Partagez | 
 

 don't let me down ♡ 2ari (flashback)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Demi-divinité fille d'Aphrodite & Hippocampi & Elfe

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Aricie E. T-Rimbaud
Demi-divinité fille d'Aphrodite & Hippocampi & Elfe
Coeurs : 3 Messages : 18
Couleurs : lightcoral
J'ai traversé le portail depuis le : 31/07/2017 et on me connaît sous le nom de : ced. Mon nom est : Aricie Electre Thessalis Rimbaud. Actuellement je suis : célibataire et pansexuelle. Il paraît que je ressemble à : perona (one piece) + holland roden (irl) et à ce propos, j'aimerais remercier : self.
don't let me down ♡ 2ari (flashback) | Mer 23 Aoû 2017, 00:27

DON'T
let me down
XVIème siècle, deuxième moitié entamée. La France, pays qui l'écoeure autant qu'il la fascine – pays qu'elle découvre depuis la cave dans laquelle on vous retient, à défaut de sortir et d'être libre. Des chaînes autour des chevilles et d'autres qui lui enserrent l'âme et la gorge, elle a cent fois songé à se laisser mourir, voire à provoquer le destin et à tout achever. Ils la surveillent si peu dans les cuisines, il suffit d'une seconde pour attraper une lame, deux de plus pour tout achever.

Mais elle a des responsabilités Aricie, elle a un petit frère qui n'attend qu'elle. Et ce petit frère, Aristotle, c'est toi ; la seule raison pour laquelle elle continue de se battre, nuit et jour. Vêtus de guenilles, probablement des vêtements de dixième main – douches rares, une fois que la crasse devient insupportable à ne serait-ce que regarder. Elle hait, hait autant qu'elle aime et, à son grand désarroi, la seule marque de sa non-humanité est cachée sous ses mèches blondes. Deux oreilles pointues, qu'on aurait sûrement fait couper si elles s'étaient trop fait remarquer.

Peu lui chaut – qu'on lui arrache les membres s'il le faut, tant qu'il ne t'arrive rien. Elle s'interpose, toujours ; s'oppose, dès que possible. Portée volontaire pour transporter le poids de tes erreurs malgré celui, écrasant, des siennes, elle insiste chaque jour pour t'offrir la moitié de ses repas. Mais ça durera pas longtemps tu sais, elle tiendra ce qu'elle tiendra et, quelque part, elle a peur du moment où elle lâchera.

Un soir, épuisée. Plongée dans ses pensées, bercée par le simple bruit de vos respirations ; elle songe, songe beaucoup trop sans pour autant rêver et, finalement, dans un soupir presque inaudible, elle murmure. « Ari. » Sa gorge se serre et elle se tourne vers toi, un sourire fragile flottant sur ses lèvres un peu trop fréquemment mordillées. « Ca va ? » Non, bien sûr. Comment ça pourrait aller ? « Je crois qu'on est demain. »

Peut-être qu'elle divague un peu. Toujours est-il qu'elle sort de ses couettes et, audacieuse, se glisse dans ton lit de la façon la plus naturelle qui soit. Elle en a besoin ce soir, cette nuit, ou ce matin – peu importe. « Un jour de plus, hein ? » Ses petits bras maigres s'enroulent autour de toi, elle fourre son nez dans ton cou et inspire profondément, pour se rassurer. « Tu crois qu'on restera ensemble pour toujours ? » Etreinte qui se raffermit l'espace d'un instant, elle ferme les yeux et soupire, encore.

Elle a compté les jours tu sais, depuis le début. Des marques un peu partout sur le mur à côté de sa paillasse, histoire de ne pas devenir folle. Et cette fois, c'est spécial. « Joyeux anniversaire, Aristotle. » Seize ans – six que vous vivez ce calvaire quotidien. Ensemble.
hurry up now i need a miracle
don't let me down; 2ari



Staffien

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Coeurs : 16 Messages : 27
Couleurs : #d0c2cc
J'ai traversé le portail depuis le : 05/08/2017 et on me connaît sous le nom de : delgnvflue. Mon nom est : Aristotle Othello Thessalis-Rimbaud. Actuellement je suis : célibataire et homosexuel. Il paraît que je ressemble à : Originaux, Re° - Diego Barrueco (IRL) et à ce propos, j'aimerais remercier : la plus belle des pizzas (Jack) | delgnvflue&midona (cs).
Re: don't let me down ♡ 2ari (flashback) | Sam 31 Mar 2018, 22:08



don't let me down.
riding down, riding down my hand on your seat the whole way round
« Joyeux anniversaire à toi aussi, Aricie. » T'as la voix qui tremble, la voix qui chavire, qui s'engorge de larmes. T'en peux plus, t'arrives plus à avancer. T'as Aricie avec toi, tu l'sais, mais t'y arrives plus. Trop longtemps qu'vous êtes là, trop d'jours, trop d'heures, trop d'secondes. T'as peur, t'as envie d'revoir papa. « Ca va pas du tout, Aricie. » Tu lui as jamais rien caché, t'as toujours tout dit, clairement, sans filtres, juste comme ça, hors de ton gosier. Mais ça fait mal quand même, ça brûle tes lèvres quand tu l'dis. T'as une larme qui s'échappe sur ton oreiller. Ton putain d'oreiller. Votre piaule pue l'enfermement, pue le manque de liberté. Qu'est-ce que t'aimerais te barrer d'ici, Ari.

« On va rester ensemble pour toujours, Aricie. On peut compter sur personne d'autre. On a que nous dans ce monde merde. » C'est vrai, vous avez personne ici. Pas d'parents, pas d'amis, qu'des tortionnaires, vos démons. Les Rimbaud. Plus t'y penses, plus t'as envie d'vomir. Ils sont pourris jusqu'au trognon. Pourris, pourris, pourris. « J'ai honte de porter leur nom. Il est moche. Et on a rien à voir avec eux. »
Tu t'lèves, tu t'mets assis sur le bord de ton plumard. T'es face à Aricie, dans un noir quasi complet, seulement éclairé par la triste lueur de la lune dehors. Même elle avait pitié d'vous. Tu joues avec t'mains, maladroitement. On pourrait croire qu'tu stresses, mais t'en as juste marre d'cet endroit. T'en as marre d'tourner en rond tous les jours dans toutes les putains d'pièces d'cette baraque stupide.

Tu t'lèves encore plus, t'vas rejoindre ta soeur sur le lit d'à-côté. Tu t'allonge près d'elle, comme une enfant, comme un pauv' gamin perdu, un pauv' gamin détruit, un pauv' gamin sans vie. C'est ça qu'vous êtes, des coquilles vides, des âmes errantes. « Un jour, on va se barrer d'ici, Aricie. J'te l'promets. On va s'en aller, on va courir dans les prés, hurler sous la pluie. » Belles promesses, vont-elle être tenues? T'en sais rien, t'préfères pas y penser, t'préfères y croire, espérer t'échapper de vos chaînes.
La liberté. Elle sera à vous.

aristotle & aricie (flashback)

 
don't let me down ♡ 2ari (flashback)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [1914] [Flashback] - Voisin 3 - "Première victoire aérienne".
» ma vw flashback
» Flashback - Salon des années 80 et 90 (Toulouse)
» Les chapitres flashbacks
» Bleach - 99 - Turn Back The Pendulum 10

Sanctuary of Heart :: La Planète Bleue :: La Planète Bleue :: Europe-
Sauter vers: