Partagez
 

 A la recherche du vampire [PV Alice L. / Julius M. / Céleste Y.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Co-Fondatrice Maman P'Hika-chou

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:



https://sanctuary-of-heart.forumactif.org/
Hikari
Hikari "Amy Rose" Relyse
Co-Fondatrice Maman P'Hika-chou
Coeurs : 307 Messages : 1466
Couleurs : HotPink & SlateBlue
J'ai traversé le portail depuis le : 10/01/2011 et on me connaît sous le nom de : Hikari Relyse Mon nom est : Hikari Cassandra Relyse Actuellement je suis : en période de vide total. Il paraît que je ressemble à : Luka Megurine de Vocaloid et à ce propos, j'aimerais remercier : T.Brownie (vava) / Neven (Signa')
A la recherche du vampire [PV Alice L. / Julius M. / Céleste Y.] | Mar 05 Juil 2011, 17:35

    Il faisait nuit sur Paris, il y avait très peu de personne encore debout dans cette ville endormie. Tout était calme, quelques voitures circulaient dans les rues. Des personnes faisaient encore la fête ou d'autres étaient de travail la nuit. J'étais recouverte d'un grand un long manteau noir et j'étais en compagnie d'Alice et de Julius qui eux aussi, portaient cet accoutrement. Grâce à ses manteaux, on ne pouvait pas distinguer nos auras ni nos pouvoirs, plutôt pratiques pour ne pas se faire repérer par les Sans-Coeurs qui grouillaient parfois. Nous portions aussi des lunettes noires. Ces vêtements me faisaient pensé un films tout à fait irréaliste qui se nommait "Matrix". Nous étions plus amusants dans ces habits.

      « Mais comment en est-on arrivé là ? »


    Tout d'abord, nous avions appris que d'étranges personnes avaient subis des agressions mais ne se souvenaient pas réellement de la scène. Des gens parlaient aussi d'un vampire qui était à l'origine de tout ça ce qui attira notre attention. Et même si ce n'étaient que des rumeurs, nous décidèrent de nous occuper de ce cas. Je partis donc avec Julius et Alice pour cette quête. Julius était un grand homme avec une chevelure violette. C'était lui le propriétaire de la boutique d'horloge au marché. Alice était une jeune adolescente, je la considérais comme ma soeur de coeur. Notre petit groupe partit à la recherche de ce vampire.

    Voilà pourquoi nous étions sur terre, à Paris et camouflés pour passer inaperçu. Même si on ne paraissait pas très net, ces vêtements étaient pratiques pour ne pas se faire repérer par les Sans-Coeurs. A pas de loup, on se dirigeait vers l'endroit où l'aura d'un vampire était la plus forte. Nous étions à présent dans le 12e arrondissement de Paris. Là où se passaient les étranges agressions. Discrètement, nous passèrent dans les petites ruelles ou l'aura du vampire se faisait de plus en plus forte.
    Dans la rue qui croisait la nôtre, nous aperçûmes une jeune fille qui marchait tranquillement lorsque tout à coup. Je vis passer de très près derrière elle, une jeune femme avec une chevelure brune. Moi qui était habitué depuis toute petite à reconnaître les auras, je reconnus une aura de vampire émanant de cette femme. Evidemment, elle n'avait pas pu sentir notre présence grâce à nos manteaux.
    Je me tournai rapidement vers Julius et Alice.


      - C'est elle la vampire, vite ! vite chuchotai-je en vitesse.


    Nous nous précipitâmes au coin de cette rue mais trop tard. La jeune fille était au sol, inconsciente. Mais où était passé la démone ? Je jetai des regards autour de nous et finalement, me précipitai auprès de la jeune fille. J'examinai son cou, il était intact... Ouf, elle était encore vivante. Je me levai et me tournai vers mes amis.

      - Ça va, la fille est encore vivante. La vampire s'est échappée... fis-je.


    Le lendemain, tout en déjeunant dans un restaurant, nous avions longuement parlé de la vampire.
    Evidemment, nous étions habillés comme les Terriens sinon nous allions pas passé inaperçus. Cependant, Julius et moi attirions les regards vers nous à cause de la couleur de nos chevelures qui étaient étranges pour eux. Je sortis le journal de Paris qui s'appelait "Le Parisien". Je bus ma tasse de café tout en le lisant. il parlait de l'agression d'hier. Une femme avait été retrouvée inconsciente dans une des rues du 12e arrondissement. Les médias affirmaient que l'agresseur agissait toujours le samedi. Voilà une piste !


      - Ce journal nous dit que l'agresseur agit toujours le samedi. En l'occurrence, il faudra l'appâter samedi prochain. Mais comment ?







A la recherche du vampire [PV Alice L. / Julius M. / Céleste Y.] RYgFagP
A la recherche du vampire [PV Alice L. / Julius M. / Céleste Y.] JzSTw9C

Hikari Relyse:
 

CADO ♥:
 
Fondatrice Super Ali'cendreChasseresse d'Artémis

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:



https://sanctuary-of-heart.forumactif.org
Alice Calypso L. Thunder
Alice Calypso L. Thunder
Fondatrice Super Ali'cendre
Chasseresse d'Artémis
Coeurs : 240 Messages : 877
Couleurs : lightslategrey
J'ai traversé le portail depuis le : 10/01/2011 et on me connaît sous le nom de : MISS AMAZING. (aka Kao') Mon nom est : Alice Calypso Liddell, dite Thunder Actuellement je suis : célibataire et non intéressée. Il paraît que je ressemble à : cutie Nill (dogs;bullet&carnage). – IRL : Freya Mavor. et à ce propos, j'aimerais remercier : moi (avatar)
Re: A la recherche du vampire [PV Alice L. / Julius M. / Céleste Y.] | Jeu 07 Juil 2011, 00:14

[HorsRP: Désolée si je contrôle un peu vos gestes mais c'est pour faire avancer le RP pour que Céleste puisse entrer. J'éditerais si besoin.]

Assise à la terrasse d'un  café parisien, Alice fulminait. Elle n'avait pas encore reçu son thé, mais ce détail n'était pas la raison principale de sa colère. Elle était en colère contre elle-même et contre ce "fucking vampire", comme elle l'appelait à présent, british accent inclus. Comment diable avait-elle pu le laisser filer ? La dignité de la demi-déesse avait pris un sacré coup, compte tenu du fait qu'elle avait une vitesse sur-développée, presque aussi rapide que la lumière des éclairs qu'elle savait provoquer et dépassant de loin le mur du son. Cependant, elle n'avait pas réussi à suivre ce vampire, qui semait depuis quelques mois beaucoup de pagaille dans la capitale française. 
Alice pianotait donc sur la table à laquelle elle était assise en compagnie de sa sœur de cœur ainsi que d'un Mage -qu'elle avait déjà rencontré auparavant- en proie à de la frustration mêlée à de l'impatience. Elle allait capturer ce vampire, et qu'il soit mort ou vif à la fin n'avait pas d'importance, du moment qu'elle réussissait à se convaincre qu'elle était capable de le frapper ne serait-ce qu'un tout petit peu.

- Par les dieux ! retentit la voix de Storm dans son crâne. Non mais tu t'entends penser ? Parce-que moi oui et franchement, ça me donne envie de gerber !
- Pardon, pardon... s'excusa Alice en secouant la tête. C'est que je suis un peu frustrée, tu comprends ?
- Ne te mets pas la pression pour rien, tu auras ce vampire, et vivant, de surcroît. Si le gouvernement t'as envoyée, c'est qu'ils ont confiance en toi.

Alice ne fut pas très convaincue du dernier argument de son Affilié. Le gouvernement n'aurait jamais confiance en elle, tout simplement car elle était, à leurs yeux, une gamine effrontée qui se croyait le centre du monde parce-qu'elle était la fille de Zeus. Ce qui était faux, puisqu'Alice avait toujours été du genre rebelle et impulsive, même en ignorant son ascendance divine. Son thé arriva enfin, et elle se calma presque complètement rien qu'en humant l'odeur exquise de son Assam, le thé qu'elle prenait très souvent le matin afin de se réveiller. Hikari avait le nez plongé dans un quotidien local, le "Parisien", absorbée par ce qu'elle était en train de lire, et s''ils étaient  tous les trois sous un sortilège permettant de traduire leurs paroles, Alice n'avait aucune envie de lire, trop frustrée pour réfléchir à quoi que ce soit. Hikari avait opté pour un café, et Julius attendait sûrement aussi le thé qu'il avait commandé -ou pas. Hikari releva les yeux de son journal, un sourire triomphant accroché aux lèvres.

« Ce journal nous dit que l'agresseur agit toujours le samedi. En l'occurrence, il faudra l'appâter samedi prochain. Mais comment ?
- L'un de nous trois devrait essayer de l'attirer, ce serait plus prudent que d'attendre qu'un autre humain ne se fasse agresser, et peut être que ce vampire sera attiré par une Aura magique plutôt que par du sang humain. Les deux autres resteraient en retrait pour lui sauter dessus après,
proposa Alice. »

Il leur restait une semaine, mais mieux valait s'y prendre tôt. Ils avaient déjà échoué une fois, ça n'allait pas se reproduire. Sûrement pas.
Alice ne savait pas du tout ce qu'il se passait dans la tête d'un vampire, mais peut être celui ci serait plus attiré par du sang pur, plutôt que du sang humain ou mêlé. Alice avait du sang divin, certes, mais l'autre moitié était purement humaine. Hikari avait une moitié ange, et l'autre démone, il ne restait donc plus que Julius, dont la demi-déesse ignorait totalement l'ascendance. Peut être que le Mage accepterait de servir d'appât, mais Alice n'en savait rien du tout. Elle préféra prendre sa tasse de thé, boire quelques gorgées avant de reprendre, faisant part de l'observation qu'elle venait d'avoir au sujet de la pureté des sangs, priant intérieurement tous les dieux de l'Olympe pour que Julius soit un Mage de sang-pur. Les vampires misaient peut être plus sur ce critère que sur la provenance de l'Aura. Enfin, elle supposait. Les trois compagnons ailés des élus du gouvernement étaient perchés dans un arbre, juste en face de la terrasse à laquelle ils étaient installés. Les chevelures respectives de Julius et Hikari ne passaient déjà pas inaperçues, il était inutile d'attirer plus l'attention avec un corbeau, un aigle et un hibou perché sur l'épaule, les parisiens se poseraient des questions. Julius finit par accepter la proposition d'Alice, qui consistait à faire de lui l'appât qui leur permettrait de capturer ce fucking vampire.



La semaine passa relativement vite, puisque les préparatifs de la fameuse nuit de Samedi où tout se jouerait avait pris la totalité du temps des trois coéquipiers. Habillée de son uniforme fournis par l'ile, semblable à celui que Hikari et Julius portaient également, Alice se demandait sérieusement comment ils voulaient passer inaperçus. Une tenue légère, souple et noire, couverte par un long manteau de la même couleur, ainsi que des lunettes de soleil, cette tenue faisait très "Matrix", un film typiquement terrien. Les personnes qui avaient dessiné cette panoplie s'était beaucoup amusée et n'avait pas l'air de penser que c'était fait pour faire du profilage ou une activité dans le genre. Le manteau visait à dissimuler leur Aura aux yeux des Sans Coeurs du coin -qui agissaient beaucoup plus la nuit- et les lunettes de soleil leur faisait bénéficier d'une vision nocturne. Même s'ils avaient l'air un peu louches, leur tenue était vraiment pratique. Alors qu'ils se dirigeaient vers le lieu où Hikari sentait une concentration en Aura vampirique, c'est à dire au 14ème arrondissement, cette fois-ci, Alice se chuchota à ses deux coéquipiers.

« - Donc Julius fait comme s'il rentrait chez lui, le plus naturellement possible, et Hikari et moi attendons dans l'ange de cette rue-là, c'est ça ? déclara-t-elle en pointant une rue déserte. Le coincer dans cette impasse serait pas mal non plus... »

Ils avaient déjà analysé le terrain durant la semaine, et avaient appris la ville quasiment par cœur, à l'aide de cartes et en se promenant dans la rues tel un groupe de touristes excentriques. Alice et Hikari allèrent alors de cacher derrière un arbre, cachées par les ombres difformes de appartements, quasiment invisibles à cause de leur camouflage. La demi-déesse observait les alentours en silence, qu'elle rompit en faisant part à sa sœur de cœur l'une de ses pensées.

« - Si le fucking vampire s'échappe, je te jure que je le poursuis dans toute la ville... »

À ces mots, elle avait esquissé un sourire digne des sœurs Berthwyn, les célèbres jumelles qui avait mis un hôpital psychiatrique à feu et à sang quelques mois plus tôt, réputées pour leur folie et leur manie de torturer leurs victimes qui étaient pour elles de simples jouets. Alice avait envie de courir après ce vampire, pour qu'il voie un peu qu'il n'avait pas affaire à n'importe qui. À l'instant même où elle le verrait user de sa vitesse afin de s'enfuir, elle lui bondirait dessus et le poursuivrait jusqu'à la fin.



BE CAREFUL OF THAT GIRL, THERE IS A FIRE BURNING BEHIND HER EYES. SHE MAKES KINGDOMS FALL AND MONSTERS WISH THEY'D NEVER BEEN BORN. Ϟ ALICE L. THUNDER




Anonymous
Invité
Invité
Re: A la recherche du vampire [PV Alice L. / Julius M. / Céleste Y.] | Jeu 07 Juil 2011, 17:57

    Julius March, mage de son état, en l'occurrence de la Terre, se tenait devant un passage piéton. Il allait traverser pour trouver une porte d'immeuble à laquelle il taperait un code imaginaire. Il regarda autour de lui une boule dans l'estomac. Il laissa échapper un soupir puis regarda autour de lui s'il pouvait apercevoir une personne au comportement suspect. Un chasseur dont il était la proie. La boule dans son estomac se mit à remonter. Mairedi sentit sa crispation.

    " Julius, tu te sens bien ?" Demanda-t-elle.

    Le hibou était installé dans un arbre en compagnie des autres affiliés. De temps à autre ils faisaient un petit tour pour surveiller les environs.

    "Je pourrais aller mieux si seulement on avait pas décidé que je serai l'appât", maugréa-t-il.
    "Ne t'en fais pas les filles sont la pour te défendre en cas de pépin."

    "Les filles" hein... Sa vie était entre les mains de deux jeune filles. Il connaissait déjà Alice Liddell une petite blonde aux yeux bleus et l'autre s'appelait Hikari, Hikari Relyse. Elle avait des yeux clairs et des cheveux roses. Ce n'était pas l'idéal pour passer inaperçu. Il pouvait parler mais une chevelure violette ce n'était pas banal non plus. Les passants les regardaient tous les deux assez inquisiteurs mais un regard de la part du grand Julius et les voilà qui se détournaient. Hikari et Alice devait le protéger d'un suceur de sang. Suceur de sang qui aimait sortir le samedi soir. Ils devait le capturer et le renvoyer sur Sanctuary of Heart vivant évidemment.

    Leur première tentative de capture s'était soldée par un échec. Ils avaient retrouvé une jeune fille inconsciente avec deux trous fait par des dents. Les trois envoyés de Sanctuary avait eu le temps de la voir disparaître. Julius en était restée bouche bée. Il savait que les vampires couraient plutôt vite mais c'était la première fois qu'il en voyait un vrai.

    Le lendemain de la tentative loupée, ils s'étaient retrouvés à la terrasse d'un café. Hikari avait le nez plongé dans un canard du pays "Le parisien" avait il put lire sur la première page. Alice était assez énervée, elle attendait impatiemment sa tasse de thé. Peut-être qu'une fois dans sa main, elle se calmerait. Lui, porta son café à ses lèvres. Le liquide lui brûla gorge. Punition pour la trahison qu'il faisait au thé. Il n'arrivait pas à garder les yeux ouvert et se disait qu'une tasse de café le remettrait d'aplomb. Il se demandait comment faire pour capturer le vampire du samedi soir comme il l'avait baptiser quand il sentit deux regards sur lui. Instinctivement, il recula sur sa chaise et heurta brusquement le dossier de sa chaise. Une lampée de café lui tomba sur le pantalon. Alice avait proposé que l'un d'eux joue le rôle d'appât... Et vu leurs regards il devrait l'être. Julius n'avait rien d'un appât, non absolument rien. Il était le seul adulte de la bande, il se devait donc de protéger ses compagnes d'armes. Il se souvint que c'était des filles... Et que les filles avaient toujours des moyens de persuasions. Elles réussirent à lui faire entendre raison.
    Julius March devint l'appât de la proie.

    Comme le vampire n'attaquait que le samedi soir, ils avaient eut une semaine pour étudier la capitale. Ils en connaissaient chaque arrondissement avec précision. Ils en avaient mémorisés chaque avenue, rue, ruelle, impasse... Ils connaissaient la ville par coeur. Les affiliés faisaient des tours de rondes pour se dégourdir les ailes et pour observer les alentours.

    Le jour J était enfin arrivé et l'heure H n'allait pas tardé.

    Julius ressera les pans de sa veste noire. Sur Sanctuary, les chercheurs leur avaient créé des tenues pour éviter que les Sans-Coeur ne les repèrent facilement à cause de l'aura magique qu'ils dégageaient. Julius avait enfilée la veste sans rechigné mais la vue des lunettes de soleil l'avait rebuté. Les scientifiques avaient alors modifiés ses propres lunettes pour qu'il puisse voir dans le noir.

    Il traversa le passage piéton sur les nerfs. La rue dans laquelle il s'engagea était déserte. Il entendit un léger bruissement derrière lui et se crispa.

    "Mairedi s'il m'arrive quelque chose je veux que tu colle les mioches", fit-il. "Surout Alice, c'est la tête brûlée du groupe et ta condition de hibou te permet de voir mieux que quiconque dans l'obscurité... "
    "Il ne t'arrivera rien", protesta le hibou demoiselle.
    "Promet le moi ! "
    "Bien mon garçon, soupira Mairedi. "Fais attention à toi."

    Il inspira un grand coup et s'arrêta devant un bâtiment. Il porta le doigt jusqu'au digicode pour taper un code imaginaire. Il s'apprêtait à appuyer sur une touche du clavier quand une légère brise s'amusa avec ses cheveux.
    L'atmosphère avait changé.
    Julius March déglutit. Le chasseur était là...




Anonymous
Invité
Invité
Re: A la recherche du vampire [PV Alice L. / Julius M. / Céleste Y.] | Dim 10 Juil 2011, 15:56

Sa chasse ne s'était pas très bien passée. Elle avait eu ce qu'elle voulait, mais rapidement, elle avait déguerpis. Sa proie était une jeune femme, et alors qu'elle refermait sa morsure, des bruits de pas précipités se firent entendre, ainsi qu'une odeur nauséabonde, mais à côté une odeur délicieuse. Bien sûr, Céleste abreuvée, elle n'avait pas le temps de goûter à cette délicieuse odeur. De toute façon, elle était en partie masquée par l'autre. Ce qui signifiait deux personnes, et jamais Céleste ne s'attaquait aux groupes. Alors, la vampire prit rapidement la fuite, sans regarder derrière elle.
Mais cet incident la mit perplexe.


Cette odeur étrangère était bizarre. Ça n'avait rien d'humain, pour elle, tous les humains avaient à peu près la même odeur. Le soir, elle y réfléchit, et vint à la conclusion qu'elle n'était plus la seule vampire. Elle ne connaissait pas l'odeur des vampires, même si elle en était une. Et aussi parce qu'elle ne se doutait pas de l'existence des autres races. Certaines personnes avaient des odeurs différentes. Et certaines personnes se démarquaient plus que d'autres. La première personne qui lui vint à l'esprit fut son frère, Sébastien. Il avait une douce odeur de miel, d'une chose sucrée et délicieuse. C'est pour cela qu'elle s'assurait toujours de boire avant de le voir. La tentation de boire son sang aurait été incontrôlable, si non. Tout comme sa mère. Son père, cependant, l'avait moins. Pour elle, c'était parce qu'ils faisaient partie de sa famille. Alors qu'en réalité, c'était leur sang de mage qui en était la cause. Quant à son père, il n'avait rien de magique, mais les années passées avec sa femme avait eu un effet d'imprégnation. Céleste, pourtant, n'avait aucuns soupçons.
Un autre exemple, qui aurait du lui mettre au moins une once de doute. Dans son hôpital, il y avait un infirmier. Tout le monde le surnommait "l'Elfe", à cause d'une petite malformation à ses oreilles. Elles étaient de taille normales, mais le bout était un tout petit peu pointu. Oh, il fallait s'approcher pour le voir. Mais pas besoin d'être à côté pour sentir son odeur. Une délicieuse odeur de fleur, d'herbe coupée, ou même de pluie. Pour Céleste, c'était tout simplement parce que c'était un homme qui aimait lire, allongé dans l'herbe d'un parc.


Et tant d'autres odeurs différentes, un peu partout, lorsqu'elle croisait des gens. Mais, la vampire avait beau fouillé dans sa mémoire, jamais elle n'avait sentit une odeur aussi forte. Aucuns doutes. Des autres vampires.




Céleste reprit sa semaine normalement. Les interventions arrivaient toujours en nombre, la routine, quoi. Entre deux interventions, elle eut enfin une pause. Fatiguée, elle en profita pour aller chercher un café dans un pub du coin, pas très loin de l'hôpital, ayant presque oublié l'incident de samedi soir. Pourtant, elle fut plus que surprise, en s'approchant, de retrouver cette odeur. Ces odeurs. Les mêmes. Elle s'arrêta net, et se dirigea rapidement vers l'odeur. Là, sur la terrasse du pub, il y avait trois jeunes gens. Deux jeunes filles - d'après la carrure -, qui lui tournait le dos, et devant elle... Cette odeur délicieuse. Magnifique. Elle s'en léchait les babines, rien que de la sentir. Elle était légèrement masquée par l'odeur de l'une des jeunes filles, celle nauséabonde, qui n'avait pas l'air très bonne, ainsi que celle de l'autre, qui avait une odeur très... Vive, forte, mais agréable quand même, avec un soupçon d'humain. Mais qu'importe, celle qui attirait tous ses sens vampiriques était celle du jeune homme. Ah! si elle avait la chance de le croiser... Elle n'en ferrait qu'une bouchée ! Bien sûr, à expier ainsi trois jeunes gens vraiment étranges devaient être louches, c'est aussi pourquoi Céleste n'alla pas chercher son café et rebroussa chemin, avec seulement une quinzaine de secondes à les regarder.

Toute la journée, le soir, et le lendemain, Céleste pensa à ce jeune homme. Mais il fallait être patient. Ses sens de suceuse de sang, eux, ne l'étaient pas, par contre. Même si finalement elle sut se faire violence et l'oublier. "Jusqu'à samedi soir", se promit-elle. Le jour de sa chasse. L'attente aurait été longue pour une personne normale, mais fort heureusement, la semaine passa relativement vite pour la chasseuse, avec un cas de cancer avancé fort intéressant, une opération de 7 heures. Le bonheur.




Puis, vint finalement samedi.
Céleste changea d'arrondissement, la police et ce groupe étrange de vampires qui avaient tenté -et presque réussis!- de l'attraper. Bien sûr, elle n'alla pas très loin. Toujours habillée de la même façon, malgré les soirs chauds de Paris, elle se rendit au 14° arrondissement, dans sa sirocco. Son petit morceau de tissu fétiche dans sa poche, elle se gara finalement dans un parking, comme la plupart des gens. Après tout, Céleste était une jeune femme normale, voir banale. La seule différence, c'est que ce soir, elle allait boire le sang de quelqu'un. C'est tout. Si non, elle était parfaitement humaine. C'est bien ce genre de pensées qui l'aidaient à surmonter sa transformation tous les jours, et qui l'aidaient aussi à chasser. Ce soir encore, ses pensées allaient l'aider.


La chirurgienne sortit de sa voiture, et vagabonda dans les ruelles, jusqu'à trouver un coin...charmant. Elle se cachait, lorsqu'elle croisait des couples, des amis. Un rapide coup d'oeil à sa montre : déjà 22 heures ! Il commençait vraiment à faire noir. Un petit vent frais se leva, agréable pour elle, qui avait chaud dans ses vêtements noirs, qui lui collaient à la peau. Mais c'était nécessaire.

Finalement, elle trouva un coin plutôt bien. Elle se cacha, et attendit. Longtemps. Sa patience à toute épreuve. Mais personne. Le vent souffla légèrement. Banal. Mais pas l'odeur qu'il amena. Celle du jeune homme... Elle la reconnaîtrait entre milles ! Céleste ne se posa pas de question, et fila. A 22h48.


L'odeur fut son obsession, malgré qu'elle fut dure à trouver. Pourtant, là, maintenant, cachée derrière une poubelle, elle observait ce jeune homme délicieux avancer. Au fil et à mesure qu'il s'approchait, l'odeur était plus forte. Il s'arrêta devant un immeuble, et là, ce fut le moment propice. Mais c'est à ce moment là aussi que le vent reprit. Une petite brise, toujours... Mais qui rapporta cette odeur sucrée. Tout à coup, les yeux de Céleste devinrent d'un rouge si vif. Le même rouge que celui d'Eve, un rouge sang.

Lorsque Céleste reprit ses esprits, elle mordait à pleine dent le cou du jeune homme, sa main sur sa bouche. Le sang coulant dans sa bouche était un extase. Si elle n'avait pas la bouche pleine, peut-être aurait-elle joui. Ce délicieux goût ne lui fit pas penser qu'elle venait de perdre son contrôle, que ses sens vampiriques avaient pris le dessus pendant un court instant, et que ses yeux étaient toujours aussi flamboyants. Mais pire : le fait qu'elle ait perdu le contrôle ne la fit pas remarquer les deux autres odeurs qu'avaient amenés la brise. Alors, lorsque les filles bougèrent, Céleste pût humer leur odeur à plein nez.

Et tout s’enchaîna très vite. Céleste courut plus vite qu'à la normale dans le sens inverse. Une seule pensée concrète se forma dans son esprit.

*Ils m'ont piégée*
Co-Fondatrice Maman P'Hika-chou

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:



https://sanctuary-of-heart.forumactif.org/
Hikari
Hikari "Amy Rose" Relyse
Co-Fondatrice Maman P'Hika-chou
Coeurs : 307 Messages : 1466
Couleurs : HotPink & SlateBlue
J'ai traversé le portail depuis le : 10/01/2011 et on me connaît sous le nom de : Hikari Relyse Mon nom est : Hikari Cassandra Relyse Actuellement je suis : en période de vide total. Il paraît que je ressemble à : Luka Megurine de Vocaloid et à ce propos, j'aimerais remercier : T.Brownie (vava) / Neven (Signa')
Re: A la recherche du vampire [PV Alice L. / Julius M. / Céleste Y.] | Mer 13 Juil 2011, 14:40

    Nous décidâmes tous les trois qu'ils nous fallait un appât pour appâter la vampire. Ce fut Julius qui fut désigner pour servir d'appât. Il n'était pas très emballé par l'idée d'être "le diner" de la vampire mais il ne dit rien.
    Enfin, samedi soir, la vampire allait frapper encore une fois. Il était aux alentour de 22h. Le temps passa mais rien à l'horizon. Il faisait nuit noire et les habitants de Paris dormaient tous déjà.
    Alice et moi étions cachées derrière un mur tout en observant Julius qui s'avançait prudemment. Il devait jouer le rôle d'un jeune humain qui se promenait tout bêtement pour ne pas éveiller les soupçons du chasseur. Mon coeur battait très vite, nous avions émis un plan pour la capture de la vampire. Tout d'abord, Julius devait faire l'appât, ensuite s'il se fait mordre, je devrai accourir pour le soigner pendant qu'Alice, qui était doté d'une vitesse accrue, attrape l'agresseur. Il fallait réussir la capture ce soir, c'était notre seule chance ou alors, la jeune femme allait savoir qui nous étions et nous évitera et là, ce serait difficile de l'attraper.


    Ma soeur de coeur et moi observions attentivement Julius. Nous étions parées à l'attaque pour le secourir et capturer la jeune femme. Soudain je vis une silhouette passer rapidement et l’agripper. La vampire venait d'attaquer notre ami.
    Alice et moi accourûmes, bon il était vrai qu'Alice me devançait déjà grâce à sa vitesse mais j'étais quand même très rapide.
    Quel spectacle...L'agresseur avait planté ses dents dans le cou de Julius. Ce devait être très douloureux mais la vampire avait pris soin de l’anesthésier.
    La vampire qui nous aperçut prit la fuite avec Alice à ses trousses. J'ordonnai aux affiliés de suivre la demi-déesse et de l'aider si possible.
    Pendant ce temps, j'accourus auprès du mage au sol. Il était inconscient.
    Je me dépêchai de le soigner grâce à mon pouvoir de guérison. La vampire n'avait pas pu cicatriser la morsure alors du sang coulait à flot des deux petits trous du cou de Julius. Je paniquai, les morsures de vampire étaient très difficile à cicatriser et à faire disparaître rapidement. J'utilisais mon pouvoir de guérison ce qui m'épuisait énormément mais je m'en fichais complètement, il fallait sauver Julius coûte que coûte. En fin, je pus fermer la plaie de mon ami. Puis je le pris par les épaules et le secouai doucement.


      - Julius réveille toi ! Vite il faut rattraper Alice et la vampire ! Debout !


    Je l'aidai à se relever et pour aller plus rapidement, déployai mes grandes ailes blanches et attrapai ses bras. Nous prîmes rapidement de l'altitude et filâmes à toute vitesse vers l'endroit où se trouvait Alice et la chasseuse.
    Heureusement que nous avions agi la nuit car il n'était pas très courant sur Terre de voir un ange survoler la nuit. Surtout avec un mage dans les bras.
    Les gens qui aurait peut-être pu m'apercevoir devait se dire que ce devait être un oiseau. Enfin, on ne me confond pas avec des piafs ! Désolé Sora je ne voulais pas t'offenser...
    Comme je communiquai avec mon corbeau, je savais où ils étaient mais il semblerait qu'Alice soit toujours à la poursuite de la vampire et que celles-ci sont désormais très loin.


      - Julius, Alice et la vampire sont parties bien loin, cramponne toi bien ça va secouer !


    Mes ailes battaient plus forts et j'accélérai ma vitesse. Il fallait aider Alice, la jeune femme était un peu plus coriace que l'on ne l'avait imaginé.





A la recherche du vampire [PV Alice L. / Julius M. / Céleste Y.] RYgFagP
A la recherche du vampire [PV Alice L. / Julius M. / Céleste Y.] JzSTw9C

Hikari Relyse:
 

CADO ♥:
 
Fondatrice Super Ali'cendreChasseresse d'Artémis

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:



https://sanctuary-of-heart.forumactif.org
Alice Calypso L. Thunder
Alice Calypso L. Thunder
Fondatrice Super Ali'cendre
Chasseresse d'Artémis
Coeurs : 240 Messages : 877
Couleurs : lightslategrey
J'ai traversé le portail depuis le : 10/01/2011 et on me connaît sous le nom de : MISS AMAZING. (aka Kao') Mon nom est : Alice Calypso Liddell, dite Thunder Actuellement je suis : célibataire et non intéressée. Il paraît que je ressemble à : cutie Nill (dogs;bullet&carnage). – IRL : Freya Mavor. et à ce propos, j'aimerais remercier : moi (avatar)
Re: A la recherche du vampire [PV Alice L. / Julius M. / Céleste Y.] | Sam 16 Juil 2011, 13:32

« Alice n'avait rien vu. Absolument rien... et elle allait s'en mordre les doigts.
Elle avait vu Julius s'avancer vers l'immeuble, et la seconde d'après, il était au sol, une ombre penchée sur lui. L'odeur âcre du sang avait accompagné ce fait, et Alice n'avait pas réfléchi d'avantage, elle avait bondi. Malheureusement, elle n'avait pas pris le temps d'évaluer la vitesse de sa cible qui avait pris la même initiative. Alice était rapide, certes, mais le vampire l'était plus. Elle se maudit de n'avoir pas pris la peine de développer plus ce don, s'étant concentrée principalement sur son contrôle de la foudre qui lui serait inutile puisque sa cible était en mouvement. Poussée seulement par l'adrénaline et sa soif d'attraper ce vampire, toutes les deux étaient invisibles aux yeux des rares humains qui se trouvaient dans la rue à ce moment de la nuit. Alice ignorait sa situation dans la capitale, ne prenant pas la peine de s'interroger à ce sujet. Elle commençait à se demander qu'est ce qui lui avait pris de ne pas mieux s'entraîner à courir sur de longues distances et maudissait les virages étroits qu'empruntaient le vampire. Si jamais elle réussissait à l'attraper, il allait voir...

Maintenant, Alice se sentait ralentir. Ses jambes ne la portaient plus comme au départ et cela suffisait à l'agacer. C'était leur seule chance cette semaine d'attraper le vampire, et la demi-déesse n'allait pas la laisser passer. Malheureusement, ce qui devait arriver arriva. C'était un fait que même le gouvernement ignorait: le vampire était ailé. De grandes ailes squelettiques, décorées de cristaux multicolores... une forme dont une seule vampire était affublée: Evelyn Berthwyn, une enfant démoniaque qui avait causé tellement de troubles en compagnie de sa soeur. Cette fois, une question effleura l'esprit d'Alice: est ce que ce vampire avait hérité de la folie de cette vampire, qui était sans aucun doute la personne qui l'avait mordue. Alors que le vampire s'envolait, Alice s'arrêta, tout en évaluant son impuissance dûe à la situation. Elle avait le vertige, il lui était donc impossible de monter sur un toit afin de l'attraper. Elle fit un résumé de la situation à Storm, qui fut chargé de transmettre cette information à Hikari par le biais de son corbeau. La demi-déesse dut se contenter de suivre la vampire par le sol, mais la perdit très rapidement de vue. Elle s'écroula au sol, maudissant de tout son coeur tous les dieux qui étaient vaisemblablement cotre elle. Un éclair fendit le ciel, suivit du bruit du tonnerre. Sa colère était telle qu'elle n'arrivait même plus à se contrôler. Horrible.

Ils avaient la chance de se trouver dans une ville où les seuls personnes qui se trouvaient dans la rue avaient le regard rivé devant eux, et aucun ne songeait à lever les yeux vers le ciel. Enfin, certains avaient sans doute vu l'ombre de ce vampire mais ils mettraient ça sur le compte de la fatigue, certainement. Alice se demandait que pouvaient faire Julius et Hikari. Maintenant qu'elle se sentait inutile, elle ne pouvait s'empêcher de ruminer, seule dans cette rue déserte. Elle finit cependant par avancer, jugeant que rester dans son coin ne servirait pas plus que d'avancer sans but précis, cherchant à tâtons l'Aura de ses compagnons.



BE CAREFUL OF THAT GIRL, THERE IS A FIRE BURNING BEHIND HER EYES. SHE MAKES KINGDOMS FALL AND MONSTERS WISH THEY'D NEVER BEEN BORN. Ϟ ALICE L. THUNDER




Anonymous
Invité
Invité
Re: A la recherche du vampire [PV Alice L. / Julius M. / Céleste Y.] | Mer 20 Juil 2011, 14:06

    Julius sentit les deux canines percees sa peau il se raidit. Au fur et a mesure que la suceuse de sang avalait il se detendait et ca le degoutait. Il leva une de ses mains pour toucher et sentir a quoi ressemblait son agresseur. La peau sous ses doigts etait douce. La voix de Mairedi se fit lontaine dans son crane et la derniere chose qu'il vit ce fut la chevelure rose fluo d'Hikari surgir de l'ombre avant de sombrer entierement dans l'inconscience. Il servait de casse croute pour la derniere fois parole d'horloger !

    Une lueur verte lui parvint a travers ses paupieres closes. Une voix lui parvint aux oreilles. Ce n'etait pas celle d'Alice. La jeune blonde devait s'etre precipitee a la poursuite du vampire. Elle ne tenait pas en place cette fille une vraie pile electrique. Il esperait que Mairedi n'etait pas tombee dans les vappes et qu'elle suivait la jeune fille comme de la colle a du papier. C'etait la voix d'Hikari elle etait un peu inquiete. Elle essayait de le reveiller et lui apprit ce au'il savait deja : Alice faisait la course avec la buveuse de sang. Alors que la lueur verte il ouvrit les yeux. Il voulut porter la main a sa nuque mais Hikari l'entraina directement... dans les airs.

    Elle avait deploye de larges ailes et il se retrouva les jambes ballantes dans le vide. Il sentit sa tete tournee et heureusement qu'il ne marchait pas car a cette instant il n'aurait pas pu faire un pas sans tomber. Mais la vue du sol en dessous de lui, lui remonta l'estomac.

    Respire a fond Julius ce n'est rien...

    Et Hikari qui lui conseillait de bien s'accrocher. Plus jamais il ne se moquerait de Mairedi pendant qu'elle volerait. D'ailleurs en parlant d'elle, il se demandait ce qu'elle devenait. Il ne tenta pas de la joindre car avant le mage voulait se remettre de son mal de crane. Les brises fraiches qui caressaient la capitale francaise lui remirent les idees en place.

    "Mairedi tu es avec Alice ?"
    Pas de reponse, ils devaient se trouver vraiement eloigner l'un de l'autre. Il reitera son appel mental. Sans succes.

    - Elle est vraiment rapide Alice, murmura-t-il.

    Il se demanda si Hikari l'avait entendu mais elle regardait devant elle. Julius decida de regarder vers le sol si quelque chose lui taperait dans l'oeil. Il scruta du mieux qu'il put et grace a la lumiere des lampadaires les rues au dessus desquelles ils passaient. Une voix se fit entendre dans sa boite cranienne.

    "Julius, mon garcon ! Tu vas bien ?"
    Mairedi etait inquiete, vraiment inquiete.
    "Disons que je pourrai aller mieux mais enfin tu es avec Alice ? Si oui montre toi que nous te rejoignons !"

    Quelques minutes plus tard Hikari les posaient tous deux sur la terre ferme devant Alice. Mairedi vint se nicher contre son cou. Il se retint de lui faire un grand calin. Les effusions pour plus tard pour l'heure il fallait attraper le vampire. Julius apprit par Alice que ce dernier volait.

    - Ça ne va pas nous faciliter la tache, soupira-t-il. Mairedi vole au dessus des immeubles et dis nous si tu apercois quelque chose.

    Le hibou quitta l'epaule du mage et s'envola. Le jeune homme se demandait ce qu'ils feraient une fois qu'ils seraient en face de la vampire. Il attendait un signe de la part de Mairedi qui leur confirmera la presence du buveur de sang. Signe qui arriva.

    "Julius ! J'apercois des ailes ! Ce doit etre elle ! Elle se trouve au dessus d'une rue, un espece de cul de sac quelques rues plus loin ! Depechez-vous !"
    "On arrive !"

    - Elle n'est pas tres loin, informa-t-il les filles. On peut la rattraper et la coincer dans une sorte de cul de sac.

    Prenant la tete du groupe Julius fit claquer son manteau noir en courant. Les filles le suivaient peut etre il n'en savait rien. La voix de Mairedi et une rage sans nom le guidaient. Il coincerait c'te buveuse de sang et lui ferait regretter de l'avoir choisie comme repas !




Anonymous
Invité
Invité
Re: A la recherche du vampire [PV Alice L. / Julius M. / Céleste Y.] | Mer 20 Juil 2011, 15:55

Emportée par l'adrénaline de son côté humain, de son instinct de survie et de sa soif vampirique, Céleste courut, à une vitesse qui la surprit elle-même.

Elle ne regarda pas derrière elle, trop occupée à s'enfuir, entendant l'aut' fille derrière elle. La vampire passa non loin d'une femme, qui reçut une rafale de vent dans la tête, sous la vitesse des deux vampires. Car, dans l'esprit de Céleste, ce qui la poursuivait, c'était une autre vampire, ne connaissant rien des autres races. Une vampire qui arrivait à bien la suivre. Elle ne pouvait certes pas entendre la blonde respirait à pleins poumons, trop concentrée dans sa fuite. Courir, c'était sa spécialité. Depuis le temps qu'elle courrait, c'était devenu une vraie petite fusée. Quelques fois, pour rire, elle courrait dans un parc, la nuit, jusqu'à être fatiguée. Dire qu'à l'école, l'athlétisme n'était pas son truc !

Mais à force de courir partout, ce qui devait arriver arriva. Malheureusement, Céleste s'engagea dans une ruelle avec, au bout, un cul-de-sac. Et zut. Pas le temps de penser aux conséquences ! Ses ailes apparurent subitement dans son dos, se déployant d'un coup sec, comme longtemps emprisonnée -ce qui était le cas- et battirent avec puissance. Grâce à sa vitesse acquise au sol, elle n'eut pas de mal à s'envoler facilement et à passer ce mur. Elle monta plus haut, au dessus des toits, et pris directement sur la gauche. Du coin de l'oeil, elle observait la petite -qui paraissait vraiment petite de là-haut- courir au sol. Elle tourna souvent, puis, à un moment, s'arrêta derrière une masse sombre, s'y cachant. Bien entendu, de là, sa poursuivante perdit sa trace. C'est ainsi qu'elle réussit à s'enfuir, se dirigeant vers son appartement, au 12° arrondissement.

C'était sans compter à ces oiseaux, que Céleste ne vit pas. Et puis, si elle les voyait? Et alors? Il y avait bien des oiseaux à Paris, parfois. Croyant les avoir semés, Céleste se dirigea vers son quartier, avec ses ailes. Bien sûr, elle ne traîna pas, ils pouvaient arriver à tout moment. Survolant Paris avec rapidité, grâce aux toits sur lesquels elle courrait pour avoir de la rapidité, elle eut cependant un petit problème. Avec cette course-poursuite, elle avait oublié un chose. Les yeux de Céleste étaient rouges flamboyants. Sans compter le goût du sang délicieux de l'homme dans sa bouche ! Alors, lorsqu'elle passa non loin d'un resto fermé, où sortait une femme avec le bras coupé, elle ne put contenir son instinct vampirique.

Le côté sauvage de Céleste prit le dessus. La vampire ailée fonça en piquet vers la femme, blessée. Peut-être s'était-elle coupée avec un couteau durant son travail ? En tout cas, l'odeur du sang empestait dans toute la petite place. Aussi, lorsque la victime vit une créature ailée aux yeux rouges foncer sur elle... Vous vous en doutez, elle cria de toutes ses forces. La créature, elle, se jeta à son cou qu'elle mordit avec véhémence. S'abreuvant de ce sang, elle put calmer ses instincts. Mais dès qu'elle réussit à reprendre le dessus, ses yeux pourtant encore rouges, Céleste recula, cicatrisa la morsure sur la femme et prit la fuite.

Oh, pas bien loin. Grâce à ses ailes, Céleste s’agrippa à un escalier de secours. Là, elle se tapa violemment la tête sur le métal. 3 fois, et même une 4ème fois. La douleur lui permettait d'engourdir ses sens, et principalement ceux de son coté vampire. Elle pouvait reprendre le plein contrôle de son corps. Au prix d'une petite bosse. Mais là, son adrénaline servait d'anti-douleur.
Alors qu'elle reprenait son souffle, une odeur...

"Putain !"


Son odeur. Ils revenaient. Pas de temps à perdre.
Ses ailes battirent, mais ne suffirent pas à lui faire prendre son envol. Céleste, grâce à sa rapidité, donna quelques coups de pieds sur l'escalier, puis attrapa le mur de pierres de l'immeuble. Donnant toujours des coups de pieds rapides, elle escalada à moitié le mur, aidée par ses ailes. Finalement, elle réussit à atteindre le haut, alors que les trois jeunes gens arrivaient au coin de la rue. "Ouf !" se dit-elle intérieurement. De la même façon qu'avant, elle courut sur les toits pour prendre de la vitesse.

Alors qu'elle se croyait en sécurité, elle fut bien surprise, en tournant la tête, de voir d'autres ailes. Très voyantes, puisqu'elles étaient blanches. On aurait dis un ange ! Et si elle l'était ? C'était bien une vampire, elle...
Sauf que lorsque Céleste vit le feu naissant dans les mains de ce qu'elle prenait pour un ange, elle changea aussitôt d'avis. Ca ? Un ange ? Qui allait tenter de la tuer ? Mon Dieu ! Vous vous êtes loupé, sur ce coup-là.

Ouvrant des yeux énormes, elle s'empressa de courir sur les toits, prenant de la vitesse. Mais cette fille là maîtrisait bien sa...capacité ? Céleste évitait avec difficulté les boules de feu, grâce à sa vitesse. Sans ses pieds, elle serait morte depuis longtemps. Sans sa connaissance des lieux, aussi ! D'ailleurs, pour aller au 12° arrondissement, il y avait entre deux la Seine. Elle devait passer par un pont. Et son choix se porta rapidement sur le pont de Bercy. Un plan se préparait dans sa tête. Malheureusement, ce qu'elle ignorait depuis tout à l'heure -ces oiseaux!- allaient la trahir.

Pendant qu'elle réfléchissait, du feu passa près de sa jambe. Elle a eut chaud, sur ce coup-là ! Heureusement, son legging ne prit pas feu. Le pont se dessina tout doucement. Céleste sprinta sur les toits, pour prendre plus de vitesse. Arrivée au dernier toit, elle donna tout ce qu'elle put, pour filer le plus vite possible jusqu'au pont, sur sa partie supérieure. Des lumières apparaissaient devant. Au dessus, il y avait le métro. En dessous, un passage pour les cyclistes. Très bien. Evitant une dernière boule de feu, Céleste posa les pieds sur le bois des rails du métro. Elle prit lentement encore plus de vitesse, gardant néanmoins ses ailes. Elle fonçait tout droit vers le métro qui arrivait, la femme derrière elle. Elle volait vite ! Céleste se força à rester près de l'ange tueur, continuant sa course. Le métro arrivait, éblouissant ses proies, révélant le visage de la vampire. Alors, au dernier moment, avant qu'il ne la fauche, Céleste sauta à droite. En dessous, il y avait la Seine. Mais elle opta pour le passage inférieur.

Spoiler:
 

Le plus habilement qu'elle put, Céleste atterrit sur le passage pour les cyclistes. Elle roula par terre, mais se releva dès qu'elle le put. Elle était plus proche de la rive du 13° arrondissement, mais son but était de l'autre côté. Pourtant essouflée, Céleste courut vers le 12° arrondissement. Ce qu'elle ignorait, c'était qu'elle s'était elle-même piégée.
Co-Fondatrice Maman P'Hika-chou

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:



https://sanctuary-of-heart.forumactif.org/
Hikari
Hikari "Amy Rose" Relyse
Co-Fondatrice Maman P'Hika-chou
Coeurs : 307 Messages : 1466
Couleurs : HotPink & SlateBlue
J'ai traversé le portail depuis le : 10/01/2011 et on me connaît sous le nom de : Hikari Relyse Mon nom est : Hikari Cassandra Relyse Actuellement je suis : en période de vide total. Il paraît que je ressemble à : Luka Megurine de Vocaloid et à ce propos, j'aimerais remercier : T.Brownie (vava) / Neven (Signa')
Re: A la recherche du vampire [PV Alice L. / Julius M. / Céleste Y.] | Sam 23 Juil 2011, 16:30

    [Désolé c'est court ><]

    Au bout de quelques minutes de vol, j'aperçus Alice qui marchait reprenant son souffle. Je me posai près d'elle et déposai délicatement Julius au sol. La vampire quant à elle, avait disparue. Alice m'expliqua que celle-ci s'était envolée et avait les même ailes que l'une des Berthwyn. J'écarquillai les yeux, les Berthwyn étaient des vampires redoutables et sûrement les buveurs de sang les plus féroces que je n'aurais imaginé. Alors qu'elles étaient à peine âgées d'une dizaine d'années, elles avaient dévoré la moitié des patients d'un hôpital psychiatrique et à fait s'entre-tuer toutes les autres. Je frissonnai rien que d’imaginer cela.
    Julius demanda à son hibou d'inspecter les alentours.


      - Elle n'est pas tres loin. On peut la rattraper et la coincer dans une sorte de cul de sac.


    Il partit en tête du groupe, si elle s'était envolée autant user des ailes aussi. Nous avions raté la capture deux fois déjà alors que nous étions si près du but. Je déployai mes ailes et m'envolai rapidement.

      - Je vais essayer de la ralentir ! Sora, Mairedi et Storm venez avec moi.


    Comme j'avais des ailes, j'allais la rattraper plus rapidement qu'eux qui étaient au sol et qui devaient passer dans des rues. Heureusement qu'il faisait nuit car un ange ne passait pas vraiment inaperçu. Les trois oiseaux me suivaient de près, je volais rapidement. Soudain, je remarquai une ombre avec les mêmes ailes qu'Evelyn Berthwyn. La vampire !
    Je me précipitai vers la chasseuse mais celle-ci avait remarqué ma présence et s'envola de plus belle. J'ordonnai au trio de descendre pour se faire discrets.
    J'étais à quelques mètres d'elle mais elle était vraiment rapide et coriace. Je n'eus d'autre choix que d'user de mes pouvoirs. Je lui envoyait des boules de feu. Elle les esquiva même si parfois je manquai de la toucher. Je lui envoyai plusieurs rafales de boules de feu mais elles ne faisaient que l'effleurer.


    La vampire descendit sur les toit pour prendre de la vitesse grâce à sa course. Mais moi j'étais plus rapide en vol qu'à course à pied, alors avec tant bien que de mal, j'arrivai à la suivre.
    Depuis toutes petite je m’entraînais à maîtriser mon pouvoir et à bien viser. Il était clair que la jeune femme avait du mal à les éviter, mais aucune de mes boules de feu ne put vraiment la toucher à mon grand malheur.
    La vampire courait à toute vitesse vers pont et je vis qu'un train se rapprochait rapidement. Je battis des ailes de plus en plus vite pour essayer de l'attraper. Comme il y avait de la lumière dans le train, moi et les oiseaux avions pu découvrir son visage durant quelques secondes. La vampire passa de justesse avant le métro mais je dus m'arrêter brusquement avant pour ne pas me le prendre de plein fouet. Je me posai au sol, j'étais vraiment essoufflée. Mais la jeune femme ne se doutait pas que les oiseaux la suivaient à la trace.
    Je passai sous le pont et remonta un peu plus haut, cherchant la jeune femme des yeux. Je l'avait perdu, je me mordis la lèvre sous le coup de la colère pour ne pas jurer en hurlant.


      - Hika', vient à l'endroit que je t'indiquerai, la vampire n'est pas loin, me communiqua Sora.


    Mon corbeau envoya des images dans mes pensées et j'aperçus un lieu que j'avais déjà vu dans le journal durant la semaine. Elle se trouva au 12e arrondissement de Paris. Je m'envolai vers l'endroit que m'indiquai Sora.
    J'aperçus Alice et Julius qui couraient, je descendis un peu et me trouvai à côté d'Alice. Tout en volant je lui indiquai l'emplacement de la vampire puis repris de l'altitude pour couper un peu.


    Quelques minutes après, je me posai près de l'endroit où se trouvait la jeune femme. Je fus rattrapée par Alice et Julius.

      - Elle n'est pas loin, elle est quelque part dans cet arrondissement. Elle est entrée dans un bâtiment.



A la recherche du vampire [PV Alice L. / Julius M. / Céleste Y.] RYgFagP
A la recherche du vampire [PV Alice L. / Julius M. / Céleste Y.] JzSTw9C

Hikari Relyse:
 

CADO ♥:
 
Fondatrice Super Ali'cendreChasseresse d'Artémis

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:



https://sanctuary-of-heart.forumactif.org
Alice Calypso L. Thunder
Alice Calypso L. Thunder
Fondatrice Super Ali'cendre
Chasseresse d'Artémis
Coeurs : 240 Messages : 877
Couleurs : lightslategrey
J'ai traversé le portail depuis le : 10/01/2011 et on me connaît sous le nom de : MISS AMAZING. (aka Kao') Mon nom est : Alice Calypso Liddell, dite Thunder Actuellement je suis : célibataire et non intéressée. Il paraît que je ressemble à : cutie Nill (dogs;bullet&carnage). – IRL : Freya Mavor. et à ce propos, j'aimerais remercier : moi (avatar)
Re: A la recherche du vampire [PV Alice L. / Julius M. / Céleste Y.] | Jeu 18 Aoû 2011, 18:25

« Alice fut vite rejointe par Julius et Hikari, arrivés par la voie des airs. Elle leur informa ce qu'elle venait de voir, c'est-à-dire l'envol de la vampire qui l'avait semée. Julius soupira que ça n'allait pas arranger leur cas, ce qu'Alice approuva d'un hochement de la tête furieux, et le Mage ordonna à Mairedi de voler au dessus des immeubles afin de repérer un mouvement suspect. Au bout de quelques minutes qui parurent durer une éternité, il finit par déclarer.

    — Elle n'est pas tres loin. On peut la rattraper et la coincer dans une sorte de cul de sac, déclara Julius en prenant la tête du groupe.


La demi-déesse suivit Julius et vit l'ombre d'Hikari au-dessus d'eux, signe qu'elle venait de prendre son envol. Alice fut assez soulagée de savoir qu'il y avait encore une chance de retrouver le vampire avec qui elle avait certains comptes à régler. Elle était consciente que Julius n'était pas très content d'avoir servi d’appât, ils partageaient donc pour le moment un 'ennemi' commun. Storm m'avertit que lui et les autres oiseaux avaient suivi Hikari, et elle fut donc soulagée de savoir où se trouvait son Affilié.
Elle courait à l'allure de Julius, qui était nettement moins élevée que celle du vampire, il fallait l'avouer. La fille de Zeus put donc se reposer un peu durant cette course où elle suivait le Mage, qui connaissait à peu près l'emplacement de leur proie. Hikari revint auprès d'eux après une dizaine de minutes et leur communiqua une information: le vampire se dirigeait vers le douzième arrondissement de Paris, et elle reprit de l'altitude, sa silhouette se perdant dans la nuit.

    — On va devoir accélérer un peu, fit-elle à Julius, alors qu'ils courraient, un sourire aux lèvres.


Elle lui attrapa alors le bras et prit de la vitesse.
Effectivement, elle allait nettement plus vite lorsqu'elle prenait son allure habituelle, et arriva en quelques minutes seulement à l'emplacement que Storm lui indiquait, l'aigle étant en compagnie de l'ange aux cheveux roses. Elle lâcha Julius et Hikari déclara, en se tournant vers ses coéquipiers.

    — Elle n'est pas loin, elle est quelque part dans cet arrondissement. Elle est entrée dans un bâtiment.
    — Quel bâtiment ?


Hikari regarda autour d'elle et les oiseaux arrivèrent. Storm indiqua mentalement à sa compagne d'âme qu'il s'agissait d'un immeuble situé non loin d'eux. Cette fois-ci, ce fut Alice qui prit l'initiative de se diriger vers le bâtiment. Effectivement, l'immeuble n'était pas loin, et ils y arrivèrent rapidement.
Comme elle s'y attendait, la porte d'entrée était équipée d'un digicode, mais la situation était trop cruciale pour tenter de le déchiffrer. Elle toisa le petit boîtier, se retourna vers ses compagnons et leur ordonna de reculer, ce qu'ils firent, puisqu'ils avaient certainement une idée de ce qu'elle voulait faire. Car étant une fille du Dieu du Tonerre, elle savait manier l'électricité sous toutes ses formes, alors ça n'allait pas être cette petite boîte électronique qui allait la stopper... Concentrant toute sa colère dans le digicode, il y eut une explosion, et tout l'immeuble se retrouva plongé dans le noir. Elle aurait peut être dû contrôler un peu ce flux haineux mais tant pis, ils n'avaient pas le temps de penser à ça. Elle tenta de pousser la porte, qui était, comme elle le pensait, encore bloquée. Serrant les poings et écumant de rage, elle envoya un coup de poing dans la vitre qui servait de porte, et cette dernière se brisa sous l'impact. Génial.
Le seul inconvénient était peut être la main d'Alice, qui était à présent ensanglantée. Elle avait mal, certes, mais se sentait mieux. Elle improvisa une entrée en donnant des coups de pieds, histoire de dégager un peu les bris de glace, puis intima Julius et Hikari d'entrer avec elle. Arrivés dans le hall de l'immeuble, elle se tourna vers Hikari.

    — Euh... il te reste assez de pouvoir pour soigner ma main ? Elle commence à me piquer sérieusement... annonça-t-elle en essayant de sourire.


Ce sourire se muta rapidement en grimace de douleur, et Hikari s'occupa de guérir cette méchante blessure. Au fur et à mesure que les plaies cicatrisaient, de petits morceaux de verre ensanglanté tombaient au sol dans de petits cliquetis sourds. La tâche fut rapidement terminée, et Alice s'excusa d'avoir été si impulsive. Il fallait la comprendre, car son tempérament hyperactif ne lui attirait que des ennuis !
Les trois se concentrèrent sur une potentielle Aura magique dans l'immeuble, et ce fut Hikari qui trouva en premier. Empruntant les escaliers, le groupe atteignit rapidement l'étage dans lequel la concentration en magie était la plus forte, et ils débouchèrent dans un grand couloir. Des tas de portes closes s'offrirent à eux, et cette fois-ci, Julius [si ça te pose des problèmes, je pourrais changer. ^^] désigna une porte. Maintenant, il ne restait plus qu'à l'ouvrir...

    — Je peux essayer d'ouvrir la porte à coups de pied si vous voulez, mais je crains que ce ne soit pas très utile...


La porte d'entrée de l'appartement était en bois massif, et il était donc assez difficile de la détruire à l'aide de coups de pied, et encore moins avec un unique coup de poing. À sa connaissance, aucun des trois ne possédait une force herculéenne, et cet adjectif lui fit penser qu'Hercule était l'un de ses demi-frères... elle en avait de la famille !
Trêve de bavardages, elle regarda avec attention la porte, avant de se tourner vers Hikari.

    — J'ai une idée. Hika', brûle cette porte, fit elle avec un sourire sadique.


Hikari lui sourit. Visiblement, elles avaient eu la même idée car elle venait de faire fondre la poignée de la porte. Cette fois-ci, Alice ne se gêna pas. Une expression de pure folie au visage, elle envoya un chassé dans la porte à l'aide de son pied et elle s'ouvrit, les laissant devant une pièce plongée dans le noir. Les oiseaux étaient restés dehors, au cas où la vampire aurait l'idée de sortir par la fenêtre. Alice posa sa main droite sur la garde de son épée et se concentra afin de remettre de la lumière dans l'appartement. Elle mit un certain temps à rétablir de l'ordre dans ses pensées pour se concentrer sur l'électricité de cet immeuble en particulier, mais elle y parvint tout de même. Malheureusement, elle perdit plus de forces qu'elle ne l'aurait imaginé mais ne fit aucun commentaire là-dessus. Lorsque la pièce fut enfin éclairée, une ombre passa rapidement près d'Alice et se dirigeait droit vers l'autre pièce. Pièce qui était située à proximité du Mage...

    — Julius ! Elle est partie dans ta direction ! »



BE CAREFUL OF THAT GIRL, THERE IS A FIRE BURNING BEHIND HER EYES. SHE MAKES KINGDOMS FALL AND MONSTERS WISH THEY'D NEVER BEEN BORN. Ϟ ALICE L. THUNDER




Contenu sponsorisé
Re: A la recherche du vampire [PV Alice L. / Julius M. / Céleste Y.] |

 
A la recherche du vampire [PV Alice L. / Julius M. / Céleste Y.]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» A la recherche du vampire [PV Alice L. / Julius M. / Céleste Y.]
» Cherche lot de Langelot, Benett, Malory school, Alice...
» Twilight - Attente - Alice/Bella
» À la recherche de photographes pour shooting modèle.
» Recherche de "typo avion"

Sanctuary of Heart :: La Terre :: La planète bleue-
Sauter vers: