Partagez | 
 

 We sin as devils do, we love as angels do. ❞ (judymatt) ((+16))

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Ange déchue

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Judith Levy-Cohen
Ange déchue
Coeurs : 167 Messages : 503
Couleurs : firebrick ou #585858
J'ai traversé le portail depuis le : 17/06/2013 et on me connaît sous le nom de : Judy. Mon nom est : Judith Levy-Cohen. Actuellement je suis : follement amoureuse de lui (Matthew) Il paraît que je ressemble à : Dahlia de Takenaka • IRL : Megan Fox et à ce propos, j'aimerais remercier : Miss Amazing.
We sin as devils do, we love as angels do. ❞ (judymatt) ((+16)) | Ven 23 Mar 2018, 00:39




JUDITH & MATTHEW
« A deeper conversation is all I want from you. »
Cela fait près de trois semaines que le prince est revenu auprès de sa belle. Trois semaines qu’ils se lèvent ensemble chaque matin, qu’elle lui vole un baiser quand il est trop près d’elle, et qu’il la prend dans ses bras avant d’aller travailler. Et elle est reconnaissante, Judith, de l’avoir à ses côtés. Parce qu’elle l’aime et que leur dernière dispute n’a fait qu’intensifier les sentiments qu’elle a pour Matthew, son prince des temps modernes qu’elle ne veut plus laisser filer.

« Je t’ai piqué ta dernière cigarette. »

Ce qui est à lui, est à elle et ce qui est à elle, est à lui. Mais la belle le prévient quand même, parce qu’ils se sont promis d’être honnêtes l’un envers l’autre et qu’elle ne veut pas encore le décevoir – pas maintenant, ni jamais. Contrairement aux autres fois, Judith a envie de faire les choses correctement. Elle a appris la leçon, quand il a franchi le seuil de la porte et qu’il n’a plus donné de nouvelle pendant trop longtemps.

« J’espère que tu ne m’en voudras pas trop. »

Quand il pose son regard sur elle, elle lui fait un clin d’œil l’insolente. Ça l’amuse, l’ancienne adolescente rebelle, de faire ce qu’elle veut sans jamais recevoir de reproche. Mais s’il ne lui en fait pas, c’est parce que ce n’est qu’un jeu entre eux, et quel jeu – le genre à faire monter la température entre eux et à les pousser jusqu’au lit.

« …Tu penses à quelque chose ? »

Mais son beau ne réagit pas alors elle fait un pas de plus vers lui. Elle le connaît, Matthew, et il a cet air soucieux sur le visage qui ne lui plaît pas.
Tu peux me parler... qu'est-ce qu'il y a ?

made by MISS AMAZING.


we got that love, the crazy kind:
 
Mage

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Coeurs : 103 Messages : 224
Couleurs : seagreen
J'ai traversé le portail depuis le : 23/12/2012 et on me connaît sous le nom de : MISS AMAZING. Mon nom est : William Matthew Harrington. Actuellement je suis : complètement fou d'elle (Judith) Il paraît que je ressemble à : Flippy from Happy Tree Friends & quelques oeuvres originales et à ce propos, j'aimerais remercier : moi-même (edit)
Re: We sin as devils do, we love as angels do. ❞ (judymatt) ((+16)) | Sam 24 Mar 2018, 01:11


sinners and lovers
Judith & Matthew



Cela ne ressemblait pas à Matthew de travailler chez lui -il aimait que chaque chose de sa vie ait sa place définie, et que rien ne se mélange à moins qu'il ne l'ait voulu. Cela ne lui ressemblait pas, et pourtant c'étaient biens des plans et coupes qu'il faisait défiler sur l'écran de son ordinateur, ouverts à côté d'un mail rempli des critiques qu'il rédigeait méticuleusement depuis qu'il était rentré chez lui, plus tôt dans l'après-midi.

Il était si dépassé par l'incompétence de ses co-workers qu'il accorda à peine son attention à sa compagne, qui lui dérobait sans aucun scrupules le dernier bâtonnet de nicotine qui lui restait pour survivre à la finalisation de son message.

Or ce n'était pas le genre de la maison que d'ignorer cette belle femme qui demandait de l'attention.

Je pense que travailler avec des incapables m'aura fait atteindre ma limite plus tôt que prévu.

Matthew finit par refermer son Macbook après avoir terminé sa part du travail, et le déposa négligemment sur la table basse tandis qu'il s'enfonçait dans son fauteuil en se frottant les yeux fatigués par l'effort qu'il avait fourni pour boucler ses dernières affaires au plus vite.

En rouvrant les yeux, il réalisa qu'il n'avait plus d'excuses pour fuir les véritables problèmes -ceux qui l'empêchaient de faire des nuits complètes -ce qui le rendait irritable, une fois arrivé à l'agence- et finit par se redresser dans son siège pour inviter Judith à prendre place à côté de lui.

Et je pense également qu'il est temps qu'on discute de ce qu'il s'est passé le mois dernier.

Trois semaines s'étaient écoulées depuis qu'il était rentré chez eux, mais ils n'avaient pas encore pris la décision d'avoir une véritable discussion, tous deux préférant reconstruire doucement les bases d'une relation en partant de presque rien. Mais maintenant que le tout était stabilisé, il était temps de rouvrir les blessures pour comprendre l'étendue des dégâts, et trouver parmi les débris ce qu'il y avait à reconstruire.


made by MISS AMAZING.



Ange déchue

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Judith Levy-Cohen
Ange déchue
Coeurs : 167 Messages : 503
Couleurs : firebrick ou #585858
J'ai traversé le portail depuis le : 17/06/2013 et on me connaît sous le nom de : Judy. Mon nom est : Judith Levy-Cohen. Actuellement je suis : follement amoureuse de lui (Matthew) Il paraît que je ressemble à : Dahlia de Takenaka • IRL : Megan Fox et à ce propos, j'aimerais remercier : Miss Amazing.
Re: We sin as devils do, we love as angels do. ❞ (judymatt) ((+16)) | Sam 24 Mar 2018, 05:31




JUDITH & MATTHEW
« A deeper conversation is all I want from you. »
« Je pense que travailler avec des incapables m’aura fait atteindre ma limite plus tôt que prévu. »

Elle sourit légèrement, amusée par la remarque que son petit-ami vient de faire. Judith est le genre de personne à rire du malheur des autres, alors ça ne la dérange pas d’écouter Matthew critiquer ses collègues, au contraire. Et puis s’il se plaint d’eux, c’est qu’ils l’ont mérité – elle connaît son homme et sa volonté de bien faire les choses au travail.

Quand il l’invite à s’installer près de lui, elle ne se fait pas prier. Judith attrape le briquet posé sur la table basse avant de s’asseoir, comme d’habitude, trop près de lui. Elle est comme ça avec lui, trop tactile, trop envahissante, mais elle ne peut pas s’en empêcher. Et jusqu’ici il ne s’en est jamais plaint.

« Pour quoi faire ? Je pensais qu’on en avait déjà parlé. »

Quand elle s’entend parler, elle regrette d’avoir répondu rapidement. Judith s’est sentie attaquée, comme à chaque fois qu’il tente de lui parler de choses sérieuses. Mais peut-être qu’il a raison quand il dit qu'ils devraient parler de ce qu’il s’est passé le mois dernier.

Elle défronce les sourcils.

« Si c’est à propos de l’avortement, je t’ai dit que j’étais désolée. »

C’est encore douloureux d’en parler. Pas à cause de l’avortement –elle ne regrette toujours pas son choix– mais à cause de tout ce qui en a résulté : les cris, l’éloignement et les pleurs. Le soir de leur retrouvailles, Judith s’est montrée faible et vulnérable. Les jours qui ont suivi, elle a eu honte et elle s’est détestée pour ça, parce qu’elle ne s’était pas mise dans cet état depuis l’adolescence.
Adolescence merdique, passée dans la partie la plus pourrie de Skyworld.

« Est-ce que tu m'en veux encore ? »

Parfois elle aimerait être différente, Judith. Elle aimerait être moins susceptible, moins amère et moins égoïste. Elle aimerait être une meilleure petite-amie pour Matthew, mais elle n’y arrive pas. Ça lui fait peur, parce qu’elle n’est pas parfaite et qu’il peut la quitter à tout moment. Toutes les personnes de sa vie lui ont tourné le dos à un moment ou à un autre : son frère en fuyant l’île, son ami d’enfance en se suicidant, et d’autres encore. Et elle commence à en avoir marre, Judith, parce qu’avant d’être une « ange déchue » comme on l’aime l’appeler, elle reste une personne comme une autre - avec un cœur.

made by MISS AMAZING.


we got that love, the crazy kind:
 
Mage

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Coeurs : 103 Messages : 224
Couleurs : seagreen
J'ai traversé le portail depuis le : 23/12/2012 et on me connaît sous le nom de : MISS AMAZING. Mon nom est : William Matthew Harrington. Actuellement je suis : complètement fou d'elle (Judith) Il paraît que je ressemble à : Flippy from Happy Tree Friends & quelques oeuvres originales et à ce propos, j'aimerais remercier : moi-même (edit)
Re: We sin as devils do, we love as angels do. ❞ (judymatt) ((+16)) | Sam 24 Mar 2018, 16:25


sinners and lovers
Judith & Matthew



La réponse qu'elle lui accorda conforta Matthew dans l'idée qu'ils avaient encore des choses à se dire. Il passa une main autour de Judith et la ramena contre lui, quand bien même il était conscient que la requête qu'il venait de faire demandait une implication mentale supérieure à celle qu'il était capable de donner si elle restait aussi proche de lui.

Cela ne l'empêcha pas de nicher son visage au creux de son cou gracile, respirant son parfum comme s'il s'agissait de ce qu'il y avait de plus plaisant au monde.

Je crois pas. Plus maintenant.

Il déposa un baiser sur chaque parcelle de peau découverte, remonta le long de sa mâchoire pour trouver son visage. En ouvrant les yeux, il croisa ceux de Judith et fit un mouvement en arrière, un sourire satisfait peint sur les lèvres.

Je sais que tu es désolée. Tu me l'as déjà dit.

Et ça allait commencer à lui peser que de l'entendre, puisqu'il savait que c'était difficile pour elle de le dire. Il se laissa retomber contre le matelas du fauteuil et passa une main dans ses cheveux -qui avaient bien poussé depuis la dernière fois qu'il était assez chez le coiffeur, formant de petites boucles sur le dessus de sa tête.

On était pas dans le meilleur état pour en parler. Il faut qu'on le fasse maintenant que les choses se sont calmées.

Il avait pensé plusieurs fois à la façon dont il allait remonter le sujet, s'ils devaient un jour en parler, mais aucune des méthodes ne l'avait convaincu de sauter le pas. Et chaque fois que l'occasion se présentait, Judith se débrouillait pour lui montrer qu'elle n'était peut-être pas encore prête à prendre d'autres coups de sa part.

On n'a pas la même vision du futur, Judith, et je ne sais pas ce qu'on peut faire à ce sujet.

Elle l'observait, avec ses grands yeux bleus, et il se demandait comment il avait pu penser un jour qu'il pourrait faire sa vie sans elle.


made by MISS AMAZING.



Ange déchue

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Judith Levy-Cohen
Ange déchue
Coeurs : 167 Messages : 503
Couleurs : firebrick ou #585858
J'ai traversé le portail depuis le : 17/06/2013 et on me connaît sous le nom de : Judy. Mon nom est : Judith Levy-Cohen. Actuellement je suis : follement amoureuse de lui (Matthew) Il paraît que je ressemble à : Dahlia de Takenaka • IRL : Megan Fox et à ce propos, j'aimerais remercier : Miss Amazing.
Re: We sin as devils do, we love as angels do. ❞ (judymatt) ((+16)) | Sam 24 Mar 2018, 19:14




JUDITH & MATTHEW
« A deeper conversation is all I want from you. »
Judith aimerait mieux qu’ils flirtent ensemble, mais ce serait fuir la conversation une nouvelle fois – et elle n’est pas sûre de pouvoir le distraire encore, dans tous les cas. Avec le temps, Matthew a appris à la connaître, elle et sa façon de fuir ses problèmes. Quand il éloigne son visage du sien pour reprendre la parole, elle en profite pour allumer sa cigarette, légèrement nerveuse. S’il pouvait lui servir un verre d’alcool, elle le serait un peu moins mais elle ne peut pas lui demander ça. Pas maintenant qu’elle doit lui prouver qu’elle a changé.

« T’as raison. »

C’est bizarre de lui donner raison du premier coup, mais Judith a promis d’arrêter de lui prendre la tête sans raison valable. Et étonnamment, elle ne trouve pas ça désagréable, au contraire : ça rend juste les choses plus simples. Mais quand son petit-ami lui fait remarquer qu’ils ne voient pas l’avenir de la même façon, elle fait la grimace. Parce que c’est un sujet sensible pour Judith et qu’elle culpabilise encore d’avoir refusé sa demande en mariage – si on pouvait appeler ça comme ça.

« C’est pas qu’on n’a pas la même vision du futur… »

C’est juste qu’elle préfère ne pas y penser. Il y a quelques années, elle était persuadée qu’elle allait mourir jeune, elle espérait que sa vie ne dure pas longtemps. Puis elle a rencontré Matthew et il a bouleversé ses plans, en lui donnant tout son amour et en lui offrant tout ce dont elle pouvait rêver.

« C’est juste que je n’y ai jamais vraiment pensé. »
Elle veut prendre la main de son beau, alors elle pose sa cigarette -sans l’écraser- sur le cendrier.

made by MISS AMAZING.


we got that love, the crazy kind:
 
Mage

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Coeurs : 103 Messages : 224
Couleurs : seagreen
J'ai traversé le portail depuis le : 23/12/2012 et on me connaît sous le nom de : MISS AMAZING. Mon nom est : William Matthew Harrington. Actuellement je suis : complètement fou d'elle (Judith) Il paraît que je ressemble à : Flippy from Happy Tree Friends & quelques oeuvres originales et à ce propos, j'aimerais remercier : moi-même (edit)
Re: We sin as devils do, we love as angels do. ❞ (judymatt) ((+16)) | Dim 25 Mar 2018, 23:02


sinners and lovers
Judith & Matthew



Il s'attendait presque à un peu plus de résistance de sa part, mais fut soulagé lorsqu'il n'en encontra pas. Et d'une certaine façon, il lui en était reconnaissant de ne pas lui avoir sauté dessus comme elle le faisait si bien autrefois -il n'était pas d'humeur à consacrer de l'énergie à se disputer avec elle pour des futilités.

Et que malgré tout, il avait encore -un peu- honte d'avoir fait une demande en mariage si merdique qu'il ne pouvait même pas lui en vouloir d'avoir refusé.

Pourquoi ça ne m'étonne pas ?

À la seconde où la main de Judith rejoignit la sienne, Matthew serra ses doigts autour des siens et les porta à ses lèvres. Il entoura son ange de ses bras et la serra contre lui, un peu plus fort que les fois précédentes, et c'était sûrement dû au fait qu'il n'avait plus peur de la briser chaque fois qu'il lui donnait un peu trop de lui-même.

Il avait conscience que bien des choses chez Judith avaient changé depuis qu'ils se fréquentaient. Il avait conscience des sacrifices qu'elle avait dû faire pour entrer dans son monde -bien plus que ce que lui avait du faire pour elle- comme laisser le sien derrière elle, par exemple.

Matthew ne put résister à la tentation de se pencher vers elle et lui voler le baiser dont elle avait certainement autant envie que lui. Spontanément, sa main glissa sur la robe de sa belle, remonta le long de son dos et s'enfonça dans la chair pour l'attirer un peu plus contre lui.

Ça t'arrive de regretter ta vie avant moi ?

Parce qu'il n'allait pas lui demander de lui énoncer sa vision du futur, si elle n'y avait pas réfléchi.
Parce qu'ils allaient prendre le temps, maintenant, avant de se sauter à la gorge parce que l'un finissait par parler sans penser avant.


made by MISS AMAZING.



Ange déchue

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Judith Levy-Cohen
Ange déchue
Coeurs : 167 Messages : 503
Couleurs : firebrick ou #585858
J'ai traversé le portail depuis le : 17/06/2013 et on me connaît sous le nom de : Judy. Mon nom est : Judith Levy-Cohen. Actuellement je suis : follement amoureuse de lui (Matthew) Il paraît que je ressemble à : Dahlia de Takenaka • IRL : Megan Fox et à ce propos, j'aimerais remercier : Miss Amazing.
Re: We sin as devils do, we love as angels do. ❞ (judymatt) ((+16)) | Lun 26 Mar 2018, 01:59




JUDITH & MATTHEW
« A deeper conversation is all I want from you. »
« Chut, toi. »
Elle passe un doigt sur les lèvres de son beau comme pour le faire taire. Matthew ne s’est jamais gêné pour lui dire ce qu’il pense, mais c’est une des nombreuses choses qui lui plaisent chez lui – ça, son charisme et la façon qu’il a de l’embrasser quand elle ne s’y attend pas. La jeune femme sourit contre ses lèvres, vraiment heureuse d’être dans ses bras. Dans ce monde qui ne veut plus d'elle, c'est le seul endroit où l'ange déchue se sent à sa place.

« Ça t'arrive de regretter ta vie avant moi ? »

Elle passe une main sur la joue de son petit-ami, sans le quitter du regard. Est-ce que ça lui manque, de fréquenter des voyous et de devoir vendre de la drogue pour arrondir les fins de mois ? Sûrement pas, mais étrangement, quand elle compare les deux mondes, elle n’arrive pas à dire si le sien est pire que celui des Harrington ou pas.

« Pas vraiment, non. On ne peut pas dire que j’avais une vie parfaite. »

Elle aimerait lui donner plus de détails, lui dire pourquoi elle a commis les crimes qui l’ont rendue populaire auprès des autres délinquants aux ruelles sombres. Elle aimerait lui dire d'où elle vient, lui expliquer comment la vie s'est acharnée contre elle, et comment elle a essayé de s'en sortir. Elle aimerait faire tout ça, Judith, mais elle ne peut pas. J'ai peur que tu ne me comprennes pas.

« Mais je regrette la façon dont on me traitait avant que je devienne "la petite-amie de Matthew Harrington." Avant, j'étais juste "Judith, l'ange déchue" mais maintenant, je suis le monstre et la croqueuse de diamants. »

C'est dur pour une femme comme elle -fière- de se faire constamment piétiner par les autres. Aux ruelles sombres, personne n'osait lui cracher au visage parce qu'ils avaient peur des représailles, mais dans cette partie de la ville les gens n'en ont rien à faire. Et le pire dans tout ça, c'est qu'elle est obligée de fermer les yeux, Judith, et de ne pas faire d'esclandre. Parce que ces gens-là n'attendent que le moment où elle perdra son calme pour l'exclure définitivement de leur monde.

« Tu sais, je pense que j'arriverai jamais à me faire une place dans ton monde. Au début je pensais que les choses s'amélioreraient avec le temps, mais ça fait presque quatre ans et les gens continuent à me traiter comme une m- »

Non, je ne vais pas utiliser ce mot pour parler de moi.
La jeune femme lâche un soupir, exaspérée par la situation mais soulagée de pouvoir en parler avec son petit-ami.
made by MISS AMAZING.


we got that love, the crazy kind:
 
Mage

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Coeurs : 103 Messages : 224
Couleurs : seagreen
J'ai traversé le portail depuis le : 23/12/2012 et on me connaît sous le nom de : MISS AMAZING. Mon nom est : William Matthew Harrington. Actuellement je suis : complètement fou d'elle (Judith) Il paraît que je ressemble à : Flippy from Happy Tree Friends & quelques oeuvres originales et à ce propos, j'aimerais remercier : moi-même (edit)
Re: We sin as devils do, we love as angels do. ❞ (judymatt) ((+16)) | Lun 26 Mar 2018, 22:17


sinners and lovers
Judith & Matthew



Il voulut lui dire de ne pas faire attention à ce que pouvaient bien dire les autres, que leur regard importait peu, et que leur avis était plus insignifiant à mesure qu'ils le communiquaient.
Il voulut lui dire de faire comme lui, mais se ravisa car c'était hypocrite de dire qu'ils avaient les mêmes droits. Matthew Harrington baignait dans les privilèges depuis sa naissance -en tant qu'homme blanc, mais aussi en tant que fils des son père- et il était impossible pour lui de comprendre. Tout ce qu'il pouvait faire, de faire preuve d'un peu d'empathie, comme il lui arrivait de temps en temps lorsqu'il laissait le don qu'il maîtrisait le mieux -à tel point qu'il pouvait l'éteindre complètement en permanence- écouter à sa place.

C'est le prix à payer pour en faire partie.

Matthew porta sa main libre -celle qui n'était pas en train de lui caresser le dos- vers le visage de Judith et fit glisser ses doigts le long de sa joue, avant de ramener une mèche brune derrière son oreille, dévoilant le doux visage de son ange.

Un jour, ils oublieront. Laisse juste à cette bande de connards le temps de réaliser qu'ils ne vont jamais réussir à te briser.

La seule chose qu'il pouvait lui demander, c'était de faire preuve de patience. C'était toujours comme ça chez eus -et un jour, ils finiraient par la considérer comme l'une des leurs. Il y avait des conditions à cela, mais il n'allait pas les lui énoncer, de peur de la mettre au pied du mur alors que cela ne faisait pas partie de ses intentions.

Puis ils trouveront quelqu'un d'autre à martyriser, pour oublier qu'ils n'ont rien de plus qu'un nom de plus que ceux qu'ils dénigrent.

Matthew posa une main sur la nuque de Judith et la ramena vers lui, parce qu'il n'y avait rien d'autre qu'il puisse lui donner de plus en cet instant. Que tout ce qu'elle voulait, il l'avait déjà déposé à ses pieds, et qu'il ne tenait plus qu'à elle de tout emporter.


made by MISS AMAZING.



Ange déchue

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Judith Levy-Cohen
Ange déchue
Coeurs : 167 Messages : 503
Couleurs : firebrick ou #585858
J'ai traversé le portail depuis le : 17/06/2013 et on me connaît sous le nom de : Judy. Mon nom est : Judith Levy-Cohen. Actuellement je suis : follement amoureuse de lui (Matthew) Il paraît que je ressemble à : Dahlia de Takenaka • IRL : Megan Fox et à ce propos, j'aimerais remercier : Miss Amazing.
Re: We sin as devils do, we love as angels do. ❞ (judymatt) ((+16)) | Lun 26 Mar 2018, 23:42




JUDITH & MATTHEW
« A deeper conversation is all I want from you. »
Elle aurait voulu l’entendre dire autre chose, quelque chose de moins démoralisant. Elle aurait voulu qu’il lui mente, qu’il lui dise que tout allait s’arranger du jour au lendemain, mais Matthew ne l’a pas fait. Il a préféré lui répondre honnêtement et il a eu raison de le faire, au fond, parce qu’elle lui en aurait terriblement voulu si la situation venait à s’envenimer.

« Si tu le dis. »

Judith n’a jamais eu espoir en quoi que ce soit –surtout pas en l’avenir– mais elle a envie de croire en l’amour qu’il lui porte, en la force de leur couple. Elle a envie de croire qu’ils surmonteront les épreuves de la vie ensemble ; et qu’ils resteront ensemble encore longtemps. Les mots de son petit-ami ont au moins servi à la conforter dans cette idée-là.

Elle l’embrasse rapidement sur la joue puis longuement sur les lèvres, avant de poser son front contre le sien. Qu’est-ce que j’ai fait pour te mériter ? A ce jour, leur relation amoureuse est la meilleure chose qui lui soit arrivée.

« Tu penses que ce jour arrivera bientôt ? »
Le jour où ils ne pourront plus s’en prendre à moi à cause de mon nom de famille ? Elle sourit légèrement, la belle, curieuse d’entendre sa réponse. Ses mots ne sont pas tombés dans l’oreille d’une sourde, elle a compris le message qu’il a voulu lui faire passer. Celui d’un futur commun, plus paisible, grâce à une union officielle – un mariage et même des enfants, peut-être.

« Qu’est-ce qu’il y a ? Elle hausse les sourcils. Je pensais que tu voulais parler du futur. »
Judith se met à rire quand elle voit l’expression que Matthew a sur le visage. Elle ne cherchait pas réellement à l’embêter, mais juste à le taquiner un peu, comme elle a l’habitude de faire quand tout va bien entre eux.
made by MISS AMAZING.


we got that love, the crazy kind:
 
Mage

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Coeurs : 103 Messages : 224
Couleurs : seagreen
J'ai traversé le portail depuis le : 23/12/2012 et on me connaît sous le nom de : MISS AMAZING. Mon nom est : William Matthew Harrington. Actuellement je suis : complètement fou d'elle (Judith) Il paraît que je ressemble à : Flippy from Happy Tree Friends & quelques oeuvres originales et à ce propos, j'aimerais remercier : moi-même (edit)
Re: We sin as devils do, we love as angels do. ❞ (judymatt) ((+16)) | Dim 01 Avr 2018, 23:18


sinners and lovers
Judith & Matthew



Il avait les yeux rivés sur les siens, pour éviter que son regard ne glisse sur les lèvres qui semblaient l'appeler un peu plus à chaque minute passée avec elle.

Je ne sais pas, à toi de me le dire.

Le sourire qu'ils échangèrent à cet instant dissuada Matthew d'aller plus loin dans ce qu'il avançait. Bien sûr qu'elle avait compris, Judith était plutôt douée pour lire entre les lignes -il fallait dire qu'ils ne communiquaient plus que comme ça lorsqu'ils désiraient s'éclipser d'un événement trop ennuyeux- et il ne doutait pas une seconde qu'elle ait compris le message.

Il était encore penché sur elle, les lèvres contre sa peau, lorsqu'elle l'interrompit dans son geste en reprenant la parole. Il fronça les sourcils quand elle haussa les siens, ce qui lui arracha un sourire avant qu'il ne replonge le nez dans son cou.

J'ai plus envie.

Elle avait -depuis toujours- ce don particulier de pouvoir lui faire oublier tout ce qui était supposé être important pour lui. Il était arrivé à Matthew de se demander si elle ne l'avait pas ensorcelé -l'hypothèse était loin d'être réfutable et se tenait, même- pour qu'il agisse de cette manière en sa présence.

Puis il s'était rendu à l'évidence qu'il n'arrivait juste pas à se contrôler lorsqu'elle était dans les parages parce qu'il avait cette femme dans la peau, et qu'il n'y avait rien qu'il puisse faire à ce sujet. Il la fit basculer sur l'espace restreint du fauteuil et prit possession de ses lèvres, ce qui témoignait encore une fois de sa faiblesse devant cette femme.

Elle réagit immédiatement, et quand elle se mouvait comme ça sous ses mains, que chaque caresse et chaque geste -même le plus infime- qu'il faisait vers elle provoquait une réaction immédiate, renforçant le sentiment de puissance qui l'animait en permanence plus que n'importe quelle prouesse personnelle ou professionnelle.

Qu'est ce que tu veux, Judith ?

Il savait très bien ce qu'elle voulait. Il pouvait le sentir jusque dans la manière dont elle frissonnait sous ses baisers, comme chaque fois qu'ils s'apprêtaient à faire ce qu'ils faisaient de mieux ensemble. Il le savait très bien, et pourtant cela ne l'empêchait pas de vouloir l'entendre le dire.


made by MISS AMAZING.







Contenu sponsorisé
Re: We sin as devils do, we love as angels do. ❞ (judymatt) ((+16)) |

 
We sin as devils do, we love as angels do. ❞ (judymatt) ((+16))
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Love me tender
» [O'Faolain, Nuala] Best Love Rosie
» [Film] Love Actually
» [Malte, Marcus] Garden of love
» "A swedish love story"

Sanctuary of Heart :: La Cité de Skyworld :: Habitations :: Appartements-
Sauter vers: