Partagez | 
 

 life doesn't discriminate between the sinners and the saints. ❞ (persadriel) ❀

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
StaffienneSouveraine des Enfers

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Perséphone
Staffienne
Souveraine des Enfers
Coeurs : 26 Messages : 45
Couleurs : thistle
J'ai traversé le portail depuis le : 05/11/2017 et on me connaît sous le nom de : MISS AMAZING. Mon nom est : Perséphone Actuellement je suis : souveraine des Enfers, par mariage avec Hadès. Il paraît que je ressemble à : Daenerys Targaryen et à ce propos, j'aimerais remercier : meh
life doesn't discriminate between the sinners and the saints. ❞ (persadriel) ❀ | Sam 24 Mar 2018, 13:30


Life doesn't discriminate
PERSÉPHONE X ADRIEL

L'île céleste se prêtait bien au jeu du royaume de substitution, quand tu te lassais de la Terre et que les Enfers commençaient juste à te manquer. Quand tu avais besoin de disparaître un moment de ta mère et son cortège, mais sans lui faire de la peine.

C'était cette même Mère qui t'avait appris à aimer les mortels et leur compagnie. Qui t'avait insufflé la valeur de la vie quand elle ne tenait qu'à un fil, qui t'avait appris à chérir les efforts que faisaient leurs cœurs -si fragiles- qui battaient à une vitesse vertigineuse et s'accrochaient à la vie comme si c'était la chose la plus précieuse qu'il soit.

Cette fragilité, elle était sublime.

Quel dommage, de ne pouvoir partager ces pensées douces et amères avec ta figure maternelle. Tu es persuadée qu'elle ne peut comprendre, elle qui les aime tant pour leur force et leur persévérance. Toi, tu sais que leurs efforts sont vains -à la fin, ils sont tous égaux face à la mort.

Et la Mort, tu la tenais aux creux de tes mains six mois dans l'année. Les six mois où il ne t'était pas donné d'observer la Vie.

Tu avais ouvert les yeux, et tu t'étais retrouvée bien loin de ta Sicile natale. En un battement de cils, tu t'étais transportée où ton cœur t'avait conduite. De loin, tu ressemblais à n'importe quelle femme -il fallait s'approcher pour comprendre que tu étais loin de l'être. Pour remarquer que tes traits étaient intemporels, que tu apparaissais un peu différemment à tout le monde, selon ce que chacun avait comme représentation de ta personne.

Tu te lèves, ta robe de mousseline glissant le long de tes jambes tandis que tu quittes l'herbe pour rejoindre l'allée déserte, si c'est sans compter la présence de la personne que tu es venue voir. Tu t'installes délicatement sur le banc, laissant une distance convenable entre vous, et s'il a remarqué ta présence, il ne le montre pas. C'est alors que tu décides de prendre la parole.

Vous m'avez l'air bien soucieux, monsieur l'oracle.



YOU SPEAK WORDS THAT
DRIP WITH HONEY
BUT YOU INTENTIONS ARE
COLD AS WINTER
SWEET PERSEPHONE
THE YOUTHFUL GODDESS OF SPRING
Mage

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Coeurs : 14 Messages : 23
Couleurs : darkseagreen
J'ai traversé le portail depuis le : 11/03/2018 et on me connaît sous le nom de : elda. Mon nom est : Loïs Adriel Montgomery. Actuellement je suis : célibataire, hétérosexuel et pas intéressé par les relations stables. Il paraît que je ressemble à : jellal fernandes (fairy tail) // matthew daddario (irl) et à ce propos, j'aimerais remercier : miss amazing bae.
Re: life doesn't discriminate between the sinners and the saints. ❞ (persadriel) ❀ | Dim 25 Mar 2018, 17:09



   

   

   
NOUS NE VOYONS PLUS SANS ENVIE LES YEUX DE VINGT ANS RESPLENDIR

Dans l'imaginaire d'Adriel, les Enfers avaient quelque chose de divin et d'apaisant, bien plus que l'Olympe lui-même. Il s'imaginait des flemmes en cascade et un silence sourd impétueux qui n'aurait laissé indifférent que les coeurs les plus vides. La mort avait bien plus de couleurs que la vie de certains et c'était même un florilège de souvenirs et de sentiments des âmes égarées dans les limbes du Styx qui animait l'éternité morne du royaume d'Hadès.

Et là qui troublait la quiétude mortelle et intemporelle du royaume d'hadès, une femme qu'Adriel s'était toujours imaginé d'une candeur incandescente, au grain de peau le plus pur, aux traits les plus fins, aux lippes les plus douces pour pallier la profondeur de sa peine - elle avait quelque chose de triste, Perséphone. L'Oracle se dessinait à l'esprit la Reine des Enfers à l'exact opposé de leur Roi à eux.

Des lignes historiques d'une tragédie digne des plus grands auteurs grecs - et pendant longtemps il pensait que là résidait toute la légende de leur amour. Et il était à l'écoute Adriel. Tous les soupirs divins qui unissait son souverain à son aimée, et parfois encore il captait la lassitude de son absence, sans jamais interférer.

Et parfois, ces jours-là, en parfait substitut il alla observer les lisianthus et les orchidées - peut-être qu'en fin de compte, ça n'avait aucun intérêt. L'Oracle lui-même n'avait pas de temps à perdre avec ces futilités.

Pourtant, il sut, dès lors que la douce voix souleva le silence, qu'il avait pris la bonne décision. Il se tourna en sa direction, et le rêve devenait réalité. « Votre Majesté. » La voix se fit basse - et les gardes du corps qui accompagnaient l'Oracle à chacun de ses déplacements se retirèrent quand il intima l'ordre avec le regard sombre des hommes de pouvoir. Il ferma les paupières une seconde ou deux - traduisant la révérence qu'il aurait effectué si jamais il n'y avait aucun risque de lever le voile du secret.

Ces quelques secondes où il délaissa la déesse de ses yeux émeraude - et il eut un frisson un instant à l'idée qu'elle ne soit que mirage - Chacun de ses traits respiraient l'innocence, et il fut ravie de constater qu'il avait une bonne estimation de la réalité. « Est-ce de moi dont vous vous souciez ? Je suis honoré.  » Moi ou notre Roi ?

I s'approcha d'elle avec tout le respect qu'il lui devait, et le parfum qu'elle dégageait avait tout de divin. il aurait voulu s'incliner et rester dans le secret des Dieux. Il se permit de fixer son regard, le baisser aurait été un affront. Il lut la quiétude et l'inquiétude, étonnement.« Les premières floraisons ont tardé à arriver. » Et cette lumière que son Roi gardait jalousement six mois de l'année.


your name is
the strongest
positive and negative
connotation in any langage
© SIAL ; icon tumblr


   
StaffienneSouveraine des Enfers

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Perséphone
Staffienne
Souveraine des Enfers
Coeurs : 26 Messages : 45
Couleurs : thistle
J'ai traversé le portail depuis le : 05/11/2017 et on me connaît sous le nom de : MISS AMAZING. Mon nom est : Perséphone Actuellement je suis : souveraine des Enfers, par mariage avec Hadès. Il paraît que je ressemble à : Daenerys Targaryen et à ce propos, j'aimerais remercier : meh
Re: life doesn't discriminate between the sinners and the saints. ❞ (persadriel) ❀ | Dim 25 Mar 2018, 23:54


Life doesn't discriminate
PERSÉPHONE X ADRIEL

Tu ne peux réprimer un sourire à l'entente de ton titre -cela fait si longtemps que tu ne l'as pas entendu, et même si ce sourire n'atteint pas tes prunelles couleur du ciel, il t'apporte plus de satisfaction que tu n'oses l'admettre. Tu lèves les yeux vers le ciel découvert, et laisses la douce brise te caresser le visage tandis qu'on vous laisse seuls, toi et l'oracle qui n'est pas le tien.

Que cherches-tu à me dire ?

Malgré ta candeur apparente, il t'arrivait de dégager une aura presque intimidante, s'il n'y avait pas dans ton regard un véritable intérêt pour les réponses que tu attendais. Les mortels -et plus particulièrement ceux qui oubliaient qu'ils l'étaient- suscitaient en toi une véritable fascination, et tu ne pouvais t'empêcher de t'imaginer le jour où tu les reverrais en-bas.

Tu te tournes vers l'oracle, que tu as déjà vu à plusieurs reprises lors de ses réunions avec Hadès, mais à qui tu n'avais jamais adressé la parole jusqu'alors. Adriel n'est pas l'oracle de la Reine, il n'a aucune raison de s'adresser à elle en présence du Roi.

Penses-tu que les dieux agissent seulement selon leur bon vouloir, Adriel ?

Penses-tu que cela me fait plaisir, de vous faire attendre ? La légère brise soulève tes mèches dorées par le soleil. Penses-tu que c'est par choix, que je fais souffrir ton Roi ?



YOU SPEAK WORDS THAT
DRIP WITH HONEY
BUT YOU INTENTIONS ARE
COLD AS WINTER
SWEET PERSEPHONE
THE YOUTHFUL GODDESS OF SPRING
Mage

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Coeurs : 14 Messages : 23
Couleurs : darkseagreen
J'ai traversé le portail depuis le : 11/03/2018 et on me connaît sous le nom de : elda. Mon nom est : Loïs Adriel Montgomery. Actuellement je suis : célibataire, hétérosexuel et pas intéressé par les relations stables. Il paraît que je ressemble à : jellal fernandes (fairy tail) // matthew daddario (irl) et à ce propos, j'aimerais remercier : miss amazing bae.
Re: life doesn't discriminate between the sinners and the saints. ❞ (persadriel) ❀ | Lun 26 Mar 2018, 19:15



   

   

   
NOUS NE VOYONS PLUS SANS ENVIE LES YEUX DE VINGT ANS RESPLENDIR

À son sourire il répond par la mimétique, se faisant doux, apaisé, et simplement honorée qu'elle soit là pour lui envers et contre tout. La Reine avait sans doute mieux à faire que de traiter avec les sous-fifres de son Roi, et pourtant, secrètement, il espérait que quelques instants seulement son regard impassible ne se pose sur sa silhouette de simple mortel.

« Bien sûr que non. »

Et il s'approche, l'éternel effronté. Il n'allait pas jusqu'à la toucher - ce serait blasphème envers son Roi qu'il respecte plus que le reste, et ce respect qui était venu avec le temps et l'expérience finalement. Il n'osa pas, quelques secondes que ce soient, détourner les yeux de la Déesse, quand bien même le geste paraissait pour de l'insolence.

« Le bon vouloir est le privilège de ceux qui n'ont pas l'éternité. »

Il avait le pouvoir par substitution, Montgomery. Se faire voix des Enfers eux-même sans jamais le libre-arbitre d'influer sur les décisions qu'il lui étaient transmises. Il ne s'en plaignait pas, il ne faisait que trop rarement des choix, encore plus rarement étaient-ils clairs et concis; c'est pour ça aussi qu'il adorait sa Reine - parce qu'avant tout, il la considérait comme la sienne aussi - elle était libre malgré les contraintes et s'y tenait fermement.

« Je ne vous dirai rien sans votre permission. »

La Reine le voyait-elle Oracle ou Adriel ?


your name is
the strongest
positive and negative
connotation in any langage
© SIAL ; icon tumblr


   
StaffienneSouveraine des Enfers

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Perséphone
Staffienne
Souveraine des Enfers
Coeurs : 26 Messages : 45
Couleurs : thistle
J'ai traversé le portail depuis le : 05/11/2017 et on me connaît sous le nom de : MISS AMAZING. Mon nom est : Perséphone Actuellement je suis : souveraine des Enfers, par mariage avec Hadès. Il paraît que je ressemble à : Daenerys Targaryen et à ce propos, j'aimerais remercier : meh
Re: life doesn't discriminate between the sinners and the saints. ❞ (persadriel) ❀ | Lun 26 Mar 2018, 23:01


Life doesn't discriminate
PERSÉPHONE X ADRIEL

Adriel faisait partie des rares mortels qui connaissaient le prix à payer pour l'éternité. Pas l'éternité factice des créatures mythologiques, mais bien celle qui ne donnait pas le droit à l'erreur car elle est inscrite dans l'Histoire -celle qui est Éternelle.

Tu ne savais pas bien ce qu'Hadès voyait en Adriel, avant aujourd'hui. Pourquoi malgré la perfidie dont pouvaient faire preuve le commun des mortels -et celui-ci tout en particulier- le souverain des Enfers mettait entre les mains du mage le pouvoir de s'exprimer à sa place.
Tu pensais que, peut-être, il reconnaissait en lui certaines de ses qualités -prestance et impartialité, te semblait-t-il. Tu te disais, naïvement, que le seigneur Hadès avait choisi un mortel qui lui ressemblait.

Qui répondra à mes questions, si toi tu ne le fais pas ?

Mais tu commences à voir que derrière cette dévotion se cache autre chose. Et tu réalises, Perséphone, que pour obtenir l'allégeance des hommes comme Adriel, il suffit de leur donner ce qu'ils désirent en retour. Et ça, Hadès l'a compris avant toi.
Il n'est jamais trop tard pour apprendre.

Allons marcher.

Tu te lèves, et tu fais signe aux gardes du corps placés plus loin de ne pas bouger de leur place. Et tu es ravie quand ils t'écoutent -mais après tout, qui serait assez fou pour s'attaquer à lui en présence d'une déesse ? Vous parcourez les allées du jardin en silence, et tu profites d'être en mouvement pour passer une main sur les bourgeons qui pendent aux branches au-dessus de vos têtes, pour leur donner un petit coup de main, le soutien dont ils ont besoin pour fleurir. L'opération a lieu en vitesse accélérée, et tu fermes les yeux.

Dis-moi. Pourquoi Hadès ?

Dis-moi, toi qui a eu le choix.



YOU SPEAK WORDS THAT
DRIP WITH HONEY
BUT YOU INTENTIONS ARE
COLD AS WINTER
SWEET PERSEPHONE
THE YOUTHFUL GODDESS OF SPRING
Mage

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Coeurs : 14 Messages : 23
Couleurs : darkseagreen
J'ai traversé le portail depuis le : 11/03/2018 et on me connaît sous le nom de : elda. Mon nom est : Loïs Adriel Montgomery. Actuellement je suis : célibataire, hétérosexuel et pas intéressé par les relations stables. Il paraît que je ressemble à : jellal fernandes (fairy tail) // matthew daddario (irl) et à ce propos, j'aimerais remercier : miss amazing bae.
Re: life doesn't discriminate between the sinners and the saints. ❞ (persadriel) ❀ | Mar 27 Mar 2018, 19:46



   

   

   
NOUS NE VOYONS PLUS SANS ENVIE LES YEUX DE VINGT ANS RESPLENDIR

Elle lui laissait le champ libre pour répondre aux questions qu'il jugeait trop intrusives, et il se mordit la lèvre inférieure en réflexe pour être trop dicté par les conventions et les préjugés établis dans son esprit. Et pourquoi était-elle venu, après tout, si ce n'était pas pour avoir des réponses ?

« Parce que le rapport que nous entretenons avec la mort est la principale différence entre les mortels et les Dieux. »

Et Adriel s'était arrêté dans ses pas, quelques secondes, regardant le sol en espérant trouver un semblant de réponses qui ne serait pas trop ridicule en face de la souveraine - parce qu'avant tout, elle l'impressionnait.

« Et je crois que c'est un pouvoir bien plus grand encore. »

Ses yeux se plongent dans les iris de la Déesse. Et il vit trop de choses pour ne pas sentir un frisson parcourir sa peau. Oh, Perséphone l'impressionnait bien plus que par sa beauté. Par sa candeur au milieu des ténèbres, par son impartialité devant la cruauté de son propre destin - et elle avait quelque chose de terriblement humain.

« Et plus encore, je pense que c'est un rôle difficile à endosser. Et que je veux le comprendre, aussi. »

Les pas avaient repris à une cadence bien plus lente, et parfois il jeta un oeil curieux à la Déesse - pour peu, elle aurait pu penser qu'il profitait de la situation, mais il se rappelait bien vite qu'elle était au dessus de toutes ses considérations.

« Je suis sûre que vous comprenez. »

Mais par pure éducation dans laquelle il s'enfermait et par goût de la tradition, il ne s'empêcha pas de retourner la question à laquelle il pensait déjà avoir la réponse. Malgré l'insolence de la question quand elle émanait d'un mortel pour un être éternel.

« Et vous, votre Majesté ? »

Si vous aviez eu le choix, est-ce que vous l'auriez regretté ?


your name is
the strongest
positive and negative
connotation in any langage
© SIAL ; icon tumblr


   
StaffienneSouveraine des Enfers

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Perséphone
Staffienne
Souveraine des Enfers
Coeurs : 26 Messages : 45
Couleurs : thistle
J'ai traversé le portail depuis le : 05/11/2017 et on me connaît sous le nom de : MISS AMAZING. Mon nom est : Perséphone Actuellement je suis : souveraine des Enfers, par mariage avec Hadès. Il paraît que je ressemble à : Daenerys Targaryen et à ce propos, j'aimerais remercier : meh
Re: life doesn't discriminate between the sinners and the saints. ❞ (persadriel) ❀ | Mar 27 Mar 2018, 23:26


Life doesn't discriminate
PERSÉPHONE X ADRIEL

Tu étais persuadée qu'Hadès avait choisi un homme qui lui ressemblait, pourtant en cet instant, c'était à toi qu'il ressemblait le plus.

Tu l'attends lorsqu'il s'arrête, les mains croisées devant toi et le dos droit, un peu comme si tu étais encore observée par les colporteurs qui attendent le moindre faux pas pour te causer du tort et reprendre leur place auprès de leur roi.

Certaines choses valent mieux d'être oubliées.

Comme les sentiments paradoxaux dont tu n'as jamais parlé à personne, par exemple. Comme toutes les choses que tu as cachées à ta mère, de peur de la blesser, ou à ton aimé, de peur de le perdre.
Tu as acquis une confiance en toi, mais elle est loin d'être inébranlable ; et elle ne le sera jamais, puisque cela suffit de le prétendre pour amadouer ton entourage.

Tu n'as pas choisi la voie la plus simple pour accéder au pouvoir.

Tu t'es répété cette phrase à plusieurs reprises, mais ça n'a jamais été que pour toi-même. Peu de gens comprennent ce qu'est de sacrifier son confort personnel au nom d'une cause plus grande, et même si Adriel n'est qu'un simple mortel, il semble comprendre et cela te rassure -après tout, le panthéon n'est peut-être pas encore voué à sa perte tant qu'il reste des Hommes qui ont l'image de leurs dieux.

Mais ne finit-on pas par se perdre, à trop vouloir s'en approcher ?

Tu pensais d'abord au pouvoir, mais c'est l'image de ton prince des ténèbres, que tu as laissé seul, qui s'impose à toi. Et c'est à ton tour de t'arrêter.

Est-ce que tu le comprends, Adriel ?

Est-ce que toi aussi, tu sens comme il souffre ? Ou est-ce seulement moi, qui désire que mon absence ait un sens ?
Tu le regardes, et tu lui demandes silencieusement si tu dois craindre quelque chose de lui.



YOU SPEAK WORDS THAT
DRIP WITH HONEY
BUT YOU INTENTIONS ARE
COLD AS WINTER
SWEET PERSEPHONE
THE YOUTHFUL GODDESS OF SPRING
Mage

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Coeurs : 14 Messages : 23
Couleurs : darkseagreen
J'ai traversé le portail depuis le : 11/03/2018 et on me connaît sous le nom de : elda. Mon nom est : Loïs Adriel Montgomery. Actuellement je suis : célibataire, hétérosexuel et pas intéressé par les relations stables. Il paraît que je ressemble à : jellal fernandes (fairy tail) // matthew daddario (irl) et à ce propos, j'aimerais remercier : miss amazing bae.
Re: life doesn't discriminate between the sinners and the saints. ❞ (persadriel) ❀ | Mar 03 Avr 2018, 22:15



 

 

 
NOUS NE VOYONS PLUS SANS ENVIE LES YEUX DE VINGT ANS RESPLENDIR

« Vous non plus. » Peut-être qu'il n'aurait pas du prononcer ces mots, ne serait-ce que dans le murmure qui franchit ses lèvres et qu'il ne regrettait même pas. Et peut-être que son Roi lui en voudrait, de s'être montré si impertinent à porter un jugement sur l'éternelle qui se tenait devant lui. Et plus encore, c'était une vérité qu'ils savaient tous les deux, elle n'avait pas choisi sa place aujourd'hui. En cela, il tira un orgueil insolent, d'être arrivé à une place que personne ne lui avait donné.

« J'essaie, ma Reine. J'essaie. »

Dans toute sa théâtralité qu'il avait appris des Dieux, il laissa un souffle d'air passé entre eux, accompagné d'un silence qui dura plus longtemps que précédemment - et il tentait à cet instant de lire le regard impassible de Perséphone, sondant ce qu'il connaissait de son Roi pour en décrypter le sens.

« Vous voir pour la première fois m'aide à le comprendre. Sans vous, ce serait trop difficile. Encore plus pour les mortels. »

Il cherchait ses mots, ceux qui n'offenseraient pas une Déesse mais qui seraient suffisamment percutant pour qu'il réponde un tant soit peu à ce qu'il tenait de comprendre chez elle.

« Vous voulez savoir ce que je sais de notre Roi ? »

C'était une question rhétorique - évidemment, qu'il essayait de comprendre, de traduire tous les mots d'Hadès, et ses silences encore plus.

« Je sais que le Printemps est trop long. Que la mort est plus douce en hiver. Que c'est plus difficile quand vous n'êtes pas là. Que la gravité prend place sur la douceur. » Qu'il y a bien plus de froideur sur la Mort quand vous n'êtes pas là pour l'apaiser. « Et je crois qu'il vous attend, un peu plus chaque jour. » Il ne pouvait décemment pas l'affirmer froidement.

Tout ça, elle le savait déjà. Et pouvait-il seulement parler d'Amour, quand la sphère des Dieux demeurait impénétrable, même pour le plus puissant des mortels.

« Et je sais aussi que tout ça, vous le savez déjà. »

Et ses pas l'avaient rapproché de Perséphone, dans toute sa beauté, là où lui n'avait que son humilité pour tenir la distance.


your name is
the strongest
positive and negative
connotation in any langage
© SIAL ; icon tumblr


 
StaffienneSouveraine des Enfers

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Perséphone
Staffienne
Souveraine des Enfers
Coeurs : 26 Messages : 45
Couleurs : thistle
J'ai traversé le portail depuis le : 05/11/2017 et on me connaît sous le nom de : MISS AMAZING. Mon nom est : Perséphone Actuellement je suis : souveraine des Enfers, par mariage avec Hadès. Il paraît que je ressemble à : Daenerys Targaryen et à ce propos, j'aimerais remercier : meh
Re: life doesn't discriminate between the sinners and the saints. ❞ (persadriel) ❀ | Dim 15 Avr 2018, 15:26


Life doesn't discriminate
PERSÉPHONE X ADRIEL

Tu écoutes Adriel, et tu te demandes quelle est la valeur de la parole d'un mortel face à la conscience des dieux ? Tu te demandes qui a jugé qu'ils ne devaient pas parler par eux-même, mais en votre nom, pour que cette parole soit entendue ? Tu l'écoutes, dans toute son insolence, et tu comprends que c'est une forme de crainte -celle d'entendre la vérité- qui a poussé les dieux à se retrancher dans la vanité.

Je lui cause bien du tort, à ton pauvre roi.

Pourtant si tu devais le refaire, tu sais que tu le ferais sans l'ombre d'une hésitation. Parce que tu es plus égoïste que lui -car tu as le droit de l'être, pas lui. Parce que tes décisions n'ont jamais eu d'impact au-delà de ta vie et celle de tes proches, que ta destinée n'est liée à celle d'aucune autre et que ta présence ou non ne changerait la vie de personne.

Tu lèves la main vers Adriel et tes doigts viennent effleurer sa joue. S'il est pris de court, il ne le montre pas et tu laisses un sourire fleurir sur tes lèvres -ce n'est pas pour rien qu'il est son oracle, et pas celui d'un autre.

Est-ce que tu laisserais quelqu'un te détourner du chemin que tu t'es tracé, Adriel ?

Même si ce quelqu'un est personne, qu'il ne t'apportera rien d'autre que de la peine et du tort ?

Tu laisses tomber ta main le long de ta hanche et fais un pas en arrière, libérant le pauvre mortel de l'emprise de ton aura sur la sienne.



YOU SPEAK WORDS THAT
DRIP WITH HONEY
BUT YOU INTENTIONS ARE
COLD AS WINTER
SWEET PERSEPHONE
THE YOUTHFUL GODDESS OF SPRING




Contenu sponsorisé
Re: life doesn't discriminate between the sinners and the saints. ❞ (persadriel) ❀ |

 
life doesn't discriminate between the sinners and the saints. ❞ (persadriel) ❀
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Unordinary Life
» Life
» Review : Ricky Steamboat - The life story of the Dragon
» It's a wonderful life, de Frank Capra
» The Twisted, Disturbed Life of Kane

Sanctuary of Heart :: La Cité de Skyworld :: Parc-
Sauter vers: