Partagez | 
 

 Gentleman VS Voleur [PV September]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant




avatar
Invité
Invité
Gentleman VS Voleur [PV September] | Mar 07 Juin 2016, 20:48

Gentleman VS Voleur


Concurrent ou Complice ?

Cela faisait à présent un bon moment que tu sillonnais les rues de Sanctuary à preuve que tu les connaissais par cœur. Moonlight toujours à tes cotés, ne te quittant pas d'une semelle. Tu poussas un soupir : l'avantage avec ton « métier » était que les journées s'enchaînaient sans se ressembler et c'était ce qui te plaisais.
Tout changeait à part, évidemment, l'attitude de Moonlight qui restait la même avec toi. Mademoiselle se la jouait toujours princesse alors qu'elle n'était qu'une chatte mais bon... cela faisait tellement longtemps que tu la connaissais à présent que tu étais habitué au comportement de ton affiliée :

Moonlight : « Quel beau coucher de soleil mais il manque quelque chose... Miaula t elle avant de grimper vivement sur ton épaule et de reprendre : Je sais ce qu'il me manque ! Du poisson ! Allez Luca en route ! Il doit bien y avoir des restes quelque part ! »

Lucrezio : « Je suis désolé d''avoir a te dire cela mais... tu es capable de pêcher ton poisson toute seule, Moonlight ! »


Un miaulement de contestation se fit entendre de la part de ton affiliée mais tu tins bon au moins jusqu'à ce que ton estomac ne te fasse comprendre que toi aussi tu avais faim et qu'il était temps que tu trouves de quoi manger. Tu finis par pousser un soupir avant de t'adosser contre un mur, claquant des doigts, créant de la fumée et t'amusant à faire apparaître des animaux juste parce que cela te détendais.
Pourtant, plus le temps passais, plus tu te disais qu'il te fallait vraiment trouver de quoi manger pour ne pas mourir de faim. Moonlight quant à elle ne t'avais pas attendu. Elle t'avais laissé seul avec tes images de fumée. Le soleil se couchait, la nuit n'allait pas tarder à arriver et Moonlight n'était pas encore revenu.
Laissant tes créations de fumée se dissiper avec le temps, tu te redressas, époussetant ton costume de valet, mettant correctement ton chapeau sur la tête pour arpenter les rues afin de trouver quelque chose à manger. Soudain, quelques mètres plus tard, tu entendis quelqu'un s'écrier :

« Maudit chat ! Viens ici que je t'attrapes, tu vas voir ! »

Un grand bruit de fracas se fit entendre. Moonlight tenta de s'enfuir, un bon morceau de saumon dans la gueule, poursuivit par le poissonnier. Tu poussas un autre soupir avant de courir, te t'arrêter brusquement, invoquant un mur de fumée qui se dissipa aussitôt mais qui te laissas le temps de prendre Moonlight avec toi avant de courir dans les rues.
Malheureusement, tu entendis le miaulement d'alerte de la chatte trop tard :

Moonlight : « Luca ! Attention, devant toi ! Ralen... mwaaa ! »

Trop tard, tu venais de rencontrer un corps et la force du choc te fis te renverser en arrière. Par réflexe, tu te transforma en Pie tandis que Moonlight avait pu retomber sur ses pattes. Devant tes yeux d'oiseau se trouvait un jeune homme. Mio dio... tu parlais d'une rencontre fracassante...

.
© Codage par Sanaito


Sang-Mêlé Dragon & Elfe & Mage

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
September O. Highway
Sang-Mêlé Dragon & Elfe & Mage
Coeurs : 130 Messages : 201
Couleurs : #3300CC & Violet
J'ai traversé le portail depuis le : 27/02/2015 et on me connaît sous le nom de : Ruru Mon nom est : September Oscar Highway Actuellement je suis : Hétéro et célibataire, pour vous mesdames ♥ Il paraît que je ressemble à : Zidane Tribal de Final Fantasy IX et Edward Elric de Fullmetal Alchemist et à ce propos, j'aimerais remercier : Moi et Lyria
Re: Gentleman VS Voleur [PV September] | Mer 08 Juin 2016, 09:07

September volait moins, parce que ce type l'avait convaincu, trop gentil. Mais surtout, il avait eu l'air bien minable devant ses yeux. Le jeune dragon ne méritait pas ce genre de vie. Il devait tendre à mieux. Et pour ça, il devait faire confiance à ce type. Sauf qu'il restait un voleur et se lâcher ainsi était compliqué. Surtout se stopper à piller. Lui, qui s'était fait à cette sensation douce et excitante que l'adrénaline lui renvoyait. Il grattait les plumes de Boko avant de le voir grandir. Il allait servir de monture pour arriver plus vite. Il avait des affaires a récupérer dans son quartier secret. Il devait aussi vérifier si un autre ne s'y était pas installé. Il fonçait si bien que le volatile se percutait à quelque chose. Avec cette fumée, mais tu tombais sur un piaf, autre que ton affilié. Ce dernier gardait sa taille imposante alors que le chat le regardait d'un air hautain.

« Bordel, quelle idée de se mettre sur mon chemin. Tu pouvais pas utiliser tes ailes sombres crétin ? J'ai d'autre choses à faire que m'occuper d'un autre volatile accompagné de son prédateur. »

September grâce aux vêtements n'avait pas eu le flashs qui accompagnait le déclenchement de sa malédiction, aka son empathie tactile. Bien sûr, un marchant de poisson qui sentait fort, tellment que le jeune homme plissait le nez de dégoût.

« Gamin, tu as vu un chat avec un morceau de saumon ?
-Nope.
-Ce n'était pas toi , vu ta queue...
-Je serai un chat, je garderai ma couleur actuelle, vous ne croyez pas. De plus, je suis un dragon. »

pour prouver ses dires, il transformait sa main en griffe féroce, draconique. Convaincu, il s'en allait cherchant le dit chat. C'était sûrement celui qui était tranquillement avec sa prochaine victime. S'il avait bien quelque chose qu'il ne faisait pas. C'était balancer les gens, même si ces derniers étaient des animaux. Vu qu'il en était en partie. Et pas n'importe lequel. Il posait un regard sur l'étrange duo. Ce n'était pas son habitude d'être gentil. Il était même plutôt égoïste. Il soupirai. Ce type avait une mauvaise influence sur lui. Il se mit à rire.

« Vous feriez bien de dégager, car il est déterminé. Dans une demi-heure, voire une heure, s'il vraiment en rogne, vous aurez la paix. La prochaine fois, vous ne pourrez pas compter sur ma collaboration, malgré mon passé de pilleur. À bon entendeur. »

Il avait un mouvement parfaitement gracieux. Il avait bien repris du poil de la bête, depuis qu'il avait mis un pied hors de sa situation précaire. Il n'était pas le mieux constituer, mais avec une bonne alimentation. Il finirait par grandir un peu. Être plus petit qu'une fille de son âge, la honte intégrale. Déjà que Sept complexait à cause de cette fichue petitesse. De ce côté mignon qu'on pouvait lui accorder. Il n'était mignon, bordel. Il était classe. Un dragon, c'était la férocité. Une des fausse idée qu'avait semé sa mère dans la tête du garçon.


Ligues et fan-club :


Spoiler:
 





avatar
Invité
Invité
Re: Gentleman VS Voleur [PV September] | Mer 08 Juin 2016, 10:53

Gentleman VS Voleur


Concurrent ou Complice ?

Il va sans dire que tu te faisais tout petit à présent. En même temps, en étant transformé en Pie... surtout avec un chat affamé à coté de toi... heureusement tu connaissais assez Moonlight pour savoir que la chatte ne te prenais pas pour un casse croûte mais bien comme un serviteur donc tu pus te tenir tranquille.
Pourtant tu te disais que, comme rencontre, tu avais connu mieux. Soudain, tu eus un léger sursaut lorsque tu entendis votre poursuivant arriver et demander au garçon s'il n'avait pas vu un chat avec un saumon dans la gueule. Aussitôt, Moonlight fila derrière toi comme si elle croyait que tu pouvais la protéger vu ta carrure mais... apparemment, le plan fonctionna.
En fait, pour tout avouer, ton affiliée dû son salut à la présence d'esprit de l'autre garçon qui vous couvrit. De plus – toujours sous ta forme de Pie car tu n'avais pas encore repris forme humaine – tu avais pu découvrir quelque chose d'étonnant : apparemment ce jeune homme était un dragon ? C'était impressionnant !
En fait non, pas apparemment parce que tu eus la preuve en direct lorsqu'il transforma sa main en griffe draconique. L'homme finit par partir et, lorsque tu vis qu'il n'y avait, réellement, plus aucun danger, tu consentis à reprendre ta forme humaine, toujours vêtu de ton uniforme de valet bien que ton chapeau soit tombé au sol :

Lucrezio : « Grazie mille, Signor. Sans votre intervention, nous serions bon pour nous faire attraper »

Moonlight : « Tu aurais chûrement pu... regarder ouch... tu allais. Ch'est à cause de toi que... chai eu ches ennuis... ch'aurais pu me débrouiller choute seule ! »


Tu fus étonné de cette étrange façon de parler mais tu compris bien vite que Moonlight ne t'avais pas attendu pour manger car la chatte avait commencé à attaquer le poisson. Époussetant tes vêtements et ignorant totalement ton affiliée, tu regardas le jeune homme qui vous avais sauvé d'un mauvais pas.
La différence de taille qu'il y avait entre vous était amusante : toi le grand et lui avec une taille en dessous mais tu n'étais pas comme ça. D'habitude, cela ne te dérangeais pas de te moquer gratuitement des gens mais... avec ce garçon... peut être était ce le fait qu'il vous avais réellement sauvé la mise ?
Pourtant, il ne semblait pas vouloir continuer la conversation plus longtemps car tu le vis s'apprêter à partir. Aussitôt, Moonlight monta au créneau :

Moonlight : « Attend un peu ! Je suis peut être prêt à admettre le fait que tu étais là au bon moment mais cela ne te donne pas le droit de ne pas être poli ! Tu as de drôles de manières à t'enfuir comme ça. Fais quelque chose Luca ! Tu es mon valet personnel oui ou non ?! »

A ce moment là, tu te sentis totalement con... tu écarquillas les yeux devant ta chatte qui feula d'indignation comme pour t'inciter à retenir le garçon. Un instant de silence plus tard, tu eus un soupir puis finit par avancer de quelques pas, fixant ton chapeau sur la tête. Franchement, il y avait des jours ou tu avais du mal à supporter l'attitude de princesse de Moonlight mais bon... il fallait que tu te résigne.
Donc, finalement, en bon gentleman que tu étais – même si tu étais aussi voleur – tu proposas au jeune homme :

Lucrezio : « Scuzi signore, malheureusement quand la « Signorina » est dans cet état là je ne peux rien y faire donc... puis je faire quelque chose pour vous pour vous remercier de votre collaboration ? »

Honnêtement, tu avais lancé cette proposition simplement pour faire plaisir à Moonlight et tu ne savais absolument pas comment l'autre homme allait réagir...

.
© Codage par Sanaito


Sang-Mêlé Dragon & Elfe & Mage

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
September O. Highway
Sang-Mêlé Dragon & Elfe & Mage
Coeurs : 130 Messages : 201
Couleurs : #3300CC & Violet
J'ai traversé le portail depuis le : 27/02/2015 et on me connaît sous le nom de : Ruru Mon nom est : September Oscar Highway Actuellement je suis : Hétéro et célibataire, pour vous mesdames ♥ Il paraît que je ressemble à : Zidane Tribal de Final Fantasy IX et Edward Elric de Fullmetal Alchemist et à ce propos, j'aimerais remercier : Moi et Lyria
Re: Gentleman VS Voleur [PV September] | Mer 08 Juin 2016, 13:58

Le garçon n'avait qu'une envie, être loin de toute cette histoire. Mais à la place du piaf, il y avait un type. Un gars qui était fort semblable à sa forme animale. Heureusement que lui n'était pas tout à fait pareil que sa forme originelle. Il remerciait le jeune garçon. Ce dernier haussa les épaules. Alors que le félin parlait. Les affiliés avaient cette capacité parfois. Elle se goinfrait alors qu'elle était en train de parler. Même l'autre folle qui accompagnait la demoiselle l'autre jour était plus élégante que cette dame de poil noir. Elle remontait les bretelles de l'adulte. Alors qu'il partait vers sa planque avec prudence, c'est à dire en allant pas dans la bonne direction pour le moment. La demoiselle parlait comme si on lui devait tout. Ses paroles le faisait rire. Pour qui elle se prenait ? Valet. Il regardait Boko, le volatile considérait son maître comme un ami et c'était pareil pour le jeune garçon. Il soupirai. Alors qu'un bout de sa peau entrait en contact avec la main de l'autre homme. Galère, il était bon pour se taper les flashs et ressentir les choses.

« Ne me touche pas ! »

Il commençait à s'excuser pour l'attitude de son animal. Le dragon haussait les épaules. La demoiselle ne lâcherait pas l'affaire. Alors, il était bon pour faire la leçon à un chat trop pète-cul. Il n'était pas du même avis que son affilié. Ça arrivait avec Boko, mais le garçon aux cheveux d'or était bien content d'avoir une relation différente avec cet animal parlant lui servant d'ami et de confident.

« La signorina devra se contenter de ça. Parce que je vais pas devenir poli parce qu'elle le demande que du contraire. Je peux être encore plus vulgaire mademoiselle qui mange en parlant. Vous semblez avoir du mal avec les manières alors que vous les exigez. N'importe quoi. Ne me remercie pas. Je suis voleur, moi aussi. Même si je tends à un mieux. Disons que c'est une règle un peu tacite de cet univers. Ça fait deux ans que je suis dans le même cas que toi et je n'ai pas croisé, heureusement sûrement. Parce que ton chat aurait fini en grillade.
-Sept, ça suffit !
-Je hais les chats, ils sont cons et prétentieux. »

Le volatile lâcha un petit soupir. Bien qu'il n'était pas particulièrement heureux de défendre les félins, ces ennemis naturels, sauf qu'il n'était plus un poussin inoffensif. Sept grognait férocement, c'est là qu'on pouvait entendre le son qu'il pouvait produire sous forme draconique. Il posait un regard sur l'autre homme malgré sa situation, il était bien fringué, bon point pour lui. Le dragon avait tout fait pour ne pas ressembler à un souillon, lui aussi.

« Il y a un trou dans votre veste, faut recoudre ça. Tu as nécessaire à couture ? »

September, malgré sa grande fierté, savoir qu'un butin pouvait se faire la malle lui était insupportable. Du coup, il savait réparer les vêtements presque comme une couturière professionnelle.


Ligues et fan-club :


Spoiler:
 





avatar
Invité
Invité
Re: Gentleman VS Voleur [PV September] | Mer 08 Juin 2016, 14:56

Gentleman VS Voleur


Concurrent ou Complice ?

Quelque chose était étrange avec ce garçon. Il avait un coté impressionnant – son coté dragon sans nul doute – mais également quelque chose que tu pouvais qualifier... d'attendrissant ? Bien sûr tu gardais tes pensées pour toi en espérant que ton interlocuteur n'ai pas le pouvoir de lire dans les pensées.
Enfin, tu étais cependant surpris par l'attitude qu'il avait lorsque tu avais voulu le toucher. Effectivement, tu ne t'étais pas attendu à ce qu'il te repousse aussi vivement mais bon... tu gardas tes mains pour toi pendant qu'il répondait à Moonlight. D'après ce que tu entendais, l'atmosphère allait rapidement monter en mayonnaise et il fallait que tu interviennes.
Pourtant, tu laissas le garçon parler, apprenant qu'il était voleur, comme toi. Alors que le ton montait, tu entendais un espèce de volatile jaune intervenir et prendre la parole, réprimandant ainsi le jeune garçon apparemment prénommé « Sept » à moi que ce ne soit un surnom. Tu décidas alors de prendre la parole :

Lucrezio : « Je suis conscient que l'attitude de Moonlight est déplorable quelque fois mais le seul moyen de la supporter est de l'ignorer. À part ça cependant, la « Signorina » n'est pas méchante » Tu t'arrêtas un instant, laissant ton affiliée feuler et tourner puérilement le dos avant de reprendre : « Ainsi donc vous êtes voleur ? Voilà qui est assez triste »

Tu allais sûrement le vexer mais pour une fois, ce n'était pas l'effet que tu avais voulu. Selon toi, les jeunes n'avaient rien à faire dans les rues. Toi, c'était différent puisque tu ne te considérais pas vraiment comme un « jeune » mais... pour le dénommé Sept... C'était autre chose. Enfin, pour le moment, il fallait vérifier si Moonlight avait arrêté de bouder.
En même temps, tu pouvais comprendre ton affiliée : se faire dire ses quatre vérités par un adolescent – car il avait vraiment l'air de l'être – n'était pas quelque chose de très sympathique mais d'après toi, c'était une bonne chose. À présent cependant, c'était l'espèce de volatile jaune qui t'intriguais, tellement que tu n'entendis pas Sept te parler.
Il te fallu quelques instants de réflexion pour comprendre que c'était à toi que le jeune homme s'adressait. Apparemment, il y avait un truc dans ta veste. Ah bon ? Baissant les yeux, tu remarquas effectivement un petit trou au niveau de ta manche :

Lucrezio : « Ah ? Vous avez raison giovane (jeune homme) . Vous avez également l'oeil : je n'aurais jamais remarqué ce genre de chose. Un nécessaire de couture ? Malheureusement, je n'en ai pas sûr moi »

Moonlight : « Tiens donc, c'est étrange. Où est passé ton arrogance habituelle Luca ? »

Lucrezio : « Les humains sont capables de faire des concessions « Signorina »
Répliquas tu à ton affiliée avant de t'adresser de nouveau au jeune garçon : « De quoi auriez vous besoin exactement, giovane ? S'il s'agit simplement de fil et d'une aiguille je pense que je pourrais aisément m'en charger. L'avantage d'être à moitié Pie est que je suis attiré par tout ce qui brille »

Tu eus un sourire en coin, comme excité à la perspective d'une nouvelle « mission de vol » même si, pour le coup, ton butin serait lamentable

.
© Codage par Sanaito


Sang-Mêlé Dragon & Elfe & Mage

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
September O. Highway
Sang-Mêlé Dragon & Elfe & Mage
Coeurs : 130 Messages : 201
Couleurs : #3300CC & Violet
J'ai traversé le portail depuis le : 27/02/2015 et on me connaît sous le nom de : Ruru Mon nom est : September Oscar Highway Actuellement je suis : Hétéro et célibataire, pour vous mesdames ♥ Il paraît que je ressemble à : Zidane Tribal de Final Fantasy IX et Edward Elric de Fullmetal Alchemist et à ce propos, j'aimerais remercier : Moi et Lyria
Re: Gentleman VS Voleur [PV September] | Mer 08 Juin 2016, 15:29

Le dragon n'était surpris de voir cet homme défendre l'autre félin. Un affilié, c'était précieux ces choses-là. Même si le garçon avait un doux rêve d'envoyer ce félin dans l'espace intersidéral, il rejoindrai sûrement Albator et rendrait moins culte le manga qu'il avait aimé. Et qu'il aimait toujours. Il avait lui aussi de la peine pour lui, c'était sa journée, décidé ment. Une leçon de plus sur sa présence dans les rues, où était ces gens quand il yen avait eu besoin ? Nul part. Alors, September ne faisait que peu confiance. Il remarquait enfin son trou. Il disait des mots assez étranges. Il soulevait un sourcil curieux. En plus cet homme avait rien sur lui. Il était bien parti avec ça. La demoiselle chat fit une remarque blessante à l'autre homme. Lui , il répondait calmement. Il parlait de voler un nécessaire à couture. L'adolescent grondait un peu avant de se tourner vers le chat.

« S'il était si fier que vous le dites, il ne ferait pas la carpette devant une peste de votre genre. Il est trop gentil. Tu parle d'un voleur, un moins que rien, incapable de défendre ses biens. Donc, tu n'as rien. Ferme les yeux quelques minutes, je vais en chercher un rapidement dans ma plaque pas loin. Et le félin, tu regarde, Boko a le droit de t'écraser mes pattes. »

Il avait un grand sourire. Il n'allait pas laisser ce type débraillé sous prétexte qu'il était un voleur. S'il utilisait ses armes de séduction pour piller. Il devait être bien sur lui. September passait un moment à se dire que c'était peut-être pas le bon plan de chercher un peu de quoi réparer sa veste. Il lui faudrait du fil noir. Pratique c'était ce qu'il avait, avec un peu de bleu dans ses fils peu nombreux. Mais il t'avais nommer Gionvane.

« Je ne suis pas un mafieux, ni un maître absolu d'une team trafiquant des animaux magiques. Alors cessez avec vos Giovane, c'est perturbant. »

September connaissait pokémon, quel gamin de son âge ne connaissait pas en même temps. Bien qu'il n'y avait jamais joué, il savait certaines choses sur l'univers coloré de ce créateur de jeu vidéo. Il attendait que l'homme ferme les yeux avant de s’éclipser en vitesse de la rue. Il courrait à pas feutrés vers sa planque. Il prit un peu de fric, mais surtout son nécessaire pour coudre la manche de l'autre homme Il revint assez rapidement. Il regardait avec méfiance le félidé. Il était presque sûr que ce dernier avait fini par craqué et manqué à sa confiance. Il transformait sa main en griffe. Si pour avoir la paix, il fallait tuer, ça le dérangeait pas. Bien qu'il ne l'avait jamais fait. Il était un voleur,n pas sérial killeur. Ses dagues étaient juste là pour le défendre correctement. Sinon il n'en faisait que très peu usage dans sa vie quotidienne.

« Je l'ai, vous pouvez ouvrir les yeux. Tends le bras que j'arrange ça. Et tu répètes à qui que ce soit ce qui arrive là. Je te retrouve et te découpe en petit dés. »


Ligues et fan-club :


Spoiler:
 





avatar
Invité
Invité
Re: Gentleman VS Voleur [PV September] | Mer 08 Juin 2016, 16:40

Gentleman VS Voleur


Concurrent ou Complice ?

Quel drôle de scénario n'empêche... tu n'aurais jamais cru tomber sur un jeune homme prêt à recoudre ta manche. C'était... intéressant pensas tu, surtout que tu ne connaissais toujours pas le nom de ton interlocuteur à part que son affilié l'avait nommé Sept. Pourtant là, il y allait fort : te traiter de moins que rien trop gentil...
Tu fronças les sourcils : toi qui commençais à l'apprécier, tout d'un coup tu sentais l'atmosphère se refroidir. En même temps tu n'avais jamais supporté qu'on te dise tes quatre vérités alors il était normal qu'en entendant ce garçon... il te disais ensuite de fermer les yeux qu'il allait chercher quelque chose dans sa planque.
Poussant un long soupir tu levas les mains comme pour t'avouer vaincu :

Lucrezio : « Je donne vraiment l'air d'être un moins que rien ? L'uniforme peut être mais vous a t on jamais appris d'éviter de juger autrui simplement par les apparences ? Cela pourrait vous desservir jeune homme »

Moonlight : « Malgré les apparences, je sais me tenir alors ce n'est pas la peine de me menacer de la sorte »


Miaula Moonlight alors qu'elle regardait l'espèce de volatile jaune d'un œil méfiant. Jouant le jeu, tu fermas les yeux, curieux de voir ce qu'allait faire le jeune homme, souriant lorsque tu l'entendis dire que ce faire appeler « giovane » était dérangeant pour lui. Honnêtement tu ne pensais pas à mal en disant cela, simplement tes origines italiennes étaient ressorties.
Pourtant, tu ne dis rien pour le moment, te contentant de sourire en fermant sagement les yeux, essayant tout de même de ressentir quelque chose mais c'était impossible pour toi. D'ailleurs, tu n'avais aucune garantie sur la bonne foi du jeune homme et Moonlight sembla lire dans tes pensées lorsqu'elle te demanda :

Moonlight : « Tu es vraiment sûr qu'on peut lui faire confiance ? Si ça se trouve il n'a pas retrouvé sa « planque ». Au lieu de cela il pourrait même être entrain de prévenir les autorités ? »

Lucrezio : « Seriez vous inquiète « Signorina » ? Non, je pense qu'il peut être digne de confiance. Il ne préviendra pas les autorités surtout s'il est réellement un voleur comme il le prétend et, je ne sais pas pourquoi mais... je suis prêt à miser sur ce garçon »


Heureusement que personne... - a part Boko et Moonlight – n'avait entendu ce que tu venais de murmurer car cela ne te ressemblais pas de miser sur quelqu'un que tu venais à peine de rencontrer. Pourtant, tu avais envie de faire confiance a ce garçon qui te disais voler dans les rues. Finalement, il revint rapidement.
Tu eus un sourire, ayant gardé les yeux fermés même si, pour tout avouer, tu les avais ouvert lorsqu'il n'était pas là pour les rouvrir « officiellement » quand il t'en donna l'occasion. Tendre le bras pour arranger ta veste ? Cela pouvait le faire donc tu t'exécutas, lui montrant le bras :

Lucrezio : « Pour quelqu'un qui se dit voleur, vous savez faire plein de choses différentes. Je suis impressionné jeune homme. Grazie mille, encore une fois Puis, essayant de ne pas bouger pour ne pas interrompre le « travail » de ton couturier improvisé, tu murmuras une formule rapide et aussitôt un petit dragon de fumée apparu devant vous : Voici un petit aperçu de mes compétences. Ce n'est pas grand chose, une simple façon de vous remercier »

Le petit dragon de fumée vola un instant, totalement inoffensif devant vous, manquant de disparaître d'un moment a un autre

.
© Codage par Sanaito


Sang-Mêlé Dragon & Elfe & Mage

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
September O. Highway
Sang-Mêlé Dragon & Elfe & Mage
Coeurs : 130 Messages : 201
Couleurs : #3300CC & Violet
J'ai traversé le portail depuis le : 27/02/2015 et on me connaît sous le nom de : Ruru Mon nom est : September Oscar Highway Actuellement je suis : Hétéro et célibataire, pour vous mesdames ♥ Il paraît que je ressemble à : Zidane Tribal de Final Fantasy IX et Edward Elric de Fullmetal Alchemist et à ce propos, j'aimerais remercier : Moi et Lyria
Re: Gentleman VS Voleur [PV September] | Mer 08 Juin 2016, 18:02

September avait entendu cet homme débattre sur le bien fondé qu'il fallait pas juger sur l'apparence et tout ces blablas. Sauf qu''il ne les écoutait pas. Combien de fois on lui avait diut non sous prétexte qu'il était trop jeune. Oui, il était idiot de se conformer ainsi. Mais qu'avait-il d'autres comme preuves de vie ? Pas grand chose. Il avait quinze ans, pas mille. Il s'indignait quand l'homme lui disait qu'il savait faire plein de choses. Il gonflait les joues dangereusement. Il te remerciait, enfin, le dragon le supposait. Il était obligé de parler une autre langue ? Il savait pas parler sanctuarien comme les autres. Qu'est-ce qu'il ferait si le garçon s'amusait avec son anglais d'Irlandais. Il haussait les épaules, alors que l'homme s'amusait à montrer ses pouvoirs. De la fumée, c'était donc lui le responsable de cette purée de pois. Il regardais ses coutures. C'était assez bien fait.

« Voilà, c'est fait. Ouais, il faut bien que j'apprenne à me débrouiller la rue c'est pas pour les petites bites. Donc, c'est de ta fautes si on s'est percuter. Tu pouvais faire ton spectacle ailleurs. Comment on serait si j'aurais été en dragon, tu aurais fini en crèpe Suzette. Je pourrai te montrer plus tard, ma forme de dragon, mieux que ta copie de fumée. Tu devrais apprendre à coudre. Pour ton bien. Voleur ne veut pas dire dénué de talent. J'ai les miens, tu as les tiens, c'est tout. »

September aurait bien voulu voler. Vraiment, mais il en était incapable. Il était condamné à rester au sol. Il rangeait le fil et l'aiguille. Il fallait qu'il planque ça au plus vite. Il n'avait pas besoin que d'autre vois ce talent digne d'une dame. Il était un homme et fier de l'être, bon sang. Il n'allait pas se taper la discussion avec des mamy. Il y avait déjà Kana pour ça. C'était bien suffisant. Il n'avait pas besoin d'autres de son âge ou pire. Il était bien comme ça. Avec un type qui voulait l'aider sans le dénoncer et ce voleur novice qui se laissais faire par un chat minuscule. Bon, il parlait, mais ça n'excusait en rien sa manière de se comporter. Il ne serait jamais un garçon comme les autres. Il le savait bien.

« Ne montre pas tes pouvoirs comme ça à n'importe qui. Bon, j'avoue que j'ai montré une partie de ma forme. Mais trop d'info pourra jouer contre toi plus tard. »

September conseillait quelqu'un de plus âgé, c'était rare. C'était plus l'inverse. Il sentait une montée de fierté grimper en lui. Il n'y avait pas de quoi l'être. Mais il savait que ce sentiment s'en irait comme d'autres avant lui. Il en était presque triste. Il grattait les plumes de son oiseau.

« Autre chose ? Parce qu'elle râle moins la mal polie. Je n'ai plus grand chose à faire. Mais tu dois avoir faim. Ton chat pense qu'à ses fesses. »

Il tenait trop à ses sous pour en prêter. Il ne serait pas un bon samaritain. Il le mettait juste sur une autre voie.


Ligues et fan-club :


Spoiler:
 





avatar
Invité
Invité
Re: Gentleman VS Voleur [PV September] | Mer 08 Juin 2016, 22:35

Gentleman VS Voleur


Concurrent ou Complice ?

Plus le temps passait plus tu compris que ce garçon avait son propre caractère. Tu comprenais : la rue forgeait et ne laissait pas le choix. Tu poussas un soupir, le vent ayant finit par dissiper ton petit dragon de fumée. Ce pouvoir ne te servais pas à grand chose, essentiellement pour le divertissement et la dissimulation.
Pourtant, tu restais calme. Tu étais peut être quelqu'un d'arrogant mais tu savais aussi te tenir tranquille. Peut être avais tu hérité de ton père qui avait été majordome au service d'une grande famille italienne ? Sûrement. Une fois le travail terminé, tu regardas ta manche. Effectivement, c'était du travail bien fait.
Tu l'entendis et sa manière de te parler ne te choqua pas, contrairement à Moonlight. Trop habituée à prendre des airs de princesse, la chatte poussait des miaulements outrés. Pourtant, tu l'ignoras, te contentant de hocher la tête :

Lucrezio : « Effectivement, la rue forge le caractère et ne laisse malheureusement aucun choix. Je vous comprend parfaitement jeune homme et comme vous l'avez si bien dit, j'ai des talents et vous avez les vôtres. Nos caractères sont également différents. Je peux me montrer gentils mais, quelques fois... Tu te stoppas un instant, soupirant puis regardant le ciel avant de reprendre ; Je me montres très égoïste et je ne pense qu'à moi même. Je ne me plains pas car je suis un oiseau libre comme l'air mais.. à contrario, je n'arrive pas à m'attacher. Tu te stoppas une nouvelle fois, te rendant compte que tu partais un peu trop loin : Scuzi, je m'emporte. À croire qu'inconsciemment j'ai besoin de parler quelqu'un d'autre qu'à une « Signorina » pleine de poils »

Tu ne le montrais pas mais tu étais réellement embarrassé. Tu fis alors une courbette façon théâtral pour essayer de faire oublier cet épanchement de sentiments malheureusement le mal était fait et tu ne pouvais pas revenir en arrière. Quel idiot ! Pourquoi avoir dis ce genre de choses alors que tu savais pertinemment que ce n'était pas une chose à faire ?!
Tu te flagellais intérieurement, pendant que le garçon te conseillais sur le fait de ne pas montrer tes pouvoirs à n'importe qui. Moonlight grimpa alors sur ton épaule et regarda le jeune homme poussant un miaulement rassurant cette fois. Soudain, alors que ton attitude était cordiale et que étais d'une possible bonne humeur, tu devins froid.
Tu n'avais rien contre le jeune homme, ni même contre ton affiliée qui t'exploitais clairement. Non, la seule personne a qui tu en voulais actuellement était toi même :

Lucrezio : « Moi qui aurais voulu vous donner des conseils, jeune signore, je dois admettre que j'ai fais une grossière erreur. Tu pris ensuite une grande inspiration et repris, alors que ta voix diminuait en intensité pour n'être qu'un murmure : Comme quoi, les plus jeunes peuvent encore apprendre certaines choses aux plus âgés... Tu portas ensuite ton regard sur le jeune homme en continuant, tout à fait sérieux : Vous me dites justement de ne pas montrer mes pouvoirs à n'importe qui et vous avez raison. Cependant, comme nous faisons la même chose tous deux – à peu de chose près certes – je ne vous considère donc pas comme « n'importe qui » jeune homme... »

Moonlight : « C'est étrange, cela ne te ressemble vraiment pas Luca... »


Effectivement, cette attitude ne te ressemblais vraiment pas. Pourtant, quelque part au fond de toi, tu ressentais comme un sentiment d'attendrissement vis à vis de ce garçon. Sentiment qui avait de grandes chances de ne pas être réciproque d'ailleurs... Soudain, la voix du jeune homme atteignis tes oreilles : oui, il ne fallait pas que tu oublies que tu étais venu ici pour chercher – enfin voler plutôt – quelque chose à manger.
Pour Moonlight, le repas était déjà consommé mais toi, tu avais toujours le ventre vide. Semblant reprendre tes esprits, tu te redressas en hochant la tête. Ton jeune « ami » n'avait rien d'autre à faire ? Très bien. Tu eus un petit sourire :

Lucrezio : « Bien, dans ce cas je vais aller me chercher quelque chose à manger. D'habitude, je suis plutôt du genre « loup solitaire » - bien que je sois une Pie – mais si vous souhaitez m'accompagner, je n'y vois aucun inconvénient jeune homme Le ton de ta voix se modifia par la suite : tu étais clairement entrain de lui lancer un défi : « Comparons nos méthodes et, si les vôtres dépassent les miennes, je m'engage à partager le repas que j'aurais trouvé avec vous. Cela vous va t il, jeune signore ? Ainsi vous pourriez gagner un repas presque gratuit »

Sans vraiment attendre la réaction du jeune homme – bien qu'au fond de toi tu étais curieux – tu avanças pour t'enfoncer dans les ruelles sombres et chercher ce que tu pourrais bien voler de mangeable

.
© Codage par Sanaito


Sang-Mêlé Dragon & Elfe & Mage

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
September O. Highway
Sang-Mêlé Dragon & Elfe & Mage
Coeurs : 130 Messages : 201
Couleurs : #3300CC & Violet
J'ai traversé le portail depuis le : 27/02/2015 et on me connaît sous le nom de : Ruru Mon nom est : September Oscar Highway Actuellement je suis : Hétéro et célibataire, pour vous mesdames ♥ Il paraît que je ressemble à : Zidane Tribal de Final Fantasy IX et Edward Elric de Fullmetal Alchemist et à ce propos, j'aimerais remercier : Moi et Lyria
Re: Gentleman VS Voleur [PV September] | Jeu 09 Juin 2016, 10:12

Le jeune dragon n'était pas un exemple à suivre, pourtant voir que d'autre l'écoutait donnait quelque chose de positif. C'était bien pour le garçon de voir que ces deux ans dans la rue servait à autrui. Il avait vécu à la dure, personne ne lui avait tendu la main. Il restait un adolescent fier et surtout pas très fréquentable. Quand l'adulte parlait de sa vie. Tu t'en foutait. L'oiseau qui se plaignait de voler. Alors ça ne le touchait pas tant que ça. Il avait eu besoin de parler, que grand lui fasse. Mais le jeune homme avait à peine écouter ce qui s'était dit. S'attacher, comme si c'était possible dans cette vie. Cette façon d'exister, tellement cruelle. Coupant du monde n'importe qui. Lui, l'enfant qu'il était avait reçu ça en pleine face.

Quand l'homme s'excusa que sept lui fasse la leçon, il se mit à rire doucement. Combien de temps persistait-il dans l'erreur ? Peut-être plus que lui. Ce qui n'était pas compliqué. Malgré qu'il détestait son âge avoir du temps devant lui le rassurait. Bien entendu, il ignorait sa longévité. Il avait failli mourir, donc l'immortalité, il n'y pensait pas une seconde. Il finissait son discours sur le fait que le dragon n'était pas n'importe qui. Juste parce qu'il était voleur. Le chat trouvait ça étrange. Lui pas vraiment. Fierté d'être humain. Concurrence éternelle des gens doué de cette intelligence humaine. En étant autre chose.

Il se réveillait, cet homme avait capté qu'il avait faim. Sept n'avait pas faim. Il avait mangé à sa faim grâce à ce type qui le protégeait. Il avait eu de la chance de le rencontrer. Là, s'il volerait à manger, ça serait pour sa propre distraction. Pour prouver à cet homme qu'il était plus doué que lui. Tout ce qu'il y gagnerai, à part le repas. C'est l'effet d'être un modèle. De quoi flatter son égo. Il n'attendais ni parole, ni geste de la part de Sept pour s'enfoncer dans les rues. Le jeune garçon ricannait avant de gratter les plumes de Boko.

« Reprends ta forme de poussin, je dois être discret.
-Bien. »

L'oiseau reprenait place dans ses cheveux blonds. Il se lançait à la recherche de choses à manger qui sentait relativement bon. Il n'allait pas voler des choses immangeable. Ça se faisait pas. Il avait profiter de la distraction du vendeur de fruit pour en piquer quelques uns avant de changer d'endroit. Ne jamais rester au même endroit, c'était la règle numéro un. Il piquait une crêpe tiède à un mec pressé. C'était une cible facile, il s'aidait de l'agilité qu'il avait acquise dans la rue. Il profitait d'un gars qui portait un sac pour lui prendre ce qui gonflait sa poche non surveillée, un peu d'argent. Avec ça, il pourrait payer quelque chose, mais c'était de la triche. Il fallait qu'il gagne en pillant de la nourriture. Alors il se concentrait sur cette dernière. Avec beaucoup de chance, il arrivait à prendre une brochette de poulet encore chaude. Il revennait à sa place d'avant, attendant l'autre homme.

« Tu crois que j'ai gagné ?
-Va savoir, mais tu as dit que tu ferait moins ce genre de choses, Sept.
-Je suis un voleur, difficile de nier ce qu'on est devenu. »


Ligues et fan-club :


Spoiler:
 

 
Gentleman VS Voleur [PV September]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Percy Jackson, le voleur de foudre
» [Riordan, Rick] Percy Jackson - Tome 1: Le voleur de foudre
» Percy Jackson - Le Voleur de Foudre
» Gentleman's cutter 1880
» Au voleur! Au voleur!

Sanctuary of Heart :: La Cité de Skyworld :: Ruelles sombres-
Sauter vers: