Partagez | 
 

 (persehadès) ❀ beauty in the darkness. ❞

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
StaffienneSouveraine des Enfers

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
Voir le profil de l'utilisateur



Perséphone
Perséphone
Staffienne
Souveraine des Enfers
Coeurs : 33 Messages : 55
Couleurs : thistle
J'ai traversé le portail depuis le : 05/11/2017 et on me connaît sous le nom de : MISS AMAZING. Mon nom est : Perséphone Actuellement je suis : souveraine des Enfers, par mariage avec Hadès. Il paraît que je ressemble à : Daenerys Targaryen et à ce propos, j'aimerais remercier : meh
(persehadès) ❀ beauty in the darkness. ❞ | Mer 02 Jan 2019, 17:52

BEAUTY IN THE DARKNESS
Perséphone & Hadès
Les jours se suivaient et se ressemblaient, et à mesure que le temps passait, l'enfant du pays se rapprochait un peu plus de Cora. Ses cheveux argentés avaient repris leur éclat -presque doré- et son teint avait embrassé les rayons du soleil, chassant ce que la mort avait laissé derrière elle. Un sourire espiègle avait remplacé la moue qu'elle arborait encore il y a quelques mois ; et le toucher. Perséphone ne se laissait pas approcher en sortant des entrailles de la Terre, mais on l'avait vue, aujourd'hui au village, caresser la joue d'une fillette pour calmer ses pleurs. Petit à petit, la Sicile retrouvait sa précieuse Cora, et bientôt on sembla oublier qu'elle était un jour partie.

Elle, en revanche, n'oubliait rien.

Perséphone quittait la ville tous les soirs -un peu avant le coucher du soleil, pour rejoindre les hauteurs de l'île où personne ne la dérangeait jamais. Son silence suffisait pour prétexter un besoin de solitude, qu'on lui accordait volontiers si tel était le prix à payer pour ne pas la contrarier.

Sauf que la déesse n'avait pas besoin d'être seule ; bien au contraire. Assise dans l'herbe, entourée des fleurs qu'elle faisait pousser tous les ans, elle attendait. Tous les soirs, elle regardait le soleil se coucher sur l'horizon, avec cet infime espoir de voir la terre s'ouvrir sur des ténèbres qui, progressivement, disparaissaient de sa mémoire comme un mauvais rêve.

Elle se leva, dos à la colline, les yeux rivés sur la ligne d'horizon derrière laquelle les bateaux disparaissaient pour rejoindre le continent. Un vent frais souleva les cheveux qui ondoyaient le long de son dos.

Et alors, un frisson d'effroi remonta le long de son échine.
Elle réprima un sourire, et ferma les yeux.

« Seigneur Hadès. »

Venu honorer la promesse qu'il ne lui avait jamais faite -le prince des ténèbres avait foulé la terre dont il avait été banni il y a des siècles de cela.

« Comme je le plains, d'avoir épousé une femme comme la sienne. »



made by MISS AMAZING.



YOU SPEAK WORDS THAT
DRIP WITH HONEY
BUT YOU INTENTIONS ARE
COLD AS WINTER
SWEET PERSEPHONE
THE YOUTHFUL GODDESS OF SPRING
Dieu des morts & des souterrainsSouverain des Enfers

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
Voir le profil de l'utilisateur



Hadès
Hadès
Dieu des morts & des souterrains
Souverain des Enfers
Coeurs : 18 Messages : 27
J'ai traversé le portail depuis le : 20/10/2017 et on me connaît sous le nom de : Pizza. Mon nom est : Hadès. Actuellement je suis : marié à Perséphone. Il paraît que je ressemble à : Jon Snow (Game of Thrones) // Kit Harrington et à ce propos, j'aimerais remercier : .
Re: (persehadès) ❀ beauty in the darkness. ❞ | Ven 01 Mar 2019, 17:06

— beauty in the darkness // perséphone
Dans les sentences, dans son jugement, elle avait gravé un signe de clémence qui ne lui ressemblait pas. C'était léger, imperceptible, les morts qui pleuraient à ses pieds ne l'avaient jamais relevé, ils étaient trop occupés à agoniser, et à supplier, mais c'était là ; au fond de ses yeux de charbon ; quelque part derrière toute sa froideur, il y avait une flamme ; pas de celles qui brûlaient dans ses cratères, mais de celles qui illuminaient le chemin. Perséphone l'avait complété, il le sentait. Elle lui avait offert par sa présence la capacité essentielle de pouvoir guider les âmes égarées, lui qui les conduisait depuis toujours avec cruauté sans une once de chaleur.

Même lorsqu'elle n'était plus là, et même si les fleurs avaient toutes dépéri - il avait pourtant essayé de les garder en vie - il savait que, si son rôle, lui, n'avait pas changé, la manière était plus juste ; appropriée.

Hadès s'était toujours figuré droit et impartial, fidèle à lui-même et à ses devoirs. Il n'avait jamais failli, pas une fois, et il n'avait jamais perdu confiance en sa toute puissance, souveraineté. Ainsi, puisqu'elle le lui avait demandé, et qu'il lui avait accordé, il n'y avait eu ni interrogation ni hésitation depuis son départ ; il irait la voir, parce qu'il avait dit qu'il le ferait.

Il n'avait simplement pas décidé quand. Le temps lui échappait, lui était illusoire. Puis un soir il a fendu la Terre et derrière elle il a vu le soleil s'endormir de l'autre côté de l'horizon. Déméter l'aurait foudroyé, il en était sûr.  Mais Déméter n'avait pas la moindre idée de ce qui le liait à ces terres qui lui étaient depuis si longtemps interdites ; en lui-même, il lui avait promis de venir.

Son visage était resté impassible, il l'avait regardée, toujours dans son dos, et songea qu'elle semblait l'âme vagabonde.

« — Oh, ce n'est pas le plus à plaindre des Dieux. »

Il ne dirait pas qu'il était heureux, car il n'estimait pas l'être - il avait du mal à intégrer ce genre de concepts étrangers -, mais il était satisfait, et c'était suffisant. Il s'était approché, et avait passé les mains dans ses longs cheveux dans lesquels il lui sembla observer des lueurs inhabituellement dorées. Il les avait rassemblé dans son dos, avant de rompre le contact. Il n'avait pas l'habitude de la toucher, d'aucune manière, et n'en avait jamais souffert.

« — Même absente, la Reine laisse des traces, et c'est un peu comme si elle était toujours à mes côtés. »

Il s'en était rendu compte, cette fois. Il avait parlé d'une voix humble, mais digne, d'une simplicité décomplexée qui le caractérisait.

« — Je suppose que je devrais la remercier, de m'avoir amélioré. »

 
(persehadès) ❀ beauty in the darkness. ❞
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Edge of Darkness (mini-série BBC 1985)
» [KMovie] 200 Pounds Beauty
» Mode studio beauty
» THE DARKNESS
» [Kiyoko Arai] Beauty Pop

Sanctuary of Heart :: La Planète Bleue :: La Planète Bleue :: Europe-
Sauter vers: