Partagez | 
 

 Une première approche mouvementée | ft. Vlad

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sang-Mêlé Ange & Fée & Mordu

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Faelyn A. Yinren
Sang-Mêlé Ange & Fée & Mordu
Coeurs : 83 Messages : 132
Couleurs : #66ccff
J'ai traversé le portail depuis le : 20/08/2017 et on me connaît sous le nom de : Iyfaelyn. Mon nom est : Faelyn Agis Yinren. Actuellement je suis : amoureux et bisexuel Il paraît que je ressemble à : Yuri Plisetsky - Yuri on Ice et à ce propos, j'aimerais remercier : Moi-même.
Une première approche mouvementée | ft. Vlad | Mar 22 Aoû 2017, 21:59

Une première approche mouvementée
Vlad & Faelyn

   

   

Ce lac était magnifique, vraiment. L'eau s'étendant à perte de vue et miroitait d'une douce teinte bleutée, comme ses yeux. Il adorait cette couleur. Faelyn sourit. Il pourrait rester ici pendant des heures à contempler ce paradis sur terre.

Doucement, il s'assit dans l'herbe verte et croisa les jambes. Puis il songea, plutôt que dessiner ce qu'il voyait. Il pensa au passé, au présent, au futur, il pensa à sa nouvelle vie et à ce qu'elle lui avait apporté, lui apportait et lui apporterait. Était-il plus heureux depuis sa mort ? Assurément. Mais il y avait certaines choses qu'il regrettait tout de même. Finalement, il se retrouva allongé sur le dos, les bras derrière la tête. L'astre solaire lui brûlant la rétine, il ferma les yeux, profitant seulement des rayons sur sa peau. Pourvu qu'il ne s'endorme pas ! Ou alors pourquoi pas... après tout, ça ne le tuerait pas. Mais gare aux coups de soleil !

Il était serein, et rien ne pourrait gâcher ce moment d'intimité avec lui-même, de solitude bienvenue, n'est-ce pas ? Après tout, qui voudrait déranger un être qui ne faisait que d'apprécier à sa juste valeur un moment en pleine nature et qui n'embêtait personne ? Seul un idiot s'y serait risqué, et justement, c'était son jour de chance ; trois idiots avançaient vers lui.

Tout d'abord, il commença à entendre des voix. Mais elles étaient lointaines, alors il n'y prêta même pas attention. Puis, il les sentit se rapprocher, mais une fois de plus, il ne broncha pas. Il n'y avait aucun danger. Quand les voix furent très proches, il ne tarda pas à remarquer qu'elles provenaient d'hommes un peu éméchés, pour ne pas dire beaucoup. Alors il rouvrit les yeux, prêt à partir, mais c'était trop tard ; un pied cogna dans sa tête et il sentit quelque chose s'étaler en travers de son torse. Il couina.


« Putain, c'est quoi ça ?! »


Le poids sur son corps ne tarda pas à s'enlever et un visage apparut au-dessus du sien. Puis trois, en fait. Rapidement, il se redressa. Jusqu'à ce que l'homme qui avait lancé cette réplique pleine de politesse se mette à gueuler :


« Non mais, petit con, tu m'as fait tomber ! »


Il aurait pu lui dire que c'était à lui de regarder où il mettait les pieds mais il était à peu près sûr que cet ivrogne et ses amis n'apprécierait pas l'intervention, alors il ne dit rien, n'ouvrit pas la bouche et baissa les yeux. Maintenant, il n'y avait plus qu'à attendre qu'ils se calment, qu'ils arrêtent de jurer et qu'ils partent d'eux-mêmes. Ce qui visiblement, n'était pas gagné.


« Tu vas te prendre la raclée de ta vie, tu vas voir ! J'vais t'apprendre moi, à être dans le chemin ! »


Faelyn ouvrit de grands yeux épouvantés. Pardon ? Qu'avait-il dit ? Que voulait-il lui faire ? Mais cet homme était complètement taré ! Il n'y était pour rien. Il se mordit la lèvre, inquiet, pour ne pas dire paniqué. Il tremblait de tous ses membres. Il avait peur.


« S'il-vous-plaît, ne faites pas quelque chose que vous pourriez regretter... »


   

FICHE PAR STILLNOTGINGER.
Vampire Sang Pur

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Vlad Crown
Vampire Sang Pur
Coeurs : 38 Messages : 55
Couleurs : (Vlad) #ff0000 (Ignite) #00ccff

J'ai traversé le portail depuis le : 17/08/2017 et on me connaît sous le nom de : Lunity Mon nom est : Vlad Crown Actuellement je suis : follement amoureux de Leyah. Il paraît que je ressemble à : Astolfo dans Fate/Apocrypha. et à ce propos, j'aimerais remercier : Hydra pour le vava ❤.
Re: Une première approche mouvementée | ft. Vlad | Mer 23 Aoû 2017, 03:09

Une première approche mouvementée.



La lune ne t’avait pas menti, cet après-midi était des plus mémorables. Le ballon ocre se jouait des cieux, éblouissant les moutons blancs qui peuplaient l’océan bleuté. De ta main droite, tu avais essayé de venir effleurer cette beauté qui t’était inaccessible. Voler, c’était bien une faculté que tu aurais aimé posséder. Tu voulais connaître le secret des firmaments, mais bien que ta curiosité à cet instant fût des plus débordantes, tu ne pouvais tout simplement pas épouser les cieux. Mais bon, tant pis, l’île était peuplée de merveille que tu n’avais pas conquise, enfin pas encore conquis.

Tu étais près d’un lac qui reflétais la réalité astrale. Tu pouvais admirer le spectacle de tes yeux violacés. Si beau, le monde était réellement d’une beauté inégalable, et même toi, une très jolie personne, tu ne pouvait qu’approuver ces quelques mots. Les mots que la douce brise du vent avait fait parvenir, à tes haliotides sensibles. Une jolie mélodie qui venait s’accompagner du chant des oiseaux. Pourquoi tu étais venu dans un si bel endroit ? Tout simplement pour venir t’entraîner, dans un calme imperturbable.

Tu avais entamé la danse, venant donner de gracieux coup d’estoc à droite, puis à gauche. Les mouvements répétés des milliers de fois, pour infliger un coup fatal, tuer était un art. Puis, pour le coup final, tu avais enchaîné avec une rapidité ahurissante, une valse des plus charmante. Peut-être que ce coup-là était le plus adapté pour en venir à bout de ses monstres qui te servaient de parents. Mais bon, pas le temps d’y penser, il était temps de se concentrer sur soit même. Vider ses pensées, c’était une chose importante pour toi. Malheureusement, une envie venait brûler ton estomac, et dessiner une affreuse grimace sur ton visage. Oui, tu ne souhaitais qu'à cet instant, boire du sang frais. C’était un jeu d’enfant, tu avais juste besoin de dire quelques mots, et ton charmant visage s’occupait du reste. Tu n’aimais pas t’en venter, mais faire tomber le cœur d’un garçon était devenu tellement anodin pour toi. Tu ne pouvais même plus les compter sur les doigts d’une main.

Bref, d’une démarche gracieuse, tu allais chercher une appétissante victime qui accepterait gentiment de se faire mordre. C’était si plaisant comme moment, tu venais souvent caresser ta victime, chuchotant les mots que celle-ci voulait entendre et ensuite, tu venais extraire le sang chaud. Bien évidemment, le plaisir était commun, ta cible lâchait souvent de petits cris jouissifs qui te faisait rougir. Ah, tu avais hâte, trop hâte de pouvoir apaiser ton oppressante envie.

Mais, un cri bien différent t’avait alarmé. Sans broncher, tu venais récupérer Sophie avant de courir à ta vitesse de pointe. La personne qui avait lâché ce bruit n’était pas loin, tu le sentais de ton odorat développer, et surtout, tu discerné un dialogue qui collait à la situation. Tu percevais d’ignobles dires qui méritais un jugement. Il osait insulter une personne, et même si tu ne pouvais pas encore tout à fait la distinguer, tu savais très bien que personne n’avait le droit d’être traité de la sorte. Violemment, tu venais stopper ton élan, apercevant une beauté qui venait illuminer tes pupilles étoilées. Tu passais ta main devant tes yeux, essayant tant bien que mal de lutter contre cette lumière. Elle ne c'était pas gêné, venant doucement charmé ton cœur enflammé.
Comment, comment une telle beauté pouvait exister, tu n’en croyais pas tes prunelles parme. Un peu sonné par les évènements, tu repris ta route, d’une démarche gracieuse.

Une fois dans les environs, tu voyais l’ange en difficulté, qui avait demandé gentiment aux personnes de s’écarter. Sa voix mélodieuse, et son visage apeuré, tu n’avais pas pu résister. Tu saisissais avec une force sans pareil l’une des personnes pour l’envoyé violemment sur la terre. Tu venais plonger ton regard dans les iris bleuté du jeune garçon, essayant de lui faire comprendre que tu étais de son côté.

« Ne vous avisez pas à le toucher, c’est mon ami et il ne vous a rien fait. C’est vous qui devez-vous excuser, pas l’inverse. »

Tu l’avais dit d’une voix très calme et amical, souriant légèrement. Tu étais comme ça, il avait droit à une deuxième chance. Mais ce qui s’apparentait au leader du petit groupe, n’avait pas l’air d’approuver ce que tu lui avais si gentiment proposé. Tu soufflais, penchant légèrement la tête.

« Un enculé numéro deux, putain ça va être marrant. Venez les gars, on va s’occuper de ces cons. »


Une fois son discours injurieux fini. Ses deux larbins s’étaient précipités en ta direction, essayant de te maîtriser. Alors, tu t’étais concentré, entamant ta dance, en esquivant gracieusement leurs coups incessants, s’en étais presque devenu barbant. Tu espérais que l’ange s’en sortait bien de ce côté, tu ne voulais pas faire tes premiers meurtres aujourd’hui. Non, tu ne voulais pas.



Faelyn ❤ Vlad
Sang-Mêlé Ange & Fée & Mordu

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Faelyn A. Yinren
Sang-Mêlé Ange & Fée & Mordu
Coeurs : 83 Messages : 132
Couleurs : #66ccff
J'ai traversé le portail depuis le : 20/08/2017 et on me connaît sous le nom de : Iyfaelyn. Mon nom est : Faelyn Agis Yinren. Actuellement je suis : amoureux et bisexuel Il paraît que je ressemble à : Yuri Plisetsky - Yuri on Ice et à ce propos, j'aimerais remercier : Moi-même.
Re: Une première approche mouvementée | ft. Vlad | Jeu 24 Aoû 2017, 00:36

Une première approche mouvementée
Vlad & Faelyn

   

   

Mais il y avait des gens contre qui on ne pouvait rien, des gens, qui juste parce qu'on les avait frôlé, voulait faire de notre vie un enfer. Ce groupe d'idiots représentait bien ces gens, ces gens qu'il n'aimait pas, ces gens qu'il ne voulait pas rencontrer. Oh, bien sûr, il y avait des chances pour qu'un jour ils comprennent leurs erreurs et regrettent, mais pour l'heure, le jeune ange en était certain ; ces pensées ne les effleureraient même pas et c'était lui qui allait trinquer.

Bon sang, il voulait juste profiter d'un moment de calme dans un lieu agréable, était-ce trop demandé ?

Il ne comprit pas la suite des paroles de l'homme, parce qu'il racontait n'importe quoi. Mais une chose était sûre : il ne pourrait pas s'enfuir – en effet, il était désormais encerclé – et il se contenterait de subir leur courroux. Il serra les dents et ferma les yeux alors qu'un premier coup le prenait à l'estomac, et il se plia en deux de douleur, crachant mais heureusement, pas du sang. Le second coup lui fut donné dans le bas du dos, et il chancela.


« A... arrêtez... »


Mais des types comme ça n'avaient pas la tête à écouter un jeune homme, aussi innocent soit-il. Ils étaient fous et on n'y pouvait rien. Les remettre dans le droit chemin à l'heure actuelle serait un pur miracle. Alors, ce qu'il fit, fut une position tout à fait défensive : il se jeta à terre et se roula en boule, les genoux près du menton, les bras par-dessus la tête et les ailes l'entourant. Il ne voulait pas souffrir, il ne voulait pas finir en charpie.

Néanmoins, alors qu'il ne l'espérait plus, une personne, un sauveur qu'il n'attendait plus finit par s'annoncer, sous la forme d'un jeune garçon. Enfin il ne l'avait pas encore vu, mais au son de sa voix, il le comprit. Et vraisemblablement, il prenait sa défense, lui, l'inconnu qui avait fait chuter un bon gros crétin. C'était inespéré. Cependant, il ne bougea pas. Il resta dans cette même position de protection, à trembler de crainte et de douleur, subissant désormais non plus les assauts de ses agresseurs, mais subissant les grognements qu'ils poussaient, parce qu'on semblait leur donner une bonne leçon. Mérité, pas mérité ? Son cœur pur n'arrivait pas à trancher. Mais en attendant, il était tranquille.

Malheureusement, pas pour longtemps. Si deux des hommes étaient aux prises avec le vampire, le troisième s'était redressé et désormais, avait décidé de se débarrasser de lui. Faelyn se sentit soulevé et il ne put rien faire, juste gémir. Qu'allait-il lui faire, encore ? L'emmener loin, l'enlever ? Mais non. Alors qu'il priait pour qu'on ne lui fasse pas le moindre mal – peine perdue, il le savait déjà, mais un ange espère toujours – il eut la bonne idée d'ouvrir légèrement les yeux. Et vit l'eau qu'il admirait quelques instants plus tôt. Oh. Oh.

Et fut jeté dedans sans autre forme de cérémonie. Il hurla. Il ne savait pas nager. Et le poids de ses ailes plumeuses faisait qu'il était inexorablement plus attiré par le fond que par la surface. La panique s'empara de ses membres et il se mit à se débattre contre le calme liquide. Mais rien n'y faisait, ses tentatives de remontée ne servirent à rien. Etait-il possible qu'il meure encore ?

   
FICHE PAR STILLNOTGINGER.
[/color]
Vampire Sang Pur

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Vlad Crown
Vampire Sang Pur
Coeurs : 38 Messages : 55
Couleurs : (Vlad) #ff0000 (Ignite) #00ccff

J'ai traversé le portail depuis le : 17/08/2017 et on me connaît sous le nom de : Lunity Mon nom est : Vlad Crown Actuellement je suis : follement amoureux de Leyah. Il paraît que je ressemble à : Astolfo dans Fate/Apocrypha. et à ce propos, j'aimerais remercier : Hydra pour le vava ❤.
Re: Une première approche mouvementée | ft. Vlad | Jeu 24 Aoû 2017, 14:28

Une première approche mouvementée.



Ton cœur se jouait de toi, si les bandits s’étaient avisés à retoucher ton ange, tu n’allais pas être content. D’ailleurs, il commençait déjà à te taper sur les nerfs. Tes mouvements s’étaient accélérés, laissant ta danse les sublimés. Faible, il était si faible et prévisible. Tu espérais de tout cœur, que le garçon s’en sortait bien de son côté, même si tu avais extrêmement peur pour lui. Tu t’étais demandé pourquoi, ses monstres s’en étaient pris à lui. Mais, cela t’importait peu, il ne méritait pas leurs jugements. Un instant plus tard, tu trouvais enfin une faille pour assommer, l’une des deux personnes. Tu avais dévié son bras de ton coude, pour venir briser sa défense, et lui briser les cotes. Son cri t’avait doucement fait ricaner, il l’avait mérité le bougre, et ce n’était pas comme si tu avais prévenu.

Mais, dans ton moment d’inattention, la deuxième personne avait envoyé une épée sur toi. Tu n’avais pas pu esquiver, et une longue coupure parcourait ton bras. Tu grognais légèrement, avant de laisser place à l’énervement. Alors, son pouvoir était d’invoquer des armes et de les contrôler par la pensée, intéressante. Les yeux rivés sur ton adversaire, tu fonçais sur lui, prêt à le décapiter. Tu n’avais plus de temps à perdre. Un cri, oui un hurlement même retenais toute ton attention, te stoppant dans ton élan. Tu tournais ta tête vers la droite pour regarder dans la direction du bruit. L’autre… Il… Il l’avait lancé dans l’eau. La panique commençait à t’envahir, quand tu voyais que l’ange ne remontait pas. Le beau garçon ne devait pas savoir nager, alors sans réfléchir, tu t’étais dirigé vers le lac, lançant Sophie sur le sol. Tu usais toutes tes forces pour venir à sa portée, tu avais peur, peur qu’il meurt par ta faute. Tu ne l’avais pas protégé, alors qu’il te faisait confiance.

Les yeux écarquillés, tu étais plongé dans l’eau froide, essayant de retrouver ton ange. Tu le voyais couler au fond de l’eau, tu plongeais immédiatement, battant des jambes le plus vite possible. En une dizaine de seconde, tu t’étais retrouvé à ses côtés. Ne marquant aucun temps de pauvre, tu saisissais sa main, prenant impulsion sur le sol. Tu espérais que cela allait suffire pour atteindre la surface. Usant de toute ta vigueur, vous aviez retrouvé l’air. Tu haletais, grelottant de façon incessante. Tu nageais tant bien que mal jusqu’à la surface. Une fois sur le rivage, tu le prenais pour le sortir de l’eau, espérant qu’il soit toujours de ce monde.

Tu respirais avant de lui faire du bouche-à-bouche. Tu avais pris soin de souffler, puis d’appuyer fort sur sa poitrine, ne regardant même pas s’il respirait. Et, tu perdais espoir, te retournant pour récupérer Sophie. Rapidement, tu tapais un sprint pour rattraper les idiots qui avaient fait ça. La lame sortit de son fourreau, tu venais colorer les cieux d’une teinte rouge, hurlant ta haine. Tu avais conscience que ceci n’allait rien t’apporter, mais tu les avais prévenus, ils devaient maintenant payer pour leurs crimes. Tu prenais un malin plaisir à faire durer la mort de celui qui l’avait jeté, le fixant d’un regard sans pitié. Il avait beuglé comme un porc, mais tu n’en avais pas prêté attention te redirigeant vers l’ange. Ta démarche était gracieuse, mais, tu n’osais par le regarder, baissant les yeux. Encore une personne que tu n’avais pas su protéger, tu étais vraiment une exécrable personne.

« Je suis désolé, je n’ai pas pu vous sauver. Je ne connais même pas votre nom, qui devait être tout aussi sublime que vous. En espérant que les cieux auront pitié de vous. »


Tu t’étais redressé, fixant toujours le sol de tes pupilles violacé, la mine triste. L’eau venait épouser le sol, coulant de tes vêtements trempés. Mais, tu t’en fichais bien de tes habits pour une fois.



Faelyn ❤ Vlad
Sang-Mêlé Ange & Fée & Mordu

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Faelyn A. Yinren
Sang-Mêlé Ange & Fée & Mordu
Coeurs : 83 Messages : 132
Couleurs : #66ccff
J'ai traversé le portail depuis le : 20/08/2017 et on me connaît sous le nom de : Iyfaelyn. Mon nom est : Faelyn Agis Yinren. Actuellement je suis : amoureux et bisexuel Il paraît que je ressemble à : Yuri Plisetsky - Yuri on Ice et à ce propos, j'aimerais remercier : Moi-même.
Re: Une première approche mouvementée | ft. Vlad | Ven 25 Aoû 2017, 22:38

Une première approche mouvementée
Vlad & Faelyn

   

   

Faelyn détestait cette sensation d'étouffement, il détestait avoir l'impression que ses poumons allaient exploser, que le sang allait se répandre partout en lui, dans sa bouche, partout. Il suffoquait. Il voulut crier mais peu de son ne sortit au final de sa bouche. Il se débattait de toutes ses forces et s'épuisait. Non, ça ne marchait pas, il n'y arrivait pas, il n'arrivait pas à remonter à la surface. Il regarda celle-ci. Le soleil, il voyait le soleil. Mais bientôt, il n'existerait plus à ses yeux. Il baissa la tête et abandonna.

Et alors qu'il s'affaissait sur le sol du lac, une main attrapa la sienne et le tira vers la surface, vers la lumière, vers la vie. Il crut premièrement que ça n'était qu'une illusion, qu'un végétal venu innocemment s'accrocher à son membre, mais bientôt, l'air put à nouveau entrer dans ses poumons. L'air put à nouveau caresser son visage. Mais il n'ouvrait toujours pas les yeux.

Il se sentit rejeté contre le rivage, posé sur l'herbe fraîche qu'il avait quittée quelques instants auparavant. Puis, il sentit deux muscles chauds contre ses lèvres, et de l'air insufflé à l'intérieur. Hum, qu'est-ce que c'était ? Pour le coup, il ne réagit pas, il ne comprit pas qu'un beau garçon était en train de faire en sorte qu'il vive. Des mouvements aussi, sur sa poitrine. Il était encore trop faible pour se réveiller. Puis plus rien. Plus aucun mouvement, plus un bruit, rien.

Un cri, au loin, et plusieurs qui le suivirent. Il ne broncha pas. Il ne réalisa pas que des gens mourraient, parce qu'il n'avait pas été assez fort pour se défendre tout seul. Parce qu'il avait été dans le chemin. Il était si bien, ainsi posé sur l'herbe. Il ne bougeait pas, il respirait juste, un peu. Et sentait autour de lui l'odeur de la nature. Il n'y avait que ça pour lui suffire.

Et un bruit, à côté. Puis une voix, douce et claire. Une voix qui à jamais restera plantée fermement dans son esprit, parce que cette voix, elle était inoubliable. Et elle était superbe. Mais elle disait des choses tristes, aussi. Il était mort ? Pourquoi tant d'injustices ! Il n'avait pas voulu mourir. Mais pourtant, il l'entendait toujours, il sentait sa présence. Ce n'était pas normal, pour un mort, si ? Alors pourquoi ne pas tenter ?

Doucement, il bougea. Ce ne fut au début qu'imperceptible, il avait encore des forces à reprendre et les potions de régénération qu'il avait fabriquées n'étaient pas à se portée, puis, au final, il arriva à bouger un peu un bras, à gémir quelque chose, il ne sait plus trop quoi et pourquoi il a fait ça. Et après de nouveaux efforts, ses yeux s'entrouvrent. Ce n'est pas énorme mais il arrive à voir la personne qui l'a sauvé, la personne qui est là, triste de penser qu'il n'a pas pu l'aider. Et ce visage-là, aussi, il reste planté dans son esprit. Parce qu'il appartient à la plus jolie personne qu'il n'a jamais vu. Un garçon qui n'est pas un ange, mais qui en a l'apparence. Et il sourit, car il se sent comme au paradis.

   
FICHE PAR STILLNOTGINGER.
[/color]
Vampire Sang Pur

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Vlad Crown
Vampire Sang Pur
Coeurs : 38 Messages : 55
Couleurs : (Vlad) #ff0000 (Ignite) #00ccff

J'ai traversé le portail depuis le : 17/08/2017 et on me connaît sous le nom de : Lunity Mon nom est : Vlad Crown Actuellement je suis : follement amoureux de Leyah. Il paraît que je ressemble à : Astolfo dans Fate/Apocrypha. et à ce propos, j'aimerais remercier : Hydra pour le vava ❤.
Re: Une première approche mouvementée | ft. Vlad | Sam 26 Aoû 2017, 02:02

Une première approche mouvementée.



Tu l’avais laissé couler, alors qu’il venait d’animer ton cœur blessé à jamais par Sophie. Au fond, tu n’avais pas pu le protégé, pourtant, il te rappelait atrocement cette personne qui perpétuellement te manquait. Et même si Leyah avait pris une place importante dans ton cœur, le passé en conservait une bonne partie. Le garçon avait l’air d’être une bonne personne, et sa mort avait été le parfait opposé de ton ancienne conjointe. L’un mort par l’eau, l’autre par le feu, ta vie se résumait donc à ça. Perdre les membres qui animaient ton cœur mélancolique.

Alors, tu avais tué, mais c’était peine perdue, il était mort, car tu n’avais pas su l’aider. Ils avaient gagné, tu avais perdu, si tu ne pouvais dire perdre beaucoup. Sa courte chevelure blonde était si jolie, mais ce qui lui apportait plus particulièrement son charme était ses yeux bleutés qui étaient actuellement clos, et pour toujours d’ailleurs. Tu soufflais légèrement te tournant une dernière fois vers lui pour lui dire adieu. Mais, quelque chose d’improbable c’était produit, tu t’étais même donner une baffe car tu n’y croyais pas. Il venait de bouger, c’était à peine croyable. L’ange de ton cœur avait tout de même du mal à faire vibrer ses membres, il avait même craché de l’eau. Tu venais t’agenouiller devant lui, l’observant de très près. Et enfin il te permettait de replonger dans ses mystérieux iris sidéraux, c’était magique.

« Dites-moi, vous allez bien ? Vous avez besoin de quelque chose, je suis la, si jamais. »

Tu reprenais ton souffle, pour reprendre une attitude calme et gracieuse. Tu étais vraiment content qu’il ne soit pas mort. Mais, tu étais encore plus étonné par ce que tu venais de voir, tu en avais même rougi. Son radieux sourire, venait te submerger, purgeant ton âme délabrée. Tu n’avais pu t’empêcher de le prendre sous ton étreinte, le serrant fort contre toi, pleurant de joie.

« J’avais vraiment peur, dieu merci, vous êtes encore en vie. Vous êtes une très belle personne, vous ne méritiez pas ça. Excusez-moi je suis un preux chevalier. »

Les émotions t’avaient envahi, et tu l’avais transmis dans ta voix mélancolique. Pour une fois, la destinée n’avait pas été trop dure avec toi, et t’avais laissé l’être pour qui tu avais craqué. Il avait déjà pris la place de Sophie, l’effaçant à jamais dans les abîmes du passé. Tu sentais tes pulsions un peu trop envahissantes, c’était sûrement parce que tu étais proche de lui, et tu sentais l’odeur du sang. Après tout, tu avais une soif de loup, mais tu ne voulais pas le mordre à peine réveillé, et puis tu ne voulais surtout pas lui faire de mal. Tu t’étais donc retiré, te relevant gracieusement. Pour ensuite lui tendre la main pour l’aider à se relever.

« Je me prénomme Vlad, j’espère que vous allez mieux. Que faisiez-vous seul dans ce lieu isolé ? Et… Et aussi, si ce n’est pas trop indiscret de demander votre nom. »


Tu laissais une teinte rougeâtre se jouer de tes joues, laissant un petit sourire timide se dessiner sur tes lèvres. Tu espérais qu’il ne craigne pas les vampires, car tu n’allais pas longtemps résister à l’envie qui te rongeait. Vite, vite tu ne pouvais plus tenir, tu voulais de nouveau te sentir proche de lui. En tout cas, c’était ce que ton cœur désirait, et il ne manquait pas de te le faire comprendre avec ses battements incessants.




Faelyn ❤ Vlad
Sang-Mêlé Ange & Fée & Mordu

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Faelyn A. Yinren
Sang-Mêlé Ange & Fée & Mordu
Coeurs : 83 Messages : 132
Couleurs : #66ccff
J'ai traversé le portail depuis le : 20/08/2017 et on me connaît sous le nom de : Iyfaelyn. Mon nom est : Faelyn Agis Yinren. Actuellement je suis : amoureux et bisexuel Il paraît que je ressemble à : Yuri Plisetsky - Yuri on Ice et à ce propos, j'aimerais remercier : Moi-même.
Re: Une première approche mouvementée | ft. Vlad | Lun 28 Aoû 2017, 02:01

Une première approche mouvementée
Vlad & Faelyn

   

   

Il referme doucement les yeux. Cette aventure l'a épuisé et il ferait bien la sieste que plus tôt, il aurait aimé faire. Mais il ne pouvait pas. Pas devant le garçon qui avait eu la bonté de l'aider, de le sauver. Et... hep hep hep. Une minute. Quelques instants plus tôt, il avait senti quelque chose de chaud contre ses lèvres. Se pourrait-il que ça soit cette adorable petite personne qui l'embrassait – ou plutôt lui faisait du bouche à bouche mais à l'heure actuelle, à ses yeux, ça revenait au même ? Oh. Mon. Dieu. Ce n'était pas possible. Immédiatement, ses joues devinrent aussi rouge que le sang qui parcourait son corps et il détourna les yeux. Non, il ne pouvait soutenir le regard du garçon après un tel moment, aussi amical ait-il été.

Malheureusement, il ne put pas l'ignorer longtemps. Parce qu'il s'était agenouillé près de lui et lui avait parlé, avec toujours cette voix douce et adorable. A nouveau, sa tête se tourna vers lui. Et plutôt que de répondre à son interrogation de manière directe, c'est-à-dire en parlant, il préféra nettement hocher la tête tout simplement.

Jusqu'à ce que vienne l'étreinte. Il ne comprit pas pourquoi, mais le garçon aux cheveux roses le prit dans ses bras pour un câlin auquel il ne s'attendait pas forcément. Il ne laissa rien paraître de son étonnement. Et tapota peut-être délicatement dans son dos, comme s'il le soutenait dans cette épreuve. A vrai dire, il ne comprenait pas. Ils ne se connaissaient pas, ils ne s'étaient jamais vus. Pourquoi ainsi pleurer ? Pourquoi être ainsi affecté de ce qui s'était passé ? Au final, mort ou vivant, rien n'aurait changé dans la vie du jeune homme. Mais pas méchant, il ne fit comme toujours aucune remarque.

Puis il s'était relevé sous une phrase énigmatique. Oui, clairement, Faelyn était face à une personne bien étrange mais tout à fait mignonne. Il l'écouta donc parler et se présenter. Il était encore un peu sonné par sa chute dans le lac pour réagir tout à fait posément. Il laissa donc un peu de temps passer avant de lui-même répondre, une fois les informations emmagasinées :

« Je m'appelle Faelyn. Et pour répondre à votre question, je me rends souvent ici pour me reposer, pour profiter de la nature et du calme qui règne »


Sans doute trouverait-il cette occupation un peu étrange, mais qu'importe. Ils n'étaient visiblement pas du même monde. Et quand il vit que les vêtements du jeune vampire étaient tâchés de sang, du sang de ses agresseurs qu'il était allé tuer par pure vengeance, il eut un mouvement de recul. Parce qu'il stressait beaucoup – trop – et parce qu'on ne savait jamais ce qui pouvait arriver. Comment cela se faisait-il que le carmin maculait ses habits ?

Il espérait que ce mouvement lui avait échappé. Et qu'il ne voyait pas la pointe de crainte qui brillait désormais dans ses prunelles bleutées. D'un coup, il avait envie de partir loin de ce démon déguisé en ange. Parce que ça ne pouvait être que cela, n'est-ce pas ?
   
FICHE PAR STILLNOTGINGER.
[/color]
Vampire Sang Pur

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Vlad Crown
Vampire Sang Pur
Coeurs : 38 Messages : 55
Couleurs : (Vlad) #ff0000 (Ignite) #00ccff

J'ai traversé le portail depuis le : 17/08/2017 et on me connaît sous le nom de : Lunity Mon nom est : Vlad Crown Actuellement je suis : follement amoureux de Leyah. Il paraît que je ressemble à : Astolfo dans Fate/Apocrypha. et à ce propos, j'aimerais remercier : Hydra pour le vava ❤.
Re: Une première approche mouvementée | ft. Vlad | Lun 28 Aoû 2017, 10:32

Une première approche mouvementée.



La boule ocre commençait légèrement à te taper sur les nerfs. Tu n’allais pas aimer rester aussi exposer aux rayons lumineux, tu en avais même grincé des dents. D’ailleurs tu étais toi aussi un soleil dans l’immédiat, tu avais donné un coup de soleil à ton cher ami qui avait une teinte rougeâtre sur ses joues. Et bientôt c’était même l’océan céleste qui te tournait le dos. Quelle plaie, tu l’effrayais déjà. Tu soufflais légèrement venant remplacer le vent qui avait pris congé. Par la même occasion tu t’étais rendu compte que l’ange n’était pas très bavard. Sûrement parce qu’il venait de se réveiller, en soit tu n’en savais que trop rien. Au moins, c’était déjà ça, tu te contentais du minimum après tout.

Puis, un instant plus tard, tu étais là, la main tendue si jamais il voulait se relever. Et au final, ce n’était pas lui, mais sa voix qui venait emporter celle-ci au niveau de ta taille. Faelyn ? C’était donc son petit nom, pour le coup tu ne pouvais nier l’originalité. Et de ce que tu avais compris, il aimait lui aussi la nature, ça lui en faisait des points communs avec Sophie. Tu laissais donc le temps silencieux s’écouler, le détaillant une énième fois de tes iris parme. Mais, une réaction que tu n’avais pas anticipée, il avait reculé apeuré. Tu tirais une mine étonnée, baissant tes yeux pour regarder si quelque chose clochait. Et oui, tu étais tacheté de sang, tu l’avais pour le coup totalement oublié. Tu regardais un moment la tempête qui s’était hissé dans ses yeux bleutés. Tu ne pouvais pas vraiment rétorquer grand-chose, c’était toi qui les avais tués, et sans pitié en plus. Tu baissais les yeux, laissant un air macabre se dégager de toi abandonnant toute grâce. C’était pourtant si rare que tes victimes te considèrent comme telle, un monstre. Bien évidemment tu n’en étais pas un, l’inverse était plutôt distinct, même si ses yeux emplis de crainte te rappelaient toi, et c’était bien pour cela que tu avais du mal.

« Quelque chose ne va pas Faelyn ? Si c’est le sang qui t’effraie, je te comprends. Mon impulsion ne les a pas pardonnés malheureusement. Et sur le coup des émotions, même si je sais qu’une vie n’en rattrape pas une autre, je les ai tout tué. Bon ce n’est pas en te disant cela que tu vas me faire confiance, mais au moins tu es vivant. »

Une voix calme qui ne laissait paraître aucune hésitation dans tes mots. Après tout tu ne lui mentais pas, les vampires se basent sur des impulsions, d’ailleurs tu n’allais pas tenir longtemps sans boire du sang. Tu n’étais pas réellement sorti de ton manoir avant, donc tu découvrais tout juste la petite île. Et tu ne pensais pas que les gens soient parfois aussi faibles, et ne voulais même pas se défendre. Si tu n’étais pas venu le sauver, il serait déjà mort noyé à l’heure qu’il est. Pouvait-il réellement te juger au fond ? Tu allais devoir lui aussi le manipuler pour pouvoir boire. Si c’était le cas, ce monde était réellement dénué de sens, blessé les gens n’étaient pas un plaisir pour toi, bien au contraire. D’ailleurs, tu n’avais pas compris pourquoi tu n’avais pas tout simplement bu le sang des trois autres, mais bon c’était trop tard.

« Si tu veux je te laisse te reposer ici, ou alors tu prends ma main et on se dirige dans un endroit abrité. Oui, je suis un vampire alors le soleil m’insupporte. D’ailleurs, toi tu dois être une fée, et un ange si je ne me trompe pas. Tes ailes blanches, et surtout pour le fait que la nature t’apaise. Ma copine brûlée adorait elle aussi la nature tout autant que toi. Mais bon, je l’ai rapidement compris plus tu es gentil, plus tu meurs vite. Je peux essayer de te protéger si tu veux, je ne suis normalement pas un meurtrier et c’étaient d’ailleurs les premières personnes que je tuais. Par contre ne traîne pas trop à prendre ta décision, car j’ai une grande envie de boire du sang. C’est malheureusement ce qui me rapproche d’un monstre. »

Sur une voix assurée, tu lui avais tendu la main, plongeant tes iris violacés dans les siennes. Tu ne savais pas du coup comment ton ami allait réagir mais bon, autant la jouer carte sur table.


Faelyn ❤ Vlad
Sang-Mêlé Ange & Fée & Mordu

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Faelyn A. Yinren
Sang-Mêlé Ange & Fée & Mordu
Coeurs : 83 Messages : 132
Couleurs : #66ccff
J'ai traversé le portail depuis le : 20/08/2017 et on me connaît sous le nom de : Iyfaelyn. Mon nom est : Faelyn Agis Yinren. Actuellement je suis : amoureux et bisexuel Il paraît que je ressemble à : Yuri Plisetsky - Yuri on Ice et à ce propos, j'aimerais remercier : Moi-même.
Re: Une première approche mouvementée | ft. Vlad | Mar 29 Aoû 2017, 22:49

Une première approche mouvementée
Vlad & Faelyn

   

   

Faelyn était déçu de cette découverte. Ce garçon, il l'avait pris pour son sauveur, pour quelqu'un de bien, et au final, il avait tué. Et à ses yeux, c'était fort peu tolérable. Bon, bien sûr, il n'allait pas le haïr pour autant, parce qu'il était bien incapable de ressentir ce sentiment, mais tout de même ; c'était pas super. Et forcément, il ne pouvait pas empêcher son cœur de battre plus vite, comme s'il était le prochain sur la liste. Ridicule ? Sûrement. Pourquoi le sauver, pourquoi assassiner ses initiaux emmerdeurs pour ensuite le supprimer ? Il y avait une faute dans l'équation. Néanmoins, la prudence était de mise.

Il était peut-être carrément dérangé aussi. Y'avait des gens comme ça, des fous. Espérons que ça ne soit pas son jour de pure malchance.

Ses explications furent loin de le satisfaire. Ok, des impulsions, ok des pulsions s'il voulait, mais justement ; que se passerait-il s'il avait une nouvelle pulsion, mais cette fois contre lui ? Qu'est-ce que c'était que ça pour une histoire ? Il y avait là-dedans de quoi l'inquiéter. Et pas qu'un peu. Il garda le silence, préférant ne pas dire tout haut ce qu'il pensait tout bas. La franchise et l'honnêteté étaient importantes à ses yeux, néanmoins s'il fallait y laisser la vie, il préférait grandement la fermer.

Et puis... prendre sa main et le suivre ? Pour quoi faire, franchement ? Il avait quoi comme idée derrière la tête en disant cela, le vampire ? Et surtout, que lui voulait-il ? Pas normal tout cela. Il venait à l'instant de lui signifier par ses gestes maladroits qu'il n'était pas à l'aise, qu'il avait peur – foutu sang et foutus cadavres qui attendaient un peu plus loin – et tout ce qu'il trouvait de mieux à faire c'était... de l'inviter ? Vachement tordu comme raisonnement.

Et pendant ce temps, il ne savait toujours pas quoi répondre. Il avait peur, peur qu'il réagisse mal. Il n'avait brusquement plus aucune envie de l'accompagner. La journée avait été longue, il était trempé, rentrer chez lui lui ferait sans doute le plus grand bien. Comment lui faire comprendre efficacement ?

Et quand il parla de boire, là il ne comprit pas. Il l'incitait à le suivre, comme un gentil petit bonhomme tout en sachant qu'il ne résisterait plus longtemps. Bravo, très intelligent. Il n'avait pas du tout l'impression qu'on allait l'égorger et laisser là son malheureux cadavre. Non, il ne comprit pas son étrange philosophie. Et il n'avait pas trop envie de donner son précieux sang à un inconnu qui venait de massacrer trois hommes à lui tout seul. Mais avait-il seulement le choix ?

Il tenta tout de même de s'excuser :

« Je suis vraiment désolé, mais je suis trempé, et à cause des trois autres, je ne me sens pas très bien. Je préférerais rentrer pour me reposer, si ça ne vous dérange pas... »


Et il rougissait. Parce qu'il ne savait pas si ce qu'il était en train de dire était la bonne solution, s'il n'était pas en train de faire une belle grosse erreur. Protéger ? Il n'y croyait pas trop. Et son palpitant, qui n'arrivait pas à se calmer... bon sang.
   
FICHE PAR STILLNOTGINGER.
[/color]
Vampire Sang Pur

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Vlad Crown
Vampire Sang Pur
Coeurs : 38 Messages : 55
Couleurs : (Vlad) #ff0000 (Ignite) #00ccff

J'ai traversé le portail depuis le : 17/08/2017 et on me connaît sous le nom de : Lunity Mon nom est : Vlad Crown Actuellement je suis : follement amoureux de Leyah. Il paraît que je ressemble à : Astolfo dans Fate/Apocrypha. et à ce propos, j'aimerais remercier : Hydra pour le vava ❤.
Re: Une première approche mouvementée | ft. Vlad | Mer 30 Aoû 2017, 14:48

Une première approche mouvementée.



La journée avait pris une tournure sombre, t’entrainant dans la mélancolie. Non, au final rien ne pouvait lui ressembler, Sophie n’était plus de ce monde et personne ne pouvait lui ressembler. Triste vie que voilà, manipuler encore et toujours, tu avais beau les sauver ils ne te donnaient pas une once de confiance. Tu soufflais longuement dénuer de tout espoir, de toute manière c’était peine perdue. Le garçon gardait le silence, et tu savais très bien ce que voulait dire. Il voulait sûrement garder ce qu’il pensait intérieurement. Ce que ça voulait dire ? Tout simplement que tu l’effrayais, et qu’il n’osait même pas énoncer ses esprits. La panique prenait doucement possession de ton âme, toi qui aimais avoir un tour d’avance, tu étais à ce moment-là, complètement largué. Tu l’avais sauvé, et aucune gratitude ne se lisait dans son visage.

Tu l’observais de prunelle violacée, laissant paraître une grimace. Une nouvelle fois tu devais prendre la fuite alors que la personne te plaisait. Après tout c’était peut-être mieux ainsi, l’affection ne fonctionnait à chaque fois que d’un sens. Sophie ne t’aimait pas elle aussi, elle ne devait éprouver que de la pitié pour toi, au fil du temps, tu avais compris cela. De plus, tu n’avais pas le droit au suicide dû à la promesse avec Leyah. Pourtant, tout ce que tu avais chéri, était parti sans l’ombre d’un bruit. Tu avais beau implorer rédemption, tu étais condamné à l’exécution de ton cœur meurtri. C’était une sorte de malédiction pour l’avoir laissé mourir ? Tu perdais la raison, non, il ne fallait pas te briser une nouvelle fois.

Un instant passé, les yeux incolores rivés sur le sol, tu attendais le dur jugement du garçon. Tu écoutais ses mots qui en cachais d’autre, te contentant seulement de les ouïr. La fin de sa phrase montrait bien que le jeune homme croyait que tu allais le dévorer. Tu marquais un moment de silence, tournant ton regard triste vers le lac.

« Pas besoin de t’excuser, et pas besoin de demander mon avis. Tu es libre, tu n’es aucunement mon prisonnier, je me plierais à ta décision qu’importe soit-elle. C’est ju… C’est juste que… Non rien oublie. Bon retour et repose toi bien Faelyn… »

Ta voix était quelque peu chagrinée, accompagné de ton allure macabre, cela offrait un magnifique spectacle. Tu te mettais dos au petit ange, tu ne voulais pas le regarder partir alors qu’un océan de larme commençait doucement à t’envahir. Oui, pleurais une nouvelle fois, alors que ce n’était pas ça qui allait faire bouger les choses. Tu venais chuchoter « Désoler » en pensant aux victimes et surtout pour avoir effrayé Faelyn. Au fond c’était totalement ta faute et tu l’assumais, levant bientôt les yeux aux cieux, pour transformer cet océan en fontaine.



Faelyn ❤ Vlad




Contenu sponsorisé
Re: Une première approche mouvementée | ft. Vlad |

 
Une première approche mouvementée | ft. Vlad
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» George Bernard Shaw (1856-1950)
» Ma première aquarelle....
» [De Schaepdrijver, Sophie] La Belgique et la Première Guerre mondiale
» Carrosse de Vlad Von Carstein
» Le tableau "L'approche du port de Plymouth"

Sanctuary of Heart :: Principaux lieux de l'île :: Plaine :: Lac-
Sauter vers: