Partagez | 
 

 Vignes et forêt [Ft. Nova Cieran]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 




avatar
Invité
Invité
Vignes et forêt [Ft. Nova Cieran] | Lun 11 Juin 2018, 22:43

Vignes et forêt

feat Nova

Tu sais que tu vas trop loin dans tes célébrations dionysiaques quand tu te retrouves en forêt le lendemain sans avoir la moindre idée du comment du pourquoi. Hier encore, tu as hypnotisé l'équivalent d'une boîte de nuit entière pour faire les célébrations dont seul toi à le secret. Tu peux dégoûter, choquer, mais surtout, tu suscites l'admiration, et l'adoration. Cependant, ton côté mature a fait en sorte que rien ne dérape ce soir là. Aucune femme enceinte, aucune violence, juste l'ivresse et le vin qui coulait à flot. Cette boisson que tu as fait découvrir des millénaires auparavant, cet ambroisie des mortels dont tu en étais le créateur, faisait croire à ces êtres que l'espace d'un instant, ils t'égalaient. Cette euphorie, cette joie, tout cela, c'était grâce à toi, seulement, la dure réalité revient quand les festivités s'arrête, et que le Dieu redevient humain. Communément, on appelait ça, une gueule de bois, mais c'était la contrepartie d'approcher ou de croire approcher le pouvoir des Olympiens. Cependant, toi aussi, Dieu de la Vigne et du Vin, tu pouvais être ivre, mais contrairement aux autres, tu ne pouvais pas ressentir ce mal de crâne significatif de l'excès d'alcool, car il suffisait de boire ton propre vin pour te soigner de tout cela, mais tu le faisais rarement, car tu es la divinité la plus contradictoire qui existe et que tu aimes te sentir comme un mortel, à un tel point que tu n'as pas l'immortalité comme tes confrères et consœurs.

Te voici donc en forêt, après avoir bu le vin de ta coupe qui ne se vide jamais, tu réalises que tu es potentiellement sur le territoire de ta demi-sœur Artémis la frigide ou de Déméter, ta tante avec qui ton père a eu un enfant. Il faut dire que tu ne comptes même plus les frères et sœurs potentiels que tu pouvais avoir, Zeus avait eu tellement de conquêtes que tu n'avais plus assez de doigts pour les chiffrer. Ceci dit, les enfants qui avaient survécus à Héra méritaient bien d'être des Dieux ou des Demi-Dieux, parce qu'échapper à sa colère est une chose ardue et que les proches de la progéniture illégitime en payaient souvent le prix. Marchant en pleine nature, tu observais les environs, ne préférant pas te téléporter tout de suite. Dans toute cette végétation, la vigne pouvait pousser, et elle pouvait même donner lieu à un bon vin que tu pourras ensuite déguster à volonté. Au milieu de cette verdure, tu repéras une personne, une femme, assez jeune, mais plusieurs choses t'interpellèrent. Premièrement, le fait qu'elle semblait être en connexion avec les plantes devant elle, dont ces fameuses vignes convoitées, mais aussi par la présence d'une lampe, caractéristique des nymphes Lampade que tu avais déjà vu au royaume d'Hadès. Curieux de voir cet être qui était censé guider les morts aux Enfers, tu approchas, lui adressant la parole.

-Nymphe lampade, que fais-tu ici? N'es-tu pas censée être au royaume souterrain? Fais attention à ces vignes, elles sont précieuses.

T'approchant petit à petit, tu regardais la jeune fille en face de toi, mais aussi pour contempler ces vignes porteuses de fruits qui pouvaient potentiellement devenir un excellent crû que tu utiliseras à tes fins personnelles. En tant normal, une divinité classique n'approcherait pas les mortels aussi facilement, mais toi, Dionysos, tu t'en fichais, car ta relation avec ceux-ci est différente et de plus, c'est une nymphe, et vous partagez l'immortalité face au temps comme pouvoir, les relations entre les nymphes et les divinités sont donc bien plus conséquentes. Tu ne savais pas si elle t'avais reconnu, il faut dire qu'un homme habillé plutôt dans les goûts de la mode, légèrement décoiffé et aillant une légère odeur de vin sur lui ne signifiait pas grand chose, mais tu dégageais un charisme impressionnant, presque palpable, acquis par des millénaires de discours, de manipulations et d'expérience. Malgré tout, tu n'inspirais pas la crainte, ni la peur, car ce n'est pas dans tes habitudes, tu revêtais ce masque que lorsqu'on te contrariais suffisamment pour que cette face sombre soit justifiée.

Codage par Libella sur Graphiorum
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Coeurs : 1 Messages : 3
J'ai traversé le portail depuis le : 05/06/2018 et on me connaît sous le nom de : Nymdell. Mon nom est : Nova Cieran Actuellement je suis : hétéro. Il paraît que je ressemble à : Chise, de The Ancient Magus Bride. et à ce propos, j'aimerais remercier : Google Images.
Re: Vignes et forêt [Ft. Nova Cieran] | Lun 18 Juin 2018, 20:43

Nova écoutait. Nova écoutait toujours ce que la nature avait à lui dire, à lui confier. Quelques secrets, deux-trois confidences, des choses, paroles, que la jeune fille gardait au plus profond d'elle même. La vigne fleurissait sur ses bras, les mains posées au sol, la lanterne près d'elle, et enfin, Orca patientant sagement, et Nova sentait un délicieux sentiment de sécurité l'envahir. Cette relation paisible et particulière avec les plantes lui offrait quelques moments sereins, sans peine, ni larmes. Autrement dit, la nature avait toujours été une mère pour elle. Etait-ce du à son sang de fée ? Très certainement. A présent tranquille comme une eau claire sans ondes, Nova écoutait ce que les arbres, l'herbe, la vigne, avaient à lui dire. Les arbres ronchonnaient des jeunes enfants grimpant sur eux, l'herbe montrait avec joie ses nouvelles fleurs, et enfin, la vigne lui confiait la venue d'une personne, un peu plus loin. Nova n'en tint pas compte, trop occupée à s'apaiser et retrouver une tranquillité troublée par de nombreux événements.

Il était grand temps pour la Nymphe et Fée de trouver une quelconque porte menant à un avenir. Elle avait froid, et Skyworld était bien trop grande pour elle. En d'autres termes, elle ne savait plus quoi faire. Où loger ? Que faire ? Orca, avec la sévérité lui étant propre, lui rappelait l'importance de retrouver une vie la plus normale possible. Mais Nova n'écoutait pas. Retourner chez sa mère ? Quelle folie ! Mais dans ce cas, que faire ? Que faire...

- Nymphe lampade, que fais-tu ici ? N'es-tu pas censée être au royaume souterrain ? Fais attention à ces vignes, elles sont précieuses.

Et voici que cet être la troubla. La vigne se détacha de ses bras, reprenant sa contenance habituelle. En une fraction de secondes, l'univers de Nova s'était déchiré. Sa tranquillité avait été entièrement détruite par cette personne, dont la vigne lui avait donné quelques informations. Se relevant brusquement, Nova saisit sa lanterne, d'où jaillirent quelques flammes, l'entourant. Orca se plaça devant la jeune fille, grognant. Ce qui lui disait n'avait pas de sens pour elle. Elle n'avait jamais vécu aux Enfers, ni conduit des morts en son sein. Sa main frôla la vigne, tandis qu'elle recula d'un pas. Elle baissa la tête, et lança, d'une voix basse :

- Depuis ma naissance, je suis des terres de Sanctuary of Heart. Je ne connais pas le Royaume Souterrain dont tu parles.

Son regard émeraude se leva vers lui. Alors c'était bien lui, les plantes ne l'avaient pas dupée.

- Les vignes vont bien. Elles m'ont dit qu'elles sont heureuses quand tu viens... Dionysos. Moi, je m'appelle Nova. Nova Cieran. Je ne m'attendais pas à te rencontrer ici.






avatar
Invité
Invité
Re: Vignes et forêt [Ft. Nova Cieran] | Ven 22 Juin 2018, 13:48

Vignes et forêt

feat Nova

Tu étais étonné de voir à quel point tu avais troublé la jeune fille, à la vue des flammes qui avaient jailli de sa lampe afin de se protéger. Tu observais ensuite ce qui semblait être son affilié, se mettre devant l'inconnue et grogner pour espérer te faire fuir, mais il t'en fallait bien plus pour que cela arrive. Tu les regardais donc avec indifférence. Toutefois, tu la sentais troublée par ta venue, non pas forcément hostile, mais elle ne devait pas s'attendre à ce que quelqu'un vienne la déranger. Soudain, elle baissa la tête, parlant à voix basse, et au fur et à mesure de ses paroles, tu te rapprochais.

-Depuis ma naissance, je suis des terres de Sanctuary of Heart. Je ne connais pas le Royaume Souterrain dont tu parles.

Tu haussas un sourcil, intrigué par ce que tu venais d'entendre. Une nymphe lampade qui n'a jamais connu les Enfers? Qu'est-ce qu'elle était, alors? C'était bien la première fois que tu voyais une telle chose. A moins qu'une nymphe ai eu un enfant et qu'il fut élevé sur l'île, c'était tout à fait impossible qu'elle ne connaissait pas le royaume d'Hadès. Tu t'approchas alors, et pas à pas, la légère odeur de vin que tu arborais laissa place à une odeur sucrée de raisin. Ce n'était encore qu'une enfant, un peu rustre et sauvage, mais une enfant quand même, du moins, à première vue. Ses yeux se levèrent ensuite vers toi, osant maintenant te regarder en face.

-Les vignes vont bien. Elles m'ont dit qu'elles sont heureuses quand tu viens... Dionysos. Moi, je m'appelle Nova. Nova Cieran. Je ne m'attendais pas à te rencontrer ici.

Tu cachais ta surprise suite à la familiarité de celle qui se faisait appeler Nova Cieran. Elle osait tutoyer un Dieu? Par chance, elle est tombé sur l'une des rares divinités côtoyant les mortels, donc cela ne t'affecta pas tant que ça, mais tu te dis aussi que son sort aurait-pu être tout autre si jamais, elle était tombée sur ton père, par exemple. Toi, tu souriais, car cette petite avait de l'audace, et ça te plaisais. Tu appris aussi qu'elle pouvait communiquer avec les plantes, ce qui rendait la connaissance de ton nom logique. Les vignes connaissaient ton nom, ton influence, tes pouvoirs. Tu étais leur Dieu, tu ne leur donnais pas la vie, mais tu savais comment sublimer leur existence à tes fins. Tu savais reconnaître leur valeur et leur saveur et cela marchait aussi sur les mortels. Te rapprochant davantage de celle qui murmurait à l'oreille des plantes, jusqu'à ce qu'il ne reste que quelques mètres entre vous deux, tu répliquas.

-Je vois, tu es donc une descendante des nymphes lampades alors. Les vignes t'ont parlé de moi, Dionysos, car elles me connaissent depuis des générations. Je récolte le fruit de ces vignes et je plante ici même, les graines de leur descendance.

Tu pris alors quelques fruits afin d'en presser le jus qui était composé d'eau afin de le mettre dans ta coupe. Tu pouvais transformer l'eau en vin et vu que le liquide était composé d'eau en grande partie, tu n'eus aucun mal à le faire devenir rapidement un bon crû. Le goûtant, tu savourais cet arôme subtile et authentique. Un vin au goût végétal, voire même floral, sûrement un breuvage que tu garderas en mémoire pour le déguster à nouveau. Replantant alors les pépins pour qu'ils redonnent à nouveau de bons fruits, tu remplis ta coupe d'eau grâce à son pouvoir afin de les arroser, la déesse de la nature se chargera du reste. Regardant à nouveau Nova, tu lui fis comprendre la raison de ta venue.

-Même la plus sauvage des vignes peut devenir un vin des plus raffinés. Il suffit de voir le potentiel enfoui au fond de chaque être vivant, n'es-tu pas de cet avis? Ici, rien ne gêne la pousse des plantes, elles peuvent grandir librement, sans que rien ne les entrave, ce qui rend le goût de ce vin si naturel, si véritable.

Tu restais tout de même intrigué par la jeune nymphe, et tu voulais encore la questionner à ce sujet. Tu as parcouru les Enfers d'innombrables fois, assez pour connaître le nom de la plupart des nymphes chthoniennes. Si c'était la fille de l'une d'entre elle, de qui cela pouvait bien être? Laquelle avait décidé de goûter au plaisir charnel avec un mortel? Est-ce que Nova était mortelle à son tour, ou bénéficiait-elle de l'immortalité. Etant un vrai moulin à parole, tu ne pouvais pas t'empêcher de la questionner.

-J'ai connu de nombreuses nymphes lampades, mais tu es bien la première que je connaisse à n'avoir jamais connu les Enfers. Tu dois être une fille de nymphe par déduction. Cependant, ne t'es-tu jamais demandé à quoi ressemblait le lieu d'origine de ta mère? Sanctuary of Heart est une bien belle île, mais tu as le droit à un petit plus, jeune immortelle.

Tu avais insisté sur tes derniers mots, comme pour souligner son statut privilégié. Si elle n'était pas immortelle, tu le sauras bien vite, mais c'était très peu probable, car les enfants de créatures mythologiques étaient souvent insensible à la mort naturelle. Même pour toi, Dieu de la vigne, cet hybride mythologique-mortel t'intéressait, car jusqu'à présent, tu n'as parlé qu'à des Dieux, demi-dieux, créatures mythologiques ou mortels, et comme tu aimais bien tout connaître du monde qui t'entoure, tu ne pouvais t'empêcher de la questionner. Malgré tout, il fallait bien que tu lui laisses le temps de répondre, afin d'éviter de la noyer sous tes interrogations.

Codage par Libella sur Graphiorum




Contenu sponsorisé
Re: Vignes et forêt [Ft. Nova Cieran] |

 
Vignes et forêt [Ft. Nova Cieran]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Brûlins, forêt de Bord-Louviers
» Anet, promenade en forêt
» En forêt de Bord/Louviers
» Garde eaux et forêts
» Règle des tiers: 1/3 vin et 2/3 vignes

Sanctuary of Heart :: Principaux lieux de l'île :: Forêt-
Sauter vers: