Partagez | 
 

 Gentleman VS Voleur [PV September]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2




avatar
Invité
Invité
Re: Gentleman VS Voleur [PV September] | Jeu 09 Juin 2016, 11:25

Gentleman VS Voleur


Concurrent ou Complice ?

Alors, tu en étais arrivé là. Il fallait que tu fasses tes preuves, même si tu ne voulais pas forcément impressionner le jeune homme. Tu hochas la tête, t'enfonçant dans les rues, Moonlight à tes cotés étrangement silencieuse pour une fois. D'ailleurs, tu ne dis rien également, te contentant de réfléchir sur ce que tu pouvais faire.
D'abord repérer les lieux. Le poissonnier s'était déjà grillé à cause de ton affiliée alors... peut être qu'avec un peu de chance...tu avais peut être faim mais tu allais te procurer de l'argent comme tu avais l'habitude de faire :

Lucrezio : « Il est l'heure pour notre amie « La Pie Voleuse » de faire son travail. Vous ne croyez pas, « Signorina » ? »

Moonlight poussa un miaulement en accord avec tes paroles. Tu allais pouvoir « gagner » de l'argent pour pouvoir acheter tranquillement de quoi manger, comme quelqu'un qui avait vraiment les moyens. Cependant, dans ces ruelles, les « proies » n'étaient pas vraiment faciles à trouver mais tu allais te débrouiller.
Poussant un soupir, tu levas les yeux au ciel. Il fallait que tu prennes de la hauteur pour aller « visiter » une pièce qui était allumée : tu allais sûrement devoir prendre ta forme de Pie et laisser Moonlight se débrouiller autrement mais tu ne doutais pas des compétences de ton affiliée. D'ailleurs, tu eus même une idée :

Lucrezio : « Pour une fois, le serviteur va devoir jouer le rôle de la proie »

Moonlight : « Fais quand même attention avec ça Luca... contrairement à toi je suis un animal à temps plein et ce sera difficile pour moi de refréner mes instincts... »


Miaula Moonlight même si elle avait comprit ce que tu avais en tête. Souriant, tu enlevas ton chapeau et le cacha dans un coin pour prendre ta forme de Pie. Tu regardas ton affiliée dans les yeux et celle ci commença à te poursuivre jusque devant une porte. Toi, tu jouas magnifiquement le rôle du pauvre oiseau maltraité jusqu'à ce qu'une jeune fille ouvre la porte.
Aussitôt, elle gronda la chatte qui feula un instant avant de faire demi tour et filer. Toi, tu avais le corps tremblant, laissant la jeune fille te prendre délicatement dans ses bras et te faire entrer dans sa maison. Aussitôt, tu repéras la fenêtre ouverte et également les bijoux posés là qui brillaient t'attirant l'oeil :

« Ne bouge pas de là, je vais chercher de quoi te soigner. »

Tu l'as laissa faire, reprenant rapidement ta forme humaine, te dirigeant vers les bijoux. Heureusement pour toi, la jeune fille avait été appelée donc elle pouvait potentiellement même un certain temps avant de revenir donc tu eus le temps de rédiger une belle lettre, d'y apposer ta signature habituelle, d'y déposer une rose avant de t'enfuir par la fenêtre et de frapper à la porte, attendant que la jeune fille vienne t'accueillir :

« Oui ? »

Lucrezio : « Scuzi de vous déranger si tard signorina mais je suis venu m'excuser. J'ai entendu dire que vous vous étiez occupée d'une Pie blessée. Il s'agit de mon affilié et je vous en suis éternellement reconnaissant. Malheureusement, elle m'est revenu avec vos bijoux dans le bec. Je suis vraiment navré... elle n'a jamais su résister à des objets brillants... »


La jeune fille parut étonnée lorsqu'elle vit son collier dans ta main. Elle te remercia chaleureusement et insista pour te donner une récompense. Jouant l'homme embarrassé qui ne pouvait pas accepter, tu attendis cependant qu'elle te donne quelques billets en échange de ce qui était à elle.
T'inclinant respectueusement et la remerciant une nouvelle fois, tu pus acheter un repas à emporter et retourner là où tu avais laissé le jeune homme, tandis que Moonlight te rejoignais. Fixant ton chapeau sur ta tête, tu te stoppas lorsque tu vis le jeune homme :

Lucrezio : « Je suis navré que cela ai prit un peu de retard mais j'ai eu la possibilité de m'acheter quelque chose à emporté. Malheureusement, il y avait du monde dans la boutique. Comment s'est passée votre chasse, Signore ? »

Tu t'assis a même le sol et, enlevant tes gants blancs et ton chapeau, tu commenças à manger, en écoutant ce que le jeune homme consentirais à te dire

.
© Codage par Sanaito


Sang-Mêlé Dragon & Elfe & Mage

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
September O. Highway
Sang-Mêlé Dragon & Elfe & Mage
Coeurs : 130 Messages : 201
Couleurs : #3300CC & Violet
J'ai traversé le portail depuis le : 27/02/2015 et on me connaît sous le nom de : Ruru Mon nom est : September Oscar Highway Actuellement je suis : Hétéro et célibataire, pour vous mesdames ♥ Il paraît que je ressemble à : Zidane Tribal de Final Fantasy IX et Edward Elric de Fullmetal Alchemist et à ce propos, j'aimerais remercier : Moi et Lyria
Re: Gentleman VS Voleur [PV September] | Jeu 09 Juin 2016, 12:10

September était bien, il vit au loin l'homme revenir avec des plats à emporté. Lui qui avait évité de dépenser bêtement l'argent qu'il avait pris. Il se retrouvait un peu bête devant le butin de l'homme. Ne jamais se fier à ses propres règles. Il avait été con de croire qu'il y en avait. Il lâchait un soupir. Il lui demandait comment s'était passé sa chasse à lui. Il rit doucement. Il se sentait vraiment le dernier des imbécile, mais il avait un peu plus de fric, avec lequel il finirait par s'affranchir de cet homme qui lui avait tendu la main. Cet argent qu'il dépenserai pas parce qu'il a faim. La famine n'était qu'un mauvais souvenir, du moins, il espérait. C'était bien beau d'espérer. Mais il savait que ça se retournerait contre lui. Il haussait les épaules. Tant qu'à faire. Il ferait encore la roue pour impressionner cet homme qui faisait un peu tâche dans ce monde du vol. Le dragon n'était guerre mieux. Il était élégant à sa manière. Autant que peu l'être un ado de quinze années, assez petit.

« Assez bien, un peu d'argent, des fruits, une crêpes et une brochette de poulet. Alors que ce mec surveille bien ces trucs d'habitude. Les avoir sans rien dépenser, c'est beau. Comme je n'ai pas faim. Je te les les laisse, sauf la crêpe, faut pas abuser. »

Puis elle lui faisait envie. Elle appelait silencieusement le jeune homme. Il la grignotait, c'était de la pure gourmandise. Mais ce n'était pas l'autre homme qui allait lui remonter les bretelles. Sans rien dépenser. Son butin était moins gros que l'autre. Mais la façon d'obtenir les choses rendait la prise aux yeux du garçon, plus honorable pour un voleur digne de ce nom. Il était ce genre de voleur, avec son propre code de conduite. Parce que le garçon était un pirate dans sa tête. C'était compliqué à expliquer ce qui se passait dans cette jeune tête. Sûrement trop de choses. Si bien que manger calmait la tempête qui traversait son esprit. Heureusement, il restait assez maigre. Il n'avait pas ce soucis de prendre du poids encore et toujours. Il fallait dire que ses pouvoirs puisait dans ses ressources. Il rit doucement.

« C'est l'heure de pointe dans ce genre de resto, il faudrait y aller plus tôt, ou plus tard pour être servi rapidement. Tu dois faire attention à ce genre de choses. Mais bon, je suppose que vous savez déjà cela, si vous être voleur depuis longtemps. C'est aussi là qu'il est simple de voler sans se faire remarquer. »

En était discret comme il était parfois. Il était possible de tromper les autres. Il avait tout de l'étudiant un peu paumé. Il ne l'était pas bien heureusement pour lui. Mais il devrait retourner à l'école, sous ce nom qu'il avait pris. Sepember. Le mois où il est né. Laissant Oscar dans un coin de sa tête. Bien loin, il n'était plus ce gamin tremblant de peur. Il avait pris du poil de la bête.


Ligues et fan-club :


Spoiler:
 





avatar
Invité
Invité
Re: Gentleman VS Voleur [PV September] | Jeu 09 Juin 2016, 15:01

Gentleman VS Voleur


Concurrent ou Complice ?

Ce n'était pas si difficile après tout, tout simplement parce que tu étais habitué et que, maintenant, cette façon de faire était devenu un automatisme. Tu eus un sourire en t'installant contre un mur, sur le sol puis commença à manger, laissant Moonlight te chiper quelques trucs car, malgré tout, vous formiez un duo.
Apparemment, la chasse de Sept était également fructueuse mais il n'avait pas fait ça pour manger semblait il car il te proposa ce qu'il avait réussit à prendre. Un peu étonné au départ il est vrai, tu hochas la tête pour remercier en te disant que vous aviez tous deux des méthodes différentes mais, qu'au final, vous vous rejoigniez sur certains points.
Mangeant donc à ta faim, tu restas silencieux, tes pensées partant dans une autre dimension dans un autre monde. Cela faisait certes une dizaines d'années que tu étais arrivé à Sanctuary mais l'essentiel de tes souvenirs étaient encore sur Terre. Quelques fois tes parents te manquaient mais tu étais tout simplement trop fier pour le reconnaître :

Lucrezio : « Quelle générosité. Est ce que tous les voleurs de Sanctuary font preuve de gentillesse où vous êtes une exception ? Tu eus un sourire avant de reprendre, afin d'éviter tout type de malentendu : Rassurez vous signore je ne dis pas cela pour me moquer de vous simplement... j'avais entendu dire que le « monde de la rue », c'était chacun pour soi mais peut être me suis je trompé ? »

Comme quoi, tout le monde pouvait se tromper dans la vie même si, au final, tu n'étais pas loin de la vérité. Finissant tranquillement de manger, tu laissas Moonlight se rouler en boule contre toi avant de t'amuser a recréer des oiseaux de fumées cette fois. Sept t'avais pourtant bien dis de ne pas montrer tes pouvoirs à n'importe qui mais... tu n'y pouvais rien car ça te détendais. Tu aurais tellement voulu que le lendemain n'arrive pas. Malheureusement...
Tu entendis le jeune homme rire et te dire que, pour ce genre de restaurant, il fallait soit si prendre plus tôt, soit si prendre plus tard afin d'éviter les foules. Tu eus un charmant sourire en regardant tes oiseaux de fumées qui disparurent avec le temps :

Lucrezio : « Je suis voleur certes mais, pour moi, c'est une façon de vivre et puis l'essentiel c'est que j'arrive à toujours retomber sur mes pattes. Enfin... évidemment jusqu'au jour où je me ferais attraper mais je préfères ne pas penser à cela vivre l'instant présent » Tu poussas un long soupir avant de te montrer curieux et de demander au jeune homme, essayant de ne pas trop te faire indiscret : « Vous allez sûrement me dire que cela ne me regarde pas Signore mais... vous comptez rester longtemps dans cette situation ? Je doute que rester à voler dans la rue soit bénéfique pour un jeune homme tel que vous. Si vous me permettez un modeste conseil : vous devriez profiter de votre jeunesse autrement »

Tiens tiens, voilà un coté « papa poule » que l'on ne te connaissait pas. Heureusement que Moonlight s'était endormi car la « Signorina » t'aurais certainement charrier sur ça. Soudain, tu éclatas de rire pendant une petite minute avant de te taire. Et oui, tu ne savais pas pourquoi tu avais pris ce jeune homme en affection mais c'était comme ça. Ce n'était d'ailleurs sûrement pas réciproque et tu allais certainement le regretter un jour mais, pour l'instant, tu attendais patiemment la réaction de Sept.

.
© Codage par Sanaito


Sang-Mêlé Dragon & Elfe & Mage

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
September O. Highway
Sang-Mêlé Dragon & Elfe & Mage
Coeurs : 130 Messages : 201
Couleurs : #3300CC & Violet
J'ai traversé le portail depuis le : 27/02/2015 et on me connaît sous le nom de : Ruru Mon nom est : September Oscar Highway Actuellement je suis : Hétéro et célibataire, pour vous mesdames ♥ Il paraît que je ressemble à : Zidane Tribal de Final Fantasy IX et Edward Elric de Fullmetal Alchemist et à ce propos, j'aimerais remercier : Moi et Lyria
Re: Gentleman VS Voleur [PV September] | Ven 10 Juin 2016, 11:11

September voyait ce type manger, mais ce dernier n'avait pas pu juste profiter de sa générosité et de sa passagère bonté, non. Il avait fait une remarque. Ce qui grogner le dragon. Fier comme il était, ce n'était que mauvais signe ou il râlait. Mais il n'était pas encore à ce stade avec ce mec. Il ne serait pas intime avec lui. Même s'il voudrait. Parce que le confiance, ça se gagnait à la sueur du front. Surtout avec l'adolescent. Il rajoutais rapidement que le monde de la rue est dur. Il roulait des yeux. Il était trop jeune pour faire des leçon à répétitions. Mais il serait un adulte bientôt. Donc il avait tout le droit de faire des leçon. Cette idée lui plaisait beaucoup, vraiment beaucoup. Mais à peine , il avait envie d'ouvrir la bouche qu'il était interrompu par l'homme. Il fit la moue, un peu vexé. Ce qui lui donnait une tête adorable, mais lui dire serait dangereux, très dangereux.

Ces mots disaient juste qu'il avait sa méthode et que le garçon devait quitter la rue. Il eut un rire. Comme d'habitude, on revenait sur son âge. Sur sa façon de vivre sa liberté. Profiter de cette jeunesse tant qu'elle était là. Il fusillait ensuite du regard l'adulte. Parce que entendre ce qu'il avait déjà entendu, c'était très chiant. Il n'avait plus qu'à dire ce qui s'était passé.

« De un, c'est chacun pour soi, mais je n'ai pas faim. Parce que crois-moi ou non, je suis plus ou moins sorti de la rue. Je ne venais récupérer des affaires dans mon ancienne planque. J'ai vécu deux ans à la dure sans qu'on se préoccupe de mon sort. Il y a même un type qui m'y a poussé. Profitez de ma jeunesse, vous avez des bonnes, les adultes sont bien tous les mêmes. Où vous étiez quand j'étais cloué au lit incapable de rien faire ? Nul part, alors foutez-moi la paix. »

September pouvait sentir que Boko tentait de le rassurer en pensant à des choses chouette qu'ils avaient vécus ensemble. Ce qui rassurait un peu ce garçon qui n'avait pas été gâté par la vie. C'était une façon pour lui de dire, vous jouer les moralisateur, mais j'ai du grandir sans aide. J'ai accepté l'aide de l'autre parce que il avait été hyper convaincant. Et qu'il était plus que minable. Oui, le garçon était en colère. Il avait souvent ce sentiment. Comme si le monde entier adorait le voir s'exciter et perdre sa voix. D'ailleurs, il sentait qu'il avait mal à sa gorge. Il devait pas trop forcer, sinon, il était condamné à se servir de Boko. Heureusement que son affilié était plus ou moins fidèle à ces pensées. Même si parfois, il disait tout son inverse, pour le bien du jeune homme. Il lui avait sauvé plus d'une fois la mise avec ces interventions. Il ne sait pas ce qui l'attends encore. Ni qu'il verrait mourir des gens. Il vivait sa vie à présent comme un ado presque normal. Il serait toujours aussi provocateur et colérique. Ça ne changerait pas avant un bon moment.


Ligues et fan-club :


Spoiler:
 





Contenu sponsorisé
Re: Gentleman VS Voleur [PV September] |

 
Gentleman VS Voleur [PV September]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Percy Jackson, le voleur de foudre
» [Riordan, Rick] Percy Jackson - Tome 1: Le voleur de foudre
» Percy Jackson - Le Voleur de Foudre
» Gentleman's cutter 1880
» Au voleur! Au voleur!

Sanctuary of Heart :: La Cité de Skyworld :: Ruelles sombres-
Sauter vers: