Partagez | 
 

 Why ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Sang-Mêlé Elfe & Peryton & Démon

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
M. S. «Cheshire» Nikolaï
Sang-Mêlé Elfe & Peryton & Démon
Coeurs : 15 Messages : 31
J'ai traversé le portail depuis le : 12/07/2015 et on me connaît sous le nom de : Daïa, ou Lizzy. Mon nom est : Morgan Sacha Nikolaï Actuellement je suis : libre et non intéressé. Il paraît que je ressemble à : Nutty de HTF ou Kaede de Aikatsu ! et à ce propos, j'aimerais remercier : Dudu *w*
Why ? | Ven 23 Mar 2018, 19:30

Why ?


La porte de la caravane s’ouvre brutalement dans l’obscurité, accueillant la silhouette haletante par un profond silence. Le cirque dort à cette heure. Pas totalement, bien sûr, quelques silhouettes errent encore entre les allées et une faible lumière trahit les couche-tard dans leur caravane. Mais comparé au brouhaha de la journée, ce n’est rien de plus qu’un murmure à peine audible. Et au milieu, il est là, une main appuyé sur le mur pour se retenir de tomber, le souffle court et le visage grave. Il ? Non, plutôt Elle. Ses yeux, qui ont viré au bleu pâle, la trahissent. On peut lire la douleur sur ses traits. Elle se bat, une bataille acharnée contre son autre soit, elle veut vivre, prendre le contrôle. Elle veut redevenir elle même. Elle a conscience de ce qu’elle est, ça arrive de plus en plus souvent en ce moment, parce qu’Il faiblit, ou qu’Il se rappelle ? Peut importe, elle a su trouver la brèche, elle a su trouver ses faiblesses, briser le mur de verre qui la retient, loin, et maintenant elle essaye de l’enfermer à son tour, même temporairement.

C’est son tour, elle n’a plus besoin de lui, elle peut endurer le monde. Nul besoin de ses caprices, nul besoin de ses conseils. Elle veut y croire. Mais elle le sent déjà, à la bordure de son esprit, attendant le moindre signe de faiblesse pour reprendre le contrôle.

Alors elle se redresse, prend une profonde inspiration, et lance un regard furtif à son reflet dans la vitre noire. Une vague forme obscure aux cheveux longs et ondulés la fixe. Elle sait que ses mèches ont repris leur teinte de feu, que son corps a récupéré ses attributs de femme, et qu’Il déteste ça. Ses lèvres s’étirent en un fin sourire de victoire qui ne reste qu’une seconde : C’est puéril.

Lentement, elle se met en marche, évitant habilement les quelques âmes errantes du cirque, sans faire attention à la forme longiligne qui se glisse à sa suite, comme une ombre irisée, bien décider à comprendre ce qui arrive à son lié.



Elle a rejoint les rues, traversé la ville endormie, prenant grand soin de ne croiser aucun passant égaré, aucune âme cherchant le sommeil en déambulant dans les rues presque déserte, jusqu’à rejoindre le Castle en son centre. Et plus que l’immense bâtisse, c’est son Panthéon qu’elle cherchait atteindre. Voilà presque deux cents ans qu’elle n’avait pas pu honoré ses dieux correctement, tout au plus une prière lorsqu’elle parvenait à être elle même, et encore. Ce soir, elle voulait qu’ils l’entendent. Ce soir, elle voulait retrouver ses origines. Honorer les grands Dieux, prier les dieux des mers. Amphitrite, Céto, Egéon, Leucothée ou Pontos, mais aussi Thaumas, Thoosa ou les Nésoi. Et par dessus tout, Poseidon.

Calmement, elle rejoint le Temple, minuscule être écrasée par la grandeur de la pièce. Jamais elle n’y avait mit les pieds encore, et dans l’instant elle se sent apaisée par la sérénité des lieux. Elle prend un instant pour faire une prière muette à l’ensemble des divinités, avant de se rendre au pied de la statue du Dieu des Mer. A regret, elle pose quelque dragmes sur l’autel des offrandes, n’ayant rien de plus à offrir dans la précipitation de son départ.
Puis, les mains au contact du marbre froid, elle se mit à prier, les yeux fixés sur ses souvenirs passés, à elle comme à d’autre. Elle revoit l’Océan, les bateaux, le vent marin. Elle se revoit nager près des récifs, et elle se souvient. Elle se souvient d’une vieille prière que disait ses parents, lors des cérémonies, dans une langue aujourd’hui oublié. Et elle se mit à la réciter, doucement, presque un murmure, presque une chanson, plus pour elle même qu’autre chose, dans cette antique langue qu’elle seule connaissait désormais, et qui donnait environ ceci :

« Oh Poséidon, Dieu des mers, roi des tempêtes, par delà les vagues et les récifs, entend notr…. mon appel. Écoutes mes prières et accepte de veiller sur ceux qui te suivent et t’honore, et ce jusqu’à la fin des mondes. Je suis tes ailes, soit mon guide à travers les brumes de cette vie, comme de la suivante ...  »

Ainsi commençait la mélopée qu’elle avait tant entendu étant enfant.


********

Merci Dudu *w*

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Coeurs : 4 Messages : 13
Couleurs : Nash s'excuse en #D33871,
J'ai traversé le portail depuis le : 12/03/2018 et on me connaît sous le nom de : Calyce. Mon nom est : Graziela Shéhérazade O'Pac. Actuellement je suis : Hétérosexuelle. Il paraît que je ressemble à : Aeolian de Wlop - Irl : Jennifer Lawrence et à ce propos, j'aimerais remercier : Moi (pour l'instant).
Re: Why ? | Lun 26 Mar 2018, 19:14


Why ?
PV ✖ Cheshire & Poséidon



La nuit tombait. Tu le sentais. Et pourtant, tu étais toujours assis sur ton trône. Dans la salle dédiée aux réunions. Et toutes autre chose. Le coude posé sur l'accoudoir, tu fixais les deux dieux. Qui se chamaillaient. Même en ta présence. Aucun sourire ne venait peuplé ton visage. Juste de la lassitude. Une goutte de colère venant doucement la remplacer. Ils avaient oublié ta présence. À toi. Poséidon. Tu te redressas, tapant le bout de ton trident sur le sol. Le silence étant bienfaiteur. Pour tes oreilles et ta colère. Tu les fixais tour à tour. Encore une guerre de territoire. Tu pris parole, tes mots coupant toute substances.

_ Cela ne changeras pas, qu'importe vos chamailleries. Vous avez vos propres territoires. Vous devez venir me faire des rapports. La mer change. La mer n'est pas une limite fixe. Vos territoires peuvent donc devenir plus grands. Plus large. Le contraire étant possible aussi. Cessez de vous comporter comme des enfants ! Repartez là où vous devez être. Et que je ne vous revoie plus.

Ils repartirent. Sentant sans nul doute qu'ils avaient presque franchi la limite. Seul, dans cette vaste pièce, tu te permis de frotter tes yeux et tes tempes. La journée était enfin terminée. Pas pour toi. Mais au moins pour ces querelles de pacotille. Tu ne pouvais jamais avoir les yeux partout. Souvent, oui. Mais hélas, il arrivait d'avoir des failles. Même pour toi. Cela t'enrageait. Tu n'avais pas le choix, tu avais dû te résoudre à nommer des dieux pour certaines parties de la mer. Et les conséquences étaient ses disputes.

Il fallait que tu ouvres les yeux. Partout. Tout le temps.

Tu pensais enfin pouvoir fermer les yeux. Pour laisser vagabonder ton esprit dans la mer Arctique. Peine perdue. Tu sentis une âme dans ton temple, sur l'île volante. T'étirant, tu déportas ton corps sur le côté, ta bouille posée sur ta large main. Ton coude venant se poser sur l'oreiller. Tu fermas les yeux, regardant de la fontaine cette âme perdue. Toi, dans ton lit, regardant cette jeune fille aux cheveux de feu. Quelques sous comme offrande. Mais ce fut la langue qu'elle employa qui te fis redresser. Une langue ancienne. Et oubliée.

Tu te mis debout, changeant rapidement d'habit. Tu pris un simple bout d'étoffe comme toge, laissant tes cheveux libre. Ne changeant aucunement ton physique. Le trident à une main, tu montas sur ton char, leur intimidant l'ordre de t'emmener jusqu'à l'île.

Tu détachas les hippocampis, les remerciant. Deux étalons arrivèrent au galop, venant s'ébrouer devant toi. Tu avais trouvé ta nouvelle escorte. Attachant ton char à eux, ils partirent au galop. Robustes et rapides. Tu te permis de sourire, te redressant de toute ta hauteur. Tu n'avais pas camouflé ton aura. Pas cette fois. Non, tu voulais qu'on sache que le Souverain des Mers foulait la terre. Tu te permettais de regarder les alentours, tes fidèles destriers sachant pertinemment où tu souhaitais te rendre. Te permettant de relâcher les rênes. Une girouette tourna sur elle-même, le vent « heureux ». La nuit était tombée, les lumières encore vives. Aussi vivace que dans la journée. Tu préférais nettement les lumières naturelles de la mer.

Tu foulas ton propre temple, faisant crisser les roues de ton char. Un sourire fier collait au visage. Tu demeures un homme après tout. Tes pieds venant délicatement se posaient sur le sol froid. Des pieds dépourvus de bouts de tissus. Portant ton corps, loin du char, te rapprochant de cette fille.

Prenant la parole, doucement, ne voulant point l'effrayer.

_ Jeune fille, qu'es-tu ?

Tu ne voulais pas de son identité. Mais de sa race. Si tes pensées demeuraient vraies, elle venait d'un autre temps. Un temps révolu.

Le passé n'est jamais effacé. Il demeure juste caché.


(C) MISS AMAZING.
Sang-Mêlé Elfe & Peryton & Démon

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
M. S. «Cheshire» Nikolaï
Sang-Mêlé Elfe & Peryton & Démon
Coeurs : 15 Messages : 31
J'ai traversé le portail depuis le : 12/07/2015 et on me connaît sous le nom de : Daïa, ou Lizzy. Mon nom est : Morgan Sacha Nikolaï Actuellement je suis : libre et non intéressé. Il paraît que je ressemble à : Nutty de HTF ou Kaede de Aikatsu ! et à ce propos, j'aimerais remercier : Dudu *w*
Re: Why ? | Mer 28 Mar 2018, 00:29

Why ?


Dans un soupir a peine audible, elle termine sa mélopée, laissant le silence retomber dans l’immense pièce, l’enveloppant comme un linceul tandis que l’écho de sa voix se perd entre les colonnes. Elle aime le silence, Morgan, ou tout du moins ne l’a-t-il jamais dérangé. Elle ferme les yeux, profitant de l’instant, se délectant du calme et de la solennité du lieu. Rien que ça, c’était une victoire. Mais le calme ne semble jamais vouloir durer, pas dans ce siècle du moins. Et alors qu’elle aurait pu s’attendre à entendre Sa voix lui murmurer de le laisser revenir, c’est un bruit beaucoup plus inattendu et d’autant plus surprenant qui vient faire exploser sa bulle de silence.

Un fracas, assourdissant après l’absence de son qui l’a précédé, vient emplir la pièce, se répercutant sur le marbre qui l’amplifie encore. D’instinct, la guerrière prend le pas sur le reste, et les vieux réflexes longtemps refoulés refont surface. Deux dagues en argents apparaissent dans ses mains, alors que son corps prend une posture défensive, qu’elle est bien vite obligé de quitter. Un crissement strident lui mord les tympans, et ce qu’elle identifiera quelques instant plus tard comme l’aura divine de celui qui venait d’apparaître lui force à se couvrir les yeux, abandonnant l’une de ses armes qui disparaît instantanément.

Il lui faut un moment pour comprendre, le temps qu’il descende de son char et foule le sol, s’approchant, fière dans sa démarche. Un moment pour se dire que ce qui lui arrive est réel. Elle l’avait prié, bien sûr, mais jamais elle n’avait penser le rencontrer. Poséidon. Elle en était convaincu.
Un Dieu avait accepter de venir la voir, et pas n’importe lequel. Son Dieu. Elle se doutait avoir déjà rencontrer Hadès, mais Poséidon c’était … Elle n’y croyait même plus, depuis plus d’un millénaire déjà.

Avec prudence, elle relève le bras qui lui barrait la vu, vérifiant qu’elle pouvait effectivement « regarder » le Dieu sans en subir les conséquence. Une fois ce constat fait, elle s’incline, faisant disparaître sa seconde arme prestement. Elle le sent arriver. Proche. Trop proche. Assez !

_ Jeune fille, qu'es-tu ?

Sa voix est douce, chaude, presque rassurante. Morgan ose relever la tête. Il est tel que les anciennes peinture de la grande salle le décrivait, et en même temps si différent. Mais son aura, sa prestance, rien ne peut la faire douter. Et le trident qui brille a ses cotés ne fait que renforcer ce constat. La question posée, elle non plus, ne laisse pas planer le doute sur la réponse qu’il attend de la mythologique.

« J’appartiens à la race des Perytons, gardiens de l’Atlantide, et dernière de ma lignée »

Sa voix était claire, sa voix était sûre. Elle avait cherché, longtemps, pour en être certaine. Et aujourd’hui, elle pouvait l’affirmer, avec en son cœur une trace de fierté. Mais elle redescend les yeux bien vite, le genoux toujours à terre. Elle est fière Morgan, mais ici la fierté ne compte pas, ni ne paie, pas face à un Dieu. Ils sont les êtres les plus fière de tous, et en douter ou le remettre en question est souvent fatal, à défaut d’autre chose.

« Je vous remercie d’être venu jusqu’ici, c’est un grand honneur »

Elle craint ses colères, mais respecte sa sagesse et sa force. Il est un Dieu certes, mais il reste son Dieu. Et il a accepter de venir la voir, elle.
Et pour cela, un fin sourire se mit à flotter sur le visage de la jeune fille.


********

Merci Dudu *w*

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Coeurs : 4 Messages : 13
Couleurs : Nash s'excuse en #D33871,
J'ai traversé le portail depuis le : 12/03/2018 et on me connaît sous le nom de : Calyce. Mon nom est : Graziela Shéhérazade O'Pac. Actuellement je suis : Hétérosexuelle. Il paraît que je ressemble à : Aeolian de Wlop - Irl : Jennifer Lawrence et à ce propos, j'aimerais remercier : Moi (pour l'instant).
Re: Why ? | Ven 20 Avr 2018, 19:51


Why ?
PV ✖ Cheshire & Poséidon



Des lames étaient apparus. Vaine armes. Rien ne pouvait te blesser. Presque rien. Était-ce de l'inconscience ? De l'idiotie ? Ou tout simplement pour se protéger ? Mais alors, de quoi ?

De toi ? Tu souriais. Tu souriais tellement. Elle ne pourrait t'atteindre que tu serais déjà en train de l'achever. Est-ce de la fierté que tu ressens au fond de toi ? De la puissance ? Oui. Tu es Poséidon. Tu es un Dieu. Tu es le maître et le souverain des mers.

Une question posé. Une réponse attendue. Une réponse que tu connaissais déjà. Que tu avais perçu. Ressenti. Le savoir fait partie de toi.

« J’appartiens à la race des Perytons, gardiens de l’Atlantide, et dernière de ma lignée »

Une voix certaine. Assurée. Une trace de fierté ? Un regard qui se lie à toi. Qui redescend aussitôt. La fierté dégringolant, aussi basse que la terre. Savoir faire preuve d'audace. Mais savoir aussi quand on ne peut gagner un combat. Tu avais remporté celui-ci.

« Je vous remercie d’être venu jusqu’ici, c’est un grand honneur »

Un sourire. De la joie. Pourquoi ? Pour ta présence ? Est-ce si fabuleux que tu oses venir te montrer aux humains ?

Est-ce si fantastique et joyeux que cela ? Ils restent un mystère envers toi. Tu ne comprenais pas. Souhaitais-tu comprendre ton peuple ? Oui. Non. Tu ne savais pas. Tu ne voulais pas savoir. Tu ne voulais pas te poser cette question à cet instant même. Pas maintenant. Plus tard. Oui, plus tard.

Mais tu étais curieux. Si curieux. Tu le savais. Elle n'aurais pas fais une prière ni une offrande sans attendre quelque chose. « Dernière » de ma lignée. Des réponses. Elle voulait des réponses sur son peuple. Oserait-elle te poser la question ? Oserait-elle de nouveau fixer son regard au tien ?

Tu attendais. Tu allais attendre. Les plis de ta bouche se relevant d'impatience. De curiosité. Tu finis par te poser à tes propres pieds. Posant tes fesses sur le marbre froid. Même au même niveau qu'elle, tu savais que tu étais supérieure à elle. Tout du moins, en puissance. La fierté ne doit jamais dépasser un certain seuil. Sous peine de punition. D'interdit.

La mer demeure calme. Attendant avec un certain plaisir pervers son prochain repas.

(C) MISS AMAZING.
Sang-Mêlé Elfe & Peryton & Démon

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
M. S. «Cheshire» Nikolaï
Sang-Mêlé Elfe & Peryton & Démon
Coeurs : 15 Messages : 31
J'ai traversé le portail depuis le : 12/07/2015 et on me connaît sous le nom de : Daïa, ou Lizzy. Mon nom est : Morgan Sacha Nikolaï Actuellement je suis : libre et non intéressé. Il paraît que je ressemble à : Nutty de HTF ou Kaede de Aikatsu ! et à ce propos, j'aimerais remercier : Dudu *w*
Re: Why ? | Mer 02 Mai 2018, 23:36

Why ?


Elle s’attendait sans doute à beaucoup de chose, ou peut être ne s’attendait-elle à rien. Peut être avait-elle trop imaginé ce moment auparavant, au point que chaque scénario devenait plus étrange et insensé que le suivant, et que de ce mélange incongrue était sortie une idée toute faite de ce dont cette rencontre aurait du ressembler, la manière dont elle aurait du se dérouler. Ou bien les récits du passé avaient-ils pris trop d’importance dans son imaginaire. Toujours est-il qu’elle s’attendait à beaucoup de chose, beaucoup de possible, mais certainement pas à ce qui était en train de se dérouler.

Pas un mot échangé, pas de réponse, un simple silence qui retombe, presque à l’identique si ce n’est l’aura du nouveau venu, et la tension entre eux. Silence à peine briser par le froissement du tissu lorsque le Dieu vient s’asseoir face à elle, à même le marbre. Silence qui patiente, parce qu’il ne semble pas vouloir dire quoi que ce soit. Il attend. Elle le sait. Elle doit parler. Pourquoi l’avait-elle appeler ? A dire vrai, elle avait surtout prié pour elle, pour revenir à ses racines, pour se sentir Elle-Même, pour espérer se débarrasser de cette ennuyante identité qui ne voulait plus partir.
Elle n’avait pas prier en quête de réponse, car cela faisait des siècles qu’elle en espérait sans jamais en avoir, des siècles qu’elle avait due les trouver par elle même, à arpenter le monde. Mais il y en avait bien une à laquelle elle n’avait jamais su répondre, et l’être en face d’elle était sans doute l’un des rares à pouvoir le faire.

Sans aucune hésitation, elle relève la tête et plante un regard grave dans celui du Dieu des mers, quitte à commettre un affront. Cette réponse, il lui la doit : sa tribu l’a servie durant des siècles et des siècles, avant d’être effacée.

« Pourquoi ? »

Sois plus précise trésor, c’est vaste comme question du sais?

« Pourquoi suis-je la dernière ? Qu’est ce qui a détruit notre sanctuaire ? »

Elle n’avait jamais su. Et elle voulait savoir. Au point qu'elle avait même oublié d'y mettre les formes pour s'adresser à Lui.


********

Merci Dudu *w*




Contenu sponsorisé
Re: Why ? |

 
Why ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Sanctuary of Heart :: RPs abandonnés-
Sauter vers: