Partagez | 
 

 Prison Break

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Sang-mêlé Elfe & Démon

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Michael B. Chandlers
Sang-mêlé Elfe & Démon
Coeurs : 10 Messages : 17
Couleurs : Michael parle en #0099cc
J'ai traversé le portail depuis le : 17/11/2018 et on me connaît sous le nom de : Miki Mon nom est : Michael B. Chandlers Actuellement je suis : Célibataire Il paraît que je ressemble à : Haine Rammsteiner de DOGS : Bullets and Carnage et à ce propos, j'aimerais remercier : Anna ♥
Prison Break | Mer 12 Déc 2018, 01:57


Prison Break
Kana et Michael

Une autre soirée, une autre cuite. Ce soir, je fêtais ma liberté dans un bar, encore. Que voulez-vous, dès que j'ai du pognon, faut que je le claque dans des choses inutiles qui ne dureront pas, mais c'est en le dépensant ainsi qu'on en profite le plus. Pourquoi économiser pour des choses dont je ne profiterai probablement pas? Pour mon avenir? Quelle connerie, je n'ai pas d'avenir, c'est inutile. Chaque jour sert à mieux vivre celui du lendemain, c'est tout! Et quand on ne peut plus profiter du jour d'aujourd'hui, c'est qu'on est vieux et qu'on va finir dans la tombe de l'ennui. C'est ainsi que ce soir, j'avais décidé de boire ma jeunesse tant que je le pouvais.

Au bar, on me connaissait bien, ma face leur était devenu familière et les verres qu'on me servait étaient, comme toujours, chargés. Faut dire qu'avec tout le pognon que je leur rapporte, ils pouvaient bien charger un peu plus mes verres. Un verre pour initier, un second pour confirmer, un troisième pour s'enivrer, et le reste de la bouteille pour profiter, et quand la bouteille est vide, on recommence avec une autre. Au bout d'un moment, je commençais à voir trouble, à sentir ma tête tourner, mais bordel, que je me sentais invincible! On me regardait boire à table, on devait sûrement parler de moi dans mon dos, mais peu importe, j'étais beaucoup trop bourré pour m'en rendre compte. Ma gorge était en feu, mais je n'avais pas envie de me noyer au fond d'un lac ou que je ne sais-je encore, non. Je voulais me sentir vivant, libre! En voyant que je commençais à perdre l'équilibre, j'arrêtais de boire. Je profitais pour faire une partie de billard avant de sortir, profiter de la douceur de la nuit, marchant à peine droit.

Je déambulais dans les rues de Skyworld, il faut dire qu'en pleine nuit, les rues sont plutôt désertes, tant mieux pour les autres, ça évitera de mettre mon poing dans la gueule de n'importe qui. Ce soir, c'était mon soir, et personne n'avait le droit de me le prendre impunément. Il fallait que je pense ça pour qu'on me rentre subitement dedans, m'écroulant alors comme un poids mort. Ne comprenant pas ce qui venait de se passer, je me tournais, observant l'astre lunaire. On me releva ensuite, je ne touchais plus le sol, je le survolais. On m'avait attrapé par les deux bras. Dans mon ivresse, je ne réalisais pas ce qui se passait.

-Il est bizarre ce sol. Il est pas palpable.

Je me tournais et je voyais alors deux flics en train de me porter, avec une autre femme à terre. J'ai cru entendre un "On l'emmène aussi", ce qui me fit réagir. Bon, j'étais toujours ivre, mais j'étais conscient qu'on m'emmenait au commissariat. Dans un rire déformé par ma surprise, je continuais dans la provocation.

-J'adore les flics, dans 20-30 secondes, il y en aura plus. Alors lâchez moi. Allez steuplé mon pote.

Hey, je les ai appelé "mon pote", ils devaient me relâcher. J'étais pas en état de me battre, ni même de fuir, mais avec le recul, j'aurais certainement plus d'actions une fois au poste de police. Je me tournais vers la personne qui m'est rentrée dedans afin de lui demander son aide de la manière la plus crédible que je pouvais avec mon taux d'alcoolémie.

-Wesh Mademoiselle, t'veux pas m'donner un coup d'main? Azy, fait pas ta nonne.

Bon, je pense qu'après cette soirée, je me calmerai sur l'alcool, ou je picolerais dans un endroit encore plus calme.

Codage par Libella sur Graphiorum
Sang-Mêlé Renard à 9 queues & Vampire & Démone

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
K-O. « Kana » M-Snyder
Sang-Mêlé Renard à 9 queues & Vampire & Démone
Coeurs : 54 Messages : 127
Couleurs : Kanae: #FF9900
Kimo: #DE869C
J'ai traversé le portail depuis le : 24/11/2014 et on me connaît sous le nom de : Nyou Mon nom est : Kanae Orie Minami Snyder Actuellement je suis : Célib avec un affilié de type peluche qui te juge en cas de besoin Il paraît que je ressemble à : Ara Haan [Elsword] et à ce propos, j'aimerais remercier : Tia pour l'avatar (et Eva pour la signature quand j'aurai éplucher le topic de cadeau, j'ai fait la connerie de la virer ...)
Re: Prison Break | Jeu 13 Déc 2018, 19:09



.Michael & Kanae.« Mais c'est ma lance ! »



Je me demande toujours comment on a réussi à en arriver là. Je m'explique.




« M'ennuis. J'ai faim. »

Un classique de début de soirée. Ma liée ne sachant pas quoi faire et commençant à avoir légèrement faim … Vous allez me dire qu'elle s'ennuie souvent pour aller mettre le bordel presque partout où elle va … Mais c'est normal, elle a besoin de bouger, elle n'est pas faite pour être enfermée, comme maintenant.

« Chasse ?
-Oh pourquoi pas, j'ai faim. »

Et c'est ainsi que je la mit au défi de ne pas tâcher les parties claires de sa tenue ! Oui au début y'avais un défi, mais c'est pas le plus intéressant.
Donc, c'était par une nuit de chasse que tout ceci se produisit. Chasser près du cirque ? Pfeuh, trop chiant. Chasser plus loin ? À Skyworld ! En gros c'était le mental à ce moment là.
Partie de chasse comme d'habitude, un groupe de deux traqué dans différentes ruelles puis tuer à la griffe parce que la lance on l'avait oublié quelque part … Pour une fois. Un repas basique quoi, légèrement alcoolisé pour l'un, surement une sortie de bar. C'est vrai qu'il fait nuit noire actuellement, enfin bon. Quand on sort comme ça j'ai jamais la notion du temps, ma liée non plus d'ailleurs. Courir comme ça avec le vent dans le pelage c'est une sensation qu'on aime, qu'on adore, elle nous fait nous sentir vivant, libre … Et aussi plus rapide pour aller dans une capitale. Donc bon on ne sait jamais quand on sort et quand on revient, en général soit on dort sur un toit sur place soit on rentre pour dormir en journée.

Et c'est avec un défi réalisé que ma liée se mit à jongler avec la tête d'une des de ses proies tout en se baladant dans les ruelles … Oui elle s'amuse avec une tête. Et l'esprit ailleurs aussi. Je crois que c'est comme ça qu'elle n'a pas vu les flics. Faut dire aussi qu'elle venait de shooter dans ce qui lui servait de balle foutant du sang un peu partout et perdant cette balle improvisée. Ouais c'est en cherchant sa balle qu'elle est tombée sur les flics. Genre à même pas un mètre elle a atterri à côté d'eux. Donc bon, une femme qui atterri non loin d'eux c'est surprenant, mais si en plus elle a du sang sur les bottes -et sur les mains- c'est pas mieux. Le plus drôle reste la réaction de ma liée voyant que son jouet improvisé n'était pas là.

« Ben, elle est où ma balle ? »

Et la réaction des flics fut logique, un grand renfort de mademoiselle vous êtes en état d'arrestation, ma liée se rendit compte qu'elle n'était pas seule. Et la ce fut le plus drôle, elle essaya d'adopter une attitude de personne bourrée. Faire croire le fait de voir quatre personnes au lieu de deux, tituber et tout ce qui va avec et faire croire d'avoir vu sa balle aussi, pour essayer de s'enfuir. Le soucis c'est que ça n'a pas fonctionné et qu'elle s'est assommée... Je ne sais pas comment...



Et on reprend donc dans le commissariat.

« J'ai mal à la tête, m'ennuis.
-T’assumes, tu t'es assommée. »

Là c'est normal. Nous sommes actuellement dans un commissariat. Elle vient de sortir du fait qu'elle s'est assommée comme une débile en essayant de fuir des flics alors qu'il était trop tard pour fuir parce qu'on a percuté un soûlard et qu'il est avec nous dans la cellule ! Je me demande toujours comment on a réussi à en arriver là.
Le plus drôle fut avant l'arrestation de ma liée inconsciente et de ce soûlard. Il a cru pouvoir faire disparaître ces flics en les appelant d'une certaine façon, c'est comique. Et encore plus drôle ce fut la façon de s'adresser à ma liée. Wesh mademoiselle ... Il faut vraiment qu'on nous dise où ce jeune homme a été éduqué. Heureusement qu'elle n'a pas entendu cette façon de parler parce que la confondre avec une nonne … Elle aurait eu un fou rire, je pense.

Bref, nous sommes au commissariat … Heureusement qu'il n'y a pas beaucoup de monde. Ce sera plus facile pour s'échapper.

« Hey ! Mais c'est ma lance ! Aie, ma tête. »

Ah, ils ont trouvé sa lance. Et elle a bougé trop brusquement la tête.


(C) MISS AMAZING.


]Indication de la tenue en question: La 2 avec la jupe du 3, le tout sans gants www


« I need to move, I need to fight
I need to lose myself tonight
»


Ligue et autre:
 

NO INSPI


Sang-mêlé Elfe & Démon

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Michael B. Chandlers
Sang-mêlé Elfe & Démon
Coeurs : 10 Messages : 17
Couleurs : Michael parle en #0099cc
J'ai traversé le portail depuis le : 17/11/2018 et on me connaît sous le nom de : Miki Mon nom est : Michael B. Chandlers Actuellement je suis : Célibataire Il paraît que je ressemble à : Haine Rammsteiner de DOGS : Bullets and Carnage et à ce propos, j'aimerais remercier : Anna ♥
Re: Prison Break | Jeu 20 Déc 2018, 11:06


Prison Break
Kana et Michael

Le néant. Tout était noir autour de moi. Ces flics m'avaient assommé car j'avais essayé de me débattre et de rentrer chez moi. Apparemment, être sympa avec eux, ça ne marche pas. Bordel, et maintenant, je vais devoir me tirer de ce foutu merdier dans lequel je me suis fourré. Tout ça parce qu'une meuf m'a percuté et qu'elle n'a pas voulu m'aider. En vrai, je m'en serais largement tiré sans elle. En tout cas, si jamais je la revois, je l'engueulerai comme jamais, cette "nonne". Mademoiselle n'est pas ivre donc du coup, elle pense valoir plus que moi? Elle se prenait pour qui madame prout-prout là. Enfin bon, j'étais encore dans les vapes et au commissariat. Je me réveillais avec difficulté, avec un mal de crâne terrible. Il m'avait pas loupé celui là avec son coup. J'étais dans une cellule de dégrisement, allongé à même le sol. À côté de moi, il y avait d'autres cellules, ils avaient de quoi accueillir du monde. À ma droite, il y avait une cellule avec une femme à dedans, je n'étais finalement pas seul dans mon malheur. Elle criait pour sa lance, elle me donnait mal au crâne. Quand je décuve, n'importe quel bruit peut vite me gonfler.

-Hey ! Mais c'est ma lance ! Aie, ma tête.

Tiens, elle avait aussi bu un coup? La regardant, avec sa tenue noire et colorée et sa robe tout aussi noire, elle ne me semblait pas ivre, juste un peu dérangée. Elle se balançait avec une lance sur elle? Ma foi, c'est original, d'habitude, il y en a que pour les épées et les flingues, je peux au moins lui accorder ça. Par contre, ça n'excuse pas le fait que sa voix résonnait dans ma tête. Lentement, je lui fis comprendre que j'avais mal au crâne et qu'elle n'aidait pas à ma guérison, le tout entrecoupé de soupirs entre chaque phrase.

-La feeeeeeerme! T'es pas la seule à avoir mal au crâne.

Bon, je suppose qu'elle n'allait pas se taire tant qu'elle n'avait pas sa lance. Je tournais ma tête face à elle, parlant à voix basse, me frottant la tête. Je puais l'alcool bon marché et ma gueule inspirait tout sauf la bienveillance, mais il fallait bien s'arranger entre détenus.

-Si je te ramène ton cure-dents, tu la mettras en veilleuse? J'ai pas que ça à faire, de rester ici, et j'ai vraiment pas envie de finir en taule ou autre. Et puis d'ailleurs, comment t'as atterri ici, toi?

Je m'appuyais contre le mur, me mettant assis. Je soupirais encore, mes pensées étaient complètement paumées, entre le fait de savoir comment je suis arrivé ici et si j'avais pas vu cette femme quelque part. De plus, j'attendais que personne ne surveillait la lance pour la ramener à moi. Il y avait sûrement du métal dans son arme, par conséquent, je pouvais la ramener à moi. Je me concentrai pour la faire venir rapidement, mais à cause de mon ivresse, je la fis venir trop vite, manquant de me faire embrocher. Sous l'effet de l'alcool, je commençai à rire un peu, avant de cacher la lance en m'allongeant. Riant encore un peu, je regardais la jeune femme à nouveau.

-D'ailleurs, c'est quoi ton p'tit nom? Et pourquoi tu te balades avec ça? J'ai failli devenir une brochette kebab à cause de ton joujou.

Me frottant la tête, j'attendais sa réponse, et si possible, un plan pour se barrer d'ici et rentrer chez soi.

Codage par Libella sur Graphiorum
Sang-Mêlé Renard à 9 queues & Vampire & Démone

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
K-O. « Kana » M-Snyder
Sang-Mêlé Renard à 9 queues & Vampire & Démone
Coeurs : 54 Messages : 127
Couleurs : Kanae: #FF9900
Kimo: #DE869C
J'ai traversé le portail depuis le : 24/11/2014 et on me connaît sous le nom de : Nyou Mon nom est : Kanae Orie Minami Snyder Actuellement je suis : Célib avec un affilié de type peluche qui te juge en cas de besoin Il paraît que je ressemble à : Ara Haan [Elsword] et à ce propos, j'aimerais remercier : Tia pour l'avatar (et Eva pour la signature quand j'aurai éplucher le topic de cadeau, j'ai fait la connerie de la virer ...)
Re: Prison Break | Jeu 20 Déc 2018, 12:35



.Michael & Kanae.« Mais c'est ma lance ! »



Je vois d'ici venir le « Kimo, les clés ! » et c'est avant qu'elle ne le dise que je me mis a leur recherche, être invisible a du bon.

Durant ce temps ma liée se retrouva seule dans cette cellule, le soulard dans celle d'à côté. C'était marrant à entendre des râlement de soulard qui décuve alors que le moindre son lui paraît plutôt fort. Ce qui changea un haussement de voix en un cri pour lui. Bizarre, j'ai pas sentis d'animal en étudiant la zone pendant que ma liée était inconsciente, ça doit venir de l'alcool. Et en plus il soupire.
Puis il parla de ramener la lance portant le surnom de cure-dent en échange de son silence …

« Pfeuh, cure-dent. »

Elle eu la même réaction que moi, se moquer de la façon d'appeler la lance puis rire sauf que moi je devais être silencieux donc bon. Il enchaîna ensuite sur comment on a bien pu atterrir dans ce trou … Il est bien bavard, y'a pas un autre soulard avec qui discuter ? Parce que ma liée est plutôt du genre concentrée quand elle m'envoie en mission, en cas ou j'ai besoin d'une distraction. Donc elle l'ignora complètement.
Et très vite le mot distraction me vins à l'esprit. C'était des clés à l'ancienne donc un truc bruyant …

« Distraction, please.
-Ah. »

C'est là que je sentis une certaine malice venir de la liée … Elle abaissa légèrement son haut histoire de mettre en valeur sa poitrine et fit tomber sa veste, proche de là où je passais donc je pouvais m'y cacher facilement à mon retour.
Et ce fut un numéro de charme qui attira l'attention des gardes présent dans la pièce, y comprit celui qui avait les clés. C'est la que je me dis qu'elle a bien réussi le défi de chasse, le sang séché dû à son ballon improvisé se trouvait le long des bras … Elle joua d'ailleurs sur ce détail pour demander si ce n'était pas du à une blessure parce qu'elle n'avait aucun souvenir de son arrivée ici.
C'est par un certain regard qu'elle pu constater qu'elle s'était effectivement blessée, trois fois rien juste une coupure, surement quand elle s'est assommée.

Ce genre de numéro est pratique parce que je pue revenir sans soucis me cacher sous la veste. Prétextant un courant d'air froid ma liée remit son haut en place et remis donc sa veste, avec les clés dans une manche et moi de retour sur son épaule. Les autres gardes étaient bien sûr partie voyant que le spectacle était terminé.
Et c'est ainsi que le soûlard eu de nouveau toute notre attention disponible. Il attendait les réponses à ses questions. Pour la première elle se contenta de montrer ses mains, il y avait encore du sang séché dessus. La déduction était donc plus ou moins logique. Pour la suite je me rendis visible et commença simplement à jouer avec une mèche de cheveux.

« Je crois que je t'ai percuté et j'ai fini assommé … Je suis tête en l'air parfois, c'est ce qui a fait que j'ai perdu ma lance, j'en ai pas deux assortis comme ça. »

Et les autres questions … Il est bavard, hein.

« Pipelette.
-Pipelette, te dis mon lié. Ce joujou est une de mes nombreuses armes, je manipule la lance depuis un certain âge, alors bon. »

Se retenir de rire pour la suite de sa phrase ... C'est vrai qu'il faut le vouloir pour s'embrocher sur une lance, même alcoolisé.

D'une simple mouvement de poignet, une fois la pièce vide après avoir entendu un « Roger, je prends ma pause, fait gaffe aux deux là », ma liée enleva ses accessoires capillaires puis rendis ses cheveux libre avant de passer en demi-renard, ouvrit sans un bruit la porte et … Donna un grand coup de pied dedans. Le dénommer Roger sursauta donc et essaya de faire quelque chose, mais ce fut trop lent. Ma liée avait déjà prit son élan et lui … Attendez … Ah oui. C'est bien la tête qu'elle lui a arracher.

« Pfeuh, cette balle est plus lourde. »

Elle récupéra sa lance puis alla ouvrir à l'autre.

« Moi c'est Kana, enchantée. Et lui c'est Kimo. »

Elle me désigna du bout de doigt me mettant un peu de sang sur le pelage au passage, me faisant râler. Mon pelage blanc immaculé ! Saloperie.

(C) MISS AMAZING.


« I need to move, I need to fight
I need to lose myself tonight
»


Ligue et autre:
 

NO INSPI


Sang-mêlé Elfe & Démon

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Michael B. Chandlers
Sang-mêlé Elfe & Démon
Coeurs : 10 Messages : 17
Couleurs : Michael parle en #0099cc
J'ai traversé le portail depuis le : 17/11/2018 et on me connaît sous le nom de : Miki Mon nom est : Michael B. Chandlers Actuellement je suis : Célibataire Il paraît que je ressemble à : Haine Rammsteiner de DOGS : Bullets and Carnage et à ce propos, j'aimerais remercier : Anna ♥
Re: Prison Break | Sam 29 Déc 2018, 12:37


Prison Break
Kana et Michael

Ma tête tournait encore un peu, j'étais groggy mais en état d'aligner des phrases cohérentes. Par contre, l'adrénaline procurée par la lance qui m'avait frôlé m'avait vite fait décuvé. J'avais encore l'alcool dans le sang et mon mal de crâne, mais ma mâchoire restait stable quand je parlais, mes mots étaient plus compréhensibles. Apparemment, ça ne lui plaît pas que j'appelle son jouet "cure-dent". Tant pis pour elle, j'allais pas m'excuser pour ça, j'avais autre chose à faire que de prendre des pincettes pour elle. Bon, une fois la lance cachée, il ne restait plus qu'à sortir d'ici. En soit, je pouvais me débrouiller sans les clés, il me suffisait juste de faire plier les barreaux à ma guise afin de rentrer chez moi, mais il y avait aussi les gardes à passer, et bonjour la galère.

C'est alors que la jeune femme commença à faire tomber le haut et à faire son numéro. La regardant, je roulais des yeux, encore une qui est prête à coucher pour réussir. Bon, elle a le mérite d'être bien foutue, mais elle n'était pas mon genre. Disons que lorsque une femme enlève l'emballage du cadeau, j'aimerais être le seul à en profiter. Cependant, c'est lorsque je vis des clés se soulever et se balader et arriver dans nos cellules que je compris son petit numéro de charme. Curieusement, quand les clés étaient là, elle arrêta son numéro de charme et la porcherie stoppa son chahut, sans même se demander la raison des gestes de la jeune femme. Bien naïfs, ces flics, mais ça fera notre bonheur, surtout quand on s'échappera. Suite à ça, elle me montra ses mains, pour enfin daigner répondre à mes questions. Elles étaient rouge écarlates, ça veut dire qu'elle avait soit un règlement de compte avec quelqu'un d'autre ou alors j'étais en face d'une véritable tueuse. Numéro de charme et tueuse? Une véritable beauté fatale, ou une hybride mante religieuse. Je plains ses exs si jamais c'est la deuxième option, mais faire parti de son tableau de chasse n'était pas au programme. Pour l'instant, seule la liberté comptait pour moi. Tranquillement, elle m'expliqua comment elle est arrivée ici.

-Je crois que je t'ai percuté et j'ai fini assommé … Je suis tête en l'air parfois, c'est ce qui a fait que j'ai perdu ma lance, j'en ai pas deux assortis comme ça ...Pipelette, te dis mon lié. Ce joujou est une de mes nombreuses armes, je manipule la lance depuis un certain âge, alors bon.

J'étais plutôt détendu en l'écoutant parler, mais quand on m'a dit que j'étais une pipelette, je l'ai regardé avec de grands yeux. Son lié ferait mieux de se taire avant que je lui règle son compte. Après, le fait qu'elle dise qu'elle manie la lance depuis un certain âge, c'est bien pour elle, elle pourra se montrer utile quand on devra quitter les lieux. Je ris une fois de plus, prenant étrangement bien la remarque. Je ne sais pas si c'est à cause de l'alcool ou autre, mais je n'avais pas envie de l'envoyer se faire foutre tout de suite.

-Faut être taré pour me traiter de pipelette sans craindre de conséquences, c'est déjà bien que je parle. Bon, je te rends ta lance, et on se barre d'ici.

L'un des gardes annonça haut et fort qu'il prenait sa pause. Parfait, une cible de moins à se préoccuper. Ni une ni deux, l'affilié de la jeune femme s'attaqua au dénommé Roger afin de lui porter un coup fatal. Finalement, on dirait vraiment une mante religieuse, car elle la tête du policier avait jailli hors de son corps. Le spectacle restait impressionnant, même pour moi. Elle n'avait aucune limite, aucun respect. Il m'est arrivé de me battre, de mettre de sacrées corrections, mais pas de tuer aussi gratuitement. Tant pis pour le flic, il avait qu'à pas nous arrêter. Après s'être plaint comme quoi sa "balle" était plus lourde, elle vint me voir et m'ouvrir la porte avec les clés.

-Moi c'est Kana, enchantée. Et lui c'est Kimo.

Elle mit un peu de sang sur son affilié, le rouge contrastant avec son pelage blanc. Bon, je n'allais quand même pas refuser l'aide de Kana, quand bien même c'est une psychopathe. Hochant la tête, je ne passais cependant pas par la porte qui m'a été ouverte. À la place, j'usais de mon pouvoir afin de tordre les barreaux et me faire un passage. Je lui faisais bien comprendre que j'avais aussi mon mot à dire, je ne suis pas un homme que l'on dresse. Je ne reçois d'ordre de personne, c'est juste que l'on est dans la même galère et que tant qu'on ne sera pas sortis d'ici, on devra compter l'un sur l'autre. Me tournant, je la regardais droit dans les yeux, me présentant.

-Michael. Maintenant, on se barre, mais si on doit cogner du flic, évitons de les tuer. Ça va nous apporter que des emmerdes..

Avec le raffut provoqué par le claquement de porte, un autre garde s'était empressé de venir et voyant le sol ensanglanté, hurla pour qu'on l'aide. Bien sûr, les renforts arrivèrent rapidement, mais la nuit, il n'y avait pas beaucoup de monde, juste la garde nocturne. Ils étaient 5 au total. Nous sommant de nous rendre, armes braquées sur nous, je faisais voler leurs armes métalliques devant moi, me permettant même de les viser avec leurs propres armes à feu. Les objets avaient beau être nombreux, une simple pression de la gâchette ne me demandait pas beaucoup d'effort supplémentaire. Voulant être intimidant, je m'exprimais.

-Alors, vous avez 2 choix. Soit, on se barre et vous n'avez rien vu, soit on fait en sorte que personne ne puisse témoigner.

On entendait les armes se charger et ils savaient mieux que nous de quoi étaient capables ces objets. La situation n'était pas à l'avantage des policiers, mais on ne pouvait pas trop attendre, si ça se trouve, ils voulaient juste gagner du temps pour qu'ils nous encerclent. Je me demande bien la réaction que la strip-teaseuse aura lors de cette situation. Si elle tente quoique ce soit contre moi, je lui réserve une balle entre les deux yeux. Il y en a au moins une par tête, donc j'ai de quoi faire. Je reste méfiant, mais je n'étais pas un traître. Tant qu'elle ne me fait rien, je ne lui ferai rien, je fermerai même les yeux sur son meurtre et ceux qui viendront si on doit se battre. 

Codage par Libella sur Graphiorum
Sang-Mêlé Renard à 9 queues & Vampire & Démone

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
K-O. « Kana » M-Snyder
Sang-Mêlé Renard à 9 queues & Vampire & Démone
Coeurs : 54 Messages : 127
Couleurs : Kanae: #FF9900
Kimo: #DE869C
J'ai traversé le portail depuis le : 24/11/2014 et on me connaît sous le nom de : Nyou Mon nom est : Kanae Orie Minami Snyder Actuellement je suis : Célib avec un affilié de type peluche qui te juge en cas de besoin Il paraît que je ressemble à : Ara Haan [Elsword] et à ce propos, j'aimerais remercier : Tia pour l'avatar (et Eva pour la signature quand j'aurai éplucher le topic de cadeau, j'ai fait la connerie de la virer ...)
Re: Prison Break | Sam 29 Déc 2018, 13:58



.Michael & Kanae.« Mais c'est ma lance ! »



Mais c'est qu'il est rigolo ce machin, y crois me faire peur ? Et puis lui rendre sa lance … C'est une grande fille elle sait se déplacer.

D'ailleurs au moment de sortir de sa cage il fit quelque chose d'étrange qui me fit plus me poser des questions sur son état mental que sur celui de ma liée. Utiliser un de ses pouvoirs pour ouvrir cette cage à poule géante alors que la porte est grande ouverte … Que … Quoi ? Mais il est stupide ? Il a une porte grande ouverte et choisit de griller un pouvoir qu'il aurait pu ne pas montrer comme ça, parce que c'est un rebelle... Mais qu'il est con !

« … Sur ce point t'as pas besoin de dire quoi que ce sois je suis de ton avis, mon cher lié. »

Dit-elle en me regardant d'un air entre interrogatif et amusé.
Merci. Bref. Puis il se tourna vers nous, se présenta et parla d'éviter de tuer gratuitement... Je fis discrètement un patpat se voulant réconfortant à ma liée qui venait d'entendre ces inepties pour elle, histoire qu'elle ne se sentent pas seule. Ce mec, ce soulard se retrouve en cellule parce qu'il avait trop bu et il se plaint pour les problèmes alors que ça, c'est rien... Oh ce winner non mais sérieusement.

Puis vint un cri d'aide, le mec qui avait prit sa pause, par le bruit de porte alerté arriva et ... Ben coucou le cadavre de son collège avec tout ce qui allait avec. Oui les cris d'appel à l'aide.

« Ben tu vois, kick la porte pour faire peur à l'autre y'a eu trop de bruit, t'as tout gagner.
-Rho ça va, je m'amuse, de mon temps …
-Je sais. »

Oui lui coupant la parole sans la moindre once de respect je fis en sorte de la faire se re-concentrer sur ce qui nous entourait. Elle s'égare souvent quand elle évoque certains détails … Oui je dis ça parce qu'on a désormais un groupe de gugus armés en face de nous, prêt à faire feu. Puis Michou parla de deux choix … Oh et il essaya d'être intimidant, encore. Sauf que ça ne fonctionne clairement pas. Kana regarda autour d'elle en souriant. Oui elle s'éclate, clairement.

« Et ben la deuxième, écoutes.
-Time to dance. »

Sur ses mots une boule d'énergie fut lancée comme distraction et ma liée fonça sur eux, il y eu, bien sûr, quelques coups de feu à partir, mais elle avait l'habitude et c'était déjà décalée pour ne pas être blessée. C'est ainsi que deux policiers perdirent le bras tenant l'arme à feu, elle chopa le troisième et commença à chantonner tout en … Dansant avec.

« Tu tires, il prend les balles. »

Puis tout en se servant du bouclier humain elle s'adressa à l'autre gugus avec nous.

« Michou je t'en ai laissé, que je sois pas la seule à m'amuser ici. »

C'est vrai que malgré le danger elle pense surtout à s'amuser et donc laisse souffrir les deux désormais manchot et en laisse deux, encore armés, mais avec un bouclier humain en face d'eux il ne restait plus que Michou a agir ou pas, à voir s'il voulait s'en sortir.
Compte à la boule d'énergie qui a servi de distraction ben … après son lancement elle a doucement atteint le plafond pour disparaître en laissant une trace couleur cendre sur le plafond.
Et moi dans tout ça ? Aux premières loges, à l'abri, comme d'habitude.

(C) MISS AMAZING.


« I need to move, I need to fight
I need to lose myself tonight
»


Ligue et autre:
 

NO INSPI


Sang-mêlé Elfe & Démon

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Michael B. Chandlers
Sang-mêlé Elfe & Démon
Coeurs : 10 Messages : 17
Couleurs : Michael parle en #0099cc
J'ai traversé le portail depuis le : 17/11/2018 et on me connaît sous le nom de : Miki Mon nom est : Michael B. Chandlers Actuellement je suis : Célibataire Il paraît que je ressemble à : Haine Rammsteiner de DOGS : Bullets and Carnage et à ce propos, j'aimerais remercier : Anna ♥
Re: Prison Break | Mar 08 Jan 2019, 14:44


Prison Break
Kana et Michael

En sortant de la cellule, j'avais haussé les épaules. Je voyais bien que son regard envers moi était interrogateur et qu'elle se disait sans doute que j'étais bête ou que je la défiais. Sauf que j'en avais strictement rien à faire, de son avis. Quoiqu'il en soit, le gars que Kana avait tué a alerté un autre et l'effet boule de neige s'en est suivi. Malgré tout, j'avais le contrôle de la situation, car les forces de l'ordre ont appris, à leur dépend, qu'il ne fallait pas m'attaquer avec des armes à feu ou tout autre objet métallique. À vrai dire, j'aimerais éviter les bains de sang, je ne suis pas du genre à tuer tout ce qui bouge, juste à vivre convenablement. Je n'avais pas besoin de prendre la vie d'autrui pour me sentir exister. Seulement, cette tarée n'en fit qu'à sa tête et continua son carnage avec son affilié. Bon sang, que ça va être difficile de bosser avec elle.

Quelques policiers, à qui je n'avais pas pris les armes, tentèrent d'abattre Kana, mais peine perdue, elle a été plus rapide, leur tranchant un bras. Par contre, ça aurait été sympa de prévenir avant d'attaquer, j'ai vraiment l'air con maintenant avec mon avertissement. Remarque, si jamais on se fait contrôler, c'est elle qui prendra tout, étant donné que je n'ai tué personne. Elle me laissa même le "privilège" de m'amuser avec l'un des flics. La vie n'est pas un jeu, c'est une survie permanente, et à la fin,  il n'y a pas de victoire royale. Je tue si j'ai envie de tuer, je ne suis pas un larbin. En fait, plus le temps passait, plus elle m'énervait, je me demandais même si, au final, c'est pas sur elle que je devrais tirer. Sortant de mes pensées, j'entendis un coup de feu venant de l'une des deux personnes encore valides. Par instinct, je stoppai la balle avec mon pouvoir, même si elle a failli atteindre sa cible, avant de la retourner à son envoyeur, dans le bras. L'autre flic n'eut le temps d'appuyer sur la gâchette que je lui arrachais le flingue de ses mains, le faisant léviter au dessus de lui, avant de l'assommer avec la crosse de celle-ci. Il restait que le bouclier humain et le garde avec une balle dans le bras. Répétant l'opération encore deux fois afin d'étourdir mes cibles, je regardais froidement la demoiselle avec moi.

-Ce n'est pas un jeu. On doit juste survivre, pas tuer tout le monde. Et on ne se connaît pas encore assez pour les surnoms, Kanasucre. Peut-être quand on sera sorti d'affaire.

Oui, elle m'avait agacé avec ce carnage. J'avais posé un avertissement pour les flics et elle ruine absolument tout. Je n'ai même pas pu laisser de choix que ça y est, la moitié des flics est morte ou est en train de se vider de son sang, l'autre est assommée. Bon, maintenant qu'il n'y avait presque plus personne, il va falloir qu'on efface toute preuve de notre passage ici. Pour commencer, détruire le matériel informatique serait une bonne chose, afin qu'ils ne puissent pas communiquer pendant un certain temps. Prenant une grande inspiration, je frappais le premier écran en face de moi, afin de me calmer, avant de faire le topo à l'autre folle.

-Bon, il faut détruire toutes les caméras et le matériel informatique. J'ai pas envie  qu'on vienne sonner à ma porte à 6 heures du matin le lendemain de notre évasion, parce que je doute qu'on vienne nous accueillir avec un café et deux sucres avec ce qu'on a fait.

Je commençais donc par les ordinateurs, les faisant s'entrechoquer les uns contre les autres, ou alors les projetant avec mon pouvoir sur les caméras. De toute manière, tant qu'on avait pas détruit tout les enregistrements nous concernant dans la salle des caméras, on ne pouvait pas partir. Cependant, tout détruire, ça prenait du temps, et venant de décuver, on peut pas dire que j'étais au top de ma forme. Me tournant vers la psychopathe, je lui proposais une idée.

-Si tu veux, on peut tout détruire ou foutre le feu, au choix. Si t'as de quoi tout faire cramer, je suis preneur.

Folle comme elle est, elle devait bien avoir des idées! À moins qu'elle ne préfère tout détruire manuellement, ou s'assurer que tout le monde meure. C'est son choix après tout, maintenant, le mal était fait, on était filmé, elle peut faire ce qu'elle veut, vu qu'au final, je suis dans le même bateau qu'elle.

 

Codage par Libella sur Graphiorum




Contenu sponsorisé
Re: Prison Break |

 
Prison Break
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Prison Break S3 (spoiler inside)
» fin de prison break
» Prison Break Season 1 (Zone 1 VOstf)
» [Séries] Prison Break
» dessins au crayon (nouveaux dans prison break) et divers

Sanctuary of Heart :: La Cité de Skyworld :: Castle of Heart :: Commissariat-
Sauter vers: