Partagez | 
 

 Sur une note de musique | ft. Luciano

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Vampire Sang Pur

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Vlad Crown
Vampire Sang Pur
Coeurs : 30 Messages : 45
Couleurs : (Vlad) #ff0000 (Ignite) #00ccff

J'ai traversé le portail depuis le : 17/08/2017 et on me connaît sous le nom de : Lunity Mon nom est : Vlad Crown Actuellement je suis : follement amoureux de Leyah et Bisexuel. Il paraît que je ressemble à : Astolfo dans Fate/Apocrypha. et à ce propos, j'aimerais remercier : Hydra pour le vava ❤.
Sur une note de musique | ft. Luciano | Jeu 24 Aoû 2017 - 15:38

Sur une note de musique.



La vie n’était qu’une succession de notes, allant parfois dans les aigu, comme dans les graves. Il faisait beau ce jour-là, le soleil ne s’était pas embêté à illuminé ton visage pâle. La brise du vent te portait vers les habitations, laissant la douce mélodie des oiseaux t’apaiser. Depuis, que tu avais fugué ton chez-toi, le laissant loin derrière toi. Tu t’amuser à vagabonder, comme bon te semblait pour explorer toutes les merveilles de l’île. Durant ton enfance, tes parents t’obligeaient à rester dans l’enceinte du manoir familiale, qui se situait dans la petite ville fleurie de Chloris. Ce n’était pas réellement une époque à laquelle tu voulais repenser, mais cette symphonie te l’avait rappelé. Les chants te faisaient surtout repenser à elle. Sophie, oui malgré qu’elle ne soit plus la fille totalement inscrite dans ton cœur, y repenser te faisait atrocement souffrir. La nuit, tu faisais souvent des insomnies, à cause des incessants cris qui résonnait dans ta tête. Brulé juste devant tes yeux, par tes atroces parents, tu ne pouvais le nier. La mort par le feu, était sans aucun doute la plus horrible qui soit.

Tu soufflais, essayant tant bien que mal de garder ton sourire jovial. Tu continuais à manger ta glace que tu avais achetée au marché. Vanille, c’était ton parfum préféré, et mine de rien ça t’aidait à être joyeux. Bien sûr, tu avais une nouvelle fois perdu des drachmes inutilement, te faisant doucement arnaqué avec une glace qui coûtait le prix d’un vêtement. Mais bon, au fond, tu t’en fichais, l’argent ce n’était pas ce qui te manquais. Celle qui te manquait, c’était surtout Leyah ta petite salamandre. Tu espérais qu’elle se portait bien, et que tout se déroulais bien de ce côté. Tu avais envie de lui parler par le lien que tu avais créé, mais tu ne voulais pas la déranger au milieu de la semaine. Depuis votre fructueuse première rencontre, ton cœur meurtri n’avait cessé de battre pour elle. Et plus les jours passaient, plus tu te souvenais du jugement qu’elle avait de toi. Tu savais qu’elle, elle ne t’aimait pas, mais tu ne savais plus si elle te détestait.

À peine le temps de s’évader dans tes tristes pensées, qu’une mélodie venait effleurer ton âme. Tu tournais la tête, pour essayer de savoir d’où venait une si belle musique. Tu avais vu que c’était une maison qui se situait non loin de là. Alors suivant le tempo, tu t’avançais vers la maison chantante. Tu t’étais collé dos au mur, près de la fenêtre, pour mieux percevoir les notes qui s’échappaient du piano. Dans ta petite vie, tu avais rarement entendu d’aussi bon musicien. Les notes étaient jouées d’une façon presque angélique, venant faire frissonner tes tympans. Cela t’avait inspiré, alors tu sortais ton cahier de poche et un crayon de bois, avant de commencer à écrire une succession de mots. Tu faisais des rimes, prêtant attention aux alexandrins. Et, un instant plus tard, tu avais fini d’écrire un magnifique poème, que tu pouvais chanter pour ta douce Leyah. Tu suivais le rythme de la musique, avant de venir chantonner tes louanges. Ta voix venait se joindre à la symphonie, laissant un doux spectacle s’évader dans les habitations.

Une fois la musique terminée, tu avais curieusement passé ta tête par la fenêtre pour observer le compositeur de cette musique. C’était un beau garçon, et sa chevelure acajou ne te laissait pas sans effet.

« Hé ! Bonjour, excusez-moi de vous déranger, mais j’aime beaucoup votre musique. Vous êtes pianiste ? »

Tu rougissais, essayant te capter l’attention de ses iris émeraude. Tu lui avais énoncé la question d’une voix adorable, laissant apparaître tes traits masculins.



Luciano/Vlad
Sang-mêlé Phénix & Ange

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Luciano De Arcangelis
Sang-mêlé Phénix & Ange
Coeurs : 13 Messages : 37
Couleurs : Celestial blue
J'ai traversé le portail depuis le : 24/06/2017 et on me connaît sous le nom de : frozenfox ou foxyue. Mon nom est : Luciano De Arcangelis. Actuellement je suis : veuf et sentimentalement vide. Il paraît que je ressemble à : Eren Jäger - Shingeki no Kyojin & Lucky Blue Smith (IRL) et à ce propos, j'aimerais remercier : l'amour de ma vie ♥ (c) misha.
Re: Sur une note de musique | ft. Luciano | Jeu 7 Sep 2017 - 10:24



Sur une note de musique
vlad & luciano


Perdu dans ses pensées, et cette solitude qui ne cesse de s'agripper à lui. Luciano se sentait comme quelqu'un à part, dont personne n'avait envie de venir le voir, il a beau parcourir les terres à essayer de chercher un sens mais au fond il était toujours aussi craquelé mais il restait le plus positif possible.
Traversant les ruelles le visage à moitié cacher par sa capuche, observant les rires et les sourire par milliers, et lui n'en était pas capable. Pas capable de sourire de nouveau ou de rire juste une fois. Le jeune phénix s'arrêta dans un bar pour demander un petit chocolat chaud car dehors le frais se faisait un peu sentir, il déposa les sous sur le comptoir en saisissant le mug, laissant couler le liquide chaud dans son œsophage, cela lui faisait du bien un peu de chaleur, c'est tout ce qu'il demande.

Mais il ne pas souhaiter rester ici éternellement autour de l'inconnu, alors il se levait laissant derrière lui son pourboire pour sortir de l'intérieur, de nouveau dehors il frisonnait et prit la décision de rentrer chez lui. Il n'avait rien à faire, pourquoi vouloir rester dehors si c'est pour regarder les autres heureux alors que lui n'y arrivait pas ?
Soupirant, il s'avance tête baisser sans même montrer une seule fois son visage, il s'en fiche si on le prenait pour un voleur parce qu'il se cachait, il souhaitait qu'une seule chose c'était de rentrer chez lui faire un peu de musique. Chloris n'étant que sa seule habitation restante.
Le jeune homme après avoir longtemps marché, d'un geste brusque il retira sa capuche et soupira un bon coup avant de se donner une gifle à lui-même.

Ressaisis-toi Luciano !

Il avait l'habitude d'être ainsi, c'est toujours quand il sent qu'il va plonger en déprime qu'il se donne des gifles pour ne pas continuer d'être comme ça, cela peut paraître bizarre pour vous mais pour lui c'est normal. Une fois arrivait devant sa demeure il ouvrit la porte et la refermer, il ôta de sur lui sa cape pour la pendre sur son porte manteau avant d'aller se regarder dans le miroir, sa joue était un peu teintée de rouge mais la marque aller s'estomper de toute manière.
Il s'avance vers son piano qui était dans le salon, il ouvrit un tout petit peu la fenêtre pour aérer sa pièce avant de s'asseoir pour ainsi laisser ses doigts se glisser sur les touches, il ferma les yeux pour se remémorer d'une musique dans la tête avant de la composer en se concentrant le plus possible.

Luciano se sentait de nouveau apaiser, les sons que produisaient le piano et chaque touche qu'il effleurer ne pouvait que calmer sa nervosité, il avait cette chance qu'on lui est apprit à savoir utiliser de cet instrument de musique.
Alors qu'il était en train de créer une mélodie, une voix l'interrompu en pleine chanson, ce qui l'avait fait sursauter et par accident appuyer sur les mauvaises touche. Son visage se relever et se posa sur le jeune homme qui lui parler à travers sa fenêtre.
« Hé ! Bonjour, excusez-moi de vous déranger, mais j’aime beaucoup votre musique. Vous êtes pianiste ? »

Lui pianiste ? Il ne sait pas, il n'avait pas envie de l'affirmer, il se sentait gêné qu'on lui complimenter et pour répondre à ce monsieur il détourna le regard en restant le plus sociable possible.

Je ne le suis pas mais... Merci c'est très gentil de votre part.

Il semblait gentil et en plus il était mignon à rougir ainsi mais Luciano était encore plus gêné que lui d'avoir été surpris en pleine action, ce n'est que du piano mais soit il ne s'attendait pas à ce qu'un inconnu vienne ainsi à sa fenêtre. Mais qui sait, peut-être qu'il portait un grand intérêt pour la musique, ce qui donnerais très certainement un avantage de tisser un lien.

code - misha


Meerci ♥:
 
 
Sur une note de musique | ft. Luciano
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» question : note de musique (A-B-C-D-E-F-G)
» Note de musique, version squelette-chic
» note de musique
» Petit hymne à la musique
» [SOFT]NOTESDEMUSIQUE : Apprendre les notes de musique sur Android [Gratuit]

Sanctuary of Heart :: La Cité de Skyworld :: Habitations-
Sauter vers: