Partagez | 
 

 highway to hell ❞ (emma-serah)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Sang-Mêlé Ange Déchu & Démon

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Stelian C. « J » Phoenix
Sang-Mêlé Ange Déchu & Démon
Coeurs : 50 Messages : 119
Couleurs : #8BB5D2
J'ai traversé le portail depuis le : 03/07/2015 et on me connaît sous le nom de : elda. Mon nom est : Stelian Calvin « Josh » Phoenix Actuellement je suis : célibataire et hétérosexuel. Il paraît que je ressemble à : (tyl) Hibari Kyoya - KhR & Ed Westwick (irl) et à ce propos, j'aimerais remercier : my only one Doudou - T.Brownie (avatar) et Tia-chou (signature)
highway to hell ❞ (emma-serah) | Dim 03 Déc 2017, 21:35


Highway to hell
ft. emma-serah hottenberg
LUne heure maximum.
Une heure où il s'efforçait de franchir la porte de son hôtel particulier où il avait vécu il y a huit mois encore. Le marbre et les dorures n'avaient plus le même goût depuis qu'il se contentait d'un lit une place - chaque réveil lui rappelait qu'il s'était trop habitué au luxe excessif. Et l'espace trop grand qui lui semblait inutile lui donnerait presque le tournis. Il ne voulait pas remettre les pieds ici, alors qu'il estimait même ne plus en être digne - avec un goût de satisfaction à peine perceptible.

L'ange déchu prit un sac et une valise qu'il s'était empressé de remplir pour passer le moins de temps possible entre les murs de sa propriété, et attrapa les clés restées dans le vide-poche en étain dans l'entrée. Quand il ouvrit la porte imposante qui faisait office d'entrée, il s'arrêta net, les yeux presque écarquillés.

▬ Dites à Stelian qu'il me tarde de faire sa connaissance.
À cet instant-là, il aurait voulu continuer les paroles mielleuses et vides de sens, par lesquelles il dissimulerait encore une fois l'homme sous le président directeur général. Peut-être qu'ils auraient poursuivi les dîners intimes au milieu de gens qui les connaissaient aussi bien l'un que l'autre par leur nom, mais pendant lesquels Stelian pensait être maître d'une situation qu'il avait lui-même instauré.

Et à l'instant présent, il avait perdu tout contrôle et toute maîtrise de la stature qu'il tentait de conserver depuis des années. Le costume trois pièces ajusté habituel avait laissé la place à une chemise blanche à peine froissée sous une veste de motard que son jumeau lui avait gracieusement prêté - un peu trop grande. Et les chaussures taillées sur-mesure n'étaient plus que des baskets noires qui ne lui appartenaient pas.

Plus encore, le ton habituel assuré et concis s'était évaporé en un soupir essoufflé par le tabac excessif et les questionnements incessants qui lui serraient la gorge en permanence.
▬ Emma-Serah.
Jamais il ne l'appelait comme ça auparavant. Pas plus que Stelian avait déjà adressé la parole à celle qui se cachait derrière la Hottenberg.

© PRIDE SUR EPICODE


CAN'T FORGET CAN'T FORGIVE
merci ma princesse:
 


+ SO THE EVIL BOTHERED HIM
Un ange déchu, un démon plein de chagrin, volait au-dessus de notre terre pécheresse. Les souvenirs de jours meilleurs se pressaient en foule devant lui, de ces jours où, pur chérubin, il brillait au séjour de la lumière ; où, au milieu des ténèbres éternelles, avide de savoir, il suivait, à travers les espaces, les caravanes nomades des astres abandonnés.©️endlesslove.
Staffienne

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Emma-Serah Hottenberg
Staffienne
Coeurs : 70 Messages : 234
Couleurs : lightcoral
J'ai traversé le portail depuis le : 23/03/2015 et on me connaît sous le nom de : MISS AMAZING. (aka Kao'). Mon nom est : Emma-Serah Katherina Hottenberg. Actuellement je suis : BB - beautiful bitch. ♥ (célibataire et hétérosexuelle). Il paraît que je ressemble à : queen Elsa the one and only | irl : Amber Heard et à ce propos, j'aimerais remercier : moa ♥ (avatar) | tumblr (gifs)
Re: highway to hell ❞ (emma-serah) | Lun 04 Déc 2017, 00:57

— highway to hell.emma & stelian
La soirée était déjà bien avancée lorsque le taxi la déposa à l'adresse qu'elle lui avait tendue, vingt minutes plus tôt. Pendant tout le trajet, elle n'avait cessé de retourner sa décision dans tous les sens, pesant le pour et le contre, ne sachant pas s'il s'agissait d'une bonne idée, ou la plus stupide de toutes.
En sortant du véhicule, elle hésita à payer une seconde course qui la ramènerait chez elle.
Puis au moment où elle voulut faire demi-tour, elle se rappela que c'était précisément pour cette raison qu'elle devait faire ce qu'elle s'apprêtait à faire. Après ça, ce sera fini. Tu n'auras plus à te retourner.

Elle eut la décence de sonner plusieurs fois, mais aucune réponse ne lui parvint. Alors elle fit appel au gardien de la propriété, qui ne tarda pas à la rejoindre sur le palier d'entrée. « Monsieur Phoenix n'habite plus ici. » Emma réprima un sourire. Elle était suffisamment informée pour savoir que l'employé fidèle omettait de lui préciser la fréquence à laquelle Mr. Phoenix avait décidé de ne plus habiter ici. Plusieurs options s'offrirent à elle ; d'abord, celle de sortir le mandat de perquisition qu'elle avait soigneusement préparé au cas où les choses se gâteraient, et qui lui donnerait accès à la totalité de la demeure, et ensuite, celle de procéder à des méthodes moins conventionnelles, auxquelles elle avait pris goûts au cours des six derniers mois, à force de côtoyer ceux qui n'éprouvaient aucun scrupule à profiter des cadeaux que leur avait fait la nature. Elle retira ses lunettes, attira l'attention du gardien vers ses yeux et activa son pouvoir. « Faites moi entrer, et oubliez moi. » Deux minutes plus tard, il refermait la porte des appartements derrière elle, la laissant seule dans une pièce vide.

Littéralement vide. Elle s'avança, comme si elle connaissait les lieux ; mais il n'en était rien, car elle n'y avait jamais mis les pieds. C'était seulement qu'elle avait vécu la majeure partie de sa vie dans un hôtel particulier comme celui-là, décoré de la même façon, à peu de choses près. La grande différence, c'était que sa demeure était vivante, habitée par une famille qui s'était appropriée les lieux à sa manière.
Cet appartement-là, il pouvait appartenir à n'importe qui. Elle fit le tour des pièces, à la recherche d'un signe de vie. Mais peut-être que le gardien ne lui avait finalement pas menti, peut-être que plus personne n'habitait ici. Et peut-être que c'était un signe. Peut-être que les Parques s'étaient lassées du petit jeu qu'elles avaient commencé avec elle, que son moment de répit était enfin venu et qu'elle pouvait enfin tirer un trait sur la dernière pièce de son passé.

Et puis, c'est la surprise. « Emma-Serah. » Surprise, dans ses yeux à lui. « Stelian. » Surprise dans sa voix, à elle. Elle avait envie de dire que jamais personne ne l'appelait comme ça, mais elle réalisa que c'était faux, et que ça le resterait tant qu'il serait là. « On raconte que Mr. Phoenix est mort. J'étais venue vérifier. » Elle l'observa attentivement, incapable de savoir ce qui avait changé, tant l'homme qui se tenait devant elle était différent de celui qu'elle avait quitté ce fameux soir, huit mois auparavant. Malgré les questions qui la démangeaient, Emma se garda de faire tout commentaire, préférant se concentrer sur la véritable raison de sa présence. « Vois-tu, nous avons des affaires à régler, lui et moi. » Elle avait hésité, un millième de seconde, à utiliser le vouvoiement cordial qu'ils s'étaient imposés par le passé, mais ils semblaient si différents de ceux qu'ils étaient lors de leur dernière rencontre l'avait arrêtée avant. « Je me doute que tu avais autre chose à faire que "flirter avec Emma Hottenberg", c'est pour ça que je t'ai laissé tranquille. Mais j'ai appris que tu étais sorti de l'hôpital, maintenant j'aimerais savoir... » Elle prit le temps de se remémorer de chaque phrase qu'il lui avait adressées, pour trouver celle qui l'empêcherait de se défiler. « Sur quel terrain tu souhaites avancer avec moi, Stelian ? » Une partie d'elle espérait qu'il lui réponde aucun, pour qu'enfin il la libère des doutes qui la retenaient prisonnière de son "ancienne elle". Mais une autre, un peu nostalgique, peut-être, avait besoin d'entendre qu'il lui restait encore une possibilité de vivre une dernière aventure, avant de clôturer le second acte de sa vie.
made by miss amazing.
Sang-Mêlé Ange Déchu & Démon

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Stelian C. « J » Phoenix
Sang-Mêlé Ange Déchu & Démon
Coeurs : 50 Messages : 119
Couleurs : #8BB5D2
J'ai traversé le portail depuis le : 03/07/2015 et on me connaît sous le nom de : elda. Mon nom est : Stelian Calvin « Josh » Phoenix Actuellement je suis : célibataire et hétérosexuel. Il paraît que je ressemble à : (tyl) Hibari Kyoya - KhR & Ed Westwick (irl) et à ce propos, j'aimerais remercier : my only one Doudou - T.Brownie (avatar) et Tia-chou (signature)
Re: highway to hell ❞ (emma-serah) | Lun 04 Déc 2017, 21:43


highway to hell
« Et vient, le temps des remords, des regrets,
Taquinant l’esprit depuis tant d’années,
Tançant un coeur qui encore espérait
Emporter quelques passions effrénées. »
« On raconte que Mr. Phoenix est mort. J'étais venue vérifier »
Le coeur fit un bond et Stelian se demanda un instant si elle s'était inquiété, le palpitant tambourinant de stress et de surprise - elle était bien la dernière personne qu'il aurait souhaiter croisé dans un état pareil. « Je me doute que tu avais autre chose à faire que "flirter avec Emma Hottenberg", c'est pour ça que je t'ai laissé tranquille. Mais j'ai appris que tu étais sorti de l'hôpital, maintenant j'aimerais savoir.. » Encore et toujours jouer et flirter. Il aurait voulu ne pas être ramené à ce qu'il avait été, les erreurs commises et les fautes qu'il avait déjà du mal à effacer de sa mémoire. Elle représentait une erreur vraiment ? « Sur quel terrain tu souhaites avancer avec moi, Stelian ? » La sonorité de son nom avait un goût d'interdit qui excitait toujours son être profondément mauvais, mais il ne voulait plus avancer de la sorte. Il y avait une fuite en avant qui s'opérait depuis la sortie de sa clinique privée et comme dans tout ce qu'il entreprenait, il ne comptait pas s'arrêter aussi facilement dans ses ambitions. Alors quand elle se tenait face à lui d'une attitude aussi décidée - presque aussi conquérante que lui à une époque pas si lointaine - il se contenta de fermer les yeux dans un léger soupir. « Une femme pour qui les conventions sont aussi précieuses aurait pu au moins s'inquiéter de comment Monsieur Phoenix allait, tu ne penses pas ? » Il y avait toujours quelque chose d'excessivement poli et convenu dans chaque phrase qu'il prononçait, ça ne changerait pas. Mais le ton était ferme, dur, sans la moindre faille - ironie du sort. Il ne lui adresse pas le moindre regard et se contente de rassembler ses affaires - ce qui était censé être terminé avant de voir la rousse incendiaire au pas de sa porte. Il gagnait du temps là où il ne voulait pas en perdre. « Je savais que toi et moi partagions le même égocentrisme. » Il était certainement blessé du fait qu'elle ne demande même pas - comment ça va ? Peu importe qu'elle ait mené une enquête sur lui, elle aurait même pu connaître le nombre de battements cardiaques à la minute près pendant son coma que ça ne lui aurait pas suffit - rien ne lui suffit jamais. Le terrain devenait trop personnel - alors il dérive. « J'espère que tu avances bien dans ton enquête. En ce qui me concerne, ça ne m'intéresse plus. » Il ne pouvait faire autrement que de rejeter la Hottenberg autant qu'il reniait son implication dans le monde parallèle mafieux. Et dieu que ça lui meurtrissait l'orgueil, l'excitation, la passion. Presque un regain d'humanité que de la faire fuir. « Comme tu le vois, je quitte les lieux. Tu devrais en faire autant. » Stelian posa les yeux de glace qui étaient les siens sur Emma-Serah mais les détourna élégamment presque aussitôt. Pour une fois, il renonçait, à bien plus que ce que ça impliquait au départ. Elle symbolisait trop de choses - de la faiblesse de son état actuel à l'échec de son empire écroulé en même temps que son propre corps sous le coup de feu. « Après tout, ce n'était qu'un jeu. ». Un rictus.

©️ basé sur un codage de one more time & silver lungs.


CAN'T FORGET CAN'T FORGIVE
merci ma princesse:
 


+ SO THE EVIL BOTHERED HIM
Un ange déchu, un démon plein de chagrin, volait au-dessus de notre terre pécheresse. Les souvenirs de jours meilleurs se pressaient en foule devant lui, de ces jours où, pur chérubin, il brillait au séjour de la lumière ; où, au milieu des ténèbres éternelles, avide de savoir, il suivait, à travers les espaces, les caravanes nomades des astres abandonnés.©️endlesslove.
Staffienne

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Emma-Serah Hottenberg
Staffienne
Coeurs : 70 Messages : 234
Couleurs : lightcoral
J'ai traversé le portail depuis le : 23/03/2015 et on me connaît sous le nom de : MISS AMAZING. (aka Kao'). Mon nom est : Emma-Serah Katherina Hottenberg. Actuellement je suis : BB - beautiful bitch. ♥ (célibataire et hétérosexuelle). Il paraît que je ressemble à : queen Elsa the one and only | irl : Amber Heard et à ce propos, j'aimerais remercier : moa ♥ (avatar) | tumblr (gifs)
Re: highway to hell ❞ (emma-serah) | Lun 04 Déc 2017, 23:06

— highway to hell.emma & stelian
Et c'était un discours de plus sur les conventions, sur la morale, presque, qui arracha un rire étouffé à Emma. Elle avait fini, de culpabiliser, il y a des mois déjà -elle n'avait pas besoin de ça, pas dans le monde dans lequel elle avait décidé d'entrer. Elle mettait derrière les barreaux des pères de famille, des maris, sans aucun scrupule. En saisissant l'argent sale qui finançait les grandes compagnies, elle entraînait les licenciements de ceux qui n'étaient plus que des dommages collatéraux dans sa croisade. Et elle arrivait encore à dormir sur ses deux oreilles, et se lever le lendemain pour recommencer.
Alors sa morale, il pouvait la garder.
La fée haussa les épaules. « Tu en trouveras d'autres qui le feront bien mieux que moi. » Elle avait toujours ce petit côté exclusif, dont elle ne se débarrasserait jamais vraiment, et qui justifiait à lui seul pourquoi elle n'avait pas demandé de nouvelle. Parce qu'elle ne voulait pas être l'une d'entre elles, voilà pourquoi. C'était simple, c'était puéril, et c'était surtout blessant. Elle plia les genoux, dans une révérence tout aussi ironique que le pique qu'il venait de lui lancer, mais elle ne répliqua pas. Parce que les hommes, toujours, avaient besoin de parler avant d'être capables d'écouter.

Emma était venue dans l'idée d'y voir plus clair dans le brouillard que Stelian Phoenix avait laissé dans cette infime partie de sa vie, qui la retenait alors qu'elle tentait d'avancer. Mais il semblait que plus elle s'approchait de son but, plus ce brouillard s'épaississait et les pièces du puzzle qu'elle avait assemblées ne semblaient plus à leur place. Sur le trajet, elle avait imaginé comment les choses se passeraient -il ferait une sortie en beauté, lui ferait comprendre poliment qu'ils ont pris des chemins différents, et les choses s'arrêteraient là, cordialement et dans une entente mutuelle. Elle ne chercherait plus à lui parler, et il disparaîtrait de sa vie. Sauf que les choses ne se passaient pas toujours comme elle le prévoyait -contrairement à tout ce qu'elle avait entrepris jusqu'à présent- et le sentiment était... dérangeant. « Huit mois d'absence et on décide que je ne suis plus qu'un jouet dont on se serait lassé ? » Et la voilà, la reine du drame. « Je ne crois pas, non. » Elle regarda autour d'elle, prêtant autant d'attention à Stelian qu'il lui en prêtait, à elle. Ca la mettait hors d'elle, qu'il se comporte avec elle comme si elle était encore fragile. Comme si le moindre petit obstacle allait la faire partir dans une colère noire, comme c'était déjà arrivé, une fois.

Elle ne lui ferait pas l'honneur de se jouer d'elle, encore une fois. « Ecoute-moi bien, Stelian. » Un écho, encore, à la première fois qu'elle s'était autorisée à l'appeler par son prénom. « Je n'ai pas fait le déplacement pour entendre des phrases toutes faites. Tu peux faire ça à ceux qui ont peur de toi, malheureusement ce n'est plus mon cas. » Elle décida de faire un pas en avant -le premier, depuis le début de leur discussion. « Tu quittes les lieux ? Tu prends la fuite, tu veux dire. » À son grand soulagement, sa voix avait repris un ton contrôlé. Celui, plus grave, dont elle usait au tribunal et qui avait contribué à parfaire sa réputation auprès de ceux qui pensaient encore qu'ils pouvaient la manipuler à leur guise. « J'avais l'intention de te laisser partir, mais maintenant je suis... intriguée. » Et pendant qu'elle parlait, que sa voix se faisait de moins en moins audible, Emma avait réduit la distance qu'ils avaient pris l'un par rapport à l'autre. Elle baissa les yeux vers la chemise mal taillée, le blouson en cuir trop grand pour être le sien et les chaussures presque ridicules qu'il avait aux pieds. « Qu'est ce qu'il s'est passé ? Un burn-out n'a pas cet effet-là, sur les esprits comme le tien. » Et c'est Emma, juge et flic à la fois, qui essaye de lire en lui les choses qu'il ne lui dit pas.
made by miss amazing.
Sang-Mêlé Ange Déchu & Démon

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Stelian C. « J » Phoenix
Sang-Mêlé Ange Déchu & Démon
Coeurs : 50 Messages : 119
Couleurs : #8BB5D2
J'ai traversé le portail depuis le : 03/07/2015 et on me connaît sous le nom de : elda. Mon nom est : Stelian Calvin « Josh » Phoenix Actuellement je suis : célibataire et hétérosexuel. Il paraît que je ressemble à : (tyl) Hibari Kyoya - KhR & Ed Westwick (irl) et à ce propos, j'aimerais remercier : my only one Doudou - T.Brownie (avatar) et Tia-chou (signature)
Re: highway to hell ❞ (emma-serah) | Lun 01 Jan 2018, 19:57


highway to hell
« Et vient, le temps des remords, des regrets,
Taquinant l’esprit depuis tant d’années,
Tançant un coeur qui encore espérait
Emporter quelques passions effrénées. »
« Je prends la ... ? » L'imprononçable ne franchit même pas les lèvres de l'ange déchu, ce qu'il avait vécu comme un affront impardonnable - même venant d'elle. Peut-être qu'il n'avait plus les habits griffés de Monsieur Phoenix. Sûrement que son lexique était moins bien choisi que celui du jeune PDG prétentieux en costume trois pièces. Il avait éventuellement oublié les formules de politesses qui étaient d'usage quand il se présentait à la Hottenberg. Mais la démarche, l'arrogance et l'égo restaient les mêmes, peut-être Stelian était pire en corps que son alter-ego de personnage publique.

Il ne fit qu'un quart de tour sur lui-même pour lui faire face, avec toute la prétention dont il était avide en permanence. Il la détailla un instant, et la chevelure blonde encore brillante de décoloration lui indiquait sans la moindre ambiguïté qu'elle aussi, elle avait changé de cap. Peu importe. « Tu oses dire ça alors qu'il y a quelques mois encore, tu étais la gamine rousse imbue d'elle-même qui avait quitté mon bureau de rage d'avoir vu sa petite personne heurtée par quelqu'un qui ne disait pas amen à tes trois recherches faites entre deux révisions ? » Il fallait le suivre, et lui-même aurait pu se perdre dans sa contre-attaque s'il n'avait pas eu ce ton assuré et la voix piquante qui le caractérisaient autant. Quelques mois passés auxquels il faisait référence -presque avec nostalagie- et durant lesquels jamais il n'aurait osé être aussi direct - au risque d'être blessant, sur la défense, ou même trop proche.
Mais comme tout le reste, ça n'avait plus la moindre importance.

« C'est ton nouveau look qui te permet de t'adresser à moi de cette manière ? » Sa démarche, elle, n'avait pas changé. Alors c'est tout le prédateur qu'il était qui fit deux pas en direction de la Hottenberg, la forçant insidieusement à reculer pour heurter le mur derrière. Elle aurait été folle de rester immobile. Pourtant, pas une seule parcelle de peau du démon n'entra en contact avec le corps laiteux de la fée, et il se contenta d'exercer toute la pression qui lui appartenait par une voix tranchante et son regard assombri, dès la première phrase qu'il avait considéré comme une offense. « Et dis-moi, ton numéro de bluff va durer encore longtemps ? Parce que tu te trompes, Emma-Serah, tu es exactement comme toutes les autres. À leur décharge, elles, elles ont appelé. » Il était hors de question que sa fierté ne réplique pas, quitte à bluffer à son tour.

©️ basé sur un codage de one more time & silver lungs.


CAN'T FORGET CAN'T FORGIVE
merci ma princesse:
 


+ SO THE EVIL BOTHERED HIM
Un ange déchu, un démon plein de chagrin, volait au-dessus de notre terre pécheresse. Les souvenirs de jours meilleurs se pressaient en foule devant lui, de ces jours où, pur chérubin, il brillait au séjour de la lumière ; où, au milieu des ténèbres éternelles, avide de savoir, il suivait, à travers les espaces, les caravanes nomades des astres abandonnés.©️endlesslove.
Staffienne

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Emma-Serah Hottenberg
Staffienne
Coeurs : 70 Messages : 234
Couleurs : lightcoral
J'ai traversé le portail depuis le : 23/03/2015 et on me connaît sous le nom de : MISS AMAZING. (aka Kao'). Mon nom est : Emma-Serah Katherina Hottenberg. Actuellement je suis : BB - beautiful bitch. ♥ (célibataire et hétérosexuelle). Il paraît que je ressemble à : queen Elsa the one and only | irl : Amber Heard et à ce propos, j'aimerais remercier : moa ♥ (avatar) | tumblr (gifs)
Re: highway to hell ❞ (emma-serah) | Mar 02 Jan 2018, 18:46

— highway to hell.emma & stelian
Ses jambes se mirent en mouvement sans qu'elle n'ait le temps de réfléchir, dans un mécanisme de défense spontané. Et elle heurta la surface rigide du mur, beaucoup plus proche qu'elle ne l'aurait pensé. Emma se maudit intérieurement, mais se força à garder de la contenance malgré la pression qu'exerçait son regard sur elle.  
Il n'y avait jamais eu de tendresse autrefois, mais au moins, il y avait de la distance.
Suffisamment pour garder un semblant de contrôle sur son propre corps.
Maintenant, il n'y en avait plus, et Emma pouvait le sentir depuis sa respiration saccadée jusque dans le creux de son ventre. « La gamine imbue d'elle-même... depuis quand tu la retenais, celle-là ? » L'avantage, c'était que la colère était déjà passée à un simple agacement. Elle passa une main dans ses cheveux sans se donner la peine de les regarder car suffisamment de temps s'était écoulé pour qu'elle s'y soit habituée. « Ça m'avait échappé. Pourquoi, elle te plaît ? » Sa nouvelle coiffure ou sa nouvelle façon de s'adresser à lui, va savoir à quoi elle pouvait faire allusion.

Et comme elle n'attendait pas spécialement de réponse, Emma en profita pour prendre la parole. « Heurter la sensibilité que tu n'as pas n'était pas dans mes intentions. Tu m'en vois sincèrement navrée. » Elle posa une main -dramatique- au niveau de son sternum, et le gratifia d'un air faussement désolé. « Il durera autant qu'il le faudra, si c'est ce dont j'ai besoin pour obtenir des réactions de ta part. » Sa voix baissa à la fin de la phrase, et elle craignit alors en avoir trop dit, de lui avoir trop dévoilé. Et elle s'apprêta à lui ordonner le la lâcher, avant de réaliser qu'il ne la tenait pas. Il avait pris cette habitude, autrefois, de toujours garder une main sur elle, mais ce n'était plus le cas. Ce détail lui fit perdre le contact visuel qu'ils avaient établi, et pendant un moment elle se déconnecta complètement, cherchant ce qui avait bien pu lui échapper.

Si Emma était devenue impertinente, elle avait également perdu de son impulsivité. Alors au lieu de se dégager de son emprise, comme elle avait initialement prévu de le faire, elle décida de se redresser, et son dos quitta la surface du mur. « Si tu y tenais tant, tu n'avais qu'à appeler. » Elle pouvait déceler une petite pointe de colère dans les yeux de l'homme, et se demanda jusqu'où il faudrait aller pour franchir la limite que ses nerfs pouvaient atteindre. « Tu te rappelles des hommes charmants et puissants qui, comme toi, me prenaient pour une fille à papa vaniteuse qu'il suffisait de gratifier pour l'avoir dans sa poche ? » Elle redressa le menton et réduisit la distance qu'il gardait entre eux, pour des raisons qu'elle ignorait encore. « Ils baissent le regard quand ils me voient, désormais. Tu sais pourquoi ? » Elle prit appui -à peine- sur l'épaule de Stelian pour venir lui murmurer à l'oreille. « C'est parce qu'ils ont peur des femmes quand il n'est plus possible de les manipuler. »  Et elle revint lentement à sa place, contre le mur, un sourire amusé sur le visage et des frissons dans le creux du ventre.
made by miss amazing.




Contenu sponsorisé
Re: highway to hell ❞ (emma-serah) |

 
highway to hell ❞ (emma-serah)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Highway to hell [ajout ... Lezard trash]
» Raid Vert 1/6 : Highway to Hell
» [Austen, Jane] Emma
» Emma Thompson Sybille Trelawney
» One piece 540-Lv6 Infinite hell

Sanctuary of Heart :: La Cité de Skyworld :: Habitations-
Sauter vers: