Partagez | 
 

 { Bouches toi les oreilles. |PV Nao-chou. ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant




avatar
Invité
Invité
Re: { Bouches toi les oreilles. |PV Nao-chou. ♥ | Sam 05 Jan 2013, 21:44


« Bouches toi les oreilles. Bouches toi les oreilles fort fort fort, encore plus fort ! Tu entends comme je t'aime ? »
Naomiie accepta l'ordre du jeune homme, et enfila son petit tablier à froufrous. Aaron sourit. Elle lui cédait toujours tous ses petits caprices. Cela dit, lui aussi. Sérieusement, de loin, vue comme ça, on dirait pas des amis d'enfances. La jeune elfe découvrit ce que le garçon avait acheté, et étira un large sourire. Elle semblait savoir quoi faire à manger. C'est avec joie et bonne humeur qu'elle sortit tour à tour des cocottes pour préparer la nourriture. Même avant de commencer à préparer les aliments, le rouquin en avait l'eau à la bouche. Naomiie força le semi-elfe à découper les oignons. Bien sûr, le garçon accepta. Il savait faire à manger hein, donc c'est avec une grande aisance que le garçon prépara les oignons. Naomiie semblait d'ailleurs surprise par cette rapidité. Bon, il avait les larmes aux yeux mais sinon ça va.

La jeune fille continua de s'activer devant les fourneaux, poursuivant sa préparation. Aaron restait à côté, écoutant les petites chansons que fredonnait son amie. Il était appuyé contre le mur, attendant que ce soit prêt. L'adolescente lui demanda de bien vouloir mettre la table. Au départ il voulait refuser pour plaisanter, mais elle lui avait demandé ce service avec politesse alors, comment refuser. Il suivit les instructions de la demoiselle et fouilla pour prendre deux assiettes, deux verres et les couverts. Il disposa rapidement la vaisselle sur la table. Il déposa de l'eau sur la table.

Naomiie annonça que c'était prêt. Génial, il allait pouvoir goûter la bonne cuisine de l'adolescente ! Il en avait tellement envie qu'il ne se fit pas prier pour s’asseoir sur la chaise et attendre l'arriver du plat (et de Naomiie aussi). La jeune fille servit les assiettes, en prenant soins de donner une portion bien généreuse au garçon. Il sourit. Elle n'avait pas oubliée qu'il avait un gros appétit. L'elfe lui afficha un large sourire, puis lui souhaita un bon appétit.

« Merci, toi aussi. Ça a l'air trop bon !! »

Il huma la bonne odeur du plat, puis s'attaqua à son assiette tel un vautour. C'était vraiment bon. Il adorait le plat. C'était tellement délicieux qu'il ne parlait même pas, tellement occupé à se goinfrer. Il releva sa tête une fois son assiette entièrement vide, après s'être essuyé la bouche. Aaron croisa le regard de l'elfe et sourit. Elle avait terminé elle aussi. Le rouquin attrapa sa serviette et se pencha vers Naomiie. Il lui essuya la bouche doucement.

« T'avais de la sauce tomate, cochonne ! »

Il la regarda et se mit à rire, puis s'affala sur la chaise, les mains sur son ventre. Il poussa un profond soupire.

« Pouaah, j'ai bien mangé! C'était excellent ! Merci Nao-chou ! »

Il lui adressa un nouveau sourire, puis se leva et débarrassa les assiettes, mettant le tout dans l'évier. Aaron fit couler de l'eau chaude et commença à faire la vaisselle. L'adolescente vint à ses côtés, et l'aida, essuyant et rangeant la vaisselle. A deux, ça va plus vite. Ils restèrent globalement silencieux. Généralement, quand ils étaient ensemble, si le rouquin ne parlait pas, c'est que la jeune fille fredonnait des chansons. Il aimait sa voix. C'était son fan numéro un. Une fois la vaisselle terminée, et la table nettoyé, le jeune homme s'étira longuement. Il jeta un coup d'oeil à son sac.

« Nee, ça ne te gêne pas que j'aille prendre une douche avant le film ? »

Il n'attendait pas vraiment de réponse, car il savait qu'elle allait dire oui. Le garçon farfouilla dans son sac et prit des affaires de rechanges. Il se retourna vers la fille et s'approcha d'elle. Il lui saisit doucement le menton et approcha son visage d'elle, lui soufflant ces quelques mots.

« Tu viens la prendre avec moi..? »

Il attendit qu'elle devienne toute rouge pour exploser de rire.

« Je plaisante ! A tout vite ma belle ! »

Il parti de ce pas à la salle de bain en gloussant. Si elle avait vue sa tête ! Tellement prévisible. Aaron avait toujours adoré l'embêter en la provocant avec ce genre de propos très gênant. Il quitta ces vêtements et fila sous la douche. Il repensait à sa plaisanterie. Il se demandait si elle avait bougée, ou si elle était toujours planté au milieu de la pièce, les joues aussi rouges qu'une pivoine. Peut-être qu'elle aurait vraiment aimé venir avec lui... Aaron secoua la tête. Non, bien sûr que non. Et puis, elle est trop jeune pour penser à ce genre de chose namého >.< Quoique, la génération de nos jours... Aaron termina sa douche, se sécha rapidement, enfila juste un sous vêtements et un pantalon et sortie torse nue de la salle de bain, agitant sa main sur la serviette qui était sur la tête pour sécher ces cheveux. Le demi-Dieu aimait bien dormir torse nue, Naomiie avait l'habitude.

Sang-mêlé Elfe & Ange

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Naomiie Alyn
Sang-mêlé Elfe & Ange
Coeurs : 169 Messages : 807
Couleurs : #6633FF
J'ai traversé le portail depuis le : 01/10/2011 et on me connaît sous le nom de : Naomiie. Mon nom est : Naomiie Alyn. Actuellement je suis : en couple avec Aaron. Il paraît que je ressemble à : Rachel Entichers de l'artiste Yu-kichi & Originaux de l'artiste Mishima Kurone + (IRL : Amanda Seyfried) et à ce propos, j'aimerais remercier : Moi-même pour l'avatar et Yên pour la créa'.
Re: { Bouches toi les oreilles. |PV Nao-chou. ♥ | Lun 07 Jan 2013, 17:53


Bouches toi les oreilles
N'écoute que ton coeur...


Aaron & Naomiie

Alors qu’ils entamaient leurs assiettes bien remplies (surtout celle du demi-dieu), Naomiie ne put s’empêcher de se demander s’il aimait, puis lui jetai des regards en biais environ toutes les demies-minutes pour voir s’il appréciait. Dans tous les cas, ils ne parlèrent pas du tout, dégustant le petit plat fait maison, laissant place aux bruits des couverts sur les assiettes, et des mastications discrètes des deux amis d’enfance. (Eh bien oui, ils sont propres, tout de même ! Si ils mangeaient comme des cochons, ce serait pas aussi intéressant !).

Quelques minutes plus tard, Naomiie remarqua que son proche ami était en train de racler les dernières pates qui traînaient sur son assiette. Elle-même avait bientôt terminé. Il s’essuya poliment la bouche alors qu’elle terminait son plat. Elle reposa ses couverts, et s’apprêtait à attraper de quoi s’essuyer la bouche, lorsqu’Aaron se pencha vers elle, serviette à la main, lui essuyant le coin des lèvres, comme quand ils étaient plus petits et qu’elle s’en mettait toujours partout. Son geste la fit un peu rougir. Après tout, elle n’était plus si petite que ça ! Il lui sourit, avec cet air taquin qui n’appartenait qu’à lui.

- T'avais de la sauce tomate, cochonne !

La jeune fille lui tira la langue, alors qu’ils partaient dans un petit éclat de rires. Alors, le semi-elfe s’affala contre le dossier de sa chaise avec un soupir de contentement, et dit à la jeune fille en souriant qu’il avait bien mangé, que c’était délicieux, et il la remercia. Naomiie rougit. Elle aimait bien qu’on la complimente sur sa cuisine, car elle n’avait jamais été très sûre du résultat de ses petits plats. Le jeune homme se leva, toujours en souriant, puis débarrassa toutes les assiettes, les couverts et les plats sales, puis mit le tout dans l’évier, avant de faire couler l’eau chaude puis faire la vaisselle. (Je coupe le fait que l’eau a mit un certain long temps à s’allumer, étant donné que c’est un vieux appartement et pas de la meilleure qualité). Se levant à sa suite, la jeune elfe commença à essuyer la vaisselle que son ami lavait. A deux, c’était plus pratique, et ils eurent vite terminé leur besogne. Alors, le rouquin s’étira tout en regardant son sac, pendant que Naomiie essuyait la table.

Il se tourna vers elle puis lui demanda si cela la gênait qu’il aille prendre sa douche avant de regarder le film. Naomiie lui fit un grand sourire, et s’apprêta à lui répondre, alors qu’il farfouillait dans son sac. Mais elle n’en eut pas l’occasion lorsque le jeune homme se leva subitement pour s’approcher d’elle. D’un geste d’une douceur immense, il attrapa le menton de la jeune fille entre ses longs doigts, puis approcha son visage du sien. Figée, Naomiie coinça les mots entre ses lèvres, alors que le jeune homme la regardait dans les yeux. Il lui souffla dans l’oreille ces mots.

-Tu viens la prendre avec moi..?

Sur le coup, la jeune fille ne réagit pas. Mais soudain, ce simple mot ce grava profondément dans son cerveau :«HEEEEEEEEEEEEEIIIIIIIIIIIIIIINNNNN ??????!!! ». Elle jeta un regard contenant plein d’émotions au jeune homme, alors que son cœur partait au quart de tour et que son visage se tintait d’un écarlate surprenant. Il était si près, qu’elle pouvait sentir son souffle sur son visage. Son souffle sur ses lèvres… étrangement, l’endroit où il l’avait « embrassée » par erreur plus tôt, se réchauffa. Elle ne bougeait plus, son cœur pompait toute son énergie en faisant de l’hyper activité. Alors, le demi-dieu s’écarta de la jeune fille en pouffant, entrant dans la salle de bain, la laissant comme ça, figée au milieu de la pièce. Ses genoux, devenus comme du coton, lâchèrent sous le reste de son corps, puis elle tomba à genoux par terre, le cœur toujours battant avec une vitesse impressionnante avec force dans sa poitrine.

Le coin de sa lèvre lui brûlait, et elle resta ainsi quelques instants, fermant les yeux de toutes ses forces en espérant se calmer. Heureusement, son pouls redevint vite normal, même si elle sentait toujours l’endroit de l’accident aussi chaud que si elle avait posé une bouillotte dessus. Alors, enfin, elle entendit la douche s’allumer, et sans le vouloir, une image clandestine d’Aaron sous la douche pointa dans son esprit. Immédiatement, elle la repoussa en reprenant les symptômes de plus tôt. Secouant la tête pour elle-même, elle se leva puis décida de mettre son pyjama pendant que son ami prenait sa douche. Elle farfouilla dans un petit placard et en sortit son joli pyjama rose, tout doux et super-confortable qu’elle adorait porter. Elle quitta ses vêtements pour enfiler sa tenue de nuit, et entendant la douche s’éteindre, elle se pressa pour éviter une nouvelle scène embarrassante. Elle ne mit pas de soutien-gorge car après tout, elle ne dormait pas avec, mais en présence d’Aaron… mais non, enfin ! C’était comme son grand-frère, il ne pouvait pas penser comme ça.

Elle referma le haut de son pyjama jusqu’en haut, pour découvrir qu’il manquait le bouton le plus haut. Elle avait oublié. Et de toute façon, elle avait perdu le bouton. Elle se regarda dans le miroir. Personnellement, elle ne se trouvait pas immensément belle, mais pour une personne extérieure… Avec son visage d’ange, aux grands yeux bleus, déjà, elle était magnifique. En plus, avec ses longs cheveux défaits, tombant en une cascade de boucles blanches et argentées sur ses épaules et dans son dos, cela la rendait plus femme, qu’elle ne l’était avant, bien qu’elle reste encore un peu enfantine. Mais, ce qui changeait la donne pour beaucoup de personnes (hommes), c’était autre chose, en plus. Ses formes. Elles étaient extrêmement bien décuplées pour son âge, laissant apparaître que plus tard, sa poitrine et ses hanches seraient d’autant plus belles.

Normalement, elles étaient dissimulées (on ne sait pas vraiment comment ni pourquoi) par ses vêtements, mais là, avec seulement le haut de pyjama… et le bouton manquant faisait le truc en plus. Cela ouvrait un décolleté légèrement plongeant, et Naomiie, toute innocente, ne se rendait même pas compte de son attrait… Soudain, son ami sortit de la salle de bain, portant seulement un pantalon comme pyjama. Elle s’en souvenait : il aimait dormir torse nu. Il agitait une serviette sur sa tête, pour sécher ses cheveux. La tête cachée sous le linge, il ne pouvait pas la voir. Elle sourit, puis passa dans son dos, l’obligeant à se baisser un peu. A partir de là, elle lui sécha les cheveux rapidement et habilement, mais avec une grande douceur. Elle faisait ça souvent à son père, lorsqu’elle était toute petite.

Elle lui retira la serviette de la tête et alla la poser dans la salle de bain de façon à ce qu’elle sèche, puis se retourna vers Aaron, qui lui faisait face, à présent. Il semblait la regarder un peu bizarrement, mais n’y fit pas attention. C’était sûrement elle qui l’imaginait. Avec un sourire, elle sorti avec douceur le PC du jeune homme de son sac, ainsi que la boîte du DVD. Elle sourit en voyant quel film c’était en question. Elle posa le tout sur son lit, puis se tourna vers son ami torse poaaal !.

-Merci pour ça, c’est vraiment gentils de ta part…

By Tchii


- MEMENTO MORI -
MY DEAR CHILD, REMEMBER THAT DEATH WILL COME FOR YOU.


:O U T   O F   O B L I V I O N:
 
■■■:
 




avatar
Invité
Invité
Re: { Bouches toi les oreilles. |PV Nao-chou. ♥ | Lun 07 Jan 2013, 20:28


« Bouches toi les oreilles. Bouches toi les oreilles fort fort fort, encore plus fort ! Tu entends comme je t'aime ? »
Il ne pouvait pas la voir, vue que ça serviette lui cachait la vue. Bientôt, il sentit la jeune fille derrière lui, lui faisant comprendre qu'il fallait qu'il se baisse pour que Naomiie puisse lui sécher les cheveux. C'était gentil. Aaron se baissa donc, et laissa la jeune fille agiter la serviette à sa place. Il fermait les yeux. Le garçon adorait qu'on s'occupe de lui comme ça. Après tout, il était gentil, certes, mais attendait énormément en retour. Le fait qu'elle soit à ces petits soins comme ça, rien que pour lui, c'était parfait. Le demi-Dieu se surpris à rougir. Il était en train de se dire qu'il aimait qu'elle soit rien qu'à elle... Ce n'est pas digne d'un "grand-frère" ça. D'un côté, cela faisait quelques années qu'ils ne s'étaient pas vue. Elle avait grandit, et changée. Bien qu'elle soit encore jeune, elle avait des formes là où il fallait. Enfin, avec la robe il n'avait pas vue grand chose, mais ça promettait. Le voilà en train de penser aux formes de Naomiie. Il secoua légèrement sa tête. C'était quoi son problème à lui ? Il fallait qu'il arrête de penser à des choses comme ça. Il répéta dans sa tête une vingtaine de fois "c'est juste ma soeur". La jeune fille termina son boulot de sécheuse, et alla ranger la serviette. Aaron se releva, mais ne bougea pas. La petite elfe apparu bientôt dans son champ de vision. Il ne pu s'empêcher de la reluquer. Avec ce pyjama, ces formes étaient mieux dessiner. Il se mordit la lèvre. Elle était mignonne, il n'y avait rien à dire là-dessus. Il passa une main sur son visage. Comment l'aimer en tant que soeur alors qu'il était attiré ? C'était super étrange comme sentiment. C'en était presque frustrant. Il l'avait vue grandir, il lui avait apprit tellement de chose. Il était comme un frère pour elle... Et voilà qu'aujourd'hui, alors qu'il retrouve envie sa Naomiie, il ne cessait de la regarder et de la trouver belle. Aaron prit une profonde inspiration. C'est les hormones, rien de plus. C'est normal, il a 19 ans alors forcément, dès qu'il voit un beau corps...Il secoua de nouveau sa tête. Là il s'agissait de son amie d'enfance. Hors de question d'en faire une proie. Allez, faut se ressaisir. Cela passera. C'est juste parce que ça faisait longtemps et qu'elle est magnifique. Demain ça ira mieux. C'est certain. De toute façon, le demi-Dieu est du genre à refouler ces sentiments et encaisser sans rien dire. De plus, avec ses remarques à la con et ses sourires narquois, il sera parfaitement capable de cacher sa faiblesse.

Il entendit la petite mélodie de son ordinateur, et il enleva la main qui cachait son visage. La jeune elfe l'avait allumé, posé sur le lit et fouillait déjà à la recherche du DVD. Le garçon sourit. Elle ne perdait pas de temps pour attendre le film ! D'un côté, ce n'était pas "qu'un film", mais Le Seigneur des Anneaux quoi. Le semi-elfe décida enfin à se bouger les fesses. Il s'avança et alla rejoindre Naomiie sur le lit. Il passa derrière elle et s’essaya, attendant que son ordinateur ait entièrement démarré pour être prêt à recevoir le disque. Il regarda encore Naomiie, et remarqua qu'il lui manquait un bouton à sa chemise. Il détourna automatiquement les yeux et regarda le mur. Oh, quel beau mur ! Comme il est intéressant, tout d'un coup ! Il n'avait pas fait exprès de regarder là hein. Aaron reste un mec alors, le regard vers le décolleté c'est automatique chez lui /sbaff/. Il étira néanmoins un petit sourire. Ce qu'il avait entrevue, c'était mignon hihihi.♥

Après quelques bonnes secondes à contempler le magnifique mur, Aaron tourna la tête pour voir où en était la jeune fille avec le film. Elle avait déjà rentrer le CD, et était en train de régler le son. Bientôt, le menu principal s'afficha. Le garçon n'avait même pas le temps de comprendre quoi que ce soit que Naomiie avait lancée le film. Il sourit. Pour quelqu'un qui n'avait plus d'ordinateur, elle n'avait pas perdu la main ! Comme le film commençait, Le rouquin s'installa confortablement sur le lit, prêt à recevoir Naomiie. Oui car il l'a voyait venir, elle allait poser sa tête sur lui mine de rien. Cela fait 14 ans qu'il l'a connait hein. Bien qu'il faut enlever quelques années dues à ses études ici. Comme je le disais, la jeune fille s'installa près de lui, sa tête sur son torse. Il passa alors son bras par-dessus elle, et caressait ses cheveux neige, jouant avec quelques mèches. Il aimait bien quand elle avait les cheveux détachés, car c'était justement plus facile pour les caresser. Le jeune homme regardait distraitement le film. Il jetait souvent des coups d'oeils vers Naomiie, pour la contempler. Elle était à fond dedans, c'était mignon. Le garçon se demandait depuis combien de temps elle n'avait pas vue le seigneur des anneaux.

« Dis, tu trouves pas que Legolas il sert à rien ? Sérieux il dit vraiment des phrases inutiles ! Genre, il court, puis s'arrête : "Un soleil rouge se lève beaucoup de sang a du couler cette nuit !"... Et il repart... »

Aaron se mit à rire légèrement. Ce qu'il avait dit était vrai. Honnêtement, le texte de l'elfe était vraiment pourrit. Cela dit, c'est ce qui faisait rire le garçon dans ce film. Il fallait bien une pointe d'humour, car l'histoire n'était pas très jolie, bien que passionnante. Le demi-Dieu regardait l'adolescente. Il ne riait plus mais avait un sourire sur les lèvres.

Sang-mêlé Elfe & Ange

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Naomiie Alyn
Sang-mêlé Elfe & Ange
Coeurs : 169 Messages : 807
Couleurs : #6633FF
J'ai traversé le portail depuis le : 01/10/2011 et on me connaît sous le nom de : Naomiie. Mon nom est : Naomiie Alyn. Actuellement je suis : en couple avec Aaron. Il paraît que je ressemble à : Rachel Entichers de l'artiste Yu-kichi & Originaux de l'artiste Mishima Kurone + (IRL : Amanda Seyfried) et à ce propos, j'aimerais remercier : Moi-même pour l'avatar et Yên pour la créa'.
Re: { Bouches toi les oreilles. |PV Nao-chou. ♥ | Sam 12 Jan 2013, 16:14


Bouches toi les oreilles
N'écoute que ton coeur...


Aaron & Naomiie

La jeune elfe s’activa autour de l’ordinateur. Elle ouvrit la boîte du DVD et en sortit délicatement le disque. Elle regarda à la lumière pour voir s’il n’était pas abimé, puis ouvrit le lecteur CD. Elle y déposa le DVD tout aussi doucement – elle était très soigneuse avec ce genre d’objets particulièrement fragiles d’après elle. Elle jeta un petit regard vers Aaron et leva un sourcil surpris en remarquant qu’il reluquait avec beaucoup d’intérêt… le mur. Elle se pencha un peu pour voir s’il y avait une mouche ou une tâche sur le mur, quelque chose comme ça, mais il n’y avait absolument rien. Seulement le mur blanc-gris désespérément froid et banal. Peut-être qu’il réfléchissait ? Elle hésita un moment à lui demander ou le secouer, mais finalement elle ne le fit, ne voulant pas l’embêter s’il avait envie de réfléchir un peu.

Elle se retourna vers l’écran brillant de l’ordinateur, à quatre pattes sur son lit, ses cheveux tombant comme un rideau devant ses yeux. Elle les repoussa derrière son oreille, puis lança le DVD. Elle attendit quelques instants, passant les publicités en cliquant rapidement. Ca faisait longtemps qu’elle ne s’était pas servie d’un PC, mais elle se sentait toujours à l’aise. Bon, il faut aussi dire qu’elle faisait partie de cette génération, donc elle était presque « naturellement » à l’aise avec. En quelques clics, elle se retrouvait déjà sur le menu du film, avec déjà, une musique poignante qui la fit sourire. Halala… qu’est-ce qu’elle adorait ces histoires imaginées par, presque son dieu, J.R.R. Tolkien. A cette pensée, elle pouffa de plus belle. N’importe quoi. Elle appuya sur « start » avec une petite jubilation s’exprimant par un frisson qui lui remonta le long de la colonne vertébrale. Il est vrai qu’elle était une très grande fan. A tel point, qu’elle en avait lu tous les ouvrages sortis de cet emblématique écrivain, même si c’était des choses d’une longueur monumentale, de véritables pavés de mots, ou des choses pas très intéressantes.

Le film commença. Elle s’installa confortablement sur ses fesses, jetant un regard derrière elle pour voir qu’Aaron la regardait en souriant. Elle lui sourit en retour, puis se cala contre son torse, tout en humant son parfum à chacune de ses respirations. Il sentait tout bon, sortant tout juste de la douche. Il utilisait un parfum masculin très agréable. La musique commença… et son esprit se glissa doucement dans cet univers qu’elle adorait, définissant une grande partie du sien. Alors que les scènes défilaient, lui arrachant soit un sourire, soit un soupir, son compagnon bougea très légèrement et lui dit avec un air un peu moqueur :

-Dis, tu trouves pas que Legolas il sert à rien ? Sérieux il dit vraiment des phrases inutiles ! Genre, il court, puis s'arrête : "Un soleil rouge se lève beaucoup de sang a du couler cette nuit !"... Et il repart...

Sa première réaction fut de le regarder avec indignation. Nan mais, d’où il insultait SON Legolas ?? Puis, finalement, elle sourit, refrénant un fou rire. Le pire, c’est qu’il avait raison. Mais il avait vraiment trop la classe quand même, même si ce n’était pas un elfe en vrai ! Elle leva sa petite main et lui tira – pas très fort – le coin de la joue pour faire genre qu’elle était énervée, tout en fronçant les sourcils d’un air faussement agacé.

-Eh ! C’est pas gentil ! Il est super-classe, et puis il tue un oliphant à lui tout seul. Seulement avec un arc et des flèches. Et puis il est à part, il est propre, il hurle pas comme un bœuf, boit pas –bon, sauf exception quand il participe au concours de beuverie avec Gimli – et il est immortel, comme un dieu, quoi !

Elle termina sa phrase pour un sourire. C’était n’importe quoi qu’elle disait. Bon, elle savait que son compagnon avait remarqué qu’elle se moquait de lui gentiment. Une fois n’est pas coutume, mais pourquoi pas l’inverse de temps en temps ? Elle lâcha enfin sa joue, puis déposa un petit bisou à l’endroit où elle avait doucement tordu sa peau – et ou une marque rouge apparaissait maintenant, aussi. Ses lèvres, au contact de sa peau semblèrent brûlantes. Bizarre. Elle s’écarta un peu de lui avec un petit sourire. Il ne répondit rien. Tiens ! Encore plus étrange. Comme quoi, elle aussi pouvait lui clouer le bec parfois. Ou, peut-être, inconsciemment, quelque chose l’avait fait taire. Elle se retourna et continua à visionner son film, se calant encore plus confortablement contre le torse nu et parfaitement taillé du jeune demi-dieu (hem) et se replongea dans l’aventure. Alors, elle ne sait pas vraiment pourquoi, elle lui dit avec un demi-sourire, comme pour le taquiner un peu mais cachant de la véritable curiosité :

-Qu’est-ce qu’il t’arrive depuis tout à l’heure ? Tu agis un peu bizarrement… parce que j’ai cherché, mais j’ai pas trouvé ce qu’avait d’exceptionnel le mur. Jetant un regard en coin à la cloison de pierre, elle continua, t’es un peu malade ?

Elle se pencha sur lui, s’approchant encore, plus, puis collant son front contre celui de jeune homme. Il était chaud, mais il ne semblait pas avoir de fièvre. Elle s’écarta doucement avec un grand sourire.

-Tu n’as pas de fièvre, au moins. Comme j’ai fait mes cours à domicile quand j’étais plus petite, je ne vais pas en cours. Du coup je pourrais m’occuper de toi si ça ne va pas. Maintenant qu’on s’est retrouvés, on pourra trouver plein de raisons de se voir !

Elle sourit encore. Soudain, une envie urgente de lui faire un câlin la prit. Comme si elle voulait être certaine qu’il était là, que ce n’était pas un doux rêve qui allait s’évaporer d’un instant à l’autre. Elle attrapa sa main, entrelaçant leurs doigts, puis posa son autre menotte contre les pectoraux du semi-elfe, s’allongeant carrément contre lui, tout en regardant le film. Sa présence à ses côtés était si… indispensable à présent qu’elle l’avait retrouvé, petit à petit, elle s’en rendait compte… et peut être même d’autres choses…

By Tchii



- MEMENTO MORI -
MY DEAR CHILD, REMEMBER THAT DEATH WILL COME FOR YOU.


:O U T   O F   O B L I V I O N:
 
■■■:
 




avatar
Invité
Invité
Re: { Bouches toi les oreilles. |PV Nao-chou. ♥ | Dim 13 Jan 2013, 19:45


« Bouches toi les oreilles. Bouches toi les oreilles fort fort fort, encore plus fort ! Tu entends comme je t'aime ? »
La petite elfe montrait son désaccord envers Aaron en ce qui concerne Legolas. Elle s'emballa, expliquant que ce personnage tue un Oliphant juste avec un arc et des flèches, que c'est pas un gros bourrin qui boit tous le temps. Le petit plus, c'est qu'il était immortel, comme un Dieu. Si le jeune homme savait, il lui aurait répondu que lui était un demi-Dieu. Cependant, il ne le sait pas. Il ne connait rien de son père et sa mère ne lui en a jamais parlé. Naomiie avait répondu à la petite critique du garçon en lui tirant légèrement la joue, comme si elle était énervée, ce qui n'était pas le cas évidement. Cela ne faisait pas mal, mais Aaron était quelqu'un qui marquait vite, et quand la jeune elfe enleva sa main de sa joue, une petite trace rouge était présente. Naomiie déposa un léger baiser sur la marque, comme pour apaiser la douleur. Le demi-Dieu resta muet. Lui qui d'habitude n'aurait pas hésiter à répondre en la provocant encore plus, était silencieux. Un silence qui en dit long sur la situation. L'adolescente ne sembla pas faire autant attention à ça, et reposa sa tête sur son torse, replongeant dans son film. Aaron ne regardait plus le film. Il n'avait pas bougé d'un pouce. Il avait bugué ! Non je plaisante. Il secoua un peu la tête et regarda distraitement le film. Il se trouvait de plus en plus bizarre.

Naomiie lui demanda ce qu'il avait depuis tout à l'heure. Elle n'avait rien vue de particulier sur le mur qu'il s'était mit à fixer avant le film. Le garçon eu un léger sourire, un peu faux. Il ne pensait pas qu'elle avait remarquée cette scène. Pourquoi elle avait essayée de comprendre le sens de sa fixette sur ce mur ?! Le garçon allait ouvrir la bouche pour répondre que c'est parce qu'il avait eu un moment de déconnexion, mais elle s'approcha dangereusement de lui. Le garçon restait bloqué. Quand il vit que c'était juste pour poser son front contre le sien pour voir s'il n'avait pas de fièvre, cela rassura le garçon. Mais elle était trop près de lui. Il pensait très fort dans sa tête à "Recule". Il ne savait pas pourquoi, mais il n'avait soudainement plus envie qu'elle soit si proche de lui. Ce n'était pas méchant. C'était juste qu'en voyant son visage si près de lui, sentir son souffle... Cela lui donnait des envies. Quand elle s'écarta enfin, la respiration du garçon reprit. Il savait bien qu'elle ne faisait pas exprès, mais plus elle était attentionnée, plus elle se rapprochait de lui, et plus Aaron se sentait bizarre. La jeune fille déclara que si jamais il tombait malade, elle pourrait s'occuper de lui, comme elle a eu des cours à domicile. Aaron sourit. C'était vraiment gentil de sa part. Cela lui donnait envie d'être malade tiens ! Cependant, il n’espérait pas être tombé malade. Il déteste ça. Etre coulé au lit et ne pouvoir rien faire, ce n'est pas trop son truc. D'autant plus qu'il aime ses études, alors il n'aime pas trop louper les cours magistraux.

Naomiie avait une soudaine envie de lui faire un câlin. La douce main de l'elfe vint entrelacer les doigts d'Aaron, alors que son autre main se déposait sur l'un de ses pectoraux. Elle était carrément allongée sur lui et regardait le film. Les joues d'Aaron devinrent rouges. L'adolescente ne se rendait vraiment pas compte de ce qu'elle faisait. Etre ainsi, toute contre lui, sa main dans la sienne... Ce n'était pas une position approprié pour une soeur. Le coeur du garçon était en train de s'emballer. Il sentait les formes de la fille sur son torse, et s'en était un peu gênant. Il réussit à faire calmer son coeur, mais il avait soudainement un peu chaud. Sa main, un peu tremblante, alla se poser sur la tête de la fille et il caressa sa longue chevelure argent. Aaron était en train de comprendre. Malgré toutes ces années. Tous ce temps passé à jouer au grand frère... Le nombre de choses qu'il lui apprit, les bêtises etc... Malgré tous cela, il ne pouvait plus. Son rôle de frère s'arrêta là. Du moins, c'est ce qu'il pensait, et aimerait. Aaron était quelqu'un à qui il fallait demander une force psychologique incroyable pour dire à quelqu'un ses sentiments. Par exemple, ce jeune homme ne dit presque jamais "Je t'aime". Néanmoins, là, il se sentait capable de lui montrer ce qu'il ressentait. Le problème restait de savoir comment elle allait réagir. Le garçon se dit que, au pire, elle allait lui pardonner cet écart de conduite. De plus, elle le provoquait involontairement. Etre comme ça là, allongée sur lui...

« Naomiie... »

Ce n'était pas souvent qu'il l’appelait ainsi. Aussi, il l'avait dit d'un air sérieux. C'était rare aussi ça, parce que d'habitude, le garçon passait son temps à l'embêter. Il profita qu'elle tournait la tête pour lui caresser sa joue. On pouvait lire dans ces yeux noirs de la tendresse. Pourtant, il était dur de lire quoi que ce soit dans des yeux noirs comme l'ébène. Il avança son visage, puis s'arrêta brusquement, encore hésitant. Ses joues étaient encore légèrement rouges. Sa main attrapa le menton de l'elfe, de la même manière que tout à l'heure avant de prendre sa douche. Ses doigts qui étaient entrelacés à ceux de Naomiie se fermèrent doucement. Ses yeux ne quittaient pas le regard océan de l'elfe.

« Naomiie... »

Une fois de plus. Cette fois-ci, il était plus près d'elle. Aaron avait soufflé son prénom contre le visage de l'adolescente. Son coeur s'emballait pour la deuxième fois. La petite main de Naomiie sentait sans doute ces rapides battements. Il fit avancer le visage de la jeune fille vers le sien grâce à sa main qui était sur son menton. Les quelques centimètres qui les séparaient n'étaient plus. Le geste n'avait pas du tout été maladroit. Aaron s'y était prit avec une extrême tendresse. Le contact des lèvres de la jeune fille le rendait heureux. Il n'était plus frustré. Son coeur était sur le point d’exploser mais ce n'était pas grave. Il était bien là, à l'embrasser. Il pouvait mourir en paix maintenant.

Sang-mêlé Elfe & Ange

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Naomiie Alyn
Sang-mêlé Elfe & Ange
Coeurs : 169 Messages : 807
Couleurs : #6633FF
J'ai traversé le portail depuis le : 01/10/2011 et on me connaît sous le nom de : Naomiie. Mon nom est : Naomiie Alyn. Actuellement je suis : en couple avec Aaron. Il paraît que je ressemble à : Rachel Entichers de l'artiste Yu-kichi & Originaux de l'artiste Mishima Kurone + (IRL : Amanda Seyfried) et à ce propos, j'aimerais remercier : Moi-même pour l'avatar et Yên pour la créa'.
Re: { Bouches toi les oreilles. |PV Nao-chou. ♥ | Sam 19 Jan 2013, 13:45


Bouches toi les oreilles
N'écoute que ton coeur...


Aaron & Naomiie

Naomiie serra la main d’Aaron. Elle venait de s’allonger à moitié sur lui, et elle se sentait bien. Elle posa sa seconde main sur le cœur de son ami, et se rendit compte que son cœur battait très fort, et très rapidement. Légèrement surprise, elle leva la tête vers lui. Il la regardait avec beaucoup d’intensité. Elle aperçut un léger fil de sueur couler le long de sa tempe. Il leva sa main libre et caressa tendrement les cheveux de la jeune fille. Étrangement, dans la façon dont il l’avait fait, elle sentait quelque chose de nouveau… qu’elle n’avait jamais ressenti venant de lui. Son propre cœur s’accéléra. A présent, elle se rendait compte à quel point ils étaient collés… elle sentait la dureté de ses pectoraux contre son corps (d’ailleurs elle ne se souvenait pas qu’il était musclé), ses joues s’empourprèrent. Le jeune homme la regardait dans les yeux, comme s’il la voyait différemment pour la première fois de sa vie, et comme s’il s’apprêtait à lui dire quelque chose.

La jeune fille sentit son cœur s’emballer à nouveau. Quelque chose n’allait pas chez elle… Ses mains devinrent légèrement moites. Depuis quelques heures, elle n’agissait pas normalement… elle le sentait. Son cœur semblait prendre l’ascenseur, et son visage devenait rouge sans raison. Et elle n’arrivait plus à penser à autre chose que lui. Même en regardant le film, elle ne voyait que lui. La main qu’il posait sur ses cheveux semblait lui réchauffer la peau à l’endroit où il la touchait, et son regard semblait la transpercer de part en part. Ça ne pouvait pas être ce qu’elle pensait… il était comme son frère ! Enfin… c’est ce qu’elle avait toujours cru… Soudain, une voix, un murmure, un mot brisèrent les réflexions de la jeune fille. Et ce simple mot, soufflé tout contre son visage sembla la retourner. Le jeune demi-dieu venait de dire son nom. Simplement son nom. Il ne l’appelait presque jamais ainsi, seulement quand il était très sérieux.

Alors que le pouls de la jeune fille s’accélérait, et qu’elle tournait la tête vers lui, il lui caressa la joue d’une façon si gentille qu’elle en rougit. Ses yeux foncés semblaient indéchiffrables, pourtant elle y décelait… de la tendresse ? Le jeune homme approcha son visage du sien, puis s’arrêta à quelques centimètres de celui de la jeune fille. Elle pouvait sentir son souffle chaud contre sa joue. Il leva doucement sa main, puis avec douceur, il saisit le menton de la jeune fille. Elle le laissa faire, pleine de doutes et d’expectatives. Elle avait l’impression que son cœur était monté jusque dans sa gorge… et soudain, elle ne sait plus trop comment, leurs lèvres se rencontrèrent, mais pas de la même façon qu’avant, c’était bien intentionnellement que ce baiser lui avait été donné. La main qui était toujours entrelacée avec celle de l’elfe se referma un peu plus.

-Naomiie…

Cette fois, il lui avait chuchoté son prénom de façon bien plus sure de lui. Le cœur de la jeune fille battait si vite et si fort qu’elle avait l’impression qu’il allait exploser. Le jeune homme amena à lui le visage de la jeune fille une nouvelle fois et l’embrassa à nouveau, et Naomiie lui répondit cette fois-ci avec passion. Elle le sentait. Il n’avait pas du tout hésité cette fois, et elle non plus. A présent, elle savait. Elle l’aimait de tout son petit cœur, à un point que cela lui donnait envie de pleurer et de rire à la fois. A tel point qu’elle voulait que cette étreinte ne cesse jamais. Son ventre était rempli de papillons qui voletaient dans tous les sens. Le monde semblait s’être arrêté. Le temps n’était plus, il n’y avait plus de film, ni de chambre, de même d’île céleste. Ils étaient ensemble, et c’était tout ce qui comptait. Lorsque leurs lèvres se séparèrent enfin, ils étaient à bout de souffle. Leurs yeux étaient plongés les uns dans les autres, un regard de nuit contre un regard d’océan. La jeune fille se blottit dans ses bras avec force. Leurs battements de cœur étaient calqués l’un sur l’autre. L’amour qu’elle éprouvait pour lui n’avait aucune limite, et elle se sentait capable de tout pour lui. Une boule d’émotion s’était formée dans sa gorge. Elle avait envie de hurler de joie. Elle était amoureuse… indéniablement et désespérément amoureuse. Elle serra la main de son compagnon le plus fort qu’elle le put. Elle l’aimait si fort… Sans qu’elle sut pourquoi, un sanglot monta dans sa gorge, et c’est d’une voix larmoyante qu’elle lui déclara :

-Je t’aime… Et ça me rend si heureuse que… que j’en pleure…

Elle enfouit sa tête contre le torse de l’homme qu’elle aimait. Elle voulait que le temps s’arrête… elle voulait passer une éternité avec lui… elle leva la tête et déposa un baiser salé plein de larmes sur ses lèvres.

-Ne me quitte plus…
By Tchii


- MEMENTO MORI -
MY DEAR CHILD, REMEMBER THAT DEATH WILL COME FOR YOU.


:O U T   O F   O B L I V I O N:
 
■■■:
 




avatar
Invité
Invité
Re: { Bouches toi les oreilles. |PV Nao-chou. ♥ | Dim 20 Jan 2013, 21:37


« Bouches toi les oreilles. Bouches toi les oreilles fort fort fort, encore plus fort ! Tu entends comme je t'aime ? »

La jeune fille avait bien réagit. Elle ne l’avait pas repoussée. Au contraire même, elle répondait à son baiser avec amour. C’était super. Leur cœur battait la chamade l’un contre l’autre. La passion était présente dans ce baiser tant voulut des deux elfes. Aaron n’avait jamais autant apprécié un premier baiser comme celui-ci. Il se sentait tout léger, son ventre lui procurait d’étranges sensations. Il connaissait bien ces symptômes. Ce sont ceux de l’amour. Les deux-là s’étaient rendu compte grâce à ce baiser qu’ils étaient tombés amoureux l’un de l’autre lors de leurs retrouvailles. Après avoir échangés plusieurs baisers, leurs lèvres décidèrent, avec regret, de se séparer. Cependant, il le fallait bien, car avec toutes ces émotions, nos deux jeunes amoureux étaient à bout de souffle. Le silence s’installa entre eux. Seul le regard exprimait la joie qu’éprouvait chacun de ce baiser. Soudain, Naomiie sanglota. Le demi-Dieu eu un léger sourire. La jeune fille ressentait tellement de choses qu’elle ne pouvait même plus retenir la joie qui l’habitait. Les larmes ruisselant sur ses petites joues, elle lui confia son amour pour lui, ajoutant que c’était à cause de cette joie qu’elle pleurait. L’adolescente avait employé des mots que lui n’utilisait que très rarement : Je t’aime. Il était gêné, mais en même temps heureux. Naomiie venait de lui dire quelque chose d’important et de sérieux. Le rouquin aurait aimé lui répondre que lui aussi, il l’aimait, mais les mots ne venaient pas. Que voulez-vous, Aaron n’arrive que très rarement à le dire. Il essuya les larmes de la jeune fille de ses doigts, et lui afficha un sourire. Bien que les mots ne venaient pas, il savait que Naomiie pouvait le lire sur son visage qu’il l’aimait aussi. L’elfe finit par cacher son visage sur le torse du fils de Poséidon. Sa petite main serra de toutes ses forces celle du garçon. Que d’émotions ! Peu de temps après, sans doute le temps de calmer un peu ses larmes et ses sanglots, elle releva sa petite tête et embrassa son nouvel amour. Aaron sourit intérieurement. Les perles qui avaient roulées sur les joues de l’adolescente donnaient au baiser un léger goût salé. Elle rompit le baiser en lui demandant de ne plus la quitter. Il caressa délicatement les cheveux de la jeune fille, et essuya une fois de plus ses larmes. Seulement, maintenant il en avait pleins les doigts ! Il essuya discrètement sa main sur les draps de la jeune fille, puis lui afficha un petit sourire. C’était touchant, ce qu’elle venait de dire. Lui aussi, aimerait ne plus la quitter.

« Je n’ai pas l’intention de te quitter, ne t’en fais pas… »

Aaron embrassa le bout du nez de la fille, et lui fit un sourire. Elle était trop mignonne comme ça, allongée sur lui, les larmes aux yeux, avec un air rempli d’amour et de sérieux. Le garçon ne savait pas s’il était son premier amour car elle avait sans doute eu d’autres garçons avant lui, mais il pouvait bien lire dans ce regard océan qu’elle était dingue de lui, et qu’elle était très attaché à lui. Ce qui était plus beau, c’est que c’était réciproque. Il lui afficha de nouveau un petit sourire.

« Je sais que tu veux être indépendante, mais si jamais le cœur te dit de venir habiter avec moi, un de ces jours…. »

Il avait dit ça avec une petite voix timide et toute mignonne. Il pensait que la réponse serait comme celle qu’elle avait fournie cet après-midi, et il comprenait. Cela dit, elle ne voulait plus qu’il l’a quitte, et entre ce petit appartement minuscule et le grand duplex d’Aaron… Il n’y avait pas photo de qui irait habiter chez l’autre. Cependant, si Naomiie voulait à tout prix son indépendant, il n’y avait pas de problème. Mais bon, le garçon aimerait bien qu’un jour elle lui dise oui. Mais bon, il ne fallait pas trop précipiter les choses. Le jeune homme replaça une longue mèche qui s’était aventurée sur le visage de Naomiie derrière son oreille. Il se releva. La jeune fille était assise sur lui. Aaron l’embrassa légèrement, puis tourna la tête vers le sac de courses.

« J’ai oublié de te donner tes bonbons préférés… Il s’approcha de son visage, et caressa sa joue. Mais je pense que là ce n’est pas le moment. »

Il étira un léger sourire et l’embrassa tendrement. Il la prit dans ses bras et la déposa contre le matelas, venant sur elle pour poursuivre le baiser. Maintenant qu’il avait goûté à ces lèvres, il n’avait plus envie de les quitter ! Il pouvait rester comme ça l’embrasser pendant des heures. Après un long baiser, il décolla ses lèvres de celles de Naomiie. Il posa ses mains sur chaque côté de l’adolescente et prit appui dessus pour reculer. Il tourna sa tête vers son pc. Ah, c’est vrai, il y avait un film. Le seigneur des anneaux. Aaron l’avait oublié, celui-là. Le demi-elfe reporta son attention sur l’adolescente. Il lui fit un beau sourire charmeur.

« Désolé de t’avoir embrassé durant ton film préféré… »

Genre il était désolé. Aaron l’avait dit d’une voix douce et mielleuse. Ainsi, c’était obligé qu’elle lui réponde que ce n’était pas grave et tout ça. Même s’il s’avait qu’elle était déjà amoureuse de lui, cela lui plaisait bien de la charmer un petit peu, quand même.


Sang-mêlé Elfe & Ange

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Naomiie Alyn
Sang-mêlé Elfe & Ange
Coeurs : 169 Messages : 807
Couleurs : #6633FF
J'ai traversé le portail depuis le : 01/10/2011 et on me connaît sous le nom de : Naomiie. Mon nom est : Naomiie Alyn. Actuellement je suis : en couple avec Aaron. Il paraît que je ressemble à : Rachel Entichers de l'artiste Yu-kichi & Originaux de l'artiste Mishima Kurone + (IRL : Amanda Seyfried) et à ce propos, j'aimerais remercier : Moi-même pour l'avatar et Yên pour la créa'.
Re: { Bouches toi les oreilles. |PV Nao-chou. ♥ | Dim 24 Fév 2013, 15:58


Bouches toi les oreilles
N'écoute que ton coeur...


Aaron & Naomiie

Aaron lui fit un grand sourire, avant de répliquer qu’il n’avait pas l’intention de la quitter. En effet, cette scène est on ne peut plus « cucu la praline », mais c’est aussi ce qui fait son charme. La petite blanchette répondit à son sourire. Elle se sentait si heureuse que son cœur semblait exploser (dans le bon sens du terme, hein !). Elle se sentait aussi légère qu’un papillon. Le jeune homme lui fit un petit bisous sur le bout du nez avant de la regerder avec tendresse. Il était vraiment parfait, pour elle. Elle sourit à nouveau. Elle ne pouvait même pas s’en empêcher, comme si l’euphorie qui la prenait était totalement impossible à cacher. Enfin, ce n’était pas comme si elle avait envie de le dissimuler, bien entendu ! Ces cheveux de feu, ce regard aussi sombre que la nuit noire… elle était certaine d’être la seule à pouvoir y lire vraiment ses émotions. Où peut-être y avait il une ou deux exceptions, tel que la mère de celui-ci. C’est fou, mais il était vraiment très viril. Vraiment très viril. Et surtout, très attirant et protecteur. Il lui sourit une nouvelle fois, une petite lueur d’espoir au fond des yeux, et lui dit :

-Je sais que tu veux être indépendante, mais si jamais le cœur te dit de venir habiter avec moi, un de ces jours….

La jeune fille redressa la tête pour plonger son regard océan dans celui du beau rouquin. Elle voyait bien que cela lui ferait extrêmement plaisir. Vraiment beaucoup. Elle lui posa un petit bisou sur la joue avant de lui souffler dans l’oreille ces quelques mots.

-Eh bien… pourquoi pas ? J’aime mon indépendance, c’est vrai, mais c’est vraiment très tentant de venir avec toi. Elle s’écarta de lui elle lui jeta un malicieux et continua d’un ton faussement outré. Mais tu n’as pas intérêt à tenter de faire n’importe quoi, hein ! Parce que je pourrais toujours décider de retourner ici, moi !

Elle pouffa avant de redresser son haut de pyjamas qui était un peu – pour ne pas dire complètement – n’importe comment. Le jeune homme passa une mèche qui était tombée dans les yeux de Naomiie derrière son oreille avant de se redresser. La petite elfe était totalement assise sur lui. Elle rougit en se demandant s’il la trouvait lourde. Après tout, il n’avait pas l’air de se plaindre de son petit fardeau. Son compagnon l’embrassa avant de désigner le sac de courses de la tête. Il lui dit qu’il avait oublié de lui donner ses bonbons préférés, mais que ce n’était peut-être pas le moment… Et en effet, ça ne semblait pas être le meilleur moment. Il se pencha vers elle et l’embrassa dans un sourire, la coupant de toute possibilité de répondre, avant de la déposer contre le matelas. Il se pencha complètement sur elle pour pouvoir l’embrasser à nouveau. Et voilà qu’ils avaient changé de place. De ce point de vue, il semblait encore plus viril, très euh… comment dire… dominant. Eh bien c’est vrai : il la dominait ! La jeune fille se dit qu’elle ne pourrait sûrement plus se lasser de ses baisers. En effet, à peine elle l’avait embrassé qu’elle avait envie de recommencer. Et cela semblait être encore plus vrai pour son petit-copain (car oui, vu la situation, c’est bien son petit copain !). Aaron sépara enfin leurs bouches après un baiser interminable, puis tourna la tête vers l’ordinateur portable sur lequel marchait toujours le seigneur des anneaux, où Aragorn était avec sa classe innée en train de décapiter des orcs. Le jeune homme lui fit un sourire charmeur qui la fit fondre automatiquement puis il s’excusa de l’avoir embrassée lors de son film préféré. L’elfe leva la tête vers lui avant de pouffer.

-Ne t’excuse pas pour ça, voyons ! Je crois bien que je n’ai jamais été aussi heureuse de toute ma vie !

Elle savait bien qu’il l’avait regardée comme ça exprès pour qu’elle ne puisse pas répondre autre chose que « c’est pas grave ». Mais elle avait bien l’intention d’entrer dans son jeu, ce coquin ! Elle lui sauta au cou (ou plutôt agrippa son cou avec ses bras vu qu’il était au dessus d’elle) et colla sa bouche contre celle de son compagnon avant de se séparer de lui à nouveau avec un éclat de rire. Au fond, c’est vrai qu’il avait toujours été son véritable amour. Elle s’en rendait compte maintenant. Cela n’avait sûrement pas été le cas pour lui, mais elle l’avait toujours aimé. Totalement. Il était celui qui lui avait montré le monde, les vallées pleines de fleurs et de neige. Celui qui la croyait quelle que soit l’histoire qu’elle lui racontait, au contraire de ses parents. C’était lui qui était parti à sa recherche quand elle s’était perdue dans la montagne, le jour où elle s’était fait attaquer par un ours. Il était toujours là pour sécher ses larmes, pour la faire rire. Mais… lorsqu’elle pleurait ses parents, elle savait que c’était de lui dont elle avait besoin… et à présent qu’il était à nouveau à ses côtés, elle se sentait légère car le poids de la solitude qui lui était tombé sur les épaules lors de cette noire période c’était totalement envolé. Elle l’aimait, oh que oui. Et elle n’allait pas se priver de pouvoir le voir. Et elle n’allait pas se priver de le lui prouver.

-Je sais que tu as plus de mal à avouer tes sentiments… mais moi, tant que j’y arrive, je vais te le dire. Je t’aime… et je crois bien que je t’ai toujours aimé, même si je ne m’en suis jamais rendu compte. Et c’est parce que je t’aime si fort que j’ai décidé que… je veux bien vivre avec toi. Mais je viendrais voir M. le propriétaire souvent, car il est malade et a besoin de compagnie aussi.

Elle lui fit un grand sourire avant de se jeter dans ses bras. Elle voulait lui montrer qu’elle l’aimait… si fort ! Et c’est bien pour ça qu’elle allait le faire. « I love you… » ♥
By Tchii


- MEMENTO MORI -
MY DEAR CHILD, REMEMBER THAT DEATH WILL COME FOR YOU.


:O U T   O F   O B L I V I O N:
 
■■■:
 




avatar
Invité
Invité
Re: { Bouches toi les oreilles. |PV Nao-chou. ♥ | Jeu 14 Mar 2013, 17:28


« Bouches toi les oreilles. Bouches toi les oreilles fort fort fort, encore plus fort ! Tu entends comme je t'aime ? »

« Eh bien… pourquoi pas ? J’aime mon indépendance, c’est vrai, mais c’est vraiment très tentant de venir avec toi. Eh bien… pourquoi pas ? J’aime mon indépendance, c’est vrai, mais c’est vraiment très tentant de venir avec toi. »

Ces mots rassurèrent le jeune homme. Le souffle de sa voix vers son oreille le fit frémir. C’était étrange. Il venait de la retrouver seulement depuis quelques heures, mais mourrait déjà d’envie de vivre avec elle. Voir ce beau sourire et sa bonne humeur au quotidien…. Ces bon repas aussi ! Il était déconnecté, en train de se faire une vie dans sa tête avec Naomiie chez lui. Cela dit, l’elfe le fit redescendre sur terre en ajoutant quelque chose. Si jamais il tentait de faire quoi que ce soit, elle retournerait illico presto ici. Aaron la regarda, puis se mit à rire. En attendant que le garçon termine son fou-rire, l’elfe décida de remettre de l’ordre dans son pyjama. Il lui aurait bien dit de laisser comme ça, pour l’embêter, mais avec ce qu’elle venait de dire, Naomiie aurait pu se poser des questions sur lui. Le rouquin reprit donc son sérieux, puis caressa la petite joue à croquer de sa belle.

« Je ferais jamais quelque chose qui pourrait te faire du mal ou qui pourrait te mettre mal à l’aise Nao. »
Il était sincère. Cela se voyait. C’est par la suite que le garçon vint sur elle à quatre pattes pour l’embrasser. Après le long échange de baisers, le garçon sortit sa remarque sur le film. Comme réponse, Naomiie se mit à pouffer de rire en relevant sa petite tête. Elle lui expliqua qu’il n’avait pas à s’excuser car elle était très heureuse. Vraiment très heureuse. Aaron eu un léger sourire. C’était flatteur. Il aimait quand elle était bien, et le demi-dieu se rendait compte que ce soir, depuis qu’il avait rencontré les lèvres de l’elfe, cette dernière était sur un nuage. Cela devait certainement être l’un des plus beaux jours de sa vie. Du moins je l’espère. Les petits bras de l’adolescente s’agrippèrent au cou du garçon pour l’embrasser de nouveau. Une fois le baiser rompu, elle partit dans un éclat de rire, qui fit rire aussi le rouquin. Il se sentait vraiment bien avec elle. Naomiie, dès qu’il la voyait, il souriait. Et ce depuis toujours. Sa bonne humeur était comme un virus. Aaron se souvenait qu’à chaque fois qu’ils se mettaient à raconter des histoires pour faire rire l’autre, il rentrait le soir avec une douleur au ventre tellement il avait rigolé. Bien sûr, les deux amis d’enfance avaient aussi des moments de sérieux, ou chacun se confiait à l’autre. Ils avaient toujours été là l’un pour l’autre, et c’est ça qui était super.

« Je sais que tu as plus de mal à avouer tes sentiments… mais moi, tant que j’y arrive, je vais te le dire. Je t’aime… et je crois bien que je t’ai toujours aimé, même si je ne m’en suis jamais rendu compte. Et c’est parce que je t’aime si fort que j’ai décidé que… je veux bien vivre avec toi. Mais je viendrais voir M. le propriétaire souvent, car il est malade et a besoin de compagnie aussi. »
Le garçon eu du mal à se retenir de rougir. Naomiie était en train de lui faire une magnifique déclaration. C’était beau. Son cœur s’emballa une fois encore. Il se doutait bien qu’elle avait des sentiments pour lui, mais entendre ce qu’elle ressent, c’est vraiment magique. D’autant plus qu’elle affirmait accepter de venir habiter avec lui. Aaron était heureux, mais mal à l’aise. L’adolescente lui avait confiée son amour pour lui, mais voilà qu’aucun son ne sort de sa bouche. Il ne pouvait pas lui répondre. Heureusement, elle le savait, vu qu’elle connaissait le fils de Poséidon par cœur. Cependant, Aaron était sûr qu’elle espérait, au fond d’elle, qu’il lui dise qu’il était fou d’elle. Naomiie se jeta dans ses bras, toute souriante. Il se releva, assis sur le lit et la petite elfe dans ses bras. Il la câlina amoureusement. L’une de ses mains s’était glissé dans la belle chevelure neige de la fille pour se blottir contre sa tête tandis que l’autre était posé sur le dos de l’elfe. Sa tête de rouquin était enfouit dans le cou de la jeune fille. Il aimait sentir son odeur. Aaron pourrait rester ainsi toute sa vie. Il releva très légèrement la tête, pour approcher ses lèvres de l’oreille de la petite elfe. Il prit une grande inspiration, avant de souffler ces quelques mots.

« Je crois bien que je t’aime aussi. »
Le fils du dieu des mers recula lentement sa tête et regarda sa princesse avant de lui déposer un doux baiser. Il lui afficha un très léger sourire, puis regarda l’heure. Il était tard. C’est fou ce que le temps passe vite quand on est dans les bras de la personne qu’on aime. Les heures sont comme des minutes. Les minutes sont comme des secondes.

HRPG : Je ne sais pas si tu vas pouvoir répondre facilement à mon rp. Je n’avance pas les choses et il n’est pas très bien. Cependant, j’avais vraiment envie de finir ce post en faisant dire à Aaron qu’il aimait Naomiie. Ne m’en veux pas trop s’il te plait. En plus je suis malade ;_ ;

Sang-mêlé Elfe & Ange

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Naomiie Alyn
Sang-mêlé Elfe & Ange
Coeurs : 169 Messages : 807
Couleurs : #6633FF
J'ai traversé le portail depuis le : 01/10/2011 et on me connaît sous le nom de : Naomiie. Mon nom est : Naomiie Alyn. Actuellement je suis : en couple avec Aaron. Il paraît que je ressemble à : Rachel Entichers de l'artiste Yu-kichi & Originaux de l'artiste Mishima Kurone + (IRL : Amanda Seyfried) et à ce propos, j'aimerais remercier : Moi-même pour l'avatar et Yên pour la créa'.
Re: { Bouches toi les oreilles. |PV Nao-chou. ♥ | Sam 06 Avr 2013, 23:04


Bouches toi les oreilles
N'écoute que ton coeur...


Aaron & Naomiie

La jeune fille resta quelques instants dans les bras du jeune homme, à respirer son parfum, à profiter de la chaleur de son corps. Il était si important pour elle… et elle n’avait pas peur de lui dire qu’elle l’aimait. Elle savait qu’il ne lui répondrait peut-être pas, à cause de ses difficultés à donner des mots à ses sentiments, mais cela ne l’embêtait pas. Elle savait qu’il l’aimait, et c’était déjà ça. En tant que grande romantique, elle sentait au fond d’elle qu’elle rêvait qu’il lui dise à son tour, mais le fait qu’ils soient là, dans les bras l’un de l’autre lui suffisait déjà amplement. C’était bien mieux que tout ce dont elle aurait pu espérer dans ses rêves les plus fous. Elle avait toujours songé qu’elle voulait le prince charmant… et elle l’avait, là, avec elle, et il lui caressait doucement les cheveux. Alors, le jeune homme se releva, et elle se retrouva dans ses bras, en face de lui. Il baissa doucement la tête, et nicha son visage dans le cou de son âme sœur. Ils restèrent ainsi quelques instants, et elle sentait qu’Aaron était très légèrement tendu. Comme s’il voulait irrésistiblement faire quelque chose, mais qu’il n’arrivait pas à faire le pas en avant qui lui permettrait de le faire. Alors, elle le sentit prendre une grande aspiration et son cœur s’accélérer. Il releva doucement la tête et approcha ses lèvres de l’oreille pointue de sa compagne. Il prit une seconde inspiration, puis se lança.

-Je crois bien que je t’aime aussi.

Alors, il recula sa tête pour pouvoir regarder sa douce dans les yeux. Il lui fit un sourire. Naomiie resta figée quelques instants. Elle était si heureuse… une petite larme de bonheur glissa le long de ses cils, et elle se jeta au cou de son compagnon. Ce dernier était en train de regarder l’heure, et eut un peu de mal à rattraper la jeune fille. Ils roulèrent sur les couvertures avec les rires mélodieux et pétillants de la jeune fille. Elle déposa plusieurs petits baisers sur le visage de son petit copain avant de se relever pour lui jeter un regard langoureux et définitivement amoureux. Ses longues bouclettes blanches dansèrent autour de son visage lorsqu’elle quitta le lit afin de s’étirer. Elle se pencha en avant, puis en arrière avec un petit gémissement. Elle n’avait pas bougé depuis un sacré moment… c’est fou comme le temps s’écoule quand on est avec des gens qu’on aime… elle redécouvrait ce sentiment avec délice. Le même délice chaleureux que l’on éprouve lorsqu’on se glisse dans un bon bain chaud parfumé à nos effluves préférées, ou encore quand on écoute une musique qu’on adore tout en étant confortablement installé. Mais alors, tout comme son amour plus tôt, ses yeux se tournèrent vers l’horloge. Ses yeux bondirent presque en dehors de leur orbite. Il était déjà SI tard ?? Alors, exactement au même moment, elle sentit ses paupières s’abaisser légèrement. Un doux engourdissement lui remonta le long des jambes et un petit picotement se fit sentir au bout de ses doigts. Elle releva ses mains tout doucement et ferma ses poings pour pouvoir se frotter les yeux, un peu comme un petit enfant le ferait. Elle bailla au même moment. Bon, quelle meilleure façon de communiquer à son amoureux qu’elle tombait presque de fatigue. Elle s’approcha du lit, et prit le main de son compagnon. Ce dernier l’aida à grimper dans son lit et la borda avec beaucoup de soin. Elle lui fit un grand sourire déjà ensommeillé et attrapa sa poupée pour la serrer dans ses bras. Elle se releva un peu, et pressa un petit bisou sur la joue d’Aaron.

-Je crois bien que la fatigue m’a rattrapée… Ouvrons les paris… de quoi vais-je rêver cette nuit… ?

Elle parlait d’une voix emplie d’humour, mais bien qu’elle ait tenté de la faire énergique, elle sonnait petite et fatiguée. Ses paupières étaient lourdes, et elle déposa sa tête sur ses oreillers. Elle serra la main de son petit-copain, mais ne tenta pas de lutter longtemps contre le sommeil, sachant pertinemment que c’était inutile. Elle fit un dernier sourire avant de sombrer dans un profond assoupissement, se blottissant à défaut de ceux d’Aaron dans les bras de Morphée.

[HRP: Ouarf, désolée, c'est court mais c’est la seule chose qui m’est venue à l’esprit… DODO ! ^^ J’espère que tu n’auras pas trop de mal à y répondre ! Et surtout, tu peux peut-être clôturer ce RP là, vu qu’il me semble qu’il sera bien terminé après ton post ! :) On aura qu’à en refaire un ailleurs ! ^0^]
By Tchii



- MEMENTO MORI -
MY DEAR CHILD, REMEMBER THAT DEATH WILL COME FOR YOU.


:O U T   O F   O B L I V I O N:
 
■■■:
 
 
{ Bouches toi les oreilles. |PV Nao-chou. ♥
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» { Bouches toi les oreilles. |PV Nao-chou. ♥
» Pont médiéval - dpt Bouches-du-Rhône
» Soupe de Chou-Rouge
» pim's le ti chou
» Les oreilles de mickey

Sanctuary of Heart :: La Cité de Skyworld :: Ruelles sombres-
Sauter vers: