Partagez | 
 

 Will it be different this time? Pv Maevis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 




avatar
Invité
Invité
Will it be different this time? Pv Maevis | Ven 06 Nov 2015, 06:22





]

Le soleil venait de se coucher et du coup, la place se faisait quelque peu plus calme. Il renfila le haut de son one-piece orange de prison afin de se tenir au chaud et décida donc que profiter de ce calme pour s’assoir au pied d’un mur et se reposer à défaut de ne pas encore avoir de demeure. Il était arrivé sur l’île depuis peu et le courage de chercher une place où vivre ne lui était pas encore venu. D’ailleurs, il se disait que tant qu’à être un genre d’itinérant ici, il aurait presque été mieux de rester sur Terre. Certes sur cette planète bleue, il était en prison, mais qui dit prison dit être logé et nourri “gratuitement”! Qui aurait cru que la prison aurait été plus attrayante que la liberté? Certainement pas lui. En tout cas, il regarda autour pour s’assurer qu’il serait seul pour dormir, mais malheureusement pour lui, il vit une silhouette avancer vers lui. Silhouette qui d’ailleurs, n’était visible que par lui. Il s’agissait d’un grand homme, c’est le cas de le dire puisqu’il était plus grand que lui, vêtu d’un long manteau noir avec un capuchon qui cachait son visage. La seule chose qu’il avait pu voir de cet homme était ses yeux, violets et brillants dans l’ombre. L’homme s’était accroupi devant lui et le regardait fixement dans un silence d’au moins deux minutes. Ilyas lui rendit ce regard tout aussi silencieux, à l’attente de ce qui allait suivre. L’homme décida donc de briser le silence.


« Alors Ilyas, comment on se sent en liberté? Pas trop désorienté j’espère.~ Après tout, c’est un retour à la case départ! Seul, personne pour te comprendre, personne à qui te confier, personne qui te connait réellement. Personne sauf moi. Je crois que maintenant, tu ne pourras pas aussi bien m’ignorer, je me trompe? »


Il poussa un long soupir en écoutant l’homme parler. Il ne voulait pas l’admettre, mais il n’avait pas tort. Ici, personne ne le connaissait et du coup, il se doutait qu’il risquait de rester seul un bon moment, mais voulait-il pour autant tolérer cette personne? Ça il en doutait grandement, mais quant à avoir quelqu’un qui le suivrait partout sans lui foutre la paix, il était peut-être mieux de lui répondre. Après tout, il avait quoi à perdre à lui parler autre que de précieuses minutes de sommeil? Oh quelles minutes de sommeil? Tant qu’il allait être là, il ne lui permettrait pas de dormir, c’est évident. Alors il ferma les yeux en soupirant de nouveau et afficha un sourire.

- Je ne sais pas si on peut vraiment considérer ça comme étant une liberté… Au moins là-bas j’avais de la bouffe et un toit sous lequel vivre. Mais ça va, je m’y fais. Enfin je crois. Peut-être es-tu le seul à qui je peux me rattacher actuellement, mais ne t’en fais pas, ça va changer! Ce n’est pas parce que je suis là, dans un monde d’inconnu que je ne peux pas trouver ne serait-ce qu’une personne avec qui je pourrai bien m’entendre. Une nouvelle relation nécessite de faire les fondations et ensuite bâtir sur ces dernières, comme ç’a été le cas avec toi. Alors, ne t’en fais pas pour moi, je vais pouvoir me débarrasser de toi.

L’homme éclata de rire aux paroles du jeune homme. Il ne semblait pas vraiment croire que ce serait possible pour Faust puisse se faire des amis. Après tout, ce n’était pas le mec le plus amical du monde, bien au contraire.

« Cesse de mentir à toi-même Jackson, tu ne te feras pas d’ami. Tu es trop agressif et ton apparence n’inspire pas assez confiance pour que quelqu’un veuille s’approcher de toi! Et puis, même s’il y avait une personne qui voudrait t’approcher, refermé et méfiant comme tu es, tu la chasserais automatiquement! Mais ça peut toujours être drôle de te voir essayer… »


L’être de mystère tourna la tête vers l’entré de la ruelle et afficha un sourire à la vue de ce qui lui semblait être une jeune fille. Il décida donc de laisser Faust en paix, s’éloignant pour simplement regarder ce qui allait arriver. Pour le moment, la seule action qui se déroulait était le jeune garçon qui s’était finalement assoupi. Un homme qui plonge dans le monde des rêves rien de bien passionnant.




avatar
Invité
Invité
Re: Will it be different this time? Pv Maevis | Sam 07 Nov 2015, 06:39





________

Au premier coup d’œil, le parc semblait vide. En regardant de plus près par contre, il était possible d’apercevoir un gros chat blanc au pelage lisse et long roulé en boule au pied d’un arbre. Il avait les oreilles plaquées sur son crâne et semblait faire des efforts immenses pour ignorer la jeune femme qui était assise sur une haute branche du même arbre. Celle-ci contemplait le coucher de soleil, les jambes se balançant dans le vide, en parlant de tout et de rien à son affilié. Elle ne semblait pas tenir de sujet de conversation en particulier, passant du coq à l’âne sans se préoccuper de savoir si le gros matou l’écoutait ou pas. Faut dire que Maevis, de haut de sa branche, n’aurait pas porté attention à une réponse de la part de son affilié de toute façon. Elle était dans sa bulle, simplement heureuse de parler pour ne rien dire tout en admirer les jolies couleurs qui teintaient le ciel. C’était un moment paisible, le premier de la journée pour être honnête. Ça avait été la folie pour trouver un appartement à la dernière minute comme ça, mais elle avait finalement réussit à mettre la main sur un qui lui convenait à la perfection. Enfin, presque à la perfection. Le seul hic, c’est qu’il y avait deux chambres et donc un loyer un peu plus élevé que ce qu’elle aurait souhaité. Par chance, le problème serait facile à régler, il suffisait de trouver un colocataire et pouf ! Plus de problème.

Le soleil était maintenant entièrement couché et la lune avait pris sa place. Le spectacle étant terminé, Maevis démontra sa grande agilité en descendant de l’arbre, se tenant au tronc et aux branches jusqu’à être assez basse pour sauter au sol sans risque. Elle atterrit silencieusement dans l’herbe puis se pencha pour prendre la grosse boule de fourrure entre ses bras. Mae serra Puddin’ contre son cœur, un grand sourire amusé aux lèvres en voyant que le chat s’était endormi. Elle caressa doucement la fourrure de l’affilié, une fois de plus ébahie de voir à quel point il avait le sommeil profond. Le soulever ne l’avait pas réveillé, ne l’avait même pas fait bouger un poil. Maevis laissa échapper un léger rire et, de son pas dansant, quitta le parc pour se diriger vers son tout nouvel appartement. Le chemin n’étant toujours pas familier pour la vampire sang-mêlée, elle se perdit en chemin. Ou se laissa distraire, qui sait. Toujours est-il qu’en résultat, elle se retrouva à gambader joyeusement dans les ruelles sombres de la ville. Pas du tout intimidée par l’obscurité ambiante que la lumière de la lune ne suffisait pas à chasser, Mae laissa ses yeux s’habituer lentement au peu de luminosité. Bien vite, elle put voir assez bien pour distinguer les formes d’objets impossibles à identifier dans le noir et donc éviter de trébucher et tomber. Même une personne dotée d’une agilité extraordinaire comme Maevis n’était pas à l’abri d’une chute dans le noir, malheureusement. Surtout quand, comme Maevis, il ne s’agissait pas d’une personne particulièrement attentive à son environnement quand elle devrait. Enfin, qu’importe puisque la jeune femme finit par arriver à une rue éclairée sur laquelle débouchait la ruelle. La blonde reconnut la rue menant à son nouvel appartement par un quelconque miracle et partait dans la direction de celui-ci quand elle fut distraite. D’une autre ruelle un peu plus loin, elle pouvait entendre la voix d’un homme qui semblait avoir une conversation avec lui-même. Intriguée, elle se dirigea vers la voix. Cette ruelle-ci était un peu plus illuminée que celles que Maevis venait d’explorer, une lumière de la rue était juste au bon emplacement pour un éclairage minimum. C’est grâce à cette luminosité que la jeune femme put distinguer un homme assis par terre. Il semblerait que le temps qu’elle arrive, il s’était endormit. Elle posa Puddin’ par terre avec un léger rire et approcha de l’homme pour distinguer ses traits. Le visage en tant que tel était saisissant, avec ces joues creuses et ce long nez pointu. Sans oublier la bouche. Perplexe, la jeune femme se pencha vers l’homme pour mieux voir. Était-ce un effet optique ou est-ce que la bouche de cet homme était plus grande que la norme ? Mais ce qui saisit vraiment l’attention de Mae était la couleur des cheveux de l’inconnu. Un vert brillant et vraiment joli. Et naturel en plus, si elle se fiait aux sourcils qui étaient exactement la même teinte de vert. Et ils avaient l’air si doux, ces cheveux ! Sans vraiment y penser à deux fois, elle y passe la main et lâcha un bref rire joyeux. Oui vraiment, c’était doux. Elle recule de nouveau et laissa son regard évaluer le corps de l’inconnu. Il semblait maigre, mais elle ne retint pas vraiment ce détail comme étant important. Ce qui retint son attention, c’est que l’homme semblait vraiment grand. Sous une impulsion, Maevis se laissa tomber sur les cuisses de l’homme et tapota sa joue avec insistance, mais douceur, pour le réveiller.  Un grand sourire aux lèvres, elle se mit à parler d’un ton un peu chantant, indifférente au fait qu’elle allait troubler le sommeil d’un pauvre homme n’ayant rien fait pour mériter ça.

« Eh mister, c’est pas une place pour dormir ça ! Vous devriez vous lever. En plus, je veux voir vous êtes grand à quel point. Allez hop hop hop, on se lève ! »






avatar
Invité
Invité
Re: Will it be different this time? Pv Maevis | Sam 07 Nov 2015, 06:40





]

Il avait donc sombré dans le sommeil, ce monde où la paix régnait convenablement. Il fallait l’avouer, Ilyas était un grand dormeur. Il considérait ça comme étant un bon échappatoire à la réalité. Chaque fois il se retrouvait au même endroit; une forêt tranquille à la température fraiche du printemps. Avec lui se trouvait son père et sa mère, tout aussi heureux et en paix que lui. Il allait de soit que ces derniers étaient présent, s’était après tout son monde idéal, un monde qu’il avait bâti lui même. En effet, Lyas avait appris à bien contrôler ses rêves afin que ceux-ci soit comme il les souhaitait. Comme dit, il se servait de ses rêves pour échapper à sa vie qu'il ne considérait pas comme la plus belle et agréable qu’il aurait pu avoir. Alors qu’il profitait du temps qu’il passait avec ses parents, l’ombre d’une main apparu de nul part, et celle-ci se passa dans ses cheveux. À cette action non planifier par lui, son visage endormi se changea en un air quelque peu perplexe. Son rêve devint maintenant qu’un vide total, trop déconcentré pour pouvoir créer quelque chose qui a du sens. Il senti par la suite un certain poids, pas si lourd, mais assez pour créer une différence, s’ajouter sur ses cuisses. Il se disait donc que c’était surement un chat ou un chien alors il n’en tenu pas plus attention que ça, si ce n’est qu’au moment où il entendit quelqu’un parler tout en lui tapotant la tête.

— Eh mister, c’est pas une place pour dormir ça! Vous devriez vous lever. En plus, je veux voir vous êtes grand à quel point. Allez hop hop hop, on se lève!

Il ouvra lentement les yeux et regarda la fille, assise sur lui, qui prit un temps à ne plus être floue. Il la regarda de haut en bas, mais porta surtout son attention sur son visage. Fin, pâle, doté d’un maquillage rose et bleu, lèvre rouges pulpeuses et des yeux bleus. Il pencha la tête sur le côté et fronça les sourcils. Qui pouvait bien être cette fille? Bien évidement, il ne connaissait personne ici, mais justement! Elle qui ne le connaissait pas, qu’est-ce qu’elle faisait là, sur lui? Lui qui n’était pas à l’aise avec les autres. D’ailleurs, ça devait surement ce voir puisqu’il était un minimum crispé et si peu souriant, mais ça c’était peu visible vue son sourire agrandit au rouge à lèvre. Il leva un peu les yeux pour regarder derrière elle, où se tenait Monsieur Mystère.

« Aller Ilyas, fait pas le con.~ Elle semble sympathique et facile d’approche! Alors prends ton courage à deux mains, sympathise et s’il te plaie, essaie de ne pas le mordre. »


Il roula les yeux en soupirant longuement et reposa le regard sur la blondinette. Il l’évalua du regard, s’étira de tout son long assis et lui adressa un sourire quelque peu forcé.

- Hum… Bonsoir..?

Il baissa brièvement la tête pour voir comment elle était assise puis redressa la tête en arquant un sourcil.

- Qu’est-ce que je peux faire pour toi..?

Il posait la question, mais au plus profond de lui. Non en fait, à la surface même, il espérait qu'elle réponde «rien» ou littéralement rien. Il ne voulait pas l'aider, il ne voulait pas socialiser. En même temps, il voulait pas donner raison à l'autre et il ne voulait pas rester pris avec non plus. Alors il n'avait pas le choix que de faire un effort il faut croire.




avatar
Invité
Invité
Re: Will it be different this time? Pv Maevis | Dim 08 Nov 2015, 08:10





________

Quand l’inconnu si particulier ouvrit finalement les yeux, Maevis laissa échapper un petit cri de joie en cessant de lui tapoter la joue. D’un geste presque sage, elle posa les mains sur ses cuisses pour s’empêcher de le tripoter ou de le tapoter. Pour une fois, elle fit preuve de patience et laissa à l’homme le temps de la regarder de haut en bas, restant même relativement immobile pour lui permettre de mieux l’évaluer. Évidemment, elle ne pouvait retenir le mouvement nerveux de ses doigts qui pianotaient sur ses cuisses nues ou encore le léger sautillement excité que son corps s’obstinait à faire. Quand le regard vert se pose et resta sur son visage, Maevis perdit son sourire et crispa légèrement les doigts, griffant accidentellement sa peau avec ses ongles trop longs. Une femme normale aurait eu un sourire fier ou timide en voyant l’attention de l’inconnu se concentrée sur son visage tandis que la jeune blonde, elle, affichait maintenant une moue boudeuse. Elle n’aimait pas son visage trop délicat, en particulier quand les hommes le regardait. Le reste du temps, elle arrivait à oublier qu’elle avait les traits parfaits pour jouer les demoiselles en détresse. D’un autre côté, peut-être se concentrait-il sur le maquillage que Mae s’était artistiquement appliqué ? À cette pensée, son sourire revint en force, la pointe de ses crocs étant visible tant il était grand. Pas un seul instant elle ne remarqua l’air crispé et mal à l’aise qu’affichait son pauvre siège humain. Ou surnaturel plutôt. Enfin. La jeune vampire ne remarqua pas non plus l’absence de sourire sur le visage de l’autre, mais en même temps le maquillage que l’homme portait donnait l’illusion d’un sourire toujours présent. Au moins Maevis avait ça comme excuse pour ne pas voir le manque d’enthousiasme de son centre d’intérêt du moment.

Qu’importe en fait, parce que bien vite le regard de l’homme se porta sur quelque chose derrière elle. Curieuse, Maevis tourna la tête pour voir ce qui avait attiré l’attention de l’inconnu. Ne voyant absolument rien ni personne, elle fronça les sourcils et reporta son regard bleu vers l’autre sans comprendre. Son incompréhension ne fit qu’augmenter en voyant l’homme rouler des yeux comme en réaction à quelque chose qui aurait été dit ou fait. Ce petit mystère fut rapidement oublier par contre quand l’homme lui offrit un sourire forcé et qu’elle entendit sa charmante voix.

« Hum… Bonsoir..? »

Un bref coup d’œil vers le bas, puis les yeux verts retournaient vers son regard à elle et elle entendit de nouveau la voix de l’homme.

« Qu’est-ce que je peux faire pour toi..? »

Le ton peu sincère de l’inconnu échappa complètement à Maevis alors qu’elle laissait échapper un petit rire ravi. D’un geste rapide, elle saisit la main de l’homme entre les siennes et se leva agilement. Un sourire aux lèvres, elle recula doucement tout en tirant la main de l’homme, espérant l’inciter à se lever. Malheureusement, la jeune blonde n’était pas reconnut pour sa patience donc elle finit par simplement mettre l’homme debout de force. Une fois son objectif atteint, elle sifflota et tourna autours du pauvre inconnu qui n’avait rien demandé à personne, un petit cri ébahi en voyant à quel point l’homme était plus grand qu’elle.

« Si tu l’offre ! Tu peux faire beaucoup de choses pour moi en fait. Avant on devrait apprendre à ce connaître je crois, tu ne crois pas ? Moi c’est Maevis, mais tu peux m’appeler Engel c’est comme tu veux. C’est quoi ton nom toi ? Wow, tu es vraiment grand tu sais. Moi je mesure à peine 1m65, je suis minuscule ! Tu mesure combien au fait ? Je suis vraiment curieuse de savoir. Oh ! Pourquoi tu dormais dans la rue ? Tu n’as pas d’appartement ? Moi j’allais au mien tu vois, je viens tout juste de le prendre. Enfin, tout juste. J’ai loué l’appartement aujourd’hui. Ou hier ? Il est quelle heure au fait ? »

Pas le moins du monde essoufflée par ce déluge de paroles, la jeune femme regarda paisiblement l’homme en attendant une réponse, s’étant arrêter de tourner autours de lui vers le milieu de ses questions pour se poster bien en face du pauvre homme. Un petit miaulement irrité la fit cligner rapidement des yeux, sa bouche formant un ‘O’ parfait alors qu’elle réalisait brusquement qu’elle avait abandonné son pauvre Puddin’ dans une flaque d’eau. Pauvre chat, il lui faudrait prendre un bain en arrivant à l’appartement. La boule de poils s’approcha de son humaine et leva un regard aussi bleu qu’agacé vers elle pour se faire prendre, la distrayant temporairement de l’inconnu tandis qu’elle se penchait pour le prendre, donnait surement une excellente vue à l’homme. Il faut dire que ses shorts étaient vraiment, vraiment courts. Étant qui elle est, la jeune blonde ne s'en rendit probablement même pas compte, se tournant de nouveau vers l'inconnu aux cheveux verts avec un petit sourire, l'air de se demander s'il allait lui répondre un jour.







avatar
Invité
Invité
Re: Will it be different this time? Pv Maevis | Lun 09 Nov 2015, 04:16





]

Ilyas pencha un peu la tête en regardant la petite blonde se lever et fronça de nouveau les sourcils lorsqu’elle s’empara de sa main afin de l’inciter à se lever. Bien évidement, il en avait pas envie et il le laissait savoir par son non geste, mais au final il n’eu le choix que de se lever puisque la miss l’avait levé de force. Il clignant lentement les yeux en suivant la jeune fille du regard alors que celle-ci tournait autour de lui, sentant un léger étourdissement à force de tourner la tête pour ne pas la quitter du regard. Le petit cri ébahi de celle-ci l’intrigua, pourquoi ce cri? Il haussa les épaules en guise de réponse à sa propre question et arqua un sourcil lorsqu’elle se mit à lui poser un tas de question. D’ailleurs, quand la blondinette s’arrêta devant lui, il la regarda fixement en continuant de l’écouter sans réellement écouter. Il essaya de suivre ce qui se disait, mais trop de parlé lui faisait perdre le fil, donc il la laissa faire sans la couper.

Lorsqu’elle eu fini, il secoua légèrement la tête comme pour retourner à la réalité et la suivi du regard alors qu’elle ramassait ce matou au sol. Il haussa un sourcil quand elle se pencha et sourit légèrement. Il devait se l’avouer, il n’avait pas à se plaindre de la vue. Lorsqu’elle se redressa en le regardant, il se dit qu’il devrait peut-être répondre à ses questions, mais il les avait déjà toute oublié. Il tourna la tête pour regarder à sa gauche où se tenait Mr. Mystery. Il mordilla légèrement sa lèvre inférieur alors qu’il afficha un air perdu. Il lança un regard entendu à cet homme et celui-ci ne pu s’empêcher de se moquer un peu.

« Oh si peut habitué aux relations socials que t’es pas foutu de retenir ce qu’elle te dit? Pauvre petit.~ »


Alors l’homme au mystère décida d’être sympathique pour une fois et répéta les questions posé par ladite Maevis une à la fois, au fur et à mesure qu’Ilyas répondait péniblement à celles-si.

- Alors hum… Engel? Mon nom c’est Ilyas Jackson. Heu… Aux dernières nouvelles je fais.. 1m93? Je dormais ici parce que j’en avais ainsi décidé, mais en effet, j’ai pas d’appartement.. Eh bien, tant mieux pour toi si tu as un appartement.?

À la question sur l’heure, il haussa les épaules puisqu’il n’avait aucune idée de l’heure. Après tout, il avait pas pu passer au comptoir récupérer ses effets personnels en partant. Il baissa le regard vers le matou, ayant envie d’y toucher mais sans réellement oser. À la place, il plaqua sa main contre sa bouche en baillant si joyeusement et regarda autour peut-être dans l’espoir de voir quelqu’un arriver pour venir chercher la fille et ainsi le permettre de retourner dans le monde des rêves. Eh oui, dormir était si fabuleux pour lui et là, il avait été réveillé après même pas 10 minutes, c’était douloureux psychologiquement que d’être tiré en dehors du sommeil. Mystery Man arriva derrière lui en s’amusant à jouer avec la chevelure verdâtre de cet homme.

« Lyyyyyaaaaasssss~ Tu as été réveillé, tu pourra pas t’endormir tout de suite même si tu le voulais! Alors va! Propose lui de faire un truc, qui coutera rien évidement, mais au moins, ne la repousse pas… »


Il grogna légèrement en penchant la tête pour qu’il le lâche et tournant brièvement la tête le temps de marmonner un “Fou moi la paix” puis il regarda de nouveau Maevis. Il frotta sa nuque en prenant une bonne inspiration et lui sourie de façon un peu plus sincère.

- Tu disais qu’on devrait apprendre à ce connaître… Ce serait peut-être faisable maintenant, si tu veux.? Mais pas ici, si possible.

Il joua inconsciemment avec les manches déchirées de son straight-jacket en attendant sa réponse avec un peu, juste un peu de patience. En fait, était-ce de l’impatience ou un brin d’anxiété? Après tout, ça faisait environ huit mois qu’il était en cellule d’isolement alors ses capacités de socialisation étaient à… Zéro, alors c’était un peu stressant pour lui de se relancer là dedans.




avatar
Invité
Invité
Re: Will it be different this time? Pv Maevis | Mar 10 Nov 2015, 19:57





________

Visiblement, le pauvre homme n’était pas habitué à un déluge de parole de l’ampleur de celui qu’il venait de subir. Ou alors était-ce la vague de questions combinée au fait que Maevis lui tournait autours en parlant? Il faut dire que ce charmant inconnu avait tenté de suivre la jeune blonde du regard, une pure erreur de débutant. On ne suit pas Mae du regard, on ferme les yeux pour ne pas avoir le tournis ! L’air perdu, il avait tourné la tête vers sa gauche en se mordillant la lèvre inférieure. Ce qui rendit la jeune femme perplexe. Elle était la, bien en face de lui, alors pourquoi regarder ailleurs? Elle fut tenter l’espace d’un instant de se mettre une fois de plus dans son champ de vision mais rejeta l’idée. Comme ça, elle pouvait regarder son profil au moins. Impatiente d’avoir des réponses à ses questions, la vampirette se redressa sur la pointe des pieds et se laissa retomber sur ses talons, répétant le mouvement sans cesse. C’était soit ça ou carrément sautiller sur place. Elle figea par contre quand, finalement, l’inconnu parla.

« Alors hum… Engel? Mon nom c’est Ilyas Jackson. Heu… Aux dernières nouvelles je fais... 1m93? Je dormais ici parce que j’en avais ainsi décidé, mais en effet, j’ai pas d’appartement... Eh bien, tant mieux pour toi si tu as un appartement..? »

Le dénommé Ilyas haussa ensuite les épaules, surement pour ce qui est de l’heure. Ou du moins, c’est l’interprétation que Maevis trouva. Par contre, il faut préciser que ce haussement d’épaules passe en second plan dans l’esprit de la jeune femme. Elle était bien trop occupée à être en extase dès qu’elle entendit la taille de son nouveau compagnon. Presque 30 centimètres de plus qu’elle. Sortez le champagne, Mae est en amour ! Pas avec l’homme, non. Plutôt avec sa taille. Elle avait toujours eu un faible pour les hommes plus grand qu’elle, et cet Ilyas était le plus grand que la jeune vampire ai vu jusqu’à présent. Notant l’information dans un coin de son esprit, Mae se concentra de nouveau sur l’inconnu qui n’en était plus un. Elle ne put retenir un petit rire amusé en voyant comment il regardait la boule de poil paresseuse qu’elle portait dans ses bras. Aucun doute, le grand homme voulait une dose de Puddin’. Peut-être qu’elle le laisserait prendre son affilié tout à l’heure. Le gros chat devenait lourd de toute façon. Elle pencha de côté en le voyant lever une main, certaine qu’il allait flatter le chat, mais il se contenta de couvrir sa bouche pour un long bâillement. Maevis avait presque oublié qu’elle l’avait réveillé tiens.  Pas étonnant que le pauvre ai des réactions étranges, il était simplement fatigué. Malheureusement pour lui, la jeune femme n’avait aucune intention de le laisser dormir de nouveau avant un bon moment.

Curieuse, elle l’observa pencher la tête avec un léger grognement et marmonner à quelqu’un de lui foutre la paix. Impossible qu’il s’adresse à elle puisqu’elle était parfaitement silencieuse pour le moment, par un quelconque miracle, donc il était soit fou soit il parlait à quelqu’un qu’elle ne pouvait pas voir. Mae sautillait sur place avec excitation à ce stade, aimant un peu trop ce petit mystère concernant Ilyas. Sa réaction devait avoir attirée l’attention de l’homme parce que quelques secondes plus tard il la regardait de nouveau en se frottant la nuque. La blonde sentit ses lèvres pleines s’étirées en un sourire joyeux quand elle remarqua celui que lui adressait l’homme. D’ailleurs cette fois, l’expression semblait plus sincère.

« Tu disais qu’on devrait apprendre à ce connaître… Ce serait peut-être faisable maintenant, si tu veux…? Mais pas ici, si possible. »

D’un geste plein d’enthousiasme, Maevis hocha la tête à répétition en approchant vraiment près de l’homme, probablement en piétinant son espace vital sans vraiment en avoir conscience. Il était juste trop mignon ce grand homme à stressé comme ça, tendue et jouant avec les manches déchirées de ce qui semblait être une camisole de force.

« Ilyas, hein ? Enchantée, tu as un super joli nom. Je connais pas super bien le coin, je suis arrivée ce matin tu vois. Mais on pourrait aller chez moi ? Quoique je me doute que tu n’as pas envie de suivre une belle inconnue chez elle sans la connaître avant… Ah oui, apprendre à se connaître ! Je sais ou on pourrait aller, c’est vraiment super proche en plus. On pourrait monter sur le toit et parler en regardant les étoiles, ce serait juste super non ? Je trouve que ça donne un sentiment d’être tout petit, regarder les étoiles. Ça te ferais changement parce que wow ! 1m93 ? T’es super grand, c’est impressionnant ! Je peux marier ta grandeur ? Oh et au fait, j’ai vu que tu le regarder tout à l’heure. La boule de poil blanche dans mes bras c’est Puddin’, mon affilié. Il se prend pour un dieu ou un truc du genre donc ouais, hésite pas à lui donner toutes les caresses que tu veux. »

Sans plus de cérémonies, la jeune femme plaqua le chat contre le torse d’Ilyas pour qu’il le prenne puis partie localiser un de ses escaliers de fers qu’on trouve parfait à l’arrière ou sur les côtés d’un bâtiment pour monter jusqu’au toit. Elle était partie du principe que l’homme la suivrait et elle ne se retourna même pas pour en être certaine. Quand elle trouva ce qu’elle cherchait, elle se contenta de héler Ilyas pour qu’il la rejoigne et commença l’ascension vers le toit. Comme elle était très impatiente, ça ne lui pris vraiment pas longtemps et rapidement elle trouva un endroit pour se coucher sur le dos. Elle enleva sa veste et la plia de façon à faire un oreiller et se coucha en y posant la tête, croisant les mains sur son ventre et garda les pieds bien à plat sur le sol de façon à avoir les genoux pliés. C’était sa position favorite pour  admirer le ciel, sans aucune raison particulière. Cette façon d’être placée était simplement confortable, surement.

Une fois bien installée, Maevis tourna la tête vers l’escalier en attendant l’arriver de l’autre. Soit il prenait vraiment son temps, soit elle était simplement particulièrement impatiente ce soir-là.

« Ça va, tu t’es pas perdu hein ? »

Elle ne cria pas, sa voix juste assez haute pour qu’il l’entende si il était dans les environs. Et il avait intérêt à y être. Il avait Puddin’ après tout.





avatar
Invité
Invité
Re: Will it be different this time? Pv Maevis | Ven 20 Nov 2015, 21:11





]

Il observa les mouvements quelque peu enthousiastes, voire excités, de la jeune fille avec incompréhension. Il se demandait vraiment comment elle pouvait avoir autant d’énergie à une telle heure, mais il se dit que c’était surement normal et que sa fatigue lui faisait surement considérer l’attitude de la fille plus énergique que ce ne l’était vraiment. Il regarda la blondinette s’approcher un peu trop et ne put s’empêcher de faire un ou deux pas en arrière. Il n’aimait vraiment pas quand quelqu’un entrait dans sa bulle, c’était important pour lui et sinon, ça le rendait trop mal à l’aise. Il soupira silencieusement lorsqu’elle se remit à longuement parler. Cette fois si, il essayer de se concentrer sur ce qu’elle disait, mais impossible. Alors il allait encore se fier à son fidèle partenaire pour lui rappeler ce qu’elle avait dit. Lorsqu’elle eu fini, il écouta le Mr. qui lui parla plus lentement et répondit

- Personnellement, je n’ai pas envie d’aller chez quelqu’un que je ne connais pas.. J’avoue qu’aller voir les étoiles… Hum… Marier ma grandeur.? Puddin’ hm?

Il haussa un sourcil lorsqu’elle parla de son affilier sans commenter. Il cligna lentement des yeux en tenant maintenant le chat dans ses bras. Il baissa donc la tête pour le regarder, mais le mouvement de la fille vers l'escalier de fers lui fit redresser la tête afin de la suivre du regard. Un coup qu’elle disparu de son champ de vision, son éternel camarade lui, revint à ses côtés.

« So Lyas, got a new friend? J’espère que ce serait le cas!~ En tout cas, elle semble bien t’apprécier, sinon je ne vois pas pourquoi elle t’aurait laissé son chat entre les pattes..! »


Ilyas le regarda un bon moment, dans le silence, avant de lui poser une question qui, selon lui, était cruciale.

- Une amie? Pourquoi voudrait-elle être amie avec une personne comme moi, honnêtement?

Le sombre homme soupira longuement à cette question. Il semblait trouver ce Faust assez stupide ou bien décevant. Pourquoi se poser ce genre de question? Pourquoi ne pas juste apprécier le moment et accepter les choses telles qu’elles sont? L’homme aux mystères semblait bien se le demander.

« Ilyas Jackson Faust. Il faut que tu arrêtes de te poser des questions que tu fonces dans la vie! Ne te demande pas “Pourquoi être mon amie?”, mais bien “Pourquoi ne pas l’être?”! Elle est pleine de vie, elle agit gentiment avec toi, malgré qu’un peu étrange et elle ne fait pas chier, pourquoi toi tu ne fais pas l’effort d’être d’aussi agréable compagnie? »


- Mason, s’il te plaie…

Oh mon dieu! Cet être au visage caché, rempli de mystère en avait un de résolu, il avait un nom! Ce dernier afficha un sourire visible, reluisant blanc sous toute cette ombre.

« N'essaie pas, tu sais que j’ai raison. »


- Ça va tu t’es pas perdu hein?

L’homme disparut alors qu’Ilyas se décida à monter afin de rejoindre la jeune fille sur le toit. Il posa le gros matou à côté d’elle et se coucha à son tour, non loin, en regardant les étoiles.

- Au fait, tu me l’as peut-être déjà dit tout à l’heure, mais tu es quoi? Je veux dire, pour être sur cette île, tu ne dois pas être qu’une simple humaine, non?




Contenu sponsorisé
Re: Will it be different this time? Pv Maevis |

 
Will it be different this time? Pv Maevis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [SOFT] REAL TIME TRAFFIC : Avertisseur de radars en temps réel [Gratuit]
» Les access prime-time
» Fin de Discovery Real Time en 2010 ?
» Doctor Who: Adventures in Time and Space
» Coup de coeur horloger ou choix raisonné : Lange Time Zone, Journe Chrono Souverain, IWC Perpetual Calendar ou Réserve Auto Noire ?

Sanctuary of Heart :: RPs abandonnés-
Sauter vers: