Partagez | 
 

 La famille s'agrandit ! [pv Kyrielle ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant




avatar
Invité
Invité
La famille s'agrandit ! [pv Kyrielle ♥] | Mer 20 Jan 2016, 14:55



La famille s'agrandit

Kyrielle Hollystone & Angeler Silencio



Les femmes sont des diablesses. Des sorcières. Oui oui, même les vampires de sang pur ! Pourquoi Angeler pensait-il cela ? Et bien, si vous connaissiez un peu sa charmante mère adoptive, vous ne vous poseriez pas la question. Certes, elle était très gentille, mais quand elle se mettait à faire de la magie noire pour savoir ce qu'il avait dans le crâne, elle semblait tout à coup nettement moins sympathique à notre Basilic. Ou peut-être que ce n'était nullement de la magie, peut-être qu'il s'agissait juste d'un truc de mère et que du coup, c'était normal qu'elle sache des choses sur son fils avant même qu'il ne lui en parle ? Ou peut-être qu'elle l'espionnait…. Ou alors, on lisait juste en lui comme dans un livre ouvert. Bizarrement, cette dernière théories semblait assez crédible, mais Angeler ne l'aimait pas, pas du tout même. Il était froid, sauvage, personne ne pouvait savoir ce qu'il pensait ! Voilà ! … Non ? Oh et puis zut hein. Il ne voulait même pas savoir comment elle faisait cela en fait, tous ce qu'il voulait, c'était qu'elle arrête. Elle devait en avoir marre qu'il ne lui annonce jamais rien puisqu'elle voyait tout venir, non ? Elle était voyante en fait… C'est cela, une sorcière qui tirait les cartes et connaissait les secrets de l'avenir… Bon ok, on arrête là.

Ahem, même si cela n'était pas forcément évident au premier abord, Angeler aimait beaucoup sa mère. C'était sa seule famille après tout, avec Kyrielle aussi à présent, mais cela c'était un peu différent. Il n'avait pas choisit Virgilia après tout. C'était un peu le contraire même. Mais sérieusement, le jour où il se décidait à venir la voir pour lui annoncer qu'il était en couple avec une demoiselle, il aurait préféré ne pas se prendre en guise de bonjour, avant même qu'il n'est ouvert la bouche un « Alors, tu me la présente quand ? ~ »… Femme de l'enfer on vous dit. Le laisser lui annoncer la nouvelle, tout content, c'était trop lui demander ? Bon, en même temps, elle lui rendait service aussi dans un sens, puisque le bougre n'avait aucune idée de comment annoncer ce genre de chose. Au moins comme cela, c'était fait. C'était… Officiel comme on dit ? En même temps, le Basilic comptait bien passer beaucoup de temps avec Kyrielle, alors il fallait bien que sa famille soit au courant. Kyrielle elle n'ayant plus de parents, elle était au moins débarrassé de cette corvée. (Oui, Kyrielle a de la chance de ne pas avoir du parents vois-tu… ) Mais bien entendu, la vampire n'allait certainement pas se contenter de savoir que son fils avait trouvé quelqu'un. Eh bien non, ce serait trop simple. Du coup, elle voulait aussi la rencontrer à présent.

C'était une éventualité. Une éventualité qu'Angeler aurait bien retardé, car il ne savait pas du tout ce que pouvait donner ces deux femmes dans la même pièces. Il ne doutait pas qu'elles puissent s'entendre, bien au contraire, mais justement, l'idée qu'elles s'entendent trop ne lui plaisait pas des masses non plus. Après, il allait se retrouver avec deux femmes contre lui et ça, c'était un peu trop pour lui le pauvre. Mais bon, cela était du détails. Un détail qui devint d'ailleurs très vite insignifiant, car bien sûr, la vampire ne tarda pas à vouloir connaître plus de détails sur sa belle fille… Et le fait qu'elle soit une louve, vampire mordue sembla signifier autre chose pour elle que pour Angeler… Ce qui l'avait poussé à lui demander s'il savait que les vampires mordue ne vivaient que 500 ans après leur morsure. Certes, en réalité, 500 ans, c'était énorme. Mais Angeler lui était un basilic et il était un peu partit du principe que les vampires étaient des être immortels tout comme les Mythologique. Nop, pas de bol… Surtout que Kyrielle avait déjà vécu presque 300 ans. Ce qui leur restait… Un peu plus de deux siècles ensembles ?

C'était peu, très peu. Surtout quand on comptait passer un temps presque indéfini ensemble en fait. Pourquoi ne lui en avait-elle pas parlé ? Elle ne le savait pas ? Ou devait penser que lui-même le savait en fait. Après tout, il avait été éduqué par une sang pur, mais il est vrai que ce genre de chose lui était toujours un peu passé au dessus de la tête. Après tout, il n'avait pas besoin de ce genre de morsure pour rallonger sa vie… Du moins n'en aurait-il besoin qu'en cas extrême, voilà tout. Du coup, cette nouvelle lui faisait forcément un choc. Comme si on venait de lui annoncer que la femme de sa vie était atteinte d'une maladie grave et allait le quitter d'un instant à l'autre. N'ayant pas encore vécu bien longtemps, il n'avait pas bien idée de ce que deux siècles représentaient, mais pour lui, c'était forcément trop court. Beaucoup trop court. Voilà pourquoi, le Basilic n'était pas forcément dans son assiette en rentrant chez lui. Après tout, on le serait à moins… Mais il n'arrivait vraiment pas à se sortir cela de la tête et le trajet pour rentrer chez lui lui parut extrêmement court quand il était plongé dans ses pensées. Pourquoi ? C'était impossible qu'ils est aussi peu de temps devant eux avec Kyrielle.

En ouvrant la porte de l'appartement, il avait alors espéré la trouver, pouvoir lui parler directement, mais l'appartement était vide. Elle devait… Être allé faire des courses ou quelque chose comme cela ? En tout cas, elle ne travaillait pas aujourd'hui, il le savait bien. N'ayant pas la tête à faire quoi que ce soit, lui alla s'asseoir dans son fauteuil, réfléchissant encore et encore à la chose… Mais rien à faire, il se sentait forcément mal à force d'y penser. Au moment où Kyrielle rentra, il ne savait toujours pas trop comment aborder la chose. Plus il y réfléchissait et plus cela était angoissant, horrible à imaginer. Deux siècles, c'était vraiment peu pour lui… Il finit donc par se lever pour rejoindre la jeune femme, posant un petit baiser sur ses lèvres même s'il semblait absent. Ne trouvant pas de bonne façon de dire les choses, il tenta tout de même de se lancer.

«  Je… J'ai été rendre visite à ma mère. Elle va sûrement passer dans l'après-midi. »

Euh… Coucou, c'était pas ça que tu voulais dire Angeler. Bon, en même temps, c'était dur de sortir ça, comme ça, sans raison. Mais il fallait bien qu'il le fasse non ? Cela se voyait bien qu'il avait un soucis de toute façon et Kyrielle finirait bien par s'en rendre compte aussi. Parce que c'était une femme, donc elle était un peu sorcière elle aussi, voilà tout. Il finit donc pas reprendre, assez peu sûr de lui.

« D'ailleurs, elle m'a parlé de l’espérance de vie des vampire mordue… Tu la connaissait toi ? »

Façon délicate de demander si elle savait le temps qu'il lui restait à vivre ? Mouais bof, on avait vu mieux. Mais le tact, cela n'avait jamais été le point fort du Basilic après tout. Mais il voulait savoir, il ne pouvait pas continuer sans savoir. C'était horrible comme sensation après tout.
(C)PER KURU'





avatar
Invité
Invité
Re: La famille s'agrandit ! [pv Kyrielle ♥] | Ven 22 Jan 2016, 17:10



.Angeler & Kyrielle.La famille s'aggrandit !



Depuis quelques jours Kyrielle n'avait pas remit les pieds chez elle, enfin, sauf pour récupérer des affaires et en fait les passer chez lui, mais actuellement pas une seule nuit n'avait été faite là-bas. Faut avouer qu'un lit ou il y a un beau brun qui vous tend les bras est de suite beaucoup plus attirant qu'un lit tout vide où on est seul hein... Mais en fait c'était un peu devenu comme une habitude pour elle, quelque chose de parfaitement normal. Alors voilà. Pourtant il n'avait encore été question de parler d'habiter ensemble, même s'ils le faisaient déjà moitié... Surtout depuis qu'ils. Enfin. Que voilà. Depuis qu'ils avaient franchit une étape qu'on pourrait juger comme importante dans la vie d'un couple, alors voilà c'était fait depuis quelques jours. C'était un peu la misère sur le coup faut l'avouer. Non pas le moment, mais après, ils avaient un peu oublier des trucs sur le coup de l'excitation, ce qui fait qu'au final la pauvre demoiselle avait été obligé de commencer vite fait bien fait la pilule, du moins elle le ferait à son prochain cycle du coup en attendant fallait se débrouiller pour éviter tout ennuie. Et surtout prendre la pilule du lendemain. Autant dire que c'était un instant des plus épiques, la tête qu'elle avait fait devant la pharmacienne pour lui demander sa boite. Pourtant elle devait certainement ne pas être la dernière ni la première à demander ce genre de truc, mais c'est gênant voilà. Ce moment de gloire passé, on va dire qu'elle avait pu alors se faire un peu d'avantage à cette vie de couple, un petit peu. On va dire que depuis la jeune femme était juste un peu euphorique. Toujours en train de sourire, heureuse. Un rien était capable de lui faire arborer ce sourire de grande débile, comme quoi être amoureux ça rend terriblement con quand même, mais la jeune femme n'ennuyait personne et n'en restait pas moins la même. C'est pas comme si elle était du genre dépressive de base hein. Il faudrait qu'elle songe à le dire à sa jumelle d'ailleurs. Et dire à Angeler d'ailleurs qu'elle l'avait retrouvé. Oh. Il y avait bien le temps pour les présentation hein, entre mythologique on va dire que ce n'était pas le temps qui manquait.

D'ailleurs en parlant de temps, la pauvre demoiselle qui était planté devant sa console pendant que son homme était partit... Heu. Elle ne savait pas où en fait. Il était partit et avait dit qu'il avait un truc à faire c'est tout... Mais au final il laissait la jeune femme seule avec elle-même, c'est à dire avec ses pensées. Et à quoi pensait-elle ? Bon un petit peu à lui et à ce qu'ils vivaient faut avouer. Ayant certainement un peu de mal encore à réaliser. Mais aussi à comment il avait réagit. Enfin. Le premier soir, celui de la boulette-là. Vrai qu'elle aurait pu anticiper quand même, ce n'était pas bien intelligent de sa part, c'est pas comme si c'était une surprise qu'il allait se produire ce genre de chose. Quelle cloche quand elle s'y met. Mais même si l'idée d'avoir pu potentiellement porter un enfant pendant un bref instant et surtout que c'est possible maintenant, il y avait de quoi lui donner des vertiges la pauvres. C'était un peu effrayant comme truc la grossesse. A la fois beau sur le principe, le corps humain -et des créatures comme eux quoi- était terriblement bien fait dans un sens. Mais ça fait peur. Et puis même avoir une responsabilité derrière et tout. Un animal c'est plus simple. Mais étrangement, souvent les hommes sont les premiers à ne pas apprécier ce genre d’événement dans un couple. Pourquoi ? On ne sait pas trop. Soit ils ne les aiment pas, parfois par non envie d'avoir des responsabilités. Bref tout un tas de truc. Mais pas lui, comme toujours il prenait la chose de façon plutôt calme en fait. Comme si c'était pas si grave après tout. Mouais bon. C'était beaucoup trop tôt pour songer à ça... Mais quand même ! Hm. Fixant la télé qui était toujours en pause depuis tout à l'heure, la demoiselle cligna des yeux avant de se taper les joues. Allez un tour ferait le plus grand bien. Pourquoi ne pas acheter quelques courses ça rendrait service, et hop la voilà avec son oiseau bleu sur l'épaule pour faire les magasins.

C'est en fin de mâtiné qu'elle était revenue, et surprise il était là ! Accueillant son baiser avec le sourire comme toujours, la demoiselle se dirigea vers la cuisine pour ranger les quelques trucs qu'elle avait ramené, annonçant simplement ce qu'elle avait prit. Mais le pauvre semblait plus préoccupé par quelque chose que par le contenu du sac de la jeune femme. Se tournant vers lui, la tête penché sur le côté, Kyrielle ne semblait pas trop comprendre où était le soucis. Sa mère venait cet après-midi ? Eh bien... C'est rapide... Un poil stressant, mais elle était contente de pouvoir faire la connaissance de la fameuse maman adoptif de son Angeler !

« Hm ? Oh... J'espère que ça ira. Enfin. Qu'elle me trouvera bien. Faudrait p'tête que je mette quelque chose de mieux sur le dos non ? J'suis pas présentable. Enfin je sais pas. Elle est riche non ? »

Ben quoi ? Elle avait retenu les informations au moins. Mais en fait alors qu'elle réfléchissais déjà à quoi mettre pour plaire à une noble. Son homme la détourna en posant une question. Bizarre. De quoi l'espérance des mordus ? Non elle n'en avait rien, faut avouer qu'en fait elle n'avait jamais eut à s'en soucier mais pourquoi il faisait cette tête il... Oh shit. La louve se figea et se tapa le front. Elle venait de réaliser quelque chose. Angeler pensait que son espérant de vie était plus longue parce qu'elle était vampire, c'est généralement ainsi qu'elle se présentait certainement mais il en était tout autre. Attrapant son homme par la main, et caressant sa joue de l'autre, la jeune femme leva la tête vers lui.

« Angel... Je. En fait non j'en sais rien du tout pour l'espérance de vie des mordus... C'est quoi ? Mais en fait... Fallait que je te dise. Enfin. J'suis pas très claire je crois. Viens. »

Tirant par la main son homme, Kyrielle le fit alors descendre jusqu'au jardin qui se trouvait à l'arrière. Assez grand ? Moui, de toute façon elle n'avait pas besoin de se transformer en sa forme la plus grande actuellement, de toute façon c'était une forme un peu épuisante alors inutile de le faire... Pour rien. Cependant, Kyrielle le lâcha alors pour s'éloigner de quelque pas. Et là elle se métamorphosa en louve noire. Comme d'habitude, sauf que le loup arrivait on va dire quasiment à la hauteur du brun, un poil en dessous. Il était rare qu'elle prenne une forme au dessus d'un mètre quinze ou vingt faut avouer, ce qui était déjà très gros pour un loup. Mais là, pas de doute possible, sa race était des plus... Originale. Après l'avoir regardé un instant comme ça. Et même posé sa truffe dans son contre lui un bref instant. La jeune femme retrouva les bras de son homme sous forme humaine. De suite plus chétive la demoiselle hein.

« Voilà. Enfin. Je dis toujours louve, c'est plus discret et ma forme le reste en général, je suis juste plus grande, mais mon père était un Loup de Fenrir. Tu sais. De la mythologie nordique. Alors... Fais pas cette tête d'accord ? »

Fit-elle finalement en attrapant son visage de ses deux mains et lui fait un baiser... Rassuré ? Quelle idiote quand elle s'y met, cela lui était totalement sortit de la tête. Même si faut avouer... Qu'elle n'en savait vraiment rien du tout pour les mordus... C'est bête ça. La morsure lui avait juste permit d'obtenir un pouvoir de régénération de la part de la vampire qui l'avait sauvé, chose bien pratique faut avouer. Et sinon... La question pour les habits compte toujours...
(C) MISS AMAZING.




avatar
Invité
Invité
Re: La famille s'agrandit ! [pv Kyrielle ♥] | Dim 24 Jan 2016, 22:28



La famille s'agrandit

Kyrielle Hollystone & Angeler Silencio



Non, Angeler n'était pas un homme qui se posait trop de question, pas du tout. Ou alors… Si, juste un tout petit peu. Pas tant que ça finalement… Ou alors si, peut-être, mais après tout, comme cela était ancré dans son tempérament, il n'était pas près de changer le bougre. Vouloir tout savoir, tout contrôler, c'était une qualité dans son travail qui lui permettait de faire de belles choses, des choses qui techniquement approchait de la perfection. Bon ok, il arrête de s'envoyer des fleurs. Mais la pauvre Kyrielle devait bien l'avoir remarqué à force, Angeler était du genre à trop réfléchir, à tout et n'importe quoi. Et encore, la présence de la jeune femme arrivait à le calmer un peu sur ce point, bien que d'autres questions lui vienne quelques fois à cause d'elle aussi… Après tout, être en couple et amoureux, c'était très compliqué, surtout pour quelqu'un qui ne s'était jamais intéressé à entretenir ce genre de relation avec qui que ce soit, jugeant cela totalement inutile et surtout bon qu'à perdre du temps. Ah ah, il avait l'air malin maintenant le Basilic, à se poser toute sorte de question sur comment se comporter et quoi faire pour plaire à la demoiselle. Heureusement, cette dernière n'était pas non plus la plus difficile du monde… Encore heureux d'ailleurs.

Angeler était en fin de compte un homme bourré de défauts, mais par un miracle appelé l'amour, Kyrielle semblait ne rien voir. Tant mieux dans un sens ? Mais pour le coup, c'était plutôt Angeler qui n'avait pas su voir ce qui était pourtant évident pour d'autre certainement. La race exact de sa compagne. Oui, avec le genre de relation qu'ils entretenaient, on pouvait trouver cela étrange, mais en même temps, Angeler s'était contenté depuis le début de l'explication de sa compagne sur le sujet. Après tout, il n'y avait rien qui laissait supposer le contraire… C'était une louve, qui vivait depuis quelques siècles maintenant parce qu'elle avait été mordu par un vampire. Il n'y avait rien d'étrange dans cette histoire. Pas quand on vivait sur Sanctuary en tout cas. Mais n'étant pas un spécialiste des vampires, un vrai comble après avoir été éduqué par une sang-pur d'ailleurs, Angeler n'avait jamais cherché à savoir combien de temps était censé vivre un vampire mordu. Après tout, il pensait que l'immortalité tombait sous le sens (il a pas lu la mise à jour des race en fait /sbaf/) et avait donc cru avoir l'éternité à passer avec la femme qu'il aimait… Autant dire qu'apprendre le contraire expliquait largement la tête qu'il faisait à cet instant du coup.

Ayant d'abord cherché comment parler de ce sujet délicat, le jeune homme avait d'abord annoncé à sa compagne qu'ils allaient recevoir une visite dans l'après-midi. Merveilleux, la rencontre avec la belle famille… Il fallait bien que cela arrive à un moment donné, mais si Kyrielle semblait déjà s'inquiéter de détail comme ce qu'elle devait porter, Angeler lui était bien plus préoccupé. Par un sujet qu'il trouvait bien entendu plus grave, même si Kyrielle, elle ne sembla pas tout de suite comprendre où il voulait en venir… Et même après, elle ne sembla pas non plus des plus affolé par la choses. D'ailleurs, elle lui avoua-même n'avoir aucune idée de l'espérance de vie des mordus… Sérieusement ? Elle ne connaissait même pas sa propre espérance de vie ? Tout le monde la connaissait non ? Quelques soit sa race d'origine et celle qu'il avait eu plus tard… Mais non, visiblement pas. Pourtant, elle semblait vouloir lui expliquer quelque chose, ce qui donna un regard intérogateur à notre homme derrière son visage inquiet. Qu'est-ce qu'elle ne lui avait pas dit encore ?… Se laissant entrainé dans le petit jardin de derrière, le jeune homme lui répondit tout de même en route, ne sachant pas trop si cela était utile tout compte fait.

«  Eh bien… On m'a parlé de 500 ans supplémentaires après la morsure, tout au plus. Tu ne t'es jamais posé la question, sérieusement ?… »

Eh bien… Oui, Si Angeler n'était pas un mythologique et donc immortel de naissance, il aurait bien aimé savoir combien de temps supplémentaire on lui offrait en le mordant… Ou alors, c'était encore lui qui se posait trop de question. Certains préféraient peut-être ne pas savoir, tout simplement ? Ne pas vivre avec une limite au dessus de la tête ?… Mouais, comme dis plus tôt, il était immortel et donc, ne comprenait pas vraiment ce qu'on ressentait quand le cours du temps avait une importance si primordiale. Quoi qu'il en soit, Kyrielle l'avait maintenant amené dans le jardin pour une raison connu d'elle seule. Bientôt, sans plus d'explication, le Basilic vit bien que c'était pour se transformer en loup… Ouais et alors ? Et bien justement, cette fois-ci, la forme de louve de la jeune femme était bien plus grande que d'habitude… C'était quoi ça, un loup capable de changer de taille ? Elle avait fait une subite poussée de croissance et allait rester comme cela maintenant ? Pas pratique du tout… Mais après lui avoir montré cette forme, à ce pauvre Basilic un peu dérouté du coup qui ne savait plus quelle question se poser, la jeune femme était revenue elle-même.

Un loup de Fenrir ?.. Ah ouais, Angeler avait du lire quelque chose là-dessus quand il était gamin, il aimait déjà trop les livres après tout, mais il n'aurait jamais imaginé que la jeune femme puisse avoir d sang de mythologique dans les veines en fait… Tout simplement parce qu'elle ne lui en avait rien dit. Une louve, pour lui, c'était une hybride, tout simplement. Rien de plus.  Elle l'avait donc induit en erreur ! Les femmes sont démoniaques qu'on vous dit… Regardant un instant sa compagne avec un air un peu bête, il fallait bien l'avouer, le jeune homme passa alors ses bras autour d'elle, rassuré tout à coup comme si on venait de lui enlever un sacré poids des épaules… Et c'était le cas.

«  Une mythologique vraiment ?… Tu aurais pu le dire avant, louve… ça veut juste dire louve !… Enfin… Je suis rassuré si les choses sont ainsi. »

Non, ça ne voulait pas dire qu'il s'était terriblement inquiété pour rien, pas du tout. D'ailleurs, plutôt crever que de l'avouer… Il venait de le faire ? Mais non, pas du tout voyons… Quoi qu'il en soit, il se sentait mieux tout à coup, c'était tout de même beau de se dire que la femme qu'il aimait n'allait pas bientôt quitter ce monde.  Oui, deux siècles, c'est bientôt… Donnant à son tour un petit baiser à la jeune femme, il lui sourit même un peu en la gardant contre lui.

« Dans ce cas, ce n'est plus un problème la durée de vie des mordus en effet… Et pour celui de ta tenue… En fait j'en sais rien. »

Ouais, il servait à rien comme ça ce mec. Comment il pouvait lui dire ça à la pauvre ? Eh bien… C'était vrai, il ne savait pas du tout ce qu'une fille était censé mettre pour plaire à sa mère adoptive. Vu les goûts de cette dernière, bloqué quelques siècles auparavant, c'était assez compliqué hein. Haussant simplement les épaules, le Basilic se dirigea donc vers l'appartement, y entrant cette fois-ci beaucoup plus rassuré qu'un peu plus tôt dans la journée. Maintenant, ce n'était plus à son tour de stresser, mais à celui de Kyrielle… Certainement. Ou alors, elle le prenait de manière plutôt cool, non ? Lui lançant un petit regard pour s'en rendre compte, il rajouta alors quelque chose.

« Ne t'en fais pas, je suis sur qu'elle va t'adorer. Après tout, tu es la seule belle-fille qu'elle aura jamais… Ouais, en fait ça met la pression plus qu'autre chose ce genre de phrases, non ? »

Ouais Angeler, tu n'es vraiment pas doué pour rassurer les gens… Mais comme c'était lui le stressé et Kyrielle la détendu, tout irait bien… Non ?
(C)PER KURU'





avatar
Invité
Invité
Re: La famille s'agrandit ! [pv Kyrielle ♥] | Jeu 28 Jan 2016, 20:07



.Angeler & Kyrielle.La famille s'aggrandit !



Peut-être que quelqu'un d'intéressé, ou de mortel à la base aurait pu se poser la question. Combien de temps la morsure d'un vampire allonge la durée de vie ? Si Kyrielle était née louve comme sa mère, elle aurait certainement posé la question. Et aurait certainement su du coup qu'un vampire mordu pouvait vivre cinq cent ans supplémentaire. Ce n'est pas rien très franchement, quand on voit la durée de vie des mortels, la demoiselle se disait que c'était pas si mal, la moitié d'un siècle, elle avait vécu bien moins que ça, mais dans un sens elle n'avait pas l'impression de trouver le temps long. On peut dire qu'elle restait encore relativement jeune pour sa race. Sa fameuse race, loup de Fenrir. Un loup immense d'après la mythologie nordique, la demoiselle était d'une taille bien misérable à côté du loup de la Légende, en même temps ce serait un peu abuser et carrément pas pratique, même si lui aussi avait la possibilité de changer de taille... Jamais elle ne c'était posé de question, sa sœur était une mythologique d'une autre race, et donc immortelle. Tout comme elle-même et son père. C'était quelque chose de logique et intégré depuis longtemps, elle savait qu'elle atteindrait l'âge adulte et cesserait de vieillir, leurs parents ne cessaient de leur dire qu'il ne fallait pas voir les mortels le remarquer et donc bouger. Il n'était plus question de se cacher maintenant, mais parler d'elle, de ce qu'elle était, jamais la jeune femme ne l'avait réellement fait. Lorsqu'ils s'étaient présentés avec son homme la première fois, la demoiselle avait dit louve. C'est ce qu'elle est après tout, une louve. Juste une très grosse louve. Mais le pauvre semblait avoir prit la chose comme si on venait de lui dire que Kyrielle allait mourir demain. La boulette remarquée, la jeune femme avait alors entourée ses bras autours de lui pour resserrer son étreinte. Comme pour le rassurer ? Oui un peu. Et surtout s'excuser.

Autant dans un sens le voir à ce point affecté trouvait le moyen de faire battre son petit cœur à toute vitesse. Tant d'attention, voilà qu'elle n'était pas habituée depuis très longtemps. Depuis deux siècles c'est un peu sa petite vie dans son coin sans jamais avoir de compte à rendre à personne. Pourtant maintenant elle l'avait lui. Cet homme qui donnait l'impression qu'il allait s'effondrer sur le sol parce qu'on lui a apprit que la jeune femme pouvait vivre potentiellement encore deux cens ans. C'est long pourtant, il y a largement de quoi voir. Comme on pourrait dire, qui dit qu'ils seront encore ensemble ? Combien de couple se sépare au bout d'un temps plus ou moins long ? Il est rare de voir des couples tenir toute une vie, pourtant Angeler voulait que ce soit le cas. Il était tombé amoureux, son premier amour, mais ne comptait pas en rester là. Et au final. Elle avait quand même sourit en l'entendant. Même légèrement rit faut avouer... Elle le trouvait tout simplement adorable.

« Je suis désolée... Mais ne t'en fais pas, tu n'as pas de soucis à te faire. Je resterais, surtout si tu es avec moi ! Je suis habituée depuis longtemps au fait que mon père était très vieux quand il m'a eut et que c'était pareil pour nous. Alors... Voilà. Je n'ai pas fait attention. »

Comme si c'était réellement une évidence qu'elle le soit hein. Cela faisait partit intégrante de sa petite vie comme qui dirait. Mais maintenant que rassurer le pauvre homme était fait, je pense qu'il était temps de passer à un soucis que la jeune femme jugeait quelque peu... Important ? Ouais quand même. Sa belle-mère venait ici. Son fils chéri et unique était maintenant casé et elle voulait voir qui était la demoiselle qui lui avait fait les beaux yeux. Autant dire que c'était stressant ? Mais non pas du tout. Du moins elle essayait de faire la tête de la fille qui gère et qui est calme. Mais non seulement c'était faux, mais en plus il trouvait le moyen d'en remettre une couche. Il n'en savait rien pour la tenu et précisait qu'elle aurait donc l'attention complète de belle-maman juste sur elle, pas d'autre demoiselle qui serait là pour faire diversion avec un frère ou une sœur...

« … Pourquoi t'as pas de frère ou sœur... Casés... ça aurait fait diversion et. Bon. Je suis calme. Tout va bien. Je. Me changer ? Ou tu crois que faut que je lui cuisine un truc ? Qu'est-ce que je dois faire ? Ça aime quoi les belle-maman ? Les cookies ? Pis elle aime quoi ?  Ça craint. J'sais pas quoi faire. »

Finalement, elle qui voulait le rassurer, la voilà en train de bêtement tourner en rond avant de rapidement rentrer pour mettre la tête dans son armoire. Avant de se rendre compte qu'elle n'avait pas ramené toutes ses affaires chez lui. Ben oui. Détail, ils ne vivent pas ensemble. Vraiment ? Ah oui c'est vrai ce n'était pas le cas. C'est à cet instant que la jeune femme se retrouva complètement débile...  Fallait trouver QUOI faire là et vite. C'est en voulant vite retrouver son brun pour lui demander conseil que la jeune femme se prit les pieds dans le canapé et s'étala alors littéralement sur le ventre sur le sol.

« Aie.... »

L'air boudeur, et renfrogné. La jeune femme resta sur le sol pour le regarder.

« Qu'est-ce que je dois faire Angeler ? J'veux pas faire mauvais impression ça craint... Je veux bien m'entendre avec elle ! »

Ben oui. Elle comptait avoir qu'une seule belle-mère, autant bien s'entendre avec quoi. Allez, elle est calme ? Pas du tout. Son grand homme, protecteur et fort se devait de lui prêter assistance tout de suite ! D'ailleurs.. elle en profita pour souligner quelque chose la pauvre. Se frottant légèrement la tête en se remettant en position assise.

« D'ailleurs... J'avais oublié qu'on habitait pas ensemble. J'suis un peu bête non ? »

Ben oui c'est un peu bête. De penser qu'elle vivait là alors qu'en fait elle était surtout en mode squatteuse. Mais cela ne faisait pas si longtemps qu'elle était là pourtant chez lui... Presque deux moins ensemble, c'est pas tant que ça ? Mais c'est beaucoup aussi non ? Pour elle c'était quelque chose et comme tout le monde, elle s'amuserait à compter. Mais pour l'instant, épreuve belle-maman à passer. Et si jamais elle ne voulait pas qu'elle reste avec son fils.. ? Non on imagine pas le pire allez.
(C) MISS AMAZING.




avatar
Invité
Invité
Re: La famille s'agrandit ! [pv Kyrielle ♥] | Mar 02 Fév 2016, 19:27



La famille s'agrandit

Kyrielle Hollystone & Angeler Silencio



Et voilà un homme rassuré… Oui, bon, dans un sens, il ne lui fallait pas grand-chose pour l'être le pauvre. Juste la certitude que sa compagne était tout aussi immortelle que lui. Bon ok, en vrai, c'était tout de même beaucoup. L'immortalité, rien que ça. Voilà ce qu'il fallait à Angeler pour être satisfait. En même temps, sur Sanctuary, cela n'était pas si exceptionnel. Certes, les gens avaient surtout tendance à vivre un peu plus longtemps, lorsqu'ils s'étaient fait mordre par un vampire en tout cas, mais les mythologique existait bel et bien et était très lié à cette île après tout. Et il y avait les dieux… Mais eux, inutile d'en parler, cela n'avait pas grand-chose à voir finalement. Au moins, maintenant, Angeler avait la certitude que le temps ne lui retirerait pas la femme qu'il aimait alors que lui-même ne subissait pas ses effets. Certes, les autres causes de morts restaient probables… Mais qu'importe, cela, on ne pouvait pas le contrôler et s'inquiéter pour des si serait ridicule. Après tout, s'il avait sur le coup un peu paniqué (ben ouais et alors?) Angeler était à présent redevenu parfaitement calme… Et même un peu j'menfoutiste, comme à son habitude en fait.

En fait, les deux jeunes gens semblaient avoir inverser leur rôle. Kyrielle ne comprenait pas vraiment où était le soucis il y a encore peu de temps alors qu'Angeler s'inquiétait pour rien et à présente, c'était à Angeler de ne voir de problème nul part alors que Kyrielle elle… Paniquait ? Ouais, on pouvait le dire, cela semblait clair. L'annonce de son statut de louve de Fenrir et donc de mythologique passé, la jeune femme s'était soudainement rappelé de la venu de la mère de son compagnon… Autrement dis, sa futur belle-mère ? Ouais, quelque chose comme cela. Après tout, Kyrielle faisait partit de la famille maintenant, c'était donc normal que ces deux femmes se rencontrent, non ? En tout cas, elle n'avait pas vraiment le choix puisque Virgilia avait décidé de venir leur rendre visite et que cette femme ne changeait que très rarement d'avis une fois une décision prise. Ce qui en faisait quelqu'un d'assez agaçant par moment, mais on ne choisit pas sa famille après tout. Le dicton devait être encore plus vrai pour Kyrielle à présent qui devait se préparer à une visite prochaine. Et qui ne savait visiblement pas comment faire. D'un coup, elle semblait avoir pris un coup de jus et s'était mise à parler, demandant ce qu'elle devant faire, parlant même éventuellement de cookie et de se changer…

Une petite minute… Kyrielle savait faire des cookies ? Sa Kyrielle ? Noooon, il devait confondre avec sa jumelle doué en cuisine.. Fort quand on sait qu'elle avait vraiment une jumelle, mais quant à savoir si elle était douée aux fourneaux, Angeler n'en savait rien et s'en fichait un peu fait. Mai cette nouvelle lubie de Kyrielle de se mettre aux fourneaux pour plaire à sa mère lui fit lever un sourcil circonspect. Limite, il aurait été très curieux de la laisser faire, juste pour voir la gueule des cookies à la sortie du four. Mais elle savait allumer un four ?.. Enfin, elle savait se servir d'un autre ustensile de cuisine qu'un micro-onde ? Bon ok, ça c'était méchant, mais pas si éloigné que cela de la vérité en fait. Ce qui expliquait le ton employé par Angeler pour lui répondre… Ouais, il n'avait pas l'air de beaucoup y croire le pauvre, c'était le moins qu'on puisse dire.

«  Désolé, pas de frère ou de sœur… Et je dirais que Virgilia a à peu près autant de chance de m'en faire, ou d'en adopter d'autre que toi d'apprendre à faire des cookies digne de ce nom dans la demi-heure. »

Boooooon, ça c'était dit. La suite ? Oh bah, ça allait plutôt bien du côté d'Angeler, il avait vite retrouvé son fauteuil et s'était tranquillement installé, prenant même le temps de s'allumer un cigare. Ouais, pour lui, rien ne clochait, rien ne pressait ou ne semblait le déranger. Une visite de sa mère ? Ouais et alors ? Il ne voyait pas quel genre d'effort il était censé faire en fait et en toute honnêteté… Kyrielle non plus. Après tout, elle était très bien comme cela, pourquoi vouloir chercher à tout prix à trouver une autre tenu ou à cuisiner ? En plus, la cuisine de Kyrielle pouvait être considéré comme une tentative de meurtre envers sa futur belle-mère, alors autant éviter. Bon ok, on déconne, c'est pas vrai. Mais en tout cas, la jeune femme semblait tout de même prendre cela très à cœur et était partit… Chercher de nouvelles fringues ? Angeler le supposait en tout cas puisqu'elle avait disparut de son champ de vision et là, il avait un peu la flemme d'aller voir en fait. Ben ouais, après avoir paniquer pour rien, la vie lui semblait belle, paisible… et il profitait de son cigare oh ! Pourtant, Kyrielle n'avait pas tardé à revenir le trouver. Vite, trop vite même et alors qu'il venait de tourner la tête vers elle pour la voir débarquer, le Basilic assista dans la foulé à sa chute… Totalement pathétique, fallait bien l'avouer. Mais elle faisait quoi à courir comme ça dans tous les sens ?

La regardant un instant avec un air un peu bête, comme s'il n'arrivait pas vraiment à s'imaginer qu'elle venait de s’exploser sur le sol juste en voulant le rejoindre, Angeler du bien constater à quel point cette nouvelle la chamboulait. Et techniquement, en tant qu'homme bienveillant et responsable de la situation (ben oui, c'était de sa faute… Il avait une famille oh) il était censé faire quelque chose… Sauf qu'il manquait un peu d'idée le pauvre sur le coup. En tout cas, il ne perdit pas de temps pour se lever et rejoindre Kyrielle afin de voir si elle n'avait rien… Bon, elle aurait peut-être un bleu, ça il n'y pouvait rien, mais sinon ça avait l'air d'aller ? C'était surtout qu'elle était sur les nerfs en fait le problème avec cette visite à venir. S'agenouillant à côté d'elle, le Basilic écarta quelques mèches de cheveux dérangés par la chute du visage de la jeune femme, posant ensuite un baiser sur son front pour la rassurer.

« Pourquoi tu veux absolument faire quelque chose de particulier ? Tu es très bien comme tu es. Moi en tout cas je t'aime comme ça, alors pourquoi vouloir à tout prix te changer pour elle ? »

Bon, dans un sens, il disait cela, mais si les rôles étaient inversé, il chercherait sûrement comment plaire aussi aux parents de sa belle. Bien entendu, il n'aurait jamais à chercher comment en réalité, mais finalement, en cherchant bien, il pouvait comprendre Kyrielle… Un peu. Voilà pourquoi il lui tapota gentiment la tête… Ouais, un patpat, ça pouvait l'aider et la consoler, non ? Il était naze en réconfort ? Ben ouais, il le savait hein, mais il n'avait pas l'habitude le pauvre. Ce n'était pas son truc, mais il faisait un effort pour Kyrielle. Même si elle aurait certainement préférer qu'il gère un peu mieux la situation. Mais pas de bol, il eut encore moins l'impression de contrôler la dite situation lorsque Kyrielle lui balança qu'elle avait oublié qu'elle ne vivait pas là. Euh…. Oui… Ok… Alors comment dire.

«  …. Ah bon, on habite pas ensemble ? »

Ouais, le mec super au courant. Mais il fallait le comprendre pour le coup. Après tout, ils dormaient ensemble toutes les nuits, une fois en ouvrant son placard il avait retrouvé des soutifs, y avait deux brosses à dents dans la salle de bain… Bref, pour lui c'était évident qu'ils vivaient ensemble, mais en fait.. Non. Elle attendait quoi en fait pour considérait que c'était chose faite, un courrier recommandé ? Ou alors qu'il lui demande tout simplement… Mais il avait vraiment besoin de demander quelque chose de si évident ? Il fallait croire oui. Pff, fallait vraiment qu'il pense à tous, c'était compliqué d'être en couple tout de même. Mais là fallait avouer que sur le coup… Non, désolé, pour lui ils vivaient déjà ensemble. Pourquoi les choses n'étaient jamais aussi simple que dans sa tête ? Bon, ok c'était parfois étrange aussi dans sa tête, mais pas pour ce genre de choses visiblement. Finissant tout de même pas se relever, car non, le sol n'était pas l'endroit le plus confortable de l'appartement, le Basilic eut alors une idée et se dirigea donc directement vers la cuisine tout en l'expliquant à sa compagne.

«  Ah je sais, si tu tiens absolument à la mettre de bonne humeur, t'as qu'à lui faire du thé. Je crois qu'il en reste…. Quelque part. Enfin s'il y en as, c'est dans la cuisine c'est sûr. »

Comment cela il était bordélique ? Oh, Kyrielle n'était pas mieux hein… Mais bon, comme aucun des deux ne buvait de thé, aucune chance qu'ils se souviennent où ils l'avaient mis contrairement au café et au chocolat en poudre hein. Mais il devait bien y en avoir quelque part, car Angeler était un bon fils et quand sa mère venait – ce qui restait rare, car en tant que bon fils comme on le dit, il allait lui la voir en général et non l'inverse – il lui sortait du thé histoire qu'elle soit contente, qu'elle lui fiche la paix et qu'elle est sa dose quotidienne. Sans quoi elle pouvait éventuellement être très chiante, il fallait bien le dire. Le Basilic se mis donc à fouiller… Sans trop d'entrain ouais, il avait un peu l'air d'espérer que la boite de thé lui tombe dans les bras d'elle-même. Mais il ne fallait pas rêver hein. Mais au moins, il essayait d'aider Kyrielle ? C'était gentil, voilà !  
(C)PER KURU'





avatar
Invité
Invité
Re: La famille s'agrandit ! [pv Kyrielle ♥] | Dim 07 Fév 2016, 21:44



.Angeler & Kyrielle.La famille s'aggrandit !



Pitoyable, misérable. Il y aurait tant de mots pour décrire la stupidité et la bêtise de Kyrielle en cet instant. Faut avouer qu'elle était pourtant du genre confiance comme fille, et à ne pas aimer se prendre la tête, du coup, à ne jamais s'en faire -peut-être même pas assez-. Mais pour le coup elle n'en menait pas large. Ce qui est con c'est que c'est la deuxième fois que cela arrivait en assez peu de temps en fait avec Angeler, fallait pas que ça devienne une habitude ou alors l'homme aurait définitivement une bien piètre opinion de la demoiselle. Bon certainement que non, mais quand même. La dernière fois c'était durant leur première fois, c'était un peu particulier, on pouvait comprendre que cela soit un peu bizarre pour elle en fait et inhabituel. Depuis elle avait un peu eut le temps de s'y faire, un tout petit peu. Enfin voilà. Mais rencontrer belle-maman ? Jamais. Pourtant il en avait une et ça elle le savait. D'adoption certes, mais c'était sa mère quand même du coup c’était un peu elle qui allait émettre un jugement et tout sur sa petite personne pour savoir si elle était digne de son fils unique ? Ouais un peu. Et il était unique en plus, la joie. Kyrielle aurait bien aimé que son homme ait un frère ou une sœur pour faire détourner l'attention mais ce n'était pas le cas, du coup tout reposer sur ses petites épaules... C'est donc avec un calme inexistant qu'elle c'était mise à tourner dans tout les sens, essayant de trouver des idées sur quoi faire pour se faire bien voir. La tenue, la forme. Tout. C'était une riche en plus, certainement qu'elle devait être habitué à la bonne éducations et tout... Devait-elle dire vous ? C'est carrément le genre de chose qui fait un peu défaut à Kyrielle. Jamais enfant on ne lui avait trop apprit les bonnes manières, c'était la base quoi, mais pas plus, à l'époque on y faisait pas trop attention, on est tous dans le même village et puis c'est comme ça. Panique à bord quoi.

Tournant pour chercher de quoi se changer et réalisant qu'elle n'avait pas de quoi se changer concrètement -elle n'aillait quand même pas mettre une tenue de soirée.. si ? Ce serait ridicule...-, du coup retour dans le salon face à son homme qui semblait as des plus compatissant sur ce coup. Même si on pouvait parfaitement le comprendre, la jeune femme était tout simplement ridicule à aller jusqu'à se tauler par terre et y rester parce qu'elle ne savait pas quoi faire. Il avait raison, elle ne pourrait pas cuisiner pour essayer de se faire bien voir, elle était une bien mauvaise femme en fait. Sans compter le bordel qui régnait dans l'appartement. Et si elle n'aimait pas que ce soit pas bien rangé comme ça ? Olala. Elle soupira.

« Le pire... C'est que t'as raison... J'suis nulle. »

Un peu beaucoup, elle savait pas faire grand chose. Faisait partit de la catégorie des gens un peu flemmard sur les bords. Mais elle avait un homme en or malgré tous ça, c'est mal fait le monde parfois non ? Regardant de ses yeux humides de hontes son brun qui l'avait alors rejoint pour la rassurer à sa façon -mais c'était lui alors ça marchait quand même-. Vrai. Lui l'aimait comme ça, mais sa mère pouvait ne pas l'aimer non ? Kyrielle n'avait pas vraiment envie d'être une source de tentions entre lui et sa seule famille, il devait y tenir et surtout en prendre soin, la demoiselle regrettait de ne plus avoir de parents depuis longtemps mais bon. Reniflant alors de façon carrément pas élégante un coup, la jeune femme se tapa alors les joues pour essayer de se motiver. Allez, tu es une louve, une grande louve, tu es un prédateur, un dominant dans la chaînes alimentaire et donc forte ! Mouais, belle-maman faisait quand même un peu peur...

« Tu dois avoir raison... »

Souffla-t-elle un coup avant de se lever en même temps que lui. Rougissant légèrement au fait qu'ils n'habitaient pas ensemble, la demoiselle pouvait souligner qu'il y avait encore son appartement plein, elle n'avait ramené que le nécessaire, c'est à dire pour la toilette, la nourriture pour éviter des pertes, des vêtements et surtout sa console. On voit bien le sens des priorité de la jeune femme hein. Regardant ailleurs tout en se grattant la joue, elle répondit doucement.

« Eh bien.. Heu... Non ? Enfin je suis souvent chez toi c'est vrai mais c'est pas le cas. Enfin, tu m'as jamais demandé et.. ça c'est pas fait et... et. Du thé ! »

Oui changement de sujet c'est bien moins gênant en fait. Bon, si belle-maman aime le thé autant le trouver et lui en donner, si ça se trouve ce truc était juste magique, du coup, la voilà à son tour dans les placards pour mettre la main sur un paquet qu'elle n'avait en fait jamais réellement vu ici... Personne n'en prenait. Mais il lui assurait qu'il en avait un donc elle le croyait ? D'ailleurs Twitter qui était toujours bien présent dans la maison ne tarda pas à mettre son grain de sel et se mettre à chercher à son tour.

« J'espère qu'elle va pas m'en faire boire... »

Songea-t-elle alors à voix haute. La poisse, Kyrielle déteste ça, trouvant ça terriblement fade. Mais fallait-il le faire si besoin pour plaire ? Trop de questions. Elle n'avait de toute façon plus trop le temps de se les poser puisque la sonnerie retentit. Nooooooooon pas déjà ! Heureusement, son moineau bleu poussa la boite de thé tout en piaillant, fier d'avoir trouvé ce que tous le monde cherchait au fin fond d'un placard dont on avait certainement oublié l'existence.

« Olala. Je. Faut lui ouvrir. Je dois y aller ? Non. Toi tu dois y aller ! »

Et changement de programme dans la même phrase, puisqu'elle avait fait demi-tour pour pousser Angeler en direction de la porte. Où d'ailleurs quelqu'un semblait être en train de s'acharner sur cette pauvre sonnette... Prête à se cacher derrière un mur au moment même où cette dernière s'ouvrirait -bien que curieuse sa tête dépasserait certainement pour voir de quoi elle avait l'air-, son oiseau posé de la même façon sur son épaule. Au moins ils faisaient la paire les deux... Kyrielle déglutit. Fixant la porte comme si un démon allait en sortir soudainement comme dans un film d'horreur. Mais non c'est juste belle-maman... Le cœur battant à toute vitesse, l'appréhension était visible sur son visage.
(C) MISS AMAZING.




avatar
Invité
Invité
Re: La famille s'agrandit ! [pv Kyrielle ♥] | Dim 14 Fév 2016, 00:40



La famille s'agrandit

Kyrielle Hollystone & Angeler Silencio



Kyrielle était marrante… Si si, très marrante même ! Vous ne me croyez pas ? Mais si, regardez-là donc courir dans tous les sens et paniquer juste parce que la mère d'Angeler avait décidé de leur rendre une petite visite. Juste comme ça, histoire de se présenter, d'apprendre à se connaître… De bonnes choses en sommes. Pourtant, la jeune louve ne semblait pas vraiment se rendre compte de l'intérêt bénéfique de la visite. A la voir comme cela, on pourrait croire qu'un dragon s’apprêtait à débarquer chez elle pour lui faire passer tout un tas d'épreuve et la dévorer si jamais elle ne se montrait pas à la hauteur de ses attentes. En même temps, sur Sanctuary, tomber sur un dragon ne serait pas si étonnant… Mais la pauvre femme était une vampire de sang pur, la demoiselle le savait bien. Alors pourquoi s'inquiéter ? Angeler lui était on ne peut plus relaxé. Plus rien n'allait mal dans son petit monde maintenant qu'il savait que la femme qu'il aimait était immortelle tout comme lui-même. Ainsi, ils pourraient passer autant de temps qu'ils le voudraient ensemble… Mais non, Kyrielle elle avait décidé de s'en faire pour sa futur belle-mère. Pff… Celle-ci était un peu excentrique certes, mais dangereuse, non. Certainement pas. Enfin, elle était du genre qu'il ne fallait pas énerver, mais elle n'avait rien d'une folle furieuse qui ferait un massacre par caprice.

Ainsi, les deux personnes dans l’appartement attendaient maintenant cet événement avec un point de vu très différent. Et le pire, c'était certainement que ce cher Angeler ne serait même pas intervenu pour calmer sa compagne si celle-ci n'avait pas trébuché pour finir sur le sol comme un vrai fille de Shojo. (ça t'apprendras à te moquer de Nanami qui se casse la gueule – sbaf - ) Bon, ok. C'était l'heure de jouer le petit ami parfait et compréhensif. Interdiction de se moquer, ce n'était pas son truc, cela il l'avait déjà dit à plusieurs reprises. Mais ce serait tout de même abuser que de laisser la pauvre Kyrielle vautré sur le sol. Mais avec tout ce remue-ménage, la jeune femme avait aussi soulevé un point auquel Angeler ne s'attendait pas. Ils ne vivaient pas ensemble… Ah bon ? Ouais, fallait avouer que c'était une surprise pour lui qui avait l'impression que c'était chose faite. Il avait bien songé à lui demander de venir habiter chez lui à un moment, mais finalement… La demoiselle lui semblait si bien installé dans l'appartement que cela lui semblait totalement idiot. Elle vivait déjà là selon-lui. Voilà pourquoi, la regardant le suivre dans la cuisine pour le thé, il lui lança un petit regard… Qui voulait un peu tout dire sur son incompréhension.

« Ah, il fallait te le demander ?… C'est que… J'ai cru que tu t'étais invité toute seule le jour où tu as ramené ta console de jeu moi. »

Ben ouais, elle y tenait tellement à ce truc après tout, donc si elle l'avait foutu là… C'était pour y jouer quand elle le désirait, donc techniquement elle habitait là ? Mouais, un peu foireux comme explication, mais il fallait bien avouer qu'Angeler n'avait pas réellement cherché à comprendre le pourquoi du comment. La situation lui allait parfaitement comme cela, alors pourquoi se prendre la tête à vouloir absolument tout dire et tout demander ? Bon, visiblement, Kyrielle elle était plus classique dans son approche et aurait voulu une vrai demande et tout… Bon ok, il y penserait. Mais en attendant, il fallait mettre la main sur cette fichu boite de thé histoire de rassurer la jeune femme. Eh bien oui, si avoir quelque chose que la vampire aimait pour l’accueillir pouvait l'aider à se calmer, mieux valait chercher cette chose. Même si c'était du thé et qu'aucun des deux n'en buvait jamais. Mais alors qu'ils s'étaient mis tous les trois à chercher (oui, tous les trois puisque même le piaf se sentait concerné visiblement) la sonnerie de l'entrée c'était mise à sonner et Kyrielle… A paniquer. Elle était marrante quand elle ne savait pas quoi faire la pauvre, elle avait même changé d'avis en cours de phrase, partant du principe qu'elle allait ouvrir à l'inviter avant d'envoyer son homme finalement. Quel courage !

Un sourire en coin dessiné sur ses lèvres, le Basilic regarda un instant la jeune femme, se demandant la tête qu'elle ferait s'il refusait tout simplement d'y aller pour lui refiler le boulot. Mais compte tenu de la tête qu'elle faisait, il n'était vraiment pas sûr qu'elle soit en état de tourner une poignée sans faire une crise cardiaque dans la foulé. Sérieusement, sa mère lui faisait vraiment peur à se point ? Ou  disons plutôt qu'elle l'impressionait, avant même de l'avoir vu une seule fois… La pauvre, cela n'allait pas être de tout repos pour elle dans ce cas. Et ce cher Angeler devrait se retenir de rire pour ne pas en rajouter une couche. Dure journée qu'on vous dis. Lâchant un soupire devant la jeune femme prête à bondir à l'abri derrière le mur (comme si un mur pouvait arrêter Virgilia Silencio… ) le Basilic se décida donc.

« J'y vais, ne t'en fais pas. Mais essaye donc de te calmer, les fauves sentent la peur… Non j'déconne, fait pas cette tête. »

Oh ça va, il pouvait plaisanter un peu, non ? Non, c'était pas le moment ? Pff, même pas drôle. Le cigare dans la bouche, le jeune homme s'était donc approché de la porte qui semblait tant effrayer la jeune femme, comme si le diable en personne allait la passer pour lui prendre son âme. Ahlala, les femmes… Tranquillement, le brun tourna donc la poignée pour ouvrir la porte et laisser apparaître le monstre tant redouté par Kyrielle… Ou plutôt une femme à la tignasse argenté, paraissant tellement jeune compte tenu de son âge réel. Le style ? Trop ancien pour coller à l'époque, mais Virgilia avait toujours été connu pour son excentricité et son non respect du temps qui passait.

« Re.. » Avait tout simplement lâché le brun avant de se retrouver avec une ombrelle dans les mains.
« … On dit Re-bonjour ma chère mère adorée, as-tu fait bonne route ?… Non ? Pas grave, je sais que tu le penses. »

Le sourire ravie de la vampire contrastait parfaitement avec l'air nonchalant et j'menfoutiste de son fils adoptif. Sérieusement, ces deux là n'avaient pas grand-chose en commun.. A part la curiosité et le fait qu'ils soient tout deux scientifiques. Autant dire qu'elle lui avait bien transmis quelque chose, bien que ce n'était pas ce qui sautait aux yeux chez cette femme. Cette dernière n'avait d'ailleurs par tardé à jeter un coup d’œil autour d'elle, repérant en vitesse la petite tête de Kyrielle qui dépassait derrière le mur et… Bam, ni une ni deux, la sang-pur avait bondit pour rejoindre la plus jeune, s'accrochant alors à son cou pour la serrer comme elle comme une poupée… Et elle qui avait peur de ne pas être aimée…

«  Oh, alors c'est toi Kyrielle ! Toi qui supporte mon fils chéri ! J'ai cru qu'il allait rester célibataire toute sa vie tu sais, c'est triste. Un beau garçon comme lui. »

Ben ouais, c'était désespérant d'avoir un fils de son âge qui ne s'intéressait pas aux filles ou autre… On pouvait comprendre le soulagement de la vampire tout à coup. Lâchant un long soupire de son côté, le Basilic déposa l'ombrelle contre le mur en faisant bien attention à ce qu'elle ne tombe pas, sachant très bien que sa mère l'étriperait s'il lui arrivait quelque chose. Il ne se priva pas cela dit d'y aller de son petit commentaire…

« Lâcha là donc un peu, tu va l'étouffer… »

Ce qui serait quand même con hein, pour le coup, il s'était trouvé une copine et maintenant elle allait périr dans les bras de sa belle-mère parce que cette dernière étai trop contente qu'elle existe. Dur la vie tout de même…  
(C)PER KURU'





avatar
Invité
Invité
Re: La famille s'agrandit ! [pv Kyrielle ♥] | Mer 17 Fév 2016, 22:22



.Angeler & Kyrielle.La famille s'aggrandit !



Bien sûr que le fait d'habiter ensemble était quelque chose qui se demandait normalement ! Angeler ne l'avait jamais fait, Kyrielle c'était un peu installé par elle-même, ramenant alors quelques affaires par-ci et par-là pour essayer de ne pas avoir à se retrouver en manque de quelque chose. Mais bon nombre de ses affaires étaient encore dans son petit studio du coup... Voilà ? Techniquement le jeune homme avait encore le droit de lui dire de repartir chez elle, actuellement la louve se trouvait sur le territoire du serpent en fait, même si on ne dirait pas. Et visiblement lui-même ne semblait pas être au courant de ce fait en fait. C'est un peu le comble, mais au moins l'idée qu'elle puisse vivre définitivement chez lui ne le répugnait pas, au contraire, c'était d'après lui un fait déjà acquis. Ah bon ben... Elle verrait ça après le passage du démon hein. Le démon étant bien sûr sa belle-mère, c'est bien connu que la belle famille c'est un peu le cauchemars. Normalement c'est le cas, c'est un peu con, elle n'avait aucun point de comparaison si ce n'est ce qu'elle avait cru voir ou remarquer autours d'elle ou dans les films et autres. On ne juge jamais quelqu'un ans l'avoir vu non ? Eh bien ça marche pareil avec la race des belle-mère. Mais faut avouer que c'était un peu difficile pour la demoiselle de ne pas le faire. Allez souffle un coup. Ça va aller, on verra cette histoire de emménager après ! Même si on ne pouvait pas reprocher à son homme de ne pas l'avoir cernée hein, dans le genre j'ai compris que la console est un pilier central dans la vie de la demoiselle c'est pas mal hein. D'ailleurs Kyrielle avait à cette réplique légèrement roulé des yeux et soupiré, mais non sans rire en même temps. Autant ne pas le prendre bizarrement, faut avouer qu'il ne se méprenait pas totalement. Si elle ramenait avec ça, c'était qu'elle prenait des marques la demoiselles hein. Du coup il faudra en reparler à tête reposé. Mais pour l'instant, le repos c'était pas trop ça... Maintenant qu'elle avait mit la main sur le sacro-saint thé pour s'en servir pour détourner la belle-mère et la calmer -même si rien n'indiquait qu'elle avait besoin de l'être hein...-. La sonnerie retentit. La voilà.

La boule de stress lui montant alors jusqu'à la gorge, autant dire que Kyrielle n'avait pas été très courageuse sur ce coup, puisque son initiative de lui ouvrir la porte disparut aussitôt que cette dernière était en vu pour envoyer son courageux bel homme ouvrir pour elle. Caché derrière un mur en guise de protection. Elle avait alors marmonné à sa remarque des plus stupides et pas vraiment compatissantes dans la genre -même si on ne pouvait lui reprocher, elle était particulièrement ridicule quand même...-.

« Idiot... »

Avait-elle alors dit dans sa barbe alors que ses yeux restaient plantés dans la direction d'où le monstre devait arrivé. Et le voilà. Une longue tignasse argenté et une robe d'époque. Autant dire que que Kyrielle aurait presque put deviner qu'elle était une vampire de sang pur et noble qui plus est rien qu'en la regardant. Une belle femme qui pendant un bref instant trouva le moyen d'arrêter de faire stresser la jeune femme qui se retrouvait bêtement à juste la regarder et l'admirer. Et là, la belle femme se mit à parler et le stress remonta en flèche dans son petit cœur. Ok. Cette femme était bizarre. Vu qu'elle était la mère d'Angeler et donc techniquement celle qui l'avait en partit éduqué la jeune femme n'aurait pas dût être étonnée, pourtant elle qui avait une vision tellement parfaite de son homme trouva la femme étrange. Silencieuse et dubitative, son cœur partit alors en cacahuète quand elle la repéra et se jeta sauvagement sur elle ! Bon c'était abusé, puisqu'elle ne l'avait aps attaqué mais juste serré contre elle. Mais en fait c'était pas une tentative de meurtre là ? On aurait presque pu le croire vu comment elle était compressée... A moins qu'elle n'ai trop de force... Ou qu'elle même soit trop petite... De grand yeux surpris. Le visage rouge par la gêne et le manque d'air qui était resté en fait coincé dans le fond de sa gorge quand elle l'avait regardé pour la première fois. Kyrielle toussa alors en agitant des bras en essayant finalement de retrouver un peu une liberté de mouvement. Au secours ! Homme oh aide là ! Non ? Tant pis...

« Kof Kof. Je heu. Enchanté heu....... Madame....... ? Madame Silencio........ ?
»
Olala misère, comment l'appeler en fait. Maman. Belle-maman, madame ? Madame Silencio ? Trop de façon différente de l'appeler. Et mis à part le fait qu'elle semblait plutôt satisfaite de voir que la demoiselle était la petite amie de son fils, la jeune femme ne savait trop rien sur comment il fallait s'adresser à elle. Se frottant la nuque, un peu trop secoué, son regard se levait de temps à autre vers la femme aux cheveux argenté avant de les baissés, trop intimidés... En fait on pouvait presque apercevoir ses deux oreilles noires de louve pointer vers le bas comme si elle avait une connerie.

« Je heu... supporter est un bien grand mot. Il est... Vraiment très bien. Heu non. Parfait. Enfin. Il. Je suis heureuse avec lui voilà ! Tout se passe bien et … Je suis. Contente de l'avoir rencontré ! »

Elle s'était même penché en avant pour s'incliner. Et c'est à cet instant que la jeune femme se demanda ce qu'elle était en train de faire exactement en fait... N'importe quoi. Même sa façon de parler, on sentait qu'elle était sincère, mais ne savait pas comment formuler ses idées pour former des phrases correctes... Se rendant compte de son ridicule, Kyrielle alors pointa la cuisine du doigt en espérant détourner l'attention.

« Je. Du du... Du thé ? Vous voulez du thé ? On en a et... et voilà. »

S'étant alors tourné vers la bouilloire. La demoiselle avait attrapé cette dernière et une tasse, avant d'arriver pour verser le contenu chaud de cette dernière. Le seul détail étant que le stress lui donnant une légère tremblote eh bien une grosse partie se retrouva alors à côté du récipient. La louve se frappa le front. Ridicule. Tirant les chaises elle bredouilla.

« I-installez vous... ? Toi aussi mon chéri je. Heu. Des. Gâteaux. Peut-être ? Heu. »

Arrête les dégâts Kyrielle... Pourtant elle était déjà en train de pousser son amour pour qu'il pose ses fesses sur une chaise face à sa mère. Au secours.. ?
(C) MISS AMAZING.




avatar
Invité
Invité
Re: La famille s'agrandit ! [pv Kyrielle ♥] | Sam 20 Fév 2016, 23:05



La famille s'agrandit

Kyrielle Hollystone & Angeler Silencio



Si Angeler était un idiot comme le disait si bien Kyrielle tout à coup ? Hm… Non. Disons simplement que parfois, il avait vraiment la flemme de montrer à quel point il était intelligent et donc jouait au con. Et puis, il fallait bien l'avouer, enquiquiner Kyrielle en appuyant là où il ne fallait pas, c'était l'une de ses activités favorites ces derniers temps. Comme quoi, être amoureux ne pouvait pas vraiment le changer à ce point. Il restait un emmerdeur et Kyrielle devait bien faire avec ce fait… Enfin, elle devait bien aimer cela, non ? Après tout, si elle était avec lui et le trouvait tellement bien, tellement parfait comme homme, elle devait bien être un peu masochiste sur les bords. Ou pas. Après tout, Angeler était quand même assez gentil avec elle, plus qu'avec personne d'autre. Même avec sa mère adoptive, il ne se montrait pas si gentil… Un peu comme si, cette dernière possédait un bouclier anti-mauvaise humeur de Basilic et que rien ne pouvait l'atteindre. En même temps, c'était une femme vraiment forte et qui avait supporté des hommes bien pire que lui au cour de sa vie. Du coup, le caractère de son fils ne la choquait pas et elle serait toujours là. Kyrielle par contre… impossible de savoir à quel point elle était capable de le supporter et cela, il le redoutait un peu tout de même.

Faire fuir la seule femme qu'il avait jamais aimé juste parce qu'il avait un caractère de cochon, ce serait stupide non ? Et puis, en même temps, ce n'était pas vraiment comme s'il se forçait à être attentionné avec elle, bien au contraire. Son côté possessif allait de paire avec sa manie de vouloir la protéger, de la rendre heureuse… Mais là pour le coup… Non. Il fallait bien le reconnaître, ce qui ressortait le plus, c'était son envie irrésistible de se moquer d'elle. Mais en même temps.. La tête qu'elle faisait était une invitation à la moquerie, tout simplement ! Quelqu'un pouvait vraiment craindre de rencontrer Virgilia à ce point ? Bon d'accord, la sang-pur n'était pas commode quand elle s'y mettait, mais Kyrielle n'entrait pas dans la catégorie de personne qui pouvait l'énerver. Bien au contraire, il faudrait limite empêcher la dame de bâtir un autel pour vénérer la jeune femme qui avait réussi à séduire Angeler. Un miracle les enfants, un miracle… Et cela n'avait pas pris tant de temps pourtant, mais la vampire avait un problème avec les repaires dans le temps. Du coup, elle se voyait déjà quitter ce monde sans petits enfants… Oulà, doucement, c'était un peu tôt pour cela tout de même… Même s'ils n'étaient pas passé loin de la catastrophe il y a peu… Ahem.

Beaucoup moins stressé que sa compagne, Angeler avait donc ouvert à sa mère adoptive puisqu cela semblait totalement impossible à Kyrielle. Des fois que, on ne sait jamais, si la porte avait été munie d'une bouche et l'avait dévoré d'un coup quand elle aurait voulu l'ouvrir… Oui, c'était étrange de penser à de telles choses, mais pas aussi étrange que l'attitude de Kyrielle selon le brun. Pourtant, la vampire argenté était de très bonne humeur elle. Pour preuve, elle s'était littéralement jeté sur Kyrielle, manquant de l'étouffer au passage quand elle l'avait serré dans ses bras… Et la brune qui avait eu peur de ne pas être aimée. Sérieusement ? Ben non, loupé. Mais cela, Angeler n'en avait jamais douté étrangement. Il avait forcément bon goût, donc avait forcément trouver la femme parfaite et elle ne pouvait donc que plaire à tout le monde, tout simplement. Du coup, le pauvre Basilic se retrouva à observer la scène depuis la porte, qu'il referma d'ailleurs, une fois la tempête Virgilia passé. Pauvre Kyrielle, elle n'avait pas fini de la supporter tient, mais c'était mignon de voir sa petite bouille gêner, à ce demander comment elle devait appeler la nouvelle venue, qui avait elle répondut à sa question dans la foulé.

]« Virgilia. Tu es de la famille après tout, tu peux m'appeler comme ça. D'ailleurs tu peux même m'appeler maman si tu veux ! »
« Non, elle ne va pas faire ça. » Coupa court le Basilic dépité.

Non mais, ça allait bien oui ? C'était quoi ce délire ? Déjà que Kyrielle n'était pas des masses rassuré, si en plus elle se faisait agresser directement la pauvre… Elle voulait quoi exactement, la faire fuir ? Déjà qu'il avait eu du mal à en trouver une le pauvre. Mais visiblement, cela n'était pas d'actualité puisque la jeune femme n'avait pas tardé à dire combien elle était bien avec lui et le trouvait parfait… Ok, elle était vraiment folle amoureuse pour le trouver si parfait, mais qu'importe après tout. L'amour rend aveugle, donc c'était une bonne chose. Mais la pauvre avait l'air tellement gêné, elle qui n'était pas la spécialiste des bonnes manières, elle s'était même incliné un peu à la fin de sa tirade. Et Angeler ? Ben… Autant le dire franchement, il se retenait un peu de rire là. Kyrielle était mignonne à être gêné pour si peu, mais c'était assez drôle de la voir ainsi, surtout lorsqu'elle fini par pousser tout le monde dans la cuisine pour du thé. Parce que oui, ils avaient du thé et même quand elle le disait, on sentait bien que… C'était le bout du monde. Un exploit inimaginable. Mais pour le coup, Angeler était bien d'accord.

«  Ouais, on en as…. »

…. Bon ben ça va, c'était pas un déshonneur total d'avoir du thé dans sa cuisine, si ? Ben si. Pour un buveur de café et une buveuse de chocolat chaud, si visiblement. Mais ils avaient fait un effort, c'était notable ! Non ? Enfin bon, Virgilia elle semblait trouver admis et reconnu qu'il y avait du thé dans toutes les maisons du monde, donc bon. Quoi qu'il en soit, soupirant un peu en voyant Kyrielle en mettre un peu partout en dehors de la tasse, le Basilic finit par attraper cette dernière pour la poser sur la table devant la place de la vampire. Enfin, de celle qui buvait du thé quoi… Personne ici n'allait lui piquer, c'était certain. Du coup, poussé par la louve, le brun s'assit également à table, sentant bien que sa compagne lui réclamait silencieusement un coup de main. Euh… Ouais ok, mais il fallait qu'il fasse quoi le pauvre ? Elle croyait vraiment qu'il avait le pouvoir de contrôler cette femme ? Bon, il avait plus de pratique, c'était sûr, mais de là à croire qu'il pouvait la calmer..

« Hm ?… Oui, des gâteaux c'est très bien, mais assis toi un peu Kyrielle, personne ne va te manger toi. »

Ben oui, jusqu'à preuve du contraire, la louve n'était pas au menu contrairement à ce que son stress laissait supposer. Voilà pourquoi Angeler fini par attraper son bras pour la tirer doucement et la faire s'asseoir à côté de lui. Voilà, elle était maintenant en sécurité, sous sa protection ! Elle ne risquait plus rien… Si elle avait vraiment risqué quelque chose un jour. Elle pouvait donc se rassurer, aucune chose bizarre n'allait arriver maintenant !

« Bon alors, le mariage est pour quand ? ~ »

Ah ben si, elle pouvait encore plus mettre les pieds dans le plat celle-là et avec un grand sourire en plus. Angeler lui était totalement dépité par ce manque de tact et cette précipitation, d'où le regard fort sympathique qu'il lui avait lancé… Bien qu'elle n'en est strictement rien à faire. Bon ben.. Tant pis, Kyrielle n'aurait plus qu'à bégayer un peu… Ce qui valait le coup aussi en fait, c'était tellement drôle.  
(C)PER KURU'





avatar
Invité
Invité
Re: La famille s'agrandit ! [pv Kyrielle ♥] | Mer 24 Fév 2016, 22:03



.Angeler & Kyrielle.La famille s'agrandit !



Virgilia, bon c'est déjà un début, elle gagnait le prénom de sa belle-mère mais aussi une façon de pouvoir l'appeler, peut-être qu'elle arrêterait de stresser sur comment la nommer du coup. Non ? Ouais bon. Faut avouer que la voir de suite vouloir qu'elle l'appelle maman c'était pas trop ça, puisqu'elle était carrément tendu la pauvre demoiselle. Comme si elle venait de se prendre un coup de jus et qu'elle était incapable de bouger, à moins que ce ne soit juste quelqu'un qui vient de lui péter le dos, mais non c'est juste belle-maman. Rien de plus. Elle était magique cette femme, aussi magique que démoniaque, pourtant il fallait le faire pour stresser la demoiselle. Toujours à tout prendre à la légère, peu de choses peuvent se vanter de la foutre sur les nerfs, mais je crois que dire qu'elle l'était un peu c'est peu dire. Heureusement que son homme bien aimé était là pour parfois intervenir en fait... Comme pour dire qu'elle n'allait pas l'appeler maman. Non en effet, c'est un peu bizarre madame vous savez enfin... En plus Kyrielle n'a appelé personne ainsi depuis bien trop longtemps à son goût. Non pas moyen, Virgilia c'est très bien puisqu'elle avait visiblement l'autorisation. En tout cas, le regard que la demoiselle fit à son brun voulait tout dire, qu'elle était contente qu'il intervienne et ne la laisse pas toute seule face à ce requin. Oui. Elle comparait la mère d'Angeler à un requin, pourquoi pas. Mais dans ce cas elle était un pauvre poisson elle ? Mouais. Le requin faisait quand même des câlins au dit poisson... Alors c'est le requin de Némo ? Ok. Je crois que pour en arriver à de telles comparaisons la demoiselle était réellement stressés.

Bon allez jeune fille. On relâche pas les efforts et on se dépêche de faire la suite du programme. Le thé, voilà qui est bien. Angeler lui avait conseillé d'en donner à sa mère, cela lui ferait certainement plaisir non ? C'est du moins ce qu'elle avait tenté de faire, de façon un peu pitoyable faut avouer, puisque le service était tout sauf parfait. Se traitant de débile mentalement, et ayant sortit les petits gâteaux pour tous le monde, la demoiselle était maintenant planté devant les deux, en train de se demander limite ce qu'elle devait faire. Elle faisait presque tâche à son goût en fait. Elle était tellement belle et noble cette femme... Quant à son brun, je crois qu'il n'est pas nécessaire d'en rajouter en fait, Kyrielle était déjà assez atteinte de la maladie de l'amour pour dire assez souvent qu'il était l'homme le plus parfait du monde et tout et tout. Et d'ailleurs le dit homme parfait la tira alors pour la faire s'asseoir à côté de lui. Étrangement, elle vu ça comme un soulagement malgré la présence de la femme devant elle. Peut-être parce qu'ainsi elle pouvait être discrètement collé à lui et donc se sentait rassurer ? Ouais un peu. Lui faut pas grand chose, c'est comme les enfants qui se disent qu'être dans les bras de papa ou maman suffit pour protéger du monstre sous le lit ou de l'orage en fait. D'ailleurs elle avait tourné son regard vers lui, rapproché légèrement sa chaise pour être juste à côté et ainsi appuyer discrètement son épaule contre son bras. Et surtout attraper sous la table sa main avec la sienne. Mêlant ses doigts aux siens, la tentions qui était palpable dans son geste disparu alors légèrement pour simplement effleurer la peau pâle de son aimé. Allez ça le fait.

« … Merci... »

Avait-elle soufflé. Pour ne pas dire murmuré de façon si basse qu'en fait il avait certainement plus deviné ce qu'elle avait dit que réellement entendu. Mais ce n'est pas grave. Elle aurait le temps de le remercier après de toute façon. Reportant son attention sur la noble, elle... eut alors littéralement un bug en fait. Pardon ? C'est quoi cette question ? Olala. Voilà qu'elle la mettait dans l’embarras. Cela ne faisait pas si longtemps qu'ils étaient ensemble, quelques mois, et ce genre de sujet n'avait même pas été encore été aborder une seule fois. Déjà ils étaient immortels et puis. Ce le genre de chose à ne pas prendre à la légère, ne faut-il pas plus de temps pour ça ? Les joues devenus si subitement coloré, elle bégaya alors quelques instant bêtement.

« Heu... Ma... mariage........ ? »

Les yeux écarquillés, la pauvre semblait presque avoir du mal à comprendre ce qu'elle venait de dire, à moins qu'elle ait mal entendu. Et pour le coup, elle n'osa même pas relever son regard vers Angeler, comme si elle avait peur de voir son regard en fait, quoique.. en fait puisque monsieur porte toujours des lunettes c'était pas un soucis mais même. Sa main c'était crispé alors sur la sienne, tandis que la libre se mit alors à chercher nerveusement un gâteau pour se mettre à la grignoter à toute vitesse.

« Heu. Eh bien. Madame. Heu. Virgilia, cela fait quelques mois qu'on est ensemble, n'est-il pas un peu tôt pour parler déjà de mariage ? Enfin. On. On en a pas parlé encore, on emménage tout juste ensemble seulement... »

Oui autant dire que c'était en route que de dire qu'en fait ça fait déjà plusieurs temps qu'elle squatte chez lui comme si de rien était mais possédait son propre appartement encore parce que personne n'avait fait la demande de façon officielle hein. On ne va pas dire ça. Mais là. Elle semblait carrément prête à prendre la demoiselle dans la famille si elle parlait de mariage. Misère et si elle se mettait à parler d'enfant. Cependant, elle se décida à regarder son brun.

« Hein Angel.. ? On. On verra ça certainement. Mais il est trop tôt c'est ça ? »

C'était quoi cette question ? Déglutissant. En fait la demoiselle réalisa que c'était une façon indirect de savoir ce que le jeune homme penserait de l'idée. C'était débile... Au final qu'importe qu'ils soient mariés ou non, ça n'a aucune importance tant qu'ils sont ensemble. Mais en fait cela avait subitement une importance. En tout cas. C'est à cet instant précis que Twitter se décida à se ramener pour se poser sur la table et piaillait joyeusement à côté de Virgilia. Eh. Chut ! Elle avait tandis la main pour l'attraper.

« Ah. Chut Twitter ne l'ennuie pas ! »

Pourtant il c'était envolé pour se décaler hors de sa porté sur la table. Il semblait heureux et pas stressé lui. Un peu comme tous le monde à cette table. Y a que Kyrielle qu'est un cas.
(C) MISS AMAZING.
 
La famille s'agrandit ! [pv Kyrielle ♥]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» La Famille s'agrandit
» la famille s'agrandit
» la famille s'agrandit 12 !!remplies de lavande
» Lillimarie de chez Zwergnase collection 2015 la famille s'agrandit p5
» La famille s'agrandit

Sanctuary of Heart :: RPs abandonnés-
Sauter vers: