Partagez | 
 

 Trinity of the curse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sang-mêlé Fée & Ange

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Hyo-Jin Syun
Sang-mêlé Fée & Ange
Coeurs : 121 Messages : 172
J'ai traversé le portail depuis le : 20/07/2014 et on me connaît sous le nom de : Ruru Mon nom est : Hyu-Jin Syun Actuellement je suis : Célibataire Il paraît que je ressemble à : Nagisa Kaworu - Neon Genesis Evangelion et à ce propos, j'aimerais remercier : Moi-même
Trinity of the curse | Sam 18 Avr 2015, 21:56

Freya gardait son rythme, elle n'était pas habitué à un chemin aussi accidenté. Elle avait bien entendu l'habitude courir sur des terrains plus plats. Mais elle ne reculait pas devant cette épreuve. Elle voyait comme une opportunité de semer encore plus vite les personnes qui lui voulait du mal. La demoiselle souriait car elle savait que cela pouvait la rendre plus forte et donc plus utile au cirque. Elle voulait être quelqu'un de bien pour les gens qui étaient devenus sa seconde famille. Ils était un peu ses proches, ceux qu'elle avait perdu dans sa mémoire oubliée. Elle continuait simplement sa route sur ce chemin qui se faisait de plus en plus accidenté. Elle ne ferrait pas marche à arrière tant qu'elle ne serait pas à ses limites. Elles commençaient à bien les connaître et faisait tout pour les transcender, un peu comme ses héros qui savait leur faiblesse et tentait de diminuer leur importance, devant même une arme pour certain, un peu comme Dardevil. Quand elle pensait à son handicap, elle ne pouvait s'empêcher de se dire qu'elle avait dans le fond, bien de la chance d''avoir qu'un peu de souvenir envolé, oui, beaucoup, mais ce n'était pas si grave. Elle se débrouillait bien avec ce qu'elle avait, c'est ce qui comptait dans le fond.

« Allez on fait encore quelques pas et on rentre. On pourra serrer Iorek. »

L'adolescente parlait toute seule, comme pour se rassurer, elle vérifiait aussi que personne ne la suivait. Elle restait une personne très paranoïaque. Malgré les derniers amélioration de son courage et la découverte de l'amour, c'était encore nouveau et inconnu pour elle. C'était vraiment flou en plus elle ne voyait plus ce qui avait mener à se poser ces question sur ce qu'elle ressentait. Elle lâchait un soupir, il avait pire comme situation. Elle n'avait en aucun cas peur. Elle était seule, elle se sentait bien plus en sécurité quand elle était seule. Plus à se méfier des gens. Ils étaient capable du pire comme du meilleur. Elle s'arrêtait pour admirer la vue. Elle lâchait un petit cri d'exclamation, il fallait dire qu'elle n'avait vu qu'une fois ce genre de vue de haut, heureusement qu'elle ne souvenait pas. C'était une des choses dont elle ne devait plus penser. Elle continuait, puis elle entendait au loin un chant. Elle prenait peur. Elle s'était crue seule, naïve, la jeune fille. Elle s’éloignait de la voix, elle ne voulait pas la rencontrer, même si un œil sur ce qui se passait se faisait de plus en plus tentant pour elle. Elle hésitait, puis elle devait voir, elle s'approchait en douceur du chant. Elle faisait de son mieux pour être discrète. Mais comme elle était clown, c'était beaucoup lui demander. Elle se prenait simplement les pieds dans une pierre. Elle se relevait avec un sourire, elle le voyait, c'était un homme. Elle reculait un peu. Elle n'aimait que moyennement les hommes. Ce n'était pas nouveau. Elle se mettait à fuir, pourtant il chantait bien. Sa peur l'emportait en ce moment.







avatar
Invité
Invité
Re: Trinity of the curse | Lun 20 Juil 2015, 22:53


FREYA & JADEN


Aujourd'hui était une magnifique journée, le soleil était bien haut dans le ciel et il réchauffait l'atmosphère de la montagne ; il faisait toujours plus frais en hauteur, plus frais dans la montagne surtout grâce à son sommet enneigé. Tu avais décidé de prendre une bonne marche de santé, tu méritais un peu de repos. Ton arrivée sur l'île avait été un peu précipité et maintenant que tu avais un endroit où dormir et manger, tu te sentais plus en sécurité que jamais : alors tu te permettais quelques sorties un peu partout sur l'île afin de visiter tous les recoins de cette dernière. La montagne t'avait semblé être un lieu approprié pour une balade tranquille, on t'avait même parlé d'une petite grotte au creux de cette dernière que tu avais envie d'aller voir. Tu avais marché durant des heures, tu t'accordas une petite pause afin de grignoter un petit quelque chose ; une pomme. Tu continuais à chanter à voix basse, mais ta voix raisonnait avec beaucoup d'écho. Tu ne t'y étais pas attendu, mais tu continuas de chanter, parce que tu aimais le faire et que la musique qui sonnait dans tes oreilles étaient trop entraînante. Une personne s'approcha dans ta direction, alors tu lui fis un sourire, mais la jeune femme tomba. Tu allais t'approcher d'elle pour l'aider, mais tu n'eus pas le temps avant qu'elle s'en aille en courant. Il y avait quelque chose qui clochait chez lui ? Pourtant, tu n'avais rien fait, tu n'avais rien dit. En t'approchant de l'endroit où elle était tombée, tu te rendis compte qu'un objet brillant avait été déposé sur le sol. Tu attrapas le collier entre tes doigts et observa le pendentif de couleur rouge, il te fallait retrouver la demoiselle afin de lui rendre, s'il était à elle, évidemment. Tu commenças a courir en essayant de suivre les bruits de pas qu'elle faisait, mais ça n'était pas aussi simple que cela de suivre quelqu'un qui cours.

« Attendez ! Mademoiselle ! Je crois que dans votre chute, vous avez perdu votre pendentif ! »

Tu espérais que cette phrase puisses l'arrêter, la faire revenir dans ta direction, mais tu n'en espérais pas autant. Si elle ne désirait pas te parler, ni même te toucher, cela ne te posait pas problème, mais tu voulais au moins lui rendre ce qui lui appartenait. Tu tendis le bras dans les airs en arrêtant tout mouvement pour éviter de la faire fuir à nouveau, le pendentif était tendu au bout de tes doigts dans l'espoir qu'elle le vois et revienne.

Sang-mêlé Fée & Ange

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Hyo-Jin Syun
Sang-mêlé Fée & Ange
Coeurs : 121 Messages : 172
J'ai traversé le portail depuis le : 20/07/2014 et on me connaît sous le nom de : Ruru Mon nom est : Hyu-Jin Syun Actuellement je suis : Célibataire Il paraît que je ressemble à : Nagisa Kaworu - Neon Genesis Evangelion et à ce propos, j'aimerais remercier : Moi-même
Re: Trinity of the curse | Mar 21 Juil 2015, 10:39

Freya pouvait courir longtemps, elle était habitué à le faire. Pas qu'elle fuyait tout le temps, même si paradoxalement, elle le faisait assez souvent. Mais elle courait pour son propre plaisir, se défouler les jambes en gros. Elle avait tellement peur que lui échapper était la seule solution qui lui était venue en tête. Sa voix l'avait pourtant un peu rassurée, une voix grave, un peu comme celle d'Amel, son protecteur. Pourtant, elle était subtilement différente, l'adolescente le savait bien. C'était assez drôle de voir que ce genre de timbre pouvait la rassurer, comme si une autre voix de ce type l'avait déjà rassurée. C'était trop flou pour elle. Elle ne voulait pas faire confiance si facilement à cet homme. Pourtant cette même voix l'arrêtait dans sa course, elle avait perdu encore perdu son pendentif. Ce n'était pas la première fois, c'était comme perdre un talissemment pour la demoiselle. Elle posait ses yeux bleu sur ce dernier, il le tendait comme s'il avait qu'elle le laisse encore. Elle ravala sa salive et tendait lentement, mais sûrement vers cet objet précieux pour la clown. Le bout de ses doigtes touchait enfin ce dernier. Elle avait un petit sourire. Elle le reprenait entre ses doigts avant de le mettre dans sa poche et de la fermer rapidement, elle ne voulait pas qu'il tombe à nouveau.

« Merci monsieur, je me voyais mal sans lui. Vous avez une belle voix sinon, C'était magnifique avec l'écho. Je suis Freya, et encore merci pour l'avoir ramasser gentillement. »

Elle gardait une distance entre elle et lui, mais tout de même pas trop, vu qu'il lui avait ramasser son pendentif et que sa voix lui était agréable, comme un rayon de soleil. C'était ridicule de penser que les homme comme ça pouvaient être gentil que les salauds étaient seulement sur terre, mais Iorek lui avait dit que même sur l'île, il y avait des personnes mauvaises. Elle ne les avait pas vue et heureusement. Elle ne savait pas que l'ombre rampait doucement vers elle. La jeune fille remettait une mèche de ses cheveux derrière son oreille. Elle respirait à fond, l'air de la montagne était rare et épuisait rapidement, même une sportive comme la demoiselle. Bien entendu l'adrénaline pouvait la faire démarrer au quart de tour. Elle avait la peur comme compagne de toujours. Celle qu'on lui fasse du mal. Pourtant rien de mal lui arrivait. La paranoïa...

« Je suis aussi désolé si je vous ai dérangé, ce n'était en aucun cas mon attention, je suis une curieuse, peut-être trop pour mon propre bien. »

Avec une mémoire perdue, c'était presque normal. Elle devait s'adapter à ce monde qui était tout nouveau, parfois trop froid pour elle heureusement, il faisait assez bon en ce moment. C'était agréable pour elle, son corps étant habitué à des chaleurs extrêmes. Elle s'éventait que peu lors que la chaleur devenait écrasante. Elle ne restait pas dehors cependant, on savait jamais qui traînait. Elle souriait simplement à cet inconnu, espérant qui lui pardonne. Elle ne voulait pas être punie pour son action.







avatar
Invité
Invité
Re: Trinity of the curse | Lun 03 Aoû 2015, 03:01


FREYA & JADEN


Tu la vis.
Elle revenait sur ses pas, probablement parce que l'objet que tu tenais au bout de ton bras droit était à elle et qu'elle tenait à le récupérer. Quelqu'un de malhonnête l'aurait sans doute mis dans sa poche pour le revendre au marché et se faire quelques pièces, mais tu n'étais pas ce type de personne. Tu aimais la justice et la vérité, il n'y avait que cela de bon, que cela de vrai. Elle s'approcha encore un peu afin de prendre le pendentif qui pendait au bout de tes doigts, puis elle recula de quelques pas alors que tu lui faisais un sourire. Elle le planqua dans sa poche - bonne idée - probablement pour éviter de le perdre à nouveau, surtout dans ces montagnes. Si tu n'avais pas été derrière elle, peut-être ne l'aurait-elle jamais retrouvé.

« Merci monsieur, je me voyais mal sans lui. Vous avez une belle voix sinon, C'était magnifique avec l'écho. Je suis Freya, et encore merci pour l'avoir ramassé gentiment. »

Tu lui offris un sourire en guise de remerciement, parce qu'elle t'avait complimenté et que c'était assez rare de nos jours ... un compliment, sans intention propre à soi derrière.

« Ça me fait plaisir. Je n'aurais eu aucun intérêt à le garder. »

Tu jetas un rapide coup d’œil autour en te rendant compte que tu ne connaissais absolument rien à cette montagne et que tu allais finir par te perdre si tu t'aventurais un peu trop loin. Tu étais encore sur le sentier, mais tu voulais en voir un peu plus : le goût de l'exploration dirons-nous. Tu reportas ton attention sur la demoiselle aux cheveux de feu, puis lui fit un de tes sourires les plus amicaux. Tu l'avais déjà fait fuir une fois - alors que tu ignorais toujours pourquoi - et tu n'avais pas envie que cela se reproduise.

« Je suis aussi désolé si je vous ai dérangé, ce n'était en aucun cas mon attention, je suis une curieuse, peut-être trop pour mon propre bien. »

Il te fallut quelques secondes pour comprendre pourquoi elle s'excusait, puis un sourire apparût à nouveau sur tes lèvres. Tu pris éteignit la musique qui résonnait toujours un peu dans les écouteurs qui pendaient autour de ton cou. Tu n'avais pas bougé depuis plusieurs secondes, minutes, parce qu'il te fallait d'abord comprendre ce qui l'avait poussé à courir tout à l'heure.

« C'est aussi la curiosité qui nous fait rencontrer de nouvelles personnes et ne vous inquiétez pas, vous ne m'avez pas dérangé. Connaissez-vous bien cette montagne ? »

Tu fis un tour sur toi-même afin de regarder les différentes collines qui montaient et descendaient, quelques-unes plus abruptes que les autres, leurs sommets étaient majoritairement couverts de fine neige blanche. Il faisait frais, mais le soleil arrivait facilement à réchauffer la peau de ceux qui osait s'aventurer dans ces montagnes rocheuses.

« Je suis nouveau sur l'île, j'aime beaucoup explorer ... malheureusement pour moi, depuis mon arrivée, j'ai bien dû me perdre une dizaine de fois. Pouvez-vous me montrer des choses intéressantes à propos de cet endroit ? Peut-être une grotte ou deux ? Des gens qui ont été congelés en hauteur ... ? »

Il éclata de rire, ce rire un peu grave et doux qui lui était si particulier. Il fit un nouveau sourire en jetant un coup d’œil à la demoiselle.

« Je suis désolé, ce n'était qu'une mauvaise blague. Comme je suis bête, je ne me suis même pas présenté ! Je me nomme Jaden. »

Plus aimable que cela, tu meurs.
Sang-mêlé Fée & Ange

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Hyo-Jin Syun
Sang-mêlé Fée & Ange
Coeurs : 121 Messages : 172
J'ai traversé le portail depuis le : 20/07/2014 et on me connaît sous le nom de : Ruru Mon nom est : Hyu-Jin Syun Actuellement je suis : Célibataire Il paraît que je ressemble à : Nagisa Kaworu - Neon Genesis Evangelion et à ce propos, j'aimerais remercier : Moi-même
Re: Trinity of the curse | Lun 03 Aoû 2015, 10:54

Freya avait peur, le nier serait quelque chose de très malhonnête. C'était un homme, malgré sa gentillesse. La jeune métisse en avait peur. Elle restait là à se demander ce qu'elle pouvait faire à présent, il avait son nom. Pas entier certes, mais il avait son prénom. Il disait que ça lui faisait plaisir, de ramasser les trucs des autres. C'était un concept qu'avait du mal à saisir la jeune femme. Quel plaisir retirait-il de cette histoire ? Elle voyait bien son regard les environs, il y avait rien, ce qui effrayait un peu cette demoiselle bien très paranoïaque pour son propre bien. Elle respirait à fond, cette montagne représentait un défi, c'était sûr, mais ça ne la rendait que plus lente, donc plus facilement rattrapable pour les gens qui pourrait la poursuivre. Il complimentait sa curiosité, pourtant, on disait de cette dernière que c'était un vilain défaut. Il lui demandait si elle connaissait la montagne. Elle se demandait si elle connaissait quelque chose à part le cirque. Elle se mordait les lèvres. Après tout à part sa voix, rien ne lui indiquait que c'était un gentil garçon, un de ceux qu'elle pourrait apprécier un temps soit peu. Il parlait de son arrivée, la clown venait aussi de ce lieu étrange qu'est la terre. Il demandait de lui montrer des endroits à explorer, la peur de la demoiselle montait. Il riait ensuite. Elle reculait un peu avant d'entendre que c'était une blague. Elle papillonnait des yeux.

« Ce n'est pas très drôle et je commence à m'y connaître en chose qui font rire Jaden. Des choses à explorer, sûrement, mais je n'explore pas. Un méchant peut me surprendre et me faire des choses ou pire me tuer... Je ne veux pas. J'ai entendu dire que ces montagne abritait de nombreuses grotte dont une qui est la forge du dieu Héphaïstos. »

Elle avait dit ce qu'elle savait, ce qu'elle était sûre, vu que c'était quelqu'un du cirque qui lui avait dit. Comme ça, elle n'avait pas laisser ce pauvre garçon dans l'ignorance la plus totale. Bien sûr, si elle était perdue, elle pourrait voler. Ça l'épuisait pas mal de le faire. Mais elle ne voulait pas être rappeler par la malédiction. C'était assez désagréable comme sensation. Donc elle faisait tout pour ne pas trop traîner dehors. Même si, le cirque était dans la pleine et donc à l'extérieur. Un bruit se faisait entendre. Par réflexe, elle créait une explosion pour se défendre, c'était juste une pierre qui roulait. Il était gentil, c'était que la jeune femme se répétait. Puis elle pouvait se défendre, c'est que disait Amel et Zyska. Deux personnes très fortes aux yeux de la métisse. Puis elle remarquait les objet penchant à son cou.

« C'est quoi qui est pendu à ton cou ? »

Freya et sa perte de mémoire, bien entendu, elle avait déjà des écouteurs dans sa vie, c'est pour ça que ces choses lui disaient vaguement quelque chose sans pour autant saisir ce que c'était ces choses.







avatar
Invité
Invité
Re: Trinity of the curse | Sam 08 Aoû 2015, 15:45


FREYA & JADEN


Ce n'est pas très drôle et je commence à m'y connaître en chose qui font rire Jaden.

Tu avais remarqué que la demoiselle n'avait pas apprécié ta plaisanterie, mais il était trop tard pour la retirer. Cette phrase prononcée par Freya eut l'effet d'une bombe dans ton cerveau, il y avait quelque chose qui clochait chez cette fille. Tu ne savais pas ce que c'était - et que tu ne le saurais probablement jamais - mais tu savais une chose, il fallait absolument que tu fasses attention à ce que tu disais. Parce que tu ne voulais pas la faire fuir, encore. Tu écoutas attentivement le discours de la demoiselle qui confirmait tes pensées : elle avait réellement un problème. Tu observas à nouveau autour de vous deux, il n'y avait personne, ces montagnes n'étaient pas dangereuses : elles ne te le semblaient pas en tout cas. Tu étais certain qu'elle avait dû souffrir dans sa vie pour porter un tel poids de peur sur ses épaules, peut-être était-ce dans une vie antérieure, mais ça n'était pas sain de réfléchir de cette manière-là. Elle ne pourrait pas vivre toute sa vie en ayant peur de tout et tout le monde, selon toi, ou bien elle sera très malheureuse et aura mille chats. Elle te parla de grottes, celle de la forge d'un dieu. En entendant le mot « Dieu », un frisson parcourait ton corps et un sourire étira tes lèvres. Parce que tu étais fils d'une déesse, de la plus belle déesse qui puisse exister. Ton esprit vagabonda alors que tu aurais voulu t'excuser une seconde fois pour la plaisanterie, elle était de mauvais goût et la jeune femme ne l'avait vraiment pas apprécié, jusqu'à ce que sa petite voix revienne jusqu'à ton esprit dans une question bien simple.

Tu n'as jamais vu d'écouteurs de ta vie ?

Tu pris le casque dans tes mains et le tiras vers le haut afin de l'enlever d'autour de ton cou. Elle était beaucoup trop loin pour entendre quoi que ce soit, alors tu fis un seul pas dans sa direction en observant sa réaction. Elle avait peur et cela te dérangeait. Tu n'aimais pas faire peur.

Si tu t'approches, je pourrai te montrer à quoi ça sert.

Tu ne bougeas plus en te disant que si elle était aussi curieuse qu'elle te l'avait semblé, elle s'approcherait pour comprendre, pour voir, pour toucher. Si seulement elle pouvait comprendre que tu n'étais pas méchant, que tu ne voulais pas lui faire de mal et que tu ne le désirerais probablement jamais.
Sang-mêlé Fée & Ange

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Hyo-Jin Syun
Sang-mêlé Fée & Ange
Coeurs : 121 Messages : 172
J'ai traversé le portail depuis le : 20/07/2014 et on me connaît sous le nom de : Ruru Mon nom est : Hyu-Jin Syun Actuellement je suis : Célibataire Il paraît que je ressemble à : Nagisa Kaworu - Neon Genesis Evangelion et à ce propos, j'aimerais remercier : Moi-même
Re: Trinity of the curse | Sam 08 Aoû 2015, 16:25

Freya pouvait être sèche, parfois, elle ne le faisait jamais exprès. C'était un système pour se défendre. La clown n'était pas toujours la personne la plus sympathique. Le pire c'est tout était naturel. Elle se cachait de ce monde qui lui voulait du mal. Elle se protégeait comme elle le pouvait de ce dernier. Avec plus ou moins de succès. Elle faisait comme son instinct lui indiquait, avec ces modèle du cirque, on pouvait deviner qu'elle était parfois méchante. Mais la métisse ne l'était pas en connaissance de cause. Elle apprenait la vie comme une enfant, et donc faisait des erreurs à cause de son entourage. Elle adorait le cirque, mais ce n'était le modèle parfait. La jeune fille penchait la tête doucement. Elle était plus fasciné par ces objets qui pendaient. Elle les regardait de ses yeux bleus curieux de tout. Elle écoutait sa réponse, il lui demandait si elle avait jamais vu des écouteurs. Elle se mordait doucement les lèvres, ne sachant comment expliquer la sensation qu'elle ressentait au plus profond d'elle-même. C'était un mélange étrange. Ce qui donnait pour résultat que même si l'homme s'approchait d'elle. La jeune femme ne bougeait pas d'un poil. Approcher pour savoir, peur et curiosité, les deux ensemble, elle s'approchait en tremblant comme une feuille. Lui faire oublier la peur, ce n'était pas toujours simple. Elle s'approchait et posait le bout de ses doigts sur l'objet. Il était spécial.

« Je ne sais pas, àça me dit vaguement quelque chose, mais j'ai tout oublié. Ça sert à quoi ? »

Freya était comme une enfant, il fallait lui apprendre calmement, ou du moins essayer. La métissé était curieuse. Elle observait sur tous les angles l'objet en question. Se demandant comment un truc aussi petit pouvait servir à quelque chose. L'adolescente voyait tout en grand. Il faut dire que la piste avait une très bonne surface, ce qui permettait de faire des numéros varié. Elle restait là à voir que même si elle s'était approchée, rien ne se passait et que si ça tournait mal, elle pouvait sûrement se défendre comme il se doit. La jeune femme se demandait comment tout pouvait fonctionner, jusqu'où allait le fil coloré. Oui, elle avait vu ce dernier. Il partait dans la poche du garçon, qu'avait t'il dans la poche, la fin du fil C'était pour protéger les oreilles, ça avait l'air en tout cas pour elle. La jeune fille se penchait un peu.

« Hum ça fait un truc spécial ? Ça peut servir à faire des choses bien ou mal ? »

la jeune fille posaient ces questions le plus naturellement du monde. Après tout, elle n'avait rien contre un savoir de plus sur le monde qui l'entourait. Ça serait quelque chose de moins ou de plus à avoir peur. Après tout, qui sait ce qui pouvait lui arriver ? Pleins de choses dont la demoiselle n'en savait pas grand chose. Elle regardait le garçon, elle remarquait ainsi des yeux vert comme un forêt de sapins et des cheveux presque aussi sombres que les siens.







avatar
Invité
Invité
Re: Trinity of the curse | Sam 08 Aoû 2015, 16:43


FREYA & JADEN


Tu lui avais conseillé de s'approcher pour lui montrer, mais tu t'imaginais mal lui mettre le casque directement sur la tête et mettre de la musique à fond. Non, parce qu'elle flipperait sa race qu'une chanson résonne aussi fort dans ses oreilles, mais aussi parce que tu voulais éviter qu'elle s'éloigne sous prétexte que tu étais « méchant ». Tu attendis qu'elle soit à ta hauteur, le casque pendait toujours au bout de ta main, comme si tu l'aurais présenté à un chien pour qu'il s'y familiarise à l'odeur. C'était presque la même chose avec la demoiselle, tu ne voulais pas l'effrayer et donc la laissas explorer l'objet durant quelques secondes. C'était étrange pour toi de rencontrer quelqu'un qui semblait en savoir aussi peu sur le monde aussi vaste qui l'entourait, mais tu savais que tôt ou tard tu apprendrais quelque chose qui dévoilerait son identité, ce qui te permettrait de comprendre plusieurs choses, plusieurs détails qui maintenant t'échappent. Elle avait déjà vu un casque audio qu'elle venait de dire, mais elle ne se souvenait plus, donc une perte de mémoire assez importante pour oublier tous les petits détails de tous les jours. Tu ne posas aucune question, parce que cela aurait été très indiscret de ta part : l'adolescente avait le choix de t'en parler ou non et ce n'était pas ton style de l'obliger à te dire quoi que ce soit. Tu n'osais pas réellement bouger, de peur qu'un mouvement brusque la fasse fuir, donc tu levas doucement le casque qui pendait au bout de tes doigts vers son visage. C'était étrange de te comporter de cette manière avec un humain, avec quelqu'un de ton âge : environ, puisque tu ne connaissais pas exactement l'âge de Freya.

Tu fis un pas dans sa direction avec un petit sourire, pour lui montrer que tu ne lui ferais aucun mal. Si seulement tu étais quelqu'un de méchant, cela ne te dérange pas qu'elle se méfie de toi, mais son comportement te rendait mal à l'aise, comme si tu avais déjà fait quelque chose pour qu'elle te fuit.

Je n'aime pas vraiment chanter lorsque je n'ai pas de musique, ceci, est ma musique portative. Ça sert à ce que je sois seul à attendre la mélodie. Je te montre.

Je fouillai dans ma poche et sorti mon lecteur avec beaucoup de délicatesse pour lui montrer que ce n'était rien qui pourrait la blesser. J'y plaçai un enregistrement de piano que j'avais faits quelques jours avant pour lui montrer ce que cela donnait, sans mettre une chanson trop fort et rude pour les oreilles.

Maintenant, tu n'as plus qu'à mettre le casque sur tes oreilles et tu entendras de la musique qui sort de là.

Tu approchas encore un peu d'elle, toujours en faisant des mouvements très doux et lents pour qu'elle puisse analyser ce que tu faisais. Tu approchas le casque de son visage et le mis juste à côté de son oreille pour qu'elle puisse d'abord s'apercevoir qu'il dégageait du son, puis le plaçait sur son crâne en observant ses réactions faciales. Si elle aurait eu peur, tu l'aurais retiré immédiatement : ce type de réaction se voit assez facilement dans le visage des gens.
Sang-mêlé Fée & Ange

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Hyo-Jin Syun
Sang-mêlé Fée & Ange
Coeurs : 121 Messages : 172
J'ai traversé le portail depuis le : 20/07/2014 et on me connaît sous le nom de : Ruru Mon nom est : Hyu-Jin Syun Actuellement je suis : Célibataire Il paraît que je ressemble à : Nagisa Kaworu - Neon Genesis Evangelion et à ce propos, j'aimerais remercier : Moi-même
Re: Trinity of the curse | Sam 08 Aoû 2015, 17:19

Elle avait toujours cette crainte en elle. Lui enlever était tout simplement impossible. Il y aurait toujours quelque chose à craindre. Un geste, un comportement. C'était la paranoïa qui parlait en ce moment dans l'être que représentait Freya. La vie lui avait donné cette arme un peu détraquée, elle devait apprendre à la maîtriser pour s'ouvrir aux bonnes personnes. Ce qui n'était pas facile à repérer, on ne devait pas le cacher. La jeune fille observait ses écouteurs, écouter, ce verbe était commun pour des sons. C'était logique, comme quoi, elle avait appris quelques trucs. Ce n'était pas grand chose, mais les sons pouvaient parfois faire mal. Elle le savait très bien. Il disait ne pas aimer chanter sans musique, comme celle de l'orchestre ? C'était ça la musique. Ça pouvait sortir de ces choses et pas de choses qui pesaient leur poids. Ça pouvait se porter dans un appareil minuscule. Comment une trompette pouvait entrer là-dedans, là était tout le mystère pour la métisse. Entendre tout seul la mélodie, c'était un peu injuste, non ? La musique ça se partageait non ? C'était ce qu'elle avait lu, du moins. Elle écoutait ses explications et ne reculait pas elle prenait doucement ses derniers et les plaçait doucement sur ses oreilles, elle sursautait sur le moment, un peu surprise. Elle ne s'attendait pas à ça. Elle n'avait pas peur, pas vraiment. Elle écoutait, quel étrange machine. Elle souriait doucement. C'était vraiment étrange pour elle. Elle dép)laçais les écouteur, la musique allait moins fort. Elle lui rendait cette drôle de chose.

« Merci, c'est joli tout ça, mais un peu bizarre. C'est toi qui joue ? Tu es doué alors, moi quand je touche un instrument, ce n'est jamais très joli. »

C'était surtout très chaotique et ressemblait à rien. C'était à peine si la jeune fille arrivait à sortir un seul son de certains instrument à vent. Ou se faisait mal ou doit avec les instrument à corde. En vrai, musicien, ce n'était pas pour elle. La jeune fille avait essayé, sans grand succès. Elle était bien mieux en clown. Elle n'était pas toujours la plus comique, mais elle se débrouillait pour obtenir ces expressions de joie qui remplissait son cœur de chaleur. Elle en avait bien besoin de temps en temps. C'était une chose sûre et certaine. Les gens qui lui souriaient, ça lui faisait plaisir. Donc que cet étranger le fasse, lui aussi, la rassurait. Comme quoi, il lui fallait pas grand chose à la jeune femme.

« Vous chantez votre chanson ou c'est celle d'un autre. Je crois que les deux se font, d'après les comics, en tout cas. Tu sais c'est des bandes dessinées. »

Elle expliquait, car elle s'était rendue compte que le terme n'était pas toujours connu des autres. Ce n'était pas vraiment un terme de fan. Mais certaines personnes ne savaient pas tout. Et le monde des comics était parfois si vaste que même Freya se perdait. La jeune métisse lui rendait, touchait la main du garçon sans soucis. Elle lui faisait petit à petit plus confiance.







avatar
Invité
Invité
Re: Trinity of the curse | Sam 08 Aoû 2015, 17:41


FREYA & JADEN


En observant la demoiselle prendre ton casque, un sourire discret se dessina sur tes lèvres. Elle semblait moins craintive d'un coup, comme si tu pouvais faire quelque chose de plus pour la mettre à l'aise. Elle écouta quelques secondes et te rendit ton casque ; elle ne semblait pas avoir détesté et tu te félicitas en silence d'avoir réussi à l'approcher sans qu'elle ne recule ou prenne ses jambes à son cou. Rien que cela consistait en un exploit dont tu étais fier. Elle te demanda si c'était toi qui serais derrière cette mélodie et le rouge te monta aux joues en guise de réponse immédiate.

C'est bien moi qui joue, j'aime beaucoup le piano, il m'aide à oublier, à me souvenir, il m'aide à évacuer ma colère et ma tristesse. La musique me rend bien la majorité de mes sentiments, comme un ami qui m'aide à comprendre ce que je vis.

Elle ne t'avait pas demandé de lui raconter ta vie, mais cette passion grandissante te poussait trop souvent à expliquer le pourquoi du comment sans raison visible. Un sourire grandit sur ton visage atteignant rapidement tes yeux alors que tu haussais les épaules :

Ce n'est jamais vraiment simple d'apprendre à jouer d'un instrument de musique et au début, j'étais très mauvais. Il a fallu m'aider pour que j'en arrive à ce résultat, ça fait des années que je joue.

Tu voulais être sincère avec elle, tu ne voulais pas mentir à une nouvelle rencontre. Cette demoiselle était si gentille avec toi, tu te demandais ce qui avait bien pu se passer pour qu'elle oublie la majorité des choses. En même temps, tu ne la connaissais pas assez pour pouvoir dire si elle avait beaucoup oublié.

Je préfère chanter mes propres chansons, mais il m'arrive de chanter ce qui passe à la radio ou de changer les rythmes des chansons populaires pour les adapter à mon style de musique, mon style de piano et de voix.

Encore une fois, ce sourire se figea sur tes lèvres alors que tu regardais les montagnes. Elles étaient belles, mais la visite serait pour une autre fois. Ta peau commençait à être froide et tu sentais à peine tes pieds, il fallait que tu bouges un peu pour permettre à ton sang de bien circuler, de se rendre jusqu'à tes extrémités : elle devait être dans la même situation que toi, sauf si son angoisse perpétuelle réussissait à augmenter son rythme cardiaque assez pour la réchauffer.

Je ne sais pas ce que vous en pensez, Freya, mais nous pourrions continuer notre conversation en bougeant ? Je ne suis pas très doué pour courir comme vous, mais nous pourrions faire une balade parmi les montagnes jusqu'à la sortie de cette dernière ? Je commence à sentir le bout de mes orteils s'engourdirent et j'avoue avoir un peu peur de les perdre si nous ne bougeons pas.

Tu attendis une réponse avant de bouger, parce que si elle ne voulait pas continuer en ta compagnie, tu n'aurais plus qu'à la quitter pour retourner à la maison : ou peut-être visiter une grotte où deux, on ne sait jamais jusqu'où ta curiosité pouvait aller.
 
Trinity of the curse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Castlevania Curse of darkness
» Persona Trinity Soul
» Matrix [ Néo / Trinity ]
» [Shonen] Trinity Blood
» [6x03] The Curse of the Black Spot

Sanctuary of Heart :: RPs abandonnés-
Sauter vers: