Partagez | 
 

 run away with me. ❞ (steliemma) ♡

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Staffienne

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Coeurs : 108 Messages : 283
Couleurs : lightcoral
J'ai traversé le portail depuis le : 23/03/2015 et on me connaît sous le nom de : MISS AMAZING. (aka Kao'). Mon nom est : Emma-Serah Katherina Hottenberg. Actuellement je suis : en couple avec le diable en rédemption. Il paraît que je ressemble à : queen Elsa the one and only | irl : Amber Heard et à ce propos, j'aimerais remercier : moa ♥ (avatar) | tumblr (gifs)
Re: run away with me. ❞ (steliemma) ♡ | Lun 19 Mar 2018, 21:52

— run away with me.emma & stelian
« Qui a l'honneur de s'afficher à ton bras ce soir, Trésor ? » Dans d'autres circonstances, sans doute Emma aurait-elle pu esquisser un sourire. Edward s'attendait certainement à voir son ex-femme, car il serait loin de plaisanter s'il savait au préalable que sa précieuse fille était accompagnée d'un autre homme.

Un soupir de soulagement s'échappa de ses lèvres lorsque Stelian se plaça à ses côtés. Son premier réflexe fut de reculer, s'éloigner le plus possible de l'aura écrasante que son très cher père arborait chaque fois qu'il était de sortie. Non sans un sourire, elle observa son père toiser le Phoenix de haut en bas, et ne put s'empêcher de lever les yeux au ciel, car ce regard, elle le connaissait bien -elle avait le même, quand elle désapprouvait, mais celui d'Edward était bien mieux maîtrisé car toute trace disparut lors de leur poignée de main.

Ils quittèrent le groupe sans un regard supplémentaire, et Emma passa près de sa sa future belle-mère sans lui accorder d'attention, bien qu'elle sentit sa haine à son égard grandir à la façon dont elle s'adressait à Stelian. Tout dans cette femme l'horripilait, et elle avait beau faire tout ce qu'on attendait d'elle, cela ne l'empêcherait jamais de la haïr plus que quiconque sur la planète.

Une fois installés, Emma reprit un rythme de respiration normal, bien que son coeur qui tambourinait dans sa poitrine menaçait de la faire exploser. Le baiser spontané qu'elle reçut eut l'effet de lui faire oublier, l'espace de quelques secondes, l'épisode stressant qu'elle venait de vivre. « Pour tout te dire, moi aussi. » murmura-t-elle, avant de se mettre droite dans son siège. Le rideau se leva, et elle fut forcée de constater au bout de dix bonnes minutes qu'elle avait l'esprit beaucoup trop occupé ailleurs pour apprécier le spectacle. Elle finit par poser une main sur le bras de Stelian. « Viens avec moi. » Elle se leva et le tira presque derrière elle, pour remonter dans le salon qu'ils venaient de quitter -désormais vide.

Sans un mot, elle entraîna Stelian dans les couloirs, et poussa la première porte qui se présenta à eux -qui était celle d'un vestiaire vide, certainement utilisé lors des jours d'affluence. Elle ferma la porte derrière eux, et avant qu'il ne puisse lui demander ce qu'elle avait derrière la tête, passa les bras sur la nuque de Stelian pour l'amener vers elle. Ses mains se perdirent dans les cheveux bruns tandis qu'elle étouffait son désespoir contre ses lèvres. Elle recula jusqu'à percuter la porte, dont elle se servit faute de ne plus pouvoir compter sur ses jambes qui devenaient fébriles, et finit par se détacher de Stelian, à cause du souffle qu'il lui manquait. Elle ne rompit pas le contact pour autant, gardant son front fermement appuyé contre le sien, la respiration haletante. « S'il te plaît... » souffla-t-elle, avant de prendre de la distance pour le regarder dans les yeux, et lui demander silencieusement de poser ses questions plus tard.
made by miss amazing.



pour le péché que tu fais naître
au sein des plus raides vertus
Sang-Mêlé Ange Déchu & Démon

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Stelian C. « J » Phoenix
Sang-Mêlé Ange Déchu & Démon
Coeurs : 87 Messages : 166
Couleurs : #8BB5D2
J'ai traversé le portail depuis le : 03/07/2015 et on me connaît sous le nom de : elda. Mon nom est : Stelian Calvin « Josh » Phoenix Actuellement je suis : en couple avec une « fille de ». Il paraît que je ressemble à : (tyl) Hibari Kyoya - KhR & Ed Westwick (irl) et à ce propos, j'aimerais remercier : my only one Doudou - T.Brownie (avatar) et Tia-chou (signature)
Re: run away with me. ❞ (steliemma) ♡ | Lun 19 Mar 2018, 22:16





And I'll find your lips in the street lights
I wanna be there with you

Il y avait sur le corps de cette femme le désir brûlant de l'ange déchu, et elle était capable plus que quiconque de réveiller ses instincts les plus primaires, à peindre en couleur écarlate ses fantasmes dont il n'aurait osé imaginer la réalisation, alors qu'il aggripait les jambes graciles autour de ses hanches. Et il l'entraînait encore et encore dans l'art magistral de ce qu'il ne définissait pas encore comme une romance par orgueil, cueillant les mèches blondes qui tombaient en cascade sur ses reins, fermement entremêlés entre ses doigts fins, s'octroyant toute la sensualité de cet être si vulnérable en ces instants.

Et il ne protesta pas plus quand elle lui vola la liberté d'écouter le concert, puisqu'ils préféraient l'un et l'autre quand ils étaient les seuls en scène, qu'importe que celle-ci se résume à quatre murs mal éclairés. S'il avait voulu effondrer la porte derrière eux en plaquant sa main libre, il l'aurait fait mais plus que le reste, il n’interromprait pas ces instants de fragilité torride dont la Hottenberg seule avait le secret.  « Tes désirs sont des ordres. » Dès lors qu'il se muait en serviteur, il n'avait plus que la crédibilité de sa peau brûlante qui appelait le sien - et qu'il plaquait inlassablement contre la fée, quitte à l'étouffer. Et c'était bien ce qu'il désirait à cet instant, l'étreindre assez fort pour qu'elle en oublie tout le reste, qu'il puisse s'agir d'un homme puissant caché sous les traits paternels, à la foule qui aurait pu dérober leur intimité - il pouvait très clairement en entendre les éclats à travers la porte.

Ses bras se fermèrent plus fort encore sur le corps frêle qui tremblait sous le sien, et ni les caresses ni les baisers qu'il lui offrait sans la moindre avidité ne les auraient arrêté en cet instant. Et au moment précis seulement où il la fit sienne une fois encore elle sembla occulter la tension qui s'était abattu sur ce qu'ils étaient il y a quelques minutes - et il se contenta de la regarder. De toute sa beauté, sa vulnérabilité et la supériorité qu'il aurait pu en tirer en même temps que l'innocence qu'elle n'avait de cesse de lui inspirer - tout ce qui fit qu'il posait une main délicate sur sa joue au milieu de tout ça. Il glissa ses doigts derrière sa main et la ramena contre elle, enfouit son visage dans sa chevelure sans oublir d'alimenter la passion qui les liait depuis plusieurs semaines - et si ce n'était que ça.

Et ni les mouvement saccadés, ni les souffles qui se mêlent et leur respiration qui s'entrecoupe au milieu des chairs qui s'entrechoquent n'avaient la même saveur que la première fois - Stelian n'avait pas pris les armes cette fois. Seulement la Hottenberg entre ces bras une fois la chaleur retombée et leurs corps éreintés - et il les avaient glissé contre la porte pour se retrouver à terre, sans jamais lâcher le corps frissonnant quelques minutes auparavant. Le silence se fit lourd - mais avait l'arrière-goût de nécessité après un trop plein de tension insoutenable. Et les minutes qui filaient lui fit ressasser la scène, à lui aussi.« Tu m'en veux ? » Peut-être qu'il n'aurait pas du s'interposer, malgré tout. Peut-être qu'il n'en avait pas assez fait, malgré ça.


your name is
the strongest
positive and negative
connotation in any langage
© SIAL ; icon tumblr




CAN'T FORGET CAN'T FORGIVE
merci ma princesse:
 


+ SO THE EVIL BOTHERED HIM
Un ange déchu, un démon plein de chagrin, volait au-dessus de notre terre pécheresse. Les souvenirs de jours meilleurs se pressaient en foule devant lui, de ces jours où, pur chérubin, il brillait au séjour de la lumière ; où, au milieu des ténèbres éternelles, avide de savoir, il suivait, à travers les espaces, les caravanes nomades des astres abandonnés.©endlesslove.
Staffienne

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Coeurs : 108 Messages : 283
Couleurs : lightcoral
J'ai traversé le portail depuis le : 23/03/2015 et on me connaît sous le nom de : MISS AMAZING. (aka Kao'). Mon nom est : Emma-Serah Katherina Hottenberg. Actuellement je suis : en couple avec le diable en rédemption. Il paraît que je ressemble à : queen Elsa the one and only | irl : Amber Heard et à ce propos, j'aimerais remercier : moa ♥ (avatar) | tumblr (gifs)
Re: run away with me. ❞ (steliemma) ♡ | Mar 20 Mar 2018, 16:13

— run away with me.emma & stelian
Paradoxalement, chaque baiser était comme une prise d'air après de longues minutes passées sans respirer, agrippée à ses épaules comme une naufragée aux bord de la noyade. Elle enfonçait ses ongles manucurés dans la peau, à travers la chemise à moitié ouverte, les yeux hermétiquement fermés, et prit avidement tout ce qu'il avait à lui donner. Elle n'était plus que sensations, cette fois encore plus que les autres, et ne changea de position que pour étouffer les gémissements qui risquaient de dévoiler la nature de leurs activités. Et à chacun des mouvements qu'il faisait dans sa direction, Emma ne pouvait s'empêcher de resserrer ses jambes pour le sentir d'avantage contre elle, comme si la présence de cet homme pour elle suffisait à lui redonner confiance en ce qu'elle était.

Elle en oublia, le temps de quelques minutes, les raisons derrière sa soudaine pulsion. Cela ne ressemblait pas à Emma Hottenberg, de se laisser aller à ses besoins les plus primaires. Cela n'était pas compatible avec sa philosophie de vie, et pourtant il n'y avait rien d'autre qu'elle désirait plus aujourd'hui que lui. Lui, qui satisfaisait la moindre de ses envies comme s'il se trouvait dans sa tête. Lui, dont les mains parcouraient sa peau avec une volupté telle qu'elle lui arracha des frissons de plaisir malgré la température qui grimpait à une telle vitesse qu'elle pouvait sentir son sang palpiter jusque dans ses veines. Lui, qui depuis peu ajoutait un risque dans sa vie, qu'elle n'était pas sûre d'être prête à prendre, mais qui lui prouvait à chaque caresse et chaque coup de reins que plus elle attendait, plus il serait difficile d'y renoncer.

Et d'une certaine façon, plus Stelian Phoenix lui donnait, plus il la faisait sienne. Elle en prenait conscience, alors que l'adrénaline retombait doucement et qu'elle se laissait tomber dans ses bras, complètement vidée de toute envie de lutter. Emma enfouit son visage dans le creux du cou de son amant, seul geste dont elle semblait encore capable compte tenu de ses muscles engourdis par l'effort. Une fois sa respiration stabilisée, elle déposa quelques baisers légers le long de sa clavicule, et attendit sagement qu'il ne décide d'interrompre son état de plénitude post-coïtal, qu'elle appréciait chaque fois un peu plus que la précédente

La question qui vint la prit de court, si bien qu'elle se mit à rire, le visage toujours caché contre lui. De quoi pouvait-elle lui en vouloir ? D'avoir profité d'un instant de faiblesse pour lui faire l'amour ? La question était plus profonde, mais Emma n'avait pas réellement envie de réfléchir pour l'instant. « Non. » Elle l'embrassa encore dans le creux du cou, s'imprégnant de son parfum dont elle ne semblait plus pouvoir se lasser. Elle se redressa, les cheveux complètement décoiffés et les yeux brillants. « Et toi ? » Comme à chaque fois que l'occasion se présentait, Emma ne put résister à l'envie de passer une main dans ses cheveux, dans une tentative ratée de recoiffer désordre qu'elle avait causé. « Je ne voulais pas t'imposer ça. Ce n'était pas à toi de t'interposer, mais je te remercie de l'avoir fait. » Elle s'excusait presque, Emma, quand elle réalisait que le flou qui planait autour de la nature de leur relation autorisait Stelian à ne pas s'impliquer d'avantage dans ses conflits personnels. C'était ce qu'elle attendait d'un petit-ami -mais ce n'était pas encore ce qu'il était pour elle.

Emma se redressa, quittant les genoux de Stelian pour se remettre sur ses jambes, et ajusta les pans de sa robe ainsi que l'état de sa coiffure. Elle ouvrit la porte et put entendre clairement qu'ils étaient passés à un concerto de Liszt pendant leur absence. En regagnant leurs places, Emma ne put s'empêcher de lever la tête en direction du balcon sur lequel elle avait vu son père et son cortège se diriger. Sans grande surprise, elle constata qu'il l'observait depuis là-haut. Elle soutint son regard, et sut lire un mécontentement à peine dissimulé qui lui arracha une jubilation intérieure qui suffit à la convaincre de profiter du reste du spectacle en toute impunité.
made by miss amazing.



pour le péché que tu fais naître
au sein des plus raides vertus
Sang-Mêlé Ange Déchu & Démon

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Stelian C. « J » Phoenix
Sang-Mêlé Ange Déchu & Démon
Coeurs : 87 Messages : 166
Couleurs : #8BB5D2
J'ai traversé le portail depuis le : 03/07/2015 et on me connaît sous le nom de : elda. Mon nom est : Stelian Calvin « Josh » Phoenix Actuellement je suis : en couple avec une « fille de ». Il paraît que je ressemble à : (tyl) Hibari Kyoya - KhR & Ed Westwick (irl) et à ce propos, j'aimerais remercier : my only one Doudou - T.Brownie (avatar) et Tia-chou (signature)
Re: run away with me. ❞ (steliemma) ♡ | Dim 25 Mar 2018, 18:23





And I'll find your lips in the street lights
I wanna be there with you

Il aurait pu l'embrasser des heures si le temps le leur avait permis - arracher des soupirs éreintés encore et encore entre ses lèvres charnues, agripper sa chair pour la faire parler contre la sienne, l'aimer un peu plus et lui offrir l'Olympe à ses pieds par du corps à corps infini. Mais le temps des mortels se rappelait à lui, et la dure réalité les ramenait au monde réel quand seulement elle s'échoua contre lui et se releva presque aussitôt qu'il eut l'impression que les heures n'étaient que secondes à ses côtés.

Il passa derrière elle pour humer le sillon de fragrance qu'elle dégageait à chacun de ses pas, et se replaça dès qu'elle prit place sur le fauteuil luxueux qu'ils avaient réservés pour l'occasion - et quand bien même elles valaient une fortune, rien n'importait plus pour l'ange déchu que ce qui'l venait de se placer dans un vestiaire à l'abandon et crépitant de pauvreté en comparaison aux moulures dorées de la salle.  « Je serai d'avis de partir cinq minutes avant la fin. » La voix se mua en chuchotement, et sa main se glissa dans celle de la fée pour l'inviter à prendre la direction de la sortie - les cinq minutes étaient proches.

Pourtant pas assez éloignés de ceux qui pouvaient séparer les amants du chef de famille des Hottenberg, qui leur fit face dès lors qu'ils paraissaient à la sortie de l'opéra. Stelian lui fit face, lui aussi. Il ne perdait jamais l'insolence qui caractérisait les gamins pris en faute, ce qu'il avait longtemps été il n'y a pas si longtemps encore. Il ne lâcha pas non plus son emprise sur la main de la fée, et si c'était possible, serra un peu plus ses doigts encore sans jamais la heurter pour lui signifier qu'il restait à ses côtés.

« Monsieur Hottenberg. » Il ne quitta pas le patriache des yeux, et peu importe si Emma-Serah en subissait les conséquences. Il se surprit à se plaire encore dans ces joutes visuelles qui caractérisaient les puissants de ce monde. « J'espère que le spectacle vous a plus. » C'était son empire à lui, désormais.


your name is
the strongest
positive and negative
connotation in any langage
© SIAL ; icon tumblr




CAN'T FORGET CAN'T FORGIVE
merci ma princesse:
 


+ SO THE EVIL BOTHERED HIM
Un ange déchu, un démon plein de chagrin, volait au-dessus de notre terre pécheresse. Les souvenirs de jours meilleurs se pressaient en foule devant lui, de ces jours où, pur chérubin, il brillait au séjour de la lumière ; où, au milieu des ténèbres éternelles, avide de savoir, il suivait, à travers les espaces, les caravanes nomades des astres abandonnés.©endlesslove.
Staffienne

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Coeurs : 108 Messages : 283
Couleurs : lightcoral
J'ai traversé le portail depuis le : 23/03/2015 et on me connaît sous le nom de : MISS AMAZING. (aka Kao'). Mon nom est : Emma-Serah Katherina Hottenberg. Actuellement je suis : en couple avec le diable en rédemption. Il paraît que je ressemble à : queen Elsa the one and only | irl : Amber Heard et à ce propos, j'aimerais remercier : moa ♥ (avatar) | tumblr (gifs)
Re: run away with me. ❞ (steliemma) ♡ | Lun 02 Avr 2018, 22:00

— run away with me.emma & stelian
Emma s'était à nouveau laissée entraîner dans les méandres de la volupté, avec le sentiment d'être de plus en plus faible devant chacun des appels de son corps. Sentiment vite remplacé par un regain de puissance lorsqu'il lui soufflait son nom dans le creux de l'oreille avant de s'abandonner complètement. Et tout s’enchaîna si rapidement qu'elle avait encore les jambes tremblantes lorsqu'ils regagnèrent la foule qui s'échappait par la porte d'entrée.

Elle avait les joues rosies et le teint rayonnant. Et même le sourire qu'elle n'adressait qu'à son compagnon ne flétrit pas lorsque son regard croisa l'imposante silhouette de son père. Cette fois, et parce qu'elle s'était mentalement préparée à ce qu'il les attende jusqu'à la fermeture du théâtre s'il le fallait, Emma sut garder sa contenance et s'avança jusqu'à arriver à la hauteur de Stelian, qui, comme elle s'y attendait, avait déjà entamé une conversation dont il se désintéressait complètement -elle finissait par connaître ses méthodes.

Après avoir fait un exposé critique sur la pièce à laquelle ils venaient d'assister -et dont Emma n'avait qu'un vague souvenir, trop occupée à penser à autre chose- Edward finit par se tourner vers sa fille et passa une main sur ses épaules, comme il avait l'habitude de le faire depuis qu'elle était enfant. « Serah. » Il se tourna vers elle et lui adressa un sourire qui lui rappela à quel point elle aimait son père malgré sa trahison. Puis il se tourna vers Stelian, comme s'il se rappelait soudain que sa fille n'était pas seule. « ...Stelian. Vous joindrez-vous à nous pour le dîner ? » Sans se départir du sourire qu'elle gardait en public, Emma se tourna une fraction de seconde vers Stelian, et finit par se retourner vers son père. « On a déjà des plans pour ce soir, Papa. » Elle posa une main sur la sienne pour qu'il la lâche et lui adressa son plus beau sourire -celui qui rappelait à Edward que tout ce qu'elle avait pris physiquement lui venait de sa maman.

« Emma-Serah ? » Ses traits se durcirent quand la voix de sa belle-mère retentit derrière elle. Marilyn s'avança, mielleuse, et la fée se fit violence pour ne pas lever les yeux au ciel. Elle eut son sourire de vipère -celui qu'elle arborait au lycée et qu'elle ne réservait plus qu'à sa belle-mère- et battit des cils, parce qu'elle ne voulait pas se donner la peine de gaspiller de la salive pour elle. En présence de Marilyn, Emma-Serah avait quinze ans. « Nous n'avons pas encore reçu ta réponse à notre invitation... » Elle ne finit pas sa phrase et son regard glissa vers Edward, comme un appel à l'aide, comme si c'était difficile de parler avec Emma dans la crainte qu'elle n'explose sous la colère, comme Edward était si habitué à le faire. « Votre invitation... ? » Elle invita Marilyn à continuer, mais il semblait qu'il se passait quelque chose dans le dos d'Emma sur lequel elle n'arrivait pas à mettre la main. Voyant que sa vilaine marâtre n'avait plus la capacité de tenir une conversation, Emma se tourna vers son cher papa. Et elle vit son regard glisser de sa future femme à Stelian, qui tenait toujours la main d'Emma dans la sienne. « Tu sais bien de quoi elle parle, Emma-Serah. » Elle eut un mouvement de recul. Emma-Serah, vraiment ? Elle fronça les sourcils et était prête à lancer une remarque venimeuse quand Marilyn l'interrompit. « Ça nous ferait plaisir de t'y voir. » Et voilà qu'elle recommençait à parler d'eux à la première personne du pluriel. « Et vous également, Stelian, si le coeur vous en dit. » D'un même mouvement, les Hottenberg se tournèrent vers la future membre de leur famille, mais aucun n'osa faire un scandale en public. Mais dans leurs yeux, on pouvait très clairement deviner qu'ils étaient pour une fois d'accord sur un point : elle ferait mieux de la fermer.
made by miss amazing.



pour le péché que tu fais naître
au sein des plus raides vertus
Sang-Mêlé Ange Déchu & Démon

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Stelian C. « J » Phoenix
Sang-Mêlé Ange Déchu & Démon
Coeurs : 87 Messages : 166
Couleurs : #8BB5D2
J'ai traversé le portail depuis le : 03/07/2015 et on me connaît sous le nom de : elda. Mon nom est : Stelian Calvin « Josh » Phoenix Actuellement je suis : en couple avec une « fille de ». Il paraît que je ressemble à : (tyl) Hibari Kyoya - KhR & Ed Westwick (irl) et à ce propos, j'aimerais remercier : my only one Doudou - T.Brownie (avatar) et Tia-chou (signature)
Re: run away with me. ❞ (steliemma) ♡ | Lun 09 Avr 2018, 21:44





And I'll find your lips in the street lights
I wanna be there with you

Il avait vu dans les prunelles émeraudes milles et une tendresses il y a quelques minutes encore, la volupté et la luxure animant son regard, là où il ne trouvait plus que l'éreintement et la crispation d'une conversation trop longue, démesurément engageante pour celui qui hier encore ne jurait rien à personne.

Là où il avait animé les passions de leurs corps, il ne sentait plus que la froideur d'une peau délicate, et il ne sut plus si c'était l'effet de Marylin ou l'évocation de sa présence aux noces - ça ne lui plaisait plus du coup, d'un seul coup. Et ses doigts qui se serrent sur la paume amère de la Hottenberg viennent dévoiler un inconfort certain, au beau milieu d'un terrain qu'il pensait maîtriser trop bien. « Je ne peux m'engager à la place de votre belle-fille. » Le sourire feint se heurta à l'expression stoïquement crédule de la jeune fée, il se félicita immédiatement de l'effet que l'adjectif choisi pour la qualifier. Si bien qu'il se permit d'avancer et d'apposer une main conquérante sur l'épaule dénudée d'Emma, pour la glisser doucement à l'air frais, loin des qu'en dira-t-on et des conventions.

Stelian ne se départit pas de ses bonnes manières apprises par coeur entre les lignes, et adresse un mouvement de tête en direction des futurs mariés pour les saluer.  « Monsieur Hottenberg. Marylin. » Et le regard d'acier croisa celui courroucé du patriarche, qui n'eut d'autre choix que de laisser la chair de sa chair entre les mains de l'ange déchu, qui ne lui adressa pas plus de regard une fois ceux des inconnus autour d'eux loin de tout soupçon.

X

Ses phalanges craquaient sous la nervosité et le trop-plein du PDG qui enfilait la couverture du jeune amant enivré par des courbes alléchantes débordait, pour ne laisser entre les chemises froissés et les murs de l'hôtel luxueux qu'une carcasse exaspéré, éreinté par des heurts égocentriques qui lui étaient revenus en pleine figure quand seulement il avait croisé les pupilles d'Emma-Serah. Il ne pouvait pas lui laisser passer son hésitation, mais il ne pouvait pas non plus se résigner à simplement lui exprimer sa vexation.

Ses mains qui n'appelaient pas les siennes attrapèrent une cigarette dans le paquet laissé nonchalamment sur la table de chevet, et il disparut sans plus de mots sur le balcon de leur chambre - et peu importe si la nicotine était prohibé. Le besoin de réfléchir se faisait trop pressant, la fumée qui s'échappait entre ses lèvres dans la nuit noire le ramenait à une réalité trop dure à accepter - celle de s'engager ou non.

« Je t'ai rendu service, ce soir. » Et par-dessus le reste, il aurait fallu dans son insolence qu'elle prenne conscience du genou qu'il avait posé à terre, depuis ce fameux soir. Mais il ne lui faisait pas face directement - il était trop faible devant le regard animé par l'ambition, la cascade blonde qui s'échouait sur un dos sculptural, le parfum sucré qui se dégageait de sa nuque et les lèvres fines qu'il aurait dévoré en d'autres circonstances. Et sa main qui s'accrochait un peu plus à la cigarette pour l'empêcher de céder à tout ça. « Je ne pensais pas que de ce fait, la simple idée que je t'accompagne au mariage puisse susciter une telle panique. » Le silence évident, sous les accusations sorties de nulle part. « Je l'ai vu dans ton regard, ce n'est pas la peine de mentir. » Et finalement, la cendre s'écoulait plus rapidement sans qu'on ne la porte à ses lèvres, alors il en ralluma une, tout simplement. « Alors c'est ça que je suis ? Du sexe dès que ça peut t'éviter de craquer nerveusement ? »


your name is
the strongest
positive and negative
connotation in any langage
© SIAL ; icon tumblr




CAN'T FORGET CAN'T FORGIVE
merci ma princesse:
 


+ SO THE EVIL BOTHERED HIM
Un ange déchu, un démon plein de chagrin, volait au-dessus de notre terre pécheresse. Les souvenirs de jours meilleurs se pressaient en foule devant lui, de ces jours où, pur chérubin, il brillait au séjour de la lumière ; où, au milieu des ténèbres éternelles, avide de savoir, il suivait, à travers les espaces, les caravanes nomades des astres abandonnés.©endlesslove.
Staffienne

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Coeurs : 108 Messages : 283
Couleurs : lightcoral
J'ai traversé le portail depuis le : 23/03/2015 et on me connaît sous le nom de : MISS AMAZING. (aka Kao'). Mon nom est : Emma-Serah Katherina Hottenberg. Actuellement je suis : en couple avec le diable en rédemption. Il paraît que je ressemble à : queen Elsa the one and only | irl : Amber Heard et à ce propos, j'aimerais remercier : moa ♥ (avatar) | tumblr (gifs)
Re: run away with me. ❞ (steliemma) ♡ | Mer 11 Avr 2018, 18:18

— run away with me.emma & stelian
Le trajet du retour se déroula en silence, et Emma pour une fois choisit de se taire. Elle était encore secouée par la soirée dans son intégralité, et n'était pas sûre de pouvoir se contrôler si elle était encore mise à mal par la situation. Lorsqu'ils arrivèrent dans la salle, Emma choisit la salle de bain tandis que Stelian préférait le balcon -deux façons de se retrouver seuls avec eux-même, sans doute. Elle regarda son reflet dans le miroir, passa de l'eau sur son visage et songea a prendre une douche froide pour remettre ses idées en place. Mais une partie d'elle -la même qui avait été prise de court par sa belle-mère- craignit qu'il ne disparaisse si elle tardait trop à revenir, alors elle se contenta de se débarasser de ses artifices -bijoux et maquillage- et retourna dans la suite qu'elle retrouva vide.

Lentement, ses pas suivirent ceux déjà tracés par Stelian, et elle le retrouva appuyé sur la rambarde. S'il l'entendit arriver, il ne le montra pas -jusqu'au moment où il prit la parole. Spontanémement, Emma chercha à lui répondre -mais elle entendait dans sa voix que maintenant plus que jamais, ce n'était pas son tour de parler.

Ce qu'elle entendit ne lui plut pas du tout. « Pardon ? » Et comme à chaque fois qu'elle se laissait emporter par ses émotions, Emma conspira contre elle-même. Elle le vit allumer une autre cigarette et se persuada que c'était simplement pour l'irriter -parce que s'il y avait bien une chose que son hygiène de vie impeccable ne pouvait supporter, c'était la nicotine. Elle se rappela de ce qu'il s'était passé à la sortie du théâtre, et elle accusa Marylin d'avoir prémédité son coup pour lui nuire. « Tu me reproches -à moi- d'avoir paniqué quand l'autre pétasse m'a effrontément demandé si c'était sérieux entre nous ? » Elle n'était pas encore sortie, et il ne la regardait toujours pas.

Elle avait songé à s'excuser pour avoir agi comme une gamine, pour avoir perdu ses moyens et pour l'avoir obligé à lui rendre le fameux service. En sortant de la salle de bain, elle était prête à faire des concessions pour lui. Mais elle avait le sang chaud, Emma, et certainement autant d'ego que lui. « Qu'est ce que tu voulais que je réponde ? » Elle sortit à son tour sur le balcon et resta plantée devant lui en attendant qu'il daigne la regarder dans les yeux. « T'es gonflé, quand même. » Son ton avait baissé d'un coup, maintenant qu'il n'était plus nécessaire de crier pour se faire entendre. Elle pinça les lèvres, prit une grande inspiration avant de laisser échapper une remarque amère qu'elle avait du mal à réfréner. « Quand il s'agit de faire l'amour, monsieur est prêt à poser un genou à terre, Par contre quand on parle de s'engager il n'y a plus personne. »

Elle sut qu'elle avait lâché une bombe à cet instant-là car ce qu'il lui reprochait en premier lieu était exactement ce qu'elle ressentait vis à vis de lui -et elle était persuadée d'avoir ce sentiment avant, le reproche lui revenait donc de droit. « Et ne retourne pas la situation. C'est toi depuis le début qui refuse de mettre un nom sur notre relation. » Elle ne voulait pas l'obliger à le faire, comme elle ne voulait pas qu'il se sente obligé de s'engager avec elle par dépit, juste pour ne pas l'embarrasser devant son père. C'était pour ça -et seulement pour ça- qu'elle n'avait pas donné de réponse. Elle voulait que cela vienne de lui directement, mais elle en demandait certainement trop -comme d'habitude. « Qu'est ce que je suis pour toi, Stelian ? »
made by miss amazing.



pour le péché que tu fais naître
au sein des plus raides vertus
Sang-Mêlé Ange Déchu & Démon

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Stelian C. « J » Phoenix
Sang-Mêlé Ange Déchu & Démon
Coeurs : 87 Messages : 166
Couleurs : #8BB5D2
J'ai traversé le portail depuis le : 03/07/2015 et on me connaît sous le nom de : elda. Mon nom est : Stelian Calvin « Josh » Phoenix Actuellement je suis : en couple avec une « fille de ». Il paraît que je ressemble à : (tyl) Hibari Kyoya - KhR & Ed Westwick (irl) et à ce propos, j'aimerais remercier : my only one Doudou - T.Brownie (avatar) et Tia-chou (signature)
Re: run away with me. ❞ (steliemma) ♡ | Mer 25 Juil 2018, 18:41





And I'll find your lips in the street lights
I wanna be there with you

Il devenait naïf, Stelian, À l’initiative d’un week-end à Chloris, parmi les heures de volupté et de plaisir, il ne pensait pas aux questions qui le mettaient systématiquement mal à l’aise. Il ne s’imaginait pas devoir répondre à des interrogations qui se posaient en permanence dans un coin de sa tête, chaque fois qu’il était loin d’elle. Et quand leurs routes se croisaient, qu’ils s’arrêtaient l’un face à l’autre pour échanger des étreintes passionnées, les questions s’éparpillaient et n’avaient plus de raison d’être. Et les tumultes de son palpitant, Stelian n’avait jamais su les verbaliser pour en formuler quelque chose de concret – il n’aimait pas les étiquettes quand ça le concernait de trop près. « Qu’est-ce que tu veux que je te réponde, Emma-Serah ? » Pourquoi il jouait encore et toujours au grand méchant loup ? « Tu veux ces trois petits mots magiques qui font battre le cœur des petites lycéennes ? Ne me fais pas rire, je savais que tu étais une gamine, mais de là à espérer ça, avec moi... » Et quand ses pupilles céruléen croisèrent les siennes, il s’en voulait bien plus que ce qu’il avait pensé. Mais Stelian n’était pas du genre à arrêter ce qu’il avait commencé. Il était là, à l’observer, de son regard d’acier et sa stature parfaitement raide, ses gestes lents et sa voix suave, toutes les armes qu’il utilisait sans modération avec tous les autres. « Ce n’est pas ça que tu cherchais avec moi, tu l’as toujours su. Et tu espères que toi, Emma-Serah Hottenberg, tu arriveras à changer Stelian Phoenix pour tes beaux yeux ? Ce n’est pas ça l’amour, ça, c’est de l’égocentrisme. » Tape là où ça fait mal, un peu plus fort s’il fallait. « Je pensais que tes craintes seraient apaisées avec ce week-end à Chloris, mais finalement, tu ne seras jamais satisfaite avec moi. » Arrête-toi là, sinon tu le regretteras. Et il est dur, Stelian. Avec lui-même encore plus, et c’était dire la souffrance qu’il pouvait s’infliger au quotidien quand on voyait celle qu’il faisait subir aux autres.

Il s’arrêta net, quand il vit dans ses yeux qu’il y était allé trop fort – et qu’à ce regard, sa propre gorge se serrait et son rythme cardiaque s’affolait. Il la regardait, mais savait qu’une seconde de plus à poser ses yeux sur elle briserait l’ensemble de ses certitudes. Alors il se contenta de prendre sa veste, son paquet de cigarettes et son portable, avant de claquer la porte derrière lui – ça aussi, il s’en voulait déjà.

Une fois à l’air libre devant l’hôtel où ils avaient réservé, il pensait pouvoir retrouver un peu d’oxygène – il n’en était rien. Seulement les questions qui lui harassaient l’esprit, les mêmes interrogations et questions-réponses en boucle dans son crâne, que rien ne semblait pouvoir solutionner. L’homme glacial commençait à fondre et il paniquait l’air de rien – le souffle était court, mais pour des raisons différentes cette fois. Il enchaîna les cigarettes à mesure que l’hésitation bourdonnait dans sa tête, comme une voix cruelle qui martelait sans cesse ce qu’il n’avait jamais été capable d’assumer.

Et qu’est-ce qu’il va se passer Stelian, quand ton adorée apprendra que tu ne l’as approché que par intérêt ? Tout ça c’était révolu. Pour protéger les tiens, d’intérêts ? Il n’en a jamais eu, rien qu’à lui. Que tu étais à la tête d’un gang mafieux qui officiait toujours dans l’ombre – la tienne – sous le commandement d’Israe ? Et tout ça ne te concernait plus. Que la première invitation à dîner, c’était simplement pour la faire tomber avant qu’elle ne le fasse pour toi ? Tout ça, ça a changé. Si seulement tu lui disais entre deux crimes que tu l’aimais, elle ne te croirait jamais. Il s’arrêta net, encore une fois. Les pas frénétiques se stoppèrent et l’air frais vient lui claquer à la gueule, comme une vérité trop dure à affronter. Et les minutes avaient passé, dans un rythme qu'il n'avait pas pu suivre.

Quand il remonta, c'était sans réfléchir - plus par manque de nicotine que par réelle envie de franchir les murs de sa chambre, qu'il s'imaginait déjà vide. Et peut-être qu’une part de lui espérait qu’elle ait pris ses bagages et un taxi pour revenir à la ville, simplement pour se prouver qu’il avait eu raison de se voiler la face – personne ne reste jamais auprès de toi, Stelian. La seule personne qui l’ait jamais fait, tu l’as jeté comme une merde, façon roi des fils de pute.

Alors quand il claqua la porte derrière lui pour lui faire face, il se retrouvait désarmé, tout d'un coup. Il ne bougea pas, pendant de longues secondes, à ne pas savoir trop quoi dire de plus - une part de lui aurait voulu effacer les heures qui ont précédé un face à face douloureux, tandis qu'une autre aurait souhaité continué la bataille jusqu'à la gagner - en fait, il avait plus à y perdre, et il le savait.

Il finit par couper le silence en premier, adossé à la commode, les mains fermement agrippé à la surface vernie pour se donner un peu de contenance. Un instant de faiblesse, Majesté ? Il entrouvrit les lèvres une première fois, soupira, et commença à prononcer les premiers mots une fraction de secondes plus tard. Sans regarder Emma-Serah, sinon, ce serait trop dur, trop rabaissant - trop humain. « Excuse-moi. » Il ne faisait jamais ça avec personne. Forcé de croire qu'elle ne faisait pas partie du commun des mortels.

« Je pense que ce n’est pas une bonne idée, que tu tombes amoureuse de moi. » Et toi, Stelian ? Est-ce que la statue de pierre commencerait à s’effriter ? « Beaucoup de ceux qui m’ont aimé s’en sont mordu les doigts, un jour ou l’autre. » Du temps des Barrow premier du nom, son boss et mentor lui rappelait souvent d’éloigner tout ce à quoi il tenait un peu trop. Et il était persuadé du haut de sa tour d’argent d’être arriveé à un tel niveau, avant ses trente ans – un niveau de puissance, d’influence, de gloire, qu’il avait toujours rêvé quand il était gosse. « Je ne suis pas sûre de vouloir te faire prendre un tel risque. » Et il la regarde trop peu, cette femme sur le point de le faire tomber, l’objet de tous ses désirs, celle qui parvenait à faire frémir un cœur qu’il croyait éteint depuis presque dix ans ; ton joli garde-fou, Stelian.




your name is
the strongest
positive and negative
connotation in any langage
© SIAL ; icon tumblr




CAN'T FORGET CAN'T FORGIVE
merci ma princesse:
 


+ SO THE EVIL BOTHERED HIM
Un ange déchu, un démon plein de chagrin, volait au-dessus de notre terre pécheresse. Les souvenirs de jours meilleurs se pressaient en foule devant lui, de ces jours où, pur chérubin, il brillait au séjour de la lumière ; où, au milieu des ténèbres éternelles, avide de savoir, il suivait, à travers les espaces, les caravanes nomades des astres abandonnés.©endlesslove.
Staffienne

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Coeurs : 108 Messages : 283
Couleurs : lightcoral
J'ai traversé le portail depuis le : 23/03/2015 et on me connaît sous le nom de : MISS AMAZING. (aka Kao'). Mon nom est : Emma-Serah Katherina Hottenberg. Actuellement je suis : en couple avec le diable en rédemption. Il paraît que je ressemble à : queen Elsa the one and only | irl : Amber Heard et à ce propos, j'aimerais remercier : moa ♥ (avatar) | tumblr (gifs)
Re: run away with me. ❞ (steliemma) ♡ | Ven 27 Juil 2018, 10:29

— run away with me.emma & stelian
La porte claqua derrière lui et Emma eut un sursaut. Elle ferma les yeux, immobile au centre de la pièce, blessée dans sa fierté. Elle prit une grande inspiration tandis que les mots de l'ange déchu se répétaient dans son esprit comme un écho malin. Et à chaque fois, c'était un coup supplémentaire dans la poitrine et dans la tête.
Elle se dirigea vers l'armoire et jeta dans sa valise les -trop nombreux- vêtements que le service y avait rangé. Elle ne fit ni l'effort de les plier ni de les arranger avec minutie comme elle savait si bien le faire, puis la bouteille de vin qui trônait sur la table attira son attention. Elle se servit un verre qu'elle vida d'une traite, avant de s'en servir un autre.

Puis, dans un élan de lucidité, Emma s'arrêta net. Elle croisa son reflet dans le miroir et fit une pause pour l'observer.
Est-ce que c'était ça, le visage de la petite fille à qui on dit non et qui boude en croyant que les choses tourneront en sa faveur sans qu'elle ne fasse aucun effort ?
Elle se regarda dans les yeux, puis éclata d'un rire dément.
Qui croyait-elle punir en agissant de la sorte ?
Elle n'était plus une enfant, il y avait bien longtemps que Papa avait cessé de venir la voir à ses représentations.

Emma prit la bouteille à peine entamée avec elle dans la salle de bain et vida son contenu dans le siphon.
Le dernier caprice, celui qui ne lui donnait le droit à aucun autre supplémentaire.

Elle se débarrassa de ses vêtements et se mit dans la douche, laissant l'eau brûlante mordre sa peau et détendre ses muscles. Et pendant que son corps s'endormait, son esprit, lui, se mit au travail.
Et elle voulait sincèrement se dire qu'il avait tort mais chaque terme qu'il avait employé -chaque faiblesse sur laquelle il avait choisi de frapper- l'avait blessée dans son amour-propre, par leur véracité.

Tu veux ces trois petits mots magiques qui font battre le cœur des petites lycéennes ? N'était-ce pas plutôt Emma-Serah -Madame Hottenberg- dans sa rationalité et son cartésianisme qui avait besoin de mettre des mots sur toutes les choses de sa vie ? Ce n’est pas ça que tu cherchais avec moi, tu l’as toujours su. Un rictus se dessina sur son visage. Bien sûr qu'elle ne cherchait plus cela, elle y avait apposé une croix dès lors qu'elle avait perdu confiance en les hommes. Et tu espères que toi, Emma-Serah Hottenberg, tu arriveras à changer Stelian Phoenix pour tes beaux yeux ? Et là. Là, il commençait à avoir tort. S'il pensait la réduire à cela, alors il n'était pas différent des autres. Mais finalement, tu ne seras jamais satisfaite avec moi.
Non, Stelian Phoenix n'était pas différent des autres.
Elle n'était jamais satisfaite et ne le sera jamais.
Et ça. Ça, c'était son problème.
À elle.

Elle coupa l'eau et s'enroula dans une serviette, mettant fin à sa séance d'introspection. Elle retourna dans le dressing, enfila sa lingerie de nuit et regagna le salon où elle s'installa sur la maquilleuse pour finir sa toilette.
Et comme s'ils s'étaient mis d'accord pour mettre fin à leur quart d'heure de répit, Stelian fit irruption dans la pièce.

« Excuse-moi. »
Excuse-moi de quoi, Stelian ?

Ce à quoi elle ne répondit rien, se contentant de le regarder à travers le reflet du miroir. Elle attendit qu'il finisse avant de souffler et se mettre à rire -attirant l'attention qu'il refusait de lui accorder par la même occasion. « Arrête, Stelian. » On lui avait fait trop de fois, celle-là. « N'essaye pas de te protéger en prétextant me préserver moi. » Si tu veux me briser le cœur fais le pour de vrai. Elle passa la brosse dans ses cheveux mouillés sans détacher son regard perçant du miroir dans lequel elle pouvait observer chacune de ses réactions. « Tous ceux que j'ai aimé ont fini par me briser le cœur. » Est-ce qu'elle avait eu tort de penser que cette fois-ci ce serait différent ? « Vous, les hommes, êtes tous les mêmes. Vous avez trop peur de vous faire mal alors vous préférez le faire d'abord. » Et elle lui en voulait à peine, cela s'entendait dans son ton et dans la tendresse qu'il y avait dans ses yeux verts -ces traîtres.

Emma-Serah posa sa brosse à cheveux et se leva pour faire face à -à qui, son amant ? son ex ? son adoré ? Elle ne voulait plus mettre de mots dessus car ils ne faisaient que la troubler d'avantage. « On s'en remet, d'un coeur brisé. » Sinon pourquoi s'acharner à recommencer ? « Je suis peut-être égocentrique mais toi, tu es prétentieux si tu penses que tu vas me briser. » Elle prenait les choses avec tellement de calme qu'elle se surprit elle-même. Un an plus tôt, elle serait partie sans ménagement, sans attendre d'explications, sans chercher à comprendre ce qui n'allait pas chez lui et encore moins chez elle.

Mais peut-être aurait-elle dû le faire. Peut-être que la nouvelle version d'elle-même avait pris la mauvaise décision en laissant une seconde chance à celui qui l'avait prévenue. Elle s'approcha de lui, et s'arrêta un mètre avant. « Moi, je suis prête à prendre le risque. » Elle détacha son regard de Stelian pour jeter un coup d'oeil sur la porte. « Tu ne prendras pas la décision pour moi, comme je ne la prendrai pas pour toi. » Et elle, contrairement à lui, elle lui donnerait le choix.
Quitte moi. Ou aime-moi.
made by miss amazing.



pour le péché que tu fais naître
au sein des plus raides vertus
Sang-Mêlé Ange Déchu & Démon

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Stelian C. « J » Phoenix
Sang-Mêlé Ange Déchu & Démon
Coeurs : 87 Messages : 166
Couleurs : #8BB5D2
J'ai traversé le portail depuis le : 03/07/2015 et on me connaît sous le nom de : elda. Mon nom est : Stelian Calvin « Josh » Phoenix Actuellement je suis : en couple avec une « fille de ». Il paraît que je ressemble à : (tyl) Hibari Kyoya - KhR & Ed Westwick (irl) et à ce propos, j'aimerais remercier : my only one Doudou - T.Brownie (avatar) et Tia-chou (signature)
Re: run away with me. ❞ (steliemma) ♡ | Mer 01 Aoû 2018, 10:39





And I'll find your lips in the street lights
I wanna be there with you

Et peut-être qu’elle avait raison.
Que plus que les autres, il avait cherché à se protéger lui-même de ce qu’il n’arrivait pas à maîtriser. Enfermer dans un étau de glace le palpitant qui battait trop fort, pour finalement lui faire perdre pied.
Il la regardait, sans interruption, sans dire un mot – et elle l’avait touché en plein cœur, une part de lui qu’il pensait morte depuis des années. C’était facile, en fin de compte, quand on s’appelait Emma-Serah Hottenberg – dans la complexité de leur relation, et pour ce qu’elle était, tout semblait plus facile.
Ses yeux ne montrèrent rien de l’ouragan qui grondait sous son épiderme, dans son esprit, à transpercer chacun de ses pores un par un.
Et si on capitulait, Monsieur Phoenix ?
Il ne releva pas la question sans réponse qu’elle finit par lui poser – il n’avait pas les mots tout prêts pour répliquer, et peut-être qu’au fond, il n’avait pas l’envie non plus.

Et c’est Stelian à nu, l’homme sans le président directeur général, sans la tête du clan Barrow, mais avec tous les crimes qui l’avaient marqué la chair à vif, le malin à l’état le plus pur – et même le Diable parfois se prenait à avoir un cœur. C’est cet homme qui s’avança, fit deux pas en direction de la fée, et lui fit face, entièrement – la chemise froissée, les cheveux décoiffés, les mains presque tremblotantes ; la droite qui vint soulever le menton de la Hottenberg.
Et quand il eut la permission intime, il posa ses lèvres contre les siennes – sans la moindre passion, juste un peu de douceur. Et quand il rompit leur échange, il ne passa pas une main dans son dos pour y déchirer le peu de tissu qui le séparait de son objectif, il ne la souleva pas non plus pour qu’elle croise ses cuisses autour de ses hanches, et il ne captura pas plus ses lèvres une nouvelle fois pour un échange passionné – qui n’avait de passion aussi irrésistible que lorsqu’ils étaient deux. Et tout ça, il aurait dû le voir dès le début.
Non.
Il entoura simplement le corps trop frêle pour la soulever, contre lui, calant le visage de la fée contre son cou. Il aurait eu l’air d’un prince s’il n’avait pas été le démon le plus vil de l’île.  Avec des gestes précautionneux, une douceur inhabituelle et une tendresse dans ses mains, il la garda contre lui, quelques minutes – qu’il aurait fait durer des heures s’il s’était permis.

Il finit par déposer le corps d’Emma sur le lit, sans la férocité de leurs échanges charnels, simplement comme si elle était la chose la plus fragile et la plus précieuse sur Terre, avant de se mettre à côté d’elle – pendant quelques minutes, presque imperceptible, il sembla hésiter. Il la regardait, encore et encore, à chercher quelque chose qu’il refusait de trouver chez elle depuis plusieurs mois.
Et il posa un genou à terre, pour la première fois – s’allongea à côté d’elle et prit ses mains dans les siennes, avant de se blottir contre elle, dans son cou, respirant ce parfum qui lui faisait tant d’effet. Il entoura sa taille de ses bras, et soudain sa respiration semblait se ralentir – pour la première fois depuis une décennie.
Dans le silence de leur chambre, plus rien ne semblait perturber la plénitude de leurs instants, ceux qui n’appartenaient qu’à eux.

Quelques heures plus tard, il se réveilla, dans une tranquillité qu’il ne connaissait plus. Il sentit le cœur de la fée s’accélérer, et comprit qu’elle était éveillée, elle aussi.  Il ne pouvait pas la voir, seulement la peau de sa poitrine sous le satin, et rompit le silence doucement – sereinement.

— Tu te rappelles quand tu es venu dans mon bureau, il y a plus d’un an ? Cette fois où je t’ai fait comprendre de ne pas t’approcher. — Je crois que si on m’avait dit qu’après tout ça, on en arriverait là, je l’aurai pas cru. Et il se mit à rire, de ce rire satisfait qu’on ne connait que chez les enfants. — T’en as fait, du chemin. Je pensais pas que tu bosserais avec la police aussi tôt. Avec mon frère jumeau, encore moins.




your name is
the strongest
positive and negative
connotation in any langage
© SIAL ; icon tumblr




CAN'T FORGET CAN'T FORGIVE
merci ma princesse:
 


+ SO THE EVIL BOTHERED HIM
Un ange déchu, un démon plein de chagrin, volait au-dessus de notre terre pécheresse. Les souvenirs de jours meilleurs se pressaient en foule devant lui, de ces jours où, pur chérubin, il brillait au séjour de la lumière ; où, au milieu des ténèbres éternelles, avide de savoir, il suivait, à travers les espaces, les caravanes nomades des astres abandonnés.©endlesslove.




Contenu sponsorisé
Re: run away with me. ❞ (steliemma) ♡ |

 
run away with me. ❞ (steliemma) ♡
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Sanctuary of Heart :: Principaux lieux de l'île :: Chloris-
Sauter vers: