Partagez | 
 

 it's really time to eat ♡ pv cedrik

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2




avatar
Invité
Invité
Re: it's really time to eat ♡ pv cedrik | Sam 03 Jan 2015, 16:23

Miam time, copain
feat. Cédrik Vermeil Müller
Purée, vu la grosseur de la pizza que tu as commandé, vous auriez pu être deux mille à manger autour et il en aurait encore resté pour les affiliés Rufus, le farceur

Rufus s'était faufilé dans le cou du jeune homme et le caressait à la manière des mammifères, mais tu laissas passer, parce qu'il avait toujours été « bon » pour réconforter et pour redonner le sourire à ceux qui l'avait perdu. Tu l'as toujours dit, ton affilié te ressemble plus qu'on ne peut le penser. Il a toujours été là pour toi quand tu étais triste, à de nombreuses reprises il t'as épaulé tandis que tu avais complètement tord et quand tu t'es planté en beauté, il est venu pour te remettre sur pied. Un ange. Rufus est carrément un ange tombé du ciel et tu ne comptes même plus le nombre de fois où tu t'es dit que vivre sans lui maintenant te serais impossible. Il avait creusé dans ton cœur à des endroits qu'aucun être humain n'avait réussi, dans tes souvenirs - aussi douloureux soit-il - et à chaque fois que tu avais les pieds dans les plats, il est arrivé comme un sauveur. Si cette bestiole serait un être humain, tu lui aurais sûrement demandé de t'épouser, mais comme il n'est qu'un tamia de très petite taille, tu ne l'as pas fait.

« J'aurais refusé de toute manière. » Un sourire éclaira ton visage blême tandis que tu observais celui du jeune homme en te demandant encore une fois comment est-ce qu'on pouvait être maléfique au point de faire souffrir un gamin de la sorte. Tu n'aurais probablement jamais de réponse à tes questions, mais tu ne pouvais pas empêcher ton cerveau de fonctionner, alors soit. Rufus se faufila jusqu'à l'épaule de Cedrik et se jeta dans le vide avant que tu l'attrapes avec un sourire aux lèvres. Tu commençais à être habitué à ce manège, au moins, il avait arrêté d'hurler dans ta tête qu'il allait se suicider avant de se jeter dans le vide - c'était déjà ça de gagner. Tu repoussas tes cheveux sur le côté et installa ton ami au creux de ton épaule : on t'avait déjà fait la remarque qu'à force tu te créerais des problèmes au niveau de cette épaule-là, mais tu t'en fichais un peu - tu n'aurais qu'à changer d'épaule rendu là.

▬ Ça me fait plaisir, Cedrik. dis-tu en écoutant la suite de ce qu'il avait à dire, puis tu lui fis un sourire. Peut-être que tu as raison. Continuons notre route.

Tu l'avais dis avec ce sourire de maman-qui-voudrait-tellement-sécher-les-larmes-sur-ton-petit-mignon-visage-d'enfant. En te levant, tu lui avais tendu ta main pour qu'il l'attrape, si tu pouvais avoir un contact physique avec lui, cela te permettrait probablement de déceler lorsqu'il serait souffrant. « Tu pourrais le transporter sur une courte distance pour la fin de la visite, non ? » En tournant la tête sur le côté, tu donnas un gros bisou en plein visage à ton allié. Il avait toujours raison, enfin presque.

▬ Tu permets que je tente un truc ? Tu n'attendis pas sa réponse et commença à le faire flotter, il n'était pas assez lourd pour épuiser toutes tes forces en si peu de temps, parfait. Ce sera mieux ainsi, tu pourras reposer ta jambe.

Eva, tu penses encore aux autres avant de penser à toi. Non. Enfin, si. Tu fermas les yeux et te concentra quelques secondes sur ta lévitation, parfait. Tu avanças doucement en gardant le jeune homme à côté de toi : lui, il devait avoir l'impression d'être assit dans un fauteuil plutôt confortable, un fauteuil invisible disons. Alors, tu continuas d'avancer en montrant quelque autres boutiques au garçon, parce que vous étiez au marché. En t'arrêtant devant un marchand de fruit, tu achetas un petit pot de cerise ; elles étaient étonnamment rouge pour cette saison. Tu en tendis quelques-unes à Cedrik en espérant faire passer le gras de la pizza, même si tu savais très bien que ça n'était pas ainsi que cela fonctionnait.

© Gasmask
Staffienne

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
F. "Némésis" Macintosh
Staffienne
Coeurs : 91 Messages : 177
Couleurs : #B4045F
#660066 [Mimoza]
J'ai traversé le portail depuis le : 24/11/2014 et on me connaît sous le nom de : Sky Angel. Mon nom est : Frédérique MacIntsoh aka Némésis. Actuellement je suis : mariée, non-amoureuse et bisexuelle. Il paraît que je ressemble à : Annie Mei de DCTB et Ashley Benson irl et à ce propos, j'aimerais remercier : Méli d'amouuur!
Re: it's really time to eat ♡ pv cedrik | Dim 04 Jan 2015, 04:08






Cédrik & Eva
It's really time to eat


Le corps poilu du tamia lui chatouillait le creux du cou. C'est drôle comme ce simple contact animal redonnait la joie à l'adolescent. D'un autre côté, il est comme un enfant, alors il n'est pas difficile de le faire sourire. Il aime les animaux et la nature. C'est une autre bonne raison pour que le tamia le fasse sourire. Il n'oubliait pas ses paroles, au contraire. Il les avait au plus profond de sa gorge, c'est juste qu'il n'y faisait plus attention. Son petit nez retroussé, Cédrik avait l'air complètement mignon. « Ça me fait plaisir, Cedrik. Peut-être que tu as raison. Continuons notre route. » Continuer leur route? C'est vrai, elle était là pour lui faire visiter l'endroit. Ça ne lui tentait plus trop, car il avait atrocement mal. À sa hanche, surtout. Mais à sa cuisse aussi. Eva se lève du banc après que son affilié l'eut rejoint et elle lui tendit sa main. Le violet la regarda un instant avant de la prendre pour se relever.

Seul ce mouvement suffit à lui arracher une grimace de douleur et un craquement horrible à sa hanche. Ça lui faisait toujours mal de se relever après avoir passé un bon moment assis. « Tu permets que je tente un truc ? » Avant que Cédrik ne puisse hocher la tête avec sa façon toute particulière, il se sentit flotter. Au début, il eut peur. « Ce sera mieux ainsi, tu pourras reposer ta jambe. » Après les paroles de la demoiselle, l'adolescent eut moins de craintes. Elle le faisait flotter dans les airs. C'est comme s'il était assis dans un fauteuil confortable, mais invisible. Il était mieux que debout. Surtout après le craquement de mauvaise augure que ta hanche avait fait.

Eva se mit à avancer, Cédrik à ses côtés en pleine lévitation. Elle lui montrait des boutiques en lui disant ce que c'était. Ayant été la majeure partie de sa vie reclus du monde entier, - 5 ans contre sa volonté et 2 ans par choix - il s'émerveillait de tout et de rien. Exactement comme s'il était un enfant. Enfin, il l'est mentalement pour plusieurs choses, mais pas physiquement. C'est vrai qu'il fait plus jeune que son âge, mais pas de beaucoup moins. La demoiselle s'arrête à ce qui semblait être un marchand de fruit. Elle achète un pot rempli de petites boules rouges que Cédrik ne connaissaient pas. Elle lui en tendit quelques-unes et tu les pris. « C'est quoi? » Il en mit une dans sa bouche et croqua dedans. Il ne s'attendait pas au noyau à l'intérieur du fruit et le recracha sur le sol. Il en mit une autre dans sa bouche, mais cette fois-ci, il ne se laissa pas surprendre par le noyau. Une fois que le fruit est avalé, il recrache seulement que le noyau. Il aimait bien le goût sucré et légèrement amer du fruit rouge.

« C'est bon! J'en veux encore! » Il les avait toutes bouffées très rapidement, adorant vraiment ça. Il ne savait toujours pas quel était le nom de ce fruit, mais en ce moment, il s'en fichait complètement, car il voulait en manger plus. Il agissait de ce fait en enfant. Il en oubliait presque Teddy dans ses bras. Pas au point de ne pas remarquer sa disparition si cela arrivait, mais il ne serrait plus sa peluche contre son corps frêle. Il souriait et, malgré ses larmes ayant rougies ses yeux et son petit nez, il était beau à voir. Beau comme un enfant.
« Tu as d'autres choses à me faire goûter? » Il penche la tête sur le côté avec son air enfantin et curieux. Adorable est le premier mot qui nous vient à l'esprit quand on le voit comme ça. Il voulait simplement en découvrir plus. Certes, Nathan lui avait fait découvrir pleins de choses, mais à cause de l'appétit d'oiseau de Cédrik, il n'avait pas pu lui faire goûter beaucoup de choses.


« Pour voir la vie en rose, tu devras passer par ses épines. - Rhumantik »



(C) MISS AMAZING



Merci Tia! ♥

Ligues et fans club:
 




avatar
Invité
Invité
Re: it's really time to eat ♡ pv cedrik | Dim 04 Jan 2015, 17:23

Miam time, copain
feat. Cédrik Vermeil Müller
Purée, vu la grosseur de la pizza que tu as commandé, vous auriez pu être deux mille à manger autour et il en aurait encore resté pour les affiliés Rufus, le farceur

Tu aurais dû lui dire que les cerises avaient des noyaux, tu aurais dû lui dire avant qu'il n'en croque une à pleines dents. En jetant un coup d'oeil par-dessus ton épaule, tu fus en mesure d'observer l'adolescent qui croquait déjà dans le fruit avant que tu ne pu dire quoi que ce soit. Tu regrettas immédiatement ton silence, mais il n'en fit pas de cas et croqua la seconde en faisant beaucoup plus attention. Bon point pour lui, il avait été en mesure de ne pas répéter son geste - en gros, il avait éviter de se casser quelques dents. Il était naturellement plus intelligent que ce que tu pensais, en fait, tu ne le trouvais pas con, juste un peu trop naïf. « Il me fait penser un peu à un gosse qui ne connait rien de la vie. » « Je pense que c'est carrément ça. » Le tamia te regardait avec un visage qui démontrait qu'il ne comprenait pas - oui, parce qu'avec le temps, tu as appris à décrypter les réactions de ton affilié. Tu restas planter devant le marchand de fruits, un peu à l'écart afin que ceux qui étaient derrière toi puisses se servir à leur tour. Il n'y avait pas que toi dans la ligne devant ce marchand, c'était celui qui faisait les meilleurs fruits et légumes : tu n'as jamais su comment, mais ils avaient toujours un goût légèrement plus sucrés que ceux des autres.

▬ Ce sont des cerises, les noyaux ne se mangent pas - comme tu l'auras déjà remarqué - mais oui, je peux te faire déguster autre chose.

En te tournant vers le marchand, il te fit un sourire et acquiesça à ta demande - demande que tu n'avais pas faites, mais semblerait qu'il ait compris où tu voulais en venir simplement en écoutant votre conversation. Parfait. « Il va dégueuler si tu le fais - encore - manger, tu te rends comptes de cela ? » « Il veut goûter, s'il vomit, je ramasserai derrière lui, ça ne me dérange pas. » Quand on dit que tu es gentille, trop gentille. Tu payes ce que tu viens de prendre en faisant un sourire à l'homme très sympathique qui se trouvait toujours devant toi. Alors, tu te retournas devant Cedrik avec un nouveau sourire.

▬ Ici, nous avons une portion de plusieurs fruits. Tu n'es pas obligé de tout manger, mais tu peux goûter à tous ceux que tu désires. Les fruits qu'ils vendent ici sont délicieux, ils ont un goût sucrés. dis-tu en lui donnant un petit bol remplis de fruits divers. Fraise, Framboise, Orange, Raisin, Kiwi, Banane et d'autres.

Tu lui remis ledit bol et commença à t'éloigner doucement de l'endroit où vous étiez, parce que tu avais autre chose à faire en même temps. S'il s'était perdu à la base, peut-être pouriez-vous faire le chemin pour se rendre jusqu'à chez lui - tu étais en mesure de le supporter dans les airs durant encore quelques temps.

© Gasmask
Staffienne

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
F. "Némésis" Macintosh
Staffienne
Coeurs : 91 Messages : 177
Couleurs : #B4045F
#660066 [Mimoza]
J'ai traversé le portail depuis le : 24/11/2014 et on me connaît sous le nom de : Sky Angel. Mon nom est : Frédérique MacIntsoh aka Némésis. Actuellement je suis : mariée, non-amoureuse et bisexuelle. Il paraît que je ressemble à : Annie Mei de DCTB et Ashley Benson irl et à ce propos, j'aimerais remercier : Méli d'amouuur!
Re: it's really time to eat ♡ pv cedrik | Mar 06 Jan 2015, 07:22






Cédrik & Eva
It's really time to eat


L'adolescent ne pensait plus qu'à sourire maintenant. Un rien le rendait joyeux, alors qu'on penserait le contraire avec ce qu'il a vécu durant sa jeunesse. Il est encore jeune. Et il le restera jusqu'à ce que quelqu'un le tue. Car Cédrik est immortel depuis qu'il s'est fait mordre par un vampire dans la forêt de l'île. Cela avait été un moment traumatisant pour lui, mais avec l'aide de Nathan, il avait fini par passer par-dessus. C'est la voix douce d'Eva qui le fit sursauter et émerger de ses pensées. « Ce sont des cerises, les noyaux ne se mangent pas - comme tu l'auras déjà remarqué - mais oui, je peux te faire déguster autre chose. » Ça réponse suffit à l'enjouer. Il ne pensait pas découvrir autant de choses aujourd'hui, mais il en était heureux. En plus, la personne qu'il a rencontré est une vraie perle avec lui.

Donc Eva retourne chercher un panier rempli de fruits avant de revenir vers lui. Curieux comme un enfant de cinq ans, il zyeuta le panier de fruits. « Ici, nous avons une portion de plusieurs fruits. Tu n'es pas obligé de tout manger, mais tu peux goûter à tous ceux que tu désires. Les fruits qu'ils vendent ici sont délicieux, ils ont un goût sucrés. Fraise, Framboise, Orange, Raisin, Kiwi, Banane et d'autres. » Elle lui donna le bol et c'est avec plaisir que le violet le prit pour y observer plusieurs formes étranges. Il connaissait déjà les fraises, car son meilleur ami en mangeait beaucoup. Cédrik savait donc quel goût elles avaient. Pareil pour les framboises. C'est pourquoi, il opta pour les raisins en premier lieu. Il en détacha un de la grappe pour l'enfourner dans sa bouche. Lorsqu'il mordit dedans, le petit fruit éclata dans sa bouche pour son plus grand plaisir. C'est bon. Il en prit un autre avant de se tourner vers un autre fruit.

Il prit une orange et la regarda. Elle semblait avoir une couche autour d'elle qui empêchait de la manger. Il tenta donc d'enlever la pelure avec grand succès. Il en détacha un morceau et répéta le même manège qu'avec les raisins. L'orange passa donc le test. Au tour de la banane. Il ne pensait pas la manger au complet, mais ça n'est pas grave. L'épluchant un peu, il mordit dedans. Comme tous les autres fruits avant elle, il aima ça. Ce qui semblait le moins bon, était le kiwi. Cet espèce de fruit brun poilu n'inspirait pas confiance à Cédrik. Il leva donc son regard vers la demoiselle. « C'est quoi, ça? Ça se mange, ce truc brun? » Il ne se doutait pas un seul instant qu'il fallait enlever la pelure brune ou simplement l'ouvrir et en manger la verdure à l'intérieur. Il trouvait ça plutôt étrange qu'un fruit de cette couleur existe.

Il fronçait les sourcils sans vraiment s'en rendre compte. Il s'interrogeait et ça paressait sur son visage enfantin. Sa curiosité n'avait pas de fin. Comme celle d'un enfant dix ans plus jeune que lui.


« Pour voir la vie en rose, tu devras passer par ses épines. - Rhumantik »



(C) MISS AMAZING




Merci Tia! ♥

Ligues et fans club:
 




avatar
Invité
Invité
Re: it's really time to eat ♡ pv cedrik | Ven 09 Jan 2015, 21:08

Miam time, copain
feat. Cédrik Vermeil Müller
Purée, vu la grosseur de la pizza que tu as commandé, vous auriez pu être deux mille à manger autour et il en aurait encore resté pour les affiliés Rufus, le farceur

Le jeune homme était toujours en lévitation à tes côtés, tu pouvais ainsi mieux tracer la route : tu n'avais pas besoin d'arrêter à tous les deux mètres pour qu'il se repose. Tu lui fis un sourire en observant chacun des fruits qu'il goûtait, il semblait en avoir apprécié la majorité. Tu lui avais déjà dit qu'il n'était pas obligé de tout manger, ce n'était que des échantillons pour développer ses goûts. Tu voulais mieux le connaître et cela t'avais semblé être une bonne manière de découvrir ce qu'il aimait ou pas en question de fruits. Rufus avait grimpé sur l'adolescent, il s'était niché dans le creux de son cou comme il le faisait toujours - ce geste était réconfortant pour n'importe qui. Il ne restait plus beaucoup d'endroits à visiter, vous aviez presque fait le tour du marché et tu n'avais vraiment plus faim : tu avais quand même avalé des tonnes de pizza et de frites, assez de gras pour deux ans, quoi. Ton observation s'arrêta au niveau du ciel qui était plus étincelants que jamais, le soleil brillait à travers les quelques nuages qui parsemaient le ciel bleu. Tu poussas un très long soupire en réalisant que le soleil se dirigeait très rapidement vers l'horizon, soit dans même pas une heure, vous seriez plongés dans l'obscurité et dans le froid. Ce dernier ne te faisait pas peur, mais il fallait raccompagner ce jeune homme chez lui avant la tomber de la nuit. Tu sursautas lorsqu'il t'adressa la parole, comme si tu n'avais même plus conscience de sa présence - bien que c'était à lui que tu pensais à l'instant même. Sa réplique t'arracha un sourire sincère, s'il aurait été ton enfant, ce sourire aurait été celui d'une maman à qui son enfant vient de faire une déclaration complètement enfantine et mignonne. Autant dire que tu considérais le jeune homme comme un enfant qui ne connaissait pas beaucoup la vie, même si tu ne te voyais pas comme sa mère, ni comme la mère de personne d'ailleurs.

▬ La pelure ne se mange pas, quoique peut-être, mais elle pique et a un goût assez désagréable dans la bouche. Tu prends l'ustensile, tu le coupes en deux comme ça, ensuite tu peux prendre la cuillère et tu ne manges que le vert qu'il y a à l'intérieur, de cette manière.

En décrivant ce qu'il devait faire, tu l'avais fait à sa place : comme pour lui apprendre à manger un kiwi. Il n'en avait sûrement jamais mangé, sinon il n'aurait pas posée cette question toute mignonne. Rufus grimpa sur ses deux pattes afin d'approcher sa tête du fruit que l'adolescent tenait. Évidemment, il en voulait ce gourmand. Tu laissas passer, parce que tu aurais sûrement à te battre encore avec lui. Il ne comprenait pas que la nourriture « humaine » ne lui faisait pas, qu'elle rendait son pelage piquant, qu'elle le rendait malade. Il ne le comprenait pas ou ne voulait pas comprendre, quoi qu'il en soit, il en demandait toujours.

▬ Si tu veux bien me montrer où tu vis, je pourrais te transporter jusqu'à ta maison avant que le soleil se couche. Tu avais l'air perdu, mais je crois bien qu'ensemble nous pourrons bien trouver. dis-tu avec un sourire sympathique.

D'accord, tu le trouvais mignon et gentil. Il méritait amplement que tu le transportes jusqu'à chez lui. Il l'avait fait passer le temps, il t'avait fait sourire et avait été d'une gentillesse incroyable malgré tout le malheur qu'il avait vécu dans le passer. Ce jeune homme méritait ce sourire qui s'accrochait à tes lèvres, il méritait qu'on l'aime, qu'on le cajole, qu'on le câline et qu'on soit gentil avec lui. Il méritait tout cela et tu voulais être l'une des personnes qui l'aiderait à refaire confiance aux gens, qui l'aiderait à aimer la vie de nouveau ; même s'il n'avait pas l'air aussi traumatisé qu'il ne l'aurait dû.

© Gasmask
Staffienne

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
F. "Némésis" Macintosh
Staffienne
Coeurs : 91 Messages : 177
Couleurs : #B4045F
#660066 [Mimoza]
J'ai traversé le portail depuis le : 24/11/2014 et on me connaît sous le nom de : Sky Angel. Mon nom est : Frédérique MacIntsoh aka Némésis. Actuellement je suis : mariée, non-amoureuse et bisexuelle. Il paraît que je ressemble à : Annie Mei de DCTB et Ashley Benson irl et à ce propos, j'aimerais remercier : Méli d'amouuur!
Re: it's really time to eat ♡ pv cedrik | Sam 10 Jan 2015, 04:49






Cédrik & Eva
It's really time to eat


Le tamia d'Eva alla se nicher au creux du cou de Cédrik et celui-ci sourit. Ça lui chatouillait un peu à cause de sa fourrure. Il trouvait cela étrangement réconfortant que l'animal soit ainsi dans son cou. C'était doux. En plus, Cédrik aime les animaux, alors le tamia le comblait de joie en agissant ainsi. « La pelure ne se mange pas, quoique peut-être, mais elle pique et a un goût assez désagréable dans la bouche. Tu prends l'ustensile, tu le coupes en deux comme ça, ensuite tu peux prendre la cuillère et tu ne manges que le vert qu'il y a à l'intérieur, de cette manière. » Elle s'était approché de lui et avait fait les gestes en même temps de les dire. Le violet la regardait avec un certain émerveillement. Il n'avait jamais vu de kiwi de sa vie. Ça peut paraître bizarre dit comme ça, mais cela n'empêchait pas que ce soit vrai. Lorsque le vert du fruit se révéla à ses yeux, il sourit encore plus et prit l'ustensile pour le planter dedans. Il en prit une bouchée et quand il croqua, il trouva ça bizarre, mais très bon. Il vit vaguement l'animal sur son épaule s'approcher pour sentir le fruit et le mangea en entier. Il aimait vraiment ce fruit.

« C'est bon, des kiwis. » Il avait les mains pleines de jus de kiwi. Il posa la pelure du fruit dans le bol sur ses genoux et prit une serviette de papier pour s'essuyer les doigts et la bouche. « Si tu veux bien me montrer où tu vis, je pourrais te transporter jusqu'à ta maison avant que le soleil se couche. Tu avais l'air perdu, mais je crois bien qu'ensemble nous pourrons bien trouver. » L'adolescent pencha la tête vers l'arrière pour observer le ciel. Il constata que le soleil commençait déjà à disparaître à l'horizon. Il fit la moue en rebaissant la tête. Il ne voulait pas rentrer, mais quand il le faut, il le faut. Peu importe qu'il soit mécontent ou non. Il serra Teddy contre lui et posa son regard violet sur Eva. « J'habite dans un village elfique dans la forêt. » Même s'il est un fée. Mais ça, la demoiselle ne le savait pas encore. D'ailleurs, lui non plus ne savait pas à quelle race elle appartenait.

« Teddy, on va retourner s'amuser à la maison, maintenant. » Son visage s'illumina un instant d'un sourire à faire froid dans le dos, alors qu'il observait son ourson en peluche. Après quelques instants, il n'y eut plus aucune trace de ce léger moment de folie. Cédrik pouvait paraître peu atteint par son passé, mais c'était faut. Il en gardait non seulement des séquelles physiques, mais aussi mentales. Il se contentait de repousser ses mauvais souvenirs dans un coin de sa tête pour ne plus y penser et agissait comme si sa vie avait toujours été belle. En un sens, ça l'aidait, mais dans l'autre, ça ne faisait que l'enfoncer. Quoi qu'il en soit, son air enfantin se peignit de nouveau sur son visage et il regarda Eva.


« Pour voir la vie en rose, tu devras passer par ses épines. - Rhumantik »



(C) MISS AMAZING



Merci Tia! ♥

Ligues et fans club:
 




avatar
Invité
Invité
Re: it's really time to eat ♡ pv cedrik | Dim 11 Jan 2015, 14:12

Miam time, copain
feat. Cédrik Vermeil Müller
Purée, vu la grosseur de la pizza que tu as commandé, vous auriez pu être deux mille à manger autour et il en aurait encore resté pour les affiliés Rufus, le farceur

Tu avais observé le jeune homme s'extasier devant la majorité des fruits que tu lui avais fait goûter, d'ailleurs tu étais heureuse de te rendre compte que tu n'étais pas la seule à aimer beaucoup d'aliments de la gamme des fruits et légumes. Cependant, il était maintenant l'heure de penser à partir du marché pour regagner nos maisons, il commençait à faire froid et tu n'avais pas envie de laisser l'adolescent à lui-même, seul dans les rues. Tu lui avais demandé où il vivait afin de pouvoir le reconduire chez lui, parce que - comme nous l'avons déjà mentionné - tu n'avais aucune envie de l'abandonner alors qu'il souffrait et qu'il ne serait peut-être pas en mesure de se rendre jusqu'à chez lui avant deux ou trois bonnes heures de marche. Sa réponse te fit froncer les sourcils. « J'habite dans un village elfique dans la forêt. » Cela ne pouvait pas être pire comme réponse, mais tu te contentas de froncer les sourcils en l'observant. D'accord, mais quel village elfique : il y en a plusieurs quand même. Vivait-il dans le même que Théodora et Kaori ? Peut-être, mais tu ne l'avais jamais rencontré avant, quel drôle de hasard. En reportant ton attention sur la personne qui était toujours en lévitation, tu fronças à nouveau les sourcils, un frisson douloureux parcourus toute ta colonne vertébrale. La seconde d'après, quelque chose avait changé, mais ton corps resta raidit. D'accord, il ne s'était peut-être pas aussi bien remis que tu l'avais pensé au départ. Tu frottas tes bras avec tes mains durant quelques secondes avant de réaliser qu'il ne faisait pas froid, que c'était lui qui te causait toutes ses émotions là. Tu te concentras sur le jeune homme, puis lui rendit son sourire - il n'avait pas l'air méchant, au contraire, mais il avait ce sourire effrayant qu'on ne devrait pas voir sur ce visage angélique, quoi. En regardant le ciel, tu aperçus qu'il avait encore diminué d'intensité : il ne tarderait réellement plus à disparaître dans l'horizon.

Tu courus durant quelques dizaines de minutes, puis arriva à la hauteur de la forêt. Est-ce qu'il avait marché tout cela ? Tu arrêtas au niveau de cette dernière et jeta un coup d'oeil à l'adolescent qui était toujours vautré dans la bulle de lévitation que tu avais créé. D'accord, il avait la belle vie, là. Tu tournas doucement ton regard dans sa direction avec un sourire, puis tu posas tes mains sur tes hanches.

▬ Ensuite, j'aurais besoin que tu me guides à travers la forêt. Je la connais très bien, mais je ne peux pas être en mesure de deviner lequel est ton village. Tu comprends ? dis-tu avec un sourire mielleux, il fallait absolument qu'il t'aide un peu à partir d'ici.

Tu ne bougerais pas tant qu'il ne t'indiquerais pas par où aller et s'il ne savait pas, eh bien, vous étiez foutus et tu t'emporterais dormir chez toi. Tu n'allais quand même pas passer la nuit à chercher un village, la forêt était énorme.

© Gasmask
Staffienne

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
F. "Némésis" Macintosh
Staffienne
Coeurs : 91 Messages : 177
Couleurs : #B4045F
#660066 [Mimoza]
J'ai traversé le portail depuis le : 24/11/2014 et on me connaît sous le nom de : Sky Angel. Mon nom est : Frédérique MacIntsoh aka Némésis. Actuellement je suis : mariée, non-amoureuse et bisexuelle. Il paraît que je ressemble à : Annie Mei de DCTB et Ashley Benson irl et à ce propos, j'aimerais remercier : Méli d'amouuur!
Re: it's really time to eat ♡ pv cedrik | Lun 12 Jan 2015, 16:24






Cédrik & Eva
It's really time to eat


Il lui sembla que l'attitude d'Eva avait subitement changé. Son corps était un peu plus raide qu'il ne le devrait et Cédrik se demandait pourquoi. Pourtant, il n'avait rien fait. Selon lui. Il n'avait pas conscience de ses passages où la folie prenait subitement le dessus pour repartir quelques secondes plus tard. Nathan avait bien essayé de lui en parler, mais le violet ne le croyait pas. Donc c'était peine perdue. Puis la demoiselle se met à courir vers la forêt. Cédrik suivait dans sa bulle de lévitation. Il souriait à pleines dents alors que ses cheveux volaient au vent. Alors c'était ça courir? Il n'avait pas couru depuis que l'homme l'ayant séquestré lui ait tiré dans la hanche pour l'empêcher de s'échapper. Alors forcément, il ne se souvenait plus ce que ça faisait.

Ils arrivèrent à l'orée de la forêt et l'adolescent souriait toujours. On pouvait dire qu'en ce moment, il était heureux. Heureux de pouvoir renouer l'expérience d'une course. Eva se tourna vers lui. « Ensuite, j'aurais besoin que tu me guides à travers la forêt. Je la connais très bien, mais je ne peux pas être en mesure de deviner lequel est ton village. Tu comprends ? » Le garçon hocha la tête. Bien sûr qu'il comprenait. Son village ne se situait pas très loin d'ici. « Par là. » Il pointa la gauche en direction des arbres. Il n'attendit pas longtemps avant que la course ne recommence. Ce qu'il ressentait en ce moment n'était pas descriptible. Il se sentait... bien. « Si tu connais bien la forêt, ça veut dire que tu es une elfe? » Il avait lancé ça comme ça. Il était curieux. Dire qu'il s'entendait presque mieux avec les elfes qu'avec les fées. Non, en fait, c'était juste qu'il n'avait rencontré qu'une seule fée jusqu'ici et trois ou quatre elfes. Incluant Nathan. « Moi, je suis une fée. » Il avait dit ça un peu avant qu'ils n'arrivent à son village. Elle n'avait eu qu'à courir dans la direction qu'il lui avait indiquée pour aboutir finalement dans ledit village.

« C'est ici. » Il vit Nathan, près de sa maison un peu à l'écart des autres maisons. Lorsque son meilleur ami le vit, il sourit et Cédrik lui envoya la main. L'adolescent était content de ne pas avoir eu à marcher pour revenir chez lui. Il aurait eu du mal. Déjà, sa marche pour se rendre au marché où il s'était perdu l'avait affaibli. Il n'imaginait pas de revenir dans cet état. Ça lui aurait bien prit trois ou quatre heures. Surtout s'il faisait des pauses à toutes les deux minutes pour se reposer. Il tourna son regard foncé vers Eva. « Merci. À la prochaine, Eva. » En disant ça, il lui offrit un magnifique sourire et se « leva » pour marcher jusqu'à son chez soi.


« Pour voir la vie en rose, tu devras passer par ses épines. - Rhumantik »



(C) MISS AMAZING



Merci Tia! ♥

Ligues et fans club:
 




avatar
Invité
Invité
Re: it's really time to eat ♡ pv cedrik | Mar 13 Jan 2015, 16:09

Miam time, copain
feat. Cédrik Vermeil Müller
Purée, vu la grosseur de la pizza que tu as commandé, vous auriez pu être deux mille à manger autour et il en aurait encore resté pour les affiliés Rufus, le farceur

Tu avançais sans grande difficulté entre les arbres, buissons sans feuilles, même la neige ne gênait pas ta course. Tu avais décidé de diminuer la cadence, parce qu'il fallait tout de même que la moitié de ta concentration soit dirigée vers le bouclier de lévitation qui te suivait en soulevant l'adolescent. Décidément, en rentrant à la maison, tu serais complètement claqué et il faudrait que tu te reposes immédiatement. Cette télékinésie était sans doute le don que tu connaissais le moins, celui que tu n'avais jamais suffisamment de temps pour apprendre à le maîtriser : parce qu'il te manquait de temps, toujours un manque de temps pour les activités quotidiennes des gens « normaux ». Tu t'étais arrêté au niveau de la forêt en espérant que le jeune homme soit en mesure de se souvenir d'où il vivait. Semblerait que oui, puisqu'il te pointa une direction en affirmant que c'était par là qu'il était son village. Tu repris ta course en direction du village elfique dans lequel le jeune homme avait établis son logis. Tes sens commençaient à diminuer au même rythme que ta vitesse de course, tu avais besoin de beaucoup de concentration pour courir à une vitesse élevé alors lorsque tu devais séparer ta concentration en deux c'était nettement plus difficile de te contrôler. Ensuite, il te demanda si tu étais une elfe. Tu lui jetas un regard par-dessus ton épaule en découvrant la pointe de ton oreille qu'il pouvait apercevoir d'où il était, cela devait répondre à sa question. La voix qui aurait quitté tes lèvres auraient trahis combien tu commençais à être faible et c'était bien la dernière des choses que tu souhaitais, tu ne voulais pas qu'il soit mal à l'aise, parce que tu l'avais porté - c'est toi qui avait insisté après tout.

La densité de la forêt commença à diminuer et tu compris que vous étiez maintenant bientôt arrivé au village qu'il t'avait parlé. Parfait, au moins, il ne s'était pas trompé sur la direction à prendre pour s'y rendre. Cela t'aurais probablement affaiblis s'il avait fallu chercher le village durant des heures. Il t'avoua finalement être une fée, puis tu arrêtas complètement de marcher en tournant ta tête dans sa direction. Il confirma que le village était bien celui dans lequel il vivait, puis tu te mordis la lèvre tandis qu'il « descendait » du bouclier qui lui avait servis de siège durant tout le voyage. Il allait s'en aller, mais tu restas de glace. Tu ne savais pas ce que tu devais dire, ce que tu devais faire. Pourquoi est-ce qu'il t'avait dit cela, pourquoi maintenant ? Tu mordis encore plus fort la lèvre que tu mordais depuis déjà quelques secondes avant de jeter un regard en direction du jeune homme. Tu aurais eu envie de lui dire « à la prochaine » comme il te l'avait si bien dit, mais ce ne fut pas ce qui sorti de ta bouche :

▬ Ne le dis à personne Cedrik, jamais. S'il te plait, ne révèles jamais ce que tu viens de me dire aux autres, ils ne le toléreraient pas.

Ton visage entier était inquiet. Inquiet du fait qu'il ne comprendrait peut-être pas à quel point tu étais sérieuse, à quel point tu savais que tu avais raison. Il te quitta sans dire autre chose et tu repris la route en pensant à Désirée, au sort que les elfes lui avaient réservés lorsqu'ils avaient appris qu'elle était une fée - à demi.

© Gasmask
 
it's really time to eat ♡ pv cedrik
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [SOFT] REAL TIME TRAFFIC : Avertisseur de radars en temps réel [Gratuit]
» Les access prime-time
» Fin de Discovery Real Time en 2010 ?
» Doctor Who: Adventures in Time and Space
» Coup de coeur horloger ou choix raisonné : Lange Time Zone, Journe Chrono Souverain, IWC Perpetual Calendar ou Réserve Auto Noire ?

Sanctuary of Heart :: La Cité de Skyworld :: Marché-
Sauter vers: