Partagez
 

 Un bon bain puis un bon repas ! [PV Lou Az]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Staffien

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




D-H.
D-H. "Ciel" Crawley
Staffien
Coeurs : 108 Messages : 204
Couleurs : Royalblue
J'ai traversé le portail depuis le : 06/04/2011 et on me connaît sous le nom de : Zunnie Mon nom est : Daniel-Henry Ciel Crawley Actuellement je suis : Parce que j'ai une tête à avoir une amoureuse ? Il paraît que je ressemble à : Ciel Phantomhive ▬ Kuroshitsuji et à ce propos, j'aimerais remercier : Moi-même.
Un bon bain puis un bon repas ! [PV Lou Az] | Ven 15 Juil 2011, 16:01

[suite de ce rp]

    Ciel proposa à Lou d'aller chez lui pour déjeuner et pour se nettoyer. Il était vrai qu'à cause du combat contre l'ours, le jeune demi-dieu fut gravement blessé, ses vêtements à moitié déchirés et couverts de sang. Il puait l'odeur du sang et faillit s'évanouir à plusieurs reprises sur la route qui menait à sa villa. Lou le suivait et ses habits étaient aussi en très mauvais état.
    Mais c'était en faisant preuves de persévérance qu'il parvint à aller jusqu'à chez lui en compagnie de la neko-renard.
    En arrivant de nombreux domestiques l'attendaient. Ils informèrent à leur maître que son frère était parti ce matin. Ciel les remercia et ordonna de faire couler un bain pour lui et Lou. Heureusement, ils allaient prendre leur bain dans des baignoire différentes. En fait, dans la grande salle de bain de la villa. Il y avait plusieurs baignoires séparées par des paravents. Le jeune demi-dieu fit signe à la kitsune de venir et donna l'ordre à ses domestiques de la nettoyer. Les domestiques s'inclinèrent devant lui et se tournèrent vers la jeune fille en lui adressant un joli sourire.


      - Veuillez nous suivre mademoiselle, dirent les domestiques.


    Ciel prit soin de faire en sorte que se soit des dames qui prirent soin de Lou. Il passa derrière un paravent, se déshabilla et entra dans l'eau.
    Elle était chaude et très relaxante. Il entendait Lou qui se plaignait et ne voulait absolument pas se faire déshabiller par les dames. Il soupira, ses domestiques n'allaient pas lui faire du mal. Elle devait être pudique se disait-il, puis un des domestique vint lui frotter le dos. Le reste il le faisait lui même, il pouvait se débrouiller seul.
    Les domestiques était souvent de marbre, il ne disait pas grand chose et étaient toujours aux ordres des frères. Mais Ciel ne les appelait presque jamais car il avait rarement besoin d'eux, juste pour le ménage la cuisine et quelques soin. C'était le minimum.
    Cependant, le jeune garçon aux cheveux bleus entendait ce qui se passait à côté.


      - Mademoiselle, je vous prie d'enlever vos vêtements et d'entrer dans la baignoire. L'eau est encore chaude, si vous n'entrez pas elle va refroidir.


    Lou refusa catégoriquement, elle commençait à énerver le demi-dieu qui lui prenait tranquillement son bain à côté. Cependant ils ne pouvaient pas se voir car ils étaient masqués par un énorme paravent.

      - Az, si tu n'entres pas dans la baignoire, tu pourras dire adieu à tout déjeuner. fit Ciel d'une voix agacée.

    Lou Az grogna et il entendit des vêtements tomber au sol et le bruit de l'eau. La kitsune était enfin entrée dans l'eau. Il ordonna au domestiques de bien la frotter et qu'elle devait être propre comme un sou neuf.
    Dans la salle de bain, émanait une douce odeur de menthe fraîche. Après s'être bien frotter, le jeune garçon se leva de la baignoire prit une serviette et s'enveloppa dedans. Un homme lui sécha les cheveux puis il s’habilla avec des vêtements propres.
    Une domestique avait amené des vêtements de servante pour Lou. Ils ne possédaient pas de vêtements de filles dans leur manoir alors elle devait se contenter de ça pendant que les serviteurs lavaient ses vêtements sales.


      - Dès que tu auras terminé, viens me rejoindre dans la salle à manger.
      dit le jeune garçon avant de refermer la porte derrière lui.




Un bon bain puis un bon repas ! [PV Lou Az] 1457644537-signature-ciel

Spoiler:
 




Anonymous
Invité
Invité
Re: Un bon bain puis un bon repas ! [PV Lou Az] | Sam 16 Juil 2011, 03:01

La porte fut à peine ouverte que des domestiques venaient à notre rencontre. Ils parlèrent d'un soit disant frère. Moi je n'écoutais pas trop, j'étais admirative car ce fut la première fois que je vis des domestiques. Je ne me doutais pas qu'il était si riche le jeune homme.

Il semblait habitué et donnait ses ordres comme si l'habitude l'avait forgé à faire cela. Il me mena à l'étage. Nous entrâmes dans une grande pièce où se trouvait plusieurs bassin. Un nuage de vapeur rendait déjà le visibilité de la pièce opaque. Un paravent était posé entre deux baignoires. Le jeune hommes ordonna aux jeunes femmes de me laver tandis que lui partait avec un domestique derrière le paravent.

Je commençais à avoir peur. il m'avait laissé avec deux jeunes femmes. Certes magnifique, mais elle me regardaient d'un drôle d'air.

- Veuillez nous suivre mademoiselle, dirent elles.

Je les suivais afin de ne pas montrer ma peur mais je n'en menais pas large. Elles voulurent m'enlevé mes vêtements. Je refusais de me mettre nue devant ses dames. Je n'avais pas l'habitude d'un bain. Depuis que je vivais sans parents, je me lavais , habillée, dans les rivières qui croisaient mon chemin. Je restais habillée car on pouvait toujours croiser un humain mais surtout car ainsi, mes vêtements gardaient mon odeur. Ce qui était plus simple pour chasser. Les vêtements, je les volais aux campeurs qui passait trop pres de mon territoire.

Elles voulaient absolument m'enlever les vêtements elle même au bout d'un moment. Je refusais catégoriquement.

- Mademoiselle, je vous prie d'enlever vos vêtements et d'entrer dans la baignoire. L'eau est encore chaude, si vous n'entrez pas elle va refroidir.

- Mais je ne veux pas me déshabiller devant vous. Et ne me touchez surtout pas.

Je faillis sortir mon poignard lorsque j'entendis la voix de Ciel. Je l'avais complètement oublié et je rougis à l'idée qu'il m'avait entendu protester.

- Az, si tu n'entres pas dans la baignoire, tu pourras dire adieu à tout déjeuner.

Je fis la moue. Non seulement il me menaçait mais en plus, il m’appelait par mon nom de famille. Je refusais dans un dernier effort qu'elles me touchent. Je me déshabillais moi même et laissais tomber mes vêtements à terre. Je du abandonné mon poignard ce qui me fis encore plus grogner.

Les dames eurent tout de même une drôle de tête en découvrant mon joli mauve au niveau des côtes.

J'entrais enfin dans l'eau qui était à la parfaite température. Tout mon corps se détendit. Je vis les dames partir avec mes affaires.

- S'il vous plait, laissez moi mon poignard et la boite de gélules à coté de mon sac.

Sans mon poignard, je me sentais pas en sécurité et sans mes médicaments, je doute que je pourrais supporter la douleur.

Ciel ordonna qu'on me frotte bien. Ce qu'elles firent au mieux. Pendant que l'une me lavait les cheveux avec force et énergie, l'autre s'attaquait à mes bras. Le sang était depuis longtemps sec et se fut difficile autant pour elle que pour moi de l'enlever. Mais elle semblait experte et il ne fallut pas longtemps pour le faire. Elle me mirent un produit sentant la menthe et la fraicheur. Elles firent pas de reflexion sur ma queue et mes oreilles et les lavèrent. Arriva le moment de frotter le thorax. Celle qui s'en occupa le fit avec une délicatesse inouie. Je m'attendais à avoir mal mais il n'en fut rien.

Lorsque ce fut finis, elles m'aidèrent à sortir de la baignoire. Je fut essuyée, et l'une d'entre elle m'apporta des vêtements et une paire de ciseau. Mais avant, elles me firent un bandage sous les seins. Je soupçonnais Ciel de leur avoir dit quoi que se soit.

Je m'habillais avec une jupe longue et un petit haut de domestique. Bon au moins, je savais qu'il n'y avait pas de filles ici mise à part les domestiques.

- Dès que tu auras terminé, viens me rejoindre dans la salle à manger.

L'on me coiffa les cheveux à présent parfumé à la menthe et on découpa un trou pour ma queue de canidé. J'étais tout de noir vêtue, le roux de ma queue ressortait beaucoup sur le noir de la jupe. Il y avait un miroir mais je ne pris pas la peine de me regarder. Lorsque je sortis de la salle de bain , Rohjka était la. Il était ronchon car il avait été lui aussi lavé. Sauf qu'ils avaient prévu le coup, et l'avait fait sur la terasse. En allant vers les escaliers, je croisais les deux personnes qui avaient été préposé au bain de Rohjka et je souris. Ils étaient trempés et l'un d'entre eux se tenait la main, surement mordu par ma louve.

Mais elle était magnifique. Son poil était d'un blanc immaculé. Qui contrastait avec le noir de mes vêtements. Ses yeux vert ressortaient, ce qui l'a rendait que plus belle. J'étais fière qu'elle soit mon affilié. Nous marchames, côte à côte, jusque dans la salle à manger.

Nous y entrâmes et c'est une salle immense qui s'ouvrit à nous
Staffien

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




D-H.
D-H. "Ciel" Crawley
Staffien
Coeurs : 108 Messages : 204
Couleurs : Royalblue
J'ai traversé le portail depuis le : 06/04/2011 et on me connaît sous le nom de : Zunnie Mon nom est : Daniel-Henry Ciel Crawley Actuellement je suis : Parce que j'ai une tête à avoir une amoureuse ? Il paraît que je ressemble à : Ciel Phantomhive ▬ Kuroshitsuji et à ce propos, j'aimerais remercier : Moi-même.
Re: Un bon bain puis un bon repas ! [PV Lou Az] | Mer 20 Juil 2011, 11:32

    Ciel était parti un peu plus tôt de la salle de bain laissant Lou Az, une jeune kitsune qu'il avait rencontré dans la forêt, aux mains de ses domestiques. Il partit dans sa chambre, les murs étaient sombres comme la couleur de sa chevelure. Il aimait bien cette couleur bleu mystérieuse qui faisait penser à la nuit.
    Il avança doucement, effleurant le mur du bout des doigts. Son violon était posé non loin et il s'approchait de celui-ci. Depuis son arrivée sur l'île, il n'avait pu jouer qu'une seule fois de ce magnifique instrument qui donnait des sons mélodiques.
    Jouer de la musique était la seule chose qui faisait en sorte qu'il ne tombait pas dans la folie lorsqu'il était dans le manoir des Phantomhive. Le bruit de l'archet qui glissait sur les cordes. Sans poser les doigts sur la touche, on pouvait entendre les notes respectives : Sol Ré La Mi.
    Il jouait du violon comme un dieu, cet instrument de musique était son préféré. Il ne pouvait se lasser d'en jouer tellement il se sentait bien.


    Après avoir jouer quelques morceaux rapides. Il posa son violon et son archet. Il était temps d'aller manger. Il descendit dans la salle de réception et prit place à table. Le jeune demi-dieu au cheveux bleus aperçut une assiette avec des miettes de gâteau. Son frère avait déjà déjeuné et était déjà parti. Les domestiques amenèrent déjà les plats. Il y avait comme entrée de la salade avec des tomate et du maïs. En plat principal du poulet rôti avec des pommes de terres sautées et comme dessert un fraisier.
    Ciel et Oz adoraient les sucreries et les gâteaux, ils ne pouvaient s'en passer.


    Le jeune garçon entendit des bruits de pas et leva la tête. Lou avait terminé son bain et portait des habits de domestique. Elle était toute propre et sentait la menthe. Ciel essaya de s'empêcher de rire car elle avait l'air tellement ridicule dans cet habit de servante. Il l'invita à s'asseoir, son loup se posa à côté. Ciel engloutit sa salade et entama à présent son plat principal. Il fit en sorte de dire au domestique de lui apporter directement le plat principal.
    Elle observait le poulet, et Ciel vit avec horreur qu'elle commença à le manger avec les doigts. Il soupira et lui lança une fourchette qui était à sa portée, elle l'esquiva de justesse. Il enchaîna en lui lançant un couteau.


      - Az, pas avec les doigts. Je t'ai lancé tes couverts. Mange avec. Regarde comment je fais.

    Ciel découpa un morceau de poulet avec beaucoup de grâce et le fourra dans sa bouche. Le poulet rôti avait vraiment un bon goût et il était content de pouvoir se remplir l'estomac.

      - Alors tu vois ? Ce n'est pas difficile.


    Ciel remarqua qu'il y avait d'autres couverts près de lui. Et si la blonde s'apprêtait à remanger avec les doigts, il n'hésitera pas à les lui lancer. Il devait lui réapprendre la vie se disait-il puis soupira encore une fois. Elle était comme un bébé grandeur nature.


Un bon bain puis un bon repas ! [PV Lou Az] 1457644537-signature-ciel

Spoiler:
 




Anonymous
Invité
Invité
Re: Un bon bain puis un bon repas ! [PV Lou Az] | Mer 20 Juil 2011, 13:44

J’entrais dans cette salle. Elle était immense. Au centre se trouvait une table gigantesque.

On me fis asseoir a une chaise. Rohjka vint prêt de moi. Je vis le regard amusé de mon hote, ce qui me plus pas du tout. Jetant un oeil a ROhjka, je vis de la viande fraiche dans une gamelle. Elle m’envoya une image prouvant sa mauvaise humeur. Elle parut amusée et commença sa gamelle.

Je ne pouvais que baver devant cette viande. Ma louve m’envoya des images de lièvre encore chaud. Ils venaient de tuer la bête et de la découper. Je déglutit en pensant au goût que ça devait être. Mon ventre gargouilla à l’idée de manger un lièvre. Commencer par son sang coulant de sa gorge que je venais de couper. Sentir le sang couler le long de mon cou pendant que je déguste sa chair tendre.

J’attendis qu’il finit sa salade. Je vis avec horreur quelques morceaux de... de je ne sais même pas donner de nom à ce truc. C’était rond, blanc et avait l’air indigeste. A coté, je vis une patte de poulet... Cuite. Je n’avais plus rien mangé de cuit depuis des années. Elle fumait encore. Comment pouvait on cuire quelque chose. On perd toute la saveur en faisant ainsi. Mais ayant très faim et ma louve m’envoyant des images de son lièvre, je pris le morceau de poulet et mordis à pleine dents dedans. Le jus de la graisse dans lequel il avait cuit coulait le long de mes poignet... J’espère qu’on me remettra pas dans un bain pour ça...

J’entendis un bruit métallique et évita un objet pointu qui arrivait droit sur moi. Je vis mon hôte m’en lancer un second que je pus aisément éviter sans trop de surprise. Je lui lançais un regard noir et lui dit:

- Nan mais ça va pas? Tu aurais pu me faire mal.

- Az, pas avec les doigts. Je t'ai lancé tes couverts. Mange avec. Regarde comment je fais.

Des couverts?? Je regardais les dits couverts et les pris en main. Ses trucs la devaient m’aider à manger??

Je regardais Ciel faire. Mais quel barbare il était. Il coupa le poulet, le pris avec son... son... sa fourchette. Le mot me revint en tête. Il mis le morceau en bouche et commença à macher.

A quoi ça servait de faire ce genre de chose. Autant mettre direct en bouche. Pendant qu’il fit cela, j’observais ses mains. Il tenait fermement ses couverts. Mais c’est délicatement qu’il coupa et ammena la viande dans sa bouche.

- Alors tu vois ? Ce n'est pas difficile.

Je plantais le couteau dedans mais ne parvint qu’à mettre du jus de cuisson partout. ROhjka m’observa et je sentis qu’elle allait rire. Dans un excès de rage, je repris le morceau de viande entre les mains, mordis, pris une gros morceaux et le macha peu pour l’avaler. La faim était trop grande pour devoir me battre avec des trucs métallique qui ne servaient qu’à rendre la faim grandissante.

Je vis la servante qui s’était occupée de mes cheveux sourire. Ma rage était de plus en plus grandissante. Ils avaient jamais vu une hybride manger ou quoi? En trois coup de dents, il ne restait de ma patte de poulet que l’os. J'avais mis des morceaux de poulet tout autour de mon assiette, quelques morceaux se trouvaient sur mon joue. Je frottais alors avec ma main et la lécha. Je m’appretais à ronger l’os quand j’entendis un bruit.

Je vis arriver sur moi quelques couverts. Je pus en éviter deux mais le troisième rebondit sur ma poitrine. Le visage de Ciel était rouge tant il était fache. Mais je n'y pouvais rien... Je n'y arrivais pas. Je lui lançais alors les trucs rond et chaud dont une arriva droit dans son verre qui l'éclaboussa. Un morceau était aussi dans ses cheveux.

Mon excès de rage fit place à la faim. Rohjka avait fini de manger et me proposa le reste du lièvre. Nous étions une meute à nous deux et je pris donc les restes de lièvre. Le gouts était juteux, la viande tendre. Rohjka avait raison, il était bon ce lièvre, juste assez musclé et pas gras du tout. Je le savourais, léchant le sang sur mes mains. Cela faisait du bien un peu de sang frais.

Je me mis accroupie, ma queue en l'air et mes oreilles frétillant de plaisir en mangeant ce lièvre on ne peut plus divin. je léchais mes mains lorsqu'un mouvement sur le coté me fis stopper mon léchage. Etant accroupie au sol en tournant le dos à la table, je n'avais pas vu les jambes s'approcher de moi.
Staffien

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




D-H.
D-H. "Ciel" Crawley
Staffien
Coeurs : 108 Messages : 204
Couleurs : Royalblue
J'ai traversé le portail depuis le : 06/04/2011 et on me connaît sous le nom de : Zunnie Mon nom est : Daniel-Henry Ciel Crawley Actuellement je suis : Parce que j'ai une tête à avoir une amoureuse ? Il paraît que je ressemble à : Ciel Phantomhive ▬ Kuroshitsuji et à ce propos, j'aimerais remercier : Moi-même.
Re: Un bon bain puis un bon repas ! [PV Lou Az] | Mer 20 Juil 2011, 20:28

    Ciel observait attentivement Lou qui essayait d'utiliser les couverts. Elle avait du mal et ça se voyait, elle planta son couteau dans la chair du poulet et du jus gicla de partout.
    Le jeune demi-dieu haussa un sourcil et se dit qu'il fallait passer un bon coup de ménage après que Lou ait terminé de manger.
    Furieuse de ne pas réussir à manger avec des couverts, elle attrapa sa viande à la main et arracha un bout de viande avec ses dents. Le jeune garçon écarquilla les yeux et lui envoya des couteaux qu'elle réussi à éviter par chance.
    Elle en évita deux mais le troisième ricocha sur sa poitrine. Ciel était en colère, mais elle allait se comporter comme une mal élevée ou quoi ? Elle se comporte comme un animal, aucun savoir vivre. Pour riposter elle envoya des pommes terre vers le demi-dieu. Il réussi à en esquiver certains mais il manqua le dernier qui s'écrasa dans ses cheveux. Il allait hurler de colère. Les domestiques accoururent pour le lui enlever et il se dit qu'il allait devoir reprendre un bain. La kitsune vit une chose dégoûtante, elle attrapa les reste du morceau de lièvre que les servants avaient donné à son loup et les mangea. Ciel faillit s'écrouler au sol et vomir. Mais il se retint car le carrelage 'était si propre qu'il le reflétait.


      - Dégueulasse. murmura-t-il indigné.


    Il se rassit pour terminer son plat en vitesse tellement il avait faim puis se leva et avança d'un pas furieux vers Lou Az. Elle était encore en train de manger les restes. Sa queue frétillait car elle trouvait cela délicieux. Énervé, il donna un coup pied à la gamelle qui partit se fracasser contre le mur en faisant un bruit assourdissant. Il attrapa Lou par le col.

      - Tu te crois où ?! A la ferme ?! C'est dégueulasse ce que tu fais...


    Il la fixa, manquant de vouloir la gifler pour la pomme de terre mais se retint et la lâcha. Il la trouvait tellement idiote et sale. Il demanda à ses domestique de la reconduire dans la salle des bains puis il se dirigea lui-même vers celle-ci.
    En arrivant, il se mit derrière un paravent et se déshabilla rapidement pour sauter dans le bain et s'empressa de se laver les cheveux qui sentait la pomme de terre.
    Il entendit les cris de Lou et quelque chose tomber dans l'eau. Les domestiques essayaient tant bien que de mal d'essayer de la nettoyer à nouveau car elle avait encore plein de tâche sur elle. Ciel n'en pouvait plus.


      - Az, arrête de faire des caprices tel une gamine et grandis un peu ! hurla-t-il.


    Un long silence tomba dans la salle de bain et Ciel se rinça les cheveux. Il sortit de l'eau se sécha. Se rhabilla et partit dans sa chambre jouer un peu de violon. Il se sentit mieux à présent, toute sa colère s'envolait au fur et à mesure qu'il jouait. Lorsqu'il eut terminé il entendis des bruits de pas et se retourna subitement. Ce n'était qu'autre que Lou. Elle était propre et avait ses vêtements. Les domestiques les avaient donc lavés...

      - Que me veux-tu ? fit-il sèchement.


    Il n'avait aucunement envie de la voir, elle l'exaspérait et il ne pouvait rien lui apprendre si elle n'avait aucune volonté. Sans volonté elle n'était rien conclut Ciel. Il tourna les pages de son livre de musique, faisant défiler quelques partitions. Et en attendant que Lou lui réponde, il accorda son violon.


Un bon bain puis un bon repas ! [PV Lou Az] 1457644537-signature-ciel

Spoiler:
 




Anonymous
Invité
Invité
Re: Un bon bain puis un bon repas ! [PV Lou Az] | Jeu 21 Juil 2011, 05:30

Je vis alors la gamelle s'écraser contre le mur, alors qu'il y avait encore des morceaux de lièvre dedans. Je n'eue pas le temps de protester que je me sentis soulevée.

- Tu te crois où ?! A la ferme ?! C'est dégueulasse ce que tu fais...

Je fus tellement surprise de sa réaction que je ne pus que le regarder d'un air ahuris. Il était dans une colère noir. Mon instinct me fit mettre les oreilles en arrière et la queue rentrée. J'envoyais une images a Rohjka pour qu'elle ne l'attaqua pas.

Il fixa avec son regard noir. Il me lacha enfin et j'en tombais, perdant l'équilibre. Rohjka vint auprès de moi. Je fus reconduite dans la salle de bain sous des murmures des domestiques. J'entendais tous ce qu'il disait et cela ne me plaisait pas.

Arrivé dans la salle de bain, Rohjka refusa de rester dehors. Elle vint se poster à coté de la baignoire. Je rentrais dans l'eau mais refusa qu'elle me touche à nouveau. Ses même femmes qui venaient de me critiquer et de me voir comme un chien qu'on doit accrocher à un arbre afin qu'il meurt de faim. Je donnais un coup violent à l'une d'entre elle et elle lacha le shampoing dans la baignoire.

- Az, arrête de faire des caprices tel une gamine et grandis un peu !

Il semblait furieux et l'ordre avait l'air de venir d'un alpha car même Rohjka ne protesta pas et me conseilla de me calmer. Ce que je fis à contre coeur. On me lava les cheveux à nouveau et tout le corps.

J'entendis la porte claquer. Les femmes se détendirent. Je m'attendais à des réflexions mais rien ne vint. Seul le silence régnait parmi nous. Elles me tendirent mes vêtements qui étaient propres. Je les enfilaient et sortis de la salle de bain sans prendre le temps de m'essuyer. Je voulus prendre la direction de la porte d'entrée lorsqu'une mélodie m'attira.

Le bruit était une musique d'un instrument à cordes. Le son était parfait et si beau. Je cherchais l'origine de la musique et le trouva facilement. Elle ouvrit la porte et découvra Ciel au milieu d'une pièce entièrement bleue. Il avait un violon en main. Il l'entendit et se retourna vivement.

- Que me veux-tu ?

Il tournait les pages de partition un peu trop sèchement ce qui m'indiqua qu'il était toujours faché.

-Je.. je suis désolée.

Je disais vrai, tout mon corps prouvait mes dire. Rohjka à coté de moi se coucha au sol. Elle n'en menait pas large.

- J'ai vu que ça ne te faisait pas plaisir... Mais ça avait l'air si bon sa nourriture. Et... et je n'ai plus manger comme une humaine depuis si longtemps... JE...

Je devins alors rouge en devoilant ce secret. J'avais vécut tant d'année sans présence humaine que je m'étonnais de savoir encore parler. Je m'approchais du lit et mi laissa tomber. Ma main vint se poser sur ma cote endolorie. Je l'avais complètement oubliée mais elle revint à la charge. J'envoyais donc Rohjka récupérer les pillules que j'avais oublié dans la salle de bain, me laissant ainsi seule avec Ciel.

- J'ai en fait.. Cela fait quelques années que je vis comme un animal en foret. Les vêtements sont des vêtements volés à des campeurs. Je n'ai plus mangé un repas cuits, à une table depuis mes 9 ans. Je...je ne sais plus me comporter comme une humaine et je sais que j'ai mal agis tout à l'heure. J'ai pris l'habitude de laisser mes instincts parler. Je m'excuse vraiment.

Lorsque j'eu finit cette révélation qui me coutait beaucoup, rohjka revint. Je pris la boite, en sortis deux cachets et les avala. Il ne me restait plus qu'à attendre qu'ils fassent leur effet et que Ciel réagisse.
Staffien

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




D-H.
D-H. "Ciel" Crawley
Staffien
Coeurs : 108 Messages : 204
Couleurs : Royalblue
J'ai traversé le portail depuis le : 06/04/2011 et on me connaît sous le nom de : Zunnie Mon nom est : Daniel-Henry Ciel Crawley Actuellement je suis : Parce que j'ai une tête à avoir une amoureuse ? Il paraît que je ressemble à : Ciel Phantomhive ▬ Kuroshitsuji et à ce propos, j'aimerais remercier : Moi-même.
Re: Un bon bain puis un bon repas ! [PV Lou Az] | Jeu 21 Juil 2011, 09:29

    Lorsqu'il accorda parfaitement son violon, il s'apprêta à y jouer que finalement, Lou se mit à répondre. Il leva les yeux au ciel. Il aurait voulu être un peu tranquille pour pouvoir jouer sereinement sans être déranger. Après la réponse de la neko-renard il allait la mettre à la porte. Le jeune garçon garçon attendait des excuses, mais des excuses qu'il n'excusera pas malheureusement...

      - Je.. je suis désolée.



    Ciel ferma les yeux. Il n'accorda encore pas le moindre regard à la jeune fille. Il était un peu satisfait qu'elle lui présente des excuses, mais bon, il ne voulait pas lui pardonner. Oui, il allait faire le gamin. Cela faisait longtemps qu'il ne s'était pas énervé de la sorte, il avait rapidement perdu son sang-froid. Son regard bleu se tourna à présent vers la fenêtre. De la, il pouvait apercevoir les autres habitations. Il voyait des enfants s'amuser comme bon leur semble. Le jeune demi-dieu aurait voulu pouvoir faire comme eux. Mener une vie insouciante.

      - J'ai vu que ça ne te faisait pas plaisir... Mais ça avait l'air si bon sa nourriture. Et... et je n'ai plus manger comme une humaine depuis si longtemps... Je...


    Il y avait un miroir proche de Ciel et de là, il put observer Lou qui se confessait sans lui adresser un regard directement. Elle était à présent devenue toute rouge. Elle lui dévoilé un secret auquel elle n'aurait jamais dévoilé à qui que ce soit apparemment. Elle s'approcha du lit de Ciel et y tomba. Le jeune garçon haussa des sourcils indigné mais ne dit rien et serra son violon avec ses mains. Pour qui se prenait-elle à aller sur les lits des autres et s'y affaler ? Bon çava, elle était propre à présent et ça le rassurait.
    Le demi-dieu se calma en lisant les partitions dans ses pensées. Il se chantait la mélodie et ça l'apaisait.
    Son loup sortit mais il ne remarqua pas et s'en fichait complètement.


      - J'ai en fait.. Cela fait quelques années que je vis comme un animal en foret. Les vêtements sont des vêtements volés à des campeurs. Je n'ai plus mangé un repas cuits, à une table depuis mes 9 ans. Je...je ne sais plus me comporter comme une humaine et je sais que j'ai mal agis tout à l'heure. J'ai pris l'habitude de laisser mes instincts parler. Je m'excuse vraiment.


    Depuis ses neuf ans... Ciel referma les yeux. Il ne devait pas éprouvé de la compassion ou de la pitié pour cette fille. Mais il se dit qu'il fallait faire preuve de maturité et puisqu'elle était venue lui présenter ses plus plates excuses... Autant la pardonner même si ce serait à contre-coeur.
    Elle ne mangeait plus de repas cuits et avait perdu ses habitudes humaines. Enfin, ça ne s'oublie pas...Finalement, il se tourna vers elle, plantant son oeil bleu dans son regard.


      - Je te pardonne, mais considère ça comme une leçon de vie. Fais moi plaisir lève toi de mon lit et assit toi sur ce fauteuil. Quel âge as-tu exactement ?

    Il fallait beaucoup de temps alors pour avoir oublier ses habitudes. Enfin, il n'avait jamais vécu ça mais trouvait que c'était idiot. Lui il avait vécu dix ans de malheurs dans une famille qui ne l'aimait pas, qui ne faisait pas attention à lui. Il n'avait que très peu de souvenirs de sa mère.
    Bien qu'il n'était seulement âgé de quatorze ans, parfois il se comportait comme un vrai adulte. C'était dû au fait que la famille Phantomhive l'avait sérieusement bien éduqué pour qu'il puisse reprendre plus tard, l'entreprise de son père adoptif. Mais lui, il ne voulait pas et préférait retrouvé son frère. Durant environs dix ans, son coeur s'assombrissait pour ne laisser plus aucune trace d'amour quelconque. Mais depuis qu'il avait retrouvé son frère, il commençait à s'épanouir et à redevenir celui qu'il était avant.
    Lou, lui répondit qu'elle avait seize ans. Il réfléchit, alors en sept ans de vie en forêt on pouvait complètement oublié ses habitudes humaines. Il soupira en hochant la tête.

      - Alors en sept ans tu as oublié tout savoir-vivre... Si tu le souhaites, et comme cet après-midi je n'ai pas grand chose à faire, je peux te réapprendre à te comporter comme tu l'étais avant.


    Sur ce, il se dirigea vers la porte s'arrêta, se tourna pour s'assurer que Lou allait le suivre puis partit dans la salle de réception.

      - Bon on va commencer simplement. Comme je n'ai pas pu manger mon dessert par ta faute, nous allons le déguster maintenant. Je vais t'apprendre à utiliser une cuillère.


    Il s'assit, Lou à côté et son loup se posa en compagnie d'elle. Les domestiques leur apportèrent leurs fraisiers. Ciel adorait les gâteaux et pourrait en manger tout le temps. Mais ça c'était son petit péché mignon qu'il n'osait avouer à qui que ce soit à part son frère.
    Il prit sa cuillère délicatement pour montrer à la jeune fille comment faire puis fendit le gâteux. Un bout du fraisier était sur la cuillère et il la fourra dans sa bouche.

      - Ce n'est pas difficile à toi. Ensuite, lorsque tu auras mis la cuillère dans ta bouche, mâche doucement pour essayer de ressentir toutes les saveurs du gâteux. C'est très agréable tu verras.


    Puis il mangea son fraisier tout en regardant Lou qui essayait de faire de même. Après il allait lui apprendre à marcher droit, pas de dos recourbé, ni la tête basse.
    Il firent cet apprentissage après avoir manger le fraisier et Lou c'était plutôt bien débrouiller pour un début. A présent elle marchait et Ciel avec un bâton lui tapait le dos lorsqu'il n'était pas droit ou lui relevait le menton.


      - Regarde toi devant quand tu marches pas tes pieds.

    A la grande surprise de Ciel, elle apprenait relativement vite et il fut plutôt content. Bien désormais, il allait lui apprendre des règles basiques. Lorsqu'elle baillait, il fallait mettre la main sur la bouche, ne pas manger la bouche ouverte ou parler la bouche pleine, ne pas se gratter, lâcher un rot en public. Ne pas répondre quoi lorsqu'on pose des questions etc...
    Il avait beaucoup de choses à lui apprendre et encore, ce n'était pas terminé.


      - Je pense que pour aujourd'hui, ce n'est pas trop mal. Autre chose ?


Un bon bain puis un bon repas ! [PV Lou Az] 1457644537-signature-ciel

Spoiler:
 




Anonymous
Invité
Invité
Re: Un bon bain puis un bon repas ! [PV Lou Az] | Lun 25 Juil 2011, 01:38

J’attendais Une réaction mais il me tournait toujours le dos. J’étais assez contente qu’il ne me voit pas rougir. Une réaction typiquement humaine. Il se retourna alors sur moi et me regarda de son oeil valide. Je détournais mon regard vivement et aplatit mes oreilles en signe de soumission.

- Je te pardonne, mais considère ça comme une leçon de vie. Fais moi plaisir lève toi de mon lit et assit toi sur ce fauteuil. Quel âge as-tu exactement ?


Je relevais un peu les oreilles. J’avais compris et hochais la tête. Je me levais et alla me mettre en tailleur sur le fauteuil qui se révéla être confortable.

- J’ai... J’ai 16 ans.

Il semblait perdu dans ses pensées. Je ne dit mots et me revint en tête le sourire de ma mère et le bras musclé de mon père. Mes yeux se posèrent sur mes doigts si long, si griffue, si... propre pour une fois. Je l’entendis alors soupirer, je le regardais secouer la tête.

- Alors en sept ans tu as oublié tout savoir-vivre... Si tu le souhaites, et comme cet après-midi je n'ai pas grand chose à faire, je peux te réapprendre à te comporter comme tu l'étais avant.

Je tournais la tête sur le coté. Avais-je entendu? Il me proposait de l’aide pour redevenir humaine? Je regardais mes mains. Je n’avais jamais été totalement animal dans le fond, alors pourquoi pas. Je le vis à la porte de sa chambre et me fit signe de le suivre. Rohjka me poussa le bras avec sa truffe. Elle me voulait heureuse et pour cela je devais reprendre une vie qui était mienne et que j’avais perdue. Je souris et suivit Ciel jusque dans la salle de réception.

- Bon on va commencer simplement. Comme je n'ai pas pu manger mon dessert par ta faute, nous allons le déguster maintenant. Je vais t'apprendre à utiliser une cuillère.

Je m’en voulus de lui avoir fait rater son dessert. Je vis avec étonnement que pendant ce temps, ils avaient tout nettoyé. Je vis les domestiques sur le coté et leur montra les crocs tant j’étais énervée. Mais je stoppais vite mon geste. Je devais faire attention car j’avais promis de faire des efforts. Je vint m’asseoir à coté de lui, Rohjka à ma gauche, posant sa tête sur mes jambes, voulant ainsi me prouver qu’elle était de tout coeur avec moi.

Les domestiques revinrent avec des assiettes des fraisiers. Je sentais l’odeur discrètement. Mais le regards que leur porta Ciel en disait long: c’était bon à manger apparement. Il me regarda, pris doucement sa cuillère, décorticant chacun de ses gestes afin que je puisse comprendre. Cela aurait certainement vexé beaucoup de gens mais moi je l’observais au mieux. Les domestiques étaient sortis. Ils ne voulaient certainement pas rire en ma présence peut être.

- Ce n'est pas difficile à toi. Ensuite, lorsque tu auras mis la cuillère dans ta bouche, mâche doucement pour essayer de ressentir toutes les saveurs du gâteux. C'est très agréable tu verras.


Je tentais d’imiter au mieux le geste de mon professeur provisoire. Ce fut difficile, je n’arrivais pas à prendre correctement la nourriture et j’arrivais avec peine à ce que le morceau arrive dans ma bouche sans tombé de l’objet. Ce fut laborieux mais j’arrivai tout de meme a manger sans trop en mettre partout au bout d’un moment.

Il me fit me lever et demanda un baton qu’on lui apporta. Je le regardais avec fierté. Si il me demandait de me battre, je pourrais le vaincre aisément même avec ma cote endolori. Mais il me demanda de marcher droit devant moi. Je m’exécutais, ne voulant pas le vexé. Je marchais et reçu quelques coup léger dans le dos afin de le redresser un peu. Il prit mon menton aussi afin que je regarde droit devant moi.

- Regarde toi devant quand tu marches pas tes pieds.

Je rentrais ma queue entre les jambes et fis ce qu’il me demandait. Aider mentalement par Rohjka qui me soutenait, je faisais au mieux.

Il me fit me rasseoir et m’appris plein de choses dont il disait que c’était les règles de vie.

- Je pense que pour aujourd'hui, ce n'est pas trop mal. Autre chose ?

Déjà? J’avais tant envie de continuer mais en même temps, toute les informations étaient dans ma tête et j’avais peur de les perdre. Auter chose?? Je l’avais un peu entendu jouer du violon.

- Est ce que tu voudra bien me jouer un ou deux morceaux de violon s’il te plait? Le son est magnifique pour mes oreilles et j’adore la musique que tu faisais.

Je le dit d’une petite voix, je m’attendais à un refus mais il réfléchit. Je le vis alors me faire signe de le suivre et on monta vers sa chambre. J’étais ravie et impatiente. On passa alors devant une porte entre ouverte. Je m’arretais. Quelque chose avait attiré mon regard. Oubliant Ciel, j’entrais dans la pièce, oubliant les bonnes manières qu’il m’avait appris plus tôt.

Un piano trônait au centre d’une chambre. Je ne fis pas attention à la pièce, seul le piano venait m’emplir la tête. Je m’assis sur la chaise, et observait les touches blanches et noirs. Mes doigts parcouraient les touches et au fur et à mesure que j’appuyai, le nom de la note venait se mettre dans mon esprit. DO RE MI FA SOL. Je déposais, dans un automatisme qui revint sans que je le veuille, mes deux mains.

Je me revis alors, petite, à jouer sur le piano de la maison. J’avais appris grâce à ma mère et j’étais une future virtuose selon elle. Je laissais mes doigts jouer, afin de pouvoir profiter au mieux des souvenirs. D’abord doucement, j’en vins à jouer les derniers morceaux jouer se soir là. Avant de sortir avec mon père.

Spoiler:
 

Je le jouais plusieurs fois de suite afin de pouvoir au mieux me souvenir. Les larmes coulaient sur le clavier et je ne pouvais retenir plus longtemps les sanglots que j'avais garder tant d'années. Je pleuraient silencieusement tout en jouant. Je posais enfin mes doigts sur mes jambes. Laissant ma tristesse prendre le dessus.
Staffien

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




D-H.
D-H. "Ciel" Crawley
Staffien
Coeurs : 108 Messages : 204
Couleurs : Royalblue
J'ai traversé le portail depuis le : 06/04/2011 et on me connaît sous le nom de : Zunnie Mon nom est : Daniel-Henry Ciel Crawley Actuellement je suis : Parce que j'ai une tête à avoir une amoureuse ? Il paraît que je ressemble à : Ciel Phantomhive ▬ Kuroshitsuji et à ce propos, j'aimerais remercier : Moi-même.
Re: Un bon bain puis un bon repas ! [PV Lou Az] | Lun 25 Juil 2011, 18:24

    [Au fait, j'avais oublié de te le dire mais évite d'utiliser la couleur blue lorsque je parle, ce n'est pas ma couleur alors utilise royalblue. ( même si on voit que dalle >< )]

    Ciel se disait qu'elle avait fait des progrès même si ce n'était pas suffisant pour qu'elle se comporte exactement comme un humain. Il était épuisé, il lui avait appris déjà la base, après il pouvait approfondir son apprentissage mais il finit par se dire que ce devait largement suffisant pour aujourd'hui. Il lui demanda si elle voulait encore une dernière chose. Elle leva la tête, ses oreilles s'étaient redressées.

      - Est ce que tu voudra bien me jouer un ou deux morceaux de violon s’il te plait? Le son est magnifique pour mes oreilles et j’adore la musique que tu faisais.


    Elle l'avait dit d'une petite voix et son regard se baissa par la même occasion. Ciel adorait jouer du violon et était plutôt flatté du fait qu'elle trouvait que le jeune demi-dieu jouait magnifiquement bien. Il acquiesça et partit en direction de sa chambre pour prendre son étui à violon.
    Ils montèrent ensemble les escaliers et parcoururent les couloirs. Ciel arriva dans sa chambre, ouvrit son étui et sortit son violon et son archet. Il se retourna et aperçut que Lou avait disparu. Il soupira puis entendit le son d'un piano. Elle avait osé toucher au piano d'Oz, le piano de son cher frère. Celui-ci n'aurait pas été contre et puis elle était propre à présent, elle ne risquait pas de mettre de la crasse dessus. Mais c'était impoli de faire ça sans autorisation. Il partit vers la chambre d'Oz et entendit d'autres notes de piano.


    Soudainement, elle se mit à jouer une mélodie. Ciel l'avait déjà entendu quelque part, il entendu son frère le jouer. Un concerto de Mozart, c'était flagrant. Le jeune garçon se laissa porter par la mélodie qu'il reconnaissait petit à petit à force que le morceau avançait.
    Il s'aperçut qu'il s'agissait du Concerto n°23 de Mozart en La Majeur. Magnifique à l'oreille. Même si elle ne jouait pas aussi bien que son frère, c'était agréable à l'écoute. Parfois elle se reprenait, elle essayait de se souvenir de ce morceau qu'elle avait auparavant jouer. Ciel l'avait remarqué mais ne disait rien.


    Lorsqu'elle eut terminé, il s'aperçut que des larmes coulaient à présent sur les petites joues de la kitsune. Ce devait être à cause de l'émotion se disait-il. Elle posa ses mains sur ses jambes et ne semblait ne put vouloir jouer. Pour essayer de lui remonter le moral. Ciel prit son violon en main et se mit à jouer le concerto N°2 de Mozart mouvement 3. Il ne voulait pas trop se fatiguer et puis il appréciait particulièrement ce passage là. Il joua avec beaucoup de grâce et de légèreté. C'était un vrai virtuose, il pouvait jouer du violon sans s'arrêter.

    Spoiler:
     

    Après avoir terminé son morceau, il adressa à Lou un de ses rares sourires. Il posa son violon et son archet et tapa dans ses mains. Il tenait à la féliciter pour ce joli extrait du concerto de Mozart.

      - C'était vraiment joli, concerto n°23 en La Majeur de Wolfgang Amadeus Mozart crée en 1786. Un vrai chef-d'oeuvre. Où as-tu appris à jouer ce morceau ?


    Elle lui expliqua qu'elle jouait du piano avec sa mère. Que celle-ci pensait qu'elle était une virtuose née puis elle se tut.
    Ciel ne savait que jouer un seul morceau au piano, et il était souvent accompagné par son frère. Ce morceau était un quatre main et il se nommait "Lacie".


      - Je t'ai joué le concerto n°2 mouvement 3 de Mozart. Ce passage est mon préféré du concerto. Maintenant que j'y pense. Pourquoi pleurais-tu ?


    Il savait que c'était risqué de lui poser cette question et puis à quoi bon savoir puisque ça n'allait rien lui rapporter ? Il ressentait un peu de pitié pour elle. Pour savoir ce qu'elle avait, autant être franc et aller droit au but.



Un bon bain puis un bon repas ! [PV Lou Az] 1457644537-signature-ciel

Spoiler:
 




Anonymous
Invité
Invité
Re: Un bon bain puis un bon repas ! [PV Lou Az] | Mar 26 Juil 2011, 23:56

J’entendis alors le son du violon de Ciel. Je sursautais, le coeur battant vite. Je frottais alors vite mes joues et me retourna sur lui. Il jouait un morceau, debout. Il avançait vers le piano. Il jouait aussi du mozart.

Je ne pouvais dire d’où venait cette certitude, mais j’étais certaine que c’était du mozart. J’écoutais le morceaux en entier, en fermant les yeux. Je savourais ce moment. Rohjka était à mes pieds et elle profitait de mon bonheur à entendre de la musique.

Lorsqu’il eue fini, j’ouvris les yeux et le vis déposer son instrument sur le lit. Il fit alors une chose dont je ne m’attendais pas: il sourit. Mais d’un magnifique sourire. Celui qui pourrait illuminé votre journée. Il applaudit ensuite. Je rougis fortement.

- C'était vraiment joli, concerto n°23 en La Majeur de Wolfgang Amadeus Mozart crée en 1786. Un vrai chef-d'oeuvre. Où as-tu appris à jouer ce morceau ?


Je me mordis la lèvre mais dis:

- En fait, j’ai appris au coté de ma mère. Elle disait meme que j’étais une virtuose.

Mes doigts parcouraient les touches sans même sortir un son. J’étais perdue dans mes pensées. Mais je me refusais de pleurer.

- Je t'ai joué le concerto n°2 mouvement 3 de Mozart. Ce passage est mon préféré du concerto. Maintenant que j'y pense. Pourquoi pleurais-tu ?

Oui j’avais bien reconnu Mozart. Par contre la question, j’en fus frappé. Je ne pouvais lui dire que c’était suite au souvenir que c’était le dernier morceau joué au coté de ses parents.

- C’est parce que cette musique est empreint de beaucoup de tristesse. Je ne me rapellais pas qu’elle soit si triste.

Elle sentit Rohjka bouger sous moi. Elle n’aimait pas les mensonges et elle faisait assez confiance à Ciel. Il avait prit soin de Lou, alors je lui devais au moins la vérité selon elle. Je lui décochais un léger coup de pied discret afin qu’elle arrete. Je ne voulais pas parler de mes parents qui sont mort. On y peut rien. meme si j’ai envie de pleurer en repensant à eux.

Je regardais à nouveau le piano, et mes mains avançaient sur le clavier au hasard, produisant des mélodies que j’avais jusqu’à présent oublié.

- En fait, pour tous dire, je n’ai plus toucher de piano depuis fort longtemps. Et cela a remonté des souvenirs peu joyeux dans ma tête. Souvenirs que j’avais enfoui au fond de moi. Ma part animal m’avait permis de pouvoir oublier certaines choses humaines. Et tu es parvenu, avec l’aide de Rohjka, à me rendre une partie humaine. Je t’en remercie fortement. Mais certaine chose aurait du être toujours oubliée.

J’avais dis tous cela en jouant des morceaux appris par coeur à une époque. On dit que le vélo ne s’oublie pas. Je ne sais pas si cela est vrai mais je n’avais pas oublié le piano en tous les cas.

C’est alors que je commençais “le cygne” du carnaval des animaux. Magnifique morceaux écrits pour un pianiste et un violoniste. Je ne m’arrêtais pourtant pas mais je fut étonnée qu’il m’accompagne dans ce morceau.

Spoiler:
 

Lorsque le morceau fut finis, la force me manqua, sous la pression de la fatigue due au combat, au stress de perdre Ciel, à la douleur qui ne s’estompait pas au niveau de mes cotes, l’après midi d’effort et d’émotions et les images de la mort de mes parents, je me levais pour prendre de l’air en ouvrant la fenêtre et sombra dans le noir total. Seul la voix de Rohjka qui aboya une fois me vint puis plus rien.




Contenu sponsorisé
Re: Un bon bain puis un bon repas ! [PV Lou Az] |

 
Un bon bain puis un bon repas ! [PV Lou Az]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un bon bain puis un bon repas ! [PV Lou Az]
» Repas de fête
» Map puis recadrage, aide, un peu de lumiére.
» créer son document à imprimer puis découper
» Repas d'affaire

Sanctuary of Heart :: La Cité de Skyworld :: Habitations-
Sauter vers: