Partagez | 
 

 [Terminé]A la rescousse d'un drageur [Pv September]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant




avatar
Invité
Invité
[Terminé]A la rescousse d'un drageur [Pv September] | Ven 12 Fév 2016, 00:05


Nous étions en plein milieu de l'après-midi et le temps semblait être gris, mais il ne faisait pas trop froid. Je dis ceci, mais pour moi c'est comme si j'avais tous le temps chaud de toute manière. Après avoir vécu de nombreuses années dans le Nord de l'Alaska, il est clair que je n'y prêtais même plus attention à la température. Sauf peut-être lorsqu'il faisait une canicule et que la vous auriez du mal à me trouver à l'extérieur, mais plutôt à l'intérieur pour éviter de surchauffer et de me sentir légèrement mal.

Je marchais tranquillement dans les rues et j'avais des écouteurs dans mes oreilles pour écouter la musique de mon téléphone portable. Comme nous étions un week-end, je n'avais pas d'école à l'université et j'avais fini mon travail quelques minutes au part avant. On m'avait laisser à quatorze heures trente comme j'avais fais des heures supplémentaire le soir d'avant. Ce qui fait que j'avais plus de temps libre pour moi. Je ne travaillais pas le samedi soir et ni le dimanche. J'avais donc un jour et un soir niveau repos dans la semaine. Parfois il me donnait plus de repos selon les réservations ou périodes selon la saison.

Alors, que j'arrivais à peu près dans un croisement d'une rue piétonne pour me diriger vers la grande place d'Athéna, je pouvais voir deux hommes ensemble. Un semblait ne pas pouvoir dire un seul mot, tandis que l'autre semblait s'en prendre à ce dernier. Instinctivement, comme je n'aimais pas voir des personnes se faire mal traité et le tout peu importe ce qu'ils avaient fait ou dit au part avant. Je n'agissais qu'avec ce que je voyais ou entendais. Pour le coup, c'était le nain qui semblait être bien plus petit que moi et que j'allais aidé.

- Hey toi, t'as pas intérêt à rester dans mes pattes et à continuer de t'en prendre à cette personne ou sinon tu auras affaire à moi ! Je ne veux même pas savoir ce qu'il s'est passé, je fais avec ce que je vois pour ma part.

L'homme semblait être surpris de voir de me voir, moi une femme intervenir entre deux hommes qui semblait pourtant plus fort que moi. Non j'avais mieux, sans même devoir me battre, je pouvais très bien utilisé un de mes pouvoirs et c'est ce que j'allais faire à l'instant même. Je levais mon bras droit et je claquais des doigts tout en prenant le poignet du blondinet et je l'embarquais avec moi dans une autre rue. Aucun des passants et ni l'homme se souviendrait d'avoir vécu la scène au part avant.

- On ne nous poursuivra pour des raisons que moi seule connaît et que je ne dirais pour rien au monde !

Et ouais, je ne comptais dire à personne que j'avais le pouvoir d'effacer les souvenirs des personnes. Sinon je le regardais et je lâchais son poignet. Il devait sûrement me prendre pour une folle. Je lui souriais joyeusement et je tendais mes poings fermé avec un pouce lever tout simplement.

- On dirait bien que je suis arrivé avant qu'un combat n'est lieu. J'ai dis ne vouloir rien savoir, mais j'avais entendu avant de partir avec toi, comme moi il t'avait traité sévère sur ta taille et j'ai horreur de ça comme je n'aime pas que cela m'arrive aussi.

Je passais mes mains derrière ma tête et je faisais les cents pas comme j'avais beaucoup de mal à tenir en place. Soudain, je m'arrêtais et je le regardais avec le sourire aux lèvres.

- Oh fait, je m'appelle Leonor Winter Sky, mais appelle-moi seulement Leonor ou Leo ou Win, dans tous les cas rien ne me gêne.

Je rigolais un peu et je m'accoudais à un pan de mur. Je le regardais, puis je me regardais. J'avais sur moi une jupe blanche avec un tee-shirt blanc et bleu à rayure pour le coup. De plus, je ne portais pas de collants, mais j'avais des ballerines à mes pieds. Les gens semblaient tous me dévisager comme je ne portais presque rien sur moi alors, qu'eux étaient grandement couvert à cause du froid que je en ressentais pas vraiment pour ma part. De plus, j'avais un sac de change avec moi, car il s'agissait de ma tenue de travaille que j'emmenais avec moi pour me changer sur les lieux à chaque fois. Puis il faut savoir qu'aujourd'hui Hervé avait décider de ne pas m'accompagné du tout, ce qui faisait de moi une fille toute seule au monde ou pas !
Sang-Mêlé Dragon & Elfe & Mage

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
September O. Highway
Sang-Mêlé Dragon & Elfe & Mage
Coeurs : 130 Messages : 201
Couleurs : #3300CC & Violet
J'ai traversé le portail depuis le : 27/02/2015 et on me connaît sous le nom de : Ruru Mon nom est : September Oscar Highway Actuellement je suis : Hétéro et célibataire, pour vous mesdames ♥ Il paraît que je ressemble à : Zidane Tribal de Final Fantasy IX et Edward Elric de Fullmetal Alchemist et à ce propos, j'aimerais remercier : Moi et Lyria
Re: [Terminé]A la rescousse d'un drageur [Pv September] | Ven 12 Fév 2016, 12:11

Cet homme avait osé l'avait traiter de quoi ? Sous prétexte qu'il l'avait touché, il s'était emporté, ce qu'il savait moins. C'était que le chenapan qu'était notre jeune voleur avait réussi à subtilisé le portefeuille de cet homme. Bien qu'il ne l'avait pas voulu, mais pourquoi se priver alors qu'il était si proche, ça serait du gâchis total. Mais bref, retournons à nos hyppogriffes. Donc ce fichu gars l'avait traité de petit de façon peu gracieuse, le comparant à un microbe. Comme d'habitude. Notre cher dragon avait surenchérit en précisant le dit microbe. Aussi surprenant que ça puisse paraître. Le jeune homme n'était pas si stupide que ça. Il s'était juste adapté de façon très effrayante à sa nouvelle vie. Les insultes que préférait le pilleur étaient dotée d'une certaine répartie et de connaissances diverses. Puis plus rien. Il fallait que ça tombe à ce moment-là. Boko enfonça ses griffes dans la tête blonde du jeune homme. Silencieux. Attendant simplement la fin du chapelet d’insulte de l’autre homme. Ce qui était pire, c'était le sauvetage d'une femme. Sept roula des yeux, voilà qu'il était le damoiseau en détresse, pitié quoi. Bien roulée, il la laissa parler vu que de toute façon il pouvait pas emmètre un son, quand bien même il le voulait. Il croisa les bras. Un peu vexé d'être le sauvé. Elle claqua des doigts et l'embarquait. Il voulait hurler qu'il n'avait pas besoin d'aide qu'il était armé. Mais c'était déjà trop tard. Il la fixa assez méchamment. Oui, il était clairement en colère comme le montrait sa queue. Voilà pourquoi lui et les blondes, c'est pas le grand amour. Elles en faisaient qu'à leur tête. Stupides femmes. Mademoiselle était contente, elle évité une bagarre. Il lâcha un soupir, bien que presque pas audible et affreusement douloureux pour lui. Sa gorge faisait mal et ce malgré son pouvoir de guérison. Elle avait entendu pour les insultes. Il souleva un sourcil. Il est vrai qu'elle n'était pas bien grande. Puis mademoiselle se présenta. Puis il poussait doucement son poussin de ses doigts. Ce dernier se secoua un peu.

« Bonjour, mademoiselle, je suis Boko, et le petit là, qui gigotera dans trois, deux... »

Sept s'agita avant de bouder son affilié qui n'en faisait qu'à sa tête, mais c'était son ami le plus fidèle. Le défendant bec et ongles quand c'était nécéssaire.

« C'est September Highway. Il a perdu temporairement la voix à cause de la dispute avec cet homme. Quand bien même monsieur faisait le fier son coup de main a été utile Sept... Non ? »

Le voleur grogna en signe de réponse, se faisant un peu mal. Mais il avait l'habitude de tout ça. Si avec son butin, il pouvait se payer à manger, il serait heureux. Il prit le poussin entre ses mains, histoire qu'il puisse lui dire du regard le fond de sa pensée. Le piaf soupira. Il savait que son lié avait un sale caractère, mais pas à ce point. Il évalua le pour et le contre, puis le volatile reprit parole.

« En tout cas merci, quand bien mon lié n'aime pas être celui qu'on sauve, il préfère sauvé et draguer comme un boulet...Hum... »

Sept avait poser une de ses main sur le bec de son oiseau, lui lançant des éclairs imaginaire à son lié, il allait être privé de pop-corn. Et Déméter savait à quel point l'animal adorait cet aliment. Il fallait qui tombe sur une furie blonde. C'était bien sa veine et madame prévalait la justice. Elle avait trop lu sailor moon celle-là.


Ligues et fan-club :


Spoiler:
 





avatar
Invité
Invité
Re: [Terminé]A la rescousse d'un drageur [Pv September] | Ven 12 Fév 2016, 12:49

Je regardais le blondinet qui avait des émotions forte sur le fait qu'il m'en voulait énormément et je ne montrais rien du tout du fait que je pouvais le remarquer. Seulement, cela risquait de me donner un gros mal de crâne s'il ne commençait pas à se calmer d'aussi tôt, mais je ne pouvais rien y faire non plus. Après m'être présenté malgré ce que je ressentais par sa faute au niveau des émotions instable vis-à-vis de moi. Je le voyais haussé un sourcil et il tendait un petit oiseau qui ressemblait étrangement à un chocobo bébé non ? Enfin, je n'en savais rien du tout et je ne connaissais pas encore tout pour ma part. Bien que cela faisait environ deux ans que je me trouvais sur cette île immense à mes yeux.

Quel fût ma surprise lorsque je pouvais l'entendre parlé et me dire qu'il s'appelait Boko. Wouahouuuuu ! Je savais que certains affilié avait des capacités unique comme mon tigre du Bengale blanc qui pouvait parlé par télépathie. Mais, la c'était bien la première fois que j'en voyais un parlé de vive voix devant moi. En tout cas, il semblait s'amusé du fait que le blond allait gigoter dans pas longtemps et il avait totalement raison. Ils avaient l'air incroyablement proche tous les deux et je trouvais ça tellement adorable de mon point de vue.

La boule de poil, me disait qu'il s'appelait September. Etrange prénom, pour moi cela voulait dire le mois de septembre avec la langue anglaise, mais peut-être qu'il y avait une autre signification derrière tout ceci. Oooooh ! C'est triste de perdre sa voix durant une dispute, surtout avec cet homme qui s'en était pris clairement à plus petit que soit. Il disait par la suite que ce garçon faisait le fier, mais que mon coup de main avait été utile et il semblait insisté auprès de lui. Je croisais les bras en l'entendant essayé de grogner, mais il n'aurait peut-être pas du ou cela risquait d'âbimer sa voix par la suite.

Boko me disait merci et aussi que son lié n'aimait pas être sauver, mais plutôt sauvé et draguer les filles. Ah ouais... J'étais tomber sur un dragueur, chieur et j'en passe. Cependant, ce n'est pas grave du tout. J'allais tout faire pour qu'il m'accepte, même si ne supportait pas mon caractère et qu'il était comme imprévisible et ... Et ... Euh... Bonne question. Qu'est-ce que je voulais dire ? Je ne me souvenais même plus tiens.

- Enchanté de faire ta connaissance Boko et aussi de September. On dirait le mois de Septembre, mais je peux très bien me tromper à mon avis.

Je souriais grandement aux deux et je passais mes mains derrière mon dos par la suite et je me penchais légèrement en avant.

- Tu ne devrais pas te forcé à faire de bruit ou ta gorge va continué à prendre cher. Peut-être que tu voudrais un peu d'eau ? J'en ai dans mon gros sac de change.

Comme j'avais tendance à boire, il fallait bien que je porte une grande bouteille d'eau ou petite selon possibilité sur moi. Comme ça, je n'avais pas à m'arrêter ou que ce soit pour acheter une boisson.

- Etre sauvé par une femme te dérange à ce point là ? Bah dis donc, on dirait que je suis tombé sur une personne totalement difficile à atteindre, mais ce n'est pas grave. Même si je ne te connais pas, je suis sûr que j'arriverais à devenir ton amie même si cela prendra du temps et que tu ne le souhaite pas du tout.

Je sortais ma bouteille d'eau et je le lui tendais. Je ne l'avais pas ouverte alors, il n'avait aucun risque de boire derrière moi et de chopper mes microbes dans tous les cas.

- T'inquiète pas, je n'ai pas bu dedans et je sais que je peux me montrer agaçante ! Surtout parce que je suis têtue et que je compte rien t'atteindre un peu, c'est mon défi personnel.

Moi folle ? Mais pas du tout voyons, quoi que si, c'était plutôt le cas. Sauf qu'on m'adore de cette façon non ? Bon pas toujours, bien sûr, mais ce n'était pas de ma fauteeee !

Sang-Mêlé Dragon & Elfe & Mage

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
September O. Highway
Sang-Mêlé Dragon & Elfe & Mage
Coeurs : 130 Messages : 201
Couleurs : #3300CC & Violet
J'ai traversé le portail depuis le : 27/02/2015 et on me connaît sous le nom de : Ruru Mon nom est : September Oscar Highway Actuellement je suis : Hétéro et célibataire, pour vous mesdames ♥ Il paraît que je ressemble à : Zidane Tribal de Final Fantasy IX et Edward Elric de Fullmetal Alchemist et à ce propos, j'aimerais remercier : Moi et Lyria
Re: [Terminé]A la rescousse d'un drageur [Pv September] | Ven 12 Fév 2016, 14:03

L'oiseau avait son petit succès, ça se voyait au grand sourire naïf de cette demoiselle, vraiment, elle était obligé de s'extasier comme ça. Il poussa un peu son oiseau, histoire qu'il se calme un peu. C'était juste pour pas oublier qu'il faudrait à un moment filer à l'irlandaise, non pas à l'anglaise. Le jeune homme avait encore sa fierté. Il y tenait quand même un peu. C'était comme ça qu'il vivait. Elle lui fit remarquer qu'il le faisait penser au mois, si elle savait que c'était exprès. Qu'il avait pris son nom en reniant le sien en arrivant le sien. Il l'avait gardé, tout de même. Mais le prononçait jamais. Il n'était plus ce gosse qui tendait la joue pour se faire frapper. Elle commençait à donner des conseils. Le jeune homme hésita vraiment à lui mettre le poing en pleine figure, histoire qu'elle se taise un peu. Un vrai moulin à paroles. Une pipelette. Elle était même à lui proposer de l'eau. S'il y a bien une chose que le jeune homme ne refusait pas, enfin pas trop. C'est la charité. Il avait besoin de survivre après tout. Alors un peu d'eau pure ne lui ferait aucun mal. L'avantage de sa situation, c'est qu'il n'était pas très difficile de le satisfaire. Il prenais la bouteille.

« Merci. »

Boko, toujours à intervenir. Il n'avait pas besoin de lui dire, mais bon, au moins, elle pourrait pas lui reprocher. C'était déjà ça. Pendant qu'elle palabrait sur le fait qu'elle ne l'avait pas bue, comme si c'était ça qui embêtait le jeune garçon. Il avait bu des choses bien pires qu'une eau entamée. Il haussait les épaules. Elle pouvait essayer de l'atteindre. C'était quoi d'ailleurs cette idée. Il la regarda. Il roula des yeux et fusilla du regard la demoiselle, ses yeux bleu étaient glacials.

« Sept dirait un truc un peu stupide. »

September ouvrait la bouche, mais pas un son sortait. Il disait clairement « m'atteindre alors qu'elle pourrait me toucher, d'ailleurs, elle ne s'est pas gênée tout à l'heure. Elle veut voir le petit garçon, qu'elle ai voir ailleurs si j'y suis. »Il avait même appuyé ses propos bien que non dits, sur le fait par des gestes assez violents. On pouvait entendre sa queue fouettant l'air furieusement. Impossible à louper.

« Bon courage. »

Boko était compatissant, même s'il avait eu la chance de sauver ou d'essayer de secourir le jeune homme qu'il avait été. Pas qu'il soit vieux maintenant, ça non. Mais il était moins jeune, le fait était là. Pourquoi râler pour cette réalité, il prendrait de l'âge, seulement, il ignorait à quel point. Il buvait l'eau, ça lui faisait un bien fou. Il aimait bien sentir sa gorge comme soulagée de sa douleur. Il pourrait presque parler. Presque. Mais il ne tenterait rien tant qu'il sentirait cette sensation peu agréable dans sa gorge. Vérifiant si son foulard était en place. C'était déjà ça. Il but tranquillement. C'est un moment de calme avant qu'on lâche la tempête. Celles des hormones d'un adolescent en furie.


Ligues et fan-club :


Spoiler:
 





avatar
Invité
Invité
Re: [Terminé]A la rescousse d'un drageur [Pv September] | Ven 12 Fév 2016, 14:44

September prenait la bouteille d'eau que je lui avais tendus un peu plus tôt et Boko me remerciait à la place de son filié. Heureusement pour moi, je m'y étais habitué dès le départ. Ils se comprenaient réellement avec le regard, les expressions de ce que je pouvais voir. C'était un peu le même cas entre Hervé et moi-même. D'ailleurs, je me demandais ce qu'il faisait à l'heure actuel. Je lui avais quand même promis de rentré après mon travail et de passé du temps avec celui-ci. Hors, je me trouvais encore à l'extérieur à parler avec un inconnu et avec qui je m'étais lancer un défi de pouvoir l'atteindre du mieux que je le pouvais. C'était peut-être une peine perdu que l'on me dirait, mais qui ne tente rien à rien. Nous ne pouvions jamais prévoir à l'avance ce qui risquait de se passer à l'avenir ou dans le présent actuellement.

Je le voyais boire et je pouvais voir ses haussements d'épaule qui semblait dire que ça lui était égal que je l'atteigne. Puis, il me lançait un regard à en faire peur plus d'une personne. Sauf que bizarrement, je soutenais se regard et je souriais par la suite. Je n'avais pas peur de lui et encore moins de ce qu'il pouvait m'arrivé. J'étais capable de me défendre et de me battre depuis bien longtemps. Après tout, je m'étais entraîné pour vaincre les sans coeurs qui avaient tué mon père sous mes yeux... Rien que d'y pensé, cela m'énervait, mais je ne montre pas mes émotions ou du moins j'essayais.

Boko disait que son ami dirait sûrement une chose stupide, mais j'avouais que je n'avais pas tellement compris de quoi il voulait parler. Peut-être du à ce que j'avais dis au part avant. September semblait vouloir prendre la parole en ouvrant sa bouche, mais il semblerait que rien ne sortait niveau son pour le moment. Soudain, j'entendais quelque chose qui fouettait l'air et je pouvais constaté sa queue de dragon. Diable, je n'avais jamais rien vu de tel. J'avais les yeux qui s'illuminaient tellement en voyant ceci sous mes yeux. Sauf qu'en un instant, Boko me sortait de ma rêverie en me disant bon courage. C'est sur que j'allais en avoir besoin avec ce gars... Sinon... Je le savais très furieux après moi avec ses émotions, mais cela m'était complètement égale. Un peu suicidaire sur les bords ? Peut-être que oui.

- On dirait bien que boire de l'eau semble te faire du bien et merci Boko de me souhaiter bon chance avec September.

Ooooooh ! Mais peut-être que lui pourrait m'aider à trouver un moyen non ? Quoi que mauvais idée. Proche comme ils étaient, cela risquait d'être impossible qu'il m'aide moi plutôt que lui. Je soupirais un instant, mais je souriais de nouveau tout en pliant mon bras et le bougeant vers moi comme pour faire un yes en ayant le poing serrer.

- Sinon calme toi un peu September. Je sais que je t'énerve, mais tu devrais essayer de canaliser tes émotions. Cela commence à me donner un peu mal à la tête.

Bah oui, j'avais comme des petits picotements, mais je tentais de les ignorés depuis le début ou ils sont arrivé. C'est-à-dire maintenant plus précisément.

- Et puis, même si tu veux me frapper ou bien que tu me déteste, cela m'est complètement égal ! Sinon Boko ~ Cela te dirait de m'aider ?

Est-ce que je cherchais September ? Peut-être un peu, car je ne m'étais pas gêner de demander à son affilié et je me disais juste après que cela devait être une très grosse erreur. Je devais rectifier le tir.

- Oublie ce que j'ai dis Boko, je vais me débrouillé toute seule. Sinon pas mal ta queue de dragon September. Je n'en avais jamais vu au part avant. C'est magnifique.

Je souhaitais y toucher, mais je restais assez loin du garçon qui m'aimait pas le moins du monde.
Sang-Mêlé Dragon & Elfe & Mage

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
September O. Highway
Sang-Mêlé Dragon & Elfe & Mage
Coeurs : 130 Messages : 201
Couleurs : #3300CC & Violet
J'ai traversé le portail depuis le : 27/02/2015 et on me connaît sous le nom de : Ruru Mon nom est : September Oscar Highway Actuellement je suis : Hétéro et célibataire, pour vous mesdames ♥ Il paraît que je ressemble à : Zidane Tribal de Final Fantasy IX et Edward Elric de Fullmetal Alchemist et à ce propos, j'aimerais remercier : Moi et Lyria
Re: [Terminé]A la rescousse d'un drageur [Pv September] | Ven 12 Fév 2016, 15:33

September était souvent de mauvaise humeur, du fait qu'il lui arrivait les pires crasses. Il ne pouvait que vivre malgré cette poisse qui semblait lui coller à la peau. Il savait que Boko parlerait pour lui, le temps que ça s'arrange. Et c'était parti pour que ça s'en aille un moment. Il serrait tranquille. Il ne guérirai jamais totalement des blessures qu'on lui avait infligés tout au long de sa courte vie. C'est une des raisons qui rendais le jeune homme si grognon. Elle s'entendait à merveille avec le traite qui lui servait de lié. Il n'allait pas faire plus, il savait ce que j'étais capable de faire et il avait besoin de moi comme j'avais besoin de lui. Et ce depuis qu'on était ensemble. Elle lui demandait de se calmer. Il riait, mais il se moquait clairement. Se calmer. C'était qui la furie, pas lui. C'était elle. Mademoiselle se plaignait d'avoir mal à la tête. Après cette information, il aurait arrêter, non, c'est un fichu sale gosse qui faisait jamais rien pour faire plaisir. Plus jamais. Elle le provoquait même incitant à céder à sa violence. Complètement maso, voilà ce que pensait le jeune dragon. Le voleur fixa Boko, l'oiseau resta dans sa taille miniature. Il avait un regard suppliant. Puis il le vit soupirer, cette femme passait de la salamandre au léviathan. Il pencha la tête, puis cligna des yeux quand elle parlait de dragon.

« Quoi ?... »

September était tellement surprit qu'il laissé sa voix faire son apparition. Le lui laissant avec une douleur s'apparentant à la brûlure. Il buvait de l'eau, ça calmait un peu. C'était déjà ça. Il ne pouvait pas dire que cette eau était salvatrice et qu'il garderait la bouteille histoire de calmer ces petits problèmes de voix sans avoir mal et attendre comme un idiot que ça se calme.

« Il est surpis que tu pense directement au dragon. Tu devrai attendre une dizaine de minute avant de réessayer Sept. Je sais, je me la fermes. »

September avait la tranquillité, pour le moment. Boko savait que son lié avait un tempérament de feu, normal pour un dragon, même si son partenaire n'était pas un de ceux qui cracherait du feu. Mais ça c'était quelque chose qu'il découvrirai. L'oiseau resta à sa taille petite. Il aurait pu grandir, mais il répétait le conseil de sept, ne pas le faire devant les gens. Le dragon respirait doucement histoire de se calmer, c'était à cause de l'énervement que sa gorge le serrait. Comme un rappel à l'ordre sur la colère et ses conséquences que son corps envoyait. Le jeune garçon la regardait, vraiment, elle se prenait pour assistant social. De un ce n'était pas ses oignons, de deux. Il se débrouillait bien sans sa famille, c'était mieux sans. C'était ce que pensait le garçon. Il gratta les plumes de son lié.

« Je fais ça pour ton bien, Sept.
-Arrête Boko, s'il te plaît. »

De sa voix casée comme celle d'un ado normal, ou presque.


Ligues et fan-club :


Spoiler:
 





avatar
Invité
Invité
Re: [Terminé]A la rescousse d'un drageur [Pv September] | Dim 14 Fév 2016, 23:33


Quel était ma surprise lorsque je pouvais entendre September me dire "Quoi ?...". Sa voix était faible, mais j'avais très bien réussis à entendre. Surtout qu'il semblait prendre à nouveau de l'eau. Peut-être, car il avait encore mal et que comme j'avais parlé de dragon, ça avait du le surprendre. Peut-être que je m'étais trompé et que je l'avais confondu avec une autre race d'animal, mais pour moi c'était clair, net et sûr. Ou plutôt sûr, clair et net ? Non, enfin je n'en avais aucune idée de quel expression était la mieux.

Boko me disait que September était surprit au fait que je pensais qu'il s'agissait d'un dragon. Bah disons que sa queue... Même si je ne l'avais pas remarqué au départ, cela y ressemblait beaucoup. Bien que je n'en avais jamais vu en vrai et que j'avais peut-être sorti ceci, sans le pensé vraiment. Et puis zut, je me rendais compte que je m'emmêlais les pinceaux moi-même et que ce n'était pas comme ça que je deviendrais un jour journaliste. Sauf que j'avais encore du temps devant moi, à cause des études qui semblaient être très long ou presque. J'écoutais le Chocobo, lui dire de retenter dans dix minutes environ pour prendre la parole. C'est vrai que je le voyais lui dire de se la fermer, mais il ne semblait rien faire à son affilié. Surtout quand il savait qu'il ne devait absolument rien dire du tout.

Je le voyais gratter les plus de son lié et celui-ci lui racontait que c'était pour son bien. A nouveau, l'homme prenait la parole en lui disant d'arrêté et de façon plutôt poli.

- Vous êtes vraiment très proche tous les deux. Je trouve vraiment ça super. Ne vous séparez jamais !!

Oui, j'avais balancer cette phrase sans me rendre compte au départ. Est-ce que je les enviais ? Pas du tout, car c'était pareil avec Hervé pour moi. Je me tournais instinctivement et je me trouvais dos au blondinet et son oiseau. A vrai dire, j'avais entendu un bruit et d'un coup. Un animal énorme me sautait dessus et me léchait le visage après m'avoir fait tomber au sol. Merde, comment avait-il fait pour sortir de l'appartement ? Adeile le lui aurait ouvert ? Certainement et du coup... Il avait du renifler mon odeur. Je tentais de le repousser et une fois fait, je me redressais tout en me séchant le visage du mieux que je pouvais. Mon lié venait de s'asseoir à mes côtés après avoir vu September et Boko.

- September et Boko, je vous présente mon lié qui devait s'inquiété de ne pas me voir rentré et qui a du demandé par télépathie à ma colocataire de le laissé sortir pour me retrouvé.

"Salut, je m'appelle Hervé et je suis son filié. Si elle vous a embêté, j'en suis navré à sa place."

Je pouvais très bien l'entendre comme il parlait à eux deux, mais aussi à moi en même temps. Je lui avais lancé un regard avec une moue disant que rien de tout ceci n'était arrivé, même si en vrai c'était le cas...

©Eikyuu
Sang-Mêlé Dragon & Elfe & Mage

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
September O. Highway
Sang-Mêlé Dragon & Elfe & Mage
Coeurs : 130 Messages : 201
Couleurs : #3300CC & Violet
J'ai traversé le portail depuis le : 27/02/2015 et on me connaît sous le nom de : Ruru Mon nom est : September Oscar Highway Actuellement je suis : Hétéro et célibataire, pour vous mesdames ♥ Il paraît que je ressemble à : Zidane Tribal de Final Fantasy IX et Edward Elric de Fullmetal Alchemist et à ce propos, j'aimerais remercier : Moi et Lyria
Re: [Terminé]A la rescousse d'un drageur [Pv September] | Lun 15 Fév 2016, 10:03

Le dragon râlait un peu, c'était chez lui, comme une seconde nature. Bouder les gens, qu'importe le sexe, l'âge et l'envie de foutre un poing dans ces dites personne. Car September était violent, enfin, il ne voulait pas l'être au fond de son être. Mais il n'arrivait pas à se défaire de cette colère. De cette envie de se venger de cette vie qu'il avait avait eue. Le jeune homme fit la moue quand l'autre folle disait qu'ils formaient une belle paire, lui et Boko. Le jeune blond ne put s'empêcher de se dire qu'elle en savait que la moitié de ce qu'il pouvait faire avec son lié. Il rit intérieurement à cette pensée tout à fait espiègle. Il en avait rien à faire de son avis. Se séparer de son poussin, pas tout fait poussin d'ailleurs était impensable. Un lien, ça se brise pas facilement. Quand un lié meurt, ça ne devait pas être agréable. Puis une chose fonça sur la bonde. Un tigre, d'après ce qu'il savait sa connaissance des animaux, d'une race particulière. Se sentant un peu menacer par le félin, Boko prit une taille plus grande, Jusqu'à atteindre son maximum. Ce qui faisait qu'il était plus grand que le jeune homme et que la demoiselle. Elle le présentait son lié. Il se nommait Hervé. Ce qui provoquait un fou-rire de la part du dragon. Hervé, sérieusement, il trouvait ce nom tellement nul. Il s'excusait pour sa lié.

« On ne pas dire qu'on est gâté, niveau lié. Boko, enchanté, Hervé. Sept, arrête de rire.
-Mais Hervé... Hervé quoi... »

Il était plié en deux, se moquant du nom encore un moment, jusqu'à que son souffle fit plus court. Il se calma. Se retenant de rire à nouveau. Il devait se calmer un peu. Il reprenait son sérieux. Quand bien même le nom de cet affilié resterait dans sa mémoire. Enfin, il avait bien appelé son chocobo Boko.

« Ta lié a trouvé astucieux de me sauver. Parce que quoi ? Ah oui, j'avais perdu ma voix à cause d'un mou du bulbe rachidien. Un sombre crétin qui ferait honte au retardés mentaux.
-Et parce que tu as tendance à hurler comme un possédé dès qu'on fait référence à ta taille. »

September fit la moue et croisa les bras sur son torse. Il râlait un peu. Il savait que son lié avait raison. Il ne pouvait pas dire l'inverse. Il savait qu'il était facile à mettre en colère. Ce qui n'était pas de sa faute. Il y avait plusieurs choses qui l'y avait conduit. La vie dans la rue en était parmi d'autres. Le monde était dur, surtout pour un gamin comme lui. Bien qu'il ne se sentait pas comme les autres de son âge. Même si chacun était différent. À force de voir des souvenirs, mais il tiltait.. Il n'avait rien vu quand l'autre furie le tenait comment ça se faisait-il. Il gratta son menton, de plus en plus songeur face à qu'il s'était passé. Il avait peut-être là une solution pour brider son don, ou comme il le nommait, sa malédiction. Fichu sang de mage à la con.


Ligues et fan-club :


Spoiler:
 





avatar
Invité
Invité
Re: [Terminé]A la rescousse d'un drageur [Pv September] | Mer 17 Fév 2016, 10:19


Avec l'arrivé d'Hervé, je pouvais voir que Boko avait énormément grossi. J'avais bel et bien eu raison lorsque je disais que c'était un chocobo. En plus de ça, il nous dépassait largement et je devais levé ma tête vers celui-ci afin de pouvoir lui parler convenablement. Quant au fait que j'avais présenté mon lié à ses deux individus, je pouvais voir et entendre September rire de mon ami. Il semblait se moqué de son prénom, mais le tigre ne semblait pas y prêté attention. A vrai dire, il était du genre je m'en foutiste sur le fait qu'on puisse se moqué de lui, mais si c'était sur moi ou à un membre de mon entourage. Il avait tendance à réagir au quart de tour et à intervenir clairement.

J'entendais Boko dire que Hervé et lui n'étaient pas gâté avec nous deux et je faisais une moue boudeuse. Il est vrai que j'étais une grosse gamine, mais pour le coup, cela m'avait clairement vexé et je n'avais pas réussis à le caché. Le chocobo se présentait au tigre du Bengale blanc et il disait à September d'arrêté de rire. Celui-ci parlait de son prénom et il avait clairement du mal à reprendre ses esprits. Nous avions du attendre un bon moment tous les trois pour le voir redevenir calme et grognon après moi.

Parce que oui, il disait à mon lié que je l'avais sauvé à cause de sa perte de voix qui avait eu lieu à cause d'un sombre crétin. Surtout que Boko renchérissait sur le fait qu'il avait crié à cause de sa taille. Bah, je pouvais le comprendre. Je n'aurais pas aimé que l'on s'en prenne à moi pour cette raison. Alors, que je le voyais partir dans ses rêveries, je regardais Boko puis September.

- Je n'ai pas choisi le prénom de Hervé. Il s'appelait déjà ainsi à notre rencontre quand je suis arrivé à Sanctuary et il n'a jamais voulu changer de toute manière en trouvant ça cool pour lui.

- Tu auras beau te moqué de mon prénom, je n'en ai rien à faire, mais si tu t'en prends à mon lié... La tu auras affaire à moi.

- Allons, il ne m'a rien fait du tout et il dit la vérité sur le fait que j'ai eu la mauvaise idée de l'aidée, mais que ça l'a quand même sauvé. Sinon Boko, cela me fait bizarre de te voir ainsi. Je ne m'y attendais pas du tout, mais sache que tu ne risque rien du tout alors, si tu souhaites redevenir petit hésite pas du tout.

Je souriais clairement et je caressais la tête de mon lié. Je pouvais sentir quelque chose vers September, mais je m'approchais pas de lui.

- On dirait que quelque chose te tracasse September. Je sais que tu ne souhaites pas discuté avec une pauvre gamine comme moi, mais je sais agir... Maturément de temps en temps...

Ouais, c'était sûrement de loin un exploit à mon avis venant de ma part, mais c'était la vérité !!

©Eikyuu
Sang-Mêlé Dragon & Elfe & Mage

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
September O. Highway
Sang-Mêlé Dragon & Elfe & Mage
Coeurs : 130 Messages : 201
Couleurs : #3300CC & Violet
J'ai traversé le portail depuis le : 27/02/2015 et on me connaît sous le nom de : Ruru Mon nom est : September Oscar Highway Actuellement je suis : Hétéro et célibataire, pour vous mesdames ♥ Il paraît que je ressemble à : Zidane Tribal de Final Fantasy IX et Edward Elric de Fullmetal Alchemist et à ce propos, j'aimerais remercier : Moi et Lyria
Re: [Terminé]A la rescousse d'un drageur [Pv September] | Mer 17 Fév 2016, 11:03

September s'était bien marré avec cette histoire de prénoms. Il n'oublierait pas ça. Histoire d'oublier la morosité que posait souvent sur lui, tel un manteau que l'on met en hiver. Mais le dragon n'avait eu que peu froid, quand bien même il avait réussi à chopper un rhume. Il Savait pas à quoi c'était du. Sûrement un affaiblissement de sa santé. Mais il y avait que le idiots qui ne tombait jamais malade. Il était loin d'être con. Il écoutait la jeune fille s'excuser pour le prénom ridicule de son affilié. Il haussa simplement les épaules. Se demandant si comme lui, Boko avait déjà eu un nom. Il préférait sûrement celui qu'il avait donné. En tout, il se présentait avec sans en avoir honte. Ce qui gonflais l’orgueil, déjà démesuré, du dragon. Le tigre menaça le jeune homme qui grognait un peu pour le fait, plus pour menacer. Surprise par la taille de son lié, la tarée demanda de prendre sa taille normale ? Il rétrécissait un peu, mais reprenait pas sa taille. Juste pour faire plaisir aux deux blonds. Car le jeune homme avait lancé un regard à oiseau qu'il avait compris. Il faisait son chieur. Il caressa les plumes de ce dernier, un sourire mauvais sur son visage. Oubliant ce qu'il avait pensé avant. Elle avait tout de même remarqué sa réfletion. Il lâcha un soupir.

« En effet, je ne veux étaler mes soucis avec une gamine comme oreilles attentives. Agir maturemment. Si la maturité avait un visage, ça ne serait certainement pas le tien.
-Sept il se passe quoi ?
-Je te dirai plus tard, mais j'ai peut-être une solution mon souci. »

Septembber avait un mince sourire, pas le comploteur qu'il avait l'habitude, plus songeur, plus mûr, moins chiant qu'à son habitude. La seule façon qu'il avait de vérifier s'il avait raison, ça serait de toucher la miss. Sauf qu'il avait tout sauf envie de le faire. L'adolescent se gratta le menton. Gardant ses gants. Puis il savait que même maîtrisé, il garderait certaines habitude, ce don l'avait emmerder des années. Sauf qu'il n’avait vu que la version altérée des souvenir de sa génitrice. Car les souvenirs peuvent être modifiés. Il le savait bien. Les émotions négatives et positives pas. Il se fiait à aucun et aux deux même temps. Le jeune homme laissa sa queue bouger doucement. Il n'était pas énervé au moins et ça, c'était déjà positif pour la suite. Il avait été dur dur avec l'autre blonde, mais il n'en avait rien à faire. Cette fille s’insupportait. La demoiselle perdue dans Chloris était plus plaisante, même s'il appréciait un peu le caractère de la blonde. Elle avait du répondant. Ça promettait quelques joutes verbales, enfin si madame tenait la distance, ce qui semblait un peu trop espérer pour lui.

« Malgré que tu sois chiante et que je t'aime pas. Tu m'as été utile, alors... Mer... Merci.
-Waouh quel effort.
-La ferme Boko ! »

September se tournait en boudant comme le gamin qu'il était encore. Pour la maturité, il pouvait repasser aussi.


Ligues et fan-club :


Spoiler:
 

 
[Terminé]A la rescousse d'un drageur [Pv September]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [CASTLE] Si Loin de Toi (terminée)
» Offre terminée.
» Les cycles ou séries que vous avez terminé
» Venet, "Doubles lignes indéterminées", 1988, acier, La Défense
» ROSE A LA RESCOUSSE d'Isabel Wolff

Sanctuary of Heart :: La Cité de Skyworld :: Marché-
Sauter vers: