Partagez | 
 

 Une journée tout à fait normale ... oupas [Kirelise]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Hybride Colibri

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Elise Darksound
Hybride Colibri
Coeurs : 72 Messages : 135
Couleurs : #FFB200
J'ai traversé le portail depuis le : 29/12/2012 et on me connaît sous le nom de : Cookies, Daïa ou Lizzy. Mon nom est : Elise Darksound. Actuellement je suis : célibataire et bisexuelle. Il paraît que je ressemble à : Lily ▬ Vocaloid et à ce propos, j'aimerais remercier : Kirabagani et Kuru' ♥
Une journée tout à fait normale ... oupas [Kirelise] | Mer 06 Avr 2016, 22:26

Une journée tout à fait normale ... oupas


La journée avait démarré le plus normalement du monde : Elise s'était réveillée bien avant sa colocataire, ou son affilié, avait pris son petit déjeuner avec une rapidité peu recommandée, avait enfilé en vitesse les mêmes vêtements que la veille (économie de lessive), et était sortie prendre l'air en laissant un mot sur le frigo (leur moyen de communiquer, puisqu'elles passaient toujours devant le frigo plusieurs fois par jours). Elle n'était pas de service aujourd'hui, elle n'avait pas non plus de rendez vous, ni de séance de musique, ni d'autres activités dont elle avait pris la peine de se souvenir. Alors elle était libre d'aller où elle voulait, se laissant guider par ses envies, pour peut être aller s'acheter des pâtisseries au retour.
Et à peine sortie de l'immeuble, sentant un léger vent frais sur son visage, l'envie qui la pris fut de voler.

L'hybride avait beau vivre sur l'île depuis plus de quatre ans déjà, elle avait beau avoir découvert depuis un moment ses dons, et ceux des autres personnes tout autour d'elle, elle n'en restait pas moins émerveillé à chaque seconde. Ce monde, banal pour pas mal d'entre eux, était une sorte de conte de fée dont elle ne se lassait jamais. Et même après des années à effectuer transformation sur transformation, à apprendre à contrôler son don, et à voler tout court, elle n'en restait pas moins fascinée à chaque fois. D'autant plus que, s'il lui avait fallut un moment pour maîtriser toutes les subtilités de la transformation intégrale (notamment comment faire un atterrissage correcte), il lui en avait fallut encore plus pour maîtriser les transformation partielles, et savoir voler correctement dans cet état. Car son corps de colibri n'avait rien à voir avec sa forme humaine, un équilibre tout à fait différent, qu'il avait fallut apprendre à gérer, au prix de maintes chutes plus ou moins catastrophique. Et parfois, par manque d'attention, il lui arrivait encore de perdre le contrôle de ses ailes …. Comme aujourd'hui.

Passant au dessus des toits colorés de la ville, slalomant entre les cheminées et autres obstacles impromptus, elle avait finit par arriver, sans s'en apercevoir, au dessus des ruelles sombres. Là, une rafale de vent plus forte que les autres l'avait déséquilibrée, et par une suite d’événements et de positions assez particulières, elle avait finit au sol, rentrant au passage dans une porte qui s'était ouverte sous le choc. Les fesses douloureuses et les idées pas très claires, elle avait mit un bref moment avant de se rendre compte de l'ensemble de regards menaçant dirigés vers elle. Le tout agrémentés de quelques armes douloureusement mortelles. L'atmosphère était tendu comme une corde de guitare, et clairement aucun d'entre eux n'étaient contente qu'elle soit là.

Dans sa tête, cette situation fit écho à un vague souvenir passé qu'elle ignora, se contentant d'afficher un grand sourire jovial pas du tout approprié à la situation, lâchant un joyeux « Hey, salut les gars ». Ai-je besoin de préciser que cette fille ne va pas bien dans sa tête ? Bref, il fallut encore une seconde de silence, avant que tout parte en vrille. Les deux mecs en costard du fond aboyèrent des ordres pas du tout amicales, qu'elle se fit une joie d'ignorer, se relevant d'un bon et repartant aussi sec dans la ruelle. Les bruits dans son dos n'ayant rien d'encourageant, elle se mit à courir à pleine vitesse, tournant aussi souvent que possible dans des directions aléatoires, un sourire toujours collé au visage. Oui, parce que c'est le genre de chose qu'elle aime bien faire, Elise. Elle est pas que blonde de cheveux, elle l'est aussi beaucoup dans sa tête. Utilisant ses ailes toujours sorties, elle prit appuie sur un mur, puis un autre, puis un autre, donnant un chaque fois un grand coup d'aile pour prendre de l'avance. Impossible de décoller d'ici, les murs étaient trop proches. Lorsque le bruit se fut un peu éloigné, elle fit disparaître ses ailes, se remettant à courir normalement, car sauter ainsi avait quelque chose d'épuisant.

Continuant à alterner les tournants, elle osa l'espace d'un instant regarder derrière son épaule et … se retrouva pour la deuxième fois au sol, suite à un deuxième choc un peu moins violent que le précédent. De sûr, elle n'avait pas heurté un mur, puisque la dite chose se plaignait.Tournant le regards vers la source du bruit, elle pu constater que la chose était en fait un garçon aux cheveux blanc, un peu plus jeune qu'elle, qu'elle trouva tout de suite sympathique (comme absolument toutes les personnes qu'elle rencontrait en fait). Faisait fit de la douleur (c'est pas comme si elle avait l'habitude de se cogner à absolument tout à longueur de journée), elle se redressa, offrant à l'inconnu de le relever d'une main amicale, agrémenté d'un « Désolé, tu vas bien ? » un peu inquiet.

Pour autant, il respirait toujours, donc il allait bien, nul besoin de s'inquiéter.

Un fois remit sur pied, la demoiselle prit conscience du bruit de pas, qui avait de nouveau prit de l'ampleur. Elle se mit à fixer machinalement l'origine du bruit, le fond de la ruelle d'où elle était sortie.

« Oups »

Elle se retourna avec un grand sourire vers son inconnu, qui devait pas forcément comprendre ce qui lui arrivait, et lui sortit d'un ton jovial, comme si elle faisait la conversation :

« Si j'étais toi, je commencerai à courir !»

Et sur ces mots, elle repartie dans l'autre sens, alors que les premières silhouettes se distinguées dans l'ombre de la ruelle.





Spoiler:
 

Demi-Divinité fils de Zeus & Démon

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
A. Kira « T » Dawkins
Demi-Divinité fils de Zeus & Démon
Coeurs : 59 Messages : 137
Couleurs : #330000
J'ai traversé le portail depuis le : 16/11/2011 et on me connaît sous le nom de : Anna. Mon nom est : Akira « Thunder » Dawkins a.k.a Kira. Actuellement je suis : célibataire et bisexuel. Il paraît que je ressemble à : Killua (HxH), Miyamura (Yamada-kun) et Kuga (Prince of Stride) // IRL Tegoshi Yuya et à ce propos, j'aimerais remercier : Elise-chou pour le sprite de ma tite soeur et moi ! ♥
Re: Une journée tout à fait normale ... oupas [Kirelise] | Jeu 07 Avr 2016, 00:59




« Banale journée... oupas. »

Elise & Kira

Akira, 16 ans. Un gosse ordinaire, dans une ville ordinaire. Si si, j'vous jure. Petit pain brioché dans la bouche, mains dans les poches et skate coincé sous le bras. Le voilà qui déambule en cette belle matinée dans les rues de la ville. Il fait beau alors faut en profiter. Kira reluqua une jeune fille de son âge et retint un petit sifflement admiratif en voyant ses deux belles ailes immaculées sagement rangées dans son dos. Ouais, une journée tout à fait banale, dans un lieu tout aussi banal, entouré de gens banals. Il était d'une humeur éclatante, jusqu'à la pointe de ses cheveux blancs. C'est le regard pétillant et la démarche sautillante qu'il se lança dans du lèche vitrine -surtout devant les boutiques de pâtisseries mais chut. En fait, il n'avait rien de particulier à faire, une flemme incommensurable s'était emparé de lui quand il était allé voir le panneau des quêtes et personne n'était disponible pour le tenir en laisse pour une balade. Et vu qu'il ne s'était pas encore décidé à reprendre des études ou non, le voilà qui se promène l'air de rien. Le chat sauvage qu'il était avait juste envie de se dégourdir les pattes et errer dans la ville à la recherche de quelque chose de rigolo à faire.

Kira mâchouillait distraitement sa friandise, se disant qu'il devrait peut être utiliser ce temps libre pour chercher un endroit où vivre. Depuis son arrivée sur l'île, il y a de cela presque un an, il avait hébergé dans une chambre d'auberge, jamais sûr de resté sur l'île toute sa vie. Lorsqu'il avait atterrit sur Sanctuary, il n'était pas dans le meilleur des états mentaux que l'on puisse avoir. Déjà épuisé de la vie à cause de son enfance mouvementée, il ne s'était jamais posé la question de ce qu'il allait devenir dans le futur. Et puis il était repartit sur Terre pour assouvir sa vengeance cachée mais même s'il n'était pas arrivé à son but, ces six mois de vagabondage sur la belle bleue lui avaient apprit énormément de chose sur lui même et sur ce que l'île représentait pour lui. Un lieu de recueil, un endroit où rentrer et revoir sa famille. Sa demi-soeur, Alice, l'avait énormément aidé à tourner la page. Et désormais, il pensait sérieusement à s'installer définitivement ici et y faire sa vie. Et puis ça ne l'empêchera jamais de redescendre sur Terre pour assouvir son besoin machiavélique.

C'est donc dans l'intention de faire quelques petites recherches qu'il lança sa planche à roulettes sous ses pieds et s'élança vers les ruelles sombres. Pourquoi là bas ? Vous allez pas me dire qu'un gosse de 16 ans -aussi turbulent soit dit en passant- ait vraiment les moyens de se payer un logement dans le quartier résidentiel de la ville. Les étudiants avaient des aides financières pour l'hébergement, mais il n'en était pas un, et même si la chasse aux primes pouvait lui apporter un certain confort, c'était beaucoup trop aléatoire donc aucune agence n'accepterait de lui céder un de leurs appartements. Et puis il était déjà allé en voir certaines et à force de se faire rembarrer, il avait laissé tomber. Donc ! Les ruelles sombres sont sûrement le meilleur moyen de trouver un truc. De un, c'est moins cher ; de deux, les agences veulent vraiment s'en débarrasser ; de trois... Bah c'est rigolo non ? Tous les jours tu peux te retrouver dans des emmerdes et te mettre à te bastonner avec tout et n'importe qui ! Bref, rien de plus parfait pour cette pile électrique de fils de Zeus.

Kira s'engouffra dans l'ombre des ruelles et s'arrêta, son pied appuya l'arrière de son skate qui décolla du sol et vint se loger dans sa main. Les rues étaient beaucoup trop étroites pour qu'il y déambule ainsi. Petit pain toujours en bouche -l'ultime dernier !- il commença à regarder en l'air à l'affût d'une pancarte indiquant un appartement en location. Ouais, il avait pas envie de s'époumoner devant les vendeurs, autant chercher de son côté et les contacter plus tard. Il s'avançait dans les petites rues, son skateboard à nouveau coincé sous son bras et les yeux vers les hauts bâtiments. Le problème quand tu te balades comme ça, c'est que tu fais pas trop attention à ce qu'il se passe devant toi. Et double problème c'est que la personne qui lui fonçait dessus ne faisait pas non plus attention à ce qui se passait devant elle. Bref, deux têtes en l'air qui se rentrèrent dedans. Le petit pain vola, le skate fit tout un bataclan en rencontrant le sol et Kira laissa échapper un « Ouch... Aaaaaah ! Ma brioche... ». Fesses contre terre et un air désolé sur le visage en regardant sa pâtisserie malencontreusement écrasée dans leur chute, le demi-dieu leva les yeux vers celle qui l'avait bousculée. Cheveux longs et blonds, deux grands yeux bleus, peut être un peu plus âgée que lui, mais rien que les deux premières caractéristiques le firent l'apprécier. Pourquoi ? Bah parce qu'elle ressemblait à sa sœur pardi ! Quoi ? Sister complex ? Pas du tout ! Et puis elle s'excusa tout de suite et lui proposa sa main pour l'aider à se redresser, ce qu'il accepta volontiers « T'inquiètes, rien de cassé. » Il allait lui demander si elle aussi elle allait bien lorsque des voix fortes s'élevèrent derrière elle, plus loin dans la rue qu'elle venait de traverser. Oh ? Poursuivie ? C'est pas l'impression que la jeune fille lui donna en tout cas, vu qu'elle se tourna vers lui avec un grand sourire alors qu'elle se remettait à courir.


« Si j'étais toi, je commencerai à courir !
- Heh ?
Un coup de feu retentit et une balle vint se loger dans le sol juste devant lui. Heeeeeeeeeeeeh ? »

Son cri de surprise résonna contre les parois et il fut bien obligé de se mettre à courir derrière sa rencontre du jour. Mains toujours dans les poches, skate sous le bras encore une fois, il trottinait rapidement derrière elle et se mit à rire. Bon ok, c'était pas le genre de moment dans lequel tu te marre, surtout que Kira est bien au courant de la douleur que ça fait de se prendre une balle mais bon, voilà, la situation était vraiment comique. Deux gosses qui courent dans des ruelles avec une mafia à leurs trousses sans que lui même sache vraiment pourquoi il se retrouvait mêler à cette histoire. Un immense sourire aux lèvres, il emboîta le pas de la jeune fille. Après tout c'était bien pour ce genre de chose qu'il voulait habiter dans le coin.

« Tu joues à chat avec eux ? Lança t-il joyeusement. Mais si ça continue, tu les sèmeras jamais. Y'en a à tous les coins rue maintenant. J'sais pas ce que tu leur as fait, mais ils ont pas l'air contents. »

Comme pour approuver ses dires, des tirs résonnèrent devant eux et Kira choppa le bras de la blonde pour soudainement lui faire changer de trajectoire, l'entraînant dans une ruelle adjacente. Le dédale des ruelles sombres était un véritable labyrinthe. Reprenant sa course décontractée, ils continuèrent ainsi alors que les nombreux pas les suivaient toujours. Kira pouffa de rire.

« On les distance pas du tout ! Hey, Miss, on augmente le rythme ? »

Il lui tira la langue comme pour la mettre au défi de faire la course et chargea son corps d'électricité. Le meilleur moyen d'augmenter ses réflexes et réduire le temps de réaction entre son cerveau et ses muscles. Son corps pencha en avant et il donna une grande impulsion pour augmenter soudainement sa vitesse. Rien de bien impressionnant mais au moins il courrait plus vite que n'importe quel sprinteur. Elle pouvait largement le suivre, elle avait l'air d'avoir la course dans le sang la demoiselle ! Il la dépassa un instant et tourna la tête vers elle alors que les ruelles défilaient.

« Et donc ? Qu'est-ce que tu comptes faire contre eux ? Vaudrait peut être mieux se cacher non ? »

Il aurait tout simplement pu tous les mettre au tapis, mais c'était tellement drôle de courir comme un dératé. Ce sentiment de liberté et d'adrénaline qui te ronge les tripes. Il s'arrêta à un tournant, laissa passer sa compatriote et fit une grimace moqueuse à leurs poursuivants, ce qui eut pour effet un véritable feu d'artifice de projectiles. Kira éclata de rire et se remit à courir, la larme à l’œil. Ouais, un peu con de chercher encore plus les embrouilles mais il avait pas pu s'en empêcher. Et s'ils continuaient de courir ainsi, ils allaient finir par se perdre... Boarf, pas important. C'était l'éclate totale en cette banale journée.


HRP | Tu m'avais dit de pas faire 2 pages Word... Désolée /sbaff/



Je tiens à m'excuser auprès de mes partos de RPs, mon temps de réponse se fait de plus en plus long... ;.; Sorry !




::KirAlice ~ I love you sister::
 
::Like a Fallen Angel::
 
Hybride Colibri

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Elise Darksound
Hybride Colibri
Coeurs : 72 Messages : 135
Couleurs : #FFB200
J'ai traversé le portail depuis le : 29/12/2012 et on me connaît sous le nom de : Cookies, Daïa ou Lizzy. Mon nom est : Elise Darksound. Actuellement je suis : célibataire et bisexuelle. Il paraît que je ressemble à : Lily ▬ Vocaloid et à ce propos, j'aimerais remercier : Kirabagani et Kuru' ♥
Re: Une journée tout à fait normale ... oupas [Kirelise] | Dim 10 Avr 2016, 20:42

Une journée tout à fait normale ... oupas


Elise avait juste eut le temps de faire quelque longues foulée qu'une détonation résonna dans les ruelles, suivit du cri de surprise du garçon qui n'avait pas encore bouger. Bon, s'il cri, c'est qu'il est en vie, donc tout va bien ... n'est-ce pas ? Le bruit de ce qu'elle supposa ses pas s'ajouta au siens alors qu'il la rattrapait, et son rire emplit la ruelle. Le sourire de l'hybride s'agrandit, et elle tourna la tête vers son compagnon d'infortune lorsqu'il lui lança joyeusement :

« Tu joues à chat avec eux ? Mais si ça continue, tu les sèmeras jamais. Y'en a à tous les coins rue maintenant. J'sais pas ce que tu leur as fait, mais ils ont pas l'air contents. »

La demoiselle ne relevas pas le manque de confiance de son partenaire en sa capacité de se sortir de ce genre de situation improbable (de manière générale, à force de s'y retrouver régulièrement, elle avait finit par se trouver quelques techniques un peu bizarre, mais qui semblaient fonctionner, puisqu'elle était toujours là pour en parler). A la place, elle lui lança sur le même ton joyeux :

« Je sais pas non plus, mais on s'en fiche non ? De toute manière, sa rend cette journée vachement plus drôle ! »

D'autres coups de feu virent ponctuer sa phrase, et elle se sentit tirer par le bras pour changer de direction. Suivant le mouvement (sans se rétamer), elle se retrouva à la même hauteur que le garçon, se laissant guider sans avoir la moindre petite idée de où elle allait. Déjà que son sens de l'orientation valait pas une cacahuète, et qu'elle se perdait quand elle devait juste aller en ligne droite, alors si en plus elle courait au hasard comme ça ….

« On les distance pas du tout ! Hey, Miss, on augmente le rythme ? »

Le défi dans sa voix n'échappa pas du tout à la demoiselle, pas plus que sa grimace, et elle fronça les sourcils en guise de réponse, son sourire toujours plaqué sur le visage. D'un seule coup, elle le vit accélérer brutalement, devinant vaguement au passage la tension électrique parcourant son corps. Autant pour lui que pour elle même, elle lâcha un « Tu vas voir ! » plein de défi, et accéléra à son tour, le rattrapant plusieurs dizaines de mètres plus loin, oubliant royalement ceux qui leur courraient encore après. Elle avait rarement l'occasion de faire la course avec des personnes allant aussi vite qu'elle, si ce n'est plus encore, et la joie de la compétition la faisait vibrer. Elle forçait un peu pour garder le rythme, sachant qu'elle ne pourrait pas courir comme ça éternellement, mais hors de question de le laisser paraître.

« Et donc ? Qu'est-ce que tu comptes faire contre eux ? Vaudrait peut être mieux se cacher non ? »

Elle réfléchit à la possibilité, jouer à cache cache avec des mafieux était autrement plus amusant que de tenter de les semer toute la journée, ou que de les frapper (Elise n'aime bizarrement pas tant la violence, sauf entre deux personnes consentantes sur un tapis en mousse, ou alors il faut pleins de pouvoirs magiques type effets spéciaux, pour faire comme dans les films !). Elle allait lui répondre quand elle constata son absence à coté d'elle. Il était déjà parti se cacher ? Tricheur ! Le vacarme dans son dos lui fit tourner la tête, et lui appris qu'il s'était simplement arrêté pour se moquer de leurs poursuivants, qui malgré leur accélération ne semblaient toujours pas être très loin.

L'hybride ralentit légèrement, le laissant la rejoindre, avant de tourner dans la première ruelle venue (histoire de) et de ré-accélérer. De toute évidence, nulle cachette possible tout de suite, la ruelle n'offrant que de haut mur et d'autres ruelles, rien qui ne puisse les dissimuler bien longtemps. Alors à part courir et en profiter, jusqu'à trouver la cachette parfaite, elle ne voyait pas quoi faire d'autre. Tournant la tête vers le garçon, elle lui lança sur un ton un peu moqueur, mais avec un sourire joueur sans trace de méchanceté :

« Se cacher, pourquoi ? T'as peur qu'ils t'attrapent ? »

Elle lui tira la langue avant de lui donner un petit coup d'épaule taquin, et d'accélérer encore pour se mettre hors de porter. Elle ne doutait pas qu'il allait répliquer, comme toute personne censé dans cette situation ! (Sauf que bien sur, aucune personne réellement censé ne se serait retrouvé dans cette situation, dans un premier temps)


[HRP : …. éclair-Pong ? 8D]





Spoiler:
 

Demi-Divinité fils de Zeus & Démon

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
A. Kira « T » Dawkins
Demi-Divinité fils de Zeus & Démon
Coeurs : 59 Messages : 137
Couleurs : #330000
J'ai traversé le portail depuis le : 16/11/2011 et on me connaît sous le nom de : Anna. Mon nom est : Akira « Thunder » Dawkins a.k.a Kira. Actuellement je suis : célibataire et bisexuel. Il paraît que je ressemble à : Killua (HxH), Miyamura (Yamada-kun) et Kuga (Prince of Stride) // IRL Tegoshi Yuya et à ce propos, j'aimerais remercier : Elise-chou pour le sprite de ma tite soeur et moi ! ♥
Re: Une journée tout à fait normale ... oupas [Kirelise] | Lun 11 Avr 2016, 17:52




« Banale journée... oupas. »

Elise & Kira

Ya pas à dire ! Elle courrait vachement vite la Miss ! Kira du forcer sur son pouvoir pour maintenir le rythme. Mais aussi sur son corps et c'est bien pour ça que sa petite pause de quelques secondes pour taquiner leurs poursuivants lui avait fait du bien. Son corps n'allait pas tenir comme ça pendant longtemps, il n'est pas doté de la vitesse accrue non plus. Tout ça, c'est que des paillettes devant les yeux. Il la rattrapa alors qu'elle avait légèrement ralentit pour le laisser la rejoindre. Lui faisant un petit signe de victoire, le démon se remit à trottiner derrière elle, lorsqu'elle changea de ruelle et accéléra de nouveau. Bons dieux ! Là il allait pas survivre.

« Aaaaaaah, attends attends ! J'ai perdu, j'admets ma défaite ! »

Essoufflé, il lança son skate sous ses pieds pour pouvoir la suivre plus facilement et souffler un coup. C'était le meilleur moyen de se prendre un mur à pleine vitesse mais tant pis ! Slalomant derrière elle, il se propulsait à intervalle régulier pour maintenir sa vitesse. Ah, c'était mieux comme ça ! Mais bon, ils avaient beau filer dans les rues, les hommes armés n'avaient pas l'air de se faire distancer. De diou ! Ils ont des coureurs de compét' dans leurs rangs ou quoi ? Après tout, c'est l'île... Il devait bien y avoir quelques elfes, fées ou hybrides dans le tas. Problématique, mais pas important en soi. S'il voulait se cacher, c'était surtout pour respirer un coup et pour elle... Si ça n'avait tenu qu'à lui, il les aurait déjà tous massacré. Sauf que voilà. Tuer des gens c'pas bien. Surtout pour une broutille. Et puis c'est rigolo de courir. Mais pas trop longtemps non plus. Bref.

« Se cacher, pourquoi ? T'as peur qu'ils t'attrapent ?
- Et puis quoi encore ?  S'indigna-t-il. Ils m'attraperont pas ! Par contre, j'suis pas sûr pour toi ~ À la base, je fais que t'accompagner parce que je trouve ça rigolo. »

Kira lâcha un rire moqueur et se prit le coup d'épaule qui le fit dévier de sa trajectoire. Il se stabilisa en rebondissant habilement sur le mur et reprit sa vitesse. « Spèce de danger public ! » qu'il lui balança en rigolant. Une petite sphère d'énergie électrique se forma dans sa paume et il la lança à l'intention de la jeune fille pour la déstabiliser à son tour. Et contre toute attente... La boule revint vers lui alors il la relança. Et là, il craque d'euphorie et en charge plein en les lançant dans tous les sens. Une grande partie s'écrasèrent contre les murs et les autres volèrent dans la direction de leurs poursuivants qui poussèrent des cris de frustration. « Oups. » Les sphères n'avaient rien de dangereux, juste une petite décharge dans le pire des cas, sauf que là, il venait d'augmenter le niveau de dangerosité des malfaiteurs. Mais... OSEF ! 8D Ce qui l'intéressait à l'heure actuelle, c'était sa bataille de ping-pong avec la demoiselle. Une vraie prouesse en soit, puisqu'ils s'affrontaient à ce jeu tout en sprintant/roulant dans les ruelles déjà bien étroites.

« L'électricité toi aussi ? S'extasia-t-il. J'étais sûr qu'on allait bien s'entendre ! »

Beaucoup trop de point en commun avec sa sœur ! C'était sûr que ça allait l'influencer. Et puis, elle a l'air marrant la Miss !



Je tiens à m'excuser auprès de mes partos de RPs, mon temps de réponse se fait de plus en plus long... ;.; Sorry !




::KirAlice ~ I love you sister::
 
::Like a Fallen Angel::
 
Hybride Colibri

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Elise Darksound
Hybride Colibri
Coeurs : 72 Messages : 135
Couleurs : #FFB200
J'ai traversé le portail depuis le : 29/12/2012 et on me connaît sous le nom de : Cookies, Daïa ou Lizzy. Mon nom est : Elise Darksound. Actuellement je suis : célibataire et bisexuelle. Il paraît que je ressemble à : Lily ▬ Vocaloid et à ce propos, j'aimerais remercier : Kirabagani et Kuru' ♥
Re: Une journée tout à fait normale ... oupas [Kirelise] | Mar 03 Mai 2016, 22:35

Une journée tout à fait normale ... oupas


« Spèce de danger public ! »

« Ouais, c'est mon deuxième prénom ! »

La blonde sourie, et se tourne vers le jeune garçon qui s'est stabilisé à ses cotés, juste à temps pour voir une balle lumineuse filer dans sa direction. Par réflexe, elle renvoie la petite boule vers l'envoyeur, sans prendre le temps de comprendre d'où sortait la balle. Il lui faut encore quelque foulée pour se rendre compte que son pouvoir s'était déclenché de lui même, et que la balle n'en était pas une. Mais après tout … on s'en fou, non ? Elle était emportée dans le jeu, un sourire jusqu'aux oreilles, et elle regardait charger avec surprise et bonheur plusieurs petites boules entre les mains de son nouvel ami. Peu importe qui il était, c'était sûr, elle adorait ce gamin !

Les sphères partirent dans plusieurs directions, certaines trop loin pour être attrapées ou renvoyés, d'autre (suffisamment) vers la demoiselle qui parvint à en renvoyer certaines, mais pas toujours dans la bonne direction, le tout allant s'écraser sur les murs autour d'eux, et pire …. Sur les gens derrière eux, qu'elle avait complètement oublié.« Oups. » . Tu l'as dis. Sauf qu'elle n'eut pas le loisir de s'excuser, puisque les balles continuaient de voler en tout sens, et qu'il fallait un minimum de concentration pour réussir à les renvoyer. Elise est peut être une fille (ça reste à vérifier), mais elle n'en reste pas moins aussi douée en multi tâche qu'un garçon … Bon, ok, elle sait manger ET débiter des conneries en même temps, mais ça compte pas ! Donc, entre courir en revoyant des balles, tout en évitant de se prendre un mur, et s'inquiéter pour sa vie, il fallait faire un choix. Choix vite fait semblerait-il.

Alors qu'elle retournait sa tête vers la route en face d'elle, un mouvement attira son regard, sans quelle saisisse de quoi il s'agisse. Jusqu'à ce qu'elle se rende compte qu'une des ruelles devant eux brillait légèrement en comparaison des autres. Et Élise, elle est basique, elle va vers là où ça brille, quitte à se manger un mur. Alors, en accélérant un peu histoire de ne pas se prendre son camarade lors du virage, elle lui lance, criant à moitié :

« A gauche ! »

… Oui, quatre foulée avant, à un mec en squatte, pas chiante comme fille. Bref, pas de bruit de choc, ni de décès, il doit réussir à suivre. Forçant pour continuer à garder le rythme (ça commence à faire beaucoup là quand même), elle s'enfonce dans la ruelle étroite, formant un léger coude et … Là ! Brillant comme une étoile, les attendant gentiment, un portail. Elle savait pas pour où, elle savait pas par qui, mais rien à foutre, c'était toujours moins risqué de sauter là dedans que de rester ici. Parce que, mine de rien, derrière le portail on distinguait le mur indiquant la fin de l'impasse, et derrière eux les cris indiquaient que s'ils restaient là, ils allaient avoir chaud aux fesses.

Après un bref regard à son camarade, couplé de son fameux regard je-suis-déterminée-donc-on-est-dans-la-merde (oui parce que généralement ça finit mal), l'hybride prit son élan sur les dernières foulée et sauta sans hésitation à travers le disque lumineux … Pour se réceptionner sur les fesses de l'autre coté (ça en serait presque une habitude tiens). Et elle n'eut pas le temps de réfléchir au pourquoi de son existence qu'un poids la percuta par derrière, et la fit s'étaler de tout son long au sol dans un petit cri de surprise.

Il lui fallut un instant pour que les trois neurones qui lui servent de cerveau se remettent en place, et enfin elle eut la présence d'esprit de tourner la tête vers leur point d'arriver, pour remarquer avec soulagement que le portail s'était refermé derrière eux. Toute forme de danger potentiel passé, et le sentiment grisant de la course poursuite entre en tête, elle ne pu se retenir et éclata de rire, à la fois amusé et soulagée, et ce pendant un long moment.
Enfin, le souffle court d'avoir tant couru et rie, et toujours étalée sur le sol, elle lâcha avec le sourire :

« J'adore cette île ! C'est impossible de s'ennuyer ici ! »


[HRP : merci au nain ninja d'avoir oublié de fermer son portail en partant =P]





Spoiler:
 

Demi-Divinité fils de Zeus & Démon

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
A. Kira « T » Dawkins
Demi-Divinité fils de Zeus & Démon
Coeurs : 59 Messages : 137
Couleurs : #330000
J'ai traversé le portail depuis le : 16/11/2011 et on me connaît sous le nom de : Anna. Mon nom est : Akira « Thunder » Dawkins a.k.a Kira. Actuellement je suis : célibataire et bisexuel. Il paraît que je ressemble à : Killua (HxH), Miyamura (Yamada-kun) et Kuga (Prince of Stride) // IRL Tegoshi Yuya et à ce propos, j'aimerais remercier : Elise-chou pour le sprite de ma tite soeur et moi ! ♥
Re: Une journée tout à fait normale ... oupas [Kirelise] | Jeu 08 Juin 2017, 02:01




« Banale journée... oupas. »

Elise & Kira

Les petites sphères prenaient rapidement forme entre ses doigts, leurs crépitements et lueurs se propageant dans les ruelles déjà bien bordélique. Les rires amusés des deux blondinets emplissant en grande partie le fond sonore, sans compter les quelques cris et coups de feu qui ne les avaient toujours pas lâché. Kira surfait sur le bitume aux côtés de la jeune Miss, son buste tourné vers elle et son dos frôlant de peu le mur qui défilait derrière lui. Pour lui c'était simple de lui relancer les boules d'électricité, mais ça devait être un vrai tour de manche pour la jeune fille de se concentrer sur sa course et garder un œil sur ce qui arrivait sur elle. Respect. Bon ok, plus de la moitié ne revenait pas vers lui et c'est bien pour ça qu'il en chargeait des nouvelles assez régulièrement, mais bons dieux, que ça l'amusait.

Ils venaient tout les deux d'à peine se rentrer dedans, ils ne se connaissaient pas, ne savaient absolument rien l'un de l'autre mais pourtant, Kira la suivait sans s’inquiéter. Imprudence incarnée. Peut-être un peu trop de confiance en soi. Et surtout très con. C'est pour ça que lorsqu'elle donna un nouveau coup d'accélération et lui cria de tourner à gauche il lui emboîta le pas sans réfléchir une seule seconde. Leur partie d'éclair-pong dû être momentanément arrêtée pour qu'ils puissent tout deux mieux se concentrer sur leur course, sauf que voilà, le virage était plus proche qu'il ne l'avait pensé, et il ne le réalisa que lorsqu'elle tourna soudainement. Le jeune démon tenta un dérapage d'urgence mais il savait d'avance que ça n'allait pas passer. « Wowowow !... » Ses deux ailes noires sortirent par pur réflexe, l'empêchant de s'éclater contre le mur en le stoppant net dans sa lancée. Ses pieds perdirent prises sur le skate qui heurta l'obstacle -qu'il avait faillit se prendre quelques secondes plus tôt- et, en rebondissant, vint se loger miraculeusement entre ses doigts. « Nice catch ! » s'esclaffa-t-il tout seul comme un abruti.

Sans perdre de temps, il avait donné un puissant coup d'aile pour tenter de rattraper la jeune blonde devant lui. La lueur d'un portail lui chatouilla la rétine et il compris pourquoi elle lui avait soudainement dit de tourner, voici leur moyen d'échappatoire ! Un portail temporaire miraculeusement ouvert pile là où ils en avaient besoin ! Mais non, c'est pas bizarre qu'il soit là justement au moment où ils en avaient besoin. Pas du tout. La Miss lui lança un regard déterminé genre « ça passe ou ça casse mais osef » et sauta dans la lueur, celle-ci se refermait déjà d'ailleurs et un air paniqué s'afficha sur le visage du demi-dieu qui la suivit de justesse.


Le choc le prit par surprise alors qu'il venait de percuter sa complice qui se retrouva étalée parterre, alors que lui glissa encore sur un petit mètre. Le visage contre le sol et les fesses en l'air, il devait avoir l'air fin après cette réception complètement ratée. Ses deux ailes plumeuses écartées de chaque côté de son corps se soulevèrent après quelques instants pour lui permettre de se redresser. Il se frotta douloureusement le nez alors que les rires incontrôlables de la jeune fille emplissaient l'air et il ne mit pas longtemps avant de rejoindre son euphorie passagère. Un soupir rauque lui échappa après tant d'hilarité. « Ittetete... » Ses jambes ne voulaient plus répondre alors il les étira devant lui, l'arrière train au sol, tentant encore de calmer son cœur battant la chamade.

« J'adore cette île ! C'est impossible de s'ennuyer ici !
-C'est pas juste ! Protesta-t-il soudainement. J'ai beau emmerder le monde, je suis jamais tombé sur des gens qui me poursuivent comme ça ! Comment t'as fait ? »

Lui aussi, il voulait pouvoir déclencher des courses poursuites comme ça. Il était clairement jaloux du succès qu'avait eut la Miss auprès de ses poursuivants. Bon peut-être qu'en fait c'est parce qu'il cherchait pas toujours à fuir... Bon ok, c'était peut-être de sa faute en fait. Le visage vers le ciel et un sourire fatigué mais extrêmement heureux aux lèvres, il poussa un nouveau soupir de soulagement que tout se soit arrêté le temps d'un instant. Il pouvait enfin reprendre son souffle. Ses yeux s'ouvrirent sur la cime des arbres et il commença enfin à se poser une vraie question.

« On est où ? D'ailleurs... Pourquoi il y avait un portail dans cette foutue ruelle ? C'est toi qui l'a ouvert ? »

En aussi peu de temps, c'est peu probable, mais on sait jamais. Le truc, c'est que si c'est un portail d'un inconnu, qui sait dans quel lieu ils avaient bien pu atterrir... Si ça se trouve, ils étaient même plus sur l'île ! Et peut-être même dans de nouvelles emmerdes. Baaaaah, c'pas grave. Du moment qu'on lui laisse reprendre son souffle et le contrôle de son corps et il sera paré pour n'importe quoi ! Son dos heurta le sol alors qu'il s'étalait à son tour parterre pour quelques instants de repos. Il avait trop poussé sur ses jambes avec sa maîtrise de l'électricité, Kira sentait ses muscles tressauter au fur et à mesures qu'ils se détendaient.

« Aaah... J'vais avoir des courbatures demain. Il lança un regard amusé à la blonde. T'as la course dans le sang Miss ! … ? Oui, questionnement pertinent. Tu t'appelles comment ? Kira pour vous servir ! »

Il avait dit ça en ponctuant sa phrase d'un petit salut militaire alors qu'il était toujours éclaté parterre.


HRP | DESOLEE  pour le trèèès gros retard de réponse ;w; Je réponds mais ne me considère pas comme prioritaire si tu as plus actif :)



Je tiens à m'excuser auprès de mes partos de RPs, mon temps de réponse se fait de plus en plus long... ;.; Sorry !




::KirAlice ~ I love you sister::
 
::Like a Fallen Angel::
 
 
Une journée tout à fait normale ... oupas [Kirelise]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ma vie est tout a fait fascinante, Pénélope Bagieu
» journées nationales du fait main
» MA VIE EST TOUT A FAIT FASCINANTE de Pénélope Bagieu
» Un pavé tout à fait édifiant, ou le titre est une antiphrase
» Ma vie est tout à fait fascinante [Bagieu Pénélope]

Sanctuary of Heart :: La Cité de Skyworld :: Ruelles sombres-
Sauter vers: