Partagez
 

 All I need is you. ✧ Vlad

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Hybride Salamandre & Démone

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




Leyah N. Raellyth
Leyah N. Raellyth
Hybride Salamandre & Démone
Coeurs : 51 Messages : 102
Couleurs : #8B0000 pour Leyah.
#DAA520 pour Saphir.
J'ai traversé le portail depuis le : 14/08/2017 et on me connaît sous le nom de : Choupinette/Moon. Mon nom est : Leyah Nasha Raellyth. Actuellement je suis : Célibâtarde. Il paraît que je ressemble à : Lenia/Katarina (LoL) & Nina Dobrev irl et à ce propos, j'aimerais remercier : Misha ♥ & moi-même
All I need is you. ✧ Vlad | Jeu 26 Oct 2017, 19:27

ALL I NEED IS YOU —
Leyah & Vlad
Mon cœur palpite. Mon sang coule rapidement dans mes veines. Je sens que je vais exploser si je ne fais rien. Je descends tant bien que mal de la montagne enneigée, mes vêtements sont déchirés, abîmés, mon visage est crispé alors que mes mains sont positionnées sur les quelques plaies que je possède sur le corps. Je souffre. J'essaie d'appeler à l'aide.

— « Aides...-moi... Mon cœur... » disais-je dans mon esprit d'une voix suppliante. J'ignore si d'où il se trouve, il peut m'entendre, et si notre lien télépathique fonctionne. Je tente tant bien que mal de le joindre, je veux qu'il me prenne dans ses bras pour me réconforter. Le froid agit comme un agresseur sur mes plaies saignantes, j'essaie d'éviter de trop perdre de sang, de toute façon, ce ne sont que des blessures peu profondes, mais qui font mal. Une à la hanche, et d'autres de part et d'autre de mon corps.
Ma peau ne dissimule pas les traces de sang qui coule en surface, et il n'est pas bien difficile de loin de comprendre que je suis blessée.
Je manque de tomber à de nombreuses reprises dans la neige et le froid, même si je résiste à ces températures froides, je suis sensible, surtout lorsque je suis blessée. Je ne suis pas une immortelle. Mes yeux bleus scrutent les alentours, je suis bien seule.

De longues minutes de marche s'écoulent alors que je parviens à rejoindre Skyworld et je me dirige du mieux que je peux vers ma maison, en espérant retrouver Vlad pour qu'il puisse éventuellement m'aider. La dernière fois, je l'avais sauvé de la tempête, et aujourd'hui, j'ai besoin de lui, j'ai besoin de sa présence. Dans un gémissement de douleur, je me tords sur moi-même, tentant de réprimer les quelques larmes qui seraient sur le point de couler tant j'ai mal.

— « J'ai... besoin de toi. »

Une nouvelle fois, je l'appelle, si la première fois avait échoué par rapport à la distance peut-être, cette fois, s'il était chez moi, il devrait m'entendre. Je me repose contre un mur à l'abri des regards, je ne voudrais pas que l'on me voie dans un tel état. J'ai honte de moi.
Je me suis battue avec une Ange toute à l'heure, elle m'a bien blessée, mais la revanche est un plat qui se mange froid, surtout pour moi. Elle me le paiera. Mais une chose me revient à l'esprit : Vlad va me voir, blessée, même si ma haine est redescendue et que j'ai retrouvé mon état d'esprit normal, je me suis blessée et j'aurai peut-être pu mourir. Il va m'en vouloir. Je le sais. Mais que peut-il dire ? Nous avons tous les deux des regrets, mais il faut avancer. Je ferme les yeux quelques instants. Je n'arrive pas à sentir sa présence alors je commence à me poser la question... A-t-il pu écouter ou entendre mes messages télépathiques ? A-t-il pu entendre le son de ma voix tremblante ? J'ai froid, j'ai besoin de chaleur et j'ai besoin de lui. Je respire profondément afin d'essayer de calmer mes tremblements qui se font de plus en plus désagréables. Je ne me sens pas bien. Mes appels à l'aide parviendront-ils à Vlad ?
Voyant qu'il n'est toujours pas là, je m'avance un peu dans une petite ruelle de Skyworld puisqu'elle n'est pas très fréquentée, je vais pouvoir attendre ici. Je m'affale sur le mur froid et sale alors que je me laisse glisser jusqu'au sol. Mes fesses touchent par terre et j'adosse mon dos contre la paroi. J'attendrais ici. Je ne crains rien de toute façon. Si même un vampire serait attiré par l'odeur de mon sang, il comprendra que mon plasma appartient à Vlad et uniquement à lui.

— « Je... je suis presque à la maison... Je veux tes bras, ta chaleur, aide-moi, je ne me sens pas... bien. »

C'est là que je me rends compte, qu'il va me découvrir dans mes premiers instants de faiblesse, là je suis la plus faible, la parfaite cible. Je respire un bon coup avant de fermer les yeux, je dois lutter pour ne pas m'endormir ni même m'évanouir. Ma lèvre est légèrement coupée, une petite trace de sang y est, ainsi que sur mes joues. Mais on ne peut pas le voir à l’œil nu. J'ose espérer que Vlad viendra, avant que quelqu'un d'autre me trouve à sa place. Je ne veux pas que l'on me voit dans un tel état...




Anonymous
Invité
Invité
Re: All I need is you. ✧ Vlad | Mar 31 Oct 2017, 21:57

All I need is you.



Tu étais rentré depuis quelques heures. Tu étais content d’être enfin de retour dans la maison de ta bien-aimée, qui n’était d’ailleurs étrangement pas là. Tu songeais à un imprévu, c’était la chose que tu préconisais, essayant de te rassurer toi-même un peu. Puis, les minutes passaient, et l’inquiétude commençait à te déchirer la poitrine. Tu te retenais toutefois de la contacter, tu ne voulais pas passer pour un aimant collant, et qui s’inquiète pour un rien. Alors, tu attendais, assis sur le canapé, tu attendais, mangeant un petit bout de pain, tu attendais, et tu n’en pouvais plus. Mais, au moment où tu décidais enfin à lui faire parvenir ton inquiétude, celle-ci te joignait comme par magie. Sauf, que ce n’était pas ce que tu avais espéré, la tragédie que tu avais voulue ignorer c’était belle et bien réalisé. Elle avait besoin de toi, elle avait dû se faire mal, ou encore quelqu’un lui avait fait du mal. Sans plus attendre, tu enfilais ton manteau, et tu quittais immédiatement la maison, claquant la porte avec violence.

« J’arrive ! Ne t’inquiète pas Leyah, tien bon ! »


Tu avais essayé de masquer ton inquiétude, tu voulais la rassurer. Tu n’avais pas le droit de la perdre, pas elle, pas maintenant, jamais. Tu courrais donc à toute vitesse, essayant de calculer tant bien que mal ou elle pouvait être. Ce n’était pas simple, mais vu la faible transmission, elle devait être très loin. Alors, tu dépassais les limites du naturel, tu cherchais encore et encore, sillonnant les rues, détaillant chaque recoin. Mais rien, elle devait être bien plus loin, mais tu n’avais pas le droit d’abandonner, et de toute manière tu en étais incapable. Des larmes d’inquiétudes commençaient à couler de tes prunelles, des sanglots d’amour, des sanglots de peur. Le bon dieu, n’avait pas le droit de t’imposer une nouvelle fois, un tel fardeau, il n’avait pas le droit de te retirer ton bonheur. Une nouvelle fois la voix de ta bien-aimée résonnait dans ta tête, faisant l’effet d’une vision d’horreur. Elle avait besoin de toi, c’était alors grave, très grave.

« Je ne suis pas loin, j’arrive. »

Tu n’avais peut-être pas réussi la première fois, alors autant répéter. Tu commençais à sortir de la ville, ne marquant aucune pause dans ta course, elle était bien trop importante pour toi. Ta tête était envahie de pensée obscures, tous tournaient dans le dramatique. Pourquoi quelqu’un avait osé attaquer un être si gentil qu’elle, ça n’avait aucun sens. C’était au dernier message télépathique que tu savais exactement où ta salamandre se trouvait. Tu stoppais donc ton élan, pour faire demi-tour et retourner dans la ville. C’était triste, trop triste pour ton cœur meurtri, toi aussi tu la voulais dans tes bras, tu la voulais en bonne santé…

« Je suis là, j’arrive dans deux minutes… je suis désolé, moi aussi je te veux dans mes bras. »

Tu brisais la frontière du réel, laissant l’amour guidé ta course. Tu bousculais les quelques personnes qui se hissaient sur ton chemin, tu avais même renversé une pauvre jeune dame, mais tu n’avais pas le temps, ton amour avait besoin de toi. Puis, enfin, tu la voyais dans une ruelle, elle était dans un piteux état. Tu t’avançais rapidement, pour la prendre immédiatement dans tes bras, les larmes inondant ton visage. L’émotion était telle que tu n’arrivais même plus à parler, alors tu restais un instant comme ça, avant de te dégager un peu et de la laisser respirer. Tu voyais les blessures qui ornaient sa peau, et le sang qui coulait. Tu sentais la rage monter en toi, ainsi que de l’inquiétude, c’était un drôle mixte de sentiment. Tu prenais Leyah dans tes bras, la transportant telle une princesse, et tu accourais rapidement jusqu’à la maison qui ne se trouvait pas si loin.

« Tien bon Leyah, tu me raconteras tout à l’intérieur, ne gaspille pas tes dernières forces. »


Tu ouvrais avec violence la porte, décidément tu avais quelque chose contre celle-ci, et tu déposais délicatement Leyah sur le canapé. Tu allais dans la salle de bain, attrapes la trousse de secours, ainsi qu’une serviette et des vêtements qui traînais par là. Tu lui enlevais ses vêtements, sans même lui demander son avis. Puis, tu avais essuyé le sang séché, avant de la désinfecter et de lui mettre des bandages. Tu lui enfilais ensuite des vêtements propres, et tu lui posais par la même occasion une couverture pour ne pas qu’elle attrape froid. Tu lui ramenais ensuite un verre d’eau et de quoi manger, avant de la reprendre sous ton étreinte et de lui chuchoter à l’oreille quelques mots.

« Qu’est-ce qui t’es arrivé ? Qui t’as fait ça ? Ça va mieux ? »


Trop de questions en l’espace de quelques secondes, tu étais vraiment mort d’inquiétude, même si maintenant elle était tiré d’affaire.



Leyah ❤️ Vlad
Hybride Salamandre & Démone

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




Leyah N. Raellyth
Leyah N. Raellyth
Hybride Salamandre & Démone
Coeurs : 51 Messages : 102
Couleurs : #8B0000 pour Leyah.
#DAA520 pour Saphir.
J'ai traversé le portail depuis le : 14/08/2017 et on me connaît sous le nom de : Choupinette/Moon. Mon nom est : Leyah Nasha Raellyth. Actuellement je suis : Célibâtarde. Il paraît que je ressemble à : Lenia/Katarina (LoL) & Nina Dobrev irl et à ce propos, j'aimerais remercier : Misha ♥ & moi-même
Re: All I need is you. ✧ Vlad | Mar 17 Avr 2018, 21:14

ALL I NEED IS YOU —
Leyah & Vlad
Douce sensation désagréable de la souffrance. De la douleur. Mes yeux se fermaient lentement, comme si je me sentais partir dans un autre monde. Une autre bulle. J'aurai presque juré sentir des ailes m'envelopper, la Mort viendrait-elle à moi ? Impossible. Je ne suis pas sur le point de mourir. Je saigne. Je suis blessée, mais pas mortellement. Je ne comprends pas. Je suis perdue. J'ai essayé de contacter Vlad via notre lien télépathique créer par notre lien fort. Je n'ai pas tout de suite entendu s'il m'avait répondu, je ne savais pas s'il m'avait entendue, nous étions si loin, si éloignés l'un de l'autre. Vlad me manquait. Pourquoi j'ai encore une fois dépassé les bornes ? Ma nature démoniaque resurgirait-elle petit à petit ? Non ! Je dois lutter. Je ne dois pas me laisser avoir par cette abomination. Ce monstre démoniaque qui n'attend que de sortir de moi. Argh. Je soupire en tentant de me tenir debout, je marchais avec difficulté dans les rues de la ville, ma maison est encore loin mais je sens que je m'en rapproche. Je suis fatiguée, j'ai usé trop de magie, j'ai abusé et je me suis blessée. Bordel. Ces anges sont coriaces. Je les déteste. Je les haïs de toutes mes forces !

La voix de Vlad vibrait dans mon esprit, dans ma tête, je l'entendais mieux qu'au début : il approchait tout autant que je me rapprochais. Chaque minute qui passe me rapprochait de celui que j'aime. Chaque seconde me paraissait une éternité. Le temps était incroyablement long, interminable, j'avais hâte de rentrer à la maison, me sentir au chaud, d'être enveloppée dans les bras de mon vampire tant aimé. Je le chérirais tant s'il venait à me sauver, là maintenant, tout de suite. Je sais qu'il approche, à grands pas même. Sa voix recommence à résonner dans ma tête, je le sens approcher, encore plus.

Après de longues minutes, Vlad est là. Au moment où je m'étais laissée glisser le long du mur. Mes yeux clos, j'attendais qu'il vienne. Je le sens : il est tout proche. Soudain, je sens des bras m'entourer et je comprends immédiatement qu'il s'agit de bon tendre. Je le prends à peine contre moi afin de le serrer mais mes forces m'ont quittées et je ne parviens même plus à bouger. Mes membres me semblent lourds, jamais je ne me suis sentie aussi mal. Mal à l'aise de me retrouver dans cet état devant le visage fermé et inquiet de Vlad. Je lui adresse un léger sourire avec mes lèvres ensanglantées en hochant la tête, je ne répondis pas à ses remarques, me laissant simplement prendre dans ses bras telle une princesse à sauver. Cette image me berce pendant quelques instants avant de le laisser nous ramener à la maison. Enfin. Je me sentirai mieux une fois chez moi, pour sûr.
La route fut un peu longues avant que nous arrivions chez moi, chez nous. Il me déposa alors sur le canapé et je l'observa se retirer, sûrement pour prendre de quoi bander mes plaies qui dégoulinent le sang depuis un moment déjà. Je risque de tâcher de partout... Merde. Mais c'est pas grave. Tant pis.
Lorsque mon bien aimé était revenu, il déshabilla mon corps sans aucune gêne, ce qui me rendit folle et je me mis à rougir, détournant le regard immédiatement. Huh. Je déteste me sentir nue ainsi, même si j'aime Vlad, ça me rend nerveuse et gênée. Il désinfecta chaque plaie, bandant celles-ci. Une fois le tout fait, je me redressais un peu difficilement sur le canapé avant de soupirer et prendre le verre d'eau pour m'hydrater un peu. Mes mains tremblaient et j'avais du mal à tenir le verre entre mes mains.

— « Ma haine pour les anges s'est manifestée, et l'un d'eux m'a attaqué, on s'est battues et... ça s'est mal terminé, pour moi en tout cas. J'ai usé de ma magie, j'ai eu peur à de nombreuses reprises... »

Inutile de lui mentir. Il le verrait tout de suite si je ne lui disais la vérité. Je levais alors le regard vers le mur où était accroché ma lance radieuse forgée et je grimaça.

— « J'avais oublié mon arme ici, je ne pensais pas que j'allais me battre. Au début j'étais juste partie méditer sur les montagnes, comme tu sais que je crains pas le froid. Sauf que les lieux étaient déjà habités. Pardon Vlad. J'ai déconné... »




Contenu sponsorisé
Re: All I need is you. ✧ Vlad |

 
All I need is you. ✧ Vlad
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vashanesh
» [1000 points] For FUN avec Konrad
» Adèle et Vlad
» Les comtes de vampires de Vlad Krikounet

Sanctuary of Heart :: RPs abandonnés-
Sauter vers: