Partagez | 
 

 Let's play ! [feat. Earl]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant




avatar
Invité
Invité
Let's play ! [feat. Earl] | Mer 29 Oct 2014, 18:27



Let's play !


Une sortie entre frères, il n’y avait rien de mieux pour se changer les idées. Bien sur, Eden aurait aimé qu’Emma puisse venir avec eux, mais elle avait eut une sorte d’empêchement. Eden n’en aurait pas su plus. C’est donc avec Earl seul qu’il avait rendez-vous, devant le parc d’attractions. Le brun marchait donc dans les rues, assez rapidement pour ne pas être en retard. En retard, il savait, l’être, ça oui.

En marchant, il réfléchissait. Avait-il laissé suffisamment à manger à Evoli ? Son affilié avait tendance à s’affamer assez vite, et à engloutir ses repas à une vitesse folle. Naturellement, le petit renard était juste, comme son maitre. Eden aussi mangeait comme quatre. Alors il se demanda s’il avait prit assez de vivres pour se remplir l’estomac durant cette journée qui serait surement très longue, mais très divertissante. Après tout, il s’amusait toujours quand il était avec Earl. Aussi loin que remontaient ses souvenirs, jamais ils ne s’étaient ennuyés ensemble. Ils pouvaient faire n’importe quoi, qu’ils trouvaient le moyen d’en rire et de s’en divertir.

Oui, Eden aimait son frère, à la folie.

Un sourire avait fleurit sur ses lèvres, alors qu’il trottinait à travers Skyworld. Certains regards se retournaient sur son passage, tandis qu’il riait tout seul, sa bonne humeur l’ayant rattrapé. Il aurait pu crier à travers toute la cité « Je passe la journée avec Earl ! » pour que tout le monde connaisse la raison de ce grand sourire qui ne semblait pas être prêt de s’effacer. Mais au final, c’était inutile, car Eden souriait tout le temps. Ses pas raisonnaient dans son esprit tandis qu’il fredonnait un air guilleret, ses yeux verts se posant sur tous les recoins de la cité.

Alors qu’il sortait des rues de l’agglomération pour déboucher sur un quartier plus tranquille, il se stoppa net en entendant des pleurs. Des pleurs forts et aigus. Un enfant. Eden chercha alors la petite créature des yeux. C’était un garçon, âgé d’environ cinq ans, qui pleurait en pointant son ballon coincé dans un arbre. Ni une, ni deux, Eden escalada la plante pour récupérer le jouet. Il se laissa retomber au sol par la suite, s’écorchant un genou au passage, qui lui tira un petit « tch » plaintif. Enfin, peu importait. Il tendit le ballon à l’enfant, accompagné d’un bonbon, et se fit remercier par un bisou sur la joue. Ce geste lui fit retrouver un sourire radieux.

Avec son genou écorché, Eden ne pouvait plus aller aussi vite que précédemment, mais il ne perdait néanmoins pas le sourire. Après une telle bonne action, il ne pouvait qu’être ravi et un tant soit peu, fier de lui. Ses pas le guidèrent à travers le parc, où il regardait avec une certaine tendresse, le couples se prélasser au soleil, les enfants jouer, les sportifs s’exercer. Vraiment, le parc était l’un des endroits qu’il préférait à Skyworld.

Et l’endroit qu’il aimait encore plus que le parc, il venait d’y arriver ; le parc d’attractions. Ses grands yeux émerveillés s’écarquillèrent devant ce spectacle grandiose de rires, de sucreries et de manèges. Une ambiance de fête dont personne ne pouvait espérer hors de ce lieu. Depuis combien de temps n’était-il pas venu ici ? Trop longtemps, c’était la réponse appropriée. Après avoir achevé son admiration, Eden se rendit devant la billetterie, où le rendez-vous avait été fixé, et chercha son frère des yeux. Peut-être Eden n’était-il pas si en retard que ça, finalement.
Fée

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Earl-Sky G. Hottenberg
Fée
Coeurs : 90 Messages : 153
Couleurs : Brown & Burlywood
J'ai traversé le portail depuis le : 02/11/2013 et on me connaît sous le nom de : Naomiie Mon nom est : Earl Sky Grey Hottenberg Actuellement je suis : ... d'où ça te regarde? Il paraît que je ressemble à : Okita Souji | Hakuouki Shinsengumi Kitan + (IRL Ben Barnes) et à ce propos, j'aimerais remercier : Moi ♥ 83 + Kao pour la créa de la famille Hottenberg + tumblr pour les gifs ♥
Re: Let's play ! [feat. Earl] | Lun 03 Nov 2014, 22:38

Earl frotta énergiquement sa serviette sur sa tête, ébouriffant ses épis encore légèrement humides. Il poussa un long soupir, se redressant pour étirer son corps finement musclé. Il jeta un regard à sa silhouette dans le miroir puis s’habilla. Une fois fait, il se prépara encore et quitta la maison. Eden était déjà parti… il avait dû passer la nuit chez leur mère, c’est pour ça. En tout cas, Earl était seul à la maison – sans compter notre sempiternelle poufiasse familiale a.k.a vilaine belle-mère. Comme d’habitude, Ceylan se fraya un chemin dans son sac à dos – ce chat arrive à dormir n’importe où –, Earl attrapa ses clés et sa veste, enfila un bonnet et ses bottes et sortit de la grande maison familiale de son enfance. Il enfila son casque noir à visière teintée et monta sur sa moto, la mettant en route en faisant vrombir son moteur quelques instants – c’était une manie chez lui – puis il la fit démarrer tranquillement et s’élança vers sa destination de la journée : le parc d’attraction.

Vous me direz : qu’est-ce que Earl peut bien avoir à faire dans un endroit pareil ? Eh bien, rien de bien compliqué : il a un rencard. Ah, mais pas un rencard avec n’importe qui, ça non ! Il avait un rendez-vous avec son cadet, Eden. Les deux jeunes hommes étaient très proches, et Earl avait beau l’asticoter sans arrêt, il l’aimait profondément d’une tendresse infinie. C’est beau, l’amour fraternel. Comme à son habitude, Earl gara son engin devant la maison de sa mère et de sa sœur – vieille habitude, encore – et après avoir rangé son casque dans le coffre qui e trouvait sur le siège, il se mit en marche vers le dit-lieu. Sifflotant, il ouvrit son sac à dos pour laisser Ceylan respirer, ce dernier pointant sa tête pointue dans le trou laissé par la fermeture éclair dézippée. Il faisait assez frais, mais normal, l’été était définitivement parti se recoucher dans son royaume de chaleur et de soleil radieux. A la place, l’automne doré envahissait l’espace avec sa fraîcheur, son vent et ses couleurs exubérantes. Earl aimait bien cette saison, mais il préférait l’admirer au cœur de la forêt.

Un grand sourire étira les lèvres de notre beau jeune homme lorsqu’il aperçu non loin une tignasse pareille à la sienne, avec une paire d’émeraudes assorties. Sûr que quand on voyait les deux fils Hottenberg l’un à côté de l’autre, on ne pouvait aucunement nier leur lien de parenté – ni leur charme à couper le souffle. C’était presque mieux lorsqu’ils étaient ensemble, se complétant de manière presque trop parfaite. Le benjamin Hottenberg n’avait pas encore remarqué sa présence et venait de s’arrêter pour regarder avec un air émerveillé le parc qui s’étendait face à lui. Earl pouffa dans son poing, attendri par son expression juvénile, le suivant le sourire aux lèvres jusqu’à la billetterie… sauf qu’au lieu d’apparaître devant lui comme toute personne normale l’aurait fait, il choisit de se glisser dans la foule et arriva un peu derrière lui. Ensuite, il s’avança dans le silence le plus complet dans son dos et l’attrapa soudain par la taille, lançant un « BOUH » qui n’avait rien à envier à celui qu’aurait fait un digne gamin de maternelle. Il rit ensuite, observant la réaction de son cadet, s’écartant un peu de lui pour lui faire face. Il posa sa main sur la tête d’Eden et caressa brièvement ses épis caramel avec affection.

« Salut, toi ! Allez, hop ! C’est parti ! »

Il attrapa son frère par le coude et s’avança vers la billetterie, payant leurs entrées, pénétra dans le parc et s’arrêta ensuite pour se retourner vers lui.

« Bon ! Tu veux faire quoi ? Tu as des envies particulières ? Je t’avais promis une journée où tu choisissais tout ce qu’on fait… alors, nous y voilà ! »



♥:
 

LIGUES-PRO & FANCLUBS:
 




avatar
Invité
Invité
Re: Let's play ! [feat. Earl] | Jeu 06 Nov 2014, 20:14



Let's play !


En attendant son frère, Eden énumérait dans sa tête l’ordre dans lequel ils procéderaient aujourd’hui. Il fallait un peu d’organisation, même si au fond de lui, Eden savait pertinemment qu’à peine entré dans le parc, il oublierait tout et sautillerait tellement de tous les côtés que même les bambins surexcités prendraient peur en le voyant. Quoi qu’avec son genou, il ne sauterait certainement pas longtemps. Mais peu importait, il n’allait pas se laisser gâcher sa journée avec Earl pour un pauvre bobo qu’il s’était fait en effectuant une bonne action, quand même. Eden était plus fort que ça, et de toute manière, il cicatrisait vite depuis qu’il s’était fait mordre. Une seconde, il glissa ses fins doigts sur l’endroit où cette créature avait fait de lui son repas. Aujourd’hui il n’y avait rien d’autre qu’une peau blanche et immaculée, pourtant sa carotide lui lançait encore, de temps à autres. C’était une espèce de symptôme précaire pour prévenir la faim qui arrivait. Pas n’importe quelle faim, cela dit. La faim qui faisait couler le sang.

Rapidement, la jeune fée chassa ces pensées de son esprit. Chaque fois qu’il avait faim, il y avait Earl. C’était sur à cent pour cent. Jamais, pas une fois son frère avait été absent quand il était dans le besoin. Jamais il ne l’avait laissé tomber. Il lui arrivait même de lâcher tout ce qu’il était entrain de faire pour venir s’occuper de lui. Bien sur Eden ne lui demanderait jamais de choisir entre lui et quelqu’un d’autre, surtout si prochainement, une certaine personne ne vienne à lui prendre son cœur à jamais. Eden ne lui demanderait en aucune façon de choisir. Il se contenterait d’espérer qu’il soit là de temps en temps. Ce n’était pas de la jalousie et le rouquin ne ferait jamais la guerre à une éventuelle future belle-sœur, mais il va de soi qu’il lui ferait un briefing du tonnerre pour ne pas qu’elle altère le bonheur de son précieux Early-chéri.

Alors, Earl serait là aujourd’hui aussi, donc son petit bobo irait forcément bien. Il allait toujours bien quand son frère était là. Si Eden tapait un brother complex ? Non, pas du tout. Leur lien était juste très serré, ils étaient très proches, depuis enfant, c’est tout. Earl et Emma étaient un peu ses vrais parents, puisque les géniteurs l’avaient plus ou moins rejeté quand il s’est fait mordre. On pourrait donc considérer qu’Emma et Earl l’avaient élevé seuls. Le bonheur d’être benjamin dans une fratrie assimilée à des distributeurs d’amour.

Tandis qu’il songeait à tout cela, sa vue s’altéra brusquement tandis qu’un « BOUH ! » lui raisonna si fort dans les oreilles qu’il en bondit du sol, en lâchant un cri un peu trop aigu pour un garçon de son âge. Il se retourna vivement par son frère, les yeux exorbités par la frayeur qu’il venait d’avoir et la main plaquée sur l’oreille qui avait pris le plus cher. Son cœur battait à tout rompre. Quand enfin il pu émettre des sons, il s’ecria, encore sous le choc.

- Early ! Tu veux que je meure d’un arrêt cardiaque ?!

Fit-il sur un ton qui essayait de ressembler à du reproche. Mais bien sur ce n’était absolument pas crédible, une nuit passée chez sa mère avec Emma et son frère lui manquait déjà. Et voilà qu’il se proposait d’être son esclave pour la journée, où il choisirait tout. Cruelle erreur, Eden le trainerait certainement dans tous les coins du parc sans lui laisser le temps de souffler. Mais pour l’heure, c’était un peu une sorte d’entrée en matière, d’échauffement, d’apéritif. Ce qu’il voulait faire en premier ? La réponse était évidente, bien sur. Eden s’approcha de son frère, colla son torse contre le sien, et le prit dans ses bras pour l’enlacer et le serrer fort et tendrement contre sa personne, tout en fermant les yeux. Puis il murmura, à demi-voix pour ne pas être entendu par les passants.

- Commencer par un câlin, ça te va… ?
Fée

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Earl-Sky G. Hottenberg
Fée
Coeurs : 90 Messages : 153
Couleurs : Brown & Burlywood
J'ai traversé le portail depuis le : 02/11/2013 et on me connaît sous le nom de : Naomiie Mon nom est : Earl Sky Grey Hottenberg Actuellement je suis : ... d'où ça te regarde? Il paraît que je ressemble à : Okita Souji | Hakuouki Shinsengumi Kitan + (IRL Ben Barnes) et à ce propos, j'aimerais remercier : Moi ♥ 83 + Kao pour la créa de la famille Hottenberg + tumblr pour les gifs ♥
Re: Let's play ! [feat. Earl] | Dim 09 Nov 2014, 16:09

A peine eut-il demandé à son cadet ce qu’il souhaitait faire que ce dernier s’approchait de lui, passant ses bras autour de sa taille pour le serrer contre lui. Il ferma les yeux comme un petit enfant, et Earl ne put retenir un sourire lorsqu’il prit la parole. Parfois, il se demandait vraiment quel âge il avait, mais ça ne le gênait pas vraiment. Il l’aimait, et c’était tout. Tendrement, il passa ses bras autour des épaules de son frère pour lui serrer contre lui aussi, prolongeant l’étreinte. Visiblement, il lui avait manqué, aussi. Vu qu’ils trainaient pas mal ensemble et qu’ils avaient la chance d’être une fratrie très proche, lorsqu’ils se séparaient, il y avait une sorte de manque. Earl le ressentait moins que son cadet, étant plus grand et indépendant, mais il aimait vraiment passer du temps avec Eden. Ca lui permettait de s’assurer qu’il allait bien. On avait beau croire, Earl était un frère très protecteur. Il veillait en permanence sur ses deux cadets, et il ne cesserait pas de sitôt. Un petit rire s’échappa de sa gorge, et il passa sa main de pianiste dans les boucles de son vis-à-vis, puis il s’écarta pour lui servir un gentil sourire.

« Je pense que c’est négociable en effet ! »

Puis, il l’attrapa par la taille et le souleva dans ses bras finement musclés pour le serrer fort contre lui avant de le reposer, éclatant de rire.

« Ca va mieux ? Je vais pas partir, hein… on a toute la journée ! »

Ensuite, reprenant une expression un tantinet moqueuse, il passa sa main au dessus de la tête d’Eden en partant de son front.

« T’as toujours pas grandi, hein ! »

Il lui fit un clin d’œil joueur, sachant que 1m80 c’est quand même pas petit. Mais forcément quand on a un type ma foi plutôt bien musclé qui frise les 1m95 à côté, on paraît un tantinet moins grand. Notre beau brun pivota sur ses talons pour observer autour de lui. Il y avait un tas de choses à faire – lui qui y était déjà allé de nombreuses fois n’avait encore jamais réussi à faire le tour du parc ! Et puis, tout était si bien que lorsqu’on avait déjà testé, on avait qu’une envie : y retourner. Qu’on soit un gamin ou un adulte, d’ailleurs. Earl zieuta son frère un nouveau avec un grand sourire.

« Et maintenant ? Tu veux quoi, un truc qui bouge ? Etant donné qu’on n’a pas encore mangé, ce serait peut-être pour le mieux de faire les trucs qui secouent maintenant… sauf si tu veux faire la pêche aux canards ! »

Sachant très bien que c'était sans doute la dernière chose que son frère - tout comme lui d'ailleurs - avait envie de faire à cet instant. Earl sourit tout en regardant devant lui. Il saisit le bras de son frère et pointa dans un direction.

« Que dirais-tu de faire un peu de tir à la carabine pour s’échauffer ? »

Earl savait que cela plairait sans doute à Eden. Il aimait les jeux vidéo, dont des jeux de tir, donc il aurait sans doute envie d’essayer un peu. Les deux beaux jeunes hommes se dirigèrent vers le stand, accueillis par un bonhomme moustachu très souriant. Ils payèrent et prirent place, Earl attrapant une arme. Immédiatement, ses yeux précis se focalisèrent sur les cibles face à lui, et un air concentré envahit ses traits harmonieux. Puis, il se mit à tirer, ne loupant aucun de ses tirs. L’homme qui tenait le stand ouvrit de grands yeux, tapant fort dans ses mains devant l’impressionnante démonstration du jeune fae qui lui offrit un large sourire victorieux. Il eut droit de choisir un lot, alors il se tourna vers son frère qui attendait son tour pour tirer à son tour. Earl ne doutait pas qu’il ferait sans doute mieux que lui.

« Choisis ce que tu veux, je te l’offre ! »



♥:
 

LIGUES-PRO & FANCLUBS:
 




avatar
Invité
Invité
Re: Let's play ! [feat. Earl] | Dim 09 Nov 2014, 18:00



Let's play !


Pour son plus grand bonheur, Earl lui avait rendu son câlin. Enfin, il n’avait bien sur jamais refusé ses câlins, mais là il en avait vraiment besoin. Il avait passé la soirée et la nuit chez sa mère avec Emma, alors forcément Earl lui avait manqué plus que de raison. Et les retrouvailles appropriées étaient nécessaires pour sa survie, à se pauvre gamin accro à son grand frère. Alors qu’Earl commençait à se reculer, voilà qu’il le soulevait du sol pour le serrer encore plus, ce qui fit qu’Eden éclata également de rire et balança ses jambes dans le vide. Rares étaient ceux qui arrivaient à le soulever du sol comme il était assez grand, mais au final, tout grand gamin qu’il était, il adorait ça. Quand il était petit, il avait l’impression de voler quand Earl où Emma le soulevaient ainsi dans les airs, et souvent il écartait les bras et en réclamait encore. Des souvenirs si doux qu’il n’avait pas l’intention de perdre, pour rien au monde. Et encore moins les liens qu’il avait avec son frère et sa sœur. Ils étaient ceux à qui il tenait le plus au monde. Une fois reposé au sol, il tâcha de calmer ses rires et posa ses grands yeux émerveillés sur son frère chéri, toujours aussi admiratif de sa force. Il arrivait toujours il le décoller du sol. A ses mots, il fit une petite moue faussement contrarié.

- Je sais que tu vas pas partir, mais j’ai le droit d’être content de te voir, non ?

Puis il lâcha un petit rire, ignorant sa remarque sur sa soi-disant petite taille. Monsieur de grand gaillard le cherchait, mais il n’était pas question qu’Eden se prenne à son jeu. Il n’était pas d’humeur à le taquiner, et préférait profiter amplement de cette journée. Il le suivit à l’intérieur du parc en glissant sa main dans la sienne, et regarda avec de grands yeux pétillants toutes les attractions du parc. Non seulement, la dernière fois qu’il était venu, il n’avait pas encore pu tout essayer, mais en plus ils avaient rajouté des nouvelles attractions. Il faudrait qu’ils campent là et qu’ils y passent une semaine pour pouvoir tout faire ! A dire vrai Eden n’aurait pas été contre passer sa vie dans cet endroit si riche en joie et en émotion. Quand Earl pointa une direction, il suivit des yeux la trajectoire de son doigt pour découvrir le stand de tire à la carabine. Un immense sourire se dessina sur son visage enfantin, laissant même voir ses jolies canines immaculées dont il avait parfois tendance à oublier l’existence, et hocha vigoureusement la tête.

- Oh oui, du tir ! Bonne idée !

A peine eut-il terminé sa phrase que le voilà parti au galoup en direction du stand. Même si il fut le premier arrivé et le premier à avoir payé sa carabine à billes, il laissa Earl tirer le premier parce que quand même, c’était un peu lui qui l’avait trainé là aujourd’hui, alors autant s’assurer qu’il prenne du bon temps. Le fait qu’il réussisse tous ses tirs ne l’étonna pas du tout, il savait son frère talentueux. En revanche il était toujours autant en admiration devant lui et se dit qu’il avait une chance inouïe d’une le petit frère d’une homme pareil, avec tant de classe en lui, et d’être en quelque sorte l’un des plus privilégiés dans son cœurs puisqu’il était quand même le petit frère chouchouté. Puis quand il lui proposa de choisir le lot, il cligna des yeux.

- Tu es sûr ? Merci !

Le gratifiant d’un baiser sur la joue, il parcourut les lots du regard, avant de regarder une grosse peluche qui représentait un dragon blanc. Il buga littéralement dessus pendant plusieurs secondes avant de la pointer au gérant du stand, un immense sourire sur les lèvres et les yeux pétillants.

- Celle-ci !

L’homme la prit et la lui tendit, après quoi Eden la serra contre lui de toutes ses forces, avec un immense sourire sur les lèvres, dont lui seul connaissait véritablement la signification. Puis il déposa son présent sur la table à côté de lui et se mit également à tirer, ne ratant pas non plus une seule de ses cibles. Tel ainé, tel cadet. Trop de classe dans cette fratrie, et Emma aurait probablement fait le même score. De plus en plus impressionné, l’homme lui offrit à son tour le choix, et Eden jeta un œil à son frère tout en récupérant sa peluche.

- A ton tour de choisir.
Fée

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Earl-Sky G. Hottenberg
Fée
Coeurs : 90 Messages : 153
Couleurs : Brown & Burlywood
J'ai traversé le portail depuis le : 02/11/2013 et on me connaît sous le nom de : Naomiie Mon nom est : Earl Sky Grey Hottenberg Actuellement je suis : ... d'où ça te regarde? Il paraît que je ressemble à : Okita Souji | Hakuouki Shinsengumi Kitan + (IRL Ben Barnes) et à ce propos, j'aimerais remercier : Moi ♥ 83 + Kao pour la créa de la famille Hottenberg + tumblr pour les gifs ♥
Re: Let's play ! [feat. Earl] | Dim 09 Nov 2014, 19:32

Earl pouffa littéralement en voyant le visage hyperheureux de son petit frère lorsqu’il agrippa sa peluche. Sérieux, parfois on aurait vraiment dit un gamin de cinq ans. Mais bien vite, il détruit aux yeux du vendeur cet aspect de petit-shota-mignon-tout-sage lorsqu’il explosa les scores lui aussi avec une classe digne du sang qui coulait dans ses veines. Le vendeur avait l’air assez estomaqué – pourtant quand on est sur l’île céleste, pas dur de trouver des gens aussi talentueux si vous voulez mon avis – et offrit à Eden le choix d’un lot également. Alors, tout naturellement (si c’est pas mignon), ce dernier dit à Earl de choisir. Celui-ci sourit, et accepta de bonne grâce, zieutant la pile de trucs inutiles et colorés qui brillaient de partout et qui se trouvait exposée devant ses yeux. Il mit quelques instants avant de pointer un objet du doigt.

« Hmm… celui-ci, s’il-vous-plaît. »

L’homme moustachu et jovial lui tendit sa récompense. Il avait choisi un strap de portable qui représentait une gamine en train de bouder. Il se marra tout seul en contemplant son du et le montra à son frère.

« J’ai pas pu résister… on dirait trop Serah !!! Ca fait un peu gonzesse mais c’est pas grave. »

Il rit encore un peu et lui fit un clin d’œil. C’est vrai qu’elle faisait un peu cette tête là quand elle boudait, Eden et lui le savaient bien. Et puis vu son caractère, ça lui arrivait souvent ! Bon ok, Earl cessa d’envoyer des piques mentales à sa sœur qui n’est même pas présente, la pauvre, il ne peut pas s’empêcher de la taquiner même lorsqu’elle n’est pas là. Cependant, son attention fut attirée pour une série de hurlements stridents qui venait de sa gauche. Il tourna la tête pour voir une sorte de grand-huit où des wagons entiers hurlaient d’exaltation. Earl sourit de manière sournoise, passant son bras autour des épaules de son cadet.

« Que dirais-tu de tenter celui-là ? Ca m’a l’air drôle… Te connaissant, ça devrait te plaire ! »

Il haussa un sourcil sans cesser de lui sourire. Il savait que son frère avait des tendances un peu casse-cou par moments – raison de plus pour le surveiller si vous voulez mon avis – et que ce genre de chose devrait lui plaire. De toute manière, à leur âge, aller au parc d’attraction et ne pas faire de grand-huit… ce serait d’une tristesse ! On ne peut pas se cantonner au manège Disney et à la chenille toute sa vie – même si l’image qui vint à l’esprit de notre fae eut pour effet de l’amuser outre mesure : imaginez-vous Earl et Eden, assis dans un manège pour enfants à essayer d’attraper la queue de Mickey ? A s’en plier de rire, oui.

Plaisanteries mises à part, nos deux maîtres du feu se dirigèrent vers l’attraction mentionnée plus haut. Ils se mirent dans la queue – boudiou, elle devait plaire parce qu’il y en avait, du monde ! – et grugèrent un peu pendant qu’ils y étaient. Ils patientèrent jusqu’à l’arrivée des wagons de la session précédente et allèrent acheter leurs places. Puis, sans attendre, ils allèrent s’installer dans une voiture, prenant une des meilleures places, l’un à côté de l’autre. Earl sifflota tranquillement en regardant son frère.

« Voyons-voir si ces montagnes russes sont aussi sensationnelles qu’elles en ont la réputation ! »

Il lui servit un de ses sourires à tomber par terre, puis lorsqu’il remarqua les regards de deux jeunes filles qui allaient s’installer dans la même voiture qu’eux, il leur en offrit un aussi. Elles écarquillèrent les yeux, se mettant à chuchoter frénétiquement l’une à l’autre, laissant échapper un gloussement de temps en temps. L’effet Hottenberg était toujours renversant, surtout lorsque les trois étaient réunis. Mais pour les amateurs de beaux jeunes hommes, Eden et Earl étaient déjà amplement suffisants, voire un peu trop. Les légendes ne mentent pas lorsqu’elles disent que la beauté des êtres féeriques est souvent si frappante qu’elle pourrait envoûter n’importe qui. En tout cas, c’est réellement le cas pour nos deux faes.



♥:
 

LIGUES-PRO & FANCLUBS:
 




avatar
Invité
Invité
Re: Let's play ! [feat. Earl] | Dim 09 Nov 2014, 21:01



Let's play !


Avec une grande curiosité, Eden attendant impatiemment de savoir ce que son frère allait bien pouvoir choisir comme lot, tout en serrant la peluche. Celle-ci était toute douce, et bien rembourrée, ce qui rendait son câlinage terriblement agréable et qui tirait à Eden un immense sourire béat. Comment passer de la plus grande des classes à la gaminerie la plus profonde en quelques secondes ? S’appeler Eden Spike, être un Hottenberg. C’était la recette idéale. Quand Earl eut choisit son lot, le cadet trottina vers lui pour voir ce qu’il avait choisit, puis explosa de rire, tellement qu’il en eut les larmes aux yeux.

- La pauvre ! Mais tu as trop raison, elle m’a encore fait cette tête hier soir quand je lui ai piqué le dernier chocolat !

Il riait de bon cœur, un rire qu’il ne pouvait exprimer qu’en présence de son frère. Il riait pourtant souvent, mais jamais comme ça. Il y avait une espèce de tendresse dans son rire lorsqu’il plaisantait avec Earl. Tout en se disant qu’il faudrait absolument montrer ce strap à Emma, tout en l’imaginant encore bouder, il tourna la tête exactement au même moment qu’Earl, vers le grand huit. Aussitôt un immense sourire malicieux lui traversa le visage, il en montrait même les dents. Un sourire emplit de détermination, montrant qu’il était prêt à relever le défi et alors, les mains dans les poches. Après tout le jeune fée était un grand amateur de sensations fortes, et ce depuis son plus jeune âge, quand Earl lui avait apprit à monter aux arbres. Oui, Earl lui avait absolument tout apprit. Et voilà donc le contraste d’un Eden collé à une peluche prêt à s’engager sur l’un des manèges les plus effrayants du parc, car la majorité des cris venaient de cette attraction là.

- Evidemment qu’il va me plaire ! Allons-y.

A nouveau, Eden saisit la main de son frère pour l’entrainer vers la queue, qui était beaucoup trop longue à son goût. Le duo Hottenberg usait alors de quelques charmes pour gagner une petite dizaine de places dans la queue, et l’attente ne se fit donc pas trop longue. Une fois installé dans son wagon, aux côtés de son ainé, il glissa sa peluche sous le siège afin de s’assurer qu’elle ne tomberait pas même quand ils auraient la tête en bas. Et à en juger par la tête du parcours, ils auraient plus souvent la tête en bas qu’autre chose, effectivement. A la remarque d’Earl, il sourit en coin, et s’installa en posant un pied sur le dossier du siège de devant, une posture qui se voulait plutôt sexy sans que l’innocent Eden ne s’en rend vraiment compte.

- Nous verrons bien si elles arrivent à me faire crier ou pas.

Effectivement Eden était une critique impitoyable dans le domaine des générateurs de sensations fortes. Et voilà ce sourire. A se demander si Earl ne voulait pas que son frère lui tombe dans les bras des fois, comme s’il n’était pas déjà accro à lui comme ça. Et là, les filles arrivèrent, et Eden ne put qu’observer son frère leur faire du charme, ce qui lui fit lâcher un rire. Earl semblait faire beaucoup d’effet à l’une d’entre elle, mais visiblement la deuxième s’intéressait plus au cadet. Que voulez vous, ils étaient déjà terriblement séduisants séparément, mais alors ensemble… Inutile de faire un dessin. Voyant le regard insistant de la demoiselle sur sa personne, il lui fit un clin d’œil, lui arrachant un petit gloussement. Il se permit même de se pencher vers elle pour lui murmurer à l’oreille.

- Si tu as peur, je suis là.

La demoiselle saisit les mains de sa copine en piaillant comme une fangirl, ce qui amusa le rouquin qui jeta un œil à son frère.

- On dirait que tes cours portent leurs fruits, Early.
Fée

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Earl-Sky G. Hottenberg
Fée
Coeurs : 90 Messages : 153
Couleurs : Brown & Burlywood
J'ai traversé le portail depuis le : 02/11/2013 et on me connaît sous le nom de : Naomiie Mon nom est : Earl Sky Grey Hottenberg Actuellement je suis : ... d'où ça te regarde? Il paraît que je ressemble à : Okita Souji | Hakuouki Shinsengumi Kitan + (IRL Ben Barnes) et à ce propos, j'aimerais remercier : Moi ♥ 83 + Kao pour la créa de la famille Hottenberg + tumblr pour les gifs ♥
Re: Let's play ! [feat. Earl] | Dim 23 Nov 2014, 12:18

Lorsqu’Eden se pencha pour susurrer quelque chose à l’oreille de la jeune fille à côté de lui, Earl dut se détourner et plaquer sa main sur ses lèvres pour s’empêcher de partir dans un fou rire. Un fois cet éclat ravalé, il se retourna vers son cadet, lui titillant le flanc à l’aide de son coude en lui envoyant des œillades complices.

« Mouais… pas mal. Encore un peu d’entraînement et je pourrais songer à aller draguer avec toi. »

Il ricana de manière taquine avant de se pencher vers l’oreille de son cadet.

« En vérité, tu ferais mieux de faire attention. Ton air candide pourrait attirer des couguars ou des pédérastes… »

Sur ce, Earl repartit dans un rire, avant de croiser ses bras derrière sa tête. Les trois quart des blagues qu’il racontait à son frère étaient du flan. Sûrement une habitude qu’on prend quand on est grand frère ou grande sœur à force de raconter des mensonges à ses benjamins car ils sont trop petits pour avoir le droit de tout savoir. Après, on s’habitude à leur dire n’importe quoi. Ou alors c’était juste l’humour d’Earl qui était comme ça. Ouais. C’était plus probablement ça.

« Veuillez tous vous asseoir bien au fond de vos sièges, les barres de sécurité vont être abaissées. Je répète… »

Earl se cala confortablement en louchant sur le truc-machin qui s’abaissait devant lui, le ceignant de manière à ce qu’il ne puisse plus bouger d’un pouce – vaut mieux quand on se retrouve la tête à l’envers d’ailleurs. Il se tourna vers Eden et lui sourit, l’excitation grimpant dans son ventre. Il leva son pouce vers le haut.

« Rendez-vous à la fin, comme on dit ! »

Quelques minutes passèrent, puis la machine se mit en branle. Le wagon démarra tout doucement… et puis BAAAAAAAAAAM. Ouais. Je sais pas trop comment expliquer cela, mais ce fut parti. Les virages périlleux se succédèrent, des cris retentissaient de toute part, tandis que des papillons volaient dans le ventre du fae. Il rit beaucoup. Et enfin, le tour se termina et les barrières se relevèrent. Earl lâcha un sifflement, béat. Un sourire éclatant traversa son visage et il regarda Eden.

« La vache ! C’était hyper bien ce truc ! »

Puis, il regarda autour d’eux. Visiblement, la quasi-totalité des gens qui étaient montés en voiture semblaient sur le point de défaillir ou de vider le reste de leurs tacos du midi sur les genoux de leur voisin. Earl rit avec cette prise de conscience et pivota à nouveau vers Eden. Il leva la main.

« Yeaaah, on a vaincu cette attraction ! »

Puis, ils s’en tapèrent cinq (ou un high-five si vous préférez), riant ensemble de manière complice.

vive les "Hot'Bros'" Hehe (j'adore ce surnom. :'D)



♥:
 

LIGUES-PRO & FANCLUBS:
 




avatar
Invité
Invité
Re: Let's play ! [feat. Earl] | Lun 24 Nov 2014, 21:35



let's play !


Un coup d’œil à son frère avait suffit à lui suggérer qu’il se foutait clairement de lui, alors qu’il riait pendant que le pauvre novice aussi pur que la neige tentait d’être crédible à faire les yeux doux à une fille dont il ne connaissait rien à faire la voix de crécelle qui piaillait avec son amie sous l’effet de son regard perçant. Mais il se sentit tout de même flatté qu’Earl accepte d’aller draguer avec lui bientôt. Ca promettait d’être intéressant. Cependant, le cadet ne put en aucun cas, camoufler sa moue dégoutée alors qu’Earl lui parlait d’attirer des couguars ou des pédérastes. Il ne manquerait plus que ça. Frémissant d’effroi, il serra les dents, tirant la langue pour exprimer son mépris.

- Et pourquoi je ne pourrais pas plaire à des filles, moi aussi ?

Bien sur Eden n’était pas réellement vexé. De toute manière, plaire ou pas, il s’en fichait. Ca ne l’intéressait aucunement, et lui seul portait dans son cœur la raison de ce désintérêt à la séduction. Mais il n’eut pas bien le temps d’évader sa pensée sur le sujet, que les barrières individuelles se baissaient. Eden sourit alors, entièrement satisfait par cette machination qui annonçait le départ imminent du manège. Vigilent, le châtain vérifia que sa sécurité était correctement bloquée. Il se cala dans son siège, plaça ses mains sur sa barrière, souriant de toutes ses dents.

Et c’était partit.

Durant le tour, Eden se fit critique au début, sceptique par la lenteur à laquelle le wagon grimpait. Mais la suite ne put que le satisfaire. Des descentes, des loopings, des tourbillons, et la tête à l’envers et sur les côtés. Une sorte de quatrième dimension se dessinait autour de tous les passagers qui hurlaient de terreur. Eden lui, criait de joie, riait énormément, comme son frère. Ce fut presque trop rapide. Après avoir fait son tour, le manège se stoppa, laissant les passagers descendre. Les barrières se relevèrent. Eden s’étira, comme après un bon film ou une bonne sieste. Il souriant grandement, amplement satisfait. Après l’avis de son frère il éclata de rire et hocha vivement la tête.

- Tellement ! Faudra qu’on le refasse.

Après chaque manège, ce qui amusait Eden au plus haut point, c’était de regarder l’état des autres. Alors que lui allait parfaitement bien, la quasi-totalité des passagers étaient livides, semblaient sur le point de tourner de l’œil ou de rendre leur repas. A nouveau, Eden se mit à rire, et les regardait d’un air quelque peu supérieur ; ravi de se sentir aussi bien, lui et son frère sortaient véritablement du lot. Les filles devant eux d’ailleurs, après avoir réussi à retrouver une vision stable, les observaient avec envie. Eden riait de bon cœur, tapant bien volontiers dans la main de son ainé en lui jetant une regard complice.

- On est trop beaux, trop forts, trop classes, que veux-tu !

Alors que les passagers commençaient à déserter, Eden récupéra sa peluche miraculeusement restée sous son siège, puis sortit de wagon à la suite d’Earl tandis que les filles semblaient se concerter pour savoir si elles devaient leur parler ou pas. Eden se concentrait sur son cadet, toujours ce sourire lumineux aux lèvres.

- On fait quoi maintenant ?
Fée

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Earl-Sky G. Hottenberg
Fée
Coeurs : 90 Messages : 153
Couleurs : Brown & Burlywood
J'ai traversé le portail depuis le : 02/11/2013 et on me connaît sous le nom de : Naomiie Mon nom est : Earl Sky Grey Hottenberg Actuellement je suis : ... d'où ça te regarde? Il paraît que je ressemble à : Okita Souji | Hakuouki Shinsengumi Kitan + (IRL Ben Barnes) et à ce propos, j'aimerais remercier : Moi ♥ 83 + Kao pour la créa de la famille Hottenberg + tumblr pour les gifs ♥
Re: Let's play ! [feat. Earl] | Mer 10 Déc 2014, 17:41

« On est trop beaux, trop forts, trop classes, que veux-tu ! »

Earl eut un nouvel éclat de rire et passa sa main dans les cheveux de son frère.

« Eh, joues pas les Emma-Serah »

Il lui fit un nouveau clin d’œil – c’était assez récurrent quand ils parlaient de la représentante féminine de la fratrie d’ailleurs. En suivant le reste des personnes qui sortaient de l’attraction, Earl regarda son cadet qui lui offrit un grand sourire. Il lui répondit par l’un des siens avant de réfléchir à sa dernière question. Il leva les yeux au ciel en réfléchissant.

« Hmmm… J’sais pas trop… pourquoi tu trouverais pas l’idée, pour cette fois ? »

Il haussa les sourcils d’un air moqueur et le fixant à nouveau, les yeux rieurs. Ils vagabondèrent tous les deux au travers des différentes attractions, regardant autour d’eux pour l’étincelle d’envie et d’inspiration qui les pousserait à continuer leur visite. En attendant, il se mit à plaisanter mentalement avec Ceylan – vous l’aviez oublié pas vrai ? Eh bah il est toujours là, le matou de service. Il est pas monté dans l’attraction, cela dit. Il en a peut-être pas l’air, mais c’est un chat carrément douillet.

Il trottait doucement sur les talons du grand brun, ses grands yeux jaunes scrutant tout ce qui se passait autour de lui en même temps que son lié, commentant sur tel ou tel passant avec humour, auquel Earl répondait toujours par une nouvelle plaisanterie. Ainsi, il étaient en train de commenter les grosses chaussettes en laine dépareillées que portant un vieille dame pourtant à l’allure très classe – en même temps j’ose vous rappeler que sur l’île, il n’y a que des créatures fantastiques donc une très grande majorité de personnes magnifiques ou au moins avec une prestance impressionnante.

Bref, ils étaient donc en train de commenter ces magnifiques chaussettes *tousse*ironie*tousse* Lorsqu’ils se retrouvèrent devant un stand à confiserie & autre trucs à manger qui sentent le gras, le sucre et plein d’autres bonnes choses qui pourrissent la santé. Earl sourit immédiatement en imaginant la tête que devait tirer Eden en voyant toute cette nourriture. Il connaissait bien son petit frère : en effet il savait très bien à quel point il était gourmand et passait une très grande partie de son temps à manger un tas de trucs – et c’est un euphémisme je vous assure – sans pour autant prendre le moindre gramme. Raison pour laquelle, d’ailleurs, Serah s’agaçait souvent. Elle non plus n’est pas bien grosse, mais voyez la différence : une fille verra des bourrelets apparaître partout là où il n’y aura eu aucun changement.

Earl eut un sourire malicieux et avec une pointe de tendresse, poqua Eren dans les côtes pour attirer son attention.

« Laisse-moi deviner… t’as faim ? »

Il eu un petit rire avant de désigner la baraque qui distribuait –bon, façon de parler hein parce que ça reste payant – la nourriture qui sentait si bon.

« Allez, prends ce que tu veux, c’est moi qui invite ! »

Earl se demanda un instant s’il n’allait pas regretter cette proposition… mais bon. Quand on est un fils de richou, il faut bien se servir de l’argent qu’on reçoit, pas vrai ? Etant donné qu’il n’était pas comme Emma et n’allait pas utiliser des centaines de drachmes chaque mois pour se payer une nouvelle paire d’escarpins qui ressemble à une autre qu’elle possède déjà – même si elle lui assurerait qu’elle n’ont rien à voir – il pouvait bien casser la tirelire pour faire plaisir à son petit frère.

« EH DUCON ! Aboule mes biscuits !!! »

Earl eu un sourire amusé pour lui-même lorsqu’il entendit Ceylan lui hurler à nouveau dans le crâne en faisant preuve d’une délicatesse de langage absolue.

« J’arrive, j’arrive… »

Il fit glisser son sac sur un de ses épaules pour le ramener vers l’avant, farfouilla dedans avant de balancer un espèce de biscuit en forme de poisson à son chat. C’était ses préférés. Alors que ces deux là s’ennuyaient ferme il y a quelques années, Ceylan avait réussi à lui en faire goûter un. Il avait dû avouer que c’était pas si mauvais, au final. Mais il en remangerait plus, à ça non. Il se demandait même comment ce satané félin avait réussi à lui faire faire quelque chose d’aussi absurde…

HRP| Désolée de l'attente chouuu ♥ >n<



♥:
 

LIGUES-PRO & FANCLUBS:
 




Contenu sponsorisé
Re: Let's play ! [feat. Earl] |

 
Let's play ! [feat. Earl]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Play TV enfin recepteur TNTHD
» Offre triple play chez Swisscom
» Play astérix 1980-1985
» Papa Wemba feat Ophelie Winter
» Fally I. feat Olivia(candy shop) ADBM

Sanctuary of Heart :: La Cité de Skyworld :: Parc-
Sauter vers: