Partagez | 
 

 Le destin a parfois besoin d'un petit coup de pouce... A nous de faire le reste ? [pv Kyrielle ♥♥♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant




avatar
Invité
Invité
Re: Le destin a parfois besoin d'un petit coup de pouce... A nous de faire le reste ? [pv Kyrielle ♥♥♥] | Jeu 07 Mai 2015, 20:48



C'est le destin !

Kyrielle Hollystone & Angeler Silencio

Ils étaient mignons tous les deux, non ? Osez dire le contraire et vous risquez de subir les foudres d'une louve mécontente, vous êtes prévenus. Mais au moins, il n'y avait personne ici pour venir gâcher leur bonheur, si ? Angeler n'avait peut-être pas eu l'idée de ce pique-nique à la base, mais au moins, il avait su choisir un lieu tout à fait adéquat et tranquille pour qu'ils puissent profiter de ce moment en paix. De la verdure, un joli lac rien que pour eux, le soleil… Que demander de plus hein ? Le Basilic n'était pas un grand adepte de ce genre de sortie, mais avec Kyrielle, cela prenait tout de suite un côté bien plus agréable. La preuve, ils parlaient déjà de recommencer dans l'avenir ! Cela ne pouvait être qu'une bonne chose non, juste pour leur rappeler de temps en temps que c'était l'hors d'un déjeuner sur l'herbe qu'ils s'étaient déclaré leur amour. Au moins, cela ferait quelque chose de joli et romantique à raconter à leurs enfants plus tard, pas une histoire glauque à base de rencontre dans un bar etc… Bon, ils s'étaient tout de même rencontrés dans la rue, mais c'était à cause de quelque chose de mignon, comme le vol d'un hot-dog ! Bon ok, on faisait plus mignon qu'un délit, mais, mais ils s'étaient tout de même promené tous les deux après ! Et il avait même pris un café… Enfin, Angel avait bu un café, parce que la pauvre Kyrielle, ce n'était visiblement pas son truc. Un comble quand on en sert toute la journée certainement, mais bon, au moins elle avait su deviner les gouts de notre homme… En le reniflant… Bon, finalement, il faudrait oublier volontairement quelques détails en raconter cela à leurs enfants, mais cela restait mignon tout de même, non ?

Enfin bon, avant de songer à raconter des histoires à des enfants, il fallait les faire hein. Et ils n'en étaient pas encore là, doucement quand même ! Il fallait se marier avant… Ah ah, la bonne blague. Enfin, c'était une blague ?... Quoi encore ? Ce pauvre Angeler était juste un peu vieux jeu, du coup, s'il fallait vraiment faire les choses et qu'ils en arrivaient là, ce dont il ne doutait pas trop bizarrement compte tenu de ses sentiments pour la jeune femme, il voudrait forcément faire les choses comme il le fallait. Mais inutile de songer à les marier déjà, là tout de suite, ce n'était pas à l'ordre du jour. C'était bien la raison pour laquelle il n'en avait pas parlé à sa chère mère d'ailleurs… Elle aurait déjà envoyé à toute l'île des invitations pour le mariage. C'était cela l'art de savoir s'emballer. Pourtant, ils étaient là tous les deux, à se tenir l'un contre l'autre et à discuter tout simplement. S'ils étaient trop sages ? Bien sûr que non, ils n'avaient rien de deux pervers tout simplement, alors de simples baisers leur suffisaient amplement. C'était important d'apprendre à se connaitre après tout, et c'est ce qu'ils faisaient là, Kyrielle se demandant même si avec son pouvoir, il n'avait pas de problème avec les miroirs… Eh bien… Non, ce serait un peu bête pour lui d'ailleurs de se faire peur à lui-même en se regardant dans la glace le matin. Mais cette question le fit plutôt rire du coup, surtout que cela était suivit de l'affirmation que la demoiselle n'avait pas peur de ses yeux de Basilic tout simplement parce que ces derniers savaient qu'il était à elle…. Ok, il avait connu plus scientifique comme explication, mais c'était tellement mignon en fin de compte, qu'il n'avait pas vraiment envie de lui casser son délire.

" Non, je ne me fais pas peur dans les miroirs, je te rassure… Et je suppose que cette explication est aussi valable qu'une autre oui. ~ "

Eh bien quoi ? Il ne voulait pas casser son délire on vous dit, ses yeux étaient donc devenue voyant, voilà tout… Ahem. Quoi qu'il en soit, ils étaient là pour déjeuner non ? Du coup, il était temps de passer au dessert ! Et aussi temps pour Angeler de passer à table… C’est-à-dire ? Eh bien… Il fallait bien qu'il avoue à sa belle qu'il n'avait pas vraiment préparé ce pique-nique tout seul, pas du tout même puisqu'il n'y avait même pas participé d'une manière ou d'une autre. Du coup, il avait bien été obligé d'évoquer sa mère, ou plutôt la cuisinière de sa mère puisque cette dernière ne devait même pas savoir comment on allume un four. Mais cette révélation sembla quelque peu perturber Kyrielle, qui, si elle ne lui en voulait visiblement pas de ne pas avoir fait le repas lui-même, se poser des questions sur la situation présente. Si sa mère était au courant ? Bof, elle avait remarqué un changement, avait peut-être interrogé quelques personnes sur son fils adoptif, mais lui en tout cas ne lui avait pas parlé de Kyrielle… Et pour ce qui était de la richesse de sa mère, Angeler se demandait tout à coup si cela posait un problème. Finissant d'installer le dessert, il se décida donc à lui répondre, non sans lui avoir lancé un petit regard suspicieux lorsqu'elle avait évoqué sa boutique.

" Eh bien… Non, elle ne sait pas vraiment. Enfin je ne lui en est pas parlé, mais elle est du genre à fouiner dans les affaires des autres, elle s'ennuie un peu je crois. Mais… Oui, comme beaucoup de sang-pur, elle a un certain train de vie. Mais elle n'a rien d'une vieille noble coincé qui ne fréquente que les gens de son milieu si c'est ça qui t'inquiète. Sinon elle ne m'aurait pas adopté. Par contre, je vie bien au-dessus de ma boutique…. Comment tu le sais ? "

Eh bien quoi ? Il ne lui avait pas dit cela, ou du moins, il n'en avait pas souvenir. Ah moins que…. Ah mais c'était donc cela !

" Minute. C'est toi la fille chelou dont Tanith m'a parlé ? "

Autant être franc, un rire s'échappa presque involontairement de la gorge de notre homme. La petite blonde qui travaillait dans la boutique avec lui lui avait effectivement parlé d'une visiteuse un peu bizarre, mais il n'y avait pas vraiment fait attention à l'époque. Mais si c'était elle, la situation gagné vraiment en comique en fait. Lui qui pensait que la jeune femme n'avait même pas cherché à venir le voir… Il fallait croire qu'il s'était trompé et qu'ils étaient deux gros accros irrécupérables en fait et le pire, c'est qu'il aimait bien. Comme cela, il ne serait pas le seul possessif dans l'histoire ? Mouais… En attendant, le pauvre en était tout de même à se demander s'il était vraiment le premier homme dans la vie de Kyrielle, car après tout, ce blond bizarre lui avait tout de même dit qu'elle avait plusieurs prétendants… Ce qui le rendait assez jaloux, il fallait bien l'avouer. Attendant patiemment alors que la demoiselle commençait à manger, il fut tout de même soulagé d'apprendre que si certains avaient peut-être tenté leur chance, il était pour elle le tout premier… Et le dernier. C'était bête, mais cette simple phrase le fit sourire, tendrement. C'était agréable qu'elle ne voie pas leur histoire comme une parmi tant d'autre, ou même comme quelque chose qui aurait une fin. C'est donc rassuré et heureux que le brun mangea donc le gâteau que lui tendit sa belle, se voyant même gratifier d'un petit baiser lorsqu'elle déborda un peu pour lui en laisser sur le coin des lèvres. Ah, c'était tout de même moins maladroit comme cela hein.

" Je suis heureux de te l'entendre dire. Vraiment. Ça me rendait fou de penser qu'un autre homme pourrait venir te séduire avant moi. "

Eh bien quoi ? Il était honnête après tout. Avec elle, il avait toujours envie de l'être en fait, ce qui prouvait bien à quel point il se sentait proche et en confiance. Les autres n'avaient pas le droit à quelqu'un d'aussi bavard et ouvert, pas du tout même. Kyrielle devait donc s'estimer heureuse ? Ben non, même pas, c'était juste normal après tout, elle était spécial pour lui et avait donc bien le droit à un traitement de faveur. La gardant bien contre lui, ils dégustèrent ensemble leur dessert avant de s'installer tranquille, bien sagement en fait, pour juste profiter de ce moment, l'un dans les bras de l'autre. Il n'était pas bien là ? Oh que si, Angeler ne s'était jamais sentit aussi calme en fait. Mais Kyrielle elle n'était visiblement pas du genre à rester tranquillement en place trop longtemps, même dans les bras de son bien-aimé, puisqu'elle ne tarda pas à lui demander s'il n'avait pas des serviettes histoire d'aller se baigner un peu. Eh bien… Oui, ce n'était pas bête. Avec la chaleur qu'il faisait, une petite baignade serait bien agréable, surtout en aussi bonne compagnie. Mais… Minute. Angeler ne lui avait pas dit qu'ils allaient au lac, comment elle avait fait pour prévoir un maillot de bain du coup ? Ah moins que….

" Euh… Pas vraiment non, je n'avais pas prévu j'avoue. Mais on peut toujours sécher au soleil vu la chaleur qu'il fait…. Mais tu as prévu un maillot de bain toi ? "

Oui, le pauvre était bien curieux, même s'il prit sans se faire prier la main que sa belle lui tenait pour se rapprocher du lac avec elle. D'un œil observateur, il regarda la jeune femme comme s'il s'attendait à ce qu'elle lui sorte cela de nulle part… Eh non Angeler, il faudrait apprendre à faire sans, il fallait improviser parfois dans la vie !

(C)PER KURU'





avatar
Invité
Invité
Re: Le destin a parfois besoin d'un petit coup de pouce... A nous de faire le reste ? [pv Kyrielle ♥♥♥] | Jeu 14 Mai 2015, 15:56



   .Angeler & Kyrielle.Le destin a parfois besoin d'un petit coup de pouce... A nous de faire le reste ?

   

   
L'âge de Kyrielle ? Deux cents soixante neuf ans pour être exact. C'est beaucoup certes, mais les relations amoureuse, ou même ne serait-ce que charnelles pour la jeune fille étaient au niveau extrêmement bas de zéro. Jamais un rancart, jamais un câlin dans cet optique, jamais un baiser rien. Son petit cœur restait de marbres aux éventuelles avances qu'on avait pût rarement lui faire. Du moins il ne battait pas pour un sentiment amoureux. Mais cette fois, c'était différent. Depuis qu'elle avait croisé le regard de ce serpent, elle n'arrivait pas à penser à autre chose, à ce beau visage qui lui plaisait tant. À cette voix grave et apaisante, bref à lui tout simplement. Coup de foudre. Direct. Cela avait mis du temps un peu avant de se faire, mais maintenant c'était fait, ils étaient ensemble. Et notre demoiselle pouvait alors se lancer dans l'aventure. Et c'était tout un tas d'habitude à prendre et tout, mais pour l'instant cela ne semblait pas vraiment lui poser de problème, au contraire, il s'avère que notre demoiselle est du genre collante et possessive quand elle est amoureuse. La pauvre ne pouvait pas le savoir, mais maintenant, au moins tous le monde était fixé. Tant que cela ne dérangeait pas le principal concerné, on va dire que tout va bien. Ainsi collée à lui, la jeune femme posait comme à son habitude diverses questions, peut-être parfois débiles, mais on ne pouvait pas lui reprocher de ne pas faire l'effort de vouloir d'avantage le connaître. Après tout, leur histoire n'était pas partie pour être une partie de rigolade de quelques temps avant de tout arrêter. Oh non. Au moins là dessus ils étaient sur la même longueur d'onde et comptait bien faire tout ceci avec beaucoup de sérieux. Pour preuve après cette histoires de yeux aussi magnifique qu'étrange, notre homme avait affirmé qu'elle était au courant de son cher enfant était avec une fille, ou plutôt qu'il avait des vues pour une fille, puisqu'elle était responsable du panier repas d'aujourd'hui.

De quoi vous donner le vertige quoi, déjà la belle famille au courant ? Oulàlà. Mais faut se montrer digne et tout alors ? Sans compter sur le fait qu'il semblait venir d'une famille de gens ayant clairement les moyens, parce que oui, je vous jure qu'avoir quelqu'un là uniquement pour vous faire à manger, c'est un truc que notre jeune fille n'avait vu que dans les films ! De quoi faire peur. Faut l'avouer que sur le coup la pauvre fille eut un petit coup de stress toute seule en l'entendant dire ça. Aussi stressée que contente quoi. Sans compter qu'en plus elle venait de se griller toute seule en affirmant avoir voulu le voir et donc s'être rendu à la boutique. Baissant la tête un peu rouge, au moins, la louve eut le plaisir de savoir que sa mère bien que riche n'était pas du genre à snoober plus pauvre que soit. Un bon point, ce serait bien ennuyant de devoir se battre pour entretenir une relation, et pire encore, ne pas avoir une belle maman qui veut marier à tout prix son fils à quelqu'un d'aussi riche que soit même ! Bon, ok là elle commençait à se faire des films toutes seule la pauvre. Mais y avait un peu de quoi enfin.. ça marchait aussi même s'il était adopté non.. ? Son stress et sa gêne disparurent pendant quelques secondes, juste le temps de le regarder l'air surprise et peut-être légèrement attristée. Kyrielle avait bien des questions à poser à ce sujet, sur pourquoi il était adopté, et tout et tout. Mais en fait, faut avouer qu'elle n'avait pas non plus envie de plomber l'ambiance de leur premier rancard en parlant de ça. Il semblait heureux avec cette famille d'adoption pourquoi ne pas se contenter de ça.. ? Pour sûre que notre curieuse en parlerait avec lui, mais pas de suite. Cela resterait dans un coin de sa tête en attendant. C'est mieux de rougir en affirmant en hochant la tête que c'était elle la tarée qui s'était pris la tête avec son employée dans la boutique de ce dernier par jalousie...

Ahem. C'est moche d'être jalouse pour rien hein ? En même temps trouver une fille dans sa boutique, aussi petite soit-elle en taille ou autre, la pauvre fille n'avait pas trop réfléchie faut avouer. Mais peut-être n'était-elle pas la seule dans ce cas ? Après tout, le pauvre homme tentait plus ou moins de retourner la question, avouant même finalement que cela le rendait fou de penser qu'un autre homme ait pût la séduire avant lui. Wow. Faut avouer que cela lui fit bizarre, autant qu'elle était terriblement contente qu'un si bel homme la veuille à ce point rien que pour lui. Timidement, après avoir rit sur le coup, chacun son tour de rire de l'autre après tout hein. Notre demoiselle passa sa main sur sa joue pour tenter de le rassurer et surtout de lui faire part de son bonheur. Faut dire que depuis le début les deux n'arrêtaient pas. Entre je te nourris, je te souris pour te dire à quel point je t'aime, ou alors les baisers et la câlins divers, deux pots de colles amoureux.

   
« Wow.. Heu. Merci.. ? Enfin, c'est pas ça qu'il faut dire je pense mais je trouve ça heu... mignon ? Non elle n'était pas certaine du terme employé mais faut avouer qu'elle n'en avait pas d'autres en tête. Ah ah, tu peux être certains que je suis juste à toi ! … Et... Inversement. »

Ben quoi ? Fallait pas pousser, elle est possessive je l'ai dit plus haut, du coup il va de soit que cet homme est sa propriété, y a son nom inscrit sur lui et personne n'a le droit d'être trop proche de lui voilà tout ! D'ailleurs comme pour appuyer ses paroles, les voilà l'un contre l'autre, l'estomac plein, à profiter du soleil et des caresses de l'autre. Blottie contre lui, le temps passait, lentement, mais elle était trop bien, elle ne voulait plus partir de là. Ou peut-être, comme elle finit par le proposer, l'envie soudaine de se baigner. Il faisait un peu chaud, un peu de frais ne ferait pas de mal et puis, elle aime se baigner c'est donc une raison suffisante pour elle. Allez hop, la voilà debout à lui demander en lui tendant la main ! Non sans hésiter un instant, le brun finit alors par la suivre gentiment, il semblait préoccupé ? Eh bien quoi ? C'était parce qu'il se demandait si elle avait un maillot de bain sur elle ou pas ? Heum. Ben... Se plantant devant lui, la petite demoiselle commença alors à timidement, non sans avoir du rouge sur les joues,  lui ouvrir la chemise. Bon, à l'origine elle voulait juste faire ça pour l'inviter à se mettre à l'aise pour se baigner, mais faut avouer que la pauvre louve eut un bug devant ce torse qui à ses yeux était le torse de rêve... Oui. Elle était resté comme ça quelques seconde à déglutir légèrement. Osant même un effleurement du bout des doigts avant de vite retrouver le contact de ses yeux.

   
« Heum. Eh oh arrête de bug Kyrielle...J'ai pas de maillot, mais pas grave ! Mets toi à l'aise, on séchera vite avec le soleil de toute façon ! »

Son pauvre petit cœur était la seule preuve qu'elle était toute chamboulée, heureusement qu'elle savait un peu se reprendre, finalement, elle souleva alors sa robe pour se retrouver en soutient-gorge et collant. Pour finalement faire pareil avec le bas. Là voilà en sous vêtements devant lui. Ayant bien sûr vérifié avant s'il n'y avait pas quelqu'un de trop dans les parages. Lui ça va, mais quelqu'un d'étranger, pas question ! Et voilà. Des dessous tout simples, sans dentelle, ça passerait presque pour un maillot de bain non ? Faut faire avec. En tout cas, elle attendit qu'il se mette à l'aise, non sans clairement le regarder, faut l'avouer, il était terriblement canon ce mec... Et dire qu'il était à elle... Sautant à un moment donné sur lui pour lui embrasser le coin des lèvres avec le sourire, elle souffla alors.

   
« Allez viens Angel ! Montre moi donc tes performances ! »

Et boum, elle se retourne et cours pour traverser les quelques mètres qui la séparait du lac pour sauter dedans en boule, oui elle avait fait une bombe et alors ? En tout cas, remontant à la surface, cet eau fraîche lui faisait le plus grand bien, la chaleur c'est pas du tout son truc. Souriant, la petite demoiselle l'attendait. En espérant qu'elle ne perde rien dans l'eau tient... Mais elle était trop heureuse, c'est tout qu'ils profitent donc !
(C) MISS AMAZING.




avatar
Invité
Invité
Re: Le destin a parfois besoin d'un petit coup de pouce... A nous de faire le reste ? [pv Kyrielle ♥♥♥] | Dim 17 Mai 2015, 18:25



C'est le destin !

Kyrielle Hollystone & Angeler Silencio

Être si possessif déjà avec quelqu'un qu'on connaissait depuis si peu de temps, c'était donc possible ? Il fallait croire oui, car bien qu'il ne connaissait pas Kyrielle depuis longtemps, Angeler n'avait aucune envie d'imaginer qu'elle puisse se faire draguer par un autre homme… Ou même qu'elle soit sorti avec. C'était idiot non ? Elle était bien libre de faire ce qu'elle désirait avant de le connaitre… Ou même après l'avoir rencontré puisqu'ils n'étaient pas ensemble avant après tout. Mais même en sachant cela, c'était assez difficile à imaginer pour Angeler. Pourtant… Il devrait apprendre à se faire à la chose puisque Kyrielle était tout de même plus vieille que lui… Enfin plus âgée quoi, même si cela ne se voyait pas du tout. Pourtant, elle approchait des trois-cent ans la jolie demoiselle, ce qui rendait assez difficile à croire qu'elle n'était jamais sortie avec un homme, tout comme Angeler n'avait jamais cherché à se mettre en couple avec une femme en fait. C'était quoi ces deux idiots qui attendaient le grand amour avant de se lancer franchement ? Personne ne faisait cela, encore moins de nos jours… Il fallait donc croire qu'ils s'étaient bien trouvé ces deux-là. La palme revenait bien entendu à Kyrielle qui avait attendu bien plus longtemps, mais en même temps… C'était toujours plus rare les hommes qui attendaient la bonne personne que les femmes. Eh bien quoi ? C'était vrai hein, ils étaient juste moins… Sentimentaux. Même si bon, traiter Angeler de sentimentale était peut-être un peu abusé lorsqu'on connaissait le bonhomme. Après tout… Ce n'était pas vraiment l'image qu'on se faisait d'un amoureux parfait, si ?

Pourtant, à le voir avec Kyrielle, on pouvait se poser la question franchement. N'était-il pas tout mignon tout gentil ? Mouais, n'allait pas lui dire tout de même sous peine de passer un sale quart d'heure après tant vous auriez mis notre homme de mauvaise humeur. Mais tant qu'on ne lui faisait pas remarquer, tout allait bien en fait. Il se sentait bien tout simplement avec elle, alors pourquoi se forcer à agir autrement s'il avait envie d'être tendre et câlin avec elle hein ? Kyrielle aussi était du genre tactile de toute manière, assez naturellement aussi bizarrement… A croire qu'il avait su apprivoiser la louve sauvage en vitesse pour n'avoir plus qu'une petite boule de poil pleine d'affection qui ne vivait que pour des câlins et des papouilles. Comment cela c'était abuser ? Mais non ! Il avait juste réussi à l'apprivoiser avec du saumon… L'ingrédient magique pour mettre une Kyrielle de bonne humeur. Enfin, elle aimait manger de toute façon, donc avec un pique-nique, il avait forcément les cartes maitresses pour la mettre de bonne humeur. Assez pour qu'ils se disent de belles choses en tout cas… Mais quoi qu'il en soit, Kyrielle semblait être tout aussi possessive que le Basilic à l'entendre, surtout lorsqu'elle disait être à lui… Mais que l'inverse était tout aussi vrai. Oh, du genre jalouse la petite louve ? Cela pouvait être amusant peut-être. En tout cas, cela fit doucement rire le jeune homme lorsqu'il lui répondit.

" Hm… Serais-tu jalouse ? Je suis sûr que tu mordrais n'importe quelle femme qui m'approcherait de toute façon. "

Eh bien quoi ? C'était une louve après tout, donc elle pouvait bien vouloir défendre son territoire à sa manière. Même si à vrai dire, Angeler ne l'avait jamais vu de mauvaise humeur comme cela. Mais en même temps, lui aussi était bien plus calme avec elle qu'en temps normal, du coup, il s'attendait à avoir quelques surprises concernant le caractère de sa belle. Mais ce n'était pas vraiment la première surprise qu'elle lui réservait en fait, puisqu'elle ne tarda pas à proposer d'aller piquer une tête dans le lac maintenant ! Ah parce qu'ils… Avaient prévu des maillots de bains et tout ? Angeler n'était pas au courant tient, voilà pourquoi il avait posé la question un peu dérouté par cette envie soudaine d'aller se baigner. Et puis, ils n'étaient pas censés attendre un peu après avoir mangé ? Mouais, on va dire que ce sont les mères qui disent ça à leurs enfants pour avoir la paix après le déjeuner hein… Ahem, quoi qu'il en soit, la jeune femme semblait plus que décider à aller prendre un bain, avec ou sans maillots de bain d'ailleurs… Et c'était plutôt sans en fait puisque aucun des deux n'avaient prévus la chose. En même temps, on pouvait excuser cela à Kyrielle, puisqu'il ne lui avait pas dit qu'ils allaient au lac. Du coup, les voilà tous les deux au bord du lac, la jeune femme se permettant même d'ouvrir la chemise d'Angeler pour l'aider à se mettre à l'aise…. Non sans voir quelques couleurs apparaitre sur ses joues. Tient, elle était mignonne avec cette couleur, il l'avait déjà remarqué. Un sourire au coin des lèvres, il finit donc ce qu'elle avait commencé sans oser finir alors qu'elle confirmait bien qu'ils n'avaient pas besoin de maillot.

" Eh bien oui, je suppose que c'est pareil de toute façon. "

De toute façon, il n'y avait que eux deux dans le coin, Angeler avait bien choisit. Alors qu'est-ce que cela pouvait faire s'ils se promenaient en sous-vêtements ? Ce n'était que pour aller dans l'eau après tout. Pourtant, lorsque Kyrielle se débarrassa de ses vêtements, le pauvre Basilic ne put s'empêcher de rester un peu bête devant ce spectacle. Eh bien quoi ? Une femme était en train de se déshabiller devant lui, comme cela, sans qu'il est prévu la chose, c'était tout de même fascinant hein ! Enfin… Ce n'était pas un pervers non plus, il était juste resté un peu en bug devant ce spectacle le pauvre, il fallait le comprendre. Mais quand elle eut fini, la jeune femme n'hésita pas à venir lui déposer un léger baiser sur le coin des lèvres avant de lui demander de lui montrer ses performances… Euh… D'accord, ça c'était bizarre. Il s'était fait assommer ou quelque chose du genre entre deux le pauvre ? Peut-être en se levant trop vite ? Non parce que… C'était étrange hein. Allait donc dire à quelqu'un qu'une femme en sous-vêtements lui avait sorti cette phrase et la personne penserait directement à un rêve un peu coquin qu'aurait fait le Basilic. Ce n'était pas du tout son genre après tout à la jeune femme oh ! Mais non, il était réveillé et ne s'était visiblement pas prit un arbre sur la tête, donc… il fallait simplement voir cette phrase avec toute l'innocence de Kyrielle. Voilà, on a qu'à faire ça. De toute façon, la jeune femme était déjà passée à autre chose elle puisqu'elle avait sauté dans l'eau à la suite de sa phrase, laissant le pauvre Angeler comme un con debout là sur l'herbe…

" Hey ! Tricheuse ! Attend un peu que j'arrive ! "

Eh bien quoi ? Elle était partit la première, c'était de la triche. Comment ça un gamin ? Mais non… Quoi qu'il en soit, le voilà passé à la vitesse supérieur pour virer sa chemise, son pantalon et tous ce qui n'était pas nécessaire en règle général… Du coup, il se retrouva tout simplement en boxer pour aller rejoindre Kyrielle en faisant un beau plongeon. Quoi y allait progressivement et se mouiller la nuque tout ?... Mais non, c'était pour les fillettes ça ! Eh puis il devait rejoindre sa belle… Même si cela n'était pas spécialement évident au début puisque pour commencer, il se contenta de rester sous l'eau, profitant du côté rafraichissant de celle-ci jusqu'à ce que ses yeux s'habitue et qu'il puisse voir les jolie jambes de Kyrielle au-dessus de lui. Eh eh, il les connaissait bien celles-là… Et les aimait bien d'ailleurs. Ainsi donc, il remonta doucement jusqu'à pouvoir glisser ses mains dessus et joua un peu pour lui faire peur avant de remonter la tête pour reprendre un peu d'air.

" Bonjour mademoiselle, je vous ai manqué ? ~  "

Vous connaissez la meilleure façon de reprendre de l'air ? Angeler oui visiblement puisqu'il ne tarda pas à aller voler un baiser à sa douce histoire de récupérer son souffle. Eh bien quoi ? Il méritait bien non ? Mais oui aller… Une fois cela fait, le jeune homme attrapa la main de Kyrielle en se laissant flotter paresseusement pour profiter un peu avant de regarder autour de lui d'un air curieux.

" Dis-moi ma belle, tu nages bien ? On pourrait se faire une petite course… Ou un concours de plongé, comme tu préfères. "

Eh bien quoi ? Elle avait parlé de voir ses performances, cela pouvait être drôle non ? Mieux que de poireauter dans l'eau bêtement comme des petits vieux pépères en tout cas. Qu'elle choisisse donc la catégorie, de toute façon, le Basilic ne se faisait pas trop de soucis, il était plutôt à l'aise dans l'eau bien que cela ne soit pas son élément de base. Mais agile et fort comme l'était le serpent qu'il était, il n'avait pas de soucis à se faire hein. Après, si elle préférait rester là à lui faire du bouche à bouche, il n'avait rien contre non plus hein.

(C)PER KURU'





avatar
Invité
Invité
Re: Le destin a parfois besoin d'un petit coup de pouce... A nous de faire le reste ? [pv Kyrielle ♥♥♥] | Mar 19 Mai 2015, 19:40



   .Angeler & Kyrielle.Le destin a parfois besoin d'un petit coup de pouce... A nous de faire le reste ?

   

   
Serait-elle du genre jalouse ? Elle ne pouvait trop le dire, mais après mûre réflexion, on pourrait le dire qu'elle l'était carrément oui. Possessive est très jalouse. Bon, il avait le droit de parler aux autres hein, mais un regard trop pétillant dans les yeux d'une femme et paf. La louve mordait. Et vu sa taille, je crois qu'il vaut mieux éviter sa morsure en fait. Mais le pire était peut-être que son homme l'avait compris, au moins, elle n'était pas seule ? Enfin il semblait tout autant possessif que la demoiselle, à vouloir absolument à ce qu'elle n'ait pas eut de rancard amoureux avec quelqu'un. Après pour ce qui est des relations plus poussé, c'était aussi nul de son côté, mais faut avouer qu'elle ne voulait pas trop s'étaler sur le sujet c'est un peu gênant pour les deux côtés et ils auraient largement le temps de voir pour tout ça. Ne retirons donc pas leur pureté trop tôt, et qu'ils aillent se baigner tient c'est mieux ! Cela allait les occuper en amoureux, et en prime les rafraîchir, c'est vrai que le soleil cognait bien quand même, en restant tout de même largement supportable, mais faut avouer que la chaleur et Kyrielle cela fait dix, c'était pire encore quand elle était sous sa forme de louve. C'est l'horreur dans ces cas-là. Mais là, rien n'était horrible, étrangement, certainement juste parce qu'elle était avec lui, tout était parfait. Voilà c'est tout. C'est donc avec joie qu'elle mit le sujet de sa jalousie de côté, de toute façon, ils auraient certainement de voir l'étendue de ce sentiment chez l'un et l'autre en temps voulu on va dire. Mais au moins, ils savaient qu'ils étaient sur la même longueur d'onde ! De quoi repartir de bonne humeur pour aller piquer une tête dans le lac pour se rafraîchir.

Et comme bien sûr c'était une baignade improvisé, fallait se débrouiller avec les moyens du bord, c'est à dire en sous-vêtement. Rien de bien dramatique, enfin sur le principe, s'ils avaient été en maillot de bain cela aurait été visuellement presque pareil en fait. C'est pourquoi elle l'invita à en faire de même, non sans avoir un bug. Bon allez reprends toi. Une petite pic et à l'eau ! Plongeant directement dans l'eau, cette dernière n'était pas des plus chaud et faut avouer que sur le coup cela faisait un bon coup de froid, mais rien de bien méchant. Souriant et tirant la langue en guise de défis à son homme, ce dernier affirma qu'elle trichait et finit alors le travail en retirant sa chemise pantalon et tout le tralala, se retrouvant juste en boxer. Ouais. Faut avouer. Que la demoiselle n'en avait pas perdu une miette visuellement hein. Plus d'une fois, elle l'avait maté sans le vouloir, non sans rougir, n'hésitant pas à le trouver carrément canon et à se mordre légèrement la lèvre à l'idée qu'il était à elle maintenant. Cela faisait que battre d'avantage son petit cœur et la rendant d'humeur encore plus joyeuse ! Se protégeant les yeux lorsqu'il sauta à son tour pour éviter de se retrouver avec de l'eau dans les yeux. La louve nageait doucement surface, attendant alors qu'il remonte. Hm ? Regardant tout autours d'elle en vain, elle n'eut pas le temps de penser à aller voir sous l'eau ce qu'il fabriquait qu'une caresse se fit sentir sur ses jambes. Par réflexe, elle battit des jambes plus rapidement dans l'eau, comme si c'était quelque chose d'accrocher qui allait la lâcher, avant de les replier en rigolant, oui, elle avait mis une fraction de seconde avant de comprendre qui cela pouvait bien être. En même temps, y a pas trente six-mille personne ici hein, si c'était quelqu'un d'autre il y aurait de quoi s'inquiéter en fait. Mais non, c'était bien son beau brun à elle. Souriant en le voyant revenir à la surface. Directement, la demoiselle s'accrocha à lui. Hm. Souriant en coin, de façon malicieuse. Elle affirma alors d'un air taquin.

   
« Hm bonjour monsieur. Faudrait se connaître pour que vous me manquiez...~ »

Et bien sûr, comme il faut connaître le monsieur, c'est pour ça qu'elle glissa ses mains dans ses cheveux mouillés pour le serre contre elle et lui rendre ce « baiser » improvisés. Non sans restée accrochée à lui, telle une sangsue. Le contact contre sa peau était devenu presque naturel pour elle, proutant elle ne pouvait s'empêcher de frisonner doucement ainsi contre lui. Se laissant quelques peu dérivée en ces eaux calmes, elle manqua de sursauter lorsqu'il lui proposa un petit défis histoire de se réveiller. Vrai que c'était un coup à faire la même chose qu'en dehors de l'eau tient, flemmarder l'un contre l'autre. Après tout, elle lui avait demandé de montrer ses performance, alors c'est partit ! Souriant et lâchant sa main pour mieux nager à ses côtés. Elle affirma.

   
« Plutôt bien, enfin pas de façon extraordinaire, mais j'ai toujours aimé nagé. Mais j'ai toujours adoré faire des concours de plongé toute seule. Alors on peut commencer par ça si tu veux mon beau bruns. »

Oui. C'était normal de terminer ses phrase ainsi sachez-le, une façon comme une autre de prouver à quel point elle était fier d'avoir le droit de s'exhiber avec lui en guise de petit ami en somme. Et puis, c'est toujours bien de pouvoir placer des compliments sérieusement. Nageant alors jusqu'au bord pour trouver un endroit où elle pourrait se tenir au fond de l'eau et économiser son oxygène. La demoiselle lança alors en première les règles, il pourrait choisir pour les suivantes s'il le voulait comme ça. Faut bien jouer, même à presque trois siècles hein, une âme d'enfant que voulez-vous.

   
« Bon, celui qui tient le plus longtemps sous l'eau à gagné ok ? 3.. 2... 1 Go !»

Ayant attendu tout de même un signe de sa part comme quoi il était prêt hein les voilà en train de plonger sous l'eau. Fermant alors les yeux sur le coup avant de finalement se lancer pour les ouvrir, tout en se tenant alors à une branche, bout de bois ou racine, elle n'en savait trop rien pour rester le plus longtemps possible. Combien de temps est-elle capable de tenir. Très franchement une trentaine de secondes environs pas plus cela variait selon la chance, l'endroit et le temps qu'elle mettait à remonter. Mais voilà au bout de ce court temps à essayer de rester le plus longtemps sous-l'eau. Le manque d'air l'obligea bien sûr à remonter rapidement à la surface. Et là. Soucis. Quoi ? Non sérieux ? Sons soutient-gorge s'accrocha alors et lorsqu'elle tenta de rapidement remonter pour ne pas ben bêtement se noyer ce serait con, elle se retrouva à la surface. Sans rien. Ok. Cool ? Reprenant son souffle fût son premier réflexe. Le deuxième fût de placer sa main devant sa poitrine pour cacher et regarder autours d'elle.

« Merde merde ! Lâcha-t-elle tout en regardant autours d'elle. Lorsque son homme revint à sa porté. Elle lui sauta dessus, s'accrochant alors à son dos et se collant ainsi, pour coller sa joue contre sa tête et lui dire. Te retourne pas ! Je... j'ai  perdu mon soutif' faut que tu m'aides. Il doit être quelques part sous l'eau juste là! »

Tout en désignant l'endroit où elle pensait l'avoir à peu près perdue. Ah. Oui elle cru juger bon de coller sa poitrine à son dos pour s'accrocher comme un koala à son dos. Mais au moins... C'était bien caché non ? Oui bon, ne pas dire qu'elle était toute rouge serait mentir. Mais bon, mieux valait que cela soit lui que quelqu'un d'autre non ? Quelqu'un d'autre elle l'aurait certainement noyé tient... C'est une pauvre petite Kyrielle accrochée à lui qui attendait qu'on veuille bien retrouver de quoi lui couvrir la partie supérieur du corps, ne comptant certainement pas le lâcher d'un millimètre, elle était très bien comme ça. Même si au final son pauvre cœur battait à toute vitesse. Allons calme Kyrielle... Non rien à faire. C'est gênant, mais aussi agréable... Mais terriblement honteux ! Peut-être aurait-elle moins de malchance avec une simple course de nage, d'ailleurs aucune remarque sur le résultat final de ce premier concours, alors ? Qu'en-es-t-il ? Hm. Je pense que le Serpent a autre chose à penser avec une louve à demi-nu sur son dos ahem. Il allait devoir s'habituer à partager la vie d'une demoiselle comme elle quoi, on ne s'ennuie pas au moins.
(C) MISS AMAZING.




avatar
Invité
Invité
Re: Le destin a parfois besoin d'un petit coup de pouce... A nous de faire le reste ? [pv Kyrielle ♥♥♥] | Sam 23 Mai 2015, 20:09



C'est le destin !

Kyrielle Hollystone & Angeler Silencio

Une petite baignade en amoureux, cela pouvait être mignon non ? En tout cas, notre jeune couple avait de penser que c'était une bonne idée. Kyrielle du moins semblait très motivée et n'avait pas tardé à se débarrasser de son surplus de vêtements pour aller se jeter dans l'eau en faisant une jolie bombe. Si elle s'amusait bien ? Elle avait l'air en tout cas, mais n'avait tout de même pas manqué de dire à Angeler de le rejoindre avant cela. Qu'est-ce qu'il attendait ?... Tout simplement de reprendre ses esprits le pauvre homme ! Car rappelons-le, la femme dont il était amoureux venait de se déshabiller devant lui ! Lui demandant même de lui montrer ses performances… Non, cela n'était pas bizarre, pas du tout. Mais on pouvait comprendre que ce pauvre Angeler avait besoin de quelques secondes pour encaisser et se remettre de la chose. Bref, tout allait bien dans le meilleur des mondes ! Et Kyrielle était vraiment très jolie… Non, pas de pensée bizarre ont a dit. Donc voilà, la brune n'était pas plus belle sans ses vêtements, qu'avec ses vêtements… Juste un tout petit peu moins habillé seulement. D'ailleurs, elle n'allait pas attraper froid comme cela ? Il faudrait peut-être qu'il la prenne dans ses bras pour la réchauffer la pauvre… Comment cela il faisait chaud et c'était pour cela qu'ils se baignaient ? Oui bon, chut à la fin. Après avoir repris ses esprits, le Basilic n'avait pas tardé à faire comme elle pour se débarrasser de ses vêtements et la rejoindre à la flotte. Seulement voilà, Angeler lui était un casse-pied, voilà pourquoi il ne se contenta pas de rentrer dans l'eau bien gentiment, mais plongea vraiment pour rester un moment sous l'eau et finir par aller s'accrocher aux jolies jambes de sa serveuse préféré.

Eh bien quoi ? Il aimait bien ses jambes, ce n'était pas nouveau, du coup… S'il pouvait discrètement glisser ses mains dessus, il ne disait pas non le bougre. Pervers ? Mais non, il aimait juste les belles choses et Kyrielle était la créature la plus sublime qu'il n'avait jamais croisé, voilà tout. Du coup, il avait tout de même fini par remonter pour prendre de l'air. A sa manière bien sûr puisqu'il ne se gêna pas pour voler un petit baiser à sa belle. Eh bien quoi ? Il sortait de l'eau, il avait besoin d'un peu de bouche à bouche sinon il allait se noyer. Pas crédible ? Ouais, on sait, mais il ne faut pas le dire. Il voulait juste profiter d'un petit moment agréable avec la femme qu'il aimait, il n'y avait pas de mal à cela après tout, non ? De toute façon, Kyrielle semblait être tout à fait d'accord puisqu'elle s'accrochait à lui ainsi, passant ses mains dans ses cheveux pour le garder encore plus près. Mais ils n'étaient pas rentré dans l'eau pour se faire des câlins en fait, si ? Ils faisaient cela très bien sur la terre ferme en fait, alors pourquoi continuer ici ? Parce qu'ils en avaient envie, tout simplement, comme si se séparer l'un de l'autre serait une épreuve beaucoup trop difficile à supporter. Pourtant… Il faudrait bien qu'ils le fassent un jour ? Mouais, on verra hein. Mais en attendant, Angeler était d'humeur taquine, voilà pourquoi il proposait de bouger un peu de faire un petit concours. Par galanterie, il laissait bien sûr Kyrielle choisir la discipline et celle-ci ne tarda pas à choisir la plongée pour commencer. Souriant en coin, le brun souffla alors doucement sur ses lèvres pour lui répondre.

" Hm… Méfie-toi, tu as moins de chance de gagner contre moi que toute seule. Mais c'est d'accord. ~ "

S'il se moquait ? Mais non, à peine. Il mettait juste une évidence en avant ! Mais après tout, peut-être avait-il tords de douter de ses capacités ? Mais franchement… La pauvre était toute petite, elle ne devait donc pas avoir une capacité pulmonaire si impressionnante. De toute façon, les loups n'étaient pas faits pour rester sous l'eau, alors Angeler avait toutes ses chances… Même si en réalité, les Basilic non plus n'étaient pas des animaux aquatiques. Mais bon, les serpents de mer, cela existait, contrairement aux loups de mer… Enfin… Si, cela se disait, mais ce n'était pas vraiment des loups hein, réveillez-vous un peu. Après avoir convenu d'un bon endroit pour s'affronter, ils se mirent d'accord pour suivre une règle simple. Le premier qui remontait à la surface pour respirer avait perdu. On ne pouvait pas faire plus enfantin après tout, c'était un bon début ! Au signal de la brune, les deux jeunes gens se laissèrent donc couler sous l'eau pour se trouver une prise et s'accrocher. Si Angeler était un spécialiste de la plongée ? Non, pas vraiment, mais il était plutôt du genre têtu et n'avait pas vraiment envie de perdre tout de suite devant Kyrielle. Voilà pourquoi il était bien décidé à tenir le plus longtemps possible et c'est d'ailleurs ce qu'il fit, restant calmement dans son coin sans bouger avant de trop ressentir le manque d'air et de finalement remonter sagement à la surface. Se serait tout de même dommage de se noyer par une si belle journée hein. Une fois remonté à la surface, le Basilic eut le plaisir de voir que Kyrielle y était déjà et donc, avait tenu moins longtemps. De combien de secondes ? Il ne pouvait pas le savoir hein, mais cela le rendait tout de même bêtement fier. Ces hommes, de vrais gamins quand ils s'y mettent.

Mais notre homme n'eut pas vraiment le loisir de savourer sa victoire, puisqu'à peine avait-il eut le temps de reprendre un peu d'air que Kyrielle s'était jeté sur lui pour s'accrocher à son cou, restant dans son dos comme un koala accroché à un arbre. Eh bien quoi ? Elle avait eu peur qu'il se noie ? Sous la surprise, ce pauvre Angeler commença à couler un peu, les yeux ronds de surprise avant de se reprendre pour tourner la tête vers elle et la regarder comme s'il se demandait si elle n'était pas devenue un peu folle. Ou si elle n'avait pas vue une terrifiante créature au fond du lac. Mais avant de pouvoir poser la moindre question, le jeune homme reçu toute l'explication puisque Kyrielle lui raconta qu'elle avait perdu son haut… Donc son soutif quoi et que du coup, ben il ne devait pas se retourner. En même temps, accroché comme elle l'était, même s'il se retournait vraiment, elle resterait derrière lui là, mais bon. Restant un instant incrédule devant la nouvelle comme s'il se demandait si ce n'était pas un poisson d'avril débile ou quelque chose du style, le jeune homme du bien se rendre compte que la demoiselle était vraiment gênée et que… Ce n'était visiblement pas drôle pour elle. Ce qui rendait tout à coup la situation vraiment hilarante du point de vue d'Angeler qui éclata donc de rire ! C'était mal de se moquer ? Mais mettez-vous à sa place un peu, il était vraiment accompagné d'un boulet pour le coup, même si cela restait tout de même mignon. Après avoir réussi à calmer son fou-rire, ce cher Angeler revint donc au problème de la jeune femme.

" Ton soutif hein ? Eh bien….. " Etouffant un nouvel éclat de rire, il tenta de prendre la situation au sérieux. " Oui, c'est ennuyeux en effet, tu aurais peut-être dû y faire attention. Mais comme tu as perdu, je ne sais pas si tu mérites que j'aille le récupérer pour toi. "

Comment cela il avait l'air parfaitement sérieux ? Mais non, c'était une blague ! Cela ne se voyait pas ?... Ah oui, vrai qu'il était tellement salaud parfois que c'était compliqué à déterminer. Voilà pourquoi il jugea bon d'ajouter quelque chose, tandis que cette pauvre Kyrielle elle ne pouvait rien faire d'autre que de coller sa poitrine dans son dos… Ce qui n'était pas une sensation désagréable du tout.

" Mais comme je suis un homme galant, je vais y aller… Il faut juste que tu me lâche ma belle. Promis, je ne regarde pas. "

Fermant même les yeux pour lui donner confiance, il la laissa tranquillement se décider à lâcher son cou pour plonger de nouveau et retrouver la vue une fois sous l'eau. Bon alors, un soutif noir… Cela ne devait pas être trop courant dans un lac, à moins qu'une créature s'amuse à voler les soutifs des dames… Quoi que non, c'était bizarre et pervers ça. Retournant là ou Kyrielle s'était accroché pour le petit concours d'apnée, il ne manqua pas de retrouver le dit objet accroché à une racine. Et bien accroché d'ailleurs, comment elle avait fait cela franchement ? Non, finalement, il n'avait pas envie de savoir, mais à force de s'acharner et de tirer dessus, le jeune homme récupéra enfin le bien de la brune. Il put donc remonter à la surface très fier de lui… Même s'il avait juste l'air d'un pervers qui avait piqué le soutif de sa copine pour lui faire une petite blague. Mais bon, ce n'était pas de sa faute s'il n'avait même pas besoin d'y retirer lui-même hein. Regardant l'objet en question comme pour être certain qu'il ne s'était pas trompé, il jeta alors un regard à cette pauvre Kyrielle qui se cachait la poitrine avant de sourire malicieusement et de reprendre la parole.

" Voilà je l'ai… Mais j'ai dû faire des efforts pour le récupérer. Je gagne quoi en échange dis-moi ? "

… Comment cela c'était un casse-pied de première ? Mais noooon, juste un peu… Ce n'était pas comme s'il se débrouillait pour mettre le soutif de Kyrielle hors de sa portée en levant le bras hein, pas du tout. Ah ben en fait… Si, c'était exactement ce qu'il faisait le bougre. Il était méchant ? Mais nooon, il avait juste envie de la taquiner un peu. Il n'avait pas le droit ? Mais si, elle aimait beaucoup cela d'abord… Non?
(C)PER KURU'





avatar
Invité
Invité
Re: Le destin a parfois besoin d'un petit coup de pouce... A nous de faire le reste ? [pv Kyrielle ♥♥♥] | Mar 26 Mai 2015, 20:05



   .Angeler & Kyrielle.Le destin a parfois besoin d'un petit coup de pouce... A nous de faire le reste ?

   

   
La belle affaire, perdre son soutient-gorge, elle allait décidément passer pour un boulet de première si ce n'était pas déjà fait tient. À faire des bourde à chaque fois sans raison, il y avait une bourde à faire, et ben c'était pour elle. Mais là elle faisait fort. Ce n'était pas comme si c'était un maillot de bain, le genre de truc qui pourrait éventuellement se défaire facilement, non non, son soutient-gorge ! Ben non, pouf plus là. Voilà une Kyrielle presque nue dans l'eau à essayer de le chercher en vain, bien sûr, ce dernier devait être sous l'eau accroché quelque part, mais qui dit devoir nager sous l'eau correctement, dit devoir retirer ses mains qui faisaient barrage. Et c'est hors de question. Enfin, peut-être qu'on ne l'aurait pas cru, mais la demoiselle est bien plus pudique qu'il n'y paraît. Et n'est pas du genre à s’exhiber, s'il y a bien quelque chose qui peut la gêner c'est la nudité, surtout la sienne en fait, ou alors celle d'Angeler aussi tout compte fait. Faut dire qu'elle commençait à partir dans ses pensées quand elle pouvait le voir un peu moins habillé que d'habitude, comme tout à l'heure avant de rentrer dans l'eau la rejoindre. C'est parce que c'était lui, il lui faisait de l'effet, elle était amoureuse c'est tout. Et craignait qu'il la voit. Non pas parce qu'il n'avait pas le droit, sur le principe c'était bien la seule personne sur Terre à pouvoir, mais... Non zut c'est gênant voilà tout ! Se coller à son dos c'était mieux visiblement. C'est ce qui s'appelle un agression. Lui affirmer direct qu'il devait l'aider. Et lui sa réaction ? Rire.

Restant bêtement accrochée à lui, la pauvre fille devint alors pivoine, oui bon, c'était drôle, mais elle avait encore plus l'impression de l'être parce que c'est lui qui se moquait. Bon, il le prenait bien au moins ? En espérant que cela ne le dérange pas d'être avec une pile électrique qui en sa compagnie faisait bien plus de bourde que d'habitude... Accrochée à lui, la pauvre était désespérée à l'idée qu'il ne soit pas retrouvé. Et en plus Monsieur était du genre à faire de l'humour, puisqu'il affirma qu'en tant que perdante, elle ne méritait peut-être pas qu'il aille le chercher. Maiiiis heuh !

   
« Mais heuuuuu ! Se plaint-elle. Allez s'teu plais j'peux pas rester comme ça ! Faut que tu m'aides, alleeeez mon chéri s'il te plaiiis. »

Comment ça déjà entendu le mais heu ? Ben... C'est qu'il devait sortir. De toute façon elle n'avait pas beaucoup d'argument choc à lui proposer pour le convaincre d'aller le chercher hein. C'était juste parce qu'il était son chéri et qu'il devait lui rendre se service pour lui éviter de devoir aller se cacher dans sa robe vite fait. Mais bon, étant donné que ce n'était que de la blague, heureusement qu'elle n'avait pas de justificatif à fournir et puisqu'il affirma qu'il irait lui chercher, mais qu'elle devait le lâcher. Faut avouer. Elle resta quelque instant à se demander si elle pouvait réellement le faire, mais il semblait être de bonne foie, allant même jusqu'à fermer les yeux pour confirmer qu'il n'en profiterait pas pour la mater purement et simplement. Soufflant un coup, et lui embrassant alors doucement l'oreille au passage. La demoiselle daigna alors le lâcher pour ensuite nager uniquement avec ses jambes sur place, tout en barrant alors sa poitrine avec ses deux bras. Soupirant doucement.

   
« Je compte sur toi... »

Oui bon, pas besoin de prendre cet air dramatique Kyrielle, il ne s'agit que d'un soutient-gorge. Mais bon, tu parles d'un premier rendez-vous amoureux, ce serait un truc drôle à raconter à leurs enfants. Hein quoi ? Non, je n'ai pas parlé d'enfant, pas du tout ! Tient, regardez donc le jeune homme nager et chercher c'est plus intéressant. Surtout quand ce dernier trouva l'objet de leur désir. Miracle ! Mais heu... pas besoin de le lever si haut pour le montrer à tout le monde hein. S'étant alors rapprochée de lui pour tendre une main et le reprendre, il ne semblait pas des plus décidé à le faire en fait... Parce qu'elle devait lui donner en échange de son propre bien ? Eh bien ! Où va le monde ! Le regardant sur le coup un peu bêtement, surprise, ouvrant la bouche tel un poisson, sans que le moindre mot ne s'en échappe. Elle tapa alors un coup sur la surface de l'eau, ayant alors laissé retombé sa main, provoquant alors des éclaboussure.

   
« Hein ! Que tu es fourbes ! Comment tu oses me faire ça !»

Le ton n'était absolument pas sérieux et cela se remarquait, mais bon, fallait bien qu'elle fasse genre qu'elle était totalement outrée de son comportement hein. Mais bon, du coup elle devait réfléchir à quoi lui offrir pour le convaincre de lui rendre son sous-vêtement et donc ne plus être obligée de garder son bras devant elle en guise de protection visuelle. D'ailleurs, elle n'avait au final pas du tout remarqué qu'elle était bien face à lui et donc nullement caché. D'ailleurs. Lorsqu'on idée germa tout naturellement dans son esprit, elle ne prit pas trop la peine de réfléchir à la situation. Haussant alors les épaules, semblant résignée, comme si c'était là une obligation, avec une fausse moue qui allait avec.

« Mais bon, puisque je n'ai pas le choix hein ! Alors quoi t'offrir... Ah ! J'ai trouvé je crois, j'espère que cela t'iras. »

S'approchant alors de lui pour le regarder droit dans les yeux, la Louve pût alors se rendre compte une nouvelle fois à quel point elle les trouvait vraiment magnifique, et se dire qu'elle savait maintenant l'exacte où elle était tombée sous son charme. C'est lorsqu'elle avait pût se noyer dans ces yeux-là, tout simplement. D'ailleurs, c'est ce regard attirant qui la poussa à oublier cette poitrine gênant pour passer ses bras sur ses épaules et se coller à lui pour l'embrasser doucement, tout doucement. Avant de légèrement pousser le vice à chercher un autre baiser. Un peu moins sage, plus langoureux, mais terriblement maladroit et timide. Mais c'était une tentative, une première même. De tenter de découvrir ce territoire avec sa langue curieuse. Ne faisant sur le coup que effleurer, elle avait tenté de l'embrasser.Un peu plus profondément, je crois que c'est le mot qui convient le mieux, elle n'était pas assez douée ni experte pour que cela soit un vrai baiser langoureux...  Le contact sur sa langue manqua de la faire reculer, mais elle ne le fit pas, c'était étrange, chaud, et... agréable, mais étrange tout de même ! Mais c'était une tentative. Une première. Et donc les joues rouges qu'elle mis fin, le regard sur le coup bas. Elle finit par le relever vers lui. Profitant alors de ce geste pour au moins récupérer son bien qui était maintenant d'avantage à sa porté. Et l'enfiler doucement, restant le plus collée contre son torse pour pouvoir se cacher – et parce que dans un sens c'était agréable même si elle ne l'avouerait pas-. Et se reculer légèrement uniquement lorsque le tissus était de nouveau en place pour la cacher.

« Heum... Tu. J'espère que ça t'allais.. ? Tu... Course de natation ? »

Oui c'est ça change de sujet Kyrielle ! Mas faut avouer qu'elle ne savait trop quoi dire, si c'était déplacé, mal, ou autre. Mais en tout cas, elle ne voulait pas trop attendre sa réaction. C'est pourquoi elle avait tenté un changement de sujet, un peu en vain en fait. Mais peut-être qu'elle pourrait prendre sa revanche en vain contre lui. De toute façon, ils n'allaient pas rester pendant des heures dans l'eau, il fallait se sécher pour songer après à rentrer. C'est que le temps passe toujours plus vite quand on est bien accompagné. Elle n'y pensait pas encore, mais une chose est sûre, elle n'aurait aucune envie de se séparer de lui, ça pour sûr non.
(C) MISS AMAZING.




avatar
Invité
Invité
Re: Le destin a parfois besoin d'un petit coup de pouce... A nous de faire le reste ? [pv Kyrielle ♥♥♥] | Sam 30 Mai 2015, 23:11



C'est le destin !

Kyrielle Hollystone & Angeler Silencio

Ce lac était vraiment magnifique et de plus, le temps était radieux. Mais si les gens venaient au lac en général, il ne fallait pas se mentir, c'était surtout pour une chose… La pêche au soutif ! Quoi ? Ce n'est pas le cas ? Bon ok alors, il n'y avait qu'Angeler pour se retrouver à devoir aller chercher un soutien-gorge sous l'eau lors d'une sortit romantique. Car oui, monsieur était romantique. Il y avait un bon pique-nique, il était seul avec sa bien-aimée et lui avait même avoué ses sentiments. Bref, tout allait bien dans le meilleur des mondes et rien ne venait salir ce moment avant l'instant fatidique où Kyrielle s'était retrouvée sans soutien-gorge… Et sans rien du tout en haut du coup la pauvre. Ah ah, qui aurait cru que c'était elle la plus vicieuse des deux hein ? Oui mais non, la pauvre n'avait tout de même pas fait exprès de perdre son haut… Enfin… Non tout de même pas hein ? On ne pouvait pas dire qu'Angeler soit un spécialiste de la chose, pas du tout même, mais c'était pas un peu compliqué à enlever ces machins ? Enfin… Il fallait dégrafer quoi, cela ne tombait pas bêtement tout seul, c'était conçu pour tenir, alors comment elle avait fait son coup ? Eh bien cela, c'était un mystère qui ne serait probablement jamais résolu, tant pis pour ceux qui aiment les énigmes et se voyait déjà jouer les Sherlock Holmes. Mais bon, la situation n'était pas si grave après tout, pas du tout même… La preuve, ce cher Angeler était plutôt partit pour prendre toute cela à la rigolade avant que cette chère Kyrielle ne le supplie de lui retrouver son soutif… Enfin, supplier, c'était peut-être un grand mot, mais au moins, elle y mettait du sien. Du coup ? Eh bien en tant qu'homme parfait, ce cher Angeler avait donc plongé pour récupérer le bien de sa belle.

Mais dans homme parfait, il y a aussi homme… Angeler en était toujours un au dernières nouvelles, ce qui faisait de lui un être tout à fait insupportable par moment. La preuve ? Eh bien après avoir sagement récupéré le soutif de sa belle, monsieur ne s'était pas contenté de lui donner bien gentiment avant de détourner le regard le temps qu'elle se rhabille. Non, cela aurait été trop simple. Au lieu de cela, il s'était donc amusé à le mettre hors de sa portée pour lui réclamer une récompense à la hauteur de son acte héroïque. Oui oui, héroïque… C'était un peu comme dans les rpg en fait, on vous envoie faire une mission totalement débile pour x raison, mais au moins, vous y gagnait de l'expérience et une récompense plus ou moins sympa. Du coup, Angeler voulait sa récompense, c'était dans l'ordre des choses, même si Kyrielle paraissait tout à fait indignée… Ou du moins essayait-elle de l'être la pauvre. C'est qu'il avait du pouvoir dessus le bougre, pas sûr qu'il puisse vraiment la mettre en colère avec une taquinerie du genre du coup. Tant mieux, parce qu'emmerder le monde, c'était un peu une passion pour lui, donc Kyrielle devrait s'y habituer. Mais il fallait avouer que c'était marrant de voir la jeune femme le traiter de fourbe parce qu'il ne voulait pas lui rendre son bien et qu'elle ne pouvait pas dire de le récupérer par la force parce que… Très franchement, vous l'imaginez se jeter sur lui comme cela, la poitrine à l'air libre ? Eh eh, si elle voulait tenter, il ne disait pas non hein, mais visiblement, elle semblait plutôt décidée à lui trouver une récompense digne de ce nom. Et ce cher Angeler alors ? Eh bien il attendait, bien sagement avec un sourire en coin de voir ce que mademoiselle allait lui trouver pour récompense. Ce n'était pas comme s'il y avait l'embarras du choix dans le coin en fait, du coup, il lui faudrait certainement un peu d'imagination à la pauvre fille. Mais c'est ce qui rendait la chose encore plus drôle, il faut bien l'avouer.

" Hâte de voir ce que ce sera ma belle. ~ "

S'il se moquait ? Mais non, pas du tout voyons… Elle pouvait toujours lui promettre quelque chose qu'il aurait plus tard après tout, il n'était pas si difficile et savait bien que de toute façon, il devrait bien lui rendre son soutif à un moment ou à un autre… Sauf s'il partait sur l'idée qu'il le gardait en souvenir de leur premier rendez-vous en tête à tête au bord du lac… Mouais, c'était une idée aussi cela. Mais alors qu'il y réfléchissait, la jeune femme fini par s'approcher doucement de lui pour finalement se coller, passant ses bras de son cou. Compte tenu du fait qu'Angeler était torse nu et sa belle… Tout autant, on pouvait dire sans se tromper qu'ils n'avaient jamais été aussi proche physiquement du coup, ce qui n'était pas du tout pour lui déplaire. Ses yeux dévièrent un instant… Enfin, il fallait qu'il trouve le bon angle pour regarder Kyrielle quoi, comme elle était plus petite, rien à voir avec une tentative pour mater sa poitrine voyons. Ahem… Quoi qu'il en soit, passant ses bras autour de la jeune femme comme pour démontrer qu'il voulait qu'elle reste contre lui, il se contenta de rester à portée pour qu'elle puisse l'embrasser, savourant ce moment qui finit d'ailleurs pas s'intensifier. Pourquoi donc ? Tout simplement parce que pour récompense, elle voulait pousser leurs baisers plus loin et il n'avait absolument rien contre. Goutant à cette nouvelle sensation, le Basilic ne manqua pas de lui rendre avec passion, jouant doucement avec sa langue tout en maintenant la pression dans son dos pour qu'elle reste contre lui. Eh bien quoi ? Ce serait dommage qu'elle s'éloigne elle… Pourrait se noyer et tout… Ahem. Mais comme toutes les bonnes choses avaient une fin, la jeune femme ne tarda pas à récupérer son soutif pour le remettre et ainsi priver Angeler de cette nouvelle forme de baiser à laquelle il semblait vite avoir pris gout. Il était à la fois très satisfait et déçu le bougre… C'était fort hein ?

" Hm… Oui je suppose que c'est une récompense à la hauteur… Laisse-moi juste vérifier quelque chose. "

D'un geste de tendre mais assuré, le jeune homme avait attrapé le menton de sa belle pour de nouveau plonger vers elle pour un baiser. Tout aussi passionné que celui qu'elle venait de lui donner, mais il fallait bien qu'il lui rende la pareil après tout… Non ? Mais il devait bien montrer qu'il appréciait. Sa récompense, comme ses initiatives en fait. Rompant finalement le baiser, il ne s'éloigna pas d'elle pour autant, la gardant tout contre lui alors qu'il soufflait doucement sur ses lèvres.

" Une course tu disais ? Cela me dit bien oui. Mais décidons d'un prix… Le vainqueur pourra demander ce qu'il veut au perdant. Ça marche ? "

Eh bien quoi ? C'était une façon de rendre le jeu plus amusant… Qui plus est, c'était aussi une démonstration de confiance, car oui, il fallait vraiment avoir confiance en la personne et savoir qu'elle n'abuserait pas de son pouvoir en lui permettant de demander ce qu'elle voulait. C'était mignon pour un jeune couple donc, non ? Lâchant la jeune femme, le Basilic se laissa tranquillement flotter dans l'eau tout en cherchant de regard autour de lui ce qui pourrait convenir comme circuit pour la course avant de se tourner vers Kyrielle pour lui indiquer.

" On a qu'à dire… Le premier arrivé à ce cet arbre que tu vois là-bas. Ça te convient ? "

Se préparant à nager plus sérieusement, le jeune homme regarda sa belle en attendant sagement un signal, une approbation. Que cela soit pour la récompense ou pour le chemin à emprunter d'ailleurs. Eh bien quoi ? Ils étaient un couple, il fallait bien qu'ils soient d'accord les bougres. Une fois le signal donné par contre, Angeler ne comptait pas se gêner pour se mettre en route. Que le meilleur gagne comme on dit. ~

(C)PER KURU'





avatar
Invité
Invité
Re: Le destin a parfois besoin d'un petit coup de pouce... A nous de faire le reste ? [pv Kyrielle ♥♥♥] | Mar 02 Juin 2015, 20:52



   .Angeler & Kyrielle.Le destin a parfois besoin d'un petit coup de pouce... A nous de faire le reste ?

   

   
Je crois que la phrase leur correspond très bien, le qui aime bien châtie bien. Dans le cas présent, c'était plus Kyrielle qui subissait, mais c'était tellement bon enfant, qu'il n'y avait franchement pas de quoi se plaindre... En même temps, actuellement elle était la femme la plus heureuse du monde, fier d'être avec lui, et heureuse de pouvoir enfin l'être. Depuis le temps qu'elle rêvait de lui en silence, dans son coin, le regardant en coin quand il regardait ailleurs. Bref, c'est une adolescente de deux siècles amoureuse. Mais je crois que le pauvre homme était un peu dans le même cas. Suffisait de les regarder tient, pire que deux gamins, en train de faire la course dans l'eau, tout en s'embrassant de temps à autre. Mais de chastes baiser hein, il n'y avait rien eut de bien indécent entre eux. Du tout même, on ne pouvait pas dire qu'ils précipitaient les choses. Mais la perte d'un soutient-gorge bascula alors la situation en quelque chose de plus... Inhabituel pour eux. Faut avouer, la demoiselle ne c'était jamais retrouvée dans une telle situation, à moitié nue avec un homme. Non jamais vraiment. Pourtant, c'était arrivé, en perdant son soutient-gorge au fond de l'eau tient. L'obligeant alors à se cacher et demander l'aide de son brun préféré. Non sans gêne. Ce dernier accepta, mais non sans demander quelque chose en échange au final. Genre, cela avait été insurmontable de retourner sous l'eau pour décrocher un bout de tissus. Quel profiteur... La pauvre fille prit l'air boudeur et outré, du moins elle avait tenté de le faire, mais impossible de lui en vouloir. Comme si elle savait que cela faisait partit de son caractère de devoir l'ennuyer comme ça. Mais elle l'avait accepté, et ce depuis le début, faut dire que c'est l'une des première chose qu'elle avait vu chez lui, mais rien de bien méchant. Un peu comme là. Même si c'était extrêmement gênant de se retrouver à cacher sa poitrine devant lui bêtement. C'est pas du repos les sorties avec Kyrielle...

Bon. Alors une récompense. De quoi convaincre le bel homme de lui rendre son bien, là tout de suite. Faut avouer que comme ça au bord d'un lac, y a pas grand chose à disposition, ainsi, elle appliqua la seule idée qu'elle crû valable. Aussi valable qu'elle en avait envie en fait. Se rapprocher de lui, pour le coller, et accessoirement se cacher. Pour, la toute première fois de sa vie tenter un baiser un peu plus osé que les anciens. Un baiser langoureux, comme elle pouvait, sans oublier l'inexpérience de cette dernière, mais s'en était pas moins agréable faut l'avouer, pas du tout même. Les petits rougeurs sur ses joues le démontrait, et lui semblait l'avoir apprécié aussi, suffisait certainement de voir comment il avait passé ses bras autours de lui pour l'empêcher de reculer hein. Mais il fallait bien, pour lui reprendre vite fait son bien et se rhabillé. Ah voilà qui était mieux ! Désormais libre de ses mouvements sans devoir se cacher avec un bras ou une mains. Mais la pauvre n'eut pas le temps de souffler de soulagement qu'il revint à la charge, voulant vérifier quelque chose.. ? A peine elle eut le temps de se retourner pour voir de quoi il s’agissait que le voilà déjà sur elle pour retourner l'embrasser... De la même façon qu'elle l(avait fait. De nouveau les joues rouges, faut avouer, la Louve était un peu prise de court sur ce coup-là... Lui rendant alors tendrement ce baiser. Ils étaient deux à y avoir pris goût visiblement et la demoiselle comptait bien s'améliorer en sa compagnie là-dedans. Elle se sentait à l'aise avec lui, et n'avait visiblement pas peur de se faire juger pour son inexpérience, c'était un bon point hein. Souriant presque bêtement, en ayant presque oublié avoir proposé une course pour changer de sujet vite fait. Son sourire niais, et la voix légère, comme si elle avait fumé quelque chose la pauvre fille.

   
« Hmmm.... oui... Hein ? Ouais elle venait tout juste de revenir sur Terre la pauvre. Elle toussa un coup. Hm Hm. Oui oui, bien sûr ça me va bien, alors prépare toi à perdre ahah ! »

C'est ça, essaye de te rattraper petite demoiselle ! Pourtant elle était complètement absorbée par lui, le regardant alors avec envie, et avec joie. Se disant une fois de plus qu'elle était la plus heureuse du monde avec lui. Qu'il était l'homme de ses rêves pour finir. Son homme rien qu'à elle. Et ça, tant que ce dernier voulait d'elle, personne n'allait le toucher pour sûr. Possessive... très fortement. C'est d'ailleurs son côté louve collante qui s'exprimait, depuis tout à l'heure, c'était elle qui ne voulait pas le lâcher. Même lorsqu'il se laissait flotter paresseusement pour chercher où faire leur course, un contact, c'était tout ce qu'elle voulait.

   
« Hm. Oui ça me va très bien. Alors on va y aller, cette fois je ne vais pas perdre ! »

Que pourrait-elle lui demander ? Elle était déjà en train d'y réfléchir la pauvre, quand bien même elle avait très peu de chance de gagner, elle voulait y croire... Et donc y songeait plus que sérieusement. Cependant, avant de lancer le moindre départ, elle cru bon de souffler doucement à son oreille, s'accrochant alors à ses épaules, la poitrine collée à nouveau contre son dos.

   
« Au passage, j'ai cru noter que tu as pris goût à ses baisers, ça ne me dérange pas du tout comme habitude mon serpent...~»

Oui bon, elle disait la vérité, mais faut avouer qu'elle avait aussi espéré pouvoir le déconcentrer un peu pour lui faire prendre du retard sur le départ. Départ qu'elle donna après s'être placé à côté de lui pour le regarder et comme plus tôt, faire un décompte suivit d'un go. Mais étant donné la différence physique entre les deux, la petite brune n'hésita pas à utiliser son pouvoir pour geler une petite plaque d'eau, et s'en faire une planche de glace pour n'avoir plus qu'à battre des jambes pour avancer le plus vite possible. Sans se retourner, ou tenter de le regarder pour une fois, avancer le plus vite possible. La demoiselle fixait alors l'arbre, son objectif. Et ne reprit son souffle qu'une fois arrivée, non sans s'accrocher à la berge sur le coup, un peu fatiguée par ce coup de sprint. Cherchant alors enfin à daigner regarder, si elle avait gagné. Ou pas. De toute façon peut importe le résultat, elle comptait bien respecter leur deal. Alors. Qui était le grand gagnant ? Faut avouer qu'elle se demandait dans un petit coin de sa tête qu'est-ce qu'il comptait lui demander. Hm. Curiosité. Quand tu nous tiens...
(C) MISS AMAZING.




avatar
Invité
Invité
Re: Le destin a parfois besoin d'un petit coup de pouce... A nous de faire le reste ? [pv Kyrielle ♥♥♥] | Mar 09 Juin 2015, 22:04



C'est le destin !

Kyrielle Hollystone & Angeler Silencio

Taquiner la personne qu'on aime, c'était bien normal non ? En tout cas, Angeler ne voyait pas vraiment d'autre manière de montrer son amour… Enfin si, il voyait très bien, mais pour lui, cela en passait tout de même forcément par des petites taquineries bien innocentes. Du coup ? Ce n'était pas de sa faute s'il s'amuser à faire chanter la demoiselle pour récupérer son soutif. Il faisait simplement ce qu'il fallait pour entretenir leur amour ! Pas crédible ? Bon ok, si vous avez envie de penser  que le Basilic est simplement un gros égoïste qui adore emmerder les autres… Vous n'avez pas tort d'une part et d'un autre côté, ce n'était pas la pure vérité puisqu'avec Kyrielle, cela restait tout de même très gentil et ne durait jamais bien longtemps. Il ne faisait que la taquiner gentiment pour qu'elle apprécie encore plus après les moments où il se montrait gentil avec elle. C'était pour faire ressortir le fait qu'il était l'homme parfait en somme. N'était-ce pas un plan magnifiquement trouvé ? Non ? Mais allez-vous faire voir chez les grecques à la fin, vous n'êtes jamais contents. De toute manière, cela ne regardait que le couple et même si la jeune femme protestait pour la forme, Angeler voyait bien qu'elle ne lui en voulait pas du tout. Elle n'était pas convaincante la pauvre, mais cela lui donnait un certain charme, il fallait bien le dire. Et de toute façon, Angeler n'était pas sûr qu'il ne lui passerait pas ses taquineries ou ses caprices aussi facilement, donc il n'avait rien à y redire le bougre. Il fallait tout simplement faire avec et comme cela n'avait rien de désagréable, ce n'était nullement une corvée pour lui.  

Du coup ? Il suffisait de profiter de cette journée et surtout de cette baignade en amoureux, qui n'était étrangement nullement ternie par le fait que Kyrielle avait remis son soutien-gorge. Eh bien quoi ? Il n'avait rien de pervers, mais bon… C'était tout de même mignon de la voir se cacher avec ses jolies joues toutes rouges, non ? Enfin, on vous demande votre avis, mais il ne compte pas hein. Il n'y avait bien que le brun pour avoir le droit de la regarder comme cela, mais si quelqu'un d'autre avait voulu laisser trainer son regard à cet instant, il aurait rencontré un Basilic pas prêteur du tout. Car oui, monsieur n'avait pas assez de défauts comme cela, il fallait qu'il soit possessif aussi. Mais comme Kyrielle semblait être décidé à l'être tout autant, cela ne pouvait pas poser de problème, si ? Oh, qu'importe de toute façon, ils verraient bien en temps voulu. Ils avaient tout le temps d'apprendre à se connaitre après tout et de savoir jusqu'où l'autre serait prêt à aller pour que personne n'approche son tendre amour. Comme c'était mignon… Une louve et un Serpent géant prêt à décapiter quiconque regarderait de trop prêt son conjoint. Mais au moins, prêt de ce lac, il n'y avait personne hormis eux. Du coup, ils pouvaient en profiter pour se donner de tendre baiser et profiter d'une petite baignade en paix, même si Angeler voulait corser un peu la chose en mettant quelques enjeux dans la futur course dont il avait parlé. Le vainqueur demanderait ce qu'il désirait au vaincu, c'était beau non ? Bon, quand on regardait l'homme grand est fort qu'était Angeler et la chétive demoiselle, on pourrait se dire que c'était de la triche, mais cela était sans compter qu'Angeler était un gentleman après tout… Et qu'il n'avait pas l'intention de jouer à fond pour le coup.

S'il se ramollissait ? Pas du tout, il avait tout simplement envie de faire plaisir à sa belle et était curieux de voir ce qu'elle pourrait bien oser lui demander. Cela dit, il comptait bien faire croire qu'elle aurait gagné à la loyal hein, même s'il était presque sûr qu'il allait la laisser gagner. Mais cette chère Kyrielle de son côté ne devait pas aimer perdre. Pour preuve, la façon dont elle lui souffla à l'oreille pour lui parler de leurs baiser juste avant de le lâcher… Elle voulait le déconcentrer ou bien ? Cela n'étonnerait qu'à moitié notre homme, mais l'amusait tout autant. C'était beau de voir l'esprit de compétition après tout, cela démontrait bien qu'il était amoureux d'une battante qui ne se laissait pas faire facilement. Il aimait beaucoup. Surtout si mademoiselle abusait de ses charmes sur lui… Cela, elle pouvait le faire autant qu'elle voulait. Un sourire charmeur aux lèvres, il la regarda donc un instant dans les yeux avant de lui répondre sur un ton égal.

" Nous pouvons donc garder cette habitude ma belle louve. ~ "

Eh bien quoi ? Elle l'appelait bien son serpent, alors il pouvait l'appeler sa louve hein. C'était vrai en plus… Elle était à lui et c'était une louve. Oui, on sait, quel sens de l'observation magnifique. Mais bon. Ils avaient autre chose à penser, comme cette petite course avec un enjeu… Il attendit donc bien sagement que sa belle lui donne le top, non pas pour partir en vitesse, mais bien pour se mettre à nager à une vitesse assez normal, se bridant même un peu lui-même pour ne pas aller trop vite compte tenu des petits bras de la demoiselle. Oui, il était galant avec elle, que voulez-vous. Mais si lui était trop gentil, ce n'était surement pas le cas de la demoiselle qu'il vit alors geler un peu d'eau pour s'en faire une sorte de planche… Restant un peu con devant cette méthode, le Basilic en oublia même de nager un instant et regarda la demoiselle sur sa planche improvisé qui battait des pieds pour rejoindre la ligne d'arrivée…. Elle était sérieuse là ? Il faut l'avouer, Angeler était sur le coup partagé entre l'idée de la noyer pour lui apprendre à jouer franc-jeu avec son homme et l'envie d'exploser de rire devant cette tactique si peu habituelle. Se remettant à nager, car il y avait tout de même une course à jouer, le jeune homme fit de son mieux pour rattraper la demoiselle qui avait pour le coup prit un peu trop d'avance avec sa petite tactique, visiblement assez fier de son coup. Arrivant à sa hauteur près de l'arbre qui servait d'arrivée, le jeune homme se planta à côté de la jeune femme avant de poser ses doigts sur la planche glacé qui lui avait servi à arriver jusque-là avant de s'adresser à elle.

" Eh bien qu'avons-nous là ? Seriez-vous une tricheuse mademoiselle Hollystone ? "

Hottant sa main de la planche de glace, le Basilic la glissa sans tarder vers Kyrielle pour la poser sur son bras et ainsi la tirer contre lui pour la dominer de sa hauteur, certainement moins évidente quand ils étaient dans l'eau mais toujours présente. Alors c'était comme cela, elle osait tricher avec lui ? Cela méritait une punition, certainement pas une récompense, mais il souffla tout de même doucement sur son visage.

" Du coup ma chère, je ne sais pas si ta victoire compte… Tu mériterais même que je me venge. Je ne savais pas que les louves étaient si mesquines, tu m'en apprends de belles. "

S'il en faisait un peu trop ? Oui peut-être, mais tout de même. Elle osait tricher contre lui ! Lui ! Qui était lui-même un tricheur certes, s'il avait s'agit de quelqu'un d'autre, il ne se serait pas gênait, mais pour le coup… Il l'aurait laissé gagner de toute façon. Ce qui l'incita à lâcher la jeune femme pour lever les mains l'air résigné avant de continuer.

" Mais bon, je suppose qu'il faut tenir parole. Prépare donc ton souhait petite tricheuse. "

Lui adressant un petit clein d'œil, le jeune homme se dirigea ensuite vers le bord du lac pour sortir de l'eau et se poser sur l'herbe histoire de sécher en vitesse et d'attendre la demoiselle. Au moins, il n'était pas rancunier… Avec elle. Mais il était surtout curieux de voir ce qu'elle pourrait bien lui sortir comme demande, car il fallait bien l'avouer, cette jeune femme était vraiment pleine de surprise et cela l'amusait beaucoup.


(C)PER KURU'





avatar
Invité
Invité
Re: Le destin a parfois besoin d'un petit coup de pouce... A nous de faire le reste ? [pv Kyrielle ♥♥♥] | Sam 13 Juin 2015, 16:07



   .Angeler & Kyrielle.Le destin a parfois besoin d'un petit coup de pouce... A nous de faire le reste ?

   

   
Kyrielle une tricheuse ? Mais non. Pas du tout monsieur je ne vois pas de quoi vous parlez. Je plaide non coupable et ne parlerait qu'en la présence de mon avocat. Si si je vous jure ! Bon ok, j'en fais trop. Et puis au final ce n'était pas tant une triche que ça après tout, la demoiselle nageait bien et donc ne faisait donc que faire le trajet à la nage comme il était prévu. Elle s'était juste faite une planche de glace pour tenter d'être plus efficace, rien ne l'empêchait lui de faire pareil. Oui bon, pour cela encore faudrait-il qu'il sache manipuler la glace, mais ça elle n'y était pour rien ! Voilà, donc ce n'est pas de sa faute, le soucis est réglé ! Et puis bon, faut avouer que l'idée de l'avoir pour un gage c'était plutôt tentant. Sans même savoir si elle allait gagner ou pas, la pauvre fille s'imaginait déjà ce qu'elle pourrait lui demander. Il ne pourrait refuser vraiment ? Hm. Ça se médite oui. Mais c'est là qu'elle réalisa que la pauvre fille n'avait pas forcément besoin de grand chose en fait, quand elle était avec lui, elle était comme une petite fille, elle était contente, heureuse, bref, toutes ces choses super bien quoi. Hm. À méditer. Mais pour ça, encore faudrait-il qu'elle gagne. Et la louve ne pouvait deviner que dans sa galanterie son homme avait décidé qu'il allait la laisser gagner. Elle était tellement dans ses pensées et sous son charme la pauvre. C'est presque criminel d'être à ce point canon selon elle. Mais allez jeune fille, détache ton regard de lui et nage !

Aussi vite qu'elle le pouvait, ne regardant que cette ligne d'arrivée invisible. Pour finalement ne reprendre son souffle qu'une fois sur place. Manquant alors de glisser de sa petite plaque et de boire la tasse. La demoiselle se tourna vers lui, voulant savoir s'il était déjà là, ou s'il était encore en train de nager. Wah. Sérieux ? Le regardant avec de grands yeux, elle n'en revenait pas. Elle avait gagné vraiment ? Oui elle n'en revenait pas elle-même. Elle se serait volontiers agité dans l'eau, telle une gamine. Mais l'approche de son homme l'arrêta net. Il.. la traitait de tricheuse ? Rougissant et le regardant de façon un peu bête, la pauvre demoiselle fût incapable de répondre en fait. Oui bon elle avait un peu triché, mais elle avait gagné quand même... Non ?  Levant la tête pour pouvoir le regarder dans les yeux, cette fausse accusation ne faisait que le rendre encore plus séduisant à ses yeux. Ça fait un peu maso dit comme ça, mais c'était vrai ! Accrochée à lui, elle était une pauvre débile, immobile à le regarder droit dans les yeux. Ses lèvres tremblaient. Allez jeune fille, défend toi, défend l'honneur des loups et réclame ton dût ! Sa voix ne semblait pas des plus décidée, c'était pas faute de lui forcer la main

   
« N-Non ! Pas du tout. On est pas comme ça, j'ai gagné, j'ai nagé voilà tout, personne n'a dit qu'on ne pouvait pas s'aider un petit peu mon cher. »

Oui bon, elle l'avait prit un peu en traître, mais ne dit-on pas que tout les moyens sont bons pour gagner ? N'est-ce pas valable pour tout ? Même pour un stupide course en amoureux débiles. Visiblement si selon elle. Après le pauvre monsieur semblait pas du même avis et semblait même décidé à la punir en lui retirant son gain au final. Maiiiis heu ! Oui c'est ce qu'elle aurait certainement dit. Si le bougre n'avait pas vire enchaîné pour dire que finalement, elle devait lui choisir son gagne. Un clin d'oeil à lui retourner son petit cœur d'amoureuse, et le voilà sortit de l'eau. Mon dieu, mais c'est encore mieux pour le regarder comme ça. Elle n'avait besoin de rien d'autre ! Clignant bêtement ses yeux en le fixant, la pauvre fille se réveilla soudainement et sortit de là. Il ne fallait pas se laisser démonter oh. Elle devait lui faire respecter sa part. C'est pourquoi elle sortit alors de l'eau. Décidément, cela avait fait beaucoup d bien cette baignade. Mais la jeune femme en sous-vêtement ne tarda pas à rejoindre son homme. Mieux encore, elle eut la délicate idée de lui sauter dessus en fait. De passer ses bras autours de son cou en rigolant légèrement, comme une enfant. Ainsi accrochée à lui elle lâcha.

   
« Je préfère ça ! Tu me dois bien cette victoire hmmmm.... Elle semblait réfléchir, sans même le décoller d'un pouce. Je sais ! Elle changea alors de position pour s'asseoir face à lui sans pour autant le lâcher. Ce soir, tu viens chez moi, puis tu me feras un massage et à manger ! Puis.. Tu pourras rester pour regarder un film. Voilà ! »

Tu parles d'un gage. Enfin en partie si un peu. Mais n'était-ce pas là une demande pour qu'il reste avec elle plus longtemps et donc l'inviter à passer la soirée chez elle ? Si un peu, mais c'est camouflé voyons. Si si ! Ahem. Ne pouvant d’empêchée d'être un peu gênée par cette demande. La demoiselle tenta de détourner l'attention en se levant pour rejoindre leur affaire et revenir avec paquet de chips et s'installer contre lui. Oui, toujours en train de manger quelque chose le poids plume... Et pas que des fruits et légumes en plus. Allez savoir quel était son secret. Mais en tout cas elle leva la tête vers le ciel. Quel heure il était ? Faut avouer qu'elle ne voyait absolument pas le temps passer en sa compagnie.... Et elle n'avait aucune envie de rentrer chez elle toute seule. Raison de plus pour lui avoir demandé ça. Sa tête posée sur son épaule, elle demanda l'air songeuse.

   
« Il est quelle heure d'ailleurs.. ?»

Tout ce que j'ai dis juste au dessus, était insinué dans le ton de cette phrase. Elle voulait rester avec lui c'est tout. Faudrait qu'il s'habitue le pauvre, mais il était en couple avec une femme plutôt du genre collante quand elle s'y mettait. Sans compter que c'est d'autant plus accentué par le fait que c'est le début, mais aussi la première fois qu'elle est avec quelqu'un. La total quoi. Mais elle est du genre collante en générale, du moins elle le sera surtout avec lui. Attrapant au final doucement une de ses mains pour se mettre à jouer avec ses doigts. Il faisait encore largement assez bon pour qu'elle oublie qu'elle n'était pas très couverte là en fait. Bof, c'est pas comme si ce serait la dernière fois non ? Y aurait certainement pire. Tant qu'il n'y avait personne pour les regarder hein tout allait bien. Si c'est le cas cette personne est très bizarre sachez-le... En tout cas, elle rajouta.

« C'est sympa les piques-niques avec toi... J'espère qu'on recommencera.»

C'est d'autant plus sympa que c'est durant un pique-nique qu'il lui a déclaré sa flamme hein. N'est-ce pas romantique ? Totalement si. De quoi rendre malade les allergiques du genre.
(C) MISS AMAZING.
 
Le destin a parfois besoin d'un petit coup de pouce... A nous de faire le reste ? [pv Kyrielle ♥♥♥]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Besoin D'un petit coup de pouce pour ma fille
» Besoin d'un petit coup de pouce
» Un petit coup de flash
» Petit coup de soleil
» Un petit coup de blues [smac]

Sanctuary of Heart :: Principaux lieux de l'île :: Plaine-
Sauter vers: