Partagez | 
 

 Petite visite inattendue. ~ E D E N & S P E N C E R

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Staff Creepy Spenc’trum

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
I.-Jared « S. » W. Snow
Staff Creepy Spenc’trum
Coeurs : 159 Messages : 440
Couleurs : #606060
#F0C300 [Black]

J'ai traversé le portail depuis le : 14/09/2014 et on me connaît sous le nom de : Sky Angel. Mon nom est : Immanuel-Jared William Snow dit Spencer. Actuellement je suis : célibataire et hétérosexuel. Il paraît que je ressemble à : Netami de l'artiste Naimane & Byakuran KHR - irl Shiloh Fernandez et à ce propos, j'aimerais remercier : Dudu pour le vava; Tia pour la signa et Reyenn pour les gifs!
Petite visite inattendue. ~ E D E N & S P E N C E R | Mer 05 Nov 2014, 22:23

Petite visite inattendue.
I.-Jared « S. » W. Snow
feat.
Eden Spike A. Hottenberg


 

 



 

 

Tout simplement un mec albinisme doué d'une schizophrénie partielle à la vue mauvaise et dont le père se trouve à être le dieu de la guerre. Un mec qu'il ne faut pas embêter, quoi.  Δ Immanuel-Jared « Spencer » William Snow

Si je sais où je suis? C'est évident. Les montagnes. Qu'est-ce que je foutais dans un endroit pareil? J'allais rendre visite à quelqu'un. Un type bien qui est presque comme mon frère. C'est un bon pote, mais très enfantin comme mec. C'est aussi une fée, ce qui explique le pourquoi de ma présence en ces lieux. J'sais pas pourquoi j'avais soudainement décidé de lui faire une petite visite, mais j'avais envie de passer le temps et comme je suis très sociable, j'aime passer mes journées avec des gens différents histoire de pas créer une routine. Je déteste les routines. C'est aussi un peu une autre raison de pourquoi je me retrouvais à me les geler pour aller jusqu'au maudit village féerique.

Je tenais mon ombrelle et Black se trouvait comme toujours sur le sommet de mon crâne. Je sentais un léger tremblement dans mes cheveux et en déduisis que ma chauve-souris domestique avait froid. Une chance pour moi que j'avais décidé d'enfiler un manteau pour me tenir au chaud. Cependant le léger vent dévoilait mon visage. Donc, si quelqu'un me voyait et partait subitement à la course, j'en déduirais que c'est parce qu'il ne peut pas supporter le vue d'un orbite vide. Je vous jure, ils avaient décidé d'enlever ma paupière pour que ça soit plus propre. Vous imaginez la première fois que j'ai vu ça dans le miroir? J'ai eu tout un bouleversement. C'était propre, mis à part le fait que ça soit un couteau bien normal qui m'a arraché mon oeil et que ça avait été fait par quelqu'un qui ne s'y connaissait pas du tout en matière de chirurgie.

- T'es correct, Black? Tu vas survivre jusqu'au village?
- Ouais, je crois bien.
- Tant mieux, parce qu'il n'en reste pas si long que ça. Enfin, je crois.
- Tu sais vraiment où c'est?
- Non.
- Tout pour me rassurer.
- C'était pas mon intention, non plus.


Je ne faisais que lui dire la vérité. Je n'aime pas mentir et donner de faux espoirs. J'aime mieux cracher la dure vérité en plein dans le visage des autres au lieu de les consoler avec un mensonge éhonté. Tout le monde devrait être comme ça. Malheureusement, ça n'était pas le cas. Après de longues minutes de marche à essayer d'empêcher le vent de retourner mon ombrelle, je vois enfin des habitations. Je souris et lance un: « Ouais! » retentissant. Je marche à travers les maisons en cherchant celle de mon pote. Tout ça, n'allait pas être facile.

- Tu cherches quoi au juste, Spencer?
- Une maison.
- T'es sérieux, là? Parce que j'aurais pas deviné.
- Une chance que je te l'ai dit alors. Je cherche celle d'Eden.
- Et c'est qui lui?
- Une fée.
- Sérieusement, commence pas.


J'ignore Black absorbé par ma recherche. Je regarde par les fenêtres et après un moment, je finis par apercevoir la bouille de mon ami. Un grand sourire vient fendre mon visage et, replaçant mes cheveux devant mon oeil, je vais ouvrir la porte bien grand et j'entre.

- Bonjour! Ça va bien par ici?

Je regarde l'air surpris peint sur le visage d'Eden.

- Avoue que tu t'y attendais pas à celle-là!

Je commence par fermer mon ombrelle et la déposer au sol pour qu'elle repose contre le mur. Ensuite, j'enlève mon manteau et mes bottes. Je fais comme chez moi, quoi. Et puis, c'est quoi le problème? Il est comme mon frère ce type.

- Alors, Eden, ça va, vieux? Y'a personne chez toi à cette heure?

Je me dirige vers la cuisine et me prend un bon verre d'eau. Je pose mon regard rouge sur la fée en face de moi. On dirait qu'il n'a pas encore tout à fait compris la situation, alors je décide de ne plus rien faire et dire pour lui laisser le temps d'assimiler ma visite.
© Gasmask






avatar
Invité
Invité
Re: Petite visite inattendue. ~ E D E N & S P E N C E R | Sam 08 Nov 2014, 19:05



Petite visite inattendue


Dehors, la nuit recouvrait les villages féériques de son long manteau bleu marine, et quelques flocons de neige avaient commencé à tombé doucement, dans un doux ballet aussi léger que la poudreuse qui se formait sur le sol, sur les arbres, sur les toits des maisons. Par chance, il n’y avait pas de vent, ce qui évitait un début de tempête et bien sur, que l’air dehors soit trop froid. Si les fées étaient habitué à ce climat, certains visiteurs, qui étaient réguliers étant donné que les fées savaient être très sociales et entourées, devait certainement être frigorifiés. Pour sa part, Eden était tout à fait à son aise, au chaud dans sa maison douillette. Allongé sur le ventre face à la cheminée, son Evoli pelotonné contre lui qui dormait paisiblement et profondément pour profiter de la chaleur de l’air, Eden s’amusait à faire danser les flammes qui crépitaient en dévorant le bois rougit par la chaleur. Les soirs d’hiver comme ceux-ci, Eden les adorait. Parce que c’était le signe que c’était bientôt Noël.

Bizarrement ce soir là, il n’y avait personne à la maison hormis lui et son petit renard. Zeus seul savait où Earl était parti par ce temps, et leur père, il ne le voyait que rarement. Alors le jeune fée s’occupait comme il le pouvait, en se captivant par ce feu domestique qui était son élément. Naturellement, tout étranger qui ne le connaissait pas aurait été intrigué de le trouver comme ça, aussi abasourdi par la beauté des flammes, et l’aurait signalé comme un pyromane potentiellement dangereux. Et le pauvre Eden, lui si adorable et câlin, se serait retrouvé fiché ennemi public numéro un. Tout ça pour avoir fait danser des flammes. Effrayé par son propre délire paranoïaque, il se leva pour filer dans la cuisine, qui donnait sur l’extérieur par sa vitre quasiment recouverte de neige.

Il ne fallut pas plus d’une minute après qu’il ait rejoint la cuisine pour que la porte ne s’ouvre. En grand, et que quelqu’un entre. Forcément, les villages étaient un havre de paix alors personne n’avait l’habitude de s’enfermer pour s’assurer une pseudo-sécurité. N’importe qui pouvait rentrer n’importe quand pour faire n’importe quoi. Tout de même intrigué, Eden alla voir qui était son visiteur… Et resta stupéfait.

- Bonjour! Ça va bien par ici?

Spencer. Spencer, un de ses amis les plus précieux. Spencer, son presque second frère. Depuis combien de temps il ne l’avait pas vu ? Trop longtemps, en fait. Il était si sidéré qu’il ne feint aucune réaction, excepté une immense surprise qui semblait lui avoir complètement figé le visage.

- Avoue que tu t'y attendais pas à celle-là!

Ah ça non, il ne s’y attendait pas. Pas du tout même. Mais bon sang, qu’est-ce qu’il était content de le voir ! Il secoua vivement la tête histoire de reprendre ses esprits, mais à peine eut-il le temps de réaliser quoi que ce soit, que son ami était déjà parti dans la cuisine se servir un verre d’eau. Ses agissements ne choquèrent en rien le jeune homme qui le laissa faire. Il ignora même presque totalement sa question sur l’état totalement vide de la maison, et attendit qu’il ait terminé de boire pour tout bonnement, lui sauter au cou.

- Spencer ! Spencer ! Je suis trop content de te voir !

Hurla-t-il comme un gamin, s’accrochant au coup de son ami pour lui gratifier toute la joie qu’il ressentait à ce moment. Les visites surprises, ça pouvait en choquer certains, mais une visite de la sorte, celle d’un ami, presque un frère, pas vu depuis longtemps, ça ne pouvait que faire plaisir.

- Tu as escaladé toute la montagne sous la neige vêtu comme ça ? Mais tu dois être gelé, mon pauvre ! Viens, viens !

Ses deux mains se refermèrent sur le bras de Spencer qu’il traina jusque devant la cheminée, où il s’assit presque de force en évitant Evoli qui dormait toujours. Après quoi il s’accroupit face à lui et se mit à lui frotter vigoureusement les bras afin de le réchauffer. Il ne voulait pas se retrouver à discuter avec un glaçon.
Staff Creepy Spenc’trum

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
I.-Jared « S. » W. Snow
Staff Creepy Spenc’trum
Coeurs : 159 Messages : 440
Couleurs : #606060
#F0C300 [Black]

J'ai traversé le portail depuis le : 14/09/2014 et on me connaît sous le nom de : Sky Angel. Mon nom est : Immanuel-Jared William Snow dit Spencer. Actuellement je suis : célibataire et hétérosexuel. Il paraît que je ressemble à : Netami de l'artiste Naimane & Byakuran KHR - irl Shiloh Fernandez et à ce propos, j'aimerais remercier : Dudu pour le vava; Tia pour la signa et Reyenn pour les gifs!
Re: Petite visite inattendue. ~ E D E N & S P E N C E R | Mar 11 Nov 2014, 23:46

Petite visite inattendue.
I.-Jared « S. » W. Snow
feat.
Eden Spike A. Hottenberg








Tout simplement un mec albinisme doué d'une schizophrénie partielle à la vue mauvaise et dont le père se trouve à être le dieu de la guerre. Un mec qu'il ne faut pas embêter, quoi. Δ Immanuel-Jared « Spencer » William Snow

On aurait dit que le jeune fae attendait quelque chose avant de parler. Je ne fis rien, car sûrement sa réaction allait -elle se faire connaître après mon verre d'eau? Je le regarde qui me regarde et finis de boire l'eau dans le verre. Ça n'est qu'à se moment que je vois un Eden sauvage foncer sur moi pour s'agripper après mon cou en me criant dans les oreilles.

- Spencer ! Spencer ! Je suis trop content de te voir !

Ouais, je vois ça. Je ne pensais pas que ma visite lui ferait un tel effet. Certes, cela fait longtemps que je n'ai pas vu ce bout-en-train. Ça doit être moi qui ne montre pas assez ses émotions. Pas comme Eden, en tout cas. Mais je ne devais pas oublier que ce jeune homme était parfois beaucoup trop joyeux. Enfin bref, je l'aimais comme ça.

- Tu as escaladé toute la montagne sous la neige vêtu comme ça ? Mais tu dois être gelé, mon pauvre ! Viens, viens !
- Ouais...


Mais je n'ai pas le temps de rajouter quoi que ce soit que les mains d'Eden viennent se refermer sur mon bras pour m'entraîner vers le salon. Que dis-je? Pour me traîner de force. Je passe près de perdre l'équilibre, mais tout va bien, je réussis à suivre tant bien que mal cette petite boule de joie. Il m'assit presque de force devant la cheminée, puis s'accroupit devant moi. Euh... Qu'allait-il faire maintenant? J'étais un peu sous le choc à mon tour. Je crois que je ne m'habituerai jamais à ce comportement enfantin. Eden se met à me frotter les bras pour me réchauffer. Je me mis à rire.

- Ah Eden! Tu ne changeras jamais! Tu sais, ça va, j'ai pas si froid que ça. J'avais un manteau, au cas où tu n'aurais pas du tout remarqué celui-ci.

Et je pointe dans la direction où trône mon long manteau noir. Cependant, je n'arrête pas les gestes de mon ami et je garde mon sourire. Mon oeil le regardait fixement et je songeai que cela faisait un petit moment que je n'avais plus l'autre. Je m'ennuyais presque de lui, à vrai dire. En très grosse partie parce que même si je vois déjà mal en partant, avec deux yeux, c'est moins pire qu'avec un seul.

- Au moins, je ne risque pas d'attraper froid comme ça, merci.

Il était marrant et même s'il me tapait parfois sur le système, je l'aimais comme un frère. Nous étions loin d'avoir le même sang, mais ça n'avait pas d'importance, car nous ne choisissons pas notre famille. Je ne faisais pas exprès, moi, de l'aimer comme j'aime Aelys! Bon, en même temps, ils sont totalement différents dans leur ressemblance. Ouais, je sais que c'est bizarre à dire, mais je le dis pareil.
© Gasmask







avatar
Invité
Invité
Re: Petite visite inattendue. ~ E D E N & S P E N C E R | Sam 22 Nov 2014, 16:41



Petite visite inattendue


Vigoureusement, Eden frottait les bras de son ami comme si sa vie en dépendait. Et elle en dépendant, Eden n’avait aucune envie de voir Spencer mourir congelé dans son salon. Il avait même chauffé ses mains, comme s’il s’apprêtait à utiliser son pouvoir, mais sans cracher de flammes. Il n’était pas non plus question de le carboniser. Il faisait certes froid, mais ce n’était pas une raison pour changer Spencer en un barbecue vivant. Non non, c’était juste lui qui s’était changé en bouillotte.

- Ah Eden! Tu ne changeras jamais! Tu sais, ça va, j'ai pas si froid que ça. J'avais un manteau, au cas où tu n'aurais pas du tout remarqué celui-ci.

Eden se stoppa net et jeta un œil au manteau qui pendait à la porte d’entrée. Ses mains gardées sur ses épaules, il fixa longuement le vêtement, avant de très lentement tourner ses yeux verts dans la direction de l’albinos face à lui. Il mourait presque de honte, à encore avoir réagit sous l’impulsivité comme ça. Mais il n’y pouvait rien, s’il s’inquiétait. Une petite moue se dessina sur son visage, tandis qu’il le lâchait pour s’agenouiller face à lui, ses mains sur ses cuisses.

- Je voulais juste m’assurer que tu n’aies pas froid. Tu sais, même certaines fées ne supportent pas ces températures, même si on y est habitué. Alors pour toi qui viens rarement, j’imagine que c’est pire, non ?

Nerveusement, il lâcha un petit rire et se frotta la nuque. Un coup d’œil à Evoli, et il remarqua que son lié qui pourtant se prélassait devant la cheminée et semblait ne pas vouloir en bouger il y avait à peine dix minutes, était désormais surexcité et sautait partout dans la maison en essayant d’attraper Black. Amusé, Eden le surveilla un moment pour s’assurer qu’il ne cassait rien, avant de regarder à nouveau Spencer. Avec ce sourire, le sourire d’un gamin le soir de Noël, autrement dit exagérément heureux et émerveillé. Pourtant ce n’était que Spencer, mais il était heureux de le voir.

- Et que me vaut le plaisir de ta visite ? Oh ! Mais j’oubliais, tu veux boire ou manger quelque chose ?

Et il se releva d’un bond pour courir à la cuisine, laissant son ami en plan là. Il semblait avoir oublié que Spencer s’était servi de l’eau en arrivant, mais il était tellement occupé à vouloir bien faire. Il ne recevait jamais personne en étant tout seul chez lui, c’était une véritable première et sa maladresse l’avait rattrapé, pour son plus grand malheur. Ses joues d’ailleurs étaient teintées d’un adorable rouge pivoine, traduisant combien il était mal à l’aise et embarrassé. Oh, il ne rougissait pas vraiment à cause de son ami, enfin, pas de la manière dont on pouvait le penser. Il était juste gêné d’être aussi peu compétant, alors qu’il était si heureux d’accueillir son ami. Dehors, la neige tombait de plus belle. Bientôt, les routes seraient bloquées.
Staff Creepy Spenc’trum

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
I.-Jared « S. » W. Snow
Staff Creepy Spenc’trum
Coeurs : 159 Messages : 440
Couleurs : #606060
#F0C300 [Black]

J'ai traversé le portail depuis le : 14/09/2014 et on me connaît sous le nom de : Sky Angel. Mon nom est : Immanuel-Jared William Snow dit Spencer. Actuellement je suis : célibataire et hétérosexuel. Il paraît que je ressemble à : Netami de l'artiste Naimane & Byakuran KHR - irl Shiloh Fernandez et à ce propos, j'aimerais remercier : Dudu pour le vava; Tia pour la signa et Reyenn pour les gifs!
Re: Petite visite inattendue. ~ E D E N & S P E N C E R | Mer 26 Nov 2014, 03:14

Petite visite inattendue.
I.-Jared « S. » W. Snow
feat.
Eden Spike A. Hottenberg


 

 



 

 

Tout simplement un mec albinisme doué d'une schizophrénie partielle à la vue mauvaise et dont le père se trouve à être le dieu de la guerre. Un mec qu'il ne faut pas embêter, quoi.  Δ Immanuel-Jared « Spencer » William Snow

Eden s'arrête et regarde longuement mon manteau. Puis lentement, ses yeux verts reviennent sur moi. Il me lâcha pour s'agenouiller devant moi, les mains posées sur ses cuisses. Il est amusant celui-là. Parfois, il me tape sur les nerfs, mais je suis comme ça. Les gens trop heureux m'énervent. À quelques exceptions près. Aelys en faisait partie, tout comme ce charmant jeune devant moi. Tous les deux sont des fées et je trouve ça amusant dans un sens. Qui aurait cru que les deux seules personnes trop joyeuses que j'aime comme des frères fassent partie de la même race? C'était vraiment une belle coïncidence.

- Je voulais juste m’assurer que tu n’aies pas froid. Tu sais, même certaines fées ne supportent pas ces températures, même si on y est habitué. Alors pour toi qui viens rarement, j’imagine que c’est pire, non ?
- À peine.


Je lui souris, parce qu'il est trop adorable alors qu'il lâche un rire nerveux et qu'il se frotte la nuque. Je le vois jeter un oeil à son affilié. Intrigué par son air amusé, je décide de regarder dans la même direction et je vois un Evoli sur-excité pourchasser ma chauve-souris. Je ris. C'était drôle de voir Black battre des ailes avec tant de précipitations et d'efforts pour échapper à l'affilié d'Eden. Je me dis que c'est très bien comme ça. Au moins, pour une fois, je n'avais pas de créature sur le sommet du crâne. Quoique en même temps, je n'avais même pas senti Black s'envoler. Puis je reporte mon attention sur le fae devant moi. Oui, celui qui sourit de façon exagérément heureuse.

- Et que me vaut le plaisir de ta visite ? Oh ! Mais j’oubliais, tu veux boire ou manger quelque chose ?

J'ai à peine le temps d'ouvrir la bouche pour répondre qu'il disparaît dans la cuisine en courant. Je reste là quelques instants, pantois. Ah, là, il m'a pris au dépourvu. Il est peut-être trop heureux de me voir. Pour faire changement. Je décide de me lever à mon tour et de me diriger vers la cuisine pour retrouver mon Eden tout excité.

- Calmes-toi, Eden! Bon sang! On dirait un enfant.

Même si je prends un air agacé, je m'approche de lui pour l'empoigner solidement par les épaules et le mettre face à moi. Je plante le regard de mon seul oeil dans le sien.

- Arrêtes de t'en faire pour moi, même si je sais que c'est pas possible. Tu sais, j'ai pris un verre d'eau en arrivant. Tu t'en souviens au moins? Allez, j'ai pas soif et j'ai pas faim. Et je suis venu jusqu'ici juste pour te voir. C'est tout. J'avais envie de te voir.

Je le regarde toujours et lui souris.

- En plus, je fais toujours comme chez moi quand je vais chez quelqu'un. Ça évite à la personne de me demande si je veux quelque chose. Mais c'est très bien que tu me le demandes aussi. Tu veux être un bon hôte. Même sans ça, tu en sera un bon, t'en fais pas.

Je prend sa main et l'entraîne à nouveau au salon. Je le force à s'asseoir sur le sol devant la cheminée et je prend place près de lui. Je regarde les flammes avec un petit sourire en coin. J'aime le feu. Un peu normal quand on pense au fait que je suis un phénix et qu'en plus je maîtrise le feu. Les flammes sont mes amies. Le regard toujours perdu dans les flammes, je lui adresse la parole.

- Parfois, j'ai l'impression que le feu m'appelle. Qu'il me dit de le contrôler. Qu'il veut que je fasse tout brûler. T'as pas cette impression quand tu regardes les flammes, toi?

Je sais que nous maîtrisons tous les deux cet élément. J'aimais vraiment ça, car je pouvais comparer ce que je ressentais vis-à-vis lui avec l'autre. En l’occurrence, Eden. Je tourne la tête vers lui.
© Gasmask






avatar
Invité
Invité
Re: Petite visite inattendue. ~ E D E N & S P E N C E R | Sam 11 Avr 2015, 15:32



Petite visite inattendue


Eden s’agitait dans tous les sens. Il ouvrait les placards, le frigo, cherchant ce qui pourrait bien convenir à son ami. Sans même avoir attendu sa réponse pour savoir s’il avait faim ou soif, pour lui c’était parfaitement normal d’avoir besoin de se remplir l’estomac après avoir escaladé la montagne. Surtout par un temps aussi glacial. Dans sa précipitation, son pied se prit dans le pied de la table qui trônait au milieu de la cuisine, il trébucha, sauta à cloche pied sur un ou deux mètres, secoua les bras pour tenter de retrouver son équilibre et heurta au passage une étagère. Il finit par se rattraper contre le mur, tandis qu’il sac de farine posé sur l’étagère qu’il avait heurté juste avant, lui tomba sur la tête et teinta ses cheveux, son visage et ses épaules de blanc. Le pauvre fae ressemblait maintenant à son ami, avec sa tignasse toute blanche.

- Calmes-toi, Eden! Bon sang! On dirait un enfant.

Eden se stoppa donc dans tout mouvement et observa son ami avec un air tout confus et penaud. La farine le fit éternuer, il se frotta le nez avant que Spencer ne vienne lui saisir brusquement les épaules. Le brun –s’il était toujours brun ?- planta ses yeux écarquillés dans les siens, les cligna plusieurs fois, et l’écouta en silence.

- Arrêtes de t'en faire pour moi, même si je sais que c'est pas possible. Tu sais, j'ai pris un verre d'eau en arrivant. Tu t'en souviens au moins? Allez, j'ai pas soif et j'ai pas faim. Et je suis venu jusqu'ici juste pour te voir. C'est tout. J'avais envie de te voir.

Il baissa les yeux et fit une petite moue. Lui qui voulait bien faire, il se prenait des reproches. Il n’osa rien dire, cependant, tout de même touché que son ami lui dise qu’il avait envie de le voir et qu’il était là uniquement pour ça. Puis par la suite il le complimenta, ce qui le fit lui offrir un doux sourire tout mignon, le sourire d’un gosse à qui on venait de dire qu’il avait bien travaillé.

- Merci, c’est gentil.

Sa main dans la sienne, il le suivit vers le salon, sans avoir vraiment le choix en fait puisque le fils d’Arès avait une force au moins dix fois supérieure à la sienne. Il se faisait véritablement manipuler comme une poupée. De même lorsqu’il voulut que le fée s’assoit, il n’eut qu’à exercer une petite pression sur ses épaules et paf, voilà notre Eden assis en tailleurs sur le tapis. Il se glissa en avant pour reprendre la position qu’il avait avant que Spencer ne débarque, et laissa les flammes de la cheminée luire dans ses yeux. L’élément qu’il contrôlait l’envoutait véritablement, Eden pouvait passer des heures à regarder danser le feu.

Derrière eux, Evoli et Black se battaient toujours. Enfin, du moins, Black essayait toujours d’échapper à Evoli qui essayait toujours de l’attraper. Néanmoins en voyant son maitre se rallonger devant la cheminée, le renard stoppa toute chasse pour revenir se lover contre lui. Alors qu’il écoutait Spencer, Eden glissait ses doigts dans le pelage de son lié pour le caresser doucement, afin qu’il s’endorme enfin et laisse la pauvre chauve-souris en paix. Ce pauvre Black avait bien du croire que son dernier instant était arrivé. Evoli ne voulait pourtant que jouer. Le regard absorbé par les flammes, il souriant, puis tourna enfin la tête vers son grand frère de cœur. Ah, le feu. Comment définir ça ?

- Je pense que c’est pareil pour moi. Quand je regarde le feu dans la cheminée, j’ai l’impression de regarder un part de moi-même. Je trouve ça poétique et j’ai l’impression que les flammes dansent. Et qu’elles me demandent de les aider à danser.

Et sur ses mots il remua les doigts, faisant s’échapper du foyer quelques flammes qui partirent tourner dans les airs. Habitué à ce que son maitre joue littéralement avec le feu, Evoli ouvrit un œil pour observer les flammes tourbillonner en l’air, puis se rendormit aussitôt, pas du tout effrayé.
Staff Creepy Spenc’trum

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
I.-Jared « S. » W. Snow
Staff Creepy Spenc’trum
Coeurs : 159 Messages : 440
Couleurs : #606060
#F0C300 [Black]

J'ai traversé le portail depuis le : 14/09/2014 et on me connaît sous le nom de : Sky Angel. Mon nom est : Immanuel-Jared William Snow dit Spencer. Actuellement je suis : célibataire et hétérosexuel. Il paraît que je ressemble à : Netami de l'artiste Naimane & Byakuran KHR - irl Shiloh Fernandez et à ce propos, j'aimerais remercier : Dudu pour le vava; Tia pour la signa et Reyenn pour les gifs!
Re: Petite visite inattendue. ~ E D E N & S P E N C E R | Mer 15 Avr 2015, 00:47

Petite visite inattendue.
I.-Jared « S. » W. Snow
feat.
Eden Spike A. Hottenberg


 

 



 

 

Tout simplement un mec albinisme doué d'une schizophrénie partielle à la vue mauvaise et dont le père se trouve à être le dieu de la guerre. Un mec qu'il ne faut pas embêter, quoi.  Δ Immanuel-Jared « Spencer » William Snow

Eden avait plutôt choisit de s'allonger sur le sol pour y regarder les flammes danser. Je faisais pareil, sauf que j'étais assis en tailleur. Je ne suis pas trop fanatique de me coucher sur le sol, quoique ça pourrait aider mon dos. Ouais, je me tiens tellement droit que parfois, ça me tire douloureusement. J'ai une bonne tenue, peut-être un peu trop même. Mon dos est donc bien droit alors que je suis assis. Bon. Peut-être que je vais envisager de m'allonger tout comme le brun devenu blanc par la farine. Une fois que je suis confortablement installé sur le dos, Eden décide de prendre la parole.

- Je pense que c’est pareil pour moi. Quand je regarde le feu dans la cheminée, j’ai l’impression de regarder un part de moi-même. Je trouve ça poétique et j’ai l’impression que les flammes dansent. Et qu’elles me demandent de les aider à danser.

Je souris, car c'est exactement la même chose pour moi. Le feu m'incite toujours à le manipuler. Il m'obsède presque, m'interpellent pour que je fasse brûler des choses. Si c'était juste de moi, je serais le pire des pyromanes, pire même que ce paternel dont j'ignore encore tout. Enfin, je dis ça, mais en fait, je ne sais pas du tout s'il est pyromane. Dans ma tête, ça tombe juste sous le sens. Ouais, l'image que j'ai de mon vieux n'est pas la meilleure de toutes, mais quand même, je crois que je m'entendrais bien avec. Il le faut, car je n'ai plus personne à part Eden. Et une chance, car sinon, je serais le pire des enfoirés. Remarque, j'en suis quand même un, mais bon, chut.

Je vis enfin les flammes contrôlées par mon frère de coeur danser dans les airs et un sourire vient étirer mes lèvres pâles. Je lève mes bras dans les airs - ce qui est devant moi pour ma personne - et je commande à une partie du feu qui se trouve dans la cheminée d'en sortir pour se joindre à celui d'Eden. Je lui commande de prendre des formes diverses, espérant juste ne pas accidentellement foutre le feu à la maison de mon ami. Non, parce que ça serait bête de tout cramer et de laisser le brun et le reste de sa famille sans toit. Surtout que je ne pourrais pas les héberger, puisque je n'ai moi-même pas de chez moi. En même temps, je n'ai pas d'emploi, alors ça ne m'aide pas vraiment. Par contre, ça ne devrait pas tarder. C'est que je finis pas me lasser de dormir un peu n'importe où.

- Ça roule, tes études?

Je tourne la tête vers lui en ne faisant pas attention à mes cheveux qui ont dus dévoiler quelque chose de trop à la vue du visage du fae. Et merde. Il fallait vraiment que ça arrive maintenant. Nonchalamment, je replace mes cheveux, histoire qu'ils le trou béant qui remplace maintenant mon oeil droit et je fais comme si rien ne s'était passé.

- T'es le meilleur de la classe, maintenant?

J'esquisse un sourire, en espérant qu'il ne me questionne pas sur l'absence de mon oeil droit. Pourtant, je ne doute pas un instant qu'il sera trop curieux pour éviter le sujet, malheureusement.
© Gasmask





Merci Tia! ♥

K-do:
 


Ligues et fans club:
 


Spencer & Gretel:
 


Forever alone:
 




avatar
Invité
Invité
Re: Petite visite inattendue. ~ E D E N & S P E N C E R | Lun 06 Juil 2015, 16:19



Petite visite inattendue


C’était un ballet poétique auquel ils assistaient. Seuls tous les deux, à faire danser les flammes dans les airs. Ce genre de moment magique où Eden se sentait parfaitement complet. Les flammes étaient lui, il était les flammes. Il n’avait aucune idée de combien de temps il s’amusa à s’émerveiller des formes tracées dans l’air par les boules embrasées, sans la moindre crainte d’un quelconque accident. C’était un peu comme si la maison s’était habituée à ces soudains élans de hausse de température. Mais tout de même, il ne faut pas abuser des bonnes choses. D’un geste sûr, Eden priva son ami de son feu et le renvoya dans le foyer de la cheminée, faisant crépiter quelques étincelles sous ce soudain ajout d’attributs dévoreurs de bois. A la question de son frère de cœur, Eden soupira longuement, un sourire quelque peu nerveux sur les lèvres.

- Je pourrais l’être si j’arrêtais de dormir en classe…

Le plus rageant, c’est qu’il aimait énormément le droit, était curieux de toute, enthousiaste lorsqu’il était en cours. Il posait des questions, s’intéressait à tout sans faire aucune impasse. Du moins, quand il était réveillé. Se redressant pour s’appuyer sur ses coudes, il finit par abandonner l’idée de faire un quelconque effort et rejoignit Spencer dans sa position, allongé en étoile de mer sur le tapis brun qui recouvrait tout le salon. La douce odeur de bois brûlé recouvrait maintenant tout le rez-de-chaussée, et les deux surexcités qui leur servaient d’affiliés avaient enfin fini leur boucan et se reposaient, enivrés par l’odeur. Eden poussa un nouveau soupire et sourit de toutes ses dents en fixant le plafond de sa maison natale, laissant entrevoir ses petites canines immaculées, dont il avait parfois tendance à oublier l’existence. Tant qu’il n’avait pas soif, il ne s’en préoccupait pas. Ce genre de traumatisme, moins on y pense, et mieux on se porte.

- Faut dire que je bosse beaucoup au café, alors quand j’arrive en cours, je suis lessivé.

Fit-il comme si c’était parfaitement normal. Ses deux émeraudes se tournèrent alors vers Spencer, et son sourire disparut presque instantanément. Il n’avait jamais vu au part avant ce que cachait sa mèche de cheveux et ne se serait jamais douté qu’elle camouffle une orbite vide. Loin d’être écœuré ou dégouté, le regard du fée se fit surtout intrigué, stupéfait, curieux. Comment cela était-il arrivé ? Il avait du vivre quelque chose de terrible. Un peu comme lui, en fait. Voir cette séquelle noire comme la nuit sur le visage de son ami lui rappela les nombreuses fois où sa carotide lui lançait, à l’endroit où cette créature avait fait de lui son repas lorsqu’il avait douze ans. Bien qu’aujourd’hui il n’y ait plus à cet endroit qu’une peau blanche et pure. Sa cicatrice à lui était interne, dans sa tête. Et dans sa bouche. Presque instinctivement, il fit glisser sa langue sur ses canines, une sorte de manière d’affronter sa réalité. Se pinçant les lèvres, il se pencha vers son ami.

- Spencer, tu as… ?

Il se coupa net, en réalisant que le fils d’Arès n’avait peut-être pas envie de parler de ça. Lui-même, il savait que si on lui demandait de parler de son aventure avec le vampire, il rechignerait et changerait de sujet en se parant d’un sourire de circonstances. Alors il ne continua pas. Par respect. A la place, il s’étala de tout son long, une nouvelle fois, sur le tapis et poussa un nouveau soupire, le soupire de l’extenué qui vient de passer quarante-huit heures debout et qui peut enfin s’allonger. Sauf que lui, il s’était juste assis durant cinq pauvres minutes.

- Et toi, tu es toujours un no life ?

Fit-il sur le ton de la plaisanterie, ne voulant aucunement l’énerver ou le vexer.

Staff Creepy Spenc’trum

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
I.-Jared « S. » W. Snow
Staff Creepy Spenc’trum
Coeurs : 159 Messages : 440
Couleurs : #606060
#F0C300 [Black]

J'ai traversé le portail depuis le : 14/09/2014 et on me connaît sous le nom de : Sky Angel. Mon nom est : Immanuel-Jared William Snow dit Spencer. Actuellement je suis : célibataire et hétérosexuel. Il paraît que je ressemble à : Netami de l'artiste Naimane & Byakuran KHR - irl Shiloh Fernandez et à ce propos, j'aimerais remercier : Dudu pour le vava; Tia pour la signa et Reyenn pour les gifs!
Re: Petite visite inattendue. ~ E D E N & S P E N C E R | Lun 06 Juil 2015, 17:06

Petite visite inattendue.
I.-Jared « S. » W. Snow
feat.
Eden Spike A. Hottenberg


 

 



 

 

Tout simplement un mec albinisme doué d'une schizophrénie partielle à la vue mauvaise et dont le père se trouve à être le dieu de la guerre. Un mec qu'il ne faut pas embêter, quoi.  Δ Immanuel-Jared « Spencer » William Snow

Lorsqu'il le vit, Eden laissa son regard s'illuminer par la curiosité et la stupéfaction en se redressant. Tout ce que je peux dire, c'est que je le savais qu'il aurait cette réaction. Je n'avais pas eu peur qu'il soit dégoûté ou quoi que ce soit d'autre. Ma crainte avait plutôt été d'attiser sa curiosité. Personne ne voyait jamais ce qui se cachait sous cette mèche de cheveux que je garde constamment devant mon orbite vide. Sauf qu'il m'arrivait un peu trop souvent de ne pas y penser et ainsi de ne pas faire attention à ce que les autres ne voient pas ce qui s'y cache. Si je le cache, c'est que j'ai une bonne raison et que je ne veux pas en parler. Ce n'est pas très gratifiant de se dire que c'est un fichu vampire qui m'a fait ça, alors que je suis un demi-dieu et phénix, créature mythologique plutôt puissante. Même si je ne maîtrise pas bien ma transformation pour l'instant.

- Spencer, tu as… ?

Il s'arrêta net et je l'en remerciai intérieurement. Je ne sais pas s'il avait compris que je ne souhaitais pas en parler, mais tout portait à le croire. Je sais qu'Eden s'est fait mordre par un vampire, mais je ne sais pas dans quelles circonstances ni même quand. Je le sais, c'est tout et je ne le lui demande pas, car je respecte sa vie privée et le fait qu'il ne veuille pas aborder le sujet. Pas comme certaines personnes qui insistent pour savoir tous les détails. Ces gens-là m'énervent au plus haut point. Peut-être que cette petite complicité entre moi et le fée est due au fait que nous nous comprenons sur bien des choses. Eden s'allongea de nouveau sur le tapis de son salon en poussant un soupire exténuer et je ris. Il avait soupiré comme si ça avait fait très longtemps qu'il n'avait pas pu faire ça, alors qu'il est resté assis seulement cinq petites minutes.

- Et toi, tu es toujours un no life ?

Il avait prit le ton de la plaisanterie et mon oeil s'écarquilla de surprise. Je ne l'aurait pas qualifié ainsi, mais c'était bien ce que j'étais en ce moment. Un no life. J'étouffai un rire amusé avant de tourner la tête vers lui, un sourire aux lèvres.

- En effet, je suis encore un no life, mais je recherche activement un emploi. Et t'es pas gêné, toi, pour me traiter de no life!

Je disais ça sur un ton faussement vexé, alors qu'un sourire étirait mes lèvres pâles et presque inexistantes. Je lui donnai un petit coup sur l'épaule simplement pour faire comme si j'étais réellement vexé. Alors qu'Eden me vexe rarement. Il est simplement trop gamin pour pouvoir me vexer. Pas comme un certain frère qui devait maintenant avoir 24 ans. Le Hottenberg n'avait pas une seule once de méchanceté et c'est ce que je trouvais rafraîchissant. Avec lui, pas besoin de se casser la tête, je pouvais laisser tomber mon arrogance et ma vulgarité. Bien que je sois naturellement chiant et arrogant, parfois, j'aimais bien me détendre et simplement laisser mon tempérament de feu de côté. Je ne suis pas seulement qu'un chieur, je suis aussi quelqu'un de social et qui aime être en bonne compagnie.

- Eden, tu devrais arrêter de dormir en classe, profites de la chance que tu as de pouvoir aller en cours! Ne te surmènes pas trop, surtout! Moi, mon éducation est foutue. Dans tous les sens du terme, haha.

J'étais à moitié sérieux en disant ça, car j'avais encore un sourire étampé sur le visage. Je n'avais pas la chance de pouvoir me payer des études ici. Et même sur Terre, je n'avais pas pu. J'étais donc condamné à travailler un peu n'importe où, tant que ça rapporte de l'argent pour pouvoir vivre convenablement. Il sait pas la chance qu'il a, ce petit Eden.
© Gasmask





Merci Tia! ♥

K-do:
 


Ligues et fans club:
 


Spencer & Gretel:
 


Forever alone:
 
 
Petite visite inattendue. ~ E D E N & S P E N C E R
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petite visite de Dinant avec Denis
» Petite visite chez Mickey...
» Petite visite à la cascade de Coo
» Petite visite du matin !
» Petite visite de Colmar et Lapoutroie

Sanctuary of Heart :: RPs abandonnés-
Sauter vers: