Partagez | 
 

 « A fallen angel for two » [Pv Jasper & Lilyanne]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Ange déchue

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Judith Levy-Cohen
Ange déchue
Coeurs : 131 Messages : 438
Couleurs : #585858
J'ai traversé le portail depuis le : 17/06/2013 et on me connaît sous le nom de : Judy. Mon nom est : Judith Levy-Cohen. Actuellement je suis : follement amoureuse de lui (Matthew) Il paraît que je ressemble à : des œuvres originales • IRL : Megan Fox et à ce propos, j'aimerais remercier : Miss Amazing.
« A fallen angel for two » [Pv Jasper & Lilyanne] | Ven 21 Juin 2013, 19:10


Je marche. Encore et encore. Depuis environ une heure et demi. Oui, vous allez croire que j'ai fait du mal toute la journée et que selon le léger sourire qui étire mes lèvres, je me suis éclatée à donner des gifles ou à insulter les imbéciles que j'ai pu rencontré - mais alors là, totalement quoi. Sauf que vous vous mettez le doigt dans l'oeuil et que c'est vraiment dommage qu'je puisse pas vous crever l'autre avec mon pouce. On va juste dire qu'aujoud'hui, c'est mon jour de bonté (comment ça, n'emploie pas des termes dont tu ne connais pas la signifiance ?). Du coup j'ai décidé de fêter cet événement qui n'arrive qu'une fois tous les X mois - pour ne pas dire qui n'arrive habituellement pas. Après avoir longuement fait chier Jude, j'ai réussi à lui prendre quelques drachmes qui seront dépensés dans très peu de temps puisque moi et Jasp', on se dirige tout droit vers un restau'. Je crève la dalle. Vous inquiétez pas pour ma fine taille because elle ne disparaîtra pas de si tôt. C'pas que j'me lance des fleurs mais je suis très très très fière de mon svelte corps et je l'entretient en permanence. Mon appétit de moineau ne peut que m'arranger. Héhé. Comme quoi, la nature fait bien les choses.
Je m'arrête un instant pour replacer la barrette qui est dans mes cheveux et par la même occasion retenir le bas de ma robe qui est soulevé par la brise qui passe le temps de quelques secondes. J'me retourne. J'sens le regard du Walker sur moi.

« Qu'est-ce que t'as ? » que j'lui ai demandé. « Ca t'fait bizarre d'me voir si calme ? ».

Y a trois options : SOIT c'est mon sourire qui le perturbe, SOIT c'est le fait qu'je sois si calme et si peu grossière, SOIT c'est ma tenue qui le chiffonne. En même temps j'avoue que robe - ballerines - couettes et tout ça de couleur unie, ça a de quoi déstabiliser toute personne qui me connaît. Bahwi quoi. Moi qui suis généralement la meuf qui porte tout sauf du simple. Ou bien alors la cinglée qui porte jamais des tenues mignonnes. Non. Moi chui la battante. La big bosse. Celle qui a l'air soit d'une racaille, soit d'une jeune femme classe ; mais toujours sexy à souhait. Quoique je m'en foute pas mal puisque de toutes les manières je cherche à attirer personne. Primo le célibat c'est le bien. Deuzio les mecs que j'rencontre, ce sont tous des laiderons. Okay okay, y en a plein des filles qui leur courent après mais me, myself, ma grandeur, je sors du lot. Ouais je serai une bonne humouriste. C'est triste que je sois pas comme ça de l'extérieur, hein ? I say : vive les monologues. Puis je me remet à marcher, lentement mais sûrement, vers notre lieu de destination. Jasper doit être en train de me suivre, puisque je sens sa présence tout près de moi. Ce soir j'ai gardé ma propre apparence mais bien évidemment j'ai mis mes ailes en mode fantômes. Je supporte difficilement le fait de devoir les montrer à tous car malgré mes airs de jeune sans complexes, il faut avouer que j'en ai tout de même un - et qu'il se réfère à la seule chose qu'il me reste quant à ma nature d'ange. Surtout quand il y a Jasper en ma compagnie. Lui ... Ne les a plus. Il me semble qu'il regrette un peu de plus les avoir et si normalement j'en ai carrément rien à foutre, c'est pas le même cas quand ça parle de quelqu'un de ma famille. C'est tout  ce qu'il me reste et ce mec là, il en en fait partie à deux cent pour-cents. Et quand ça parle de cette poignée d'êtres chers qui sont très précieux à mes yeux baaah ... Je deviens très attentionnée et franchement très protectrice. Je kiffe pas qu'on leur fasse du mal ou qu'on les blesse. Par question de principe et d'amour inébranlable, j'les suis dans tous leurs choix. Jude & Jasp'. Mes frères. Mes meilleurs potes. Mon tout. A trois on représente la J-team & ensemble on vie des trucs de dingues. Malheureusement ces derniers temps Jud' est pas vraiment très présent auprès de moi et je comprend bien pourquoi. Du coup j'retrouve cette chaleur auprès de l'autre ange déchu que j'aime tout autant. Quand j'vais pas bien c'est chez lui que j'fonce et par je ne sais quel moyen il a toujours une façon d'me rendre le sourire ou au pire des cas, à me faire bouder. Quand j'veux délirer, je l'appelle et on s'éclate. C'est comme ça et pas autrement.

« ... ». Silence.

Tout à coup je m'arrête brusquement de marcher. On est pas très loin, mais c'pas ça le problème. En face de nous y a une meuf aux yeux bleus. Je sais pas qui c'est. J'ai pas envie de l'insulter de tous les noms d'oiseaux qui m'passent habituellement par la tête car c'est mon jour de bonté. Sans m'excuser je me retire derrière pour laisser Jasp' en première position. Il la regarde bizarrement. Puuuuutain de merde. J'imagine le pire, là. Qui c'est ? Qu'est-ce qu'elle nous veut ? Rah. Self-control, Judy. Self-control. Calme. Zen. Je prends une grande inspiration. En fourrant ma fine main dans mes longs cheveux noirs, je pose mon regard d'or sur la jeune demoiselle. Bah punaise. Ce sera pas ma pote, c'est moi qui vous le dit. J'suis pas associable, non non. C'est juste que j'aime pas les gens. Ou plutôt ceux qui me ressemblent pas. Ni à ceux de notre bande. Et t'vois cher imbécile, cette brunasse sanguine aux yeux céruléens m'aspire absolument pas confiance. J'sens qu'cette inconnue m'regarde. Mon léger sourire disparaît. Eh oh ! Faut pas trop abuser non plus. J'vais pas lui montrer la meilleure facette de ma personne dès la première rencontre. Surtout si elle a une relation avec Jasp'. Sinon ... Haha. Au pire aujourd'hui je l'ignore en beauté, mais un autre jour j'la chope dehors & pouf. Ça va faire des chocapics mon chou.

J'entend des bruits de filles qui sont en train de pouffer. Shit. Déjà le début de la soirée. Dire que j'voulais la passer seule avec mon pote, & t'as cette salope qui ramène son popotin ! Ok elle a pas fait exprès. Et alors ? On s'en fiche presque autant que de l'an deux mille.

P.M.A:
 




JUDYMATT ▬ Real love is always chaotic. You lose control; you lose perspective. You lose the ability to protect yourself. The greater the love, the greater the chaos. It’s a given and that’s the secret.
   

(c) Myuu.BANG!




avatar
Invité
Invité
Re: « A fallen angel for two » [Pv Jasper & Lilyanne] | Ven 19 Juil 2013, 19:57

A fallen angel for two
Judith Levy & Lilyanne A. Strauss & Jasper M. Walker

C’est les poings dans les poches que je marchais en compagnie de Judy. Honnêtement, j’avais hâte d’arriver au resto’ parce que bon, j’avais assez faim. Je me demandais bien ce que j’allais manger. Mais bon, je verrais rendu là-bas. Mon regard se posa sur ma sœur. Nous ne parlions pas beaucoup en ce moment. En tout cas, moins qu’à l’habitude. C’est à se demander si cet espèce de malaise va durer pendant longtemps. J’espérais que non. Nous étions chacun plongés dans nos pensées sans importuner l’autre avec ce qui nous trottait en tête. Depuis l’incident de la ruelle l’autre soir, en fait, je ne sais pas si on peut appeler ça un incident, mais je savais que ça avait déplut à Judy d’entendre parler de Lilyanne. Allez savoir pourquoi. Quoi que, je savais que Judy avait son petit – énorme – côté possessif. C’était pas toujours évident à gérer, mais on finissait par s’y faire. Mais que voulez-vous, je l’aime comme ça ma petite frangine. Elle me rappelait Anna. Je suis certaine que plus vieille, elle lui aurait ressemblé. Mentalement parlant, bien sûr. Physiquement, ça aurait été impossible bien évidemment. C’est alors que Judy fit volteface et je plongeai mon regard violet dans le sien.

« Qu’est-ce que t’as ? Ça t’fait bizarre d’me voir si calme ? »

Bingo ! C’était exactement ça. Je dois avouer qu’elle était bizarre dans cet état-là. Pas que c’était désagréable juste que c’était pas comme ça qu’elle se comportait à l’habitude. Ç’en était déconcertant. « Exactement ! Te voir douce comme agneau c’est toujours étrange. T’es  certaine que ça va ? Tu veux qu’on en parle ? » Je souris en la regardant. C’était un jour de bonté qu’elle appelait ça. Ça présageait quelque chose de bon comme de mauvais. Imaginez qu’une merde se produise, elle finirait par exploser. Ça serait marrant, pas beau du tout, mais marrant. Bah quoi ? J’y peux rien si voir quelqu’un péter un câble ça m’amusait profondément. Pourquoi vous pensez que j’aime autant mettre Lilyanne dans tous ses états ? Parce que c’est drôle et qu’elle est magnifique lorsqu’elle est en colère. Bon, elle l’est tout court pas juste quand elle est en rogne, mais on s’en fou, vous le savez tous déjà à quel point elle est magnifique. C’est comme une déesse, mais en moins chiante, moins soûlante et en beaucoup moins prétentieuse. Le genre de compagnie agréable, quoi.

J’allais demander à Judy où elle comptait aller manger lorsqu’elle s’arrêta net. Je fronçai les sourcils en regardant le derrière de sa tête. Mais qu’est-ce qu’elle avait tout d’un coup ? J’allais lâcher une réplique lorsque mon regard se posa sur la brunette qui se tenait juste devant nous. Un sourire se forma sur mes lèvres alors que j’observais Lilyanne. Mon sourire disparut soudain lorsque je constatai que Judy était là. Hé merde ! Son jour de bonté ne ferait pas long feu. Ma sœur alla se mettre derrière moi. Okay, là je devais me reprendre sinon, la poupée croirait que Judy est ma petite amie ou ma fréquentation et je voulais lui éviter ces illusions. Non. Classer Judy dans cette catégorie était absolument impossible. Même y penser, c’était absurde. De toute manière, je ne l’avais jamais vu comme ça. Je m’avançais légère et je pivotai sur le côté afin de pouvoir regarder les deux filles avec un air légèrement mal à l’aise. Là, j’avais pas le contrôle de la situation, encore une fois, et j’avais horreur de ça. J’ai pas honte de le dire, ça me faisait chier. J’avais aucune idée de comment me sortir de se merdier ou juste de faire en sorte que Judy ne pète pas un câble. Je l’avais déjà vu le faire et c’était pas génial. Ensuite, y’avait Lilyanne qui n’était pas vraiment préférable d’énerver. J’avais même peur qu’elle ne fasse qu’une bouchée de ma sœur. Pas que je remettais en doute les capacités de ma meilleure amie juste que je savais plutôt bien de quoi elle était capable. Et encore-là. J’étais certain que ce que j’avais vu d’elle dans la forêt n’était qu’un léger avant-goût de ce dont elle était réellement capable. C’est qu’elle avait du caractère la vampire ! Et Judy aussi d’ailleurs. Les deux en présence de l’autre, je n’étais pas certain de ce que ça serait un très bon mélange.

« Hé ! Poupée ! Je t’ai manqué ?! Tu fais quoi ici ? » Déclarai-je avec mon ton plaisantin habituel. Ouais, c’était ma façon à moi de surmonter les malaises. Je m’étais avancé vers Lilyanne entre temps. Je lui adressai un clin d’œil avant d’aller à côté d’elle et de passer son bras autour de ses épaules.

« Oh ! Me regarde pas comme ça, t’es irrésistible ! »

Je m’avançais vers Judy en l’entraînant avec moi vers Judy. C’était pas une idée de génie, mais je m’en fous. Il fallait au moins les présenter l’une à l’autre et c’est ce que j’allais faire. Une foi devant Judy, je lui adressai un petit sourire mal à l’aise avant de tourner la tête vers Lilyanne.

« Donc, Judy je te présente Lilyanne et Lilyanne, je te présente ma sœur, Judy. »

J’avais pris soin de ne pas dire son véritable nom, car c’était pas tout le monde qui avait droit de le connaitre et puis bon, elle se faisait toujours appeler Judy. Je creusais de plus en plus ma tombe et j’allais en entendre parler lorsque la vampire ne serait plus dans les parages, j’en étais conscient, mais en attendant, j’agissais à l’improviste. Le résultat, j’avais aucune idée de comment ça allait se passer tout ça. Soit, ça se passerait mal, très mal, soit ce serait malaisant ou bien il ne se passerait rien du tout. Honnêtement, je penchais vers les deux premiers points. À regarder l’expression de ma sœur, ça n’avait pas du tout l’air de lui plaire, mais alors pas du tout. Génial, je sentais le malaise qui se formait entre nous à présent. Ce serait pénible comme échange, j’en étais certain.

« Le motif pour lequel se produisent les disputes n'est jamais aussi grave que le malaise qui en découle » ► Alain de Botton
Code by AMIANTE




avatar
Invité
Invité
Re: « A fallen angel for two » [Pv Jasper & Lilyanne] | Lun 22 Juil 2013, 14:56




A fallen angel for two ♦



C'était bien rare, mais il y avait des jours où tu te levais avec réellement l'envie de te lever de ton pieux pour aller prendre une longue marche sans réelles intentions d'aller quelque part. Tu cours donc en ce moment dans la cité de skyworld, en regardant attentivement les mouvements trop rapide aux yeux humains, les gens qui se déplacent en sens inverse de toi, les objets que tu dépasses à toute vitesse. Tu sais reconnaître les espaces maintenant que ça fait des années que tu cours dans cette ville. Tu t'arrêtes au bout d'un moment, tes jambes n'en peuvent plus de te soutenir tandis que tu cours. La panthère noire qui te sert d'affilié s'arrête juste à côté de toi, tandis que tu commences à marcher assez lentement, décontractée si on peut dire, même si tu ne l'es jamais vraiment au fond. Tu baisses les yeux vers Alexandra avant de lui faire un sourire, oui, parce qu'elle n'avait pas envie de venir en ville avec toi, seulement, cette panthère sait à quel point tu es têtue et dangereuse quand tu te décides à te promener seule. Oui, quand on t'énerve, tu sautes et tu tapes. Pour le moment, ça s'est merveilleusement bien passé, mais en même temps .. quand tu cours, tu n'as pas le temps de t'arrêter pour discuter, ni même pour te faire chier par les gens que tu croises. C'est quand tu te mets à marcher que ça se gâche. Je passe juste devant la grande place d’Athéna, un magnifique endroit qui est vraiment peuplé pour l'heure qu'il semble être. Tu t'arrêtes finalement devant une petite boutique simple, elle n'est pas spécialement grande, une boutique surement familiale, qui passe de génération en génération. Ce simple quelque chose, te rappel à quel point tu n'as plus rien de ta famille, c'est comme si elle n'avait jamais existé depuis le temps. Tu es une vampire, tu verras tous les gens que tu aimes crever, sauf si tu trouves quelqu'un qui a une vie illimité comme la tienne, ce qui reste quand même assez rare. Tu n'auras jamais d'enfants, tu n'auras jamais de famille à toi, tu n'auras jamais rien si tu ne te bouges pas le cul.

« Arrête de penser comme ça, tu te fais du mal pour rien. »
« Alexei aurait été un bon père .. »


Le grognement de la panthère te fait sursauter alors que tu venais de poser les doigts sur la vitrine devant toi, des vêtements de bébé sur des poupées, c'était mignon comme spectacle. Tu lâches un soupire avant de te retourner et de recommencer à marcher. Puis, tu t'arrêtes brusquement en regardant droit devant toi. Il fallait absolument tomber sur lui, maintenant ? C'est qui l'autre nana avec lui ?

« Sa copine, peut-être. »

Tu tournes les yeux vers ta panthère, des yeux noirs remplis de haine envers elle. Tu la tuerais si tu pouvais réellement te passer d'elle, mais ce n'est pas le cas. Tu prends une légère inspiration avant de relever les yeux en direction du garçon qui se trouve maintenant en face de toi, parce que l'autre meuf est partie se cacher derrière Jasper, que tu commences à trop croiser, peu importe où tu es. C'est dérangeant quand même, ça t'emmerde qu'il soit là, et tu ressens que ça énerve ta panthère aussi, tu la comprends. Personne ne sait mieux qu'elle ce que tu lui as fais vivre quand Alexei était encore là, mais ce n'est plus le cas, alors autant se changer les idées. T'as pas envie de penser à ça pendant que quelqu'un te fixe, que deux personnes te fixe. « Hé ! Poupée ! Je t’ai manqué ?! Tu fais quoi ici ? » Là, t'as envie de lui répondre que tu chasses les lions, mais tu te retiens. Tu te contentes de lui faire un mince sourire alors qu'il s'approche de toi. Il vas recommencer à te toucher et même si ça te dérange, tu vas te laisser faire quand même. Détestable personnage qu'il est. « Oh ! Me regarde pas comme ça, t’es irrésistible ! » Tu serres légèrement les dents alors qu'il attrape ton épaule avec son bras, comme pour te maintenir là, il a pas envie que tu t'enfuis faut croire.

« Mhh-mhh. » marmonnes-tu en regardant le garçon à côté de toi.

Il t'énerve, cette manière qu'il a de te regarder et de te dire que tu es irrésistible, alors qu'il t'emmerde. Là, il se met à marcher vers la demoiselle qu'il a laissé en plan quelques minutes auparavant. « Donc, Judy je te présente Lilyanne et Lilyanne, je te présente ma sœur, Judy. » Tu regardais la demoiselle sans rien dire pour le moment, qu'est-ce que tu pouvais bien dire hein ? Que t'étais enchantée, que ça te faisais plaisir de la rencontrer ? Alors que c'étais pas le cas, c'est marrant, hein. Tu acquiesces légèrement de la tête en levant les yeux vers le garçon qui te tient toujours contre lui.

« Enchantée .. »

On est pas toujours obligé de dire la vérité, n'est-ce pas ? Tu entends un grognement dans ton dos et un sourire s'étire sur tes lèvres avant que tu ne détournes le regard de la demoiselle devant toi, pour aller poser ton regard sur la démone qui reste en retrait derrière. La dernière fois qu'elle s'est approché du garçon, c'était pour lui arracher la majorité des ligaments qui fait tenir l'épaule ensemble.

« On se calme, toi. Ça se passeras bien, c'est correct, ma belle. »
« Ça se termineras pas comme tu penses, c'est évident ! »


Elle avait raison en quelque sorte, ça ne se passait jamais comme tu le souhaitais. Tu l'informas par télépathie que tu avais l'intention de jouer avec lui, ça serait à lui d'être mal à l'aise, à lui d'être embêté par tes agissements, c'était devant sa soeur que vous étiez, et pas le contraire, quoi. Ça pourrait être avantageux cette fois. Tu te penchas légèrement vers son oreille et chuchota quelque chose de sorte à ce qu'il ne soit le seul à l'entendre. « Ça te dirais de jouer, maintenant ? » Puis tu déplaças légèrement tes lèvres pour aller déposer un baiser sur sa joue.

« Vous alliez où comme ça ? J'aimerais bien vous accompagner, si ça ne dérange pas, évidement. »

Tu te doutes bien que la jeune femme ne t'aimes pas, qu'elle ne t'aimeras pas de si peu, mais ça te ne dérange pas. Lui, il ne dira pas non à ta compagnie. Il t'emmerde, mais tu aimes l'embêter aussi, tu voudrais être assez méchante avec lui pour qu'il te foute la paix, mais ça n'arriveras jamais, semblerait-il.

Code ▲ RomieFeather



Ange déchue

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Judith Levy-Cohen
Ange déchue
Coeurs : 131 Messages : 438
Couleurs : #585858
J'ai traversé le portail depuis le : 17/06/2013 et on me connaît sous le nom de : Judy. Mon nom est : Judith Levy-Cohen. Actuellement je suis : follement amoureuse de lui (Matthew) Il paraît que je ressemble à : des œuvres originales • IRL : Megan Fox et à ce propos, j'aimerais remercier : Miss Amazing.
Re: « A fallen angel for two » [Pv Jasper & Lilyanne] | Mer 24 Juil 2013, 00:34






« Donc, Judy je te présente Lilyanne et Lilyanne, je te présente ma sœur, Judy. » Ouais ouais, mon cul. J'ai posé un regard rempli d'indifférence sur ce jeune homme qui se trouve à la fois être mon meilleur ami ainsi que mon frère spirituel. Mon confident, mon double, l’autonymique de mon opposé. Bon t'auras pigé je le kiffe à mort mais c'est pas pour autant que j'vais me passer de tirer la tronche H24 en sa compagnie ou même que j'vais être agréable à 3000 pour-cents. Puis là à côté de lui s'trouve cette inconnue dont je connais presque carrément rien, si ce n'est le fait que c'est une putain de suceuse de sang et que ... C'est sa " proie " entre autre. Ouais exactement parce que monsieur peut pas se contenter de coucher avec une nuit et de l'envoyer chier bien loin comme mon autre frangin. Nan, il a fallu qu'il joue au jeu de la séduction, qu'il ait ne serait-ce qu'une once d'estime pour cette jeune femme (*tousse* j'ai dit jeune ?) qui ne m'inspire rien de bon. Encore s'aurait été une cousine à un gars qu'on connait ou quoi peut-être, mais là ... C'comme si j'te dis demain j'vais à Israél puis du jour au lendemain je retourne avec un gars - c'est des beaux gosses les fils du pays, c'moi qui peut te le dire -, pis j'traîne longtemps avec itou. Non mais c'la folie quoi. Encore mettre dans son lit l'espace de quatre heures ou quoi une psychopathe - s'il s'avère que s'en est une, j'te signale quand même qu'on peut jamais connaître tout de quelqu'un et surtout pas une inconnue - que de flirter et jouer le rôle du petit ami ou de l'amant avec une tarée. Même si c'est que pour quelques jours : il a fallu bien moins que ça pour que des crimes soient commis. Bah. Tu m'diras ... C'pas un gars comme Jasp' qui va avoir peur d'une fille comme elle. Surtout qu'on inverse pas les rôles dans la pièce de théâtre. Outch. Je claque ma langue contre mon palais avant de m'avancer d'un pas lent vers les deux " tourtereaux " - yeuuuw !Dégueulasse. C'est donc en ignorant royalement son " enchantée " - en l'ignorant tout court en fait, pour pas changer - que mon regard a croisé le sien. Oh. Des yeux bleus. Le genre de couleur qui m'est plus ou moins banale, étant donné que mon propre frère possède des iris de la même teinte. Je m'apprêtai à ouvrir ma bouche pour dire un truc lorsque soudain l'habitante de l'île - j'suppose - m'a devancée. Assez rapide la Lilyanne. Mah. Si ça peut leur faire plasir de causer entre eux ... Aujourd'hui c'mon jour de bonté et j'ai pas envie de commencer à tirer la tronche (bien qu'ce soit déjà fait) ni de me battre d'ailleurs & c'pas une bimbo sur pattes qui va me gâcher ma journée. « On va au restau'. » J'ai levé légèrement la tête vers Jasp'. « T'peux venir. J'sais qu'il en a envie. » ou comment passer un coup de main à son pote, malgré toutes les circonstances. Ehwi on s'entraide qu'est-ce tu veux. Même quand on se supporte plus, même quand il faut qu'on prenne du recul, même quand on veut plus se parler, même si la seule chose qu'on se dit n'est pas très amicale, même si je l'emmerde et que c'est réciproque de temps à autre. Mais c'mon Jasp' et il le restera pour toujours et à jamais. Et ce quoi qu'il veuille. Même si une meuf vient se mettre entre nous deux - j'y peux rien s'il a un gun entre les jambes comme tous les autres mecs. « J'sais pas vous mais moi je crève la dalle. Si vous pouvez presser le pas ... Ce serait pas d'refus. » Je me suis remise à marcher après m'être retournée sans leur accordant ne serait-ce qu'un bref sourire. Non non ceci n'était pas une p'tain d'excuse à la con pour leur dire de bouger leurs derrières, ni trouver un moyen de me remettre à marcher pour ne pas avoir à les observer glousser encore plus longtemps. C'en est presque dégoûtant. Quoique. J'm'en fous. Chui même ok pour qu'il la baise. Tiens, en parlant de ça ... Je m'approche de l'ange déchu et une fois à sa hauteur, je lui ai tiré légèrement son jean (bahwi j'peux pas le faire avec sa manche dans la situation dans laquelle on est) « Tas couché avec ou pas encore ? » lui ai-je murmuré tout bas, prenant bien précaution pour que l'autre intruse ne nous entende pas. J'ai jeté un bref regard sur la jeune femme à un mètre de là, avant de reporter de nouveau mon attention sur le Walker. « ... Elle est jolie. Faut croire. »




Post super court, super pourri. C'est de la merde, mais au moins c'est posté. Vous m'excuserez. ~
(c) Luchy




JUDYMATT ▬ Real love is always chaotic. You lose control; you lose perspective. You lose the ability to protect yourself. The greater the love, the greater the chaos. It’s a given and that’s the secret.
   

(c) Myuu.BANG!




Contenu sponsorisé
Re: « A fallen angel for two » [Pv Jasper & Lilyanne] |

 
« A fallen angel for two » [Pv Jasper & Lilyanne]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Wishmaster textes
» soluce COTM
» Luna Ember Callingan...The Fallen Angel
» Les personnages Dc qui vous tenteraient au ciné
» Barbies Stardoll

Sanctuary of Heart :: La Cité de Skyworld :: Marché-
Sauter vers: