Lean On Me « Eugeniemma

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Mage



Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
avatar
Eugenia S. de Fitzduncan
« Mage »



Coeurs : 41 Messages : 106
Couleurs : #E5164E
J'ai traversé le portail depuis le : 22/02/2015 et on me connaît sous le nom de : Sky Hologram. Mon nom est : Eugenia Sixten de Fitzduncan. Actuellement je suis : en relation compliquée. Il paraît que je ressemble à : Hermione Granger ainsi qu'a des arts randoms. IRL : Jelena Noura Hadid. ♥ et à ce propos, j'aimerais remercier : Miss amazing & Kuru
MessageSujet: Lean On Me « Eugeniemma   Mar 05 Mai 2015, 23:04




Emma-S. & Eugenia

J'ai beau me trouver actuellement en Angleterre, ce pays me manque encore. Je sais que je ne suis ici que pour une courte durée, que d’ici une semaine je devrai retourner sur l’île céleste. Bien sûr que c’est bien plus magnifique là-bas, bien sûr que déménager a été mon choix personnel...Mais j’ai passé ici les quatre meilleures années scolaires de ma vie. J’ai tellement de bons souvenirs, tellement de choses à visiter, tellement de personnes à revoir ! Un soupire m’échappa. J’ai quand même plusieurs jours devant moi alors je ne devrai pas m’en plaindre. C’est ainsi que j’ai proposé à Emma de me rejoindre et qu’elle a accepté. Nous sommes arrivées un peu fatiguées hier soir - mais aujourd’hui est un autre jour et je prévois de lui faire visiter mon ancienne école, boarding school d’excellence pour filles.

J’aimerai en profiter pour lui montrer réellement ce que je vaux, qui je suis. En haut on me connaît principalement car je suis une héritière dévouée. Ici on me connaît pour autre chose que mon statut, pour mes contacts. Je suis reconnue pour mon talent, pour mes aptitudes, pour ma façon d’être. La coiffeuse termina son travail, s’excusa et sortit de la pièce. Je me regardais dans le miroir satisfaite du résultat. Le visage dégagé, à peine une touche de maquillage, un peu de parfum sur la nuque et les poignets. Parfait. Un sourire étira mes lèvres alors que je me rendais sur la terrasse de la chambre, donnant une magnifique vue sur la mer. Le vent vint me chatouiller le visage et après un court instant, je suis rentrée à l’intérieur. A l’occasion, j’ai choisi de mettre mon ancien uniforme. Il me va encore à merveille, alors pourquoi pas ?

Sans plus attendre, j'ai mis ma fine montre en argent et suis sortie de la pièce pour rejoindre mon amie qui était déjà en bas, assise à l'arrière de la voiture que mon père nous a envoyé. Le chauffeur m’a ouvert la porte, je suis entrée à l’intérieur et ensuite nous avons pris la route. Je regardais à travers la fenêtre pensant à tout, pensant à rien. Je pensais au bureau de notre société situé à Londres, à nos avocats qui voulaient que je profite de mon voyage pour aller les voir et signer quelques papiers. Ils transmettront sûrement tous les documents au bureau de Paris mais ça ne m’étonnerait pas que j’aie à faire un détour à la dernière minute. Mon associée peut rentrer plus tôt si elle le souhaite mais d’ici là, elle est à mes côtés. « As-tu déjà eu l’occasion de venir ici ? » je replaçais une mèche de cheveux derrière mon oreille. « C’est un endroit que j’apprécie énormément. Tu verras, les extérieurs n’ont rien à voir avec la ville : c’est tout simplement magnifique. » un léger sourire étira mes lèvres.

Nous nous sommes ensuite mise à discuter puis une vingtaine de minutes plus tard, sommes arrivées à destination. La voiture s’est avancée jusque l’entrée. Devant nous, les grilles se sont ouvertes sur un énorme terrain. Des bâtisses à la taille spectaculaire, une grande place au centre, un parc privé avec la mer en face... Un paradis sur Terre ! Impatiente, toute excitée, je suis sortie du véhicule et me suis avancée jusqu’au hall. Une nouvelle employée travaille à l’accueil, ils ont remplacé l'ancienne. Elle nous a chaleureusement saluée avant de nous demander si elle pouvait nous aider d’une quelconque manière. « Eugenia de Fitzduncan. Je suis attendue par la maîtresse des maisons. » elle a de suite passé un coup de fil et s’est excusée. Un boy nous a accompagné jusqu’au bureau de Mrs. Abberline qui nous attendait le sourire aux lèvres. Nous nous sommes fait la bise et je me suis permise de la serrer tendrement dans mes bras. Elle nous a demandé de nous asseoir et a commencé la conversation alors qu’une serveuse nous servait le thé.

« Etant donné que je termine bientôt mon année, je profite du temps que j'ai pour me consacrer entièrement à mes projets personnels.
- Que comptes-tu faire ?
Je compte ouvrir une galerie. Chic, original. Vous connaissez mon style.
- Bien sûr, elle a sourit et où comptes-tu l’ouvrir ?
A Chloris. J'estime que la ville mérite un peu plus d'attention. Puis la vie y est beaucoup plus calme qu'en ville, ce pourrait attirer de riches clients. »

Nous nous sommes ensuite mis à discuter plus ouvertement étant donné que Emma sait à présent que la dame est en fait une sanctuarienne comme nous. Je lui ai parlé de l’association que nous avons créée et elle nous a grandement félicité. Le reste de la matinée s'est bien déroulée, soit toujours dans la même ambiance. Elle m'a donné l'autorisation de faire visiter à mon amie les lieux sans accompagnateur. Mon ancienne chambre, la bibliothèque, la chapelle où nous avons pu entendre jouer l’orchestre de l’école et enfin les jardins. Après avoir bien ri, nous avons remercié Mrs. Abberline de nous avoir laissé entrer à l’intérieur - et c’est avec une grande peine que j’ai de nouveau quitté Roedean.




What made her strong was despite the million things that hurt her
she spoke of nothing but
h a p p i n e s s

::LIGUES&FANCLUBS::
 
Administratrice



Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
avatar
Emma-Serah K. Hottenberg
« Administratrice »



Coeurs : 62 Messages : 224
Couleurs : LightCoral & Orchid
J'ai traversé le portail depuis le : 23/03/2015 et on me connaît sous le nom de : MISS AMAZING. (aka Kao'). Mon nom est : Emma-Serah Katherina Hottenberg. Actuellement je suis : BB - beautiful bitch. ♥ (célibataire et hétérosexuelle). Il paraît que je ressemble à : Lily (gorgeous) Evans. #teamHP & random originals et à ce propos, j'aimerais remercier : James + Stelian + Nate + moa ♥ (avatars) | signature by MISS AMAZING. & gifs from tumblr.
MessageSujet: Re: Lean On Me « Eugeniemma   Ven 08 Mai 2015, 10:55

EUGENIA&EMMA-Sfor you I will
Emma portait une capeline signée Rachel Trevor Morgan avec une tenue sobre et élégante, qui lui rajoutait au moins cinq ans sans pour autant lui donner des airs de mégère. Ses cheveux étaient enroulés dans un chignon très bas, coincés sur sa nuque dans une coiffure stricte mais efficace. tandis que le talon de des escarpins comblait la hauteur retirée par les bords larges du couvre-chef qui lui avait été livré la veille au soir. Elle passait distraitement les doigts sur l'écran verrouillé de son téléphone, le regard rivé sur le paysage qui défilait devant ses yeux. Emma était rarement sortie de Londres au cours de son enfance mais elle n'était pas isolée au point de ne pas reconnaître les caractéristiques de la vieille Angleterre. Les routes bordées de forêts et le ciel couvert du voile grisâtre des nuages faisaient le charme de l'endroit, et lui rappelaient de bien lointains souvenirs qui remontaient à l'époque où tout allait bien dans le meilleur des mondes, et où grandir n'était plus une corvée.


▬ Je te fais confiance. répondit-elle en lâchant la route du regard. Depuis combien de temps as-tu emménagé à Skyworld, Eugenia ?

La discussion reprit de plus belle tandis qu'elles comparaient toutes les deux les chemins qu'elles avaient pris avant que leurs routes ne finissent par se croiser. Les vingt minutes de trajet nécessaires à rejoindre Roedean filèrent à toute allure, et Emma sursauta presque en entendant le chauffeur venir le ouvrir la porte. Eugenia quitta la voiture et Emma fit de même, regrettant presque d'avoir mis des talons aussi hauts alors que le sol de l'entrée était couvert de graviers. Néanmoins cela n'empêcha pas mademoiselle Hottenberg de redresser le dos et suivre Eugenia tout en observant d'un œil critique le lieu dans lequel sa protégée avait été éduquée. Un internat d'excellence pour filles dégageait une ambiance stricte mais globalement apaisante. Avec son mobilier strictement noir et blanc, Roedan avait tout de l'établissement qui formait les femmes qui dirigeraient le monde demain. Emma avait refusé ce style d'éducation pour être jetée directement dans la fosse aux lions, confrontée aux meilleurs des meilleurs dans le domaine politique et social. Il n'y avait pas pire en terme d'hypocrisie que ces écoles, mais elles étaient tellement en accord avec la société d'aujourd'hui qu'il n'y avait pas meilleures écoles de la vie.

« Mrs. Abberline » vint à leur rencontre, saluant Emma avec une courtoisie qui rappelait celle d'Eugenia, avant de prendre cette dernière dans ses bras. Elle les conduisit dans une sorte de boudoir, muni d'une seule grande fenêtre vers l'extérieur recouverte d'un petit rideau de mousseline. Elles s'installèrent autour d'une petite table et commencèrent une conversation qui dévia plusieurs fois avant que l'ambiance formelle ne disparaisse complètement. Emma se vit même rire à plusieurs reprises, pour des banalités qu'elle n'aurait jamais pu trouver drôles dans d'autres circonstances. Loin du stress perpétuel de la ville, des obligations et du travail, il y avait moyen de se faire plaisir. Peut-être devrait-elle songer à descendre sur Terre plus régulièrement.


— X —



▬ Est ce que tu as déjà songé à vivre sur Terre plutôt que sur l'île ?

Il était de notoriété publique qu'Emma ne désirait pas faire de la Terre sa maison. Elle aimait considérer ce lieu comme un lieu de détente, et réserver ses habitudes à la route qui reliait Skyworld au village où elle avait grandi. Elle remonta dans la voiture et posa son sac sur la banquette tandis qu'Eugenia faisait de même, et le chauffeur démarra pour les conduire au centre thalasso pour la séance de détente qui avait été prévue dans l'après midi, et elles devraient quitter les lieux aux environs de dix-huit heures afin d'avoir de la marge pour rejoindre le restaurant qu'elles avaient réservé pour célébrer leur première journée de détente. Arrivées au centre de thalasso, un comité d'accueil les conduisit jusqu'aux vestiaires, où elles troquèrent leurs vêtements contre leurs maillots de bains recouverts d'un peignoir on ne peut plus confortables. Elles se firent masser pendant une bonne heure, dans deux pièces séparées, avant de se rejoindre dans l'espace confiné du sauna.


▬ J'ai l'impression que mon corps est devenu complètement mou, avoua-t-elle en ôtant son peignoir pour l'accrocher. Tu veux que l'on demande une manucure ou est ce que tu préfères qu'on reste un moment seules ?

Parfois, se couper de l'extérieur s'avérait être plus reposant que de voir les gens d'agiter comme des bourdons autour de soi. Pour des femmes comme Emma et Eugenia, il était rare de trouver un moment à elles. La fée s'installa sur le banc et versa un peu d'eau sur les pierres, qui la transformèrent en vapeur qui s'éleva dans toute la pièce en étouffant l'air.





: J O K E R :
 

: F R I E N D S H I P :
 

:: BEAUTIFUL BITCH ::
 
Mage



Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
avatar
Eugenia S. de Fitzduncan
« Mage »



Coeurs : 41 Messages : 106
Couleurs : #E5164E
J'ai traversé le portail depuis le : 22/02/2015 et on me connaît sous le nom de : Sky Hologram. Mon nom est : Eugenia Sixten de Fitzduncan. Actuellement je suis : en relation compliquée. Il paraît que je ressemble à : Hermione Granger ainsi qu'a des arts randoms. IRL : Jelena Noura Hadid. ♥ et à ce propos, j'aimerais remercier : Miss amazing & Kuru
MessageSujet: Re: Lean On Me « Eugeniemma   Ven 08 Mai 2015, 21:17




Emma-S. & Eugenia

« L’idée me plaît bien. » cela fait longtemps que je ne me suis pas occupée de mes mains alors pourquoi pas ! Elles ont beau être douces et propres constamment, je n’ai jamais eu le droit de mettre du vernis auparavant… alors maintenant que je ne suis plus sous la charge directe de mes parents, je peux me permettre ce qui autrefois aurait pu être qualifié de « folie ».

Nous sommes restées un instant à l’intérieur du sauna, puis n’en pouvant plus j’ai poussé la vitre coulissante et suis sortie. Emma est sortie à son tour  - sans doute pour s’assurer que tout allait bien - et nous sommes parties ensuite aux vestiaires. Je me suis changée après m’être rapidement lavé le corps avec de l’eau tiède puis nous nous sommes dirigées vers le bar à ongles, où deux femmes nous ont pris en charge. Assise confortablement sur un des fauteuils, l’employée amena un catalogue avec différentes photos en couleurs et me proposa de choisir ce que je voulais. Après une courte durée, je me suis décidée et elle a pu commencer le travail. Très professionnelle, nous n’avons échangé aucune parole. Elle m’a certes demandé si j’allais bien, si mon séjour ici allait durer encore longtemps... mais rien de plus. Notre conversation s’en tenait là et c’était pour le mieux. J’ai lancé quelques regards vers mon amie qui semblait très détendue. En temps normal - et bien qu’elle fasse beaucoup d’efforts pour le dissimuler - je la trouve assez stressée car toujours au taquet, mais là c’est vrai qu’elle a l’air sereine. Un peu peut-être mais c’est déjà bien. Je suis du genre à toujours vouloir le meilleur pour les autres et au fur et à mesure, j’ai fini par me préoccuper un peu trop de ces personnes.

C’est sans doute grâce à cela que j’ai fini par développer un intérêt soudain pour les sciences humaines. « Comment trouvez vous ? » se permit de me demander ladite Lynn - c’est ce qui est écrit sur son badge - le sourire aux lèvres. Je regardais mes mains, les tournait dans tous les sens. « C’est parfait. »

Une première manucure gratuite, un rapide au revoir. En sortant et alors que nous marchions jusqu’au parking où était stationné notre véhicule, un groupe de jeunes s’est approché. Ils ont de suite tenté de nous flatter en espérant sans doute pouvoir passer la soirée en notre compagnie. Je me suis contentée de refuser poliment leurs avances tandis que mon amie a pressé le pas. « C’est parce que t’es de Roedean que tu t’sens plus ? » ; « Désolés si on est pas assez bien pour vous peut-être bande de connasses. » on pouvait entendre ces cris au loin. Pas que ça m’ait blessé mais disons juste que ce serait dommage que mon amie se fasse une idée erronée sur les habitants de Brighton.  « Excuse ces imbéciles. » 80 000£ l’année scolaire a beau paraître excessif, ça m’a appris à ne pas me rabaisser au niveau d’inconnus aussi simplets.


Après avoir rejoint nos chambres d’hôtel, j’ai commencé à me préparer. Pour ce soir j’ai mis une très jolie robe à fleurs signée Blumarine ainsi qu’une paire de talons beige à lacets. Pas que ce soit la meilleure tenue que j’ai mais disons que tout ce qui est simple est en parfait accord avec moi. En guise de maquillage : une noisette de base colorée, quelques coups de poudre bonne mine au pinceau, du crayon ainsi que du mascara. J’ai très légèrement peint l’intérieur de mes lèvres avec du rose clair, puis j’ai brossé mes longs cheveux blonds et les ai jetés sur mon épaule. Une fois les bijoux, le parfum - Shalimar de Guerlin est mon préféré - et le foulard par dessus les épaules mis, je suis sortie de la chambre. Lorsque je suis arrivée au premier étage Emma m’a fait signe de la rejoindre. « C’est que tu es très en beauté ce soir. » un sourire amusé se dessina sur mes lèvres pulpeuses. Elle me répondit quelque chose et c’est côte à côté que nous sommes sorties du cinq étoiles.

Une fois attablées, un serveur s’empressa de nous apporter nos menus. J’ai pris commande et dans l’attente de nos plats nous avons commencé la conversation. « Comment as-tu trouvé cette première journée à Brihgton ? » sûrement bien dans l’ensemble mais j’espère juste qu’elle n’a pas trouvé la matinée ennuyante. Nous avons ensuite discuté de tout et de rien. Elle m’a donné son avis, j’ai donné le mien. Le serveur a fini par nous apporter nos assiettes finement décorées. Après quelques minutes de silence, j’ai levé les yeux vers mon interlocutrice.

« Je n’ai jamais eu l’occasion de visiter l’île quand j’étais plus jeune. Alors déménager là-bas a été pour moi une sorte...d’évidence. » elle plongea son regard dans le mien. « En réalité, mon choix a été fait plus par curiosité que par autre chose. J’avais déjà mes plans pour le futur, je savais ce que je voulais faire, où je finirai par vivre et avec qui je serais... » je pris une gorgée d’eau avant de poursuivre « Mais me lever chaque jour en me demandant ce à quoi aurait pu ressembler ma vie dans un autre monde sans avoir de réponse aurait été un calvaire. Alors j’ai dit à mes parents que je voulais y aller et sous la pression, ils m’ont laissé faire. » difficilement, mais ils ont finit par me donner leur autorisation. « Je me sens beaucoup plus adulte que ce que je devrais pour mon âge... Et j'ai toujours eu cette impression. Tu sais, c'est beaucoup moins facile d'être surdouée qu'il n'y parait : on a l’impression d’être coincé dans un corps qui n’est pas le nôtre. » Maintenant c'est plus-ou-moins supportable, mais quand j'étais encore en scolarité ce n'était pas simple. For real. « Enfin bref. Et toi Emma, est-ce que tu as déjà songé à vivre sur Terre ? »




What made her strong was despite the million things that hurt her
she spoke of nothing but
h a p p i n e s s

::LIGUES&FANCLUBS::
 
Administratrice



Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
avatar
Emma-Serah K. Hottenberg
« Administratrice »



Coeurs : 62 Messages : 224
Couleurs : LightCoral & Orchid
J'ai traversé le portail depuis le : 23/03/2015 et on me connaît sous le nom de : MISS AMAZING. (aka Kao'). Mon nom est : Emma-Serah Katherina Hottenberg. Actuellement je suis : BB - beautiful bitch. ♥ (célibataire et hétérosexuelle). Il paraît que je ressemble à : Lily (gorgeous) Evans. #teamHP & random originals et à ce propos, j'aimerais remercier : James + Stelian + Nate + moa ♥ (avatars) | signature by MISS AMAZING. & gifs from tumblr.
MessageSujet: Re: Lean On Me « Eugeniemma   Dim 24 Mai 2015, 01:23

EUGENIA&EMMA-Sfor you I will

Emma avait pris pas moins de trois douches depuis qu'elle avait foulé le sol de l'Angleterre, et avait changé quatre fois de tenue. Elle avait si peu l'occasion d'exhiber sa garde-robe au cours des dernières années qu'elle ne pouvait réprimer ce sentiment de frustration lorsqu'elle pensait à ce qu'elle pouvait bien faire de ses nouvelles tenues à n'en plus finir. Plus personne n'accordait plus d'importance au style et c'en était désolant. Surtout pour une fille de créatrice.
Ainsi elle portait une robe crème dessinée par sa mère, dont elle avait complété la coupe droite par un châle Burberry et des escarpins blancs. Pour une fois, elle n'avait rien apporté de particulier à ses cheveux et les avait seulement ramenés sur une épaule tandis que son maquillage très nude s'accordait merveilleusement aux lumières pâles du restaurant dans lequel elles avaient réservé pour la soirée.


▬ Comment as-tu trouvé cette première journée à Brihgton ?

▬ Extrêmement reposante. Je n'avais pas réalisé avant aujourd'hui que l'on pouvait être aussi stressé...

Pourtant on n'avait cessé de le lui répéter dans son entourage : il était temps qu'elle prenne des vacances. Mais Emma n'avait jamais pu se résoudre depuis qu'elle avait commencé son stage à quitter son poste plus de trois jours -en comptant le week-end- car Madame était persuadée qu'elle était entourée d'incompétents, et que rien ni personne ne saurait faire son travail aussi bien qu'elle. Mais finalement c'était sa très chère Eugenia qui était parvenue à la tirer hors de l'île céleste pour l'emmener dans le pays qu'elle préférait au monde.


▬ Mais me lever chaque jour en me demandant ce à quoi aurait pu ressembler ma vie dans un autre monde sans avoir de réponse aurait été un calvaire.

▬ Venant de toi je ne m'attendais pas à moins, commenta Emma.

Elle déposa délicatement une bouchée de son plat entre ses lèvres et continua d'écouter l'histoire de sa protégée, se permettant de temps à autres d'émettre un commentaire pas nécessairement constructif mais suffisant pour alimenter la conversation. Eugenia parlait rarement de ce qu'elle pensait de sa condition vis à vis des autres, généralement la Fitzduncan préférait parler des autres plutôt que d'elle-même. C'était tout à son honneur, et il s'agissait de quelque chose dont Emma était incapable, bien qu'en compagnie de la jeune demoiselle, la Hottenberg semblait bien meilleure qu'avec n'importe qui d'autre.


▬ Je suppose que ça ne peut que s'améliorer. Mais si je peux te conseiller une chose... -par solidarité avec Eugenia, elle n'avait pas commandé de vin et tendit son verre pour que le serveur le remplisse d'eau fraîche- C'est de profiter tant que tu en as l'occasion, car à force d'anticiper il arrivera un jour où tu regretteras de ne pas avoir fait telle ou telle chose tant qu'il en était encore temps.

Emma ne parlait pas en connaissance de cause, après tout elle avait toujours vécu dans l'excès de la jeunesse dorée du XXIème siècle. Mais trois ans auparavant, Emma était loin d'être aussi sage que l'était Eugenia, et dans un certain sens elle enviait sa vertu morale. En dépit du discours qu'elle venait de tenir, Emma ne pouvait que l'encourager à continuer à procéder de cette manière, mais comment savoir si elle ne regretterait pas d'avoir manqué ces expériences adolescentes que tout adulte mature jugerait de puéril et inconscient ? Emma n'avait aucun regret quant à ce qu'elle avait pu faire dans le passé, aussi honteuses ses actions eussent-elles pu être, mais elle n'en était pas spécialement fière non plus et préférait que ce qu'il s'était passé au lycée reste enterré dans les archives et plus jamais exhibé.


▬ Il m'est arrivé d'y songer, avoua-t-elle en réponse à sa question. Mais j'ai rapidement réalisé que je ne voulais pas voir la Terre autrement qu'un lieu de repos. Si j'étais amenée à travailler sur Terre, je n'aurais plus d'endroit où me sentir vraiment reposée.

Elle ramena à nouveau la fourchette à ses lèvres et poursuivit son plat le temps que les serveurs viennent proposer leurs services au cas où les demoiselles auraiecnt besoin de quelque chose. Après avoir pris congé des employés du restaurant, Emma poursuivit :


▬ Quand j'étais petite, je passais tous mes étés dans la maison de ma tante à Londres. C'est là-bas que j'y ai rencontré mes meilleurs amis, qui habitent tous Skyworld aujourd'hui.

Elle se mit alors à parler de JOKER, ou la bande de cinq enfants qui s'amusaient à jouer les justiciers défenseurs de la veuve et de l'orphelin à leurs heures perdues et qui était petit à petit devenu des adolescents chasseurs de Sans-Coeur. Qui eut cru que la très sophistiquée Emma Hottenberg eut été un jour une enfant comme les autres ? Elle se mit à rire en pensant aux souvenirs qu'elle avait pu se faire étant petite, et même si aujourd'hui elle avait cessé de chasser les Sans-Coeur -depuis l'incident qui leur avait coûté Oliver mais elle préféra ne pas en parler pour ne pas alourdir l'ambiance- il lui restait tout de même de très doux souvenirs de cette belle époque où elle n'avait pas de stress permanent dans sa vie, autre que celui de la robe qu'elle devrait choisir pour être la plus belle.


▬ J'avais pour nom de code Queen Bee, ça m'a un peu vexé à l'époque mais j'ai dû m'y faire, et aujourd'hui ça me semble juste... parfaitement approprié.

Elle eut un sourire léger et porta son verre d'eau à ses lèvres. Parler des membres du JOKER souleva alors une nouvelle question dans l'esprit d'Emma, qui fronça alors des sourcils comme chaque fois que quelque chose l'interpellait.


▬ Dis-moi Eugenia, tu as bien des personnes autout de toi sur qui tu peux compter réellement ? Elle pinça les lèvres. Le monde est tellement hypocrite de nos jours...

Travailler dans un univers où les gens se marchaient dessus pour réussir avait fini par avoir raison de la foi d'Emma en l'humanité.





: J O K E R :
 

: F R I E N D S H I P :
 

:: BEAUTIFUL BITCH ::
 
Mage



Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
avatar
Eugenia S. de Fitzduncan
« Mage »



Coeurs : 41 Messages : 106
Couleurs : #E5164E
J'ai traversé le portail depuis le : 22/02/2015 et on me connaît sous le nom de : Sky Hologram. Mon nom est : Eugenia Sixten de Fitzduncan. Actuellement je suis : en relation compliquée. Il paraît que je ressemble à : Hermione Granger ainsi qu'a des arts randoms. IRL : Jelena Noura Hadid. ♥ et à ce propos, j'aimerais remercier : Miss amazing & Kuru
MessageSujet: Re: Lean On Me « Eugeniemma   Mar 16 Juin 2015, 01:33




Emma-S. & Eugenia

Le problème c’est que je ne sais pas me détendre. Je passe mon temps à réfléchir à tout et n’importe quoi alors qu’avant je m’amusais à mener la troupe. Je trouvais ça occupant d’une part et… elle s’arrête un instant pour lâcher un soupir d’exaspération. Je suis stupide de la bassiner avec ça. Excuse moi, je me suis emportée.

Eugenia ne connaît pas ses limites. Elle a l’impression que le temps passe à une allure folle, que si elle ne va pas toujours plus vite elle perdra des heures entières au lieu d’atteindre son but : celui de devenir une femme de pouvoir. Mais est-ce vraiment son ambition première ? Elle a un appétit insatiable pour la réussite, la reconnaissance et la satisfaction de soi mais elle qui pourtant a déjà accompli des choses qu’aucune autre de son âge n’aura jamais fait, ne semble pas être heureuse avec sa situation. Elle brûle ses méninges et tente d’innover, elle discute et défend ses idées, elle est une femme forte qui ne s’exhibera jamais. Elle est l’unique héritière d’une fortune inestimable alors que lui faut-il de plus ? Elle même ne connaît pas la réponse à cette question qui lui pourrit l’esprit.

Au lieu d’y songer plus longtemps, la suédoise préfère changer de sujet en posant une question à Emma. Cette dernière finit par lui parler de son enfance et de quelques souvenirs heureux, faisant rire de temps à autres la suédoise qui est ravie d’être mise dans la confidence. Elle qui admire la fée en un sens ne peut qu’être aux anges en ce moment et même si plus tôt elle a pu agir de façon étrange, il n’en est plus rien. Elle n’est plus confuse et est tout simplement sincèrement touchée par les dires de son interlocutrice.

Pour ma part je n’ai eu droit à aucun nom de code. A la place, des ignares écorchaient mon nom et pour tout te dire il y en a toujours. Ricane-t-elle en faisant la grimace. Même si elle est une jeune femme intègre et totalement à l’écoute, elle n’en est pas moins féminine à souhait. Aussi quand l’occasion se présente à elle de se retrouver face à Emma Hottenberg aussi connue comme sa protectrice, son modèle et sa grande amie, elle ne se gêne pas à faire quelques critiques qui de temps à autres ne peuvent faire grand mal.

Mais j’imagine que tu dois avoir des tas de choses plus croustillantes à me dire. dit-elle comme pour l’inciter à lui raconter des potins, chose que la fée a bien dû comprendre. Je te laisse volontiers la parole. Eugenia lève son verre de façon enthousiaste avant de le porter à ses lèvres et finir ce qu’il y restait en une seule gorgée.

Son aînée semble néanmoins vouloir poser une dernière question avant de commencer le jeu qui les détendra toutes les deux comme elles le méritent si bien. La suédoise réfléchit un instant avant de répondre à son amie. Elle arbore son plus beau sourire avant de hausser discrètement ses épaules. Que devait-elle répondre à cette question ? Elle ne le savait pas elle-même mais puisque c’est impoli de ne pas donner de réponse, elle préfère rester vague dans ses propos.

Il y a bien des gens sur qui je peux compter mais… Disons que la plupart d’entre eux sont sur Terre. C’est juste qu’avec le temps et l’éloignement ils ont finit par passer à « autre chose » tu sais. C’est toujours très délicat pour elle de parler de ses anciens amis. Ça lui rappelle son ancienne vie et tout ce qu’elle a pu rater comme moments en leur compagnie, tout ce qu’elle a pu laisser tomber en préférant s’installer sur l’île céleste plutôt que de continuer à vivre sur la Planète Bleue.

Je les vois de moins en moins à cause de mon emploi du temps mais je sais qu’ils ne m’oublieront pas. Angoissée, elle déplace pendant un instant les aliments de son plat avec sa fourchette tandis que son regard fuit celui de Emma. Elle lui a tout à l’heure parlé d’une certaine personne avec qui elle savait qu’elle finirait par être avec. Son choix a été fait et il a été crucial. Elle ne finira jamais avec celui qu’elle a profondément aimé pour la première fois… ou du moins dans une autre vie peut-être mais sûrement pas celle-là.

Mais tu ne dois pas t’inquiéter pour moi car je suis une grande fille. Et puis j’ai quelques amis qui habitent eux aussi à Skyworld, tu n’es pas la seule ! Un doux rire s’échappe entre ses lèvres. Emma prend la parole alors qu’elle fait signe au serveur de s’approcher. Une fois arrivé à leur table, elle lui demande de leur apporter le meilleur vin que le restaurant a sur sa carte. Ce soir est un soir de fête et non pas de déprime alors autant se lâcher.

Maintenant dit moi tout. Je sais que tu étais la reine de ton lycée : tu dois avoir gardé l’oeil depuis. Oh et surtout n’oublie aucun détail, je veux être mise au courant de tout sur tout le monde. Eugenia qui est d’habitude si sage a prit la décision de se lâcher. Elle adresse son regard le plus vicieux à son modèle tandis que le garçon remplit sa coupe. Et en particulier les choses les plus honteuses. Un air bitchy vient alors recouvrir son visage : celui d’une aristocrate sous l’influence d’une autre qui autrefois n’était pas si sage qu’elle le faisait paraître.




What made her strong was despite the million things that hurt her
she spoke of nothing but
h a p p i n e s s

::LIGUES&FANCLUBS::
 
 

Lean On Me « Eugeniemma

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Mc Lean Matthews, Anne] La cave
» Le docteur Jivago . 1965 . David Lean .
» La secte des Nutelliens, ou les fans de Nutella ! 8D
» Ellen Wood (Mrs Henry Wood)
» Alistair McLean

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sanctuary of Heart :: RPs abandonnés-