Partagez | 
 

 This is a long long time [Aelicya]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 




avatar
Invité
Invité
This is a long long time [Aelicya] | Mar 09 Juin 2015, 10:11



It's a long long time
La nuit n’était pas encore tombée. Cela ne tarderait pas. L’heure tournait, c’était si simple. Le temps était un fleuve qui naissait des pluies du futur et se jetait dans la mer du passé. Aucun barrage ne pouvait l’arrêter et il s’écoulait, qu’on le veuille ou non. Ce soir était comme des milliers d’autres, le soleil descendait peu à peu. Mais le ciel était encore clair lorsque Ezequiel avait poussé paresseusement la porte de la taverne de Dionysos. L’endroit était orné d’une peinture écaillée, délabré par endroit, et empli d’une vieille odeur d’alcool fort. Il aimait cette odeur, celle qui arrivait à enivrer les plus faibles sans même qu’ils aient à tremper les lèvres dans leur verre. Il sourit vaguement en saluant le tavernier avant d’aller se traîner vers une table contre un mur. Il n’était pas un habitué à venir par ici tous les trois jours, ou même à la semaine. Mais au fil des années, il avait finit par connaître. Et pour ce soir, il avait eut envie de venir s’affaler sur une table bancale, un verre de whisky dans la main et un cigare coincé entre les lèvres, à observer le monde, à passer une soirée dans le calme plat ou bien dans une agitation que seuls les ivrognes savaient installer.

Le démon se laissa choir sans grâce sur une banquette au cuir élimé, près d’une fenêtre, le dos appuyé contre le mur, un bras sur le dossier et les jambes étendues. Il ne perdit pas de temps avant de coincer un cigare entre ses lèvres et de l’allumer. La première bouffée de fumée s’éleva doucement avant de s’enfuir par la fenêtre entre-ouverte. Un serveur ne mit pas très longtemps avant de venir le voir, jetant un regard septique à son cigare. Regard qu’il rendit, plus froid et plus acéré.

« Détends-toi gamin. La cendre ira dans l’cendrier et la fumée par la f’nêtre alors occupe-toi juste de ton travail. J’prendrais un whisky. La bouteille. »

Le serveur repartit rapidement, la commande prise, peu à l’aise avec le client qu’il pouvait se révéler être. Le démon laissa filer sa patience, le temps que sa bouteille n’arrive. Ses doigts gantés tapaient avec régularité sur la surface en bois de la table alors que ses yeux verts vaquaient d’un client à un autre, s’amusant à les étudier, à les disséquer du regard. A essayer de savoir qui ils étaient, ce qui les menait là. A écouter sans honte et l’air de rien tout ce qui se disait. Jusqu’à ce qu’un verre et une bouteille ne viennent frapper à leur tout la table, braquant son regard sur le serveur. La bouteille fut ouverte et l’homme repartit rapidement après lui avoir souhaité une bonne soirée.

Un sourire goguenard sur les lèvres, l’hippogriffe se servit son premier verre de la soirée, avant de retourner à son étude. Le verre dans une main, il regardait, observait et espionnait même les différents clients de la taverne. Dés qu’il perdait son intérêt pour une personne il passait à la suivante, allant de l’amusement à la consternation. Jusqu’à trouver un sujet d’étude bien plus captivant que tout ce qu’il avait vu jusque là en la personne d’une nouvelle arrivante. Il suivit du regard une jeune femme à la chevelure rose et à la plastique superbe. Un prénom surgit dans sa mémoire. Aelicya. Il la laissa vaquer jusqu’à ce que les yeux de la belle ne tombent sur lui. Un sourire taquin sur le visage, il se releva, ôtant le cigare qu’il fumait toujours pour saisir de l’autre main celle de la jeune femme et lui faire un baisemain, dans une attitude de parfait gentleman qu’il n’était pas.

« Hello sweety. Cela faisait longtemps. »

La salua-t-il sur un ton amusé en ressortant son vieil accent écossais. Longtemps. Le mot était plutôt faible. A quand cela remontait-il, la dernière fois qu’ils s’étaient vus ? Quelque chose comme une dizaine d’années. Il se redressa, réinstallant son cigare à sa place, pour étudier du regard la vampire. Avait-elle changé depuis la dernière fois qu’il l’avait vu ? Non. Pas à première vue. Il s’écarta légèrement, lui présentant la table d’un geste vague de la main.

« Tu me feras bien l’honneur de ta présence ce soir, n’est-ce pas ? »

Ezequiel n’attendit pas de réponse. Il la connaissait déjà. Cela faisait trop longtemps pour qu’elle parte. Il retourna s’affaler sur la banquette, son verre de nouveau en main, les yeux braqués sur la demoiselle en attente d’une suite qu’il espérait, et imaginait, des plus intéressantes.
KC pour Zephyy ♥




avatar
Invité
Invité
Re: This is a long long time [Aelicya] | Mar 09 Juin 2015, 11:48


this is a long long time
ezequiel & aelicya
décadence
« Elle peignait ses cheveux d’or et j’aurais dit
Qu’elle martyrisait à plaisir sa mémoire
Pendant tout ce long jour assise à son miroir
À ranimer les fleurs sans fin de l’incendie
Sans dire ce qu’une autre à sa place aurait dit »


« Aelicya, tu viens avec nous ? »

La sang-pur lève les yeux vers la blonde impétueuse qui lui adressait une invitation nocturne. Elle se tenait là, sur ce canapé qui n'était pas à elle, dans un appartement qui n'était pas le sien, avec des amies qui étaient à peine les siennes. Toutes les femmes - qu'elles jugeaient plus vulgaires les unes que les autres - scrutaient la réaction de la top-model pour savoir si oui ou non, elles auraient une membre de plus à leur groupe de pétasses délurées. Combien de fois Aelicya avait combattu cette image légère et honteuse qui lui collait à peau ? D'un hochement de tête acquiesçant, elle se leva et suivit le groupe de filles. Elles couraient à la débauche, c'était certain. Et lorsqu'une fois le chemin de l'appartement à la Taverne de Dyonisos parcouru, Aelicya poussa la porte de l'établissement, l'image de catin qu'elle traînait depuis des années était évidente. Un short noir trop court, un débardeur au décolleté trop plongeant qui soulignait ses formes généreuses, et des talons trop hauts, si elle n'avait pas été en mesure de se défendre, sans aucun doute, elle courait droit vers les problèmes.

Le groupe s'installa au bar, et, en retrait par rapport au reste du groupe, Aelicya balayait les salles de ses yeux écarlates, avec une négligence évidente puisqu'elle rechignait depuis le début de la soirée à rester avec des faire-valoir aussi peu dignes d'intérêt. Et puis son regard se posa sur un jeune homme installé au fond de la salle, fumant un cigare. Une silhouette trop familière, qu'elle finit par identifier clairement en s'avançant de quelques pas. Elle se retourne vers ses collègues, et leur sourit, la première fois depuis leurs retrouvailles.

« Les filles ? Je vous laisse, continuez sans moi. »

En tournant les talons et avançant vers Ezequiel, Aelicya entendit clairement jaser dans son dos, puisqu'elle n'avait pas fourni d'explications quant à son départ. Elle ne jugeait pas évident de leur donner des raisons, et de toute façon, elles n'en demandaient pas.

« Hello sweety. Cela faisait longtemps. »

Aelicya sourit, et alors qu'il lui fait un baise-main, elle le regarde, avec cet air supérieur qui lui était attribué. Elle ne dit rien, jusqu'à ce qu'il l'invite à prendre place à côté d'elle.

«  Tu me feras bien l’honneur de ta présence ce soir, n’est-ce pas ? »

Aelicya s'installe, et se colle par réflexe à son ancien amant. Cela faisait longtemps maintenant, qu'ils n'étaient plus que des ex's qui se comprennent trop bien pour se remettre ensemble. Ezequiel était trop bel homme pour ne pas passer dans les filets de la vampire, mais trop similaire aussi pour la combler de bonheur le restant de sa vie. Comme un accord passé tacitement entre les deux dès le début, ils éprouvaient une affection assurée l'un pour l'autre, mais jamais il n'avait été question d'amour. Elle croise les jambes, et sans y faire bien plus attention, elle jouait à nouveau le jeu de séduction. Comme avec tous les hommes.

« Tu bois du whisky seul ou t'as commandé la bouteille quand tu m'as vu ? Si c'est une tentative foireuse pour m'amener dans votre lit Monsieur, sachez que ça ne marchera pas. »

Aelicya avait le sourire rieur et les yeux amusés. Elle savait pertinemment qu'il n'y avait plus rien entre eux, pourtant, elle se plaisait à faire croire que si. Bien que finalement, aucun des deux ne le croyait encore.  

« Tu vas pas me dire que je suis la première nana de la soirée à taper l'incruste à ta table ? Tu me déçois.»

En s'agitant, elle le bouscule sans trop de force avec son petit corps frêle et trop peu imposant comparé à celui d'Ezequiel.

« Tu me sers un verre ? Vu que tu joues au jeu du gentleman, continue, je t'en prie. »

Pas question de jouer à se restreindre.


© basé sur un codage de one more time & silver lungs.




avatar
Invité
Invité
Re: This is a long long time [Aelicya] | Mar 09 Juin 2015, 14:00



This is a long long time
Le démon gardait son regard braqué sur la femme, comme un prédateur sur sa proie alors qu’il n’avait aucune intention de chasser ce soir. Tout du moins pas cette femme là. Ils avaient tout les deux déjà donné et s’étaient mis d’accord. Ils ne recommenceraient pas. La vampire vint le rejoindre sur la banquette, et il passa son bras autour de sa taille alors qu’elle se mettait contre lui et que son sourire s’élargissait. Habitude ? Il s’en moquait bien. Il ne faisait plus attention à ce genre de chose, il la connaissait sans doute trop pour ça. Sans un mot, il fit un geste en direction d’un serveur avant de porter son verre à ses lèvres. Il attendait la suite, se doutant de ce qu’elle serait. Il écoutait chacun de ses mots avec attention alors que l’alcool coulait dans sa gorge. Il écoutait ses bêtises qui l’amusaient et qu’il avait lui aussi déjà utilisé. Des bêtises et un jeu auxquels ils avaient déjà joué ensemble.

« Je ne suis pas là depuis assez longtemps pour avoir put inviter quelqu’un. Mais… Il se baissa légèrement vers elle, jouant avec une mèche de cheveux roses avec innocence. Maintenant que tu es là, je n’ai besoin de personne d’autre. »

Un jeu avec lequel ils s’amusaient encore parfois, pour tromper leur monde, et où rien n’était sincère si ce n’était l’affection qu’ils pouvaient se porter. Elle bougeait, s’agitait comme la recherche d’une position plus confortable. Il la ramenait contre lui d’un seul bras alors qu’il constatait qu’elle avait toujours autant la bougeotte. Incapable de rester en place, toujours en mouvement. Quand elle lui réclama un verre, il n’émit aucune objection. Au contraire. Il s’empara du second verre ramené par un serveur et le rempli. Avec autant de galanterie qu’il en était capable –et étonnamment il en était capable de beaucoup- il le lui remit.

« Mais bien sûr mademoiselle. Je ferais tout ce que vous désirez. »

C’était un énorme mensonge. Bien trop grand pour qu’il puisse être cru une seule seconde. Il ne faisait que ce qu’il voulait. Et les seules femmes qui arrivaient encore à le faire plier ne serait-ce qu’un peu étaient sa mère et sa fille. Mais même elles avaient leurs limites. Il la laissait profiter de sa boisson, et fit traîner ses yeux du côté du comptoir, là où semblaient s’amuser les greluches qui accompagnaient un peu plus tôt son amie. N’avait-elle pas légèrement changé ses fréquentations depuis la dernière fois ?

« Je suis très honoré de voir que tu as laissé tes amies en plan pour venir me tenir compagnie. Mais je ne me souvenais pas que tu te liais à ce genre de personne. »

Etait-il déçu ? Non. Il lui en aurait fallu bien plus pour être déçu. Etait-il inquiet ? Pas d’avantage. Aelicya était une grande fille pour laquelle il n’avait pas besoin de s’inquiéter. Pas pour ça. Non, il s’amusait tout simplement. C’était bien plus facile.
KC pour Zephyy ♥




avatar
Invité
Invité
Re: This is a long long time [Aelicya] | Lun 28 Déc 2015, 17:00


this is a long long time
ezequiel & aelicya
décadence
« Elle peignait ses cheveux d’or et j’aurais dit
Qu’elle martyrisait à plaisir sa mémoire
Pendant tout ce long jour assise à son miroir
À ranimer les fleurs sans fin de l’incendie
Sans dire ce qu’une autre à sa place aurait dit »


« Je suis très honoré de voir que tu as laissé tes amies en plan pour venir me tenir compagnie. Mais je ne me souvenais pas que tu te liais à ce genre de personne. » »

« Ça fait une éternité que je n’ai pas vu ton beau visage ; comment résister ? »

Sans sommation elle avait détourné le regard de son ex-amant pour se blottir contre lui et le torse qu’elle a maintes fois effleuré avant ce soir et il y a longtemps de cela. L’air ennuyé, elle prit en premier lieu le verre qu’Ezequiel lui avait tendu et avait siroté une première gorgée imperceptible.

« Puis honnêtement tu les vois ces pétasses ? Carrément pas mon standing. »

Sûrement que ses collèges éphémères auraient fait preuve de jalousie en voyant la vampire s’installer sans gêne aucune au bras d’un homme aussi séduisant et séducteur qu’Ezequiel. Pourtant, Aelicya se délectait bien de se genre d’envie, qu’elle jugeait aussi futiles et faciles et que les femmes desquelles cela provenait. Comme un geste d’habitude, elle agrippa les doigts d’Ezequiel et les mêlaient aux siens. C’était naturel presque, et diablement facile, sans jouer aucun jeu, elle avait cet homme qu’elle ne désirait plus et chez qui elle ne suscitait plus rien d’amoureux. Plus ? Il n’avait jamais été question d’amour. Seulement de combler une solitude étouffante dans des bras autres que ceux qu’on aime déjà, et une faculté de comprendre sans mettre trop de mots compliqués sur une situation qui lui échappait.

«  Tu n’es pas auprès de ta fille ? Père modèle que tu es. »

Comme une enfant qu’elle était encore parfois, elle ne cessait de s’agiter depuis que ses fesses s’étaient posées sur le canapé miteux du bar sombre et bordélique, et elle se redressa aussi vite qu’elle s’était affalé. Particulièrement nerveuse, et plus encore que la dernière fois qu’Ezequiel avait croisé sa route, elle cherchait un semblant d’explication à donner quand elle se souvient qu’elle n’avait jamais eu à le faire avec son ancien amant, plus par compréhension et confiance mutuelle que par manque réel d’intérêt.

«  Je suis contente de te voir. Ça me change un peu d’être auprès d’un mec sans que ce soit compliqué. »

Parce qu’entre eux rien n’avait jamais été compliqué, tout était facile à dire et à faire, Aelicya avait aisément pu dire ce qu’elle ressentait présentement au contact du Shakespeare. Jamais il n’aurait pensé à une tentative désespérée de séduction. Alors avec un peu plus que les autres, elle se laissait aller, simple et douce, laissant le mystère planer sur ses paroles comme elle s’appliquait à faire depuis quelques années déjà.

« Comment ça se passe la vente d’armes ? »

Les jambes croisées, un sourire en coin et le sourcil arqué, elle s’était tourné vers lui le verre de whisky à la main. Parce que définitivement, avec lui, c’était plus facile.


© basé sur un codage de one more time & silver lungs.




Contenu sponsorisé
Re: This is a long long time [Aelicya] |

 
This is a long long time [Aelicya]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Votez pour Long Time To Lay A Track
» Long Time Dead
» This is a long long time [Aelicya]
» A girl for all time - nouvelles poupées anglaises
» [Tuto] Multi Boot

Sanctuary of Heart :: RPs abandonnés-
Sauter vers: