Partagez | 
 

 « I took off from paradise » | Aricie&Axel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Hybride Ange & Tigre blanc

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Axel d'Acres de Belcourt
Hybride Ange & Tigre blanc
Coeurs : 13 Messages : 27
Couleurs : S'exprime en #990033
J'ai traversé le portail depuis le : 10/04/2016 et on me connaît sous le nom de : Anna(ferya). Mon nom est : Axel d'Acres de Belcourt. Actuellement je suis : paumé, désintéressé et asexuel. Il paraît que je ressemble à : Accelerator de Toaru Majutsu no Index et à ce propos, j'aimerais remercier : ~
« I took off from paradise » | Aricie&Axel | Lun 21 Aoû 2017, 22:41


「 I took off from paradise 」

Narrateur ; Conscience ; Pensée ; « Parole »

Aricie & Axel
Tes pas t'ont menés bien loin, Axel. Tu ne sais plus très bien si tu as marché jusqu'ici ou si tu as prit un portail mais maintenant tu es bien là. L'odeur des fleurs est forte, le vent est doux mais tu ne sais plus trop ce que tu cherchais. Tu te souviens avoir désiré quelque chose, quelqu'un. Des boucles roses, une peau de lait, une silhouette élancée et attirante, l'esquisse d'un sourire sur ses lèvres. Tu voulais la voir, c'était le cas il y a encore quelques temps mais ce sentiment s'est évanoui, rendant ton antipathie encore plus âcre et violente. Ce pont surplombant la vallée te fait énormément penser à celui de Nantes, ce jour où tu as vu la couleur du ciel pour la première fois.

Ses jambes passèrent au dessus de la rambarde et il laissa ses pieds se balancer dans le vide, s'asseyant au bord des abysses. La verdure s'étend à perte de vue, rencontrant le ciel à l'horizon. Il lâcha sa béquille qui ricocha sur le bitume de la route et ses yeux se levèrent vers la voûte céleste. Ce n'est pas la première fois qu'il se retrouvait dans ce genre de situation, et sûrement pas la dernière. À chaque fois qu'il tentait l'irréparable, le sort en voulait autrement. Bizarrement, il avait fini par se dire qu'il pouvait toujours essayer, de toute manière ça ne marcherait jamais, et que si pour une fois il arrivait à ses fins, il aurait battu la vie à son propre jeu. Il ne manquera à personne de toute façon, il le sait. Personne ne tient à lui, tout le monde l'oublie, il n'est qu'un flocon de neige éphémère se déposant sur la tiédeur de la peau de leur mémoire. Mais, pendant un court instant, il pensa à l'adolescent qu'il avait rencontré il y a quelques soirs de cela. Il pensa à lui envoyer un message pour essayer de survivre dans l'esprit de quelqu'un, cependant il ne put passer le pas. Peur de déranger, peur d'ennuyer, peur de ne pas être à la hauteur, de ne pas être comme on l'a imaginé.

Alors tu regardes le fond du ravin, tu te dis que cette fois -à cette hauteur- tu devrais pas te louper. Tu étires tes articulations fatiguées, leur craquement résonnant dans ta boite crânienne, et tu te prépares à te laisser tomber. Tu n'entends pas, tu n'entends rien, mais tu la sens. Cette présence qui s'approche non loin de toi. Une impression de déjà-vu te saisit brusquement tandis que tu tournes la tête vers elle. Tes pupilles rouges l'observent et tu la reconnais. Des boucles roses, une peau de lait, une silhouette élancée et attirante, mais sans l'esquisse d'un sourire sur ses lèvres. Qu'est-elle donc pour toi ? Tu ne sais pas si ce que tu ressens est réel ou non, ça ne te plaît pas mais c'est plus fort que toi. « Aricie ? »
HRP |




:: Mirage Tiger ::
 
Demi-divinité fille d'Aphrodite & Hippocampi & Elfe

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Aricie E. T-Rimbaud
Demi-divinité fille d'Aphrodite & Hippocampi & Elfe
Coeurs : 3 Messages : 18
Couleurs : lightcoral
J'ai traversé le portail depuis le : 31/07/2017 et on me connaît sous le nom de : ced. Mon nom est : Aricie Electre Thessalis Rimbaud. Actuellement je suis : célibataire et pansexuelle. Il paraît que je ressemble à : perona (one piece) + holland roden (irl) et à ce propos, j'aimerais remercier : self.
Re: « I took off from paradise » | Aricie&Axel | Mar 22 Aoû 2017, 22:52

I TOOK OFF
from paradise
Ça commence avec un léger pressentiment, comme le souvenir d'une piqûre de guêpe – rien de bien méchant, si ce n'est la démangeaison, et l'arrière-goût d'une vive douleur. Sensation désagréable qui la suit toute la journée, collée à sa peau avec la ténacité d'un tatouage. Elle l'ignore, perdue dans sa masse de travail et l'abondance toute relative de clients plus ou moins importants (plus ou moins désespérés) ; elle l'ignore et pourtant ça finit par la ronger, délicatement, en commençant par la renvoyer à quelque expérience passée. Elle n'a pas oublié, loin de là, l'odeur de désespoir qui flottait autour de toi – elle n'a pas oublié la fraîcheur de ta peau, ses doigts sur ton bras. Pas plus que le contact presque électrisant qui en résulta.

Et elle s'est délectée, après coup, de cette espèce d'espoir factice, créé par un amour tout aussi faux. Elle s'en est ravie, ses yeux plantés dans les tiens pour y arracher le plus de sentiment possible – elle s'y est habituée, malgré l'aspect éphémère de cette histoire. Persuadée d'avoir racheté une partie de ses vices, en sauvant une belle âme d'une mort atroce. Pourtant, aujourd'hui, c'est un parfum amer qui subsiste dans son air ; l'aigreur du souvenir l'agace et, dans un élan nostalgique (courte nostalgie), elle s'échoue inconsciemment sur le même chemin qui l'a guidée à toi. Poussée par un instinct autrement plus puissant que tout ce qu'elle a pu ressentir autrefois, la belle n'imagine pas un seul instant retomber sur toi.

Hélas, ces cheveux blancs, le bruit d'une béquille qui claque contre le sol, l'adrénaline du point de non-retour qui alourdit l'air – la sensation de déjà-vu fait courir une sorte de chair de poule sur les bras de la sang-mêlée qui, toujours sous le joug du pressentiment, s'approche dans un silence des plus absolus. Son aura, peut-être, la trahit cependant et, inéluctablement, vos regards se croisent. Ses battements de coeur accélèrent, infimes ; elle s'accroupit à tes côtés et la magie opère, dans son sourire et dans ses yeux. « Aricie ? » Lente et mesurée, sa main se pose sur la tienne. Elle essaye, non, réussit à attirer ton attention uniquement sur elle – t'attire loin du bord dans un premier réflexe et, finalement, ses sourcils se froncent. « Je peux savoir ce que tu fais ? »

Le timbre est aussi doux que sévère ; ses lèvres purpurines dessinées en une courbe réprobatrice, sa langue claquant sur chaque syllabe. Elle pensait t'avoir éloigné de ce chemin, s'était persuadée d'avoir guéri des maux autrement plus profonds que ce qu'elle imaginait – et Aricie n'est pas femme de vertue, pas plus qu'elle ne peut s'estimer être gentille. Mais derrière, quand elle y pense, c'est peut-être autre chose qui la pousse à intervenir. Des suicidés, elle en a croisé des tas sans leur venir en aide. Impuissante, jusqu'à ce qu'elle te rencontre. « Je pensais qu'on avait déjà parlé de ça, Axel. » Elle soupire et ses yeux, brillants, glissent de nouveau sur ton visage – non, pour elle, tu ne méritais pas de mourir. Penchée l'espace d'un instant pour ramasser ton appui, elle le glisse soigneusement entre tes mains et garde outrageusement l'une d'entre elles dans la sienne, un sourire aussi timide et espiègle que feint sur le visage. « Allez, on va aller un peu plus loin, et tu vas me dire ce qui ne va pas. »
Cette fois, elle n'échouera pas.
if me met in the hanging tree
coming to the tree; arixel



Hybride Ange & Tigre blanc

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Axel d'Acres de Belcourt
Hybride Ange & Tigre blanc
Coeurs : 13 Messages : 27
Couleurs : S'exprime en #990033
J'ai traversé le portail depuis le : 10/04/2016 et on me connaît sous le nom de : Anna(ferya). Mon nom est : Axel d'Acres de Belcourt. Actuellement je suis : paumé, désintéressé et asexuel. Il paraît que je ressemble à : Accelerator de Toaru Majutsu no Index et à ce propos, j'aimerais remercier : ~
Re: « I took off from paradise » | Aricie&Axel | Sam 30 Déc 2017, 23:50


「 I took off from paradise 」

Narrateur ; Conscience ; Pensée ; « Parole »

Aricie & Axel
Cette main sur la tienne te renvoie à un souvenir pas si lointain. Un souvenir doux et amer qui te laisse un sentiment de nostalgie, un mélange de joie et de douleur. Sans t’en rendre compte, toute ton attention se reporte sur elle. Un sentiment que tu ne connais que depuis quelque temps t'inonde de sa chaleur. Ton regard brille de reconnaissance alors que tu pensais l’avoir perdu. Cet amour que tu lui portes. Ton cerveau arrête de broyer du noir, tes pensées s’arrêtent et plus rien ne compte à part elle.

« Je peux savoir ce que tu fais ?  »
« Pardon…  »

La honte le prit aux tripes, c’est la deuxième fois qu’elle le prenait sur le fait. Et au même endroit qui plus est, à croire qu’il l’avait fait exprès. La culpabilité se mit à le ronger alors qu’elle semblait lui reprocher sa sinistre tentative. Elle avait pourtant pris le temps de l’aider la première fois, maintenant Axel avait l’impression de cracher sur ses efforts. Sa béquille se retrouva de nouveau en sa possession, par habitude et réflexe il la glissa sous son bras tandis que sa main libre était toujours emprisonnée dans celle d’Aricie - ce qui était loin de lui déplaire contre toute attente. Lui qui n’aimait pourtant pas qu’on le touche. Sage et silencieux, il suivit docilement la jeune femme alors qu’elle l'éloignait du bord du pont. De toute manière, l’envie de s’y jeter lui était entièrement passée depuis le moment où il l’avait aperçue.

Ton regard fuit son visage alors que tu y lis ses derniers mots. A vrai dire tu ne sais pas quoi lui raconter. Ta vie n’a plus aucun sens depuis tellement longtemps que tu ne te rends même plus compte que tes tentatives sont contre nature.
« Je me sentais vide, je cherchais de nouveau un coin de ciel à admirer. » Tes propos n’ont pas vraiment de sens, mais tu espères tout de même qu’elle comprenne. Ton regard se pose à nouveau sur elle, tes yeux s’adoucissent alors que tu l’observes avec tendresse.

« Je souhaitais tellement te revoir. Je crois que c’est pour cela que je suis là. Mais quelque chose… quelque chose s’est brisé. Un maigre sourire s’éclaira sur ses lèvres et ses doigts serrèrent doucement ceux d’Aricie. Mais tu es là. Ça me suffit. »

Pendant un petit instant, l’albinos resta silencieux. Lui, qui parle si peu d’ordinaire, s’était déjà plus exposé que jamais. Il continua de l’observer avec une intensité nouvelle, comme s’il cherchait à graver son image et chaque détail dans sa mémoire. Chose qu’il avait déjà fait la première fois qu’il l’avait rencontrée. Il avait eu si peur qu’elle l’oublie elle aussi.

Puis tu te rends compte que ce pont mène à l’extérieur de Chloris. Tu commences à te questionner. Elle a probablement bien mieux à faire que de s’occuper de toi.  « N’avais-tu pas quelque chose à faire ? Je ne souhaite surtout pas te faire perdre ton temps. » Cette politesse surfaite et ce dénigrement inconscient te rendent fade et ennuyeux. Malheureusement tu es fait ainsi, et le manque de contact social n’a pas aidé avec le temps.
HRP |




:: Mirage Tiger ::
 




Contenu sponsorisé
Re: « I took off from paradise » | Aricie&Axel |

 
« I took off from paradise » | Aricie&Axel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» The Paradise, "Au bonheur des dames" adapté par la BBC
» [MEP] Paradise
» paradise chapter fanfic
» Le Mercenaire (Axel Kilgore)
» [Poupée] Manuheali'i Paradise Girl -Septembre 2010

Sanctuary of Heart :: Principaux lieux de l'île :: Chloris-
Sauter vers: