Partagez | 
 

 Philosophies opposées [ft Kira]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Mage
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Coeurs : 23 Messages : 37
J'ai traversé le portail depuis le : 08/03/2018 et on me connaît sous le nom de : Hydro. Mon nom est : Michael Von Rosenthal. Il paraît que je ressemble à : YoRHa No.9 Type S de NieR : Automata et à ce propos, j'aimerais remercier : Mes recherches.
Philosophies opposées [ft Kira] | Jeu 07 Juin 2018, 13:59

Les cours, cet éternel recommencement où chacun s'assois à une table et écoute un professeur qui ne faisait que réciter son manuel, du moins pour la plupart. De mon côté, je ne faisais que suivre les cours via mon ordinateur, c'était plus facile pour me relire chez moi. Connaître un clavier sur le bout des doigts est plus facile que savoir écrire sur une feuille correctement, car la prise de note est plus instinctive, bien que je m'arrange aussi pour avoir une copie des cours de quelqu'un d'autre au cas où, mais plus les mois passèrent, plus je m'habituais au rythme scolaire. A l'Académie, certaines personnes savaient tirer leur épingle du jeu et très vite, tout le monde avait une image qui lui collait à la peau, un peu comme un pseudonyme honteux dans un jeu vidéo. Pour commencer, il y avait les leaders, ceux dont la réputation n'était plus à faire, qui savent diriger les autres d'une main de fer et qui se font respecter rien qu'à l'évocation de leur nom. Il devait y en avoir 1 par classe, car ce n'est pas l'Homme qui prend ce rôle mais le rôle qui prend l'Homme. Ensuite, il y avait les commères, cette catégorie diffuse des rumeurs sous n'importe qui, n'importe quand, peu importe si c'est vrai ou non, tant que l'attention vient sur elle, dans cette quête de la gloire éphémère. Pour finir, il y a les autres, ceux qui se fichent de ça, ceux qui travaillent, ou les observateurs comme moi, bien que ce terme soit mal choisi en ce qui me concerne. Quand le corps est privé d'un de nos sens, les autres sont décuplés, ce qui fait que j'entends mieux les chuchotements. On pouvait facilement deviner ceux qui balançaient des rumeurs, les leaders, les gens qui arrivaient à se sociabiliser. Quand je regardais les photos de mes camarades de classe chez moi, je ne les reconnaissais pas, mais rien qu'avec le son de leur voix, je pouvais les distinguer.

Comme à mon habitude, j'écoutais les autres, mais eux, ne me parlaient pas, j'étais le mur avec des oreilles de l'Académie, car on avait pas envie d'adresser la parole à l'aveugle qu'il ne fallait pas regarder dans les yeux, surtout avec les rumeurs plus ou moins sordides qui tournaient autour de ma cécité, de la simple malédiction au changement d'identité total, je n'en démentais aucune, car je ne voulais pas m'amuser à rentrer dans leur jeu, me contentant de faire ma vie et étant de toute manière bien trop enfermée sur moi-même pour oser parler. C'était tout le contraire d'une certaine personne que j'entendais dans les halls et à divers endroits de l’établissement, Kira. Il semblait blagueur, social, voire même sympathique, un potentiel leader de sa classe sur lequel tout le monde pouvait compter. Tout ce que je savais, c'est qu'il venait de la classe de management, rien de plus. Moi qui venait d'une classe scientifique, on était vraiment pas du même monde, mais cela ne m'empêchait pas de l'envier un petit peu, car tout était si facile pour lui à première vue, mais je n'aurais jamais le courage de venir parler à ce genre de personnes. Pour les cours de la matinée, tout se passa sans encombres, c'était la même routine à chaque fois, sauf pour le repas de midi où je mangeais rapidement afin de me poser dans un coin tranquille afin d'être sur mon ordinateur. Je vérifiais que personne était dans les alentours afin de retirer légèrement mon bandeau et regarder l'écran. J'envoyais quelques messages, traînait sur les réseaux sociaux, et je relisais un peu mes cours.

Tout à coup, j'entendis quelques personnes passer et je remis instinctivement mon bandeau pour ne pas me faire voir et surtout pour que personne ne puisse croiser mon regard, ce qui serait extrêmement problématique. Cependant, les bruits de pas se rapprochèrent de moi, c'était de plus en plus gênant, car je ne savais pas comment réagir, ni à qui j'avais à faire. Ne savant pas quoi dire face à ce malaise de plus en plus présent, je n'eus d'autre choix que de saluer la personne en face.

-Bon-Bonjour?

J'étais trop concentré dans ce que je faisais auparavant pour reconnaître certains murmures ou tons de voix, j'étais face à l'inconnu, sans même savoir quoi répondre. Était-ce un bourreau, ou une âme bienveillante? J'attendais donc patiemment le verdict de cette rencontre fortuite.
Demi-Divinité fils de Zeus & Démon

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
A. Kira « T » Dawkins
Demi-Divinité fils de Zeus & Démon
Coeurs : 68 Messages : 153
Couleurs : #330000
J'ai traversé le portail depuis le : 16/11/2011 et on me connaît sous le nom de : Anna(ferya). Mon nom est : Akira « Thunder » Dawkins a.k.a Kira. Actuellement je suis : célibataire et bi-curieux. Il paraît que je ressemble à : Killua (HxH), Miyamura (Yamada-kun) et Kuga (Prince of Stride) // IRL Tegoshi Yuya et à ce propos, j'aimerais remercier : la vie o/
Re: Philosophies opposées [ft Kira] | Jeu 07 Juin 2018, 21:24




« Philosophies opposées »

Michael & Kira

Bâillement à s’en décrocher la mâchoire. La larme à l’œil, Kira tentait tant bien que mal de suivre le cours. Un coup de cahier sur la tête le sortit de sa torpeur et il s’excusa auprès de la professeure, provoquant des pouffements de rire dans la classe. Il y a des jours comme ça, où il devrait peut-être un peu plus dormir la nuit au lieu de vagabonder à ses activités nocturnes. Malgré sa présence en études supérieures, il se comportait encore comme un collégien et beaucoup d’enseignants avaient du mal à le cadrer. Ses notes étaient cependant loin d’être médiocres, bien qu’il ne fasse pas plus d’effort que nécessaire dans les cours généraux, pour ce qui est des spécialisés, il portait fièrement le titre de premier de la classe. Après tout, avoir un projet professionnel motive beaucoup. Le jeune démon ne cherchait pas spécialement à être diplômé, il voulait simplement acquérir les compétences et connaissances nécessaires pour gérer des groupes et comprendre le fonctionnement profond des entreprises. Le carillon marqua la fin des cours matinaux et la salle s’anima soudainement de voix enjouées et de raclements de chaises. S’étirant allègrement, Kira se fit aborder par quelques personnes de sa classe qui l’invitèrent à manger avec eux, comme tous les midis. L’année était bien avancée, et le jeune n’avait eut aucun mal à s’intégrer, avec son caractère jovial et blagueur, il était vite devenu une figure connue de sa promotion. Il était plus le genre à créer l’ambiance du groupe que celui qui la subit. Lançant son sac sur son dos, il se leva et passa un bras sur les épaules du garçon avec qui il avait le plus traîné dans l’année. Un sourire espiègle plaqué sur ses lèvres, il le taquina « Tu veux pas l’inviter à manger avec nous ? » Dit-il en désignant du menton une jeune fille entrain de ranger ses affaires de son bureau. En toute réponse, il reçut un coup dans l’estomac qui lui coupa légèrement le souffle avant qu’il n’éclate de rire. Il continua de le charrier tandis que le petit groupe sortait de la pièce pour se diriger vers le réfectoire.

À la fin de leur repas et après quelques discussions, ils se décidèrent à aller s’installer à la bibliothèque pour revoir les prochains cours, et surtout profiter de la climatisation. L’été approchait à grand pas et dernièrement cela se sentait beaucoup sur les températures. Ils papotaient encore ragots lorsqu’ils passèrent les larges portes battantes de la grande salle, même s’ils baissèrent un peu d’un ton, le petit groupe ne chercha pas non plus à se faire discret, ce qui leur valu quelques regards dérangés de ceux qui étaient installés près de l’entrée. D’un accord commun, ils s’élancèrent vaillamment vers le fond de la pièce, derrière les grandes étagères, pour pouvoir y être tranquille -et surtout parler sans se gêner. Une fille en tête du groupe s’arrêta soudainement lorsque son regard se posa sur une silhouette qui était installée à une table plus sur la gauche.

« Ah ! s’exclama-t-elle avant de se remettre à chuchoter. Quand on parle du loup. Les regards interrogateurs de ses amis l’obligèrent à continuer. T’sais, le garçon dont je parlais tout à l’heure. Ya plein d’échos à son sujet. Comme quoi il se fait passer pour un aveugle pour attirer l’attention, ou parce que son visage est si moche qu’il le cache. Y’en a d’autres qui disent que c’est parce qu’il est maudit et qu’il faut pas le regarder dans les yeux. Les rumeurs vont très loin et sur tout et n’importe quoi parce qu’il contredit jamais personne. À chaque fois que quelqu’un lui demande, il répond rien. »

Kira lâcha un « Hmm... » distrait tout en observant le jeune homme assis en solitaire au plus profond de la bibliothèque. Cette vision lui rappela sa première visite de l’immense complexe éducatif. Visite pendant laquelle il avait entraîné une jeune fille timide et recluse à lui servir de guide, Margaery. C’était plus fort que lui, dès qu’il voyait quelqu’un en retrait, il ne pouvait pas s’empêcher de se poser des questions et le besoin d’aller lui parler et en savoir plus le titillait fortement. Maudite curiosité. De là où il était, il ne voyait que l’ordinateur face à l’étudiant, mais impossible de savoir ce qu’il faisait. Et surtout comment. Un aveugle et un écran… Intrigué, il s’installa quand même avec son groupe d’amis sur une table plus sur la droite. Puis finalement, il craqua, posant son sac sur la chaise, il tourna les talons pour se diriger vers le non-voyant. Quelques « Kira, attends ! » « Laisse-le, il en vaut pas la peine. » fusèrent derrière lui, mais il les raya d’un sourire navré avant d’agiter sa main et lâcher un « Je reviens ~ ». Ses pas le menèrent avec assurance face à la source de sa curiosité. Ce dernier leva la tête vers lui et le salua d’un air apparemment confus et un peu perdu.

« Yo l’aveugle ! » lui répondit Kira, une note enjouée dans la voix.

Il attrapa une chaise pour s’y asseoir à califourchon face au garçon -de l’autre côté de la table et croisant ses bras sur l’assise. Il l’observa un instant, le détaillant enfin de plus près. Un petit bout d’homme pas bien gros et des cheveux d’argent blanc, similaires aux siens. Dommage que ce bandeau cache la moitié de son visage. Il aurait vraiment aimé en voir un peu plus.

« Mes potes m’ont raconté qu’il y en a qui disent que tu mets un bandeau pour cacher un visage hideux, s’exclama-t-il sans aucun tact. Mais maintenant que je te vois de plus près, tu m’as l’air plus mignon qu’autre chose. »

Son intonation était taquine, mais il était sincère. Kira n’avait jamais été du genre à juger sans connaître, il préfère se faire une idée de la personne par ses propres moyens. Même si à la table de son groupe d’amis, tout le monde le regardait avec un air déconfis, il leur lança juste un petit coucou amusé avant de reporter son attention sur son interlocuteur. L’envie de lui retirer ce foutu bandeau le démangeait énormément, mais il n’était pas un malotru. Il préféra se lancer dans un interrogatoire un peu envahissant.

« Dis, t’es vraiment aveugle ? Comment tu fais pour voir ton écran d’ordi ? Ça m’intrigue beaucoup. Après si tu veux pas répondre t’es pas obligé. J’suis juste un curieux qui passe par là, dès que quelqu’un est le centre de rumeurs, j’peux pas m’empêcher d’essayer d’y voir un peu plus clair, s’expliqua-t-il en riant. Ça énerve mes potes à chaque fois, à croire que je vais leur faire des infidélités. »






::KirAlice ~ I love you sister::
 
::Like a Fallen Angel::
 
Mage
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Coeurs : 23 Messages : 37
J'ai traversé le portail depuis le : 08/03/2018 et on me connaît sous le nom de : Hydro. Mon nom est : Michael Von Rosenthal. Il paraît que je ressemble à : YoRHa No.9 Type S de NieR : Automata et à ce propos, j'aimerais remercier : Mes recherches.
Re: Philosophies opposées [ft Kira] | Ven 08 Juin 2018, 13:33

J'avais bel et bien entendu un groupe de personnes arriver dans la bibliothèque non loin de mon coin habituel, et parmi ce groupe, une personne commença à s'approcher de moi, par chance, aucun n'avait pu voir mes yeux, à priori. Je restais donc sur mes gardes, afin de répondre au mieux à l'inconnu qui s'approchait de moi, si jamais il m'adressait la parole. Je n'avais pas entendu les précédents chuchotements mais pendant que les pas se rapprochaient de moi, quelques "Kira, attends" et d'autres "Laisse-le, il en vaut pas la peine" retentirent dans la pièce. Que voulait-il de moi? Se battre? En y repensant, si c'est le même Kira que celui des rumeurs, c'était peu probable, il n'était pas de ce genre, mais les rumeurs sont souvent fausses, il comptait peut-être réellement me martyriser afin de prouver sa supériorité. Ceci dit, il a dit au reste de la bande qu'il reviendrait, mais ces paroles ne me rassurèrent pas pour autant, car forcément, toute l'attention allait être portée sur nous deux pendant un cours instant, c'était gênant. Au moment de mes salutations plus que pitoyables face à un gars vraisemblablement populaire et donc, exposé à toutes les moqueries, il me répondit avec une voix enjouée, ce qui me rassura un peu, montrant soit de l'hypocrisie, soit un réel intérêt pour moi. Par pessimisme et par simple mécanisme d'autodéfense, j'avais choisi la première option, surtout qu'en m'appelant "l'aveugle", il connaissait mon handicap et peut-être même les rumeurs à mon égard. Restant attentif au bruit, Kira semblait s'être assis sur une chaise non loin de moi, à croire qu'il souhaitait m'observer, tel un animal dans une cage. Au final, j'étais presque cerné, qu'est ce qu'un aveugle pourrait faire sur son ordinateur à part prendre des cours, mais j'étais dans une bibliothèque, et mes écouteurs étaient encore dans ma poche, je pouvais difficilement justifier ma situation. Le jeune homme reprit alors la parole pour laisser place aux rumeurs me concernant.

-Mes potes m’ont raconté qu’il y en a qui disent que tu mets un bandeau pour cacher un visage hideux, mais maintenant que je te vois de plus près, tu m’as l’air plus mignon qu’autre chose.

Autant la première partie de sa phrase a été dite de manière franche, autant la seconde était plus taquine. Je rougissais, ma tête était légèrement baissée alors qu'elle était tournée en sa direction. En lisant ses émotions, je le sentais sincère dans ses propos, mais pourquoi un gars aussi populaire et social que lui s'intéresserait à un marginal comme moi? Je n'ai jamais rien cherché après tout, je ne fais que rester dans mon coin. A quoi pouvait-il ressembler, ça devait certainement être un canon pour qu'il puisse aborder tout le monde avec autant d'assurance, où à défaut, avoir compris comment les gens fonctionnaient et ne devait pas avoir trop de soucis dans la vie. Timidement, je souriais pendant que ma voix se fit entendre.

-M-Merci... c'est gentil.

On ne m'avait jamais complimenté sur le physique, il faut dire que ma discrétion n'aide pas, et on ne se focalisait que sur mon bandeau et non sur le reste de mon corps. Je ne savais pas trop quoi dire de plus, je n'étais pas trop du genre à engager les conversations avec des inconnus, sauf quand quelques circonstances exceptionnelles. Malgré tout, ma timidité ne gêna pas le garçon populaire, qui enchaînait les questions de son interrogatoire.

-Dis, t’es vraiment aveugle ? Comment tu fais pour voir ton écran d’ordi ? Ça m’intrigue beaucoup. Après si tu veux pas répondre t’es pas obligé. J’suis juste un curieux qui passe par là, dès que quelqu’un est le centre de rumeurs, j’peux pas m’empêcher d’essayer d’y voir un peu plus clair. Ça énerve mes potes à chaque fois, à croire que je vais leur faire des infidélités.

Je déglutis légèrement en entendant ses dires. Mon ordinateur m'avait trahi sur ce coup. Il avait ri avant sa dernière phrase, comme pour accentuer son assurance, il était tellement libre dans ses paroles, j'aimerais avoir autant de confiance en soi, je pouvais presque le jalouser. En ce qui concerne sa curiosité, je ne pouvais que le comprendre, j'aurais probablement agi pareil si les rôles avaient été inversés, même je ne suis pas aussi fluide dans mon débit de paroles que lui. Me triturant les doigts, montrant une certaine anxiété, je lui expliquais le pourquoi du comment.

-Et bien... oui, je suis aveugle... Mais je peux travailler sur ordinateur... je tape les cours puis je les écoute via ... un logiciel et mes écouteurs... d'ailleurs, ils sont juste là.

Je désignais la poche de ma veste avec mon doigt avant de les sortir et de les poser sur la table, mais les mettre maintenant serait un véritable manque de respect envers lui. En parlant de respect, je ne m'étais pas présenté, alors que c'était la moindre des choses. J'étais peut-être un peu trop formel, trop coincé, ou trop adulte au final, mais je me lançais, ne connaissant pas la personnalité du jeune homme, je préférais être le plus basique possible, quitte à passer pour une personne extrêmement plate et sans intérêt.

-Je m'appelle Michael... Mais je suppose que tout le monde me connaît ... comme l'aveugle de l'Académie, n'est ce pas? En tout cas... si tes amis se font du souci... tu peux retourner vers eux... c'est pas comme si j'étais quelqu'un d'intéressant...

Je me dénigrais mais au fond, je n'avais rien à lui apporter au final. Il avait déjà tout réussi, tel le leader qu'il était et traîner avec moi affecterait sûrement sa popularité qu'il devait chérir, car c'est ce que font les personnes influentes de l'établissement, non? Malgré moi, j'espérais au fond de moi qu'il ne partirais pas, qu'on puisse parler un peu plus longtemps, car la solitude me faisait passer pour un collégien sombre et mystérieux, tel un sombre ninja au passé tragique. Il fallait que je me débarrasse de cette image qui me collait depuis trop longtemps...
Demi-Divinité fils de Zeus & Démon

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
A. Kira « T » Dawkins
Demi-Divinité fils de Zeus & Démon
Coeurs : 68 Messages : 153
Couleurs : #330000
J'ai traversé le portail depuis le : 16/11/2011 et on me connaît sous le nom de : Anna(ferya). Mon nom est : Akira « Thunder » Dawkins a.k.a Kira. Actuellement je suis : célibataire et bi-curieux. Il paraît que je ressemble à : Killua (HxH), Miyamura (Yamada-kun) et Kuga (Prince of Stride) // IRL Tegoshi Yuya et à ce propos, j'aimerais remercier : la vie o/
Re: Philosophies opposées [ft Kira] | Ven 08 Juin 2018, 15:57




« Philosophies opposées »

Michael & Kira

De la finesse chez Kira ? Et puis quoi encore ! Il fonce dans le tas et après il réfléchit. Ça passe ou ça casse comme on dit. Beaucoup prenaient ses questions pour de la curiosité mal placée, mais -à vrai dire- il s’agissait en grande partie de curiosité enfantine. Une soif de connaissance qu’il ne cherchait en rien à brider, il laissait toutes ses réflexions intérieures fuser dès qu’elles lui passaient par l’esprit. Son aisance et son flux de parole venaient de là. Un hyper-social. Face à un marginal. Et puis surtout, il aimait se frotter à l’inconnu et aux mystères, qui sait comment allait réagir le jeune homme face lui. Allait-il le rembarrer ? L’ignorer ? Lui répondre ? Qu’allait-il bien pouvoir répondre d’ailleurs ? Comment allait-il réagir ? Aaaah, il tremblait déjà d’excitation rien que d’imaginer tous ces scénarios. Et, c’est là que le petit non-voyant baissa la tête, Kira apercevant ses joues rougir sous la gêne de sa première réflexion. Smirk. Oh, il allait lui plaire celui-là. Un sourire timide se dessina sur les lèvres de son camarade et sa voix glissa comme un chuchotement, le remerciant de son compliment. Smirk smirk. Vraiment lui plaire. Son meilleur pote, toujours assis à la table du groupe d’étudiants, avait très vite deviné la scène en voyant le petit sourire narquois et en coin de son ami. Il avait placé ses doigts sur ses yeux dans un magnifique facepalm d’exaspération. Il devait être l’un des rares à connaître les petits travers dragueurs de Kira, et il savait très bien ce qui était en train de se passer. Le Fils de Zeus s’était trouvé une nouvelle proie. Et il allait pas la lâcher de si tôt. Il y eut un léger silence avant que Kira entame le début de son interrogatoire, juste le temps qu’il se calme et se concentre plus sérieusement -dans la limite du sérieux qu’il pouvait avoir dans ce genre de situation.

« Et bien... oui, je suis aveugle... Mais je peux travailler sur ordinateur... je tape les cours puis je les écoute via ... un logiciel et mes écouteurs... d'ailleurs, ils sont juste là.  »

Il le vit désigner sa poche puis sortir ses écouteurs. Ah bah oui, logique en fait. C’est vrai qu’un clavier d’ordinateur est assez instinctif si tu as des repères et avec un logiciel de synthèse vocale, il lui était possible de ré-entendre ce qu’il avait écrit. Donc il était vraiment aveugle… Mais pourquoi ne pas le dire directement aux autres alors ? Au lieu de laisser toutes ces rumeurs -plus ou moins débiles- courir. M’enfin, il était mal placé pour dire ça, des ragots devaient bien tourner sur lui aussi, mais comme il y fait jamais attention, il a pas cherché à en savoir plus et à les contredire. Ah ! D’ailleurs, en y pensant, ça pourrait drôle d’acquiescer à de fausses rumeurs, histoire de mettre tout le monde dans le doute. Ok, il fera ça la prochaine fois. Pardon, on avait dit un peu de sérieux. Le jeune démon reporta une énième fois son attention sur l’aveugle. Ce dernier continuait de se triturer les doigts, apparemment vraiment pas à l’aise face à lui. Comment faire pour le mettre un peu en confiance ? Il avait encore plein de questions à lui poser en plus. Son sourire amusé toujours plaqué sur son visage, il continuait de l’observer avec attention lorsque son interlocuteur se lança de lui-même -à la grande surprise de Kira.

« Je m'appelle Michael... Mais je suppose que tout le monde me connaît ... comme l'aveugle de l'Académie, n'est ce pas? En tout cas... si tes amis se font du souci... tu peux retourner vers eux... c'est pas comme si j'étais quelqu'un d'intéressant...  »

Sur le moment, il fut super heureux que le jeune homme se présente, mais la suite de ses paroles lui soutira une moue boudeuse. Agitant sa main devant lui dans un signe de négation, il s’exclama à voix haute, exprès pour que son groupe l’entende. Il les voyait bien, entrain de continuer à les fixer tous les deux.

« Ils ont pas besoin de moi, ils sont grands, ils peuvent très bien ré-vi-ser sans moi, il appuya sur le dernier mot et tira la langue à l’encontre de ses camarades de classe qui pouffèrent de rire malgré tout. Eeeet… Kira se balança sur sa chaise, le dossier rencontrant violemment la table alors qu’il étalait ses bras sur le plan du meuble. Tu déconnes ? Pas intéressant ? T’arrives à suivre les cours et à te déplacer dans l’établissement malgré ton handicape, et en plus tu fais comme si les rumeurs te concernaient pas, tu réponds pas à la provocation. C’est trop classe ! T’as l’air tout timide comme ça mais en fait, j’suis sûr que t’as un tempérament d’acier. »

Il se mit à rire mais plusieurs « Shhh... » provenant d’un peu partout dans la bibliothèque le calmèrent instantanément, peignant un air gêné sur son visage. « Je vais finir par me faire exclure de la salle haha ». Il se racla discrètement la gorge en se redressant légèrement, les pieds de son assise retrouvant leur quatre appuis.

« Du coup, j’me demandais… Il s’arrêta dans son élan, réalisant un peu tard. Ah merde ! Désolé, désolé, je me suis pas présenté non plus. J’suis Akira, mais je préfère qu’on m’appelle Kira. Enchanté Miki ! Oui oui, il surnomme les gens alors qu’il vient à peine de les rencontrer, problem ? J’t’avoue, si j’avais déjà entendu des rumeurs à ton sujet, je les ai oubliés héhé, c’est juste que la commère de mon groupe en a parlé tout à l’heure et qu’on est tombé sur toi, sinon j’pense que j’ai pas trop dû faire attention. »
« La commère elle t’emmerde ! » s’exclama la jeune fille au loin, ce qui provoqua l’hilarité du groupe et de Kira, déclenchant un concert de chut dans toute la grande salle.

Un silence pesant s’installa alors qu’ils essayaient tous de se faire petit le temps qu’on les oublie. Au bout de quelques minutes, les regards semblèrent enfin se désintéresser d’eux, alors le démon pu enfin reprendre où il en était.

« Donc oui, je me demandais. Ça m’intrigue, mais que fait un aveugle pour occuper son temps libre ? Tu écoutes de la musique ? Si ça se trouve, tu joues même d'un instrument ? »






::KirAlice ~ I love you sister::
 
::Like a Fallen Angel::
 
Mage
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Coeurs : 23 Messages : 37
J'ai traversé le portail depuis le : 08/03/2018 et on me connaît sous le nom de : Hydro. Mon nom est : Michael Von Rosenthal. Il paraît que je ressemble à : YoRHa No.9 Type S de NieR : Automata et à ce propos, j'aimerais remercier : Mes recherches.
Re: Philosophies opposées [ft Kira] | Ven 08 Juin 2018, 20:02

Ça y est, je venais de me présenter et je craignais déjà le pire. Mes bégaiements, ma faible assurance et ma gestuelle trahissaient complètement mes émotions.La bibliothèque n'était peut-être pas une si mauvaise idée pour s'isoler, surtout avec la réputation qui me précédait. Je pensais pouvoir être seul et qu'on ne s'intéresserait pas à moi, mais un certain Kira n'était pas du même avis, ayant bravé les interdits pour venir m'adresser la parole. Moi qui suis plutôt un être qui a l'habitude de la solitude, me voilà en face d'un leader en puissance, dans le plus grand des hasards de ce monde. Malgré ma volonté à rester seul, je ne pouvais pas m'empêcher de penser à une éventuelle discussion, voire même de m'entendre avec lui. Cependant, cette contrariété intérieure digne d'un sorcier bodybuildé n'avait pas réellement de sens, bien qu'elle soit compréhensible, car l'inconnu attire. Fixez des limites et les gens essayeront de les contourner afin de s'amuser à défier l'autorité, sans que personne ne les voit. C'est dans cette optique que j'espérais m'ouvrir à Kira et sortir de la bulle de l'asocial pour passer à un étudiant ordinaire. Suite à ma présentation, j'entendais le geste d'une main proche de mon visage, puis des propos énoncés assez forts pour que toute la bibliothèque puisse les entendre.

-Ils ont pas besoin de moi, ils sont grands, ils peuvent très bien ré-vi-ser sans moi, Eeeet…Tu déconnes ? Pas intéressant ? T’arrives à suivre les cours et à te déplacer dans l’établissement malgré ton handicap, et en plus tu fais comme si les rumeurs te concernaient pas, tu réponds pas à la provocation. C’est trop classe ! T’as l’air tout timide comme ça mais en fait, j’suis sûr que t’as un tempérament d’acier. »

Au début, il avait réussi à me faire lâcher un léger rire, devant l'absurdité d'une telle scène, quel courage et quelle assurance! Entre temps, je l'entendis se balancer de sa chaise, le dossier de celle-ci se cognant contre la table, la secouant. Lors de ses compliments, il semblait encore une fois sincère, ce qui me fit rougir davantage, ça en devenait presque embarrassant. Tout le monde avait entendu le jeune homme, par conséquent, les regards allaient se braquer sur nous. Dans un jargon spécifique, on pourrait appeler ça "prendre l'aggro". En y repensant, comment un personne telle que lui pouvait me trouver classe avec un tempérament d'acier? Je veux dire, regardez moi, je ne parle jamais aux autres membres de l'Académie, comment pourrait-on me trouver une once de charisme? Le reste, ce n'était que de l'habitude, rien de plus, n'importe qui peut le faire avec de l'entraînement. En ce qui concerne les provocations, je ne veux pas y répondre car cela ne servirait à rien, peu importe ce que je dis, elles seront toujours là, de toute manière personne n'arrivera à approcher de la vérité, ni même la connaître, car elle est lourde à porter, c'est un fardeau non voulu que j'ai décidé de porter avec moi jusqu'à la fin de mes jours. Personne ne devait croiser mon regard, pour son bien. Assez vite, un "shhhhh" se fit entendre, demandant alors de faire moins de bruit. Ne voulant pas se faire exclure de la salle, le jeune homme se plaignit avec un ton assez léger, avant de s'éclaircir la gorge et de reprendre sa position initiale, se présentant à son tour et rajoutant sa petite touche d'humour propre à sa personnalité.

-Du coup, j’me demandais… Ah merde ! Désolé, désolé, je me suis pas présenté non plus. J’suis Akira, mais je préfère qu’on m’appelle Kira. Enchanté Miki ! J’t’avoue, si j’avais déjà entendu des rumeurs à ton sujet, je les ai oubliés héhé, c’est juste que la commère de mon groupe en a parlé tout à l’heure et qu’on est tombé sur toi, sinon j’pense que j’ai pas trop dû faire attention.

Son vrai prénom était Akira, Kira était donc un surnom. J'admirais à quel point il parlait à son aise en m'appelant directement Miki, un surnom plutôt attachant, c'était le premier que l'on me donnait. Il était aussi poli, pensant même à s'excuser alors que ce n'était pas nécessaire. Au fond, c'était une bonne personne, je me sentais de plus en plus apaisé par la situation, voyant que l'on ne me voulait pas de mal au final. Il avoua même qu'il tenait pas rigueur des rumeurs, et qu'une fille de son groupe les lui avait rappelé, ce qui lui valut des représailles verbales de ladite commère et une autre séance de rire pour le groupe de Kira et de lui-même et un sourire de ma part. Un silence s'en suit, afin de laisser le temps aux regards qui étaient de nouveau sur nous, de partir. Une fois cela fait, mon interlocuteur continua là il s'était arrêté.

-Donc oui, je me demandais. Ça m’intrigue, mais que fait un aveugle pour occuper son temps libre ? Tu écoutes de la musique ? Si ça se trouve, tu joues même d'un instrument ?

Une question assez intéressante que je n'avais pas préparé. Comment lui dire que chez moi, je peux voir librement les choses autour de moi? Va falloir que j'invente une histoire afin de me sortir de là. Il devait bien y avoir quelque chose qui permette aux aveugles de s'amuser un peu. Après, il m'arrive d'écouter de la musique, mais c'était vraiment des musiques assez banales, trop banales pour se donner un genre, à croire que je n'avais pas encore trouvé le miens. Je devais vite répondre, chaque seconde qui passait pouvait faire douter Kira de la véracité de mes propos. Essayant de formuler des phrases plus construites et sans pauses, je lui répondis.

-Alors... pour m'occuper... je peux écouter des livres audio ou alors traîner sur internet... grâce à mon ordi ou avec une tablette tactile en braille... Mais je me sers aussi de...

Je n'eus le temps de terminer ma phrase que la réception d'un message m'interpella. Et dans l'urgence lors de la venue du groupe d'étudiants à la bibliothèque, je n'avais pas pris le temps de couper le son, ni même pris le temps de rebrancher mes écouteurs que j'avais utilisé auparavant. C'est donc avec un volume modéré que la lecture du message s'enclencha, pour mon plus grand déplaisir.

-Hey oOoDarkMichaelangelooOo, on continue notre partie d'hier s...

Instinctivement, je fermai mon ordinateur, plutôt violemment, honteux à l'idée que l'on entende l'un de mes pseudos ridicules dans un jeu vidéo. Pour ma défense, il datait de plusieurs années et on ne pouvait pas modifier son nom, une erreur de jeunesse en soit. Kira devait certainement l'avoir entendu, ainsi que le groupe à côté et le reste de la bibliothèque. Il faut dire qu'avec le silence de celle-ci, un message de cette ampleur sonore peut se faire entendre par tous. Mon visage tournant au rouge écarlate, le peu de confiance en moi venait de partir en éclats. J'en tremblais de peur, craignant pour la découverte de mon secret et de toutes les conséquences que cela pouvait causer. Tentant de me justifier, je bégayais, ne faisant pas attention si on se moquait de moi ou non.

-D-D-Désolé... J'ai ou-blié de couper le ... son... la honte... C'est un surnom.... un vieux surnom.... j'le jure!

Je voulais disparaître sur le champ, baissant la tête, intimidé par la situation, je n'osais même plus relever mon visage paralysé par cet oubli dévastateur. Quand tout commençait à aller, un simple incident pouvait tout faire déraper. Désormais, on allait me connaître non pas seulement en tant qu'aveugle, mais aussi en tant que personne avec des noms ridicules sur Internet. Le ridicule ne tue pas mais en ce moment même, j'aimerais que ça soit le cas, afin que je puisse oublier définitivement cet horrible instant.
Demi-Divinité fils de Zeus & Démon

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
A. Kira « T » Dawkins
Demi-Divinité fils de Zeus & Démon
Coeurs : 68 Messages : 153
Couleurs : #330000
J'ai traversé le portail depuis le : 16/11/2011 et on me connaît sous le nom de : Anna(ferya). Mon nom est : Akira « Thunder » Dawkins a.k.a Kira. Actuellement je suis : célibataire et bi-curieux. Il paraît que je ressemble à : Killua (HxH), Miyamura (Yamada-kun) et Kuga (Prince of Stride) // IRL Tegoshi Yuya et à ce propos, j'aimerais remercier : la vie o/
Re: Philosophies opposées [ft Kira] | Ven 08 Juin 2018, 23:31




« Philosophies opposées »

Michael & Kira

Ah enfin ! Enfin Michael s’ouvrait un peu plus à lui. Le visage de Kira s’illumina d’autant plus alors que le petit rire de l’étudiant ne lui avait pas échappé. Il était fier de son petit effet, et puisqu’il faut battre le fer tant qu’il est encore chaud, il avait continué sa tirade à voix haute. Autant par ce que c’était dans son caractère, que parce que son tempérament l’obligeait à faire savoir aux autres que le petit aveugle n’était pas un monstre et qu’avoir une discussion avec lui était possible. Plus ça allait, plus il l’appréciait. Et plus il l’appréciait, plus il avait envie d’en voir plus et d’en savoir plus. Miki ne faisait donc pas partie de ces solitaires par choix, mais plutôt par obligation apparemment. Un véritable asocial l’aurait rembarré sans attendre, mais lui, il semblait vouloir s’investir dans la discussion. Doucement, à son rythme, mais l’envie était là, il le sentait. Bon bien sûr, ça l’amusait aussi de le voir dans l’embarras, mais ça, c’est son côté sombre. Même si la Force est avec nous, une part d’ombre est toujours enfouie quelque part. Le demi-dieu eut le droit à un autre sourire qui le conforta dans le fait que son camarade se lâchait petit à petit. Bien qu’ils durent garder le silence pendant quelques minutes pour faire profil bas, son propre sourire taquin ne fanait pas d’un millimètre. Michael sembla réfléchir à comment répondre à sa dernière question. Est-ce si difficile que ça d’exprimer les passe-temps d’un non-voyant ? Une boulette de papier vint soudainement atterrir dans ses cheveux, le déconcentrant un instant. Se tournant vers le lanceur, il vit un de ses camarades de classe lui faire signe de revenir. Kira arqua un sourcil interrogateur avant de mimer distinctement un Nop sans appel de ses lèvres. Ils haussèrent les épaules et semblèrent enfin se concentrer sur leurs cours. Attends, il allait pas lâcher une aussi grosse source d’amusement et de curiosité comme ça. Ils avaient encore une bonne partie de la pause déj’ devant eux pour se connaître, il était hors de question que le démon lui lâche la grappe maintenant.

« Alors... pour m'occuper... je peux écouter des livres audio ou alors traîner sur internet... grâce à mon ordi ou avec une tablette tactile en braille... Mais je me sers aussi de...  »

Tablette tactile en braille ? Ça existait ça ? Alors qu’il commençait tout juste à se poser des questions en attendant attentivement les réponses du jeune homme, un son provenant du pc posé entre eux d’eux se fit entendre. Bien distinctement, la voix robotique de la synthèse vocale accentuant parfaitement chaque lettre et syllabe. Le silence sembla peser deux fois plus pendant quelques secondes. Il fut coupé par le claquement abrupt de l’écran contre le clavier qui eut l’air de résonner dans la pièce. Tous les regards s’étaient de nouveau tournés vers eux, mais cette fois-ci, avec un air abasourdi. Des pouffements de rire se mirent à éclater un peu partout mais le pire fut Kira, il avait tenté de se retenir pendant quelques brèves secondes, mais son hilarité ne put être contenue bien longtemps. Son poing tapa un petit nombre de fois sur la table alors qu’il partait dans un fou rire tonitruant.

« HAHAHA ! C’est quoi ce pseudo ?! Il est génial ! s’exclaffa-t-il.
- D-D-Désolé... J'ai ou-blié de couper le ... son... la honte... C'est un surnom.... un vieux surnom.... j'le jure!
- Ce génie, CE GÉNIE ! Aaaaaah, j’en peux plus. C’quoi, une partie de jeu de rôle sur vocal ? Demanda-t-il en continuant de se tordre de rire. Pourquoi t’en as pas changé ? Comment t’veux que j’te prenne au sérieux après ça ? Hahahaha !
-SILENCE ! Je vous reprends encore une fois et je vous mets à la porte ! » résonna la voix de la responsable.

Les gloussements eurent un peu de mal à se stopper et certains continuèrent de chuchoter. Mais celui qui avait le plus de mal à se calmer, c’était le démon. Obligé de se mordre la lèvre pour se contenir, il était encore secoué par quelques petits spasmes nerveux, écho de son fou rire. Il lâcha tout de même un « Pardon, Madame, on va se calmer. » qui ne dut pas avoir l’air bien sérieux tellement son hilarité s’entendait encore dans sa voix. Remontant légèrement la manche de son haut, il essuya les larmes qui menaçaient de perler, d’un revers de la main. Reprenant peu à peu son calme et un minimum de sérieux, Kira entra dans une rapide réflexion. Cet indice était beaucoup gros. L’éventualité qu’il joue réellement à du JDR vocal n’était pas à écarter. Mais s’il avait aussi honte de son pseudo, il aurait pu en changer n’importe quand. Lorsque tu n’en as pas le choix, c’est généralement sur les jeux en ligne. Il avait bien assez trituré de la manette avec ses amis pendant ses 4 mois de scolarité sur Terre pour en savoir long sur le sujet… Son regard perçant se posa sur Michael, scrutant son bandeau comme s’il cherchait à voir au travers. Puis il croisa soudainement ses bras derrière sa tête en se balançant sur sa chaise, son indémodable sourire s’affichant de nouveau -et surtout, cachant sa malice.

« C’est bien, le jeu de rôle sur vocal ? J’en ai jamais fait, j’ai touché qu’à du mmorpg quand j’étais plus jeune. Bien sûr, c’était un piège, si oOoDarkMichaelangelooOo n’est pas un rpgiste oral, le Fils de Zeus le sentira tout de suite dans sa réponse. Peut-être que j’m’y tenterais bien, si tu veux bien de moi dans ta guilde. »

Maintenant qu’il avait des doutes sur la cécité du jeune homme, il allait être difficile pour ce dernier de convaincre Kira du contraire. Cependant, il n’allait pas chercher à le dévoiler aux autres, si Michael faisait des pieds et des mains pour qu’on le pense aveugle, ce n’était probablement pas pour rien. L’appui des propos du petit démon sur le RP étaient surtout là pour détourner les autres oreilles de leur conversation. Pour peu qu’ils ne s’y connaissent que très peu, ils prendront ses paroles pour argent comptant. En tout cas, son groupe d’amis ne sembla pas y porter plus de réflexion que cela. Sa voix se fit pour une fois un peu plus basse, respectant enfin le ton à employer dans une bibliothèque.

« J’ai mon PC dans mon sac, je vais le chercher pour enregistrer le vocal tout de suite, ou tu enregistres le mien si t’es trop timide de ramener quelqu’un venu de nulle part. Rajouta-t-il pour le rassurer si nécessaire. Comme ça on pourra aussi discuter ce soir ~ »

Sur ces belles paroles, le demi-dieu se leva de sa chaise en lançant un petit « Je reviens tout de suite ~ » avant de se diriger vers la table de ses camarades. Ils levèrent la tête et l’accueillirent en pensant qu’il revenait pour de bon. Mais Kira s’étala sur le dos de son meilleur pote pour attraper son sac, cherchant plus à l’embêter qu’autre chose en évitant de le contourner. Le malmené râla tout bas en lui pinçant la cuisse pour se faire libérer, arrachant plus un rire à Kira que de la douleur. Il leur fit un petit haussement répété des sourcils « Je vais bosser un peu avec Miki, pour une fois, débrouillez-vous sans moi pour le management hihi ». Et il retourna vers son nouveau comparse d’un pas enjoué. Posant le sac sur la table, il sortit son pc portable et l’ouvrit, dos à celui du supposé aveugle.

« Alors ? » demanda-t-il, une pointe de taquinerie dans la voix.






::KirAlice ~ I love you sister::
 
::Like a Fallen Angel::
 
Mage
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Coeurs : 23 Messages : 37
J'ai traversé le portail depuis le : 08/03/2018 et on me connaît sous le nom de : Hydro. Mon nom est : Michael Von Rosenthal. Il paraît que je ressemble à : YoRHa No.9 Type S de NieR : Automata et à ce propos, j'aimerais remercier : Mes recherches.
Re: Philosophies opposées [ft Kira] | Sam 09 Juin 2018, 17:44


Philosophies opposées

Kira et Michael

L'espace d'un instant, c'était le vide complet dans ma tête, je n'entendais plus rien autour de moi, je ne sentais même plus les regards, ni quoique ce soit. La voix synthétique du logiciel venait d'achever ma réputation fragile, telle une bourrasque sur un arbre fragilisé. Ce n'était pas entièrement ma faute, c'était juste un pseudo que j'avais utilisé durant le début de mon adolescence sur un jeu! Si j'avais pu le changer, je l'aurais déjà fait depuis bien longtemps! Un nom pareil ne traduit pas forcément mon état d'esprit actuel. Il m'arrive d'en rire avec les gens partageant le même délire que moi, les mêmes passions, tant que ça restait dans un cercle fermé, mais là, toute la bibliothèque , remplie de gens que je ne connaissais pas, l'embarras était donc à son maximum. Tant pis pour celui qui m'a envoyé ce message, je ne lui répondrais pas de si tôt. Je n'oserais même plus me connecter à ce chat pendant que je suis à l'Académie, je ne veux plus que cet incident se reproduise, plus jamais. Quelques secondes après avoir fermé mon ordinateur, lorsque je pris conscience de ce qui s'était passé, les rires résonnèrent dans toute la bibliothèque, je pouvais presque sentir leur doigt pointer vers moi en riant à gorge déployée. Même Kira, qui était pourtant si sympathique, riait aux éclats, tapant même du poing sur la table, accentuant l'intensité de son hilarité.

-Ce génie, CE GÉNIE ! Aaaaaah, j’en peux plus. C’quoi, une partie de jeu de rôle sur vocal ?  Pourquoi t’en as pas changé ? Comment t’veux que j’te prenne au sérieux après ça ? Hahahaha !

Il avait presque raison, c'était un nom sur un MMO que je joue toujours à l'heure actuelle : Original Secrets : Curse Of the Underworld Realm. C'est un jeu assez prenant où crier à l'aide ne servait pas à grand chose. Dans ce jeu, il fallait aider Jeanne, l'héroïne du jeu pour contrer les attaques d'ennemis plus farfelus les uns que les autres, d'un clown macabre jusqu'à des créatures faussement mythologiques incarnant des éléments comme le feu, la foudre, etc. Un jeu classique en soit, mais auquel on pouvait jouer sans qu'il soit chronophage, ce qui m'a attiré, car je pouvais très bien jouer quelques heures avant d'arrêter, sans pour autant être handicapé par mon manque d'investissement. La responsable nous donna un avertissement, au prochain boucan, on devra quitter les lieux pour rigoler ailleurs. Kira affirma ensuite qu'on allait se calmer, en s'excusant, alors que moi, je ne disais toujours rien, encore abasourdi par ce qu'il venait de se passer. La tension était redescendue, mais l'odeur de la honte était encore présente, je la sentais à plein nez. Je ne savais pas comment prendre les réflexions du jeune homme, devais-je  la jouer cool et ne pas bouger, ou partir en courant pour sauver le peu d'honneur qui me restait? Après tout, il avait raison, comment me prendre au sérieux quand tu entends un truc pareil... Je gardais la tête baissée, jouant avec mes doigts sous la table et serrant légèrement les dents, ne sachant vraiment pas quoi répondre à cela. Je restais silencieux quelques instants, avant qu'il ne rajouta autre chose qui me fis stresser davantage.

-C’est bien, le jeu de rôle sur vocal ? J’en ai jamais fait, j’ai touché qu’à du mmorpg quand j’étais plus jeune. Peut-être que j’m’y tenterais bien, si tu veux bien de moi dans ta guilde.

Jusque là, je n'avais jamais parlé de jeu de rôle sur vocal,et s'il voulait venir dans une guilde de ce genre... il risquait d'avoir du mal, surtout s'il n'y a pas de serveur vocal de ce genre, juste pour parler stratégie au sein du jeu. J'étais fait comme un rat, si je lui avouais que je jouais sur un MMORPG classique, il doutera forcément de ma cécité, voulant peut-être même retirer mon bandeau de force. Je devais éviter ce scénario qui serait le plus catastrophique qui soit. Je devais trouver une parade et vite, sinon, mon secret allait y passer. Levant la tête, je n'eus le temps de répondre qu'il enchaîna à toute vitesse, comme s'il avait déjà tout prévu. Décidément, cet homme était redoutable.

-J’ai mon PC dans mon sac, je vais le chercher pour enregistrer le vocal tout de suite, ou tu enregistres le mien si t’es trop timide de ramener quelqu’un venu de nulle part. Comme ça on pourra aussi discuter ce soir ... Je reviens tout de suite ~

Ouf, une corde de sortie, je pouvais lui demander de me parler ce soir afin d'éviter de le rajouter sur un hypothétique serveur vocal. Pendant sa courte absence, je réfléchissais à un moyen d'esquiver le sujet, avec un peu de chance, il passera outre. Ahhhhh, que c'était compliqué de gérer sa cécité quand le destin a décidé de te coincer ainsi. Peut-être que c'était un signe des Dieux pour que j'assume cette malédiction lancée par l'une de ces divinités. Quelle douce et cruelle ironie... Et si je lui disais la vérité aussi facilement, qu'allait-il advenir de moi? Tout le monde voudrait probablement me regarder dans les yeux, par défi ou inconscience, et cela risquait de provoquer des catastrophes. Je ne pouvais définitivement pas lui dire tout de suite, à moins que je sois sûr qu'il soit digne de confiance. Au moment où je commençais à douter de moi, il prévint son groupe qu'il resterait avec moi, les laissant travailler tout seul. On était même pas dans la même classe, comment voulez-vous qu'on travaille ensemble? J'étais foutu, il allait me cuisiner encore et encore jusqu'à ce que je crache le morceau. Les carottes étaient cuites. Je commençais de nouveau à être nerveux au fur et à mesure où il revenait vers moi, jusqu'à s'asseoir de nouveau en face de moi, sortant à son tour son ordinateur et posant son sac sur la table.

-Alors?

Avait-il dit avec un air enjoué, comme si le jeune tortionnaire prenait un malin plaisir à me faire parler alors qu'il connaissait la vérité. Il attendait que je lui réponde, que je lui dise une adresse où, par défaut que je l'ajoutai dans mes contacts afin de pouvoir discuter ensemble. J'étais resté silencieux bien trop longtemps, il allait forcément sentir le pot aux roses, ça empirait de plus en plus. Nerveusement, je pris la parole, tentant de m'expliquer clairement, en vain.

-Je... suis sur un jeu en ligne ... pour aveugle... On peut diriger notre personnage grâce... à notre voix... oui, notre voix, et il y a des sons... qui nous donnes des objectifs ... C'est pour ça que ... mon pseudo est resté le même... c'est un jeu auquel je joue depuis... des années. Je sais pas si... un voyant pourrait ... venir... après, si tu veux... on peut discuter ensemble...

Je lui donnai alors mon identifiant que j'avais écrit sur un post-it afin de le lui donner. S'il m'ajoutait, on pourra parler ensemble, mais une question me vint en tête. Que faire s'il veut mettre la webcam? Est-ce que mon pouvoir marcherait au travers d'un tel appareil? La malédiction d'Artémis pouvait-elle aller aussi loin? Pour le miroir, le maléfice marche, car le contact visuel est bien reflété, je n'avais jamais testé avec la webcam de mon ordinateur. Voulant faire bonne impression, je m'expliquais davantage, tentant de cacher mon stress sous la table en faisant gesticuler mes doigts.

-Après ... c'est vrai que mon pseudo... était ridicule... mais on va dire que c'est une erreur de jeunesse... sur Internet, on veut juste être quelqu'un d'autre... ça sauve de l'isolement parfois...

On sentait l'expérience personnelle dans mes propos, bien que je ne voulais pas qu'on s'apitoie sur moi. Parmi mes amis "d'Internet", aucun ne savait que j'étais maudit ou que je portais un bandeau en dehors de chez moi. Pour eux, je n'étais qu'un homme ordinaire, plutôt cool et sympathique, assez bavard, tout le contraire de la vie réelle ou je me planquais face au moindre danger. Ce n'est pas de ma faute si les jeux sont plus intéressants que la vie réelle que je veux fuir. Ceci dit, il y a des rencontres qui valent la peine d'être faite, comme celle avec Lolita qui m'avait beaucoup rassuré au final, ou même celle-ci, afin d'échanger avec un garçon qui semblait avoir tout réussi sans difficulté dans la vie. Il devait être béni des Dieux pour être aussi social, il en avait de la chance....

Codage par Libella sur Graphiorum
Demi-Divinité fils de Zeus & Démon

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
A. Kira « T » Dawkins
Demi-Divinité fils de Zeus & Démon
Coeurs : 68 Messages : 153
Couleurs : #330000
J'ai traversé le portail depuis le : 16/11/2011 et on me connaît sous le nom de : Anna(ferya). Mon nom est : Akira « Thunder » Dawkins a.k.a Kira. Actuellement je suis : célibataire et bi-curieux. Il paraît que je ressemble à : Killua (HxH), Miyamura (Yamada-kun) et Kuga (Prince of Stride) // IRL Tegoshi Yuya et à ce propos, j'aimerais remercier : la vie o/
Re: Philosophies opposées [ft Kira] | Dim 10 Juin 2018, 03:10




« Philosophies opposées »

Michael & Kira

C’était un sourire carnassier qui était apparu sur ses lèvres lorsqu’il s’était détourné de la table de ses amis. Le sourire d’un démon qui sait que sa proie s’est fait prendre au piège. Un rictus qu’il évitait d’afficher face aux autres, normalement. Car il y a de quoi mettre la majorité des gens sur leurs gardes. Mais ce n’est pas grave face à Michael n’est-ce pas ? Puisqu’un « aveugle » ne peut pas le voir. Ma foi, il aura bien vite la confirmation à ses doutes. Il reprit rapidement son expression habituelle et s’installa face au jeune homme, comme s’ils étaient potes depuis des lustres, s’incrustant sans gêne à sa table. L’écran de son pc s’alluma, se réveillant de sa mise en veille prolongée, le cliquetis discret du disque dur vibra alors qu’il se mettait doucement en marche. Il y avait peut-être un peu de défi dans sa voix aussi, et le non-voyant n’était peut-être pas loin de la vérité en pensant être face à quelqu’un qui s’amusait simplement à le faire paniquer alors qu’il connaissait déjà le fond de l’histoire. Cependant Kira n’est pas du genre à poser les questions qui fâche de but en blanc, il a plutôt tendance à forcer la situation pour que son interlocuteur avoue tout de lui-même. Fourbe ? Mais non. Le silence que gardait son nouvel ami en disait déjà très long, et sa voix nerveuse n’arrangea pas les choses.

« Je... suis sur un jeu en ligne ... pour aveugle... On peut diriger notre personnage grâce... à notre voix... oui, notre voix, et il y a des sons... qui nous donnes des objectifs ... C'est pour ça que ... mon pseudo est resté le même... c'est un jeu auquel je joue depuis... des années. Je sais pas si... un voyant pourrait ... venir... après, si tu veux... on peut discuter ensemble...  »

Aaah Miki, le mensonge, c’est pas ton truc hein ? Moins crédible, tu peux pas faire. Un jeu en ligne pour aveugle, avec un pseudo pareil ? Avec plein des petits oOo pour faire joli visuellement. Ça répondait même à la possibilité qu’il ne soit pas un aveugle de naissance, si ça avait été le cas, il n’aurait pas eu ce pseudo sur un jeu pour aveugle, de premier abord, puisqu’il n’aurait pas été aveugle à ce moment-là. Mais il ne pouvait pas lui en vouloir, il était clair que le jeune homme ne parlait pas souvent avec d’autres personnes, que le petit démon lui tombe dessus comme, ça avait du le prendre au dépourvu. Le pauvre. Prit la main dans le sac, c’est la fin des haricots pour Michael. Pourtant, Kira garda pour lui le fait qu’il avait découvert le pot aux roses. « Les voyants sont proscrits, dommage... » avait-il lâché en entrant ses codes pour activer la session de son ordinateur. Un petit post-it fut glissé dans sa direction et le demi-dieu l’observa d’un œil curieux. Il ne fera aucun commentaire quant à sa compréhension de l’écrit donc un grand sourire éclaira son visage alors qu’il lâchait un petit rire heureux. Leur petite discussion improvisée ne sera donc pas la dernière, et juste de savoir ça, Kira, bah… Il était content.

« Après ... c'est vrai que mon pseudo... était ridicule... mais on va dire que c'est une erreur de jeunesse... sur Internet, on veut juste être quelqu'un d'autre... ça sauve de l'isolement parfois...
- Ouais, je vois un peu ce que tu veux dire. Même si je peux pas comprendre, j’ai pas trop eu le temps de traîner sur internet quand j’étais plus jeune… haha. »

La première fois qu’il a touché une console, il avait déjà presque 15 ans. Il s’était très vite adapté en voyant ses amis faire mais n’ayant pas baigné dans la technologie en étant enfant, il n’avait pas cherché à s’y intéresser même une fois arrivé sur l’île. Passant outre cette réflexion inutile, il lança le logiciel du vocal pour pouvoir y entrer l’identifiant de Michael et l’inviter sur son serveur. La chatbox défila avec une cinquantaine de message non-lus. Damn, les gars avaient encore spam pour rien dire ! Attends… Il peut pas l’inviter sur ce genre de serveur ! Argh, le fils de Zeus réalisa un peu tard qu’il utilisait ce vocal pour son réseau d’informateurs et pour discuter des ventes de drogues. Et les channels vocaux n’étaient pas mieux… Se reprenant vite, il décida de juste l’inviter en ami privé pour le moment.

« Invitation envoyée ! C'est Thunder. T’arriveras à la valider ? C’est pas sur un serv’ mais juste en ami du coup. J’ai réalisé un peu tard que j’ai légué celui que j’avais. Mentit-il sans gêne. Normalement, doit y avoir une fonction pour discuter en vocal même en privé, mais j’ai jamais cherché, je regarderai ce soir. »

Une première notification sonore se fit entendre. Et merde, ils l’ont déjà repéré ! Ce fut à son tour de couper rapidement le son avant que ne déferlent les petits « ding » des messages privés reçus. Il passa tout de suite en statut occupé pour parer à toute éventualité, se retenant fermement de les engueuler à l’écrit, ses doigts dansèrent sur le clavier pour les prévenir qu’il était en cours. Puis, il reporta son attention sur Michael.

« Donc pas de JDR sur vocal ? J’suis déçu, ça avait l’air drôle, plaisanta-t-il. Ya du monde sur ton mmo pour aveugle ? Ça doit pas être la folie, vu que le public est assez restreint. C’est du multijoueur donc doit y avoir des trucs à faire en groupe, comment vous faites pour vous reconnaître ? Et pour coordonner vos actions tout en donnant les ordres de mouvements pour vos personnages ? Ça a l’air super compliqué ! Ils ont un site ? J’aimerais bien aller voir à quoi ça ressemble. »

Comment ça, il cherche la petite bête ? Je vois pas de quoi vous parlez. Il le fera parler, quitte à le gratiner pendant toute la pause.





::KirAlice ~ I love you sister::
 
::Like a Fallen Angel::
 
Mage
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Coeurs : 23 Messages : 37
J'ai traversé le portail depuis le : 08/03/2018 et on me connaît sous le nom de : Hydro. Mon nom est : Michael Von Rosenthal. Il paraît que je ressemble à : YoRHa No.9 Type S de NieR : Automata et à ce propos, j'aimerais remercier : Mes recherches.
Re: Philosophies opposées [ft Kira] | Lun 11 Juin 2018, 19:00


Philosophies opposées

Kira et Michael

Lorsque j'avais évoqué mon "jeu pour aveugle", Kira semblait un peu déçu, rétorquant que les voyants étaient proscrits et que cela était dommage. Pendant ce temps là, le jeune homme allumait son ordinateur, du moins, c'est ce que je supposais à l'écoute des cliquetis de son disque dur et des tapotements sur son clavier. Lorsque j'avais donné mon adresse à celui-ci, un léger rire émana de sa bouche, laissant comprendre qu'il était heureux que j'accepte de lui reparler, alors que c'est moi qui devrait l'être à la base, vu que j'ai tendance à être seul la plupart du temps. C'est la première fois que j'avais parlé de mes hobbys à quelqu'un, il faut dire que je ne pouvais pas reconnaître au seul son de leur voix, ceux qui traînaient sur Internet pour jouer à des jeux et les autres personnes. Il y a un vocabulaire bien spécifique que l'on emploie pas dans la vie de tout les jours, et ce n'était clairement pas mon genre de venir parler aux autres afin de partager mes occupations, me contentant de mon cercle d'amis sur les jeux, même si personne ne connait mon visage ni même ma vie. Dans un jeu, il suffit juste d'avoir un intérêt commun pour que l'on puisse s'entendre et avancer ensemble, contrairement à la vraie vie où il faut des points communs et où l'apparence physique est un facteur de sélection. Apparemment, Kira n'a pas eu ce problème, d'après ses dires.

- Ouais, je vois un peu ce que tu veux dire. Même si je peux pas comprendre, j’ai pas trop eu le temps de traîner sur internet quand j’étais plus jeune… haha.

Je suis sûr qu'il devait profiter de la vie avec ses amis à la place de traîner sur Internet, c'est la seule explication possible. Vivre sans Internet pour moi est inconcevable, il y a tellement de possibilités par rapport à la vie réelle, le tout sans le moindre jugement, un endroit parfait pour moi, au final. Pendant ce temps, j'ouvrai mon ordinateur à nouveau, en prenant soin de brancher mes écouteurs avant de mettre le son, afin d'éviter les désagréments que j'ai eu tout à l'heure. Par chance, je n'avais pas besoin de voir les icônes du bureau pour ouvrir les applications, un simple jeu de touches avec mon clavier suffisait, notamment celle concernant la tabulation. Après avoir appuyé 7 fois sur la touche puis appuyé 2 fois la touche du bas, j'ouvrais l'application concernée, en attendant que le jeune homme m'envoie sa demande. Je savais me débrouiller sans regarder l'écran, au cas où, mais je l'avais rarement fait pour aller sur ce logiciel. J'attendis tranquillement ses instructions, mon stress parant petit à petit, me croyant tiré d'affaire quand à d'éventuelles suspicions de sa part.

-Invitation envoyée ! C'est Thunder. T’arriveras à la valider ? C’est pas sur un serv’ mais juste en ami du coup. J’ai réalisé un peu tard que j’ai légué celui que j’avais. Normalement, doit y avoir une fonction pour discuter en vocal même en privé, mais j’ai jamais cherché, je regarderai ce soir.

-D'accord. Je vais l'accepter tout de suite... et non, ça ne me dérange pas... je suis pas trop à l'aise quand il y a beaucoup de monde... Mais oui, il y en a certainement une... en cliquant sur le pseudo sans doutes.

Il y avait de fortes chances que ça soit cela, mais je ne pouvais dire que je connaissais par cœur ce logiciel, certaines choses nécessitent la vue, ce qui me trahirait. Cependant, pour savoir où se situait les demandes d'amis, je m'aidais de mon logiciel audio et de mes écouteurs, afin d'entendre ce que je surlignais, et une fois que j'avais trouvé mon bonheur, je me laissais guider, acceptant sa demande dans un délai plutôt raisonnable, ni trop long, ni trop court. Malgré tout, j'entendais des notifications de ladite application sur le PC de Kira, peut-être que c'était ses amis qui lui parlaient, ou alors un autre serveur que celui qu'il a mentionné. Je ne faisais pas attention à d'éventuelles cachotteries de sa part, j'en faisais moi aussi, du coup, je n'avais pas à lui poser la question ni même à le juger à ce propos, il faisait ce qu'il voulait de sa vie, cela ne me regardait pas. Ceci dit, il prit quand même le temps de leur répondre quelques instants, sans doute pour dire à ses amis qu'il était occupé et qu'il ne voulait pas être dérangé, il y a tellement de possibilités et de scénarios possibles que je ne voulais pas penser à autre chose, laissant couler ces hypothèses, plus ou moins farfelues. Suite à cela, mon nouveau camarade de classe continua de me parler, notamment à propos du non-existant serveur pour aveugle.

-Donc pas de JDR sur vocal ? J’suis déçu, ça avait l’air drôle. Ya du monde sur ton mmo pour aveugle ? Ça doit pas être la folie, vu que le public est assez restreint. C’est du multijoueur donc doit y avoir des trucs à faire en groupe, comment vous faites pour vous reconnaître ? Et pour coordonner vos actions tout en donnant les ordres de mouvements pour vos personnages ? Ça a l’air super compliqué ! Ils ont un site ? J’aimerais bien aller voir à quoi ça ressemble.

Mon anxiété revint aussi vite qu'elle fut partie. Tant de questions d'un seul coup! Je ne savais vraiment pas comment les gérer, c'était si précis que je n'avais pas élaboré de stratégie de réponses à ce sujet. Au pied du mur, mes doigts commencèrent de nouveau à s'agiter dans tout les sens sous la table, tandis que je cherchais une parade à cet interrogatoire rondement mené. Ma respiration devenait un peu plus forte mais surtout, je paniquais intérieurement, car sa curiosité me mènerait à ma perte. Tentant de me sortir de cette torture, je ne pouvais que subir l'étendue des dégâts.

-Non, j'en ai jamais fait... mais pourquoi pas en fait... Je sais pas s'il y a beaucoup de monde.. mais ouais, ça ne doit pas être aussi peuplé qu'un MMO classique... Après ... oui, il y a des choses à faire en groupe, notamment quelques combats... pour se reconnaître ... je ... il y a ... le vocal activé en permanence dans le jeu... Pour les actions ... je dirais que ... le jeu est moins compliqué qu'un MMO classique... je suppose qu'on a le droit à davantage de temps de réflexion... Le jeu... n'a pas de site Internet... je crois... je n'ai jamais fait un tour dessus... je... sais pas... et puis... pourquoi faire un site si les gens sont aveugles... il n'y aurait pas beaucoup de vues...

Je riais nerveusement, mon visage affichant un léger rictus. On pouvait presque voir la sueur perler sur mon front suite au stress. Ma jambe commençait à trembler aussi, il devait voir à quel point j'étais anxieux et ce n'était pas bon du tout pour me défendre, bien au contraire, cela pouvait même évoquer quelques doutes ou les accentuer. Je devais absolument l'empêcher de poser des questions, quitte à gagner du temps avant de repartir en cours afin d"éviter qu'il m'interroge davantage et s'approcher de la vérité. Je tentais alors, tant bien que mal, de le divertir avec mes curiosités qui n'avaient rien à voir avec les siennes, afin de dévier le sujet de conversation vers quelque chose de moins tabou pour moi.

-Dit moi... comment tu fais pour ... t'entendre avec les gens aussi facilement? On dirait que tout ... est facile pour toi, la vie, les cours ... tout... tu as toujours l'air sûr de toi... comme si tu maîtrisais ta vie sur le bout des doigts... Quel est ton secret? Il doit forcément exister quelque chose pour que tout soit plus facile... non?

D'accord, la question était très niaise en soit, et je pouvais facilement passer pour quelqu'un de naïf, mais je suis sûr que cela pouvait radicalement changer le cours de la conversation, tout en apprenant quelques petites choses sur mon interlocuteur. Je n'ai que parlé de moi jusqu'à présent, et le fait qu'il s'intéresse à ma cécité m'avait perturbé au plus haut point. Si jamais on apprenait que je pouvais voir comme n'importe qui, et qu'il le répétait à son groupe, l'information ne mettrait pas longtemps à se faire savoir à tout l'établissement, ce qui me forcerait à quitter l'Académie pour ne pas les mettre en danger. Je croisais donc mes mains moites, plein d'espoir, espérant qu'il parle de lui et qu'il oublie rapidement le sujet précédent. Jamais je m'étais senti autant menacé par une présence pourtant très amicale, une douce ironie mais qui risquait de m'être fatale.

Codage par Libella sur Graphiorum
Demi-Divinité fils de Zeus & Démon

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
A. Kira « T » Dawkins
Demi-Divinité fils de Zeus & Démon
Coeurs : 68 Messages : 153
Couleurs : #330000
J'ai traversé le portail depuis le : 16/11/2011 et on me connaît sous le nom de : Anna(ferya). Mon nom est : Akira « Thunder » Dawkins a.k.a Kira. Actuellement je suis : célibataire et bi-curieux. Il paraît que je ressemble à : Killua (HxH), Miyamura (Yamada-kun) et Kuga (Prince of Stride) // IRL Tegoshi Yuya et à ce propos, j'aimerais remercier : la vie o/
Re: Philosophies opposées [ft Kira] | Mar 12 Juin 2018, 03:11




« Philosophies opposées »

Michael & Kira

Apparemment, ça ne posait pas de problème à Michael, de ne pas se retrouver sur un serveur vocal. Même si Kira aurait du s’en douter vu sa timidité, il fut un peu rassuré que ça ne soit pas à son tour de se faire cuisiner. Ce n’est pas qu’il cachait vraiment ses activités nocturnes, mais disons que ce genre de petit boulot était légèrement illégal. Il serait embêtant que le peu de confiance qu’il arrivait à avoir de la part de son camarade s’effrite, si jamais ce dernier n’adhérait pas à son rythme de vie quelque peu spécial. À l’aide de raccourcis clavier, il le vit accepter sa demande d’ami, nourrissant son sourire d’enfant heureux. Le jeune homme semblait, aux yeux de Kira, s’être détendu, peut-être confiant que ses explications avaient suffi à disperser les doutes du demi-dieu sur sa cécité. Il lui laissa donc un peu de répit, le temps de converser rapidement avec ses acolytes de son groupe d’informateurs. De ce qu’il avait pu lire, aucune nouvelle information sur une fameuse organisation n’avaient été trouvées. Mais il s’occupera de tout cela ce soir, ce genre de conversation écrite n’étaient pas à faire dans un lieu tel que l’Académie. Il n’allait pas foutre en l’air tout son projet professionnel maintenant, si proche du but qu’il s’était fixé. Mais tout cela sont des pensées bien trop sérieuses pour un petit démon encore très enjoué de sa nouvelle rencontre. Il se décida donc à rompre le calme qui avait dû s’insinuer en Michael, l’assaillant de nouvelles questions sur ce jeu qu’il savait inexistant. Il le sentit presque paniquer sur place, et il dut faire de son mieux pour garder l’hilarité de la situation en lui.

« Non, j'en ai jamais fait... mais pourquoi pas en fait... Je sais pas s'il y a beaucoup de monde.. mais ouais, ça ne doit pas être aussi peuplé qu'un MMO classique... Après ... oui, il y a des choses à faire en groupe, notamment quelques combats... pour se reconnaître ... je ... il y a ... le vocal activé en permanence dans le jeu... Pour les actions ... je dirais que ... le jeu est moins compliqué qu'un MMO classique... je suppose qu'on a le droit à davantage de temps de réflexion... Le jeu... n'a pas de site Internet... je crois... je n'ai jamais fait un tour dessus... je... sais pas... et puis... pourquoi faire un site si les gens sont aveugles... il n'y aurait pas beaucoup de vues...  »

Ah, damnit, c’était tellement drôle de le voir se débattre dans des mensonges qu’il ne maîtrisait pas du tout. Plus il le voyait se débattre, plus il avait envie de le taquiner. Mais, Kira le savait, tout ça c’était une preuve de l’innocence de Miki, c’était pas un mauvais gars, loin de là. Le petit rire nerveux qu’il avait lâchait à la fin de sa tentative d’explication avait soutiré un nouveau sourire taquin au démon. Heureusement que l’étudiant ne pouvait pas le voir, à force de se retrouver face à quelqu’un qui passe son temps à sourire avec insistance et pas toujours avec bienveillance, ça devait déstabiliser. Il lui était déjà arrivé de faire fuir des gens pour moins que ça, bien qu’il arrive toujours à rattraper sa bourde peu après. Pas toujours facile de contenir son sang de démon, surtout quand on est conscient de son propre manque de compréhension de la limite entre le bien et le mal. Mais ça, c’est une autre histoire. Il s’apprêtait à continuer le sujet, prêt à lui demander où est-ce qu’il pouvait télécharger le jeu -bah ouais, s’il n’y a pas de site, on fait comment pour l’avoir?- parce qu’il aimerait tout de même essayer, quitte à se faire passer pour un aveugle s’il le faut. Mais Michael le prit de court, lui faisant presque écarquiller les yeux d’étonnement.

« Dit moi... comment tu fais pour ... t'entendre avec les gens aussi facilement? On dirait que tout ... est facile pour toi, la vie, les cours ... tout... tu as toujours l'air sûr de toi... comme si tu maîtrisais ta vie sur le bout des doigts... Quel est ton secret? Il doit forcément exister quelque chose pour que tout soit plus facile... non?  
- Je suis loin de la maîtriser sur le bout des doigts ! S’exclama-t-il en riant. Il y a beaucoup trop de choses qui ne vont pas comme j’le souhaiterais. Mais… Je pense que ça doit être en partie dans ma personnalité. De m’entendre facilement avec les autres. »

Kira entra quelques instants en réflexion, levant les yeux vers le plafond et se balançant distraitement sur sa chaise. Les cours, les amis, tout ça, c’est encore nouveau pour lui. Impossible de savoir s’il aurait aussi été ainsi si toute sa vie s’était déroulée normalement. Son caractère a toujours été explosif, et lorsqu’il était encore avec sa génitrice -avant ses huit ans, il a souvenir d’avoir même été un enfant assez colérique. Peut-être que toutes ses péripéties l’avaient amené à prendre du recul, à relativiser. C’était bien la première fois qu’il réfléchissait à tout ça, peut-être parce qu’il avait justement tendance à vivre au jour le jour pour ne rien regretter.

« J’pas de secret. Enfin… Je crois pas, annonça-t-il en reposant ses coudes sur la table. J’ai passé toute ma vie à me battre pour survivre. J’pense que j’essaye juste de rattraper le temps perdu. Les cours, les amis, la vie sur l’île… Tout ça c’est plus facile que de…, soudainement il hésita, il allait dire que c’était plus facile que de tuer. Ce qui n’était pas tout à fait vrai, tuer, c’est plus simple que ça en a l’air. Mais le social, ça lui paraît limpide par rapport à tout ce qu’il a dû faire pour s’en sortir. Plus facile que de se plier en quatre pour avoir une bouchée de pain. » se rattrapa-t-il.

Il eut un petit rire gêné en passant une main dans ses cheveux. Il ne pouvait pas annoncer qu’il était un assassin de but en blanc comme ça, c’était risqué et bien trop violent. Kira n’avait pas l’habitude de parler de lui, mais après tout, il essayait bien de soutirer des informations à Michael, alors il se devait de lui en donner un peu en retour. Un échange équitable, dans l’espoir de faire comprendre à son nouvel ami qu’il n’avait pas l’intention de le rouler. Mais cette conversation lui avait fait réaliser qu’il ne pouvait pas tout dire aussi facilement qu’il ne le pensait. Lui qui n’a pourtant aucun mal à partir en auto-dérision, s’aventurer sur son passé bordélique était encore un peu sensible. Enfin… Plutôt compliqué on va dire. Les questions de Miki lui avait fait comprendre que ce dernier avait l’air de voir en lui un hyper social qui n’a jamais eut de difficulté à avancer dans la vie, malheureusement -pour Kira- il était bien loin du compte. Certains se renferment quand ils ont vécu des choses difficiles, mais d’autres ont besoin de s’ouvrir au monde, de cacher leurs tourments sous des sourires et de la bonne humeur. Le fils de Zeus faisait partie de cette dernière catégorie, mais sa bonne humeur et son côté social étaient réels. Il se reprit soudainement et appuya son menton sur le dos de ses mains.

« J’suis content que tu me poses des questions de toi-même, mais pourquoi ce soudain intérêt ? Me dis pas que tu me vois comme le mec parfait qui s’entend avec tout le monde quand même ? s’esclaffa-t-il. T’sais, ya des gens, ils me supportent pas du tout haha ! Parce que j’passe mon temps à poser des questions et à leur casser les couilles. En même temps, j’adooore ça, faire chier mon monde, dit-il avec un petit rire sadique. J’ai d’la chance que tu vois rien, sinon tu m’aurais déjà fui ! Pour l’instant, ya que ce groupe de débiles, dénonça-t-il en pointant discrètement du doigt ses amis -même si Michael ne pouvait pas le voir, qui arrive à me supporter à temps plein. »

Il eut le droit à un regard mauvais de la part de certains de ses camarades, ce qui lui arracha un petit « Gnihihi~ » de sale gosse turbulent.

[HRP | Je suis pas du tout convaincue de ma réponse x'D J'espère que ça ira]





::KirAlice ~ I love you sister::
 
::Like a Fallen Angel::
 




Contenu sponsorisé
Re: Philosophies opposées [ft Kira] |

 
Philosophies opposées [ft Kira]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Kira-kyuukyoku
» Plutôt Kira ou plutôt L ?
» [~SPOILS"~] La psychologie de Light/Kira
» Je suis l’inverse de l’opposé
» [Tesson, Sylvain] Vérification de la porte opposée

Sanctuary of Heart :: La Cité de Skyworld :: Académie Apollon-
Sauter vers: