Partagez | 
 

 carpe diem, angel. ❞ (judymatt)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Mage

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
W. Matthew Harrington
Mage
Coeurs : 101 Messages : 221
Couleurs : seagreen
J'ai traversé le portail depuis le : 23/12/2012 et on me connaît sous le nom de : MISS AMAZING. Mon nom est : William Matthew Harrington. Actuellement je suis : complètement fou d'elle (Judith) Il paraît que je ressemble à : Flippy from Happy Tree Friends & quelques oeuvres originales et à ce propos, j'aimerais remercier : moi-même (edit)
carpe diem, angel. ❞ (judymatt) | Jeu 31 Aoû 2017, 15:08


Don't you shut this down No, don't you give this up I took all this love I found and I hope that it's enough I saw you, yeah you, you're breaking down I hope you, yeah you, you come around

Judith&Matthew
Carpe diem, Angel
I took all this love I found
and I hope that it's enough

2:00 AM.
Il n'est que deux heures, et t'es déjà dans un tel état que tu te surprends à découvrir l'appartement dans lequel tu habites depuis plus d'un an et demi.
Mais c'est pas ta faute s'il paraît différent maintenant que vous êtes soixante et plus seulement deux. Que deux des chambres d'amis se sont transformées en baisodromes et que la dernière est devenue un aquarium. Tu laisses les deux premières fermées, mais tu fais quand même un tour dans la dernière, pour les prévenir que le premier d'entre eux qui vomit sur ton parquet à un demi-million de drachmes reviendra le lendemain pour installer de nouvelles lattes. Ta remarque est saluée par un « Oui papa ! » en choeur et tu refermes derrière toi la porte sur laquelle tu as fait poser un double isolant spécialement prévu pour ce genre d'installations.

Oui, t'es ce genre de névrosé.

Mais c'est parce que tu connais suffisamment les gens que tu laisses entrer chez toi pour savoir qu'il fallait tout faire dans la démesure si tu voulais à la fois garder ta réputation et ta maison intacte. C'est pas la première -ni la dernière- rave party dont tu es l'hôte, mais t'avais jamais essayé de le faire le lendemain d'une charrette monstre qui t'avait cloué au lit toute l'après-midi qui avait suivie.
Et tu t'étais réveillé, il y a six heures à tout casser, avec le sentiment d'être en manque de tout ce qu'il était possible de manquer -alcool, nourriture, énergie, cigarettes, sexe, drogues, amour etc.
Donc tu avais envoyé une invitation collective, et deux heures après votre duplex était passé de complètement vide à noir de monde. Grâce à cette idée de génie, cinq sur sept de tes envies avaient été assouvies. Si ce n'était pas de l'efficacité, tu savais pas comment tu pouvais appeler ça.

Reste maintenant deux besoins à satisfaire, et malheureusement tu n'y peux pas grand chose tout seul. Alors c'est pour ça que tu te lances dans une exploration de ton propre appartement, en marchant lentement et pas très droit. Tu attrapes quelqu'un un peu au hasard, et te penche pour lui hurler dans l'oreille afin de te faire entendre par-dessus la musique.

— T'aurais pas vu Judith ?

Le gars devant toi te regarde avec de grands yeux surpris, et secoue la tête frénétiquement avant de retourner se frotter contre celui d'à côté. Tu lèves les yeux au ciel et décide de faire un tour sur la terrasse, où une bonne partie des invités profite de la piscine une dernière fois avant la fin des beaux jours. Tu décides de faire un arrêt, de griller une clope en bonne compagnie avant de t'éclipser, réalisant soudain qu'il y avait un endroit que tu n'as pas encore exploré, dans ta quête.

Tu tires sur la baie vitrée qui s'ouvre sur le balcon de votre chambre, et c'est là que tu la trouves. Tu n'arrives pas vraiment à évaluer depuis combien de temps elle est là, depuis combien de temps elle est seule -vu le nombre de clopes ça aurait pu être deux heures comme vingt minutes. Elle te tourne le dos, mais tu ne te fais pas discret quand tu arrives, alors tu es conscient qu'elle t'a entendu arriver.

— Ca fait une heure que je te cherche.

made by miss amazing.


Ange déchue

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Judith Levy-Cohen
Ange déchue
Coeurs : 167 Messages : 498
Couleurs : firebrick ou #585858
J'ai traversé le portail depuis le : 17/06/2013 et on me connaît sous le nom de : Judy. Mon nom est : Judith Levy-Cohen. Actuellement je suis : follement amoureuse de lui (Matthew) Il paraît que je ressemble à : Dahlia de Takenaka • IRL : Megan Fox et à ce propos, j'aimerais remercier : Miss Amazing.
Re: carpe diem, angel. ❞ (judymatt) | Mar 19 Sep 2017, 06:35


Don't you shut this down No, don't you give this up I took all this love I found and I hope that it's enough I saw you, yeah you, you're breaking down I hope you, yeah you, you come around

Judith&Matthew
Carpe diem, Angel
I took all this love I found
and I hope that it's enough

Fatiguée par les invités, Judith décide de prendre l’air dans un endroit où elle est sûre de ne pas être dérangée. Seule, contrariée par le comportement de son beau, elle fume une cigarette suivie d’une deuxième, puis une troisième et encore une autre… Jusqu’à ce que sa gorge devienne terriblement sèche et là elle décide de faire une pause.

Judith fume trop, elle le sait. Mais elle veut aussi profiter au maximum de l’instant présent. L’ange déchue est belle et jeune, alors tant qu’elle peut se payer un ou deux paquets par jour et faire la fête tous les soirs, elle le fait. Pour sa défense, Judith n’a pas toujours eu les moyens de mener sa vie comme elle le souhaitait. Ce n’est que depuis quatre ans – depuis que Matthew est entré dans sa vie – qu’elle profite réellement de sa vie.

Grâce à lui, la belle ne manque de rien. Elle n’a plus à se mettre en danger. Elle n’a plus à gérer des situations qui la dépassent. Judith en est consciente et elle profite pleinement de sa situation actuelle. Il lui rend la vie facile mais ça ne l'empêche pas de rester fidèle à elle-même.


« Ça fait une heure que je te cherche.
Et alors ? Je dois pleurer ?
– T’as fini par me trouver. Bravo, champion. »


Elle se tourne vers Matthew. Il ne se tient pas très droit, il n’a pas l’air totalement sobre mais elle se garde lui faire la remarque vu qu'elle n'est pas non plus dans son état normal.


« Tu veux un conseil ? Si tu ne veux pas me perdre de vue, tu devrais faire un peu plus attention à moi. »


Non, elle n’est pas en manque d’attention. C’est juste qu’elle trouve ça anormal que tous les regards soient posés sur sa plastique de rêve, à l’exception du regard de son petit-ami. Au lieu de passer la soirée ensemble, le mage a préféré faire la conversation à de nombreuses autres filles qui, soyons honnêtes, aimeraient être plus que de simples connaissances.


« Si tu décides d’inviter tes groupies et de passer la soirée avec elles, c’est normal que je t’ignore. Retiens bien ça. Peut-être que la prochaine fois, ça t’évitera de te plaindre et ça m’évitera de t’entendre. »


Judith est blessante dans ses propos mais c’est comme ça à chaque fois qu’elle essaie de parler de ses sentiments. Si elle n’avait rien à faire de lui, elle ne se fatiguerait pas à lui parler. Puis c’est une ange déchue, c’est dans sa nature d’être méchante. Matthew a su dès le départ avec qui il s’engageait et quels étaient les inconvénients d’une relation sérieuse avec la belle, alors il ne peut pas la critiquer maintenant.

made by miss amazing.
Mage

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
W. Matthew Harrington
Mage
Coeurs : 101 Messages : 221
Couleurs : seagreen
J'ai traversé le portail depuis le : 23/12/2012 et on me connaît sous le nom de : MISS AMAZING. Mon nom est : William Matthew Harrington. Actuellement je suis : complètement fou d'elle (Judith) Il paraît que je ressemble à : Flippy from Happy Tree Friends & quelques oeuvres originales et à ce propos, j'aimerais remercier : moi-même (edit)
Re: carpe diem, angel. ❞ (judymatt) | Sam 21 Oct 2017, 01:05


Don't you shut this down No, don't you give this up I took all this love I found and I hope that it's enough I saw you, yeah you, you're breaking down I hope you, yeah you, you come around

Judith&Matthew
Carpe Diem, Angel
I took all this love I found
and I hope that it's enough

T'es habitué, à force. Elle t'avait prévenu, et après ce que vous aviez vécu ensemble, ça n'aurait même pas dû t'étonner.
N'empêche que tu lèves quand même les yeux au ciel.
Et tu finis ton verre d'une traite, ça va t'aider à surmonter l'heure qui va suivre. Tu l'échanges ensuite contre le paquet de cigarettes duquel tu sors le dernier bâtonnet de nicotine et fouilles dans tes poches à la recherche du zippo qui ne te quitte jamais. Tu l'allumes tout seul, comme un grand, et finit par faire un pas vers ta chère et tendre -bien que le choix des mots n'était certainement pas le plus approprié.

Elle ne te regarde même pas, mais tu sais pourquoi. Tu sens qu'elle est en colère contre toi, parce que t'as toujours su sentir ça chez les gens -et encore plus chez elle. Alors tu sais que si elle ne te regarde pas, c'est pas simplement parce qu'elle fait un caprice.
Il y a autre chose, mais ça pourrait être tellement que tu ne sais pas par où commencer.

Alors tu décrètes que ce n'est pas par les mots que tu vas lui donner une réponse, parce que peu importe ce que tu vas dire, elle ne va pas t'écouter.
Tu laisses ta main libre frôler son bras, en la touchant à peine. Juste une caresse légère, pour sentir comment son corps va réagir au contact du tien. Tu t'approches encore, voyant qu'elle n'a pas encore fait de geste pour te repousser, si près que son parfum envahit ton espace.

Elle ne bouge toujours pas, et tu ignores ce qu'elle attend pour le faire. Peut-être qu'elle se retient de t'en coller une, ce qui ne serait pas étonnant de sa part étant donné qu'elle détestait que tu te ramènes comme une fleur tout en sachant qu'elle t'en voulait, même si ça avait toujours été ta manière de faire. Tu te penches pour déposer un baiser sur son épaule nue, et reste un court instant appuyé contre elle tandis que ta main glisse jusque sur sa fine taille, sur laquelle tu refermes tes doigts.


— Tu as encore des doutes ?

Tu l'embrasse à nouveau sur l'épaule, et tu remontes dans son cou, doucement, tout en la pressant contre toi. C'est plus fort que toi, tu peux pas résister à l'envie de la toucher, tout le temps, sans interruption, même quand elle est sur le point d'exploser, même quand tu risques de te prendre un coup poing dans le nez.

— Maintenant je suis là, ça te va ?

Et tu te retiens, de la retourner pour la regarder dans les yeux.
Parce que tu sais que si elle le fait, alors tu risques de perdre tous tes moyens.

made by miss amazing.


Ange déchue

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Judith Levy-Cohen
Ange déchue
Coeurs : 167 Messages : 498
Couleurs : firebrick ou #585858
J'ai traversé le portail depuis le : 17/06/2013 et on me connaît sous le nom de : Judy. Mon nom est : Judith Levy-Cohen. Actuellement je suis : follement amoureuse de lui (Matthew) Il paraît que je ressemble à : Dahlia de Takenaka • IRL : Megan Fox et à ce propos, j'aimerais remercier : Miss Amazing.
Re: carpe diem, angel. ❞ (judymatt) | Ven 27 Oct 2017, 23:03


Don't you shut this down No, don't you give this up I took all this love I found and I hope that it's enough I saw you, yeah you, you're breaking down I hope you, yeah you, you come around

Judith&Matthew
Carpe Diem, Angel
I took all this love I found
and I hope that it's enough

Non, ça n’allait pas et ni ses baisers ni sa tendresse ne pouvaient changer l’humeur de Judith. Elle l’a laissé faire, l’espace d’un instant, mais elle préfère l’arrêter avant que ça n’aille plus loin. Avant qu’ils finissent au lit, avant que les choses dérapent des deux côtés.
« Non, Matthew, ça ne va pas. » Elle éloigne ses mains de sa taille.

Judith est ici depuis un long moment et elle commence à avoir froid. Entre nous, la température n’est pas tombée, c’est juste l’alcool qui ne fait plus vraiment effet. « Est-ce que tu peux me prendre au sérieux ne serait-ce qu’une minute ? »  Oui, il l’énerve. Il n’est pas correct avec elle. Quand Judith ne dit rien, il le lui reproche et quand elle parle enfin de leurs problèmes, il l’écoute à peine. Elle commence à en avoir ras-le-bol et même si le timing est mal choisi, il faut que ça sorte. Que ce soit dit avant qu’elle ne pète un plombs.

« Tu passes la soirée avec je-ne-sais-qui et tu penses qu'on va flirter ensemble comme si de rien n’était ? »  Elle fronce les sourcils. S'il avait des doutes, maintenant c'est clair qu'ils ne passeront pas la nuit à se faire des câlins.

« T’aurais pu t’excuser avant, mais non. T’en as rien à faire. Est-ce que tu m’as écouté, au moins ? » Visiblement non. Judith est à deux doigts de lui faire remarquer qu’il n’y a pas de quoi être fier. Que ça ne se fait pas de lui courir après juste pour satisfaire ses envies primitives. Mais elle ne le fait pas car elle sait qu’il la traitera d’hypocrite. De nymphomane hypocrite.

« J’ai envie de te faire confiance, mais tu m’aides pas. En fait tu t’en fous. Peut-être que ça t’amuses, mais moi, ça me gave. »  Elle lâche un soupir. A ce stade, elle n'est même plus en colère, elle est... désabusée. Fatiguée par ses conneries.
Judith aimerait qu’il lui parle, qu’il s’explique, qu’il soit plus attentif à ce qu’elle dit. Mais elle n’est même pas sûre qu'il écoute, qu'il comprend. Puis Matthew est sans doute encore sous l’effet de l’alcool ou de la drogue. Pour ne rien arranger.


made by miss amazing.
Mage

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
W. Matthew Harrington
Mage
Coeurs : 101 Messages : 221
Couleurs : seagreen
J'ai traversé le portail depuis le : 23/12/2012 et on me connaît sous le nom de : MISS AMAZING. Mon nom est : William Matthew Harrington. Actuellement je suis : complètement fou d'elle (Judith) Il paraît que je ressemble à : Flippy from Happy Tree Friends & quelques oeuvres originales et à ce propos, j'aimerais remercier : moi-même (edit)
Re: carpe diem, angel. ❞ (judymatt) | Jeu 30 Nov 2017, 22:19


Don't you shut this down No, don't you give this up I took all this love I found and I hope that it's enough I saw you, yeah you, you're breaking down I hope you, yeah you, you come around

Judith&Matthew
Carpe Diem, Angel
I took all this love I found
and I hope that it's enough

Tu lèves les yeux au ciel et te retient de soupirer bruyamment. Mais tu le sens qu'elle est énervée, alors tu évites, parce qu'elle serait capable de te jeter par-dessus la rambarde et t'étais pas certain de pouvoir résister, dans ton état.
Alors tu te contentes de poser ton verre en équlibre sur le garde-corps, et tu prends ton visage dans une main. Et elle continue à parler, et tu finis par attraper ta tête entre tes deux mains.
Elle fait exprès, c'est pas possible autrement.

M'excuser ? Tu plaisantes, j'espère ?

T'aimerais bien, qu'elle se foute de ta gueule. Ca t'éviterait de devoir justifier ce que tu pouvais bien encore faire avec elle ; mais elle était là, à te demander de lui faire des excuses pour quelque chose dont tu n'étais même pas désolé.
Et t'allais lui dire, quitte à ce que ton plan foire, quitte à ce qu'elle ne sache jamais ce que tu avais prévu de lui dire, à la base.

— T'en rates pas une, toujours prête à me prendre la tête, c'est pas possible.

Les substances qui se baladent encore dans ton sang n'arrange rien. Tu sens que ça cogne sur tes tempes, et ça te mets encore plus en rogne parce que t'avais pas besoin de ça pour finir la journée.
Et le fait qu'elle se pavane avec ses courbes de déesse moulées dans sa robe noire provoquait en toi des sentiments si contradictoires qu'il fallait en plus que tu retiennes tes pulsions.
Non, ce n'est décidément pas ta soirée.

— On est pas sensés passer au-dessus de ça ? Je t'ai demandé d'emménager avec moi, Judith, je sais pas ce qu'il te faut de plus.

Malgré la colère qui commence à monter, malgré la tension entre vous, tu crèves d'envie de la toucher. Elle te prouvait une fois de plus que si tu cherchais une relation tranquille, alors tu avais jeté ton dévolu sur la mauvaise personne.

— Je sais plus quoi faire pour que tu comprennes que je t'aime.

Ce n'est pas totalement vrai.
Mais tu pouvais pas faire ça maintenant.

made by miss amazing.


Ange déchue

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Judith Levy-Cohen
Ange déchue
Coeurs : 167 Messages : 498
Couleurs : firebrick ou #585858
J'ai traversé le portail depuis le : 17/06/2013 et on me connaît sous le nom de : Judy. Mon nom est : Judith Levy-Cohen. Actuellement je suis : follement amoureuse de lui (Matthew) Il paraît que je ressemble à : Dahlia de Takenaka • IRL : Megan Fox et à ce propos, j'aimerais remercier : Miss Amazing.
Re: carpe diem, angel. ❞ (judymatt) | Sam 02 Déc 2017, 06:03


Don't you shut this down No, don't you give this up I took all this love I found and I hope that it's enough I saw you, yeah you, you're breaking down I hope you, yeah you, you come around

Judith&Matthew
Carpe Diem, Angel
I took all this love I found
and I hope that it's enough

« Ne me fais pas dire ce que je n’ai pas dit. »

Judith n’a jamais douté des sentiments de Matthew. Elle est consciente de l’amour qu’il lui porte et elle n’a aucun reproche à lui faire là-dessus. La vérité, c’est qu’il l’aime tellement que l’ange déchue ne ressent même pas le besoin de l’entendre.

« Ça fait presque deux ans qu’on vit ensemble, Matthew. Deux ans. »
 Elle insiste là-dessus, comme pour le lui rappeler.
« Tu penses que ça m’interdit de te reprocher quoi que ce soit ? »

En tout cas c’est ce qu’elle a compris. Judith étouffe un rire nerveux, avant de reprendre.

« Au fait, je te signale que c’est moi qui ai insisté pour qu’on vive ensemble. Tout comme je t’ai poussé à m’emmener en rendez-vous il y a quatre ans. »

C’est vrai, Judith y est pour beaucoup dans leur relation, mais elle y va peut-être un peu trop fort. Pour le coup, elle semble oublier que s’il a eu besoin d’un peu de courage au début, c’est Matthew qui a avoué ses sentiments en premier. Il fournit autant d’efforts qu’elle. L’ange déchue le sait, mais elle ne peut s’empêcher de cracher du venin à chaque fois qu’elle est critiquée. Quitte à blesser l’homme qu’elle aime.

« Donc ton "bla-bla t’es jamais satisfaite et je suis la victime dans l’histoire" tu peux te le garder. »

Connard. Certes, elle ne l’a peut-être pas dit, mais c’est tout comme. Ses gestes, sa façon de dire les choses… tout ça traduit le mépris qu’elle a pour Matthew en ce moment.

Elle lâche un soupir. « Si tu penses que je vais la fermer à chaque fois que tu fais une connerie, tu te mets un doigt dans l’œil. »

Non, Judith n’est pas le genre de femme à fermer les yeux. Elle ne sait pas pardonner aux gens, et c’est sans doute une des raisons pour lesquelles elle a toujours été si seule. Certes, elle ne l’est plus vraiment depuis qu’elle est en couple avec Matthew, mais au fond ça la terrifie. Il pourrait lui faire du mal – et même si la brune sait qu’il n’en a pas l’intention, elle ne fait pas confiance aux autres. Aux autres personnes qui l'entourent, à ces femmes qui le convoitent, à ces proches qui ne soutiennent pas leur relation.

Judith a l'impression d'être seule contre tout ce monde, et avoir un double des clés ne suffit plus à la rassurer complètement.

made by miss amazing.
Mage

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
W. Matthew Harrington
Mage
Coeurs : 101 Messages : 221
Couleurs : seagreen
J'ai traversé le portail depuis le : 23/12/2012 et on me connaît sous le nom de : MISS AMAZING. Mon nom est : William Matthew Harrington. Actuellement je suis : complètement fou d'elle (Judith) Il paraît que je ressemble à : Flippy from Happy Tree Friends & quelques oeuvres originales et à ce propos, j'aimerais remercier : moi-même (edit)
Re: carpe diem, angel. ❞ (judymatt) | Mer 07 Fév 2018, 21:37


Don't you shut this down No, don't you give this up I took all this love I found and I hope that it's enough I saw you, yeah you, you're breaking down I hope you, yeah you, you come around

Judith&Matthew
Carpe Diem, Angel
I took all this love I found
and I hope that it's enough

Tu as envie de te justifier, mais finalement tu te ravises. Parce que tu n'avais rien à te reprocher -cette fois encore moins que les autres. C'est elle qui est venue chercher les emmerdes alors que ta seule envie était de la voir, de la tenir dans tes bras, de l'embrasser jusqu'à n'en plus finir, de lui faire l'amour jusqu'à n'en plus finir, de l'aimer si fort qu'elle allait finir par en étouffer.
Tu as envie de l'avoir toute entière pour toi mais encore une fois, elle te fait douter de la réciprocité de ces sentiments.

— Tu penses pas que j'aurais pu dire non si j'en avais envie ? C'est le genre de trucs qui se fait à deux, je te rappelle.

Tu pourrais partir, pourtant, tu ne peux t'empêcher de rester. Tu as toujours, au fond de toi, cette voix qui te souffle au creux de l'oreille que tu devrais la laisser. Et dans ces moments-là, même si ça tarde un peu, c'est ton ange qui revient. Elle t'embrasse quand elle se réveille avant toi, elle se love dans tes bras. Elle sourit contre tes lèvres quand c'est toi qui vient vers elle, un peu par surprise. Elle se déhanche devant toi quand la journée a été difficile et que tu ne lui dis pas, comme si elle savait quand tu as besoin de réconfort. D'ailleurs c'est toujours dans ces jours-là qu'elle se fait couler un bain, qu'elle attend que tu la rejoignes peu importe à quelle heure tu rentres, même si c'est tard, même si t'es tellement mort de fatigue que tu peines à bouger.

C'est dans ces moments-là que tu sais pourquoi t'es encore là.

— Parce que c'est moi qui fait une connerie, maintenant ? C'est la meilleure celle-là.

Mais il t'arrive d'oublier, parfois.

— J'aimerais bien que tu m'éclaires un peu sur le sujet, parce qu'aux dernières nouvelles j'ai rien à me reprocher.

made by miss amazing.


Ange déchue

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Judith Levy-Cohen
Ange déchue
Coeurs : 167 Messages : 498
Couleurs : firebrick ou #585858
J'ai traversé le portail depuis le : 17/06/2013 et on me connaît sous le nom de : Judy. Mon nom est : Judith Levy-Cohen. Actuellement je suis : follement amoureuse de lui (Matthew) Il paraît que je ressemble à : Dahlia de Takenaka • IRL : Megan Fox et à ce propos, j'aimerais remercier : Miss Amazing.
Re: carpe diem, angel. ❞ (judymatt) | Mer 07 Fév 2018, 23:25


Don't you shut this down No, don't you give this up I took all this love I found and I hope that it's enough I saw you, yeah you, you're breaking down I hope you, yeah you, you come around

Judith&Matthew
Carpe Diem, Angel
I took all this love I found
and I hope that it's enough

« Tu penses pas que j'aurais pu dire non si j'en avais envie ? C'est le genre de trucs qui se fait à deux, je te rappelle. »

Oh, inutile de le lui rappeler. Judith sait que tu ne lui refuse rien. Elle sait que tu dis toujours oui à ses envies, à ses idées, parce que ça l’encourage à s’ouvrir à toi, à ne plus être si secrète et distante. Visiblement, ça marche puisqu’elle n’est à l’aise avec personne d’autre que toi, puisqu’elle t’aime comme elle n’a jamais aimé. Mais c’est aussi là le problème : tu es le premier homme qu’elle aime et à cause de ça, elle ne sait pas se comporter comme la petite-amie parfaite. Elle oublie de te dire « je t’aime », elle ignore comment aborder certains sujets sans te blesser. Elle voudrait faire mieux, mais elle n’a aucune idée de ce qu’elle est censée faire. Donc elle reste fidèle à elle-même, à son sale caractère.

« J'aimerais bien que tu m'éclaires un peu sur le sujet, parce qu'aux dernières nouvelles j'ai rien à me reprocher. »

C’est bien ça le problème. Tu ne vois pas clair dans son jeu, Matthew ? Elle voudrait que tu aies quelque chose à te reprocher. Elle fait tout pour que tu craques, pour que tu dises quelque chose de regrettable, mais tu ne plies pas et ça l’agace encore plus. Tu comprends, maintenant ? Judith te fait ce coup à chaque fois, pas pour le plaisir de t’énerver, mais parce qu’elle a quelque chose à se reprocher.

« Sérieusement, Matt ? Tu penses vraiment être si parfait ? »

Le pire, c’est que tu l’es. Peut-être pas avec les autres, mais avec elle, oui. Judith en est consciente. Elle sait que tu l’aimes quand tu le lui dis, quand tu la défends devant tes parents et tous ceux qui ne veulent pas vous voir ensemble.

« T’es tellement absorbé par ta personne, par ton boulot, que tu… » Elle s’emporte, elle hausse le ton pour masquer le fait qu’elle n’a rien à dire. « …Tu payes plus attention aux gens qui t’entourent. » ouais, voilà.

« Rien que cette soirée c’est… Je m’attendais pas à ce que 50 personnes débarquent. Peut-être que j’avais prévu autre chose ? Peut-être que je voulais rester seule avec toi ? »

Elle ment effrontément.

« Mais ça tu pouvais pas le savoir, puisque t'as pas pris la peine de m'en parler. »


made by miss amazing.
Mage

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
W. Matthew Harrington
Mage
Coeurs : 101 Messages : 221
Couleurs : seagreen
J'ai traversé le portail depuis le : 23/12/2012 et on me connaît sous le nom de : MISS AMAZING. Mon nom est : William Matthew Harrington. Actuellement je suis : complètement fou d'elle (Judith) Il paraît que je ressemble à : Flippy from Happy Tree Friends & quelques oeuvres originales et à ce propos, j'aimerais remercier : moi-même (edit)
Re: carpe diem, angel. ❞ (judymatt) | Ven 09 Fév 2018, 19:05


Don't you shut this down No, don't you give this up I took all this love I found and I hope that it's enough I saw you, yeah you, you're breaking down I hope you, yeah you, you come around

Judith&Matthew
Carpe Diem, Angel
I took all this love I found
and I hope that it's enough

Ce n'est pas la première fois qu'on te dit que tu travailles trop, mais t'y peux rien et ça fait déjà longtemps que tu n'y peux plus rien. Tu as fini par l'admettre il y n'y a pas si longtemps -tout en affirmant que le problème est peut etre que ce sont les autres qui ne travaillent pas assez- mais c'est la première fois qu'elle te le reproche. Comme si cette fois était différente de d'habitude.
Mais elle ne l'était pas, pas vrai ?

— C'est bon, t'es déjà à cours de choses à me reprocher ?

Tu as vu clair dans son jeu, et elle a tort de penser qu'elle peut encore s'en tirer sans que tu devines tout. Parce que tu la connais maintenant, et même s'il reste encore des zones d'ombres tu as le sentiment d'avoir élucidé la majorité les mystères qui entourent ta compagne. Et elle n'allait pas t'avoir cette fois-ci.


— Tu sais quoi Judith ? Je pense que t'as besoin de repos. Va te faire couler un bain, je vais virer tout le monde.

Tu pensais que t'allais passer du bon temps ce soir, mais visiblement ce n'est pas réciproque. Tu ne lui laisses pas le temps de répliquer et quittes la pièce. Encore une fois, tu te plies à ses désirs, puisque ce que tu lui donnes déjà ne lui suffit pas. Arrivé dans le salon, tu appuies sur un interrupteur qui coupe la musique et allume toutes les lumières. Les gens râlent, tu entends des insultes fuser jusqu'à ce que chacun se rende compte de qui est à l'origine de cette interruption soudaine.

— La fête est finie.

Quand tu dis ça, les gens savent. Ils savent qu'il ne leur reste que dix minutes -jamais plus- pour prendre leurs affaires et se tirer. Au delà, ils savent qu'ils ne pourront plus jamais remettre les pieds chez toi, que les prochaines soirées se feront sans eux. Parce que ça te coûte rien de bannir trente personnes, il y en a bien assez en ville pour les remplacer. Tu te sers un verre de scotch quand tout le monde est parti en laissant un bordel monstre qui sera nettoyé avant même que tu ne te réveilles, le lendemain, et lorsque tu te retournes, c'est Judith que tu aperçois de l'autre côté du salon.

Elle est menaçante, mais ça fait partie des choses qui t'excitent chez elle.
Vous vous regardez si intensément que tu te demandes comment cela se fait que vous soyiez encore habillés. Puis tu te rappelles.
Alors tu décides que cette fois, t'avais fourni suffisamment d'efforts.

— T'es calmée ?

made by miss amazing.




Ange déchue

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Judith Levy-Cohen
Ange déchue
Coeurs : 167 Messages : 498
Couleurs : firebrick ou #585858
J'ai traversé le portail depuis le : 17/06/2013 et on me connaît sous le nom de : Judy. Mon nom est : Judith Levy-Cohen. Actuellement je suis : follement amoureuse de lui (Matthew) Il paraît que je ressemble à : Dahlia de Takenaka • IRL : Megan Fox et à ce propos, j'aimerais remercier : Miss Amazing.
Re: carpe diem, angel. ❞ (judymatt) | Ven 09 Fév 2018, 21:04


Don't you shut this down No, don't you give this up I took all this love I found and I hope that it's enough I saw you, yeah you, you're breaking down I hope you, yeah you, you come around

Judith&Matthew
Carpe Diem, Angel
I took all this love I found
and I hope that it's enough

Judith regarde la scène, un peu dépassée par ta réaction. Elle se dit que t’es fou, que t’avais pas à démarrer au quart de tour. Ça ne te ressemble pas, Matthew. Mais en même temps comment te le reprocher ? C’est de sa faute si tu pètes les plombs.

En quelques minutes, il ne reste plus que vous deux dans cet immense appartement. Tu la déstabilises du regard, rien qu’en la fixant comme ça, mais elle ne perd pas la face. L’actrice reste droite sur ses talons, les sourcils légèrement froncés
.
« Tu viens de mettre tous les invités à la porte mais je suis censée me calmer ? »
Elle te lance une énième pique parce qu’elle ne sait pas capituler. Elle ne sait pas reconnaître ses torts, même quand il est trop tard.

Judith se met à rire nerveusement -chose qu’elle ne fait jamais. Non, cette situation n’a rien de drôle. Non, ce n’est pas le ridicule qui provoque cette réaction chez elle. C’est parce qu’elle a eu besoin de tout ce spectacle pour réaliser la gravité de ce qu’elle a fait. Maintenant, ton ange sait qu’elle ne va pas s’en tirer facilement – pas comme les autres fois.

« Finalement, c’est bien que tu sois un connard. » elle lâche un soupir. « Tu me prouves que j’ai aucune raison de regretter ce que j’ai fait. »

Judith s’approche de toi. En fait, vous êtes si proches que si tu te penchais un peu, vos lèvres se toucheraient. Mais ça n’arrivera pas. « Je suis tombée enceinte de toi. » Elle le dit d’un ton léger, comme si elle n’en avait rien à faire. « ...Et j’ai avorté. »

Désolée. Le mal est fait.
Elle fait un pas en arrière et se tait, te laissant le temps de digérer la nouvelle.


made by miss amazing.




Contenu sponsorisé
Re: carpe diem, angel. ❞ (judymatt) |

 
carpe diem, angel. ❞ (judymatt)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Carpe Diem
» Carpe Diem...
» .:~Carpe Diem~:.
» .:~Carpe Diem~:.
» Carpe Diem - le Blog de Sophie.

Sanctuary of Heart :: La Cité de Skyworld :: Habitations-
Sauter vers: