Partagez | 
 

 classified case. ❞ (emmalaw) ♡

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Staffienne

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Coeurs : 107 Messages : 281
Couleurs : lightcoral
J'ai traversé le portail depuis le : 23/03/2015 et on me connaît sous le nom de : MISS AMAZING. (aka Kao'). Mon nom est : Emma-Serah Katherina Hottenberg. Actuellement je suis : en couple avec le diable en rédemption. Il paraît que je ressemble à : queen Elsa the one and only | irl : Amber Heard et à ce propos, j'aimerais remercier : moa ♥ (avatar) | tumblr (gifs)
classified case. ❞ (emmalaw) ♡ | Mar 20 Fév 2018, 02:00

— classified case.emma & law
Les journées passaient et se ressemblaient toutes, et si Emma n'avait pas décroché ce poste de consultante pour la police de Skyworld, elle aurait certainement mouru d'ennui à la fin de l'année.
Seulement depuis que son coéquipier avait disparu et qu'elle était seule à occuper le poste, plus personne ne semblait plus avoir besoin de ses services. Elle avait eu plusieurs offres le premier mois, mais sa manière de s'approprier les affaires avait pour effet de heurter ses collègues dans leur masculinité, si bien qu'elle se retrouva à cours d'affaires bien rapidement. Bien entendu, cela lui laissait plus de temps pour s'atteler à son enquête personnelle, sur le dossier qui durait depuis plus d'un an, mais il était aujourd'hui au point mort et les résultats du laboratoire d'analyses tardaient à arriver, de toute manière.

Alors quand un jour elle avait retrouvé sur son bureau un dossier qui n'y était pas la veille, elle s'était jetée dessus comme une enfant le soir de Noël. Elle lut le dossier en diagonale, ne prit que les informations qui l'intéressaient et sortit en trombe de son bureau pour rejoindre celui de sa supérieure. Cette dernière semblait attendre sa visite car elle ne s'étonna pas le moins du monde lorsqu'elle poussa la porte pour s'installer en face d'elle.

Je commençais à désespérer. »

La patience est une vertu, Hottenberg. Tu as lu le dossier ? » Elle n'attendit pas de réponse et poursuivit. « La première équipe est déjà sur place depuis environ une heure. Demande Law, c'est à lui que tu seras assignée. »

Elle hocha la tête, prit les badges et mandats dont elle avait besoin et quitta les lieux en vitesse.

Emma n'eut aucun problème à trouver la boutique qu'elle cherchait. Des fourgons de police barraient la route aux voitures qui tentaient de se rapprocher, et les bandes en plastique interdisant l'accès à toute personne étrangère aux services de police luisaient sous le soleil. Elle sortit son badge avant que quinconque ne puisse lui faire la moindre remarque, et on l'autorisa à entrer dans les décombres du bâtiment ravagé par les flammes causées par un incendie criminel.

Tout avait eu lieu la veille, et ce n'était qu'une fois le périmètre sécurisé que la police avait été autorisée à enquêter. À en croire le compte rendu qu'elle avait eu sous les yeux vingt minutes plus tôt, l'incendie avait été mis en scène de sorte à ce que l'on croie à un accident, mais les premières évidences témoignaient d'une volonté de dissimuler ce qui semblait être un triple homicide. Mais rien n'était encore certain, et une enquête avait été ouverte.

En entrant dans la boutique calcinée, elle croisa les diverses équipes relever toutes les données relatives au site, et chercha du regard des personnes susceptibles de l'éclairer sur l'avancement de l'enquête. Elle n'encontra aucune peine à trouver le regroupement de quatre hommes chargés de diriger l'enquête, et avança vers eux d'un pas décidé.

Elle n'eut aucun scrupule à interrompre leur conversation pour s'introduire en tant que membre de leur équipe, et tous s'arrêtèrent au moment où elle s'incrusta dans leur cercle. Ils la toisèrent tous, et elle fut ravie de constater que son mètre quatre-vingt provoquait toujours le même effet chez ce type de personnes.

Je cherche le lieutenant Law… Phoenix. »

Sa voix qui respirait la confiance au moment de son arrivée s'éteignit à la fin de sa phrase, lorsque son regard croisa celui de l'homme qu'elle cherchait. Rien ne lui indiqua avec certitude qu'il s'agissait bien de lui, mais la familiarité de son visage qui allait de paire avec son nom de famille -qu'elle n'avait pas relevé, après tout il était relativement répandu- ne lui laissait finalement aucun doute.

Et le voir, dans un attirail complètement différent -dans une personne totalement différente- éveilla en elle des sensations dont elle pensait s'être remise, depuis le temps. Elle resta un moment à le regarder, incapable de détourner le regard alors qu'il la regardait avec une expression totalement différente de ce qu'elle s'était habituée à voir à travers les mêmes yeux bleus.
Elle reprit rapidement ses esprits, suffisamment pour qu'on ne remarque son moment d'absence que si l'on y faisait attention. Emma se racla la gorge et poursuivit.

Emma Hottenberg. Je suis consultante dans votre service, et j'ai été assignée à cette enquête par Vanessa Scholl. »
made by miss amazing.



pour le péché que tu fais naître
au sein des plus raides vertus
Staffien

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Coeurs : 46 Messages : 149
Couleurs : Law (#003366) & Alpha (#6E0B14)
J'ai traversé le portail depuis le : 13/10/2015 et on me connaît sous le nom de : Kenza ❀ (T.Brownie) Mon nom est : Thomas Conner Law Phoenix. Actuellement je suis : Célibataire et hétéro. Il paraît que je ressemble à : Cain (Starfighters) & Hibari Kyouya (KHR) & Ian Somerhalder (IRL) et à ce propos, j'aimerais remercier : My lovely bitch (sign)
Re: classified case. ❞ (emmalaw) ♡ | Mer 21 Fév 2018, 00:34

classified case
Law & Emma


Pour la première fois depuis un bon moment, Thomas était allé au travail cette semaine là.
Depuis l’accident de Stelian, il avait posé presque tous ses jours de congé par pure paranoïa ; juste histoire d’être certain d’être disponible si jamais on avait besoin de lui dans le coin. C’était un peu stupide dans un sens car il n’avait pas spécialement dédié tout ce temps libre pour être présent auprès de son frère –c’était encore difficile de le côtoyer, et il avait beau s’efforcer de passer le voir le plus possible à l’hôpital il avait fallu un peu de temps pour qu’il s’habitue à voir régulièrement son jumeau.
Stelian était ensuite venu habiter chez lui –il devait encore y être à l’heure actuelle, quand bien même il ne savait pas trop ce qu’il faisait de ses journées– et cette fois il avait fallu qu’ils réapprennent à vivre ensemble comme avant.
Comme avant.
Ça lui faisait aussi peur que plaisir s’il était assez honnête envers lui-même pour se l’avouer.
Et c’estparce qu’il avait senti que le moment était le bon, que tout le monde avait repris ses marques à la maison, qu’il se décida à reprendre du service. Il avait besoin d’un break, et étrangement le travail l’empêchait de trop se focaliser sur les problèmes familiaux du moment –on lui aurait dit quelques années plus tôt qu’il trouverait un jour une distraction à son quotidien dans le travail qu’il en aurait fait une syncope.

En entrant dans le commissariat, il salua tous ses collègues avec son habituelle nonchalance, comme une façon de leur demander de ne pas poser de questions. On lui donna alors la charge, avec trois autres lieutenants, d’un dossier tout récent datant de la veille. Incendie suspect, une famille d’hybrides retrouvée morte au milieu des restes calcinés d’une petite boulangerie apparemment sans histoire ; ça sentait le coup monté à plein nez, et bientôt les rapports du légiste confirmèrent son pressentiment –on avait retrouvé une balle de plomb coulée d’argent dans le crâne du cadavre qu’on avait identifié comme étant le père de famille.
On décida de se rendre sur place pour commencer le boulot.

×××××

Assis dans un coin de la boutique, les bras croisés sur le dossier et le menton logé en leurs creux, Thomas observait minutieusement le sinistre tableau. Il imprimait chaque détail des lieux dans un coin de son cerveau et s’affairait déjà à brainstormer toutes les éventualités et mettre de côté les hypothèses vaseuses, tandis que ses collègues discutaient à côté de lui avec le spécialiste de la scientifique qui avait été envoyé sur les lieux à la première heure.
Ce furent les bruits de talons qui claquent sur le sol qui le tirèrent de ses élucubrations, puis une voix de femme qui ne lui sembla absolument pas familière.

« Je cherche le lieutenant Law… Phoenix.
Law, c’est pour toi, fit l’un des lieutenants et lui assénant un léger coup dans l’épaule pour le tirer de ses pensées –ce qui eu le don de l’agacer car aux dernières nouvelles il avait des sens plus accrus que toutes les autres personnes de cette pièce et n’avait pas besoin qu’on le rappelle à l’ordre à tout bout de champ. »

Thomas leva les yeux vers la jeune femme sans se lever de son siège pour autant –il voulait svoir pourquoi on le dérangeait avant de couper court à sa gymnastique criminologique mentale.
La jeune femme était certes impressionnante, de part sa taille comme son allure, mais ce ne fut pas son physique qui laissa l’ange déchu perplexe mais plutôt la drôle de façon qu’elle avait de le dévisager –avant de se reprendre en vitesse.

« Emma Hottenberg. Je suis consultante dans votre service, et j'ai été assignée à cette enquête par Vanessa Scholl.
Oh, c’était ça le truc important qu’elle voulait me dire ce matin, il réalisa à voix haute avant de se reprendre à son tour et se lever pour serrer la main de la nouvelle venue. Lieutenant Phoenix, se présenta-t-il après une brève poignée de main, si vous êtes d’accord, on peut commencer à se tutoyer et s’appeler par nos prénoms dès maintenant, ça m’arrangerait. »

Thomas détestait les conventions sociales bien huilées, et devoir vouvoyer des gens de son âge –voire des gens plus jeunes, ça lui donnait de l’urticaire. Et s’il faisait beaucoup d’efforts, avec ses collègues, pendant ses enquêtes, il ne s’en donnait pas la peine car il était sur son terrain ; de toute façon même s’il le faisait il finirait par gaffer tôt ou tard.

« T’as pas autre chose à foutre Letscher ? fit-il d’un ton à la fois ferme et nonchalant en direction d’un de ses collègues qui venait de lâcher tout bas une remarque sur sa nouvelle coéquipière –manque de bol, il l’avait entendu. Tu devais pas aller interroger le voisinage avec Rhodes ? »

Si sur le papier, ils avaient tous le même titre, dans les faits, Thomas bénéficiait sur certains collègues d’une forme d’autorité qu’il ne comprenait pas tout à fait lui-même –peut-être due au fait qu’à ses début il avait été le poulain du lieutenant chef de l’époque, aujourd’hui capitaine ; il n’en savait trop rien, mais s’en réjouissait. Les deux lieutenants évacuèrent les lieux, le troisième retourna continua son échange avec le type de la scientifique, et Thomas se retrouva seul avec Emma.

« On t’as déjà briefée ou faut que je m’en charge ? il lui demanda en fourrant une main dans sa poche. »

Si ses mots pouvaient parfois paraître hautains voire dédaigneux, il avait le don de le dire avec une désinvolture déstabilisante qui ne prouvait qu’une chose : peu importe qui il pouvait avoir devant lui, il ne prenait jamais de pincettes et ne changeait pas de comportement selon les gens –contrairement à d’autres.

PAR ASHLING DE LIBRE GRAPH'





▬ WRECKED MIRROR ▬



There's this tune I've found that makes me think of you somehow and I play it on repeat, until I fall asleep:
 
Pinkie promised on forever, and forever is what I shall do:
 
Leagues and stuff:
 
Staffienne

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Coeurs : 107 Messages : 281
Couleurs : lightcoral
J'ai traversé le portail depuis le : 23/03/2015 et on me connaît sous le nom de : MISS AMAZING. (aka Kao'). Mon nom est : Emma-Serah Katherina Hottenberg. Actuellement je suis : en couple avec le diable en rédemption. Il paraît que je ressemble à : queen Elsa the one and only | irl : Amber Heard et à ce propos, j'aimerais remercier : moa ♥ (avatar) | tumblr (gifs)
Re: classified case. ❞ (emmalaw) ♡ | Ven 23 Fév 2018, 14:57

— classified case.emma & law
Emma ne parvint à détacher les yeux de Law, dont les traits répétaient à l'identique ceux qu'elle connaissait déjà chez un autre. Ce n'était pas tant le fait en lui-même mais plutôt la question qu'il entraînait : comment se faisait-il qu'il y avait sur la planète un homme qui ressemblait trait pour trait à Stelian Phoenix alors qu'elle n'avait jamais entendu parler d'un quelconque frère -jumeau qui plus est- avant de l'avoir devant les yeux ?
La réponse était simple et pourtant c'était comme si elle refusait de le voir.
Comme si elle refusait l'idée qu'il ait encore des choses à lui cacher.

Elle avait l'esprit ailleurs quand les hommes s'agitèrent autour d'elle. Bientôt, elle se retrouva seul avec son partenaire d'une affaire, et remarqua dans le ton qu'il employa qu'elle l'ennuyait plus qu'autre chose. Cela suffit à lui faire passer outre ses problèmes personnels et se focaliser sur l'objet de sa présence.

J'ai lu le dossier qui date de ce matin, et à moins qu'il y ait eu du nouveau depuis je pense être à jour. »

Il fallait qu'elle arrête de le fixer comme elle le faisait, ce n'était pas du tout professionnel et il allait finir par croire qu'elle était encore une de ces pauvres filles qui perdaient leurs moyens à la moindre distraction. Elle sortit un appareil photo de son sac et prit congé du lieutenant pour inspecter la scène de crime, afin de rattraper le retard qu'elle avait pris sur ceux qui étaient là depuis une heure. En passant entre les équipes qui parfois levaient les yeux de leur travail pour s'interroger sur ce que pouvait bien faire cette nana en talons hauts sur une scène de crime, Emma recueillit des bribes d'information sans jamais intervenir, se contentant de faire le lien entre ce qu'elle entendait et ce qu'elle savait déjà.

Law ! » l'appela-t-elle lorsqu'elle constata qu'il s'était levé de son siège après son départ. « Viens voir. »

Elle n'avait le droit de toucher à rien tant que les relevés n'étaient pas terminés, mais quelque chose avait attiré son attention parmi les meubles calcinés et les murs couverts de suie. Emma rangea son appareil photo et désigna le mur d'un geste de la main.

Il y a quelque chose derrière ce meuble. »

En effet, les traces noires qui marquaient l'emplacement du meuble à moitié détruit par le feu semblaient dessiner une craquelure, une faille dans le mur qui était trop bien dessinée pour avoir été causée par accident. Quelque chose comme la porte d'un coffre, ou d'une trappe.
made by miss amazing.



pour le péché que tu fais naître
au sein des plus raides vertus




Contenu sponsorisé
Re: classified case. ❞ (emmalaw) ♡ |

 
classified case. ❞ (emmalaw) ♡
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Topic unique] CR du 16 Septembre (Show-Case dvt PDS)
» DISPLAY CASE A PRIX TRES CORRECT
» minority report ATACHE CASE
» [AIDE] probleme cocher case ....
» Les Sea Dweller primitives "thin case"

Sanctuary of Heart :: La Cité de Skyworld :: Marché-
Sauter vers: