Partagez | 
 

 Je veux m'amuser.... Comment ça me marier ?! WHAT ?! [Hèra & Hayley]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Demi-Divinité fils d'Arès & Mage

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:



http://pokemon-rebirth.forumsactifs.com/
avatar
Lyrnaël W. Khaedis
Demi-Divinité fils d'Arès & Mage
Coeurs : 99 Messages : 235
Couleurs : #ebb91d
J'ai traversé le portail depuis le : 31/01/2014 et on me connaît sous le nom de : Lyria. Mon nom est : Lyrnaël. Actuellement je suis : amoureux mais je me mens. Il paraît que je ressemble à : Kano Shuuya de Kagerou Project et à ce propos, j'aimerais remercier : N'amur ♥
Je veux m'amuser.... Comment ça me marier ?! WHAT ?! [Hèra & Hayley] | Mer 30 Avr 2014, 18:47







Je veux m'amuser.... Comment ça me marier ?! What ?!

♫ Hèra & Hayley T.N.T ♫


Qu’est ce qui fait le plus plaisir à un gamin ? Les parcs d’attractions ! Quand Lyrnaël a découvert qu’un lieu pareil existe, il n’a pas hésité, il a couru comme un môme qui a découvert un nouveau jouet. Enfin il est un peu tard pour y aller, il est minuit, faut attendre demain.

Le matin même, ou plus le midi même étant donné que Lyrnaël lambine quand même dans son lit malgré l’excitation, mais le réveil c’est précieux pour lui. Presque une heure pour se bouger le derrière pour enfin aller atteindre la salle de bain. Évitant les piles de bouquin tueuse et les reliques suicidaire, il rentre dans la salle de bain avec sa gracieuse tête dépité du matin… C’est génial comme accueil devant le miroir. Se peignant avec l’eau qui coule pour se motiver à se brosser les dents… Son visage s’éclair de plus en plus au fur et a mesure qu’il se prépare.

Descendant les escaliers, caressant la grosse tête énorme de Canini, la plante de garde de la maison, sa seule amie du moment. Atteignant avec du mal la cuisine, ne voyant rien de prêt et heureusement, car bon, ce n’est pas les envie de suicide qui lui manque. La nourriture de sa mère n’est pas du tout conseillé au gens normaux. Fouillant dans les placards, il fini par prendre des cookies pour le chemin, ça le fera bien tenir. Buvant un verre d’eau pour se motiver à partir, il sentit sa jambe se faire frotter. Son chaton qui saute dans sa capuche. Le jeune homme rit et le retire en lui grattant le crâne.

« Non non, tu viens pas aujourd’hui ! Reste à la maison comme un grand ! »

Le chaton a l’air de bouder mais ne force pas son maitre, qu’il est adorable celui-là ! Le jeune homme avance tranquillement et sort de sa maison et décide enfin d’entreprendre sa marche. Les transports en commun pour y aller, en fraudant bien sûr, pas envie de dépenser pour rien cet idiot. Mais alors qu’il arrive, il vient de penser qu’il va falloir payer pou rentré… Boudant un peu quand même, le jeune homme regarde partout et tente de passe en mode rien  à faire je ne paie pas !

Il tente de passer en escaladant les murs… Mais des agents l’on remarqué et lui ordonne de descendre. Ce qu’il fait blaser… Le souci, c’est qu’il ne peut pas avoir la paix vu qu’il veut lui mettre une amende, super non ? Le jeune homme part en courant en se disant que ce n’est pas le moment ! On peut dire qu’il court vite quand il veut le Lyrn. Les faisant tourner un peu en rond, il rentre dans un centre commercial pour les faire fuir… Puis une idée de génie lui vient…

Il en sème quelques un, puis décide de voler un caddie d’une femme vide bien sûr, ce qui est dommage en sois quand même et court avec et saute dedans pour descendre une pente pas loin du parc… Il y a des idées parfois qui sont idiote… Surtout quand il voit au loin une silhouette qu’il connais.. Coupant limite le chemin de cette personne, et le pire c’est qu’il salut avec un grand sourire dans une pose parfaitement détendu.

« Salut Sister !!»

Et il repart  comme il est venu. Ce type peut être flippant quand même. Descendant enfin du caddie, l’homme revient sur ses pas et chope la pauvre demoiselle qui n’a pas de chance.

« Cool ! On va aller au parc aller ! Ça fait retrouvaille à la con ! Je te paie l’entrée!»

Il lui prend la main et la tire pour rentré dans ce lieu où il a décidé d’aller. De plus payer c’est vite dit, entre la course poursuite et tout, il a eu le temps de faucher une pauvre victime… Faut pas pousser Lyrn ne va pas claquer son propre argent !

« Alors comment tu vas Hay ?  Moi super bien ! Je viens juste de fuir la police là !»

Dit-il en riant, comme fier de sa bêtise… Sérieux y a mieux comme retrouvaille que dire ça.. Enfin c’est Lyrnaël, on lui pardonnera !


©Natu de Cocktail-Graph'



 



Une rose d'un Bg ROUX  Amel & de mon n'amûr tout plein & de mon tonton d'enfer ♥

♥:
 

Mes petits cadeaux que j'adore:
 




avatar
Invité
Invité
Re: Je veux m'amuser.... Comment ça me marier ?! WHAT ?! [Hèra & Hayley] | Jeu 01 Mai 2014, 21:42




Je veux m'amuser.... Comment ça me marier ?! WHAT ?!  
FEAT LYRN' ET HERA

J'ai rien à faire. Et quand je dis rien à faire, c'est vraiment rien à faire. J'ai rangé, j'ai fais le ménage, j'ai repassé mon linge et j'ai même pensé à nourrir Coussin. Si c'est pour dire à quel point j'ai rien à faire. Mais voilà, j'ai pas d'idées.  
Assise sur le canapé comme une grosse larve, je suis entrain de regarder un reportage sur les zèbres. Au cas où, ce sont les animaux qui se sont couchés sur un passage piéton pas encore sec. C'est con un zèbre.

J'appuie fortement sur le bouton, comme si ça allait changer quelque chose au fait que la télécommande n'a presque plus de piles. Merde, ça marche plus. En temps normal j'aurais crié «MAMAAAAAAAAAAAAAAN », mais comme elle est pas là, ben j'appelle mon chat.
«  COUSSIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIN ». Il saute du radiateur, lève le nez vers moi, j'ajoute  en lui désignant la lampe «   Ca marche plus. » il lève les yeux au ciel, je jurerais l'entendre soupirer. Il me lance alors « Hay' ! Sors un peu, tu retiens même pas ce que tu vois et entends ». Good-point. Mais j'ai pas envie de sortir, y a rien à faire, tout seul c'est la loooooooooooose. J'aurais bien appelé Ethan, mais il doit bosser, j'aurais bien appelé Judy, mais elle m'aurait envoyer chier. Et je n'imagine même pas appeler Hadès pour lui dire « Eh salut mon pote, j'me fais chier, on sort ? ».  Bilan je suis seule, seule, forever alone quoi, et j'ai aucune idée d'où aller pour faire quoi.

Coussin revient vers moi, une brochure entre les dents. Il la lâche devant moi, je la prends, la déplie et tente de comprendre. Avant de me rendre compte quelques secondes après que je la tenais à l'envers. Je le reprends donc à l'endroit et entreprends de lire la pub colorée.

« Le parc d'attraction fait peau neuve ! -Ca sent les manèges qui se pètent la gueule quand tu touches-, venez tester les tasses tournantes -de quoi dégueuler car comme par hasard le stand de hot-dog est juste à côté- ou encore la maison hantée -très peu pour moi merci- Tarif réduits pour les personnes de moins de 20 ans, en raison des travaux en cours et derniers tests, l'entrée est fixée à 20 Drachme. » Oh. Pour si peu je veux bien y aller 3 fois ! Je trouverais bien quelqu'un pour m'accompagner, ou alors entrerais dans un groupe de mecs au hasard, afin de ne pas être seule -car seule dans un train fantôme t'as juste l'air con je trouve-.

J'enfile une jupe noire m'arrivant en haut des cuisses, des chaussettes hautes blanches, une chemise cintrée bicolore noire et blanche (le premier qui me radote que le noir et le blanc ne sont pas des couleurs je le tape), et des chaussures à petit talons, noires. Je me maquille fortement, mets mes lentilles pourpres, prends mes clics et mes clacs et m'en vais, sous le regard bienveillant de mon chaton ailé.

Dans la rue, les mecs me regardent, et je les regarde discrètement, aussi. Moche, en couple, moche, en couple, moche, en couple.  Je vais me retrouver seule ! Je mets mes mains derrière moi, croises mes bras dans mon dos et entrelace mes doigts entre-eux.  Je soupire. Je suis partie pour me retrouver seule.

Je me retrouve face au grillage du parc d'attraction, tourne la tête à droite. Un truc arrive au loin, je plisse les yeux. J'aurais juré voir Lyrn sur un caddie. Sauf que ça n'est pas possible. Ca se rapproche. Je fais quoi ? Je cours ? Ah mais c'est vraiment Lyrn en plus ! Il passe devant moi, prend le temps de me saluer, et continue sa route. Et moi qui reste comme une demeurée, bouche ouverte, la jupe et les cheveux au vent. Il à l'air heureux en plus ce con.  Je reste là, postée comme une grue. J'aurais pu voir un dalmatien en monocycle j'aurais été moins surprise.

Heureusement que c'est le Dieu de enfers en personne qui nous a parlé de notre lien de parenté, sinon je n'y aurais jamais cru. MOI JE ME BALADE PAS EN CADDIE QUOI.  Je soupire, entreprends de faire marche arrière quand une main vient empoigner mon bras. Je me retourne, c'est Lyrn qui a eu le temps de sortir de son caddie, semer les gens qui étaient derrière lui et faire demi-tour. C'est limite je ne serais pas surprise qu'il ai aussi fait un aller retour à Toronto, ai construit une maison et ai acheté une glace à l'Italienne.


«  Cool ! On va aller au parc aller ! Ça fait retrouvaille à la con ! Je te paie l’entrée! »

Je souris, et soupire bruyament. C'est pas qu'il soit méchant, c'est pas qu'il soit collant, c'est pas que je l'aime pas, mais je doute fortement que nous ayons la même notion de normalité. La mienne semble erronée, la sienne l'est encore plus. Enfin, si il m'invite, je ne vais pas refuser. Ma présence en tant que petite sœur super awesome -et surtout petite sœur à peu près normale- ne peut être que positive pour lui.

« Alors comment tu vas Hay ?  Moi super bien ! Je viens juste de fuir la police là !»

Dit il en riant. Nous passons le portillon, j'essaie de lui expliquer :
« Bro, tu sais, faut pas rire avec ça, ça s'trouve un jour t'auras des problèmes ! »

Je sais que je ne suis pas crédible, car moi aussi j'ai une capacité hors-norme pour me foutre dans la merde, mais faisons comme si que non.
Entre nous, j'ai toujours eu ce fantasme du grand-frère hyper beau-gosse. Je l'ai mon grand-frère beau-gosse. Par contre je n'ai en rien stipulé qu'il devant venir me chercher en caddie, se faire courser par la police, et ressortir de sous les trains vivant ! Je crois que je me suis faite couillonnée.

Nous avançons dans le parc, qui est bondé de monde soit dit en passant. Je me cramponnes comme je peux au bras de mon Brother qui n'a pas de mal à jouer des coudes et semble heureux d'être ici avec moi. En ce qui me concerne je remarque qu'aux bras d'un homme, la gente masculine prend moins le temps de me mater. Buhuhu, je deviens moche c'est ça ? Vexée, je reste collée à Lyrnaël, surtout pour éviter de me faire entraîner par la foule. Ah, tiens, les gens  s'écartent, et je doute que ça soit pour l'arrivée de ma personne.

Une jeune femme, blonde, belle -mais moins que moi-, grande, nous fait face, nous fixe. Je lève le nez. Putain Lyrn, je t'avais dis on aurait des problèmes !

Elle nous regarde à tour de rôle. On a fait quoi encore putain ?!


© Aki Epicode







avatar
Invité
Invité
Re: Je veux m'amuser.... Comment ça me marier ?! WHAT ?! [Hèra & Hayley] | Ven 02 Mai 2014, 14:56


marry you ?

Les rayons du soleil transpercèrent les rideaux pour venir me tirer doucement du pesant sommeil dans lequel j'étais plongée. Je claquais vivement des doigts, aussitôt une dizaine de serviteurs entraient dans ma chambre. Ils m'aidèrent à me lever de mon lit Royal, ils me coiffèrent, trouvèrent les vêtements appropriés pour ma journée, que j'avais prévue de passer sur l'île de Sanctuary Of Heart, et m'apportèrent mon petit déjeuner tout en me maquillant. Rapide, c'était tout ce que j'aimais. En une quinzaine de minutes j'étais prête à descendre. Sans attendre, je me dirigeais donc vers Skyworld, la capitale de Sanctuary, mais attention hein, pas à pied, j'vais pas abîmer mais jambes de rêve pour descendre sur cette île, non, sûrement pas, je vais utiliser mon pouvoir de téléportation, je suis la Reine des Dieux après tout, une entrée en beauté ça ne fait pas de mal. J'arrivais donc dans une sorte des ruelles sombres que je connaissais si bien. Oui, il m'arrivait de venir m'isoler ici, prendre un petit verre dans la taverne avant de remonter sur l'Olympe. Oui vous l'aurez deviné, c'est quand je n'ai pas envie de vois Zeus, ce qui arrive très souvent ma foi. J'étais là, dans les ruelles sombres, certes mais je ne savais cependant pas quoi faire. En réalité, je me demandais pourquoi je m'obstinais à descendre sur cette île à chaque fois que le temps m'en permettait, puisque à chaque fois il se passe un truc qui m'énerve ou il y a une rencontre avec un mortel débile. C'est alors que deux personnes passèrent devant moi en discutant. Je tendis une oreille en leur direction pour essayer d'entendre ce qu'ils disaient et je réussis à comprendre quelques petits mots qui disaient qu'un parc d'attraction trônait non loin d'ici. Parfait, je suis sûre qu'il se passera quelque chose d’intéressant là-bas, j'ai comme une intuition. Ne voulant pas trop me fatiguer les jambes pour une telle chose, j'usai une nouvelle fois de mon pouvoir de téléportation pour me rendre à l'entrée du parc en question. Il était assez grand, il y avait des lumières partout, on entendait de la musique, des cris, des rires, des vendeurs, toutes sortes de choses qui insupportaient, mais il y avait toujours cette intuition qu'il se passerait quelque chose qui me chatouillait, c'est pourquoi je décidais tout de même de rentrer dans le parc. On me demanda de payer à l'entrée, naturellement je refusai, en expliquant qui j'étais. La caissière n'avais pas trop l'air de me croire, après tout c'est une mortelle, je ne sais même pas pourquoi j'essaie désespéramment de la convaincre que je suis Héra. Je finis par m'énerver et gueuler un bon coup tout en usant de mon pouvoir de persuasion et cette débile de mortelle fini par m'ouvrir les portes du parc gratuitement. De toutes façons elle n'aurait pas eu d'autres choix que de le faire, je vous le garantis. On ne résiste pas à un dieu, qui plus est, la Reine des Dieux, là on résiste encore moins, limite on s'incline devant elle. Attendez, non pas limite en faite, on doit s’incliner devant elle. Je réglerais le compte de cette caissière plus tard, ma curiosité m'appelle. Je continuais dans le parc. Je regardais en l'air, admirant les attractions. Pathétique. Les mortels sont vraiment pathétiques. Ils auraient demandé notre aide ce parc serait tellement fabuleux, là, il est juste simple, nul, c'est au niveau des mortels quoi. Un d'eux finit par me rentrer dedans, il tomba, mais moi je restais debout. Il se releva d'un bond, il était furax.

« Non mais vous pouvez pas faire attention ! »

Quoi ? Il me cherche là ? On est d'accord ? Non mais, c'est lui qu'est venu se planter dans mon épaule, c'est lui qui est venu chercher la merde, c'est de sa faute si il est tomber il avait qu'à regarder où il allait.

« Faire attention à quoi ? Aux gens comme vous qui s'amusent à rentrer dans les gens pour les engueuler ensuite ? »
« Je ne vous permet pas, mad... »
« Comment ? Vous ne me permettez pas ? »

Je levais les sourcils en signe d'indignation, les gens se rassemblaient autour de nous, comme pour un combat de gladiateur. Sauf que celui là était perdu d'avance, pour le mortel.

« Je.. hmm... »
« Vous ? Vous savez qui je suis déjà ? Non, bien sûr que non, et je ne vais pas vous le dire, parce que vous ne le méritez pas, vous n'êtes qu'une petite larve sans importance à mes yeux. Du jour au lendemain je peux vous tuer si j'en avais envie, mais vous n'en valait pas la peine, ce serait trop faire pour vous. Alors si vous avez pas envie de mourir aujourd'hui je vous conseille d'arrêter de me tenir tête, de filer loin d'ici, d'aller vous plaindre à votre mère en chialant s'il le faut mais dégagez de ma vue. »

Clair, net, précis, tout moi. Ce mortel m'avait vraiment énervé, pour qui il se prenait ? Il dégagea vite fait après la fin de ma tirade. Je partais du côté opposé au sien, les gens s'écartaient sur mon passage, abasourdis. Mais ils allaient dégager eux aussi ? J'ai pas besoin d'un cortège hein, je sais me guider toute seule. Je relevais la tête et me stoppa nette. Voilà, c'était ça qui avait attiré mon attention, ils se tenaient, là, bras dessus, bras dessous. J'allais enfin pouvoir m'amuser. Il semblerait que la fille m'ait remarquée, tant pis, ça ne m'empêchera pas de faire ce que j'ai à faire. Je me remis en marche, m'approchant d'eux à toute allure, les regardant à tour de rôle, mon idée se formait, de plus en plus, elle devenait nette dans ma tête, bientôt limpide. Je m'arrête à quelques centimètres d'eux, je fais le tour d'eux, j'analyse chaque détails, chaque parties de leur corps. La foule en attendant se déplace, fait maintenant un cercle autour de nous trois. Ils sont à demi divins, je le sens, ça va être drôle. J'arrête de tourner, les fixe une nouvelle fois.

« Vous n'avez jamais songé à vous marier ? »

Cette phrase fatidique, travaillée, retravaillée, tournée dans tous les sens, avant d'être lâchée comme une bombe, il y a peine dix secondes maintenant. Un sourire se dessina sur mes lèvres, un sourire machiavélique, un sourire un peu sadique sur les bords. Ils iraient tellement bien ensemble, ils sont si mignons - moins mignons que moi bien sûr, cela va de soi. J'approche ma tête à quelques centimètres de la demoiselle.

« Tiens toi droite. »

Je me retourna vers le garçon à côté.

« Et toi, arrête de sourire bêtement. »

Il fallait qu'ils soient parfaits pour leur mariage, je n'allais pas marier un singe et un âne. Je veux marier deux demi divins, qu'ils soient à la hauteur de leur rang.

« Vous êtes des êtres semi devins, vous vous devez de vous comporter comme tels. »

Aussi froide qu'à mon habitude. Je commençais déjà à réfléchir au mariage, où allait-il se faire ? Quel type décorations ? Ah, qu'est ce que j'adorais préparer les mariages.


© MISE EN PAGE PAR TAZER.
Demi-Divinité fils d'Arès & Mage

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:



http://pokemon-rebirth.forumsactifs.com/
avatar
Lyrnaël W. Khaedis
Demi-Divinité fils d'Arès & Mage
Coeurs : 99 Messages : 235
Couleurs : #ebb91d
J'ai traversé le portail depuis le : 31/01/2014 et on me connaît sous le nom de : Lyria. Mon nom est : Lyrnaël. Actuellement je suis : amoureux mais je me mens. Il paraît que je ressemble à : Kano Shuuya de Kagerou Project et à ce propos, j'aimerais remercier : N'amur ♥
Re: Je veux m'amuser.... Comment ça me marier ?! WHAT ?! [Hèra & Hayley] | Jeu 22 Mai 2014, 16:44




Je veux m'amuser.... Comment ça me marier ?! What ?!

♫ Va te faire...[censuré] Eh la censure !!  ♫


Notons que les fou se retrouvent vite quand même, bien qu’en fait c’est plus de la malchance que de magnifique retrouvaille. Mais pourquoi un terme de « fou » ? Bien remettons la situation que nous avons là.

Lyrnaël Khaedis, arrivant tel un chevalier dans un caddie devant sa sœur, l’invite à aller au parc d’attraction faire mumuse. Bon okay, ceci est presque normal, non ce n’est pas ce que vous pensez qui est anormal ! Lyrn inviter quelqu’un, c’est ça qui est pas normal ! Soit le vent en pleine figure la complètement déréglé, soit aujourd’hui est un bon jour pour lui ? Aucune explication concrète, ou alors simplement c’est sa sœur ? Bien qu’en plus il montre sa fierté de se faire courser par les flics…

Sa sœur tentant de lui faire la morale… Non mais, si déjà la propre mère de Lyrn n’arrive pas à lui faire rentrer dans la tête de baisser la lunette des toilettes, ce n’est pas une petite sœur qui va lui dire, « c’est mal !» C’est le genre de message qui fait vite un aller retour dans la tête de William. Un jour peut être qu’il deviendra calme ? Ouais à sa mort quoi. N’affichant qu’un sourire et un petit pouffement, se retenant de lui dire « T’es vieille ou quoi ? » Restons calme !

Mais alors que le petite couple de frère sœur avance tranquillement, Lyrn remarque bien vite que la gente féminine le regard ? Les hommes prit ça attire… ? C’est énervant une femme en fait, ce n’est pas compréhensible pour cet homme, enfin il ne cherche pas loin faut dire quand même, voir même pas. N’affichant qu’un regarde presque tentateur, du genre « Vient là si tu l’ose » Le jeune homme aime les défis ça c’est sûr.

« Bon, tu veux faire quoi sister au lieu de faire la morale comme une vieille ? »

Oui bon, il c’est retenu 2 minutes de ne pas lui sortir ça… Souriant comme un con, car après tout c’est ce qu’il sait mieux faire, et sait faire que ça. Regardant un peu partout, il remarque que la foule s’écarte un peu… ? Ils ont compris qu’il est tellement génial, qu’il faut lui laisser du chemin ? Sont pas con ces gens ! Bon les chevilles ça va bien Lyrn ? Mais en fait, y a une nana sur le chemin… Wesh ma fille t’a pas compris que c’est Lyrn le meilleur ? Faut croire que non, après tout elle approche en plus. Oh non une fan girl de Lyrn !!

« Vous n'avez jamais songé à vous marier ? »

Merde, elle le demande en mariage ?! Sur le coup Lyrn sourit par tic, mais il eu comme un bug stupide… Clignant des yeux comme pour essayer d’acquiescé le coup là… Première demande en mariage, de la part d’une femme en plus, la honte pour Lyrnaël.

« Et toi, arrête de sourire bêtement. »

Non mais ? Mais…Mais ?!  Cette femme est folle, vous avez compris maintenant ? Cette chose blonde, blond et flippante est FOLLE ! CRAZYYYYY !! Le blond, par pur esprit de contradiction continue de sourire, après tout comme il dit plus haut, sa mère n’arrive pas à lui faire baisser la… Oui bon on a compris à force. Bref, le Khaedis a très peu beaucoup de chance ces temps.

« Vous êtes des êtres semi devins, vous vous devez de vous comporter comme tels. »

Aller Lyrn, on reste zen ! Que faire dans cette situation ? Le tout et de reste calme, posé et…. Attend tu fais quoi là ? Le jeune homme d’un sourire angélique, affiche fièrement un beau doigt majeur bien tendu devant cette femme… Lyrn ne pète pas un câble…

« Vous n’avez jamais songé à vous enfermer ? »

Bravo Lyrn, ton esprit de contradiction et d’autant plus magnifique que la beauté de cette folle. Cette image restera gravée devant tout le monde, bravo tête d’idiot… !

« Non pas que vous n’êtes pas moche, mais aborder les gens comme ça… Vous savez y a des sites de rendez-vous pour vous marier… »

Se marre-t-il encore comme un idiot, non mais Lyrn tu es ridicule… Si tu savais qui est cette personne… Bah tu ferais pareil de toute façon, ce type est un idiot !

« Je préfère mille fois me marier à ma sister, que vous épouser,  vous me faite horriblement pensez à l’autre vieille ! »

Et un cercueil pour Lyrnaël Khaedis ! Non mais vas y continue, te prive pas, je te regarde t’enterrer s’il faut… Quoi que je finirais au chômage après… Ouais non, STOP ! Respire un peu ! Le jeune homme regarde la femme avec ce sourire tellement provoquant, c’est l’équivalent de se pointer une arme à feu sur la tempe quand même… Aller nous savons tous que ce mage est suicidaire ! Alors bon à force, il tente dans du lourd là.


©Natu de Cocktail-Graph'





Une rose d'un Bg ROUX  Amel & de mon n'amûr tout plein & de mon tonton d'enfer ♥

♥:
 

Mes petits cadeaux que j'adore:
 




avatar
Invité
Invité
Re: Je veux m'amuser.... Comment ça me marier ?! WHAT ?! [Hèra & Hayley] | Mer 28 Mai 2014, 22:17




Je veux m'amuser.... Comment ça me marier ?! WHAT ?!  
FEAT LYRN' ET HERA


« Vous n'avez jamais songé à vous marier ? »

Je reste là, bouche bée, pour ne pas dire bouche grande ouverte -car quand on dit bouche bée on pense maintenant peu au réel sens du terme bref je m'égare. Je tourne tout d'abord la tête à droite à gauche, afin de voir si elle ne s'adresse tout simplement pas un couple derrière nous. Mais non, nous sommes seuls. Enfin, là devant elle, sinon tous les gens nous regardent avec des yeux ronds, personne n'ose rire au moins. Mais je vous jure que si l'un d'eux va colporter ce qui se passe maintenant, (car quand on dit une fille bonne avec des cheveux roses, noirs et blancs, parfaitement maquillée avec des lentilles rouges, on ne peut penser qu'à moi, naturellement.) je lui fout ma main dans sa tête.

Puis c'est quoi cette question au juste ?! Me marier. On m'aura tout dit. Coucher, ouais, sortir, ouais, aller chez, ouais. Mais me marier, jamais. Me marier, berk. Se marier c'est s'engager, c'est la monotonie, c'est être bridé, ne pouvoir plus regarder  à droite à gauche. Bref là maintenant, j'ai pas envie. Et encore moins avec mon frère. Parait que la consanguinité ça fait des enfants cons et déformés. Bien que je sois belle je suis pas sûre qu'eux si. Puis Lyrn et moi ne sommes apparemment pas des lumières, j'ose pas imaginer des enfants consanguins. Puis des enfants nés de Demi-Dieux frère et sœur (car autrement c'est pas possible hein), ça fait des quart de Dieux ou des Demi-Dieux ? Je suis totalement perdue. Puis notre connerie elle sera cumulée aussi ? Je pige plus rien. Puis là ça n'est pas la question puisque je ne me marierais P A S avec mon brother.
Mais là maintenant de suite, je préfère ne rien dire. La jeune -ou moins jeune qui sait- dame approche son visage du miens et me lance alors :

« Tiens toi droite. »

Mais. Mais. Mais. Déjà je suis droite donc ta gueule, puis d'où qu'elle me donne des ordres !? Et en plus elle ne prend pas la peine d'attendre ma réponse que déjà elle s'adresse à Lyrn en lui disant d'arrêter de sourire avec un air stupide. Il a toujours l'air un peu stupide de toute façon donc lui demander ça servira à rien !

« Vous êtes des êtres semi devins, vous vous devez de vous comporter comme tels. »

Mais. Déjà je me comporte comme je veux, puis je me comporte bien de toute façon !!!  Puis encore une fois je n'ai pas mon mot à dire puisque mon brother réplique :
« Vous n’avez jamais songé à vous enfermer ? »

Vlan. Dans ses dents ! Je n'arrive pas à réprimer un sourire qui se dessine sur mes lèvres.  Par contre Lyrn, on dit se faire enfermer, pas s'enfermer. Car c'est con de s'enfermer tout seul. Enfin, je n'ai pas le temps de lui expliquer qu'il parle pas correctement qu'il en rajoute une couche.
« Non pas que vous n’êtes pas moche, mais aborder les gens comme ça… Vous savez y a des sites de rendez-vous pour vous marier… Je préfère mille fois me marier à ma sister, que vous épouser,  vous me faite horriblement pensez à l’autre vieille ! »

L'autre vieille ? Quelle autre vieille ? Mais !? D'où qu'il parle de me marier  à lui en plus ? Je pige plus rien. Puis elle nous parlait  à nous deux nan ? Damn, trop compliqué, même mon cerveau hyper développé comprend plus.

Je passe mon bras de façon à crocheter celui de Lyrn, lève le nez vers la dame -je sais pas du tout qui c'est, soit-dit en passant- et lance alors, l'autre main sur la hanche, dans une position qui se veut assurée :
-Bon. C'était cool comme blague, mais non, pas de mariage, ni pour moi ni pour mon bro. Merci c'est gentil d'avoir proposé !

Clair, net et précis. Mais j'ai comme l'impression que ça va pas marcher. Car ça ne marche jamais quand je veux. Merdique hein ? Vous savez, cette chance, c'est inné chez moi, et les gens me lâchent rarement la grappe quand je leur demande. Moi je dis ils m'aiment trop pour me laisser partir.

Soudain, une illumination. Une vieille, ça court ? Oui ? Non ? Non. Je prends la main de mon brother et fais demi-tour. Un rapide regard en arrière, il suit toujours, tant mieux.

Nous avançons dans la foule, je joue des coudes du mieux que je peux. Je sais pas trop où je vais ni pourquoi je cours. Ah si, pour échapper à une folle. Donc rectification, je ne sais seulement pas où je vais.
La foule ne se gène pas pour se mettre P I L E sur mon chemin. Ils ont tous décidé de me faire chier today ou c'est quoi leur problème ? Ils sont tristes de pas être aussi beaux que moi ? Bah j'y peux rien, hein !

Nous arrivons devant un grand bâtiment. Je plisse les yeux, mais dans mon élan, je n'arrive pas à distinguer ce que c'est. Nous entrons, bousculons deux trois personnes mais ça au pire on s'en branle avec du mir vaisselle !

Le noir. D'un coup. Puis un cri, qui déchire le silence, et mes tympans par la même occasion. Je saute, littéralement, dans les bras de mon frère (je l'ai jamais autant aimé) et le serre fort contre moi, lui demande:
-Mais on est où en fait j'ai peur putain bro j'ai peur j'ai peur j'ai peuuuuuuur.


© Aki Epicode





HRP=> Désolée, sapu, fort, et j'en suis consciente. Mais j'ai pas réussi à faire mieux... Si vous arrivez à rien faire, j'essaierais de rajouter des trucs, mais à ce stade là je vois vraiment pas... Désolée... >______________<




avatar
Invité
Invité
Re: Je veux m'amuser.... Comment ça me marier ?! WHAT ?! [Hèra & Hayley] | Sam 07 Juin 2014, 17:35

Fixant toujours les deux tourtereaux d'un regard malicieux, il était inévitable que je ne loupe pas le magnifique - ironie bien sûr - doigt majeur du jeune homme.

▬ Vous n’avez jamais songé à vous enfermer ?

Mais pour qui il se prend ? Ne s'est-il pas rendu compte de qui j'étais ? Est-ce qu'il sait qu'il parle à la déesse des déesses, reine de l'Olympe ? Je ne crois pas. D'un regard à présent froid, je fixais sa bouche qui s'ouvrit à nouveau.

▬ Non pas que vous n’êtes pas moche, mais aborder les gens comme ça… Vous savez y a des sites de rendez-vous pour vous marier…

Merci, mais je savais déjà que je n'étais pas moche, mais aborder les gens comme ça est tout à fait normal pour une personne aussi importante que moi, et c'est vous deux que je veux marier, pas moi, crétin. Il rigolait, découvrant ses dents. Son rire s'arrêta pour qu'il parle à nouveau.

▬ Je préfère mille fois me marier à ma sister, que vous épouser,  vous me faite horriblement pensez à l’autre vieille !

Une chose est sûre : je ne toucherais jamais à un semi mortel même si c'était le pus beau mec de l'univers. Et en quoi je te fais penser à une vieille ? D'où je suis vieille ? Il tient vraiment à mourir l'autre débile là. Je restait immobile, sas dire un mot. Mes sourcils s'arquèrent puis la voix de la jeune fille s'éleva à son tour, tandis que le jeune homme continuait de sourire niaisement.

▬ Bon. C'était cool comme blague, mais non, pas de mariage, ni pour moi ni pour mon bro. Merci c'est gentil d'avoir proposé !

Elle avait passé son bras à celui de son "bro". Apparemment ils étaient frère et soeur. Tant mieux. Ca pourrait être drôle d'essayer de les marier - bien sûr sans ce ne sera pas un essai. Cette fois ci, ce fut ma voix qui s'éleva au milieu de la foule qui continuait de s'entasser autour de nous pour saisir ce qu'il se passait.

▬ Ce n'était pas une blague, ni une proposition, jeune fille.

C'est un sourire narquois, froid, machiavélique, qui s'affiche à présent sur mon visage. Je tape du pied, vigoureusement, toujours énervée par le jeune homme. Je ne compte pas partir, malgré que la fille me l'ai demandé. C'est un principe chez moi. Déjà que le fait d'obéir à un ordre quelconque me parait inimaginable, alors obéir à un ordre donné par une semi mortelle, ce n'est tout simplement pas imaginable. Perdue dans mes pensées - je songe déjà au mariage - je lève les yeux juste à temps pour voir la fille partir en courant, main dans la main avec le sourire sur patte. Ni une, ni deux, je me lance à leur poursuite, persuadant - avec mon pouvoir bien entendu - la foule de les bloquer et de me laisser passer pour les rattraper. La course poursuite est effrénée, je les rattrape petit à petit, ils décident d'entrer dans un bâtiment sombre : la maison hantée. Parfait. Je les suis. Une idée e vient. Le hall de la maison hantée est éclairé, histoire de voir le petit train qui va à l'intérieur de la maison. D'un simple regard je repère les lampes et esquisse un geste pour les éteindre. Avant d'éteindre, j'avais repéré le haut parleur, que j'activa. Un long cri terrifiant - pas pour moi - retentit et résonna contre les murs du hall. J'entends des voix, la fille.

▬ Mais on est où en fait j'ai peur putain bro j'ai peur j'ai peur j'ai peuuuuuuur.

Mes yeux commencent à s'habituer à la pénombre, je repère le mec, qui tient la fille dans ses bras, en mode princesse. Un sourire de vautour - tout de même gracieux - s'étend sur mon visage. C'est le moment pour agir. Je descend de mon perchoir - parce que j'étais en haut, à côté du haut parleur - et atterris à côté du couple.

▬ Position digne d'un couple, chérie.

De ma voix glacée, je m'étais adressée à la fille dans les bras du crétin. Je me téléporta de l'autre côté du couple, et activa le train.

▬ Un petit tour ? ~

Je revins auprès d'eux. Je ne leur laisserais pas le choix de toute façon. J'usais de mon pouvoir d'hypnose pour les mener dans le train sans qu'ils ne résistent. Je rallumais les lumières pour ne pas éveiller les soupçons des autres visiteurs, leva l'hypnose et regarda partir le train, un sourire satisfait aux lèvres.

▬ A plus tard.


•••


Le train revint dans un grincement, les deux tourtereaux à bord. Je me levais de mon siège, à côté de la porte d'entrée et le regarda descendre.

▬ Vous avez fait un bon voyage ?

HRP ; Désolé du retard ;w;
Demi-Divinité fils d'Arès & Mage

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:



http://pokemon-rebirth.forumsactifs.com/
avatar
Lyrnaël W. Khaedis
Demi-Divinité fils d'Arès & Mage
Coeurs : 99 Messages : 235
Couleurs : #ebb91d
J'ai traversé le portail depuis le : 31/01/2014 et on me connaît sous le nom de : Lyria. Mon nom est : Lyrnaël. Actuellement je suis : amoureux mais je me mens. Il paraît que je ressemble à : Kano Shuuya de Kagerou Project et à ce propos, j'aimerais remercier : N'amur ♥
Re: Je veux m'amuser.... Comment ça me marier ?! WHAT ?! [Hèra & Hayley] | Dim 22 Juin 2014, 14:53




Je veux m'amuser.... Comment ça me marier ?! What ?!

♫ Il court le petit couple, le petit couple wtf  ♫


Tant qu’on s’amuse alors tout va bien ! C’est ce qu’on peut croire ce que pense Lyrnaël. Toujours entrain de rire pour rien, le jeune homme affiche ce sourire idiot genre comme si c’est sa seule expression.  Bien que pourtant le Khaedis ne soit pas la bonne personne à chercher, le feu brûle toujours plus vite… C’est drôle non ?

Une femme veut marier sa demi-sœur à lui ? Okay, Lyrnaël est la personne la plus cool du monde, mais l’inceste n’est pas du tout son truc. Bon, sa sœur n’est pas non plus la plus moche de toute, bien au contraire, mais en sœur elle est bien, en femme nan ! Deux original n’est pas bon pour faire une famille, déjà que Lyrn ne se voit pas à la tête d’une famille… C’est la femme qui devrait gérer un gosse, de plus avec son époux, bref le blond ne ce voit pas fonder une famille pour le moment. Pourtant ce n’est pas ce que voit cette blonde, non mais elle est folle ! C’est tout ce qu’il y a dire quand même.

C’est alors que la sister, faut croire que c’est elle qui gère le « couple » décide de fuir cette folle… Mais euh, Lyrnaël veut encore faire mumuse lui ! Bien que cela peut encore mal tourné, donc autant ne pas jouer avec le feu…. Ahahaha, quoi vous n’avez pas compris, il manipule le feu… jouer feu…. Bon ok, c’est nul. Passant cette foule qui semble complètement choqué, bah quoi vous avez jamais vu de femme folle voulant marier des jeunes ? Moi non plus !

Les voilà dans un endroit très sombre, peu rassurant quand même. William regarde en sifflant, vu que pour le moment ce n’est que du noir, bien qu’un cri brisant ce silence pesant, le jeune homme cligne vite des yeux, se disant que c’est bon il est sourd. Mais alors qu’il veut savoir où est cette sortie, il fini avec princesse Sister dans les bras, elle est quand même pas mal légère…  C’est vrai qu’il ne la pas remarquer, mais cette fille est légère comme tout, oui bon son absence de poitrine aide on peut dire… Clignant plusieurs fois des yeux, comme surpris de ce qui ce qui arrive.

« Mais on est où en fait j'ai peur putain bro j'ai peur j'ai peur j'ai peuuuuuuur. »

Sur le coup, le jeune homme est comme surpris et cache un petit rire, et la berce comme un bébé… Quelle idée d’aller dans un lieu pareil ? Enfin c’est comme s’il est dans son élément on peu dire, Lyrnaël et les ténèbres… Une grande histoire.

« Position digne d'un couple, chérie. »

Le Khaedis tourne le regard sur le côté, encore cette femme… Une vraie fan girl celle-là ! Bien que pourtant ils n’ont rien demandé, mais c’est vrai quoi ! C’est comme un chewing-gum collé à la chaussure ! On n’en veut pas, mais il reste collé ! Bah c’est pareil ! Oui je viens de comparé Héra à un chewing-gum usagé…. Faisons comme si de rien n’est… ahaha…
William avance un peu pour finir dans le train, ah bah tien il est ici lui ? Mais alors qu’il y assoit sa « futur » femme, le jeune homme se retourne, mais sens du mouvement dans le train pour finir dans le manège

« Mais pourquoi je suis allé là-dedans moi ?! »

Un petit air de colère qu’on sent dans la voix du jeune homme. Mais alors qu’il sent la barre lui serrer un peu la taille, car ouais ça serait dommage qu’il y est un fuyard dans le train ! Mais vous savez ce qui est pire…. Un crétin qui se marre tout le long dans le train fantôme… Car oui c’est possible, les bras en l’air à faire :

« Ouiiiiiiiiiiiiiiii !!! » comme un gosse

Eh bah c’est Lyrn, car oui cette attraction l’amusait toujours, même petit. Son père adoptif se demandait ce qui pouvait lui faire peur un jour, jusqu'à ce qu’il tente de lui faire manger des carottes, au grand bonheur Lyrn avait flippé ce jour là…. Bah quoi c’est méchant une carotte !  Oui bon quand on voit un mannequin sans tête, vous allez dire, what the fuck une carotte plus flippante que ça ? Imaginez que un mec sans tête sa court pas beaucoup… Mais qu’une carotte ça peu finir dans un certain endroit, je vous laisse médite ça.

Bref le blond s’éclate comme un idiot, riant devant n’importe quoi, limite s’il a pas mal au côte cet idiot !  Quand le tour ce fini, le jeune homme revoit cette blonde.

«  Vous avez fait un bon voyage
-Owy ! Encore encore ! Bien que je croie qu’on n’a pas besoin d’avoir a refaire un tour, en te voyant ça suffit pour l’horreur ! »

Dit-il en riant comme un idiot.  Se levant et tirant le bras de sa sœur pour la mettre sur son dos, le jeune homme part en courant. Comme s’il vient de kidnapper une pauvre demoiselle. Mais c’est sa sœur ! Okay, ils ne se ressemblent pas du tout, mais ce n’est pas l’apparence qui compte non ? Le jeune homme avance tranquillement en riant, car oui cette situation l’amuse comme un idiot !

« Et pour nous marier faut qu’on aille à l’église et une tenue et des anneaux  ! Donc c’est mort ! »

Esquivant la foule avec un air gracieux, car oui Lyrn est capable d’être gracieux et moins bourrin.  Il n’a pas peur de courir même sur les rails des montagnes russe et de sauter au dernier moment. Non mais n’oubliez pas que le blond est un suicidaire de première… Il se stop un peu pour descendre sa sœur de son dos… Regardant où il a fini, c’est en fixant le petit théâtre qu’il a une idée. Saisissant la main d’Haylei, il avance.

« Vient on va se fondre dans la foule, et s’ennuyer comme des rats mort ! »

C’est un terme fort sympathique dit comme ça, ils rentrent tranquillement, pour s’assoir, surtout que Lyrn est pas mal épuisé d’avoir fuit comme un malade, la prochaine fois investir dans un véhicule… Doux caddie, où es-tu quand on a besoin de toi !



©Natu de Cocktail-Graph'





Une rose d'un Bg ROUX  Amel & de mon n'amûr tout plein & de mon tonton d'enfer ♥

♥:
 

Mes petits cadeaux que j'adore:
 




avatar
Invité
Invité
Re: Je veux m'amuser.... Comment ça me marier ?! WHAT ?! [Hèra & Hayley] | Jeu 10 Juil 2014, 16:26




Je veux m'amuser.... Comment ça me marier ?! WHAT ?!  
FEAT LYRN' ET HERA


La pimbêche aux cheveux blonds, qui a réussi à nous rattraper, nous toise de haut en bas. Je sais que je suis bonne mais à ce point c'est tout de mêle gênant là, je suis totalement hétérosexuelle madame...
Je regarde vite fait les alentours, qui sont composés de marionnettes défigurées, de faux sang très bien imité, d'une bande sonore faite de grincements de portes de bruits de pas et de cris, et un sol en béton armé qui rend l'ambiance froide. Je n'aurais pas dû rentrer comme ça sans regarder où j'allais.

«  Position digne d'un couple, chérie. »

Là maintenant tout de suite, je m'en fous. Si il y a bien un truc que je ne supporte pas, c'est d'avoir peur. Et bien que mon égaux soit énorme, là c'est trop. Et au pire, de quoi elle se mêle l'autre vieille là ?! Je fais ce que je veux avec qui je veux où je veux ! Si je veux rouler une pelle à mon bro je le fais -mais ça n'est pas prévu au programme je vous rassure-, si je veux lui sauter dans les bras je le fais ! Mais d'où qu'elle dit ça c'est pas ma WAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH. D'un coup je me retrouve dans le train, qui se met en marche, bien évidemment, sinon c'est pas drôle. Je tourne la tête à ma droite et vois Lyrn', au moins tout n'est pas perdu. Mais qu'est-ce que je fais ici ? Et pourquoi je suis montée dedans ? C'est pas possible on m'a droguée où.. C'est quoi le problème ?! Je réfléchirais à ça plus tard puisqu'en vue ne serait-ce que de l'accueil, je sens que mon cerveau n'aura aucune capacité de réflexion dans ces tunnels effrayants...
Durant tout le « voyage », mon Brother s'éclate et rit aux éclats, tandis que moi je... je flippe ma race, littéralement. Quelle idée de me faire monter là dedans. Je préfère même Héra, c'est pour dire à quel point je ne supporte pas avoir peur.
Des tonnes de choses nous tombent dessus et hurlent comme si on venait de tuer un bébé, je suis tellement effrayée que je ne peux pas crier. Je pense qu'ils ont rajouté des éléments magiques, car d'habitude j'ai au moins la force de hurler.



Nous voilà de retour au point de départ. Je devine mon teint livide et me tiens fermement aux bras de mon frère pendant quelques secondes, le temps de retrouver mes esprits. Voilà, je tiens sur mes jambes, paaaaarfait. L'autre connasse arrive devant moi. Oooh nooon... Elle nous demande si on a fait bon voyage, ce à quoi Bro' réponds qu'il aimerait bien tester le manège une seconde fois. Moi vivante, plus jamais, soyons clairs. Je reste muette, j'ai comme le vague présentiment que plus j'en dirais, plus elle m'en enverra sur le coin de la gueule.

« Et pour nous marier pour nous marier faut qu’on aille à l’église et une tenue et des anneaux  ! Donc c’est mort ! » 

Ah oui, effectivement, il y a aussi le côté pratique. Une robe de mariée, c'est automatique, cela me va. Mais l'église, très peu pour moi, et les anneaux, ça va pas trop avec mon style actuel. Alors s'il vous plaît ne me parlez pas de mariage pour l'instant cela m'arrangerait fortement.
Je soutiens le regarde de la déesse, qui semblait prête à sortir on ne sait quelle phrase plaisante -je vais finir par croire qu'elle est aussi chiante que moi- quand je me suis sentie soulevée dans les airs et mise comme un vulgaire sac à patates sur le dos de mon frère. Et de une, et de deux, je n'ai pas le temps de crier ou de protester -ces deux là ont le chic pour ne pas me demander mon avis!- que déjà il part au grand galop dans la foule, jouant des coudes quelques-fois pour éviter des passants récalcitrants à l'idée de se bouger.

Nous arrivons devant une grande bâtisse aux pierres claires, une grande inscription se trouve au dessus de la porte « Théâtre ». Bro' sort un truc que j'ai du mal à comprendre, mais après tout, on a le même objectif, donc je suis d'accord avec lui avant même qu'il n'ai sorti quelque chose.

Nous nous asseyons sur les sièges, au milieu, entre les enfants qui bougent et les vieux qui sortent des phrases telles que « quel magnifique et larmoyant spectacle ! ». Soudain, une idée me vient à l'esprit. Je me postes devant Lyrn et pose ma main sur sa tête afin d'effectuer quelques modifications et glisse lentement mes doigts sur son visage. Je m'explique : mon talent super cool et stylé me permet de tatouer les gens de façon temporaire. Voilààà, fini. J'ai donc modifié son visage de façon à ce qu'on ne le reconnaisse pas de suite. De même pour moi, à l'aide du miroir de mon téléphone portable, je me tatoue la tête -avec sexytude-. Voilààààààà, on est de total-inconnus maintenant ! Et en plus, j'ai bien réussi mon coups, on est magnifiques. Bon, tatoués de la tête, mais magnifiques quand même. Je me penche à l'oreille de Lyrnaël pour lui chuchoter à l'oreille :
« C'est temporaire, t'inquiètes pas . ♥ »

Enfin, la durée, je vais vous l'avouer, je ne la connais pas. J'ai décidé de faire durer le tatouage 20 minutes, mais compte tenu du fait que je ne le maîtrise pas entièrement, il y a en réalité une marge de durée, qui va de dix minutes à quarante minutes. Et le pire dans tout ça c'est qu'on ne sait pas quand le tatouage part, donc impossible de savoir combien de temps nous sommes protégés.


© Aki Epicode








avatar
Invité
Invité
Re: Je veux m'amuser.... Comment ça me marier ?! WHAT ?! [Hèra & Hayley] | Mer 27 Aoû 2014, 17:21

▬ Vous avez fait un bon voyage ?
▬ Owy ! Encore encore ! Bien que je croie qu’on n’a pas besoin d’avoir a refaire un tour, en te voyant ça suffit pour l’horreur !

Insolent. Et il rigole en plus. J'hausse un sourcil et croise les bras, de manière à faire lui faire comprendre que le respect envers les dieux est une chose obligatoire. Ah mais oui c'est vrai, ils ne savent même pas que je suis Héra, comment avais-je plus oublier ça ? Tant pis, ils n'ont pas besoin de me connaitre, ils le sauront un jour. En tout cas, la fille n'avait pas l'air aussi fraîche que l'insolent, elle était pâle et tenait à peine sur ses jambes frêles. La pauvre petite, moi qui pensait que les demi-dieux étaient résistants, ce n'est pas le cas de tous apparemment. Avant qu'Héra pense à autre chose l'insolent avait mis la fille sur son dos et s'en allait en courant. Connard ! Il ose s'enfuir devant la reine des dieux ! Il va me le payer !

▬ Et pour nous marier faut qu’on aille à l’église et une tenue et des anneaux  ! Donc c’est mort !

Ah ouais je vois, sauf qu'avec moi à partir du moment ou je décrète que vous êtes marié vous l'êtes, peut importe si vous êtes passé par l'église avant hein. Je suis quand même la déesse du mariage. Je me lance donc à leur poursuite à travers les rails dans le noir le plus complet, avant de ressortir à l'air libre... Mais sans aucune trace des deux demi-dieux. Mais ou sont-ils ? C'est impossible... Il n'ont pas pu m'échapper... Les infâmes ! J'en parlerai aux dieux ils peuvent en être sûrs ! Si je trouve le parent divin de ces deux monstres je vous jure que je le vire de l'Olympe ! Tournant la tête de droite à gauche je cherche mes proies  du regard, sans savoir vraiment par où commencer. Je m'élance dans un concentré de foule sans arrêter de tourner la tête. Il n'ont quand même pas pu disparaître, ni se téléporter ? C'est impossible de m’échapper ainsi ! Ils vont voir quand je vais parler à leur père, ou leur mère ! Finalement en rogne, je repartis en volant vers les cieux, après être passé devant un couple tatoué assez singulier.
Cette journée avait vraiment été à la fois drôle et frustrante !

HRP ; CETTE FIN EST NULLE. Cordialement. Non mais sérieux j'ai honte de ce post xD Mais bon c'est une fin alors pas besoin de faire quelque chose d'extraordinaire non plus '-' On s'en refera un à l'occasion o/
 
Je veux m'amuser.... Comment ça me marier ?! WHAT ?! [Hèra & Hayley]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» comment je réussis à faire autant de scrap...
» Ecrivez votre histoire Winx sur Noël
» [livre] Croquis de mode
» clash 8 meuz' sur rap battle
» Comment veux-tu que je dorme !

Sanctuary of Heart :: La Cité de Skyworld :: Parc-
Sauter vers: