Partagez | 
 

 Nuit sanglante... [PV: Lilyanne]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Sang-mêlé Elfe & Ange

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Naomiie Alyn
Sang-mêlé Elfe & Ange
Coeurs : 170 Messages : 809
Couleurs : #6633FF
J'ai traversé le portail depuis le : 01/10/2011 et on me connaît sous le nom de : Naomiie. Mon nom est : Naomiie Alyn. Actuellement je suis : en couple avec Aaron. Il paraît que je ressemble à : Rachel Entichers de l'artiste Yu-kichi & Originaux de l'artiste Mishima Kurone + (IRL : Amanda Seyfried) et à ce propos, j'aimerais remercier : Moi-même pour l'avatar et Yên pour la créa'.
Nuit sanglante... [PV: Lilyanne] | Ven 12 Avr 2013, 19:19


Nuit sanglante...

Lilyanne & Naomiie

Le doux bruit de l’eau monta aux oreilles de Naomiie. Elle se trouvait dans un grand jardin paradisiaque. A sa gauche, il y avait un lac bordé de saules-pleureurs, couvert de nénuphars aux lotus fleuris. Un magnifique cygne blanc s’y promenait paresseusement. Sur sa droite, Un cerisier en fleurs dispersait ses pétales roses dans le vent. Devant elle, une gigantesque étendue d’herbe ponctuée ça et là de beaux arbres de type différents. Le sol herbeux était décoré de magnifiques fleurs colorées et délicieusement odorantes. Elle sentit la douce odeur des roses et de chèvrefeuille emplir ses narines. Elle fit un grand sourire et respira à fond, se délectant de ce calme, cette tranquillité. Elle avança de quelques pas, écoutant le chant des oiseaux. Elle était pieds nus, et portait une longue robe blanche. Ses boucles volaient délicatement autour de son magnifique visage, et ses joues se coloraient de rose.

Mais soudain, la lumière du soleil s’assombrit, et bientôt, le monde semblait grisâtre. Les fleurs fanaient à vue d’œil, et le cygne de l’étang avait échangé sa ramure blanche pour une entièrement noire. Le chant des oiseaux s’était transformé en une série de cris emplis de désespoir. L’eau du lac n’était plus lumineuse, ni limpide. Elle était devenue sombre, épaisse et boueuse, malsaine. Les arbres étaient à présent dénudés de leurs feuilles et fleurs. L’odeur pourtant si agréable quelques instants plutôt fut remplacée par une odeur métallique. Elle baissa les yeux, et un cri s’échappa de sa gorge lorsqu’elle remarqua que ses mains et sa robe étaient couverts de sang. Elle s’observa les mains avec horreur, et releva vivement les yeux, mais lorsque ce fut le cas, elle ne se trouvait plus dans le jardin, qui était devenu cauchemardesque. Elle se trouvait à présent dans une ruelle. Il n’y avait aucune lumière, sauf celle qui émanait de la ville, lointaines. C’est alors qu’elle le vit. Il y avait une personne étendue sur le sol, non loin d’elle. Elle s’avança, et aperçu enfin son visage… c’était celui de l’homme qu’elle aimait. Ses yeux noirs étaient grands ouverts, et son visage tâché de sang figé en une expression de douleur. Son corps était positionné de façon étrange, sans vie. Son gorge était pleine de sang, visiblement éventrée. Un hurlement horrifié s’éleva, et Naomiie comprit enfin que c’était le sien.

Naomiie se releva brusquement sur son lit, son visage couvert de sueur et ses cheveux collés à son front et à ses tempes. Ce rêve… dans les ruelles sombres… la jeune fille repoussa ses couvertures sans réfléchir d’avantage. Elle enfila en quatrième vitesse une robe rose – la première qui lui tomba sous la main – ainsi qu’une paire de ballerines blanches. Elle se précipita vers la porte de son appartement. Elle traversa la maison vide, puis sorti finalement dans la rue. La ruelle… elle ressemblait tellement à celle de son rêve. Elle couru à perdre haleine jusqu’à l’endroit qu’elle avait vu. Lorsqu’elle s’y trouva enfin, elle scruta l’obscurité avec anxiété. Mais, à son soulagement, ce n’était qu’un rêve, et son petit-copain ne se trouvait pas là. Il était très certainement chez lui en train de dormir tranquillement, contrairement à elle.

Alors qu’elle s’apprêtait à rentrer chez elle, dépitée d’être partie sur ce coup de tête ridicule, elle entendit des bruits. Des bruits de pas. Oui… des talons qui claquaient contre les pavés sales et mal entretenus, créant une résonnance dans le passage exigüe. La jeune fille se retourna et plissa les yeux pour tenter d’apercevoir la source de ce bruit, mais la lumière blafarde de la lune n’illuminait pas assez la ruelle. Soudain, le bruit cessa. Elle fronça des sourcils, se demandant si c’était le fruit de son imagination, mais elle vit bientôt l’ombre d’une personne qui s’approchait. La panique éprit la jeune fille. Qu’est-ce qui lui avait prit, de se précipiter dans les ruelles sombres, un soir aussi noir, sans aucune arme ? De plus, elle ne portait rien d’autre que sa robe et ses chaussures – sans parler des sous-vêtements bien sûr – et n’avait rien pour se protéger. Elle fit quelques pas en arrière, puis finit par courir. Sa première course l’avait fatiguée, et à présent elle n’avait pas tellement la force de se précipiter. Mais alors, son pied dérapa sur un pavé humide, et elle tomba sur le sol avec un petit cri. La peur grandissait en elle. Elle savait qu’il y avait quelqu’un, et cette personne ne lui voulait aucun bien…
By Tchii



- MEMENTO MORI -
MY DEAR CHILD, REMEMBER THAT DEATH WILL COME FOR YOU.


:O U T   O F   O B L I V I O N:
 
■■■:
 




avatar
Invité
Invité
Re: Nuit sanglante... [PV: Lilyanne] | Ven 12 Avr 2013, 20:59




Naomiie & Lilyanne


Les derniers rayons lumineux s'assombrissent finalement devant tes yeux, tandis qu'un sourire amer s'étire au coin de tes lèvres. Tu n'es pas comme la plupart des vampires dans les films, tu ne fonds pas au soleil, tu ne brûles pas et tu ne scintilles surtout pas comme un diamant. On te prends souvent même pour une simple et pathétique humaine, mais à force, ça ne te dérange plus vraiment. Assise sur le rebord de la fenêtre, tu regardes la forêt qui s'offre à toi sous ses pires nuits. Tes pieds se balancent dans le vide au rythme du vent qui s’emmêle dans tes longs cheveux chocolat. Au bout de quelques secondes dans cette position, tu donnes une poussée sur tes membres supérieurs en atterrissant quelques mètres plus bas sans difficulté. Tu jettes un dernier regard vers l'arrière en t'éloignant doucement de la maison que tu squattes depuis de nombreuses années déjà. Tu comptes. Un .. Deux .. Trois. Tu ne veux pas courir trop rapidement, bien que ce soit là ton plus grand atout lorsque tu chasses. Quatre .. Cinq .. Six. Tu t'arrêtes brusquement en plein milieu de la dense forêt. Le bruit habituel du ruisseau, les animaux qui marchent sur des branches qui craquent, le vent qui pousse les branches des arbres dans tous les sens. Tu avances silencieusement dans cette forêt que tu t'es approprié. Tu ressens une légère douleur au coeur ; tu as besoin de sang. Les hybrides avec qui tu vis ne réussissent plus autant qu'avant à contrôler cette soif intense.

La ville, c'est le meilleur endroit pour trouver un casse-croûte digne de ce nom.

En moins de temps qu'il ne le faut pour crier « au secours » tu es déjà rendu au centre de la ville, caché dans l'ombre d'une rue. Tu grimpes agilement l'escalier de secours d'un immeuble pour finalement marcher doucement sur le toit de celle-ci. Tu sens quelqu'un. Ce quelqu'un est assez près, il est là. Sept .. Huit .. Neuf. Tu t'arrêtes doucement sur le bord du toit et t'y penche afin d’apercevoir ta nouvelle proie. Son odeur te fait saliver tandis que tu descends de là avec l'agilité d'un chat. Tu n'es pas ce qu'on pourrait appeler un vampire débutant. Après plus de mille années, on commences à devenir professionnel ; on deviens toujours plus rapide et agile, c'est le temps qui fait cela. Tu tiens devant toi, à quelques mètres seulement, une petite fille vêtue de rose. Tu ne saurais même pas dire quel âge peut avoir cette créature, mais tu sais que son sang .. tu le veux. Un fait indéniable est que .. tu l'auras. Elle ne te voyait pas encore, tu étais dans l'ombre, alors tu commenças à avancer dans sa direction et le claquement de tes talons l'alerta. Tu savais qu'elle comprendrait surement qu'elle n'était pas vraiment en - qui dirait - lieu sûr. Combien de fois avais-tu traquer tes proies simplement parce que la peur que tu lisais dans leurs yeux étaient la plus belle chose que tu n'aies jamais vu ? Des centaines de fois. La demoiselle eut exactement la réaction que tu voulais voir à travers elle ; elle prit ses jambes à son cou. Il ne fallait pas te prendre en course, tu gagnais toujours à ce jeu-là. Lilyanne, tu avais pris l'habitude de leur laisser quelques secondes d'avances, pour qu'ils puissent penser qu'ils s'en étaient peut-être sorti, alors tu réapparaissais juste en face d'eux près à vider leur pauvre petit corps de ce liquide délicieux et nécessaire à ta survie. Alors que tu te décidais enfin à courir, le corps de la jeune femme s'étala de tout son long contre le sol. Un rire mauvais sorti d'entre tes lèvres tandis que tu faisais quelques pas dans sa direction - en moins de deux secondes tu étais très près d'elle, peut-être un peu trop rapidement quand même.

- Où tu allais comme ça ? Tu aurais pu te faire mal, tu sais .. dis-tu légèrement en te penchant dans sa direction pour lui tendre doucement ta main.

Dix .. Onze .. Douze. Tu attrapas - le plus délicatement possible - sa main et la força à se remettre sur ses pieds, tandis que tu jetais un regard anxieux aux alentours. Tu avais perdu ton sourire malicieux et ton visage semblait véritablement effrayé par la nuit noire - qui était pourtant devenue ta meilleure amie depuis longtemps. Tes mains se tordaient l'une dans l'autre alors que tu retournais tout juste ton regard sur l'autre fille.

- Tu ne devrais pas être ici. Tu t'es perdue ?

Quelque chose dans ta voix sonnait atrocement faux, n'importe qui ayant un cerveau dans la tête s'en aurait aperçut. Tu voulais qu'elle doute, tu voulais qu'elle se rapproche un peu de toi. Tu avais des pétillements dans les doigts rien qu'à penser au sang alléchant qui circulait dans ses veines, ce liquide rouge qui lui permettait - ainsi qu'à toi-même - d'être encore debout à ce moment bien précis. Tu entendais les battements de son coeur dans ta tête tel un rappel à ta vraie nature de chasseuse, tu voulais foncer sur elle et .. Tu eus un léger sourire, qui se transforma en rictus presque désagréable, tu avalas de travers et replongea ton regard dans le sien en te forçant à cesser de sourire. Ta mascarade ne durerait pas longtemps et c'était véritablement ce que tu voulais, qu'elle ne te fasse pas confiance. Tu ne bougeas plus d'un pouce en l'observant respirer, est-ce qu'elle avait peur ? Le doute n'était pas possible.


« Nuit Sanglante ... » by Naomiie Alyn

(C) MISS AMAZING
Sang-mêlé Elfe & Ange

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Naomiie Alyn
Sang-mêlé Elfe & Ange
Coeurs : 170 Messages : 809
Couleurs : #6633FF
J'ai traversé le portail depuis le : 01/10/2011 et on me connaît sous le nom de : Naomiie. Mon nom est : Naomiie Alyn. Actuellement je suis : en couple avec Aaron. Il paraît que je ressemble à : Rachel Entichers de l'artiste Yu-kichi & Originaux de l'artiste Mishima Kurone + (IRL : Amanda Seyfried) et à ce propos, j'aimerais remercier : Moi-même pour l'avatar et Yên pour la créa'.
Re: Nuit sanglante... [PV: Lilyanne] | Lun 15 Avr 2013, 14:33


Nuit sanglante...

Lilyanne & Naomiie

Avant même que Naomiie ait eu le temps de se relever, une voix s’éleva derrière elle.

-Où tu allais comme ça ? Tu aurais pu te faire mal, tu sais …

C’était une voix de femme, douce et légère. L’elfe se tourna vers l’apparition qui était en train de se pencher vers elle. Une jeune femme aux traits doux et aux longs cheveux très foncés. L’inconnue lui saisit avec délicatesse sa petite main et l’aida à se remettre sur pieds. Enfin, elle l’avait plutôt forcée, dans la façon avec laquelle elle l’avait tirée vers le haut. Elle se mit alors à jeter des regards inquiets autour d’elle, comme si elle sentait la présence de quelqu’un d’autre, mais Naomiie se doutait de quelque chose. Elle voyait bien sur l’expression de son visage qu’elle jouait la comédie, et de plus, l’elfe le sentait. Elle pouvait sentir la force qui émanait de cette personne, et savait que c’était elle qu’elle avait senti auparavant, et elle qui lui courait après. Pourtant, quelque chose en elle semblait si vrai… mais ce ne pouvait pas être ça. Naomiie était méfiante, mais ne le montrait pas. Si cette personne avait l’intention de lui faire du mal, elle n’allait pas flancher. Enfin, elle tenterait…

- Tu ne devrais pas être ici. Tu t'es perdue ?

L’elfe ne fut pas tellement surprise, car beaucoup de personnes lui disaient cela, mal intentionnées comme bien intentionnées. Elle s’apprêta à répondre, mais se ravisa. Elle ne voulait rien lui dire, car elle ne lui faisait absolument pas confiance. Et puis, après le rêve horrible qu’elle avait fait, elle n’était pas très apte à faire confiance à quiconque qui pouvait apparaître en cet endroit… A la place, elle se contenta de dire :

-Je ne suis pas perdue, mais vous non plus ne devriez pas être ici…

« Sauf si vous avez quelque chose à cacher » termina-t-elle en silence. Tout était dans son regard, mais elle ne dit rien. Une folle envie de partir la prit, mais elle sentait que si jamais elle tournait le dos à cette femme… Un frisson la parcourut à cette pensée. Elle avait peur, mais s’efforçait de le dissimuler. Elle n’était pas très bonne à ça, mais elle savait qu’elle en avait la force, grâce à sa détermination. Mais soudain, elle vit un étrange changement se produire sur le visage de l’inconnue. Son air inquiet se transforma en petit sourire, qui dégénéra en un rictus dément. Les poils le long de sa colonne vertébrale se hérissèrent à cette vue. Il ne fallait pas qu’elle reste ici… mais quelque chose l’empêchait de partir. Elle ne savait pas quoi, mais elle n’arrivait pas à s’en aller. Peut être ce regard glacé posé sur elle…

-Je… vous aviez raison. Je ne devrais pas être ici…

La jeune fille n’arrivait plus à contrôler ses émotions et son corps. Elle fit quelques pas en arrière pour s’éloigner de cette femme qui lui faisait si peur… Elle pouvait voir son regard se poser sur elle. Le regard que pose le loup sur la pauvre biche alors qu’il s’apprête à lui bondir dessus. Un regard de prédateur. Si c’était le cas… cela voulait dire que cette personne était…

-…un vampire…

Ce ne fut qu’un souffle, un murmure inaudible, mais étrangement, Naomiie eut la nette impression que la jeune femme avait tout entendu. Enfin… si c’était un vampire, rien ne disait qu’elle était jeune. Alors, l’elfe se souvint très clairement d’une chose que ses parents lui disaient quand elle était toute petite. Ils lui avaient toujours dit qu’elle ne devait pas approcher des vampires, et surtout ceux qui se nourrissaient encore du sang des Hommes, car le sang des elfes faisait partie de leurs plus grandes addictions, et ceux qu’ils aimaient le plus boire. De plus, son sang était pur… La jeune fille avala sa salive difficilement, et fit à nouveau quelques pas en arrière. Un rayon de lune tomba pile sur elle, illuminant sa chevelure argentée et remplissant ses grands yeux bleus de lumière. La lumière face à l’obscurité…
By Tchii



- MEMENTO MORI -
MY DEAR CHILD, REMEMBER THAT DEATH WILL COME FOR YOU.


:O U T   O F   O B L I V I O N:
 
■■■:
 




avatar
Invité
Invité
Re: Nuit sanglante... [PV: Lilyanne] | Lun 15 Avr 2013, 19:48




Naomiie & Lilyanne


Ton regard était toujours plongé dans le sien ; tu tentais désespérément de cacher ta vraie nature au moins pour quelques minutes supplémentaires. Tu avais semblé tellement inquiète pour votre sécurité et maintenant, tu semblais au dessus de tous les dangers qui pouvaient être en vigueur dans une ruelle lugubre en plein milieu de la nuit. Elle n'avait qu'à pas traîner là, cette petite. Son visage inquiet commençait à te faire sourire intérieurement tandis qu'elle te répondit qu'elle n'était pas perdue, que tu n'avais rien à foutre dans cette ruelle toi non plus. En fait, elle avait partiellement raison, parce que ça n'était pas ta place, mais c'était le meilleur des terrains de jeu ; tu n'en avais pas trouvé d'autre. Les imbéciles se promènent toujours dans les ruelles la nuit en espérant sauver du temps au lieu de passer par les grandes rues ; c'est de cette manière qu'ils se font tuer.

Tu as raison qu'elle avoue finalement.

Cette réplique te fait rire, un léger spasme du haut de ton corps presque inaperçu tandis que tu continues de la fixer sans même bouger le petit doigt. Ton corps s'est raidi et tes crocs te torturaient les gencives. Tu te contrôles, mais tu ne contrôles plus les changements de ton corps. L'océan de ton regard s'est sûrement changé lui aussi, pour se vider de toutes émotions supposément sincère, cette inquiétude, cette gentillesse. Tous envolés. Il ne reste que la vampire en toi, tu n'as même pas une pointe de ressentiment dans la gorge en regardant la petite aux cheveux blancs. Naïve qu'elle est, mais pas tant que cela. Le mot « vampire » sort finalement de sa bouche tandis qu'un sourire s'étire sur tes lèvres, assez grand pour laisser entrevoir les deux crocs prouvant ses dires. Un vampire ne peut pas - par définition populaire - être quelqu'un de gentil, quelqu'un de bien ; et bien sinon, c'est un faible. Lentement, tu passes ta langue sur tes dents supérieurs sans dire quoi que ce soit pour le moment. La peur qui se lit dans ses yeux est encore plus magnifique que celle que tu pourrais lui faire en lui répondant. La douleur physique est bien plus facile à soigner que la douleur psychologique, mais elle rends merveilleusement bien lorsque c'est toi qui l'inflige.

« Tu as deviné ça toute seule ? Comme tu es douée .. » dis-tu simplement en souriant de toutes tes dents.

L'adolescente fit un pas arrière et tu rias presque silencieusement. Elle n'allait quand même pas se mettre à courir comme une idiote ; on ne peut pas te battre à la course, tu es la meilleure. Lorsqu'elle recula, un magnifique rayon de lune lui tomba dessus et éclaira du même coup ta petite lanterne éteinte depuis quelques minutes. C'était donc pour cette raison que c'était elle qui t'avait attiré dans les petites ruelles, c'était pour cette raison que c'était son sang que tu voulais et celui d'aucune autre personne dans les environs. Les oreilles pointues de l'Elfe venait de faire presque une apparition dans ton esprit telle une évidence silencieuse. En deux secondes maximum, tu réduis la distance complète qu'il y avait entre vos deux corps. Tu commenças à tourner autour d'elle avec un sourire aux lèvres ; sourire mauvais qui t'allais presque à merveille. Tu t'arrêtas juste en face d'elle, à quelques centimètres de son visage en la fixant droit dans les yeux.

« T'es parents auraient dût t'apprendre de ne pas sortir en pleine nuit, petite Elfe. » dis-tu, amusée.

Tu étais peut-être un peu trop confiante de ta victoire sur elle, mais c'était une petite Elfe, qui ne semblait avoir aucun moyen de se défendre, mais il ne faut jamais sous-estimé ses ennemis. Et pourtant, c'était quelque chose que tu savais. Tu secouas légèrement la tête de gauche à droite en faisant un bruit désapprobateur avec ta langue, néanmoins ton sourire restait toujours figé sur tes lèvres. Un bruit derrière toi attira ton attention, tu tournas la tête et aperçut une forme noire qui avançait doucement dans votre direction. Lexie, sans doute. Cette démone de panthère noire n'était jamais bien loin lorsque tu sortais de la maison.


« Nuit Sanglante ... » by Naomiie Alyn

(C) MISS AMAZING
Sang-mêlé Elfe & Ange

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Naomiie Alyn
Sang-mêlé Elfe & Ange
Coeurs : 170 Messages : 809
Couleurs : #6633FF
J'ai traversé le portail depuis le : 01/10/2011 et on me connaît sous le nom de : Naomiie. Mon nom est : Naomiie Alyn. Actuellement je suis : en couple avec Aaron. Il paraît que je ressemble à : Rachel Entichers de l'artiste Yu-kichi & Originaux de l'artiste Mishima Kurone + (IRL : Amanda Seyfried) et à ce propos, j'aimerais remercier : Moi-même pour l'avatar et Yên pour la créa'.
Re: Nuit sanglante... [PV: Lilyanne] | Mar 16 Avr 2013, 23:57


Nuit sanglante...

Lilyanne & Naomiie

En un instant (et ce n’est rien de le dire), l’autre jeune femme était sur elle. Naomiie sursauta. Elle n’avait fait que quelques pas en arrière… mais tout de même ! Elle était à deux pas il y a deux secondes, et là, elle se retrouvait nez-à-nez avec elle, assez proche pour sentir sa respiration glacée sur la peau de son visage. Elle se mit alors à lui tourner autour de façon assez curieuse, comme un fauve jouant avec sa proie, avant de la dévorer. Mais vu l’expression carnassière qui apparaissait sur le visage de cette femme, c’était exactement ce qu’elle avait en tête. Dire qu’elle était si belle… c’est fou comme des personnes aussi gracieuses peuvent se comporter de façon aussi… sauvage. L’elfe la suivait de son regard, sur ses gardes mais toujours aussi inapte à bouger. Alors, la demoiselle cessa enfin de faire des cercles autour d’elle pour se planter en face d’elle, à quelques centimètres de son visage. Naomiie retint sa respiration inconsciemment. La femme qui devait faire plusieurs centimètre de plus qu’elle planta ses yeux glacés dans le regard océan de la jeune elfe. Un regard si froid et pénétrant, qu’il semblait entrer dans son esprit et lire la moindre des émotions de son visage. Un regard qui la transperçait comme si elle n’était que du verre. Elle réprima un frisson lorsque la vampire entrouvrit ses lèvres pour lui parler, dévoilant ses canines proéminentes qui ne semblaient désirer qu’une chose : se planter de le cou fin et délicat de la jeune fille.

-Tes parents auraient dût t'apprendre de ne pas sortir en pleine nuit, petite Elfe.

Naomiie hoqueta. Elle avait compris qu’elle était une elfe. Elle n’allait donc vraiment pas survivre longtemps… des larmes lui montèrent aux yeux, et elle les réprima in extremis avant qu’elles ne commencent à couler tel un flot incontrôlable sur son visage. De plus, plus elle montrerait sa peur et son désespoir, plus le monstre dissimulé sous une magnifique enveloppe corporelle qui lui faisait face aurait du plaisir. Du plaisir à la voir souffrir. Du plaisir à la voir mourir. Alors, un petit bruit fit tourner la tête à l’inconnue, et attira l’attention de Naomiie par la même occasion. On aurait dit le bruit… de pas, mais pas humains. Un animal ? La jeune fille plissa les yeux afin d’apercevoir une silhouette fine et élancée qui se mariait parfaitement avec le fond noir des ruelles. Une démarche gracieuse, envoutante… tel un gros chat. C’était un félin, sans aucun doute. Une panthère, peut-être ?

Mais alors, les pensées de la jeune fille s’interrompirent. L’autre femme… avait la tête tournée autre part ! Elle regardait également l’animal s’approcher d’elles… Etait-ce une chance ? Naomiie ne prit pas le temps d’y réfléchir. Elle s’écarta silencieusement d’elle, marchant en arrière. Soudain, son dos heurta un obstacle. Elle jeta un regard derrière elle… un mur. Une saloperie de mur, qui venait lui bloquer la route. Instinctivement, elle leva la tête pour voir où menait ce mur en question, et se souvint que de l’autre côté il y avait une petite ruelle qui pourrait peut-être la mener vers un endroit plus fréquenté. Usant alors de son agilité elfique, elle bondit sur le mur, et atterrit de l’autre côté souplement sur ses jambes. N’y tenant plus, elle commença donc à prendre la fuite, mais il semblait que sa poursuivante ait remarqué sa tentative d’évasion, car un poids l’abattit lourdement au sol, l’empêchant de bouger. Elle gesticula pour tenter de partir, mais n’y pouvait rien. C’était vraiment stupide, de mourir dans sa propre rue à cause d’un rêve bidon, drainée goutte à goutte de son sang et de sa vie par un monstre au regard glacé qui ne rêve que d’une chose : vous trancher la carotide.

[HRP : Irk, désolée ! C’est tout pourriii ! D8]
By Tchii



- MEMENTO MORI -
MY DEAR CHILD, REMEMBER THAT DEATH WILL COME FOR YOU.


:O U T   O F   O B L I V I O N:
 
■■■:
 




avatar
Invité
Invité
Re: Nuit sanglante... [PV: Lilyanne] | Jeu 18 Avr 2013, 14:10




Naomiie & Lilyanne


Elfe. Le simple mot retentit dans les oreilles de la destinataire comme si tu venais de la gifler en plein visage ; du moins, c'était ce que tu avais cru remarquer. Tu étais capable de lire dans son regard comme dans un livre ouvert ; elle transpirait presque la peur. Ce sentiment tellement alléchant que tu provoquais chez les gens quand ils apercevaient finalement ta vraie nature, tu te délectais de leur peur, cette peur de mourir qui les envahissaient. Lexie arriva dans les parages et tu détournas le regard de sur l'adolescente pour regarder ta panthère s'avancer vers votre duo. Non, tu n'avais pas vraiment réfléchis avant de poser ce geste ; si elle aurait été quelqu'un d'un minimum brillant, elle aurait prit soin de t’assommer avant de filer à l'anglaise, mais non. Elle avait juste sauté sur le mur et disparut de l'autre côté. Ce qui n'était pas pour te déplaire au contraire ; bien que ça ne te faisais pas particulièrement plaisir que ton goûté décide de foutre le camp de cette manière. Soit. Tu devais réagir avant qu'elle ne puisse atteindre la rue qui n'était pas bien loin de là.

« Tu es assez rapide pour la rattraper. Elle est faible et morte de fatigue. »

Tu grimpas agilement sur le mur, du moins, beaucoup moins facilement que l'Elfe, mais avec ta rapidité .. Ni une, ni deux et tu étais de l'autre côté. Tu repéras facilement la chevelure blanche de la demoiselle, puis te mis à courir dans sa direction. La vie était un peu trop facile avec toi. Tu étais rapide et très forte ; tu pouvais casser un os en le regardant, presque. Ta beauté était hors norme vu ta race, ce qui faisait que tu avais le beau jeu pour embobiner qui tu souhaitais. Tu souris en coin en t'approchant avec rapidité de ta cible quand un mouvement te stoppa complètement.

Quelqu'un venait de placarder TA proie contre le sol. Tu grognas silencieusement en regardant le garçon la tenir pour éviter qu'elle ne s'enfuit.

« C'est mon Elfe. » dis-tu en t'approchant d'eux.

L'autre vampire releva la tête dans ta direction, ses yeux rouges sangs confirmèrent ce que tu pensais. Un vampire en manque de sang, mais tu n'allais quand même pas lui laisser ta belle et jolie petite Elfe alors qu'elle était pûre. Tu t'arrêtas juste à côté du garçon en l'agrippant par le col de son chandail pour le relever de sur elle et le plaquer contre un mur de brique. Ton regard planqué dans le sien, tu ne faisais plus vraiment attention à la petite qui était derrière vous, Lexie était là de toute manière.

« Je m'en charge. »

La panthère venait de s'approcher de l'Elfe en la regardant, comme pour lui signifier qu'elle ne la laisserait pas s'en aller, mais ça n'était pas vraiment dans cette direction que tu regardais. Une bataille entre toi et le vampire s'enclencha d'elle-même, il te frappa et tu ripostas avec rapidité et force, mais il avait, lui aussi des pouvoirs. Tu détestais te battre contre des vampires assoiffés, tu savais très bien que ceux-ci devenaient encore plus cruels et dangereux dans cette position. Toi-même, tu t'assurais toujours d'avoir bien bu avant de rentrer à la maison, sans quoi tu faisais souffrir les hybrides avec qui tu vivais ; ce qui n'était pas bien, non. Il te décocha un puissant coup de pied dans les côtes à quoi tu grognas en reculant, il venait sans doute de te fracturer quelques côtes, tellement que la douleur devenait atroce à chacune de tes respirations. Tu te retournas vers lui, puis avec toute la force qu'il te restait, tu lui sautas dessus en le frappant à la tête. Il perdit connaissance et tu pus enfin t'asseoir sur le sol glacé de la ruelle dans laquelle vous étiez. Un long soupire franchit tes lèvres, tandis que l'une de tes mains s'accrochait à tes côtes.

« Elle n'a pas bougé d'un poil. »
« ... »
« C'est bon .. Je n'ai plus faim .. » lâchas-tu en levant la tête vers la petite Elfe, qui ne te semblait plus aussi délicieuse avec cette douleur qui te rappelait à toutes les deux secondes.

Tu aurais aussi bien pu t'excuser en ce moment, mais ta proie ne croirait pas deux secondes que tu étais désolée. C'était du sang comme celui-là .. qui te faisait tourner la tête. Il te mettait hors de toi, tu ne te contrôlais plus ; même après des années et des années de chasse. Les Elfes avaient toujours été ton point sensible, même si tu ne voulais pas toujours les bouffés, quoi. Ils étaient mignons, ils sentaient bons. Tu grognas silencieusement en jetant un regard à la panthère qui était toujours entre la fille et la sortie de la ruelle.

Autant qu'elle s'en aille maintenant, tu ne pouvais plus rien faire. Tu n'avais plus envie de bouger.

« Je la laisse partir ? »
« Ne la tues pas, c'est tout. »


« Nuit Sanglante ... » by Naomiie Alyn

(C) MISS AMAZING
Sang-mêlé Elfe & Ange

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Naomiie Alyn
Sang-mêlé Elfe & Ange
Coeurs : 170 Messages : 809
Couleurs : #6633FF
J'ai traversé le portail depuis le : 01/10/2011 et on me connaît sous le nom de : Naomiie. Mon nom est : Naomiie Alyn. Actuellement je suis : en couple avec Aaron. Il paraît que je ressemble à : Rachel Entichers de l'artiste Yu-kichi & Originaux de l'artiste Mishima Kurone + (IRL : Amanda Seyfried) et à ce propos, j'aimerais remercier : Moi-même pour l'avatar et Yên pour la créa'.
Re: Nuit sanglante... [PV: Lilyanne] | Jeu 18 Avr 2013, 15:32


Nuit sanglante...

Lilyanne & Naomiie

Naomiie ferma les yeux, priant pour que ce soit rapide. Mais alors, rien ne se produisit. Elle sentit juste le poids qui l’écrasait contre les pavés poisseux s’envoler, la laissant hagarde et effarée. Elle tourna la tête, et vit la femme vampire soulever l’autre personne qui s’était jetée sur elle. Apparemment, c’était également un vampire, mais celui-ci ne semblait pas apte à réfléchir. Ses yeux étaient écarlates, il semblait en manque de sang. Alors, forcément, possédant une odeur telle que la sienne, elle s’était transformée en aimant à suceur de sang. De plus, elle s’était égratignée les mains et les genoux, alors l’odeur de son sang devait être très forte.

-C'est mon Elfe.

Naomiie tiqua légèrement. Elle ne se souvenait pas être devenue la propriété de qui que ce soit… enfin, étant donné qu’elle allait se faire tuer, il faut avouer que sa vie ne lui appartenait plus tellement… Les deux êtres de la nuit avaient les yeux encrés de ceux de l’autre. Une terrible tension semblait palpiter entre eux deux, et la jeune fille s’inquiétait de voir cette tension exploser. C’est précisément ce qui ne tarda pas d’arriver. Les deux personnes se mirent à se battre, avec une force et une rapidité époustouflante. Naomiie ne possédant pas une vitesse impressionnante pour une elfe resta pantoise devant cette impressionnante démonstration de force.

Naomiie, toujours sur les fesses, amorça un geste de retraite, mais la panthère qu’elle avait cru apercevoir plus tôt se retrouva entre elle et la sortie de la rue, son regard signifiant clairement qu’elle n’hésiterait pas à mordre si cela pouvait l’empêcher de s’enfuir. Naomiie stoppa net son mouvement et tourna rapidement la tête vers les deux êtres toujours en train de se battre lorsqu’un étrange craquement suivi d’un râle de douleur se fit entendre. L’homme s’effondra lourdement sur le sol, inconscient. Le sang dans les veines de la jeune fille se glaça, mais elle fut rassurée lorsqu’elle entendit la fine respiration sifflante de l’homme. Il n’était donc pas mort. Elle leva inévitablement son regard vers la gagnante de la bataille, qui ne semblait pas aussi fière qu’avant, légèrement recroquevillée, son bras enroulé autour de ses côtes. Visiblement, elle avait du se prendre un vilain coup à cet endroit. Ses jambes se dérobèrent, et elle s’assit sur le sol glacé et humide de la ruelle, en soupirant.

-C'est bon … Je n'ai plus faim …

Naomiie n’était pas sûre que ce soit à elle que ces mots étaient adressés. Peut-être à la panthère ? Elle devait être son affilié, vraisemblablement. Enfin… son inquiétude reflua, comme emportée par une douce vague de tranquillité. Pourtant, elle resta tout de même sur ses gardes… elle ne savait pas quoi faire. Elle resta donc les derrière par terre, à regarder ce qui se passait. La panthère était toujours à son post, à la surveiller, pendant que sa liée semblait souffrir énormément. Si on ne faisait rien… elle pourrait peut-être mourir… Elle ne pouvait pas rester ici, à l’observer souffrir ! Elle savait que c’était de la folie, et qu’il y a quelques instants, elle avait la claire intention de se servir d’elle comme casse-croute, mais c’était ainsi qu’elle était, et elle ne voulait pas changer.

Elle se redressa doucement, et s’avança prudemment vers la souffrante, mais la panthère s’interposa une nouvelle fois. Ses papilles étaient retroussées de manière à lui montrer ses dents pointues, désirant protéger sa maîtresse. C’est vrai que beaucoup de personnes auraient tenté de se venger, à cet instant. Pourtant, la jeune fille lui lança un regard doux, et montra ses mains comme pour désigner le fait qu’elle ne voulait faire aucun mal.

-Je ne vais pas m’enfuir…

Elle passa doucement à côté du félin qui lui grognait au visage, mais la jeune fille tâcha de l’ignorer. Elle s’accroupit devant la femme.

-ça va aller… ? Je ne suis pas une guérisseuse, mais je vais tenter de te soulager…

Elle écarta délicatement le bras de la vampire qui n’opposa étrangement pas de résistance, puis elle posa doucement sa main à l’endroit où la vampire semblait souffrir. Elle tâta et grimaça en sentant que les côtes à cet endroit semblaient être fêlées, voir cassées. L’autre ne semblait pas y être allé de main morte. La peau était gonflée, et Naomiie n’avait pas besoin de le voir pour deviner que la peau était déjà devenue bleuie. Elle recouvrit sa main de glace, et reposa sa main à l’endroit endommagé.

-Cela devrait te faire moins mal pour l’instant, et faire dégonfler la blessure… Elle hésita quelques instants avant de terminer, il faudrait aller à l’hôpital…
By Tchii


- MEMENTO MORI -
MY DEAR CHILD, REMEMBER THAT DEATH WILL COME FOR YOU.


:O U T   O F   O B L I V I O N:
 
■■■:
 




avatar
Invité
Invité
Re: Nuit sanglante... [PV: Lilyanne] | Jeu 18 Avr 2013, 19:41




Naomiie & Lilyanne


Ce vampire que tu venais d'assommer, il avait sauvé la vie de la petite Elfe qui était toujours assise à quelques mètres seulement de toi. Tu étais assise sur le sol froid et humide de la ruelle, mais tu ne bougeais plus vraiment et la moindre de tes respirations créait une douleur aiguë au niveau de tes côtes. Quelque chose clochait et il ne fallait pas être devin pour s'en apercevoir. La petite Elfe venait de se lever, elle devait sans doute partir ; ce que tu aurais compris, mais Lexie se mit à grogner et cela attira ton attention. La jeune fille des forêts s'approchait doucement de toi, et bien que tu eus envie de reculer assez pour traverser le mur sur lequel tu étais adossé, tu ne bougeas pas d'un iota. Elle passa juste à côté de ta panthère avec les mains dans les airs, l'air de dire qu'elle n'allait pas te trancher la gorge comme tu le mériterais. Bien sûr, les Elfes sont réputés pour être doux et sans rancune. La blague. Tu croisais seulement les doigts pour que celle-là ne soit pas en colère, qu'elle ne te tape pas dessus .. Ça serait, la honte de ta vie. Elle affirma finalement qu'elle ne s'enfuirait pas ; tu te demandas bien pourquoi. C'était évidement ce que tu aurais fais dans sa position, prendre tes jambes à ton cou aurait été la meilleure solution. Peut-être n'avait-elle pas encore compris que tu étais quelqu'un de dangereux, de très dangereux. Tu serras les dents tandis qu'elle s'accroupissait juste devant toi en te regardant. Qu'est-ce qu'elle voulait ?

« J'interviens ? »
« Laisses-la .. Elle ne me fera pas de mal. »

Enfin, tu croyais qu'elle ne te ferait pas de mal. N'empêche, on ne s'affronte pas seule à un vampire et une panthère ; ça fait parti des choses de la vie que les Elfes devraient avoir compris, non ? Elle te demanda finalement si ça allait, mais bien sûr voyons. C'est tous les jours que tu aimes te faire casser quelques côtes comme ça, tu trouves même ça des plus agréables maintenant, cette douleur à chaque respiration. Tu grognes silencieusement, mais ne réponds rien tandis qu'elle te dit qu'elle veut te soulager. Au fond, elle te veux du bien même alors que toi, tu lui voulais - et veux surement - autant de mal. Tu ne comprendras jamais les mortels sensibles. Tu n'as pas de sentiments et tu le vis bien, du moins, jusqu'à aujourd'hui.

Étrangement. Très étrangement, tu crus ses paroles.

Tu ne bronchas même pas lorsqu'elle retira la main que tu avais plaqué contre tes côtes ; comme si ça pouvait les soutenir et empêcher qu'elle ne tombe ou te fasse trop souffrir. Elle alla placer sa main presque au même endroit où tu tenais la tienne quelques secondes avant et lorsqu'elle appuya, ton visage se transforma en grimace douloureuse que ta démone ne sembla pas apprécier du tout. Elle grogna même tandis que tu la calma d'un simple regard. L'Elfe grimaça et tu compris rapidement qu'il n'y avait rien de bon dans ce qu'elle allait te dire ; voir même, tu aurais préféré ne rien entendre. En observant chacun des mouvements de l'autre fille, tu remarquas de la glace engloutir sa main avant de venir se poser contre ta peau déjà froide. Le contact de celle-ci te fit frissonner douloureusement, tandis que l'Elfe reprenait la parole.

« Vas-tu l'écouter encore ? »
« Tu es détestables, vas. »

Tu secouas négativement la tête en jetant un regard à ta panthère. Tu serais capable de guérir seule de cette blessure, que ton os se replace où non, tu ne mettrais pas les pieds dans un hôpital, ça jamais. En reposant ton regard sur l'adolescente, tu te mordis la lèvre.

« Je n'irai pas à l'hôpital, c'est hors de question. Merci pour la glace, mais non merci. » dis-tu simplement en remuant légèrement les jambes pour te remettre debout.

Tentative échouée.

Assise par terre, tu te refuses à te rendre dans un lieu où les gens sauront te soigner. Jadis, ils ne l'ont pas fait parce que tu étais vampire et te confronter à cette mentalité encore une fois, serait de trop. Donc, tu continues de secouer négativement la tête en regardant l'adolescente.

« Tu peux t'enfuir maintenant, je ne bougerai pas d'ici. » affirmes-tu, aussi têtue qu'une mule.


« Nuit Sanglante ... » by Naomiie Alyn

(C) MISS AMAZING
Sang-mêlé Elfe & Ange

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Naomiie Alyn
Sang-mêlé Elfe & Ange
Coeurs : 170 Messages : 809
Couleurs : #6633FF
J'ai traversé le portail depuis le : 01/10/2011 et on me connaît sous le nom de : Naomiie. Mon nom est : Naomiie Alyn. Actuellement je suis : en couple avec Aaron. Il paraît que je ressemble à : Rachel Entichers de l'artiste Yu-kichi & Originaux de l'artiste Mishima Kurone + (IRL : Amanda Seyfried) et à ce propos, j'aimerais remercier : Moi-même pour l'avatar et Yên pour la créa'.
Re: Nuit sanglante... [PV: Lilyanne] | Sam 20 Avr 2013, 11:41


Nuit sanglante...

Lilyanne & Naomiie

Ton regard inquisiteur se posa sur celui de l’autre femme. Elle dit simplement que c’était hors de question d’aller à l’hôpital, et la remercia pour la glace mais lui fit clairement savoir qu’elle n’en voulait pas. Elle remua alors, tentant de se relever, mais reglissa et se retrouva à nouveau à terre. Elle était vraisemblablement en mauvais état… mais elle ne voulait sûrement pas se montrer faible devant quelqu’un qui aurait été une proie. Enfin, vu le peu qu’elle voyait de son caractère, elle ne voudrait pas se montrer faible du tout. Naomiie se doutait qu’elle ne voulait pas aller dans un endroit public, car elle avait du recevoir des sentiments négatifs, se faire rejeter, par le passé. Enfin, cela surprenait tout de même l’elfe, connaissant pourtant l’ouverture d’esprit de la plupart des habitants de la ville de Skyworld. Et elle savait bien qu’une personne au sang pourtant maléfique pouvait faire preuve d’une grande gentillesse. Ses pensées se dirigèrent aussitôt vers son grand frère de cœur, Lei. Elle savait pourtant qu’il possédait du sang de vampire et de démon, mais ne connaissait de lui qu’une énorme bonté. Et même si il possédait un passé noir, cela ne changerait pas ce qu’elle ressentait pour lui à présent. Son attention revint alors sur la femme vampire qui la regardait en secouant la tête.

-Tu peux t'enfuir maintenant, je ne bougerai pas d'ici.

Naomiie lui fit un petit sourire.

-C’est hors de question. Je ne peux pas te laisser dans cet état, même si je me doute que tu peux guérir toute seule. Ce type t’a vraiment amochée… Je comprends que tu ne veuille pas aller à l’hôpital, mais je vais quand même trouver une façon de te soigner.

C’était évident qu’elle non plus, elle ne lâcherait pas le morceau. C’est ainsi que la jeune fille pensait, et elle n’avait pas peur d’ouvrir sa porte à des personnes comme elle. Toute personne était capable de changer, tout comme elle est capable de ses propres choix, qu’ils soient dangereux ou non. Des personnes auraient dit qu’elle se mettait en danger inutilement, mais elle, elle savait que si elle partait, ce serait la vie de cette autre personne qui pourrait être en danger. Elle avait beau faire la fière, elle était tout de même mortelle si elle était blessée. Et même si elle n’était pas tout à fait toute seule (son affilié étant là), elle aurait sans doute du mal à se relever avant un moment… et en plus, même s’il avait été sacrément bien sonné, l’autre vampire pourrait se réveillée à tout moment… et s’il la trouvait sans défense, comme ça, il n’hésiterait sûrement pas à passer sa colère sur elle pour avoir perdu sa proie. Naomiie se demandait si un vampire pouvait boire d’un autre de cette même race… c’était probable, étant donné que c’était tout de même du sang. L’elfe ne retira pas sa main glacée de la blessure de la jeune fille, au contraire. De son autre bras, elle la prit sous les épaules et l’aida à se relever doucement, tentant de l’empêcher de souffrir le plus possible.

Non, elle ne la laisserait pas ici, surtout qu’elle avait sûrement une hémorragie intérieure – mineure, sinon elle serait sans doute déjà dans les pommes. Enfin, aucun liquide écarlate n’avait franchi ses lèvres, donc ce n’était peut-être pas le cas. De toute façon, ce n’était pas une raison pour la laisser comme ça. Elles étaient à présent toutes les deux debout, Naomiie soutenant le poids de l’autre femme. Elle ne savait pas vraiment si elle était d’accord, et il semblait que sa panthère ne savait pas quoi faire – lui sauter à la gorge peut-être ?
Elle marcha, soutenant de son mieux la belle femme. Elle escalada le mur un peu moins souplement que plus tôt, mais elle remerciait son agilité naturelle, sans laquelle, elle se serait tout simplement écrasée sur le sol sans parvenir à même grimper sur l’obstacle imposant. C’était dur de tenir quelqu’un et de grimper… mais elle ne sait pas vraiment comment, elle y arrivait. Elle sauta de l’autre côté, amortissant le plus la chute possible pour la blessée. La panthère les suivait de près, surveillant les moindres gestes que faisait l’elfe. Elles marchèrent dans la rue, en sens inverse de leurs déplacements plus tôt. Elles arrivèrent enfin devant la vieille maison où se trouvait son appartement. Elle regarda l’autre femme, qui semblait souffrir. Sa respiration était hachée. Elle devait être très forte pour être encore éveillée, Naomiie se serait sans doute évanoui depuis longtemps. Elle se rendit compte qu’elle était venue chez elle comme un reflexe… après tout, c’était juste à côté, et elle avait tout ce qu’il fallait dans sa trousse à pharmacie.

-Hm… Je vais t’emmener chez moi. Bien entendu, tu viens aussi.

Sa dernière phrase était adressée à sa panthère, sur un ton qui se voulait rassurant. Elle voulait éviter de terminée en gigot de félin, cette nuit. (Bien qu’elle avait failli se transformer en boisson énergétique pour vampire). La jeune fille poussa finalement la porte, et entra dans la vielle maison. Elle fit le moins de bruit possible, ne voulant pas éveiller le propriétaire, monta à l’étage, puis alla jusqu’au fond d’une des nombreux couloirs, le parquet grognant à chacun de ses pas. Elle se planta enfin devant la porte de son appartement. Elle tourna la clé dans la serrure, puis entra enfin.

-C’est ici…

[HRP : On continue le RP sur le même endroit, où on continue dans mon appart’ ? A toi de choisir ! :D]

By Tchii



- MEMENTO MORI -
MY DEAR CHILD, REMEMBER THAT DEATH WILL COME FOR YOU.


:O U T   O F   O B L I V I O N:
 
■■■:
 




Contenu sponsorisé
Re: Nuit sanglante... [PV: Lilyanne] |

 
Nuit sanglante... [PV: Lilyanne]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Douce nuit Sanglante nuit
» Douce nuit, sanglante nuit 3 [1989]
» douce nuit sanglante nuit 5
» [Le Cherche Midi] Les enfants de la nuit de Frank Delaney
» Livres - "La poupée sanglante" / "La machine à assassiner" de Gaston Leroux

Sanctuary of Heart :: La Cité de Skyworld :: Ruelles sombres-
Sauter vers: