anipassion.com
Partagez | 
 

 Ray of fucking sunshine ∞ LEI (U.C)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Staffien

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Lei N. Nevenscheinder
Staffien
Coeurs : 95 Messages : 319
Couleurs : IndianRed & violetred
J'ai traversé le portail depuis le : 29/01/2012 et on me connaît sous le nom de : misha Mon nom est : Lei Naël Nevenscheinder-Kingston. Actuellement je suis : célibataire. Il paraît que je ressemble à : Toma (Amnesia) + Hunter Parrish (IRL) et à ce propos, j'aimerais remercier : Moi-même
Ray of fucking sunshine ∞ LEI (U.C) | Lun 30 Jan 2012, 17:49

CONGRATULATION
YOU HAVE SURVIVED THE WAR
NOW LIVE WITH THE TRAUMA

Lei N. Nevenscheinder
Noms Ҩ Nevenscheinder-Kingston
Prénoms Ҩ Lei Naël
Surnoms Ҩ Lei
ge Ҩ 77 ans // 25 ans physiquement
Lieu de naissance Ҩ Un village elfiqe sur l'Île
Genre Ҩ masculin
Orientation Ҩ pansexuel
Race Ҩ démon et vampire
Métier Ҩ Agent de police

Affilié Ҩ Une louve blanche, Nimeria

Featuring Ҩ Toma (Amnesia)
Pouvoir de base Ҩ Immortalité face au temps ((et le temps passe lentement et les siècles deviennent des heures, quand les notions deviennent abstraites et que l'oublie soudain d'un jour devient une année passée))

Premier pouvoir Ҩ Maîtrise du feu ((les flammes dansent sur ses doigts, effleurent sa peau  et brûlent son regard; il fixe la mort au creux de ses paumes et le danger qu'il s'enflamme qu'il s’immole et s'envole devient soudain séduisant))

Second pouvoir Ҩ Maîtrise de son sang ((le goût amer du fer au creux de sa gorge et tout lui appartient; il sent les vaisseaux écarlates dans son corps et dans les airs et sur les murs))

Troisième pouvoir Ҩ Armé d'un trident rétractable ((celui qui glisse et emprisonne, celui qu'on regarde avec dédain jusqu'à ne lus rien distinguer, lorsque l'écartement entre les crocs fait le tour de l'accroche du nez))
pouvoirs
CaractèrecharismatiqueimpulsifimposantbienveillantPTSDbrutalimpatientdramatiqueattentif

On voit brûler le feu sur ses mains ou dans ses yeux. On voit glisser le sang dans ses veines ou sur sa peau, on voit ses larmes rincer la mort de ses joues et les remords couvrir la haine de lui-même.
On voit ses sourires d’ange et ses yeux détruits, on voit son coeur pur et sa gentillesse chancelante.
On discerne dans le noir ses cauchemars et ses cris, on appréhende ses excès de colère et on profite de son altruisme maladif.
Lei est de ceux qu’on observe en cherchant un défaut, de ceux qu’on essaie d’haïr sans y parvenir parce qu’un sourire, une main tendue, un simple regard et on l’apprécie. Il est de ceux qu’on envie de son charisme, de son assurance, de ses réflexes, de ceux qui font rire avec sa maladresse et son sarcasme occasionnel.
Lei est de ceux dont on voit l’horreur dans leur yeux, ceux marqués par la mort et l'invulnérabilité, ceux qu’on craint à tort et qui se craint à raison. La fatigue s’appuie sur ses épaules et la culpabilité enfonce un flingue entre ses omoplates. Avance et tais-toi.
On voit la peur entre ses doigts assurés et la paranoïa dans ses pupilles dilatées. Au creux de ses reins on entend les cris de son besoin d’amour résonner. Celui qui n’a ni père ni mère tout juste un frère arraché, celui qui a trop vu sans jamais s’arrêter. On lui a donné trop de choses à subir pour une âme aussi frêle, et elle se déchire au rythme des cicatrices contre ses muscles usés.
On voit les fantômes danser autour de son corps endormi, on entend le rire humble de son égo meurtri, et dans les nuits trop sanglantes, ses yeux rouges endeuiller la vie.
Physique1m9390kYeux rougeblondTeint pâlepiercingscicatrices multiplesmusclécarré
Il est de ces ombres au coin des rues qu’on croit voir passer sans jamais discerner. Il est de ces sourires bienveillant et contagieux qui couvrent les armes des nuits absentes. Il est de ces géants lumineux au coeur tendre et de ces géants dangereux aux doigts meurtriers.
On retient de lui sa grace et sa présence, l’autorité naturelle qu’un prédateur dégage. ((mais les anges n’ont pas ce genre d’aura)) On retient sa carrure et son regard, la vivacité de ses gestes. ((mais les anges n’ont pas l’air si dangereux)) On apprend a le discerner de loin avec ses jeans noirs et ses sweats sombre lorsque ce n’est pas son uniforme. Et il est sombre, il est sombre, invisible quand Nyx caresse le monde. On ne connait que rarement ses cicatrices profondes sur sa peau et sur son âme, on ne remarque que rarement l’alpha au coin des yeux. Il est déchiré, l’homme qui dévore la vie, éreinté et le dos courbé par le déni.
Histoire
Fall Quietly Ҩ On lui  a arraché son âme à 5 ans.
((on la lui a rendu à 75 ans))
Voila.
C'était un geste de survie, une manière pour elle de sauver l'autre enfant. Si on lui avait demandé son avis, il se serait sûrement sacrifié, parce que c'était son frère, c'était sa vie. Mais voila. On ne lui avait pas demandé son avis.
On l'a arraché de sa moitié et il a laissé un morceau de son existence. ((sûrement sa santé mentale, un morceau de coeur et d'avenir)) On l'a déposé au pied d'un arbre russe sur Terre en se disant qu'il serait mieux ici.
Dévoré par les loups.
Ou oublié de tous.
((Tous furent oubliés))
Mais on l'a sauvé avec la conviction qu'il n'était pas brisé, l'illusion que sa gentillesse était authentique. Peut-être. Peut-être bien qu'il se fichait de son passé tant que le sourire d'une mère l'effleurait de jours en jours. Et de jours en jours la mère effleura les sourires jusqu'à sombrer dans l'obscurité de la maladie. Ces maladies qu'on ne guérit pas faute de moyen ou faute d’intérêt. Il n'y en a que peu qui le savent. Lui ne savait pas et là était l'intérêt. Il voyait celle qui l'élevait chavirer, chavirant avec elle la notion de bonheur qu'elle lui avait apprise.
Ensuite tout ne fut que carnage. Parce qu'il avait l'âge de se battre dans un pays en guerre où l'âge des morts importaient moins que le nombre. Là où tout les faucheurs sont des numéros, quand les natures s'éveillent et font bouillonner l'instinct des chasseurs. Lei faisait parti de ces prédateur qu'on évite et qu'on respecte, devant qui l'ont baisse la tête en pensant à la réputation incendiaire du père de coeur.
((Ce coeur qui n'existe plus, arraché et enterré avec les dépouilles des martyrs))
Et on ne sait si c'était la peur ou l'instinct qui le faisait marcher sur les corps sans flancher, brisant les os et coulant le sang sans hésiter. On n'avait que peu à perdre quand rien n'avait l'air réel.
Mais ses yeux.
Ses yeux.
Ses yeux d'or de l'autre côté de la terre d'agonie et son aura qui, en l'espace de quelques secondes, a redémarré sa vie. Comme la décharge d'un défibrillateur dans la chair d'un noyé. C'était le signe d'une présence, le signe de l'existence de quelqu'un qui pouvait lui expliquer, lui dire qu'il n'était pas seul a trembler devant les coeurs déchiquetés. Que son seul avenir n'était pas la mort au coin des lèvres faute de survivre en  hôpital psychiatrique.
Il les a cherché ces yeux après la guerre, au Laos, au Vietnam, en Russie. Il l'a cherché ce garçon qui pouvait le sauver de la folie qui l’habitait.
((eux disaient PTSD, lui ne comprenait pas comment pouvoir continuer à vivre normalement))
Il a fuit.
Il a fuit tout ce qu'il avait connu parce que ça ne l'importait plus.
Il a fuit tout ce qu'il avait connu par peur de déchiqueter le reste du monde.
Il a fuit dans les égouts de Hanoï parce qu'il s'y sentait à sa place, parmi les rats et les cafards, là où les cadavres s'empilaient sans qu'on vienne les réclamer. Mais la chair passait aussi dans sa gorge sans qu'il ne comprenne le sens de ses gestes, sans qu'il n’intègre la gravité de ses actes.
C'était une enfant, une éternelle enfant, quand il l'a rencontrée. Elle faisait la moitié de sa taille et le double de prestance -était-ce si difficile là où il vivait- avec ses mains et ses yeux écarlates, avec sa pitié et son étincelle de tristesse dans l'ombre du regard. Et elle avait ce visage et cette expression, celle qu'il avait tant de fois vu dans les miroir de son enfance.
((Juliet Kingston ressemblait à son père))
C'était furtif et rapide, rien qu'une touche dans le tableau de sa vie, assez puissant pour lui faire comprendre qu'il y avait des gens qui l'attendaient. Les vivants souhaitant le retour des morts, comme lui qu'on avait tué à 5 ans. C'était les regrets.
Mais ça ne suffisait pas.
Il pensait mourir.
C'était si simple de mourir et tellement plus reposant. Il n'avait plus à se battre avec sa propre conscience. Et la lumière blanche et le silence et la fin. Enfin.
Mais voila.
((on ne peut pas mourir quand on a pas commencé à vivre))
On l'avait tiré sur l'Île Céleste pour lui offrir une vie correcte et lui se sentait condamné. Terrifié. Craintif. Du monde comme de lui-même, il s'est exilé loin de la ville, loin de la vie, rien que lui et la louve qui ne le quittait plus.
uc luv

Prénom/Pseudo Ҩ Misha
Date de naissance Ҩ 08/08/97
Comment es-tu arrivé.e chez nous ? Ҩ idk
Activité sur une échelle de 1 à 10 Ҩ random/10
Votre avis sur SoH ? Ҩ  carlito
Des choses à ajouter ? Ҩ  Hika
Code du règlement Ҩ Validé par Rose ;D
IRL





Spoiler:
 
Sang-mêlé Elfe & Ange

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Naomiie Alyn
Sang-mêlé Elfe & Ange
Coeurs : 169 Messages : 807
Couleurs : #6633FF
J'ai traversé le portail depuis le : 01/10/2011 et on me connaît sous le nom de : Naomiie. Mon nom est : Naomiie Alyn. Actuellement je suis : en couple avec Aaron. Il paraît que je ressemble à : Rachel Entichers de l'artiste Yu-kichi & Originaux de l'artiste Mishima Kurone + (IRL : Amanda Seyfried) et à ce propos, j'aimerais remercier : Moi-même pour l'avatar et Yên pour la créa'.
Re: Ray of fucking sunshine ∞ LEI (U.C) | Lun 30 Jan 2012, 18:05

Bienvenue chez les fous! :3

J'espère que tu te plaira ici! ;)

Au plaisir d'un ti RP avec toi!

(Trop bow ton vava *Q* )


- MEMENTO MORI -
MY DEAR CHILD, REMEMBER THAT DEATH WILL COME FOR YOU.


:O U T   O F   O B L I V I O N:
 
■■■:
 




avatar
Invité
Invité
Re: Ray of fucking sunshine ∞ LEI (U.C) | Lun 30 Jan 2012, 19:34

Y'a pas à dire, c'est les persos Russes les plus beaux sur ce forum (genre moi 8D)

NICO NICO SINGEEEEEER J'AIME.
Bienvenue au faite \o/




avatar
Invité
Invité
Re: Ray of fucking sunshine ∞ LEI (U.C) | Lun 30 Jan 2012, 19:45

Bienvenue à toi ^^




avatar
Invité
Invité
Re: Ray of fucking sunshine ∞ LEI (U.C) | Lun 30 Jan 2012, 19:51

Bienvenue ma Kuru' *-*
Je t'ai tout de suite reconnu dans ton vava (non, non j'ai pas regarder la petite signature dans le haut). Ton style de graph est qu'a toi
Bonne continuation ♥




avatar
Invité
Invité
Re: Ray of fucking sunshine ∞ LEI (U.C) | Lun 30 Jan 2012, 22:03

Bienvenue bienvenue ! 8D
Staffien

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Lei N. Nevenscheinder
Staffien
Coeurs : 95 Messages : 319
Couleurs : IndianRed & violetred
J'ai traversé le portail depuis le : 29/01/2012 et on me connaît sous le nom de : misha Mon nom est : Lei Naël Nevenscheinder-Kingston. Actuellement je suis : célibataire. Il paraît que je ressemble à : Toma (Amnesia) + Hunter Parrish (IRL) et à ce propos, j'aimerais remercier : Moi-même
Re: Ray of fucking sunshine ∞ LEI (U.C) | Dim 19 Fév 2012, 20:17

Mercii a tous :3
OUEY, RUSSE POWAA 8DD *sort*
Merci ma Akemi :3 *poutou*
Je pense avoir finit ma prez :3





Spoiler:
 




avatar
Invité
Invité
Re: Ray of fucking sunshine ∞ LEI (U.C) | Lun 20 Fév 2012, 13:02

Alors tout est presque bon mais il y a un truc qui ne va pas dans ton histoire. Comment ton personnage se retrouve sur l'île ? Il faut mentionner le fait qu'il est passé par un portail ^^
Ensuite que veut dire "Okami" ? Parce que la fille dit qu'elle en est une mais je pense qu'il faut préciser ce que c'est. ^^
Après je pense qu'on pourra te valider =)
Staffien

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Lei N. Nevenscheinder
Staffien
Coeurs : 95 Messages : 319
Couleurs : IndianRed & violetred
J'ai traversé le portail depuis le : 29/01/2012 et on me connaît sous le nom de : misha Mon nom est : Lei Naël Nevenscheinder-Kingston. Actuellement je suis : célibataire. Il paraît que je ressemble à : Toma (Amnesia) + Hunter Parrish (IRL) et à ce propos, j'aimerais remercier : Moi-même
Re: Ray of fucking sunshine ∞ LEI (U.C) | Lun 20 Fév 2012, 13:33

Merci, et voila :3 Je pense que c'est bon, j'ai rajouté le passage de la porte et à la fin de l'histoire, décrit vaguement un Okami. Je pensais faire de Nena' un prédèf', c'est possible?





Spoiler:
 
Co-Fondatrice Maman P'Hika-chou

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:



http://sanctuary-of-heart.forumactif.org/
avatar
Hikari "Amy Rose" Relyse
Co-Fondatrice Maman P'Hika-chou
Coeurs : 307 Messages : 1466
Couleurs : HotPink & SlateBlue
J'ai traversé le portail depuis le : 10/01/2011 et on me connaît sous le nom de : Hikari Relyse Mon nom est : Hikari Cassandra Relyse Actuellement je suis : en période de vide total. Il paraît que je ressemble à : Luka Megurine de Vocaloid et à ce propos, j'aimerais remercier : T.Brownie (vava) / Neven (Signa')
Re: Ray of fucking sunshine ∞ LEI (U.C) | Lun 20 Fév 2012, 20:53

Bienvenue ! (même si je te l'ai déjà dit :3)
Tout est presque bon ! Et tu peux en effet faire de Nena' une prédef ^^
en fait dans tes pouvoirs c'est une arme = une capacité, alors je te prierai de choisir entre l'une d'entre elle.





Hikari Relyse:
 

CADO ♥:
 
 
Ray of fucking sunshine ∞ LEI (U.C)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Caramelle [Blythe Sunshine Holiday]
» The Sunshine Boy
» "The eternal sunshine of a spotless mind"
» Super Mario Sunshine
» Günther & The Sunshine Girls

Sanctuary of Heart :: Il était une fois :: Présentations-
Sauter vers: