Partagez | 
 

 valkyrie { midona }

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Sang-mêlé Dragon & Démon

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Darragh W. «E» Valkyrie
Sang-mêlé Dragon & Démon
Coeurs : 11 Messages : 25
Couleurs : darragh — steelblue
ironie — black
J'ai traversé le portail depuis le : 29/10/2016 et on me connaît sous le nom de : Pizza. Mon nom est : Darragh Valkyrie. Actuellement je suis : un bâtard. Il paraît que je ressemble à : Portgas D. Ace (One Piece) & Andrew Garfield (irl). et à ce propos, j'aimerais remercier : Midona la plus belle.
valkyrie { midona } | Sam 26 Aoû 2017, 00:21


Valkyrie
Il n’avait plus compté les jours, il n’avait plus compté les nuits, cela faisait des mois que les années n’avaient plus compté et parmi les secondes, les minutes s’étaient égarées. Son entreprise avait fleuri, sous le joug du réseau qu’il avait intégré, et il ne savait plus exactement depuis combien de temps il était mort, depuis combien de temps il était aux cieux, ni depuis combien de temps il avait fermé les yeux.

Et ce soir-là comme les autres soirs, ça flamboyait d’ardeur et suait de chaleur au bar et aux tables, ça chahutait parfois et buvait ensuite, ça levait les bras et ça riait aux éclats. La soirée débutait à peine et promettait des lumières jusqu’au-delà des étoiles – là où personne ne blâmerait la décadence d’un lieu en rage et en fureur.

Puis une voix s’élève, l’appelle, le Patron – Darragh, le maudit, le dragon – ou ses cendres. Il avait un tas de noms sans résonnance, étranges et nés de rumeurs plus ou moins dérangeantes. C’était l’un des serveurs du bar, un verre à la main, qui l’interpella, insistant sur la candidature d’une nouvelle serveuse. Alors il tourne la tête. Terrible erreur.

Il reste là.
Regarde. Observe. Détaille.
Il reste là.
Et il hésite à fuir, à se retourner et à la faire virer de son chez soi.
Mais il ne peut plus, Darragh, quand il voit la courbure de ses lèvres se fendre et ses yeux vides se perdre. Il ne peut plus reculer, parce qu’il sait qu’elle l’a vu, au-delà des images, qu’elle l’a senti, au-delà des sons.

« — Parry.  »

Il la fixe, baisse les yeux. Les relève.
Il savait qu’elle était là. Il savait qu’elle était en vie. Mais il était lâche, mais il était maudit. Et il avait eu peur de recroiser les démons qui rient. Il répète son nom, peut-être pour combler le silence. Peut-être aurait-il du formuler des excuses. Mais ça ne sort pas, il n’y a que son nom qui s’articule entre ses lèvres, et quelque chose de froid – distant – qui s’installe dans ses grognements sourds.

« — C’est une plaisanterie ? qu’est-ce que je ferais d’une aveugle dans mon bar ?  »

Gros con.


Sang-mêlé Dragon & Mordue

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Midona P. «S» Valkyrie
Sang-mêlé Dragon & Mordue
Coeurs : 44 Messages : 122
Couleurs : skull — indianred
oathkeeper — mort.
J'ai traversé le portail depuis le : 12/02/2016 et on me connaît sous le nom de : zelda. Mon nom est : paradoxe midona valkyrie. Actuellement je suis : célibatârde pansexuelle. Il paraît que je ressemble à : aradia megido // homestuck ; yosano suzume // hirunaka no ryuusei. et à ce propos, j'aimerais remercier : PERKURU DID THIS
Re: valkyrie { midona } | Lun 23 Oct 2017, 13:16

i have questions
Lunettes de soleil collées sur son nez, le soleil se couche et elle, se lève ; journées difficiles qui s’enchaînent, elle manque cruellement de fric et un nouveau job devient de plus en plus nécessaire. Danser c’est mignon, mais ça lui rapporte pas autant qu’elle l’espérait et, quand elle entre dans cette ère de galère perpétuelle, elle se voit forcée de bosser à mi-temps, engagée au black par quelque tenancier sympathique.

C’est avec cette simple idée en tête qu’elle entre dans le bar’gnarök, l’ombre d’un sourire mourant sur ses lèvres face au nom ; rendez-vous organisé pour un entretien d’embauche, elle a à peine fait l’effort de mettre une tenue décente et de prendre une douche. Sauf que voilà, quand le patron arrive, y a son univers qui s’effondre et ses talons qui cherchent frénétiquement à la retourner, à l’emmener à l’autre bout du monde.

La lumière dorée envahit son champ de vision restreint, engloutit sur son sillage l’intégralité des autres présences et probablement tout l’air qui avait l’audace de résider dans les poumons de la dragonne – elle prend une inspiration inutile, presque persuadée que son cœur venait de repartir au quart de tour. L’absence de palpitation l’aurait rassurée si elle était pas plantée comme une idiote, tendue au possible. Elle s’apprête à rire pour détendre l’atmosphère, pour te balancer que t’avais la même aura que quelqu’un qu’elle avait pas vu depuis longtemps ; mais voilà, tu lui lances un « parry » et tout recommence.

Un arrière-goût aigre-doux sur sa langue, elle a les oreilles qui sifflent et, pour une des premières fois de sa vie désespérément longue, midona a aucune foutue idée de quoi dire. Alors forcément, encore une fois, tu combles le vide. « c’est une plaisanterie ? qu’est-ce que je ferais d’une aveugle dans mon bar ? » et quelque chose claque dans son esprit ; un mélange dégueulasse de déception, d’une blessure rouverte en un grand coup de couteau émoussé et de sel frotté contre cette-même plaie. Sourire-dague qui tranche ses lèvres, l’amertume s’échappe par tous les pores de sa peau de porcelaine et le voilà, son rire – jaune et sec, plus rauque qu’elle ne l’aurait imaginé.

« c’est une plaisanterie, ouais. » elle déglutit péniblement et réalise que toutes ses répliques brûlantes lui échappent, qu’elle a perdu l’intégralité de ses moyens et qu’elle peut que retenir, dans un élan de fierté, le flot d’émotions qui cherche à la faire s’écrouler. « donc en fait, c’est un plan que vous avez organisé, c’est ça ? » elle prend le risque d’avancer d’un pas, prie pour que ses genoux la soutiennent – manquerait plus qu’ils la trahissent, eux aussi. « vous vous barrez, vous vous faites passer pour morts quand y a un peu de délicatesse mais, au final, vous revenez ici comme des enfoirés et, en plus, vous me dites rien. » son rictus s’étire encore plus, audacieux. « c’était marrant, j’espère ? »

Petit à petit, elle revient à elle et, dans toute sa gloire, s’assoit sur le premier tabouret dans lequel elle bute, s’y asseyant sans te lâcher des yeux ; ça la brûle, mais peu importe. « alors ? tu vas me raconter ce qui s’est passé, ou faut que j’devine ? » et sur le coup elle en a plus rien à foutre, du job.
&






dripping gold — i dream about your honey-dripping lips between my legs. ☆☆☆


ligues des champions:
 
Sang-mêlé Dragon & Démon

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Darragh W. «E» Valkyrie
Sang-mêlé Dragon & Démon
Coeurs : 11 Messages : 25
Couleurs : darragh — steelblue
ironie — black
J'ai traversé le portail depuis le : 29/10/2016 et on me connaît sous le nom de : Pizza. Mon nom est : Darragh Valkyrie. Actuellement je suis : un bâtard. Il paraît que je ressemble à : Portgas D. Ace (One Piece) & Andrew Garfield (irl). et à ce propos, j'aimerais remercier : Midona la plus belle.
Re: valkyrie { midona } | Mer 15 Nov 2017, 14:45


Valkyrie
Ils n'étaient plus des enfants – ni elle, ni lui – et à la voir ainsi se débattre avec douleur, contrôle infligé pour ne pas courber le dos, il ne retrouvait même plus la Parry qui avait été sa sœur. C'était si loin, et les souvenirs amers lui lacéraient ce qui lui restait d'âme. Il s'encombrait d'un bagage futile et sentimental qu'il pensait avoir brûlé en enfer.

Il haussa les épaules, se justifiant comme il pouvait – même si elle ne pouvait le voir ; il rassurait sa conscience. Il se disait qu'il partirait bien – qu'il lui tournerait le dos et continuerait à servir des verres. Il se disait qu'il quitterait bien ce moment de silence et de haine – de colère – qu'il fuirait bien ses responsabilités une fois de plus. Mais même fuir, il n'en avait plus le courage.

« —  Y a rien que je puisse dire qui te satisferait et tu le sais. »

Il aurait voulu dire qu'il était désolé, il aurait voulu s'excuser, peut-être – mais y avait aucun mot qui effacerait sa culpabilité, y avait aucun geste qui le laverait de sa lâcheté. Y avait rien qui calmerait la tempête que déclenchait sa sœur, y avait rien qui aurait pu apaiser son cœur.

« — Moi aussi je te croyais morte, figure-toi. »

Paradoxe et les hyènes, Skullkid l'enfant squelette et ses joues creuses. Il en avait entendues, des rumeurs sur la mort de sa dragonne – d'autres qui racontaient qu'elle était en vie, et les démons n'avaient cessé de lui courir après. Ironie devait se rire de lui, maintenant qu'il était sûr qu'elle respirait encore.

« — Merde, t'aurais voulu que je fasse quoi ? « Salut Parry, je reviens te hanter, je suis sûre que t'as envie qu'on se remémore nos chouettes souvenirs » Me fais pas rire. »

Des chouettes souvenirs, il en avait plus.


 
valkyrie { midona }
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Sanctuary of Heart :: La Cité de Skyworld :: Ruelles sombres :: Bar'Gnarök-
Sauter vers: