Partagez | 
 

 still feel the icy claw in me ❞ (ingvild)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 




avatar
Invité
Invité
still feel the icy claw in me ❞ (ingvild) | Mar 01 Aoû 2017, 18:11

still feel the icy claw in me
OLYMPE
INGVILD
À tâtons, Olympe chercha le bloc-notes qu'elle avait l'habitude de reposer près du téléphone chaque fois qu'elle avait une information importante à noter - ou plutôt à griffonner. Électre l'aida à tenir son équilibre, noter quelque chose étant toujours une cause de grande anxiété chez Olympe. Elle distinguait à peu près le papier du stylo mais les lettres étaient toujours grossières et n'avaient de sens que pour ceux qui étaient habitués à la lire.

La mage raccrocha le combiné et la voix d'Ingvild s'éteignit une fois l'appareil reposé sur son socle. Le message que la demi-déesse lui avait laissé l'invitant à jouer pour une soirée organisé par son organisme la laissa d'abord hésitante, puis surprise, avant que ses pensées ne s'échouèrent simplement sur la satisfaction d'être quelqu'un.

En robe drapée de blanc et de perles, les cheveux noués en un chignon coiffé-décoiffé,
Olympe avait fait de son mieux pour être à la hauteur. Elle avait une réputation à tenir,
certes, mais l'honneur que lui avait porté celle qu'elle n'avait vu que quelques fois au cours de réceptions et de concerts qu'elle avait donné lui mit plus de pression qu'à l'accoutumée.
La pianiste ne devait donner sa représentation que quelques minutes plus tard, une fois que la salle serait comble. Elle avait l'habitude, mais chaque fois qu'elle avait la responsabilité d'être l'unique artiste présente à une soirée lui tordait le ventre dans une anxiété croissante. Électre qui l'accompagnait toujours - en qualité de chien guide, aperçut la tignasse blonde de son hôte et fit signe d'un coup de tête sur la main gauche d'Olympe. Elle s'approcha doucement, presque timidement dans la direction que lui avait intimé sa chienne, alors que son assurance était bien présente et qu'elle n'avait jamais d'hésitation pour aller vers autrui.

Ingvild.

La voix était douce - toujours et assurée - souvent. Le regard apaisé masquait la houle ténébreuse qui lui tordait l'estomac. Elle tendit sa main pour faire signe à la fille de Poséidon, et son hésitation ne cachait plus son handicap.

Merci pour ce soir. Tu... Je ne suis pas trop en retard ?

Le Tu ou le Vous ? Ce fut bref, mais elle n'osa pas.




avatar
Invité
Invité
Re: still feel the icy claw in me ❞ (ingvild) | Mer 02 Aoû 2017, 02:09

Bip, bip, bip.
Oui, Olympe? Ici Ingvild, du bureau des montagnes du Gouvernement. Tu es invitée à représenter pour la soirée annuelle des élus à la Grande place d'Athéna, au piano bien sûr. N'hésite pas à me rappeler pour me donner ta réponse, ou à venir directement ce soir. Nous serions très heureux de t'avoir sur scène, c'est une grande occasion. A bientôt, j'espère.
Click.

La nuit recouvre bien vite le ciel de Sanctuary of Heart et les conversations s'élèvent déjà au coeur de la ville, sur la fameuse place centrale. Ingvild, sur son trente-et-un, discute avec un petit groupe de collègues venant du bureau de Chloris. Bien qu'à but divertissant d'après les invitations reçues dans la boite aux lettres de chaque élu, le regroupement était tout de même très axé autour du travail, des prochaines actions, des projets aux numéros et lettres interminables. Rien de bien intéressant, ni amusant, au fond.
Elle a un verre de champagne à la main, et regarde d'un air distrait les fines bulles remonter à la surface, avant de balayer ses pensées d'un signe de main et de se déplacer vers un autre groupe.
Les soirées ainsi étaient très codées et peu différentes les unes des autres, cela ressemblait toujours à une sorte de chassé-croisé entre les différentes connaissances, les différents élus des Oracles, les prénoms oubliés ; une routine en soi.

Alors que la demie-déesse commence à changer de fréquentations une nouvelle fois, une voix appelant son nom l'intérompt dans sa démarche. Lorsqu'elle se retourne, elle apperçoit un visage qui la fait sourire ; Olympe.
La pianiste lui tend la main et elle la serre avec cordialité, avant d'également saluer l'affilié de cette dernière. Elle savait que l'autre ne pouvait se déplacer sans lui.

Merci pour ce soir. Tu... Je ne suis pas trop en retard ?
Tu es parfaitement dans les temps, ma chère Olympe. Toutes les personnes ici vont se diriger vers la petite salle réservée au fond de la Place pour ta représentation d'ici cinq à dix minutes. Champagne?, fait-elle simplement en souriant.
Elle boit une gorgée dans sa propre coupe et en tend une à la femme qu'elle a invitée. Elle est libre ou non de la prendre, Ingvild ne l'oblige en rien.

Les minutes s'écoulent et la demie-déesse semble s'impatienter de plus en plus et devenir distante avec certains de ses collègues, qui pour certains n'étaient que des inconnus qu'elle rencontrait pour la première fois. La sphère gouvernementale était quelque chose d'assez spécial et pesant, par moments, mais cela ne l'empêchait en rien d'aimer son travail de façon inconditionnelle.

Je suis contente que tu aies pu venir ce soir, le fait que tu n'ai pas répondu à mon message me faisait peur, mais tu es là.

Elle lui tend le bras pour l'accompagner dans sa marche, et la dirige tranquillement entre la foule, ne disant mot. Les autres autour semblaient intrigués, comme s'ils attendaient beaucoup de l'artiste à côté d'elle. Vous verrez, elle est extraordinaire. Bientôt, elles arrivent devant la porte arrière de la salle dans laquelle Olympe devrait jouer, l'entrée des artistes.

Voilà, tu peux aller te préparer. Le piano est déjà sur scène, je suppose que tu as emmené de jolies partitions à nous interpréter. Je te laisse faire, de toute façon, de nous deux, ici, c'est toi la professionnelle. Bonne chance à toi!, et elle commence à s'éloigner, avant de tourner la tête et préciser : Ah, tu peux me tutoyer, au fait. Et si les gens dans la salle font une drôle de tête, dit toi que la plupart sont des aigris du gouvernement ; ou des hommes trop machos pour reconnaître le talent d'une femme.
Et sur ce, elle file rejoindre les autres à l'avant du bâtiment.




avatar
Invité
Invité
Re: still feel the icy claw in me ❞ (ingvild) | Mer 02 Aoû 2017, 12:03

still feel the icy claw in me
OLYMPE
INGVILD
La foule n'avait jamais été quelque chose qui la mettait à l'aise, paradoxalement. Elle ne supportait pas les gens qui se pressaient autour d'elle - systématiquement en retard dans le mouvement - elle se sentait d'une faiblesse innocente et agaçante, et ne supportait pas le regard pathétique sur son corps frêle. Elle avait toujours la peur d'être bousculée sans compassion si jamais une catastrophe venait à se produire. La chienne à ses côtés sentait systématiquement l'angoisse de sa maîtresse et se rapprochait un peu plus de son corps frêle, lui insufflant une vague de chaleur qui la rassurait automatiquement.

Olympe entendit le bruit du verre de la coupe de champagne et la saisit délicatement. Elle la leva doucement en direction de son hôte et en but une gorgée. Une fois terminée, elle la reposa sur la table près d'elle et se dirigea en direction de la scène, guidée par Électre, sur les indications d'Ingvild.

L'heure venue, elle prit une grande inspiration à quelques secondes que le rideau se lève. Elle ne devait pas faillir. On lui avait sommé d'être à la hauteur tacitement et elle savait qu'elle jouait gros. Elle se remémora mentalement les partitions en braille qu'elle avait apprise par coeur - pour ne pas avoir à se perdre dans les papiers pour aveugles qu'elle apportait en coulisses. De Chopin à Beethoven, elle les connaissait toutes par coeur. Mais chaque fois qu'elle devait interpréter les morceaux, elle avait cette voix intérieure qui lui mettait un doute à peine perceptible sur sa capacité de mémorisation. Le rideau se lève et balaie les doutes et les craintes. Elle s'avance prudemment sur la scène et quand elle capte les ombres noires du piano, elle prend place. Respire un bon coup. Et débute son art.

Elle sentait le silence dans la salle et le comblât rapidement avec le son des premières notes. Le silence avait toujours eu quelque chose de pesant - d'absolument pas solennel malgré les dires. Elle n'hésite plus en enchaîne les longueurs du morceau sans la moindre faille. Elle n'en était plus à ça près. Les membres du gouvernement étaient tous des gens trop haut placés pour qu'elle puisse douter de ses propres capacités. Alors elle enchaîne, morceau par morceau, sur le fil des notes qu'elle connaît si bien avec un parfum qui lui était propre et une interprétation qui avait quelque chose de différent quand elle était au piano. Les minutes semblaient des heures - ou peut-être était-ce l'inverse. Elle ne s'arrête et les secondes qu'elle laisse couler entre deux interprétations n'était que pure décence. Le temps de respirer. Et de recommencer. Avant de tout arrêter. Au moment de terminer son moment rien qu'à elle, elle prit une profonde inspiration et appuya lourdement sur les toutes dernières notes - ajuster le final. Elle laissa les secondes s'écouler là aussi - avant de se lever doucement et de se tourner en direction de son public. Elle attendit les réactions. Avant de se retirer humblement vers les coulisses.

Quelques minutes plus tard, elle fit son apparition au milieu de l'assemblée et Électre la dirigea automatiquement vers Ingvild. Le souffle était court - toujours après le piano.

Comment tu as trouvé ? J'espère que c'était ce genre de choses que tu attendais.

Olympe entendit quelques commentaires et en déduit qu'ils lui étaient destinés. Elle se tourna légèrement en direction des voix à peine audibles et laissa un soupir s'échapper.

Tu crois qu'ils ont su reconnaître le talent d'une femme.

Le rire nerveux bourré de vanité.




Contenu sponsorisé
Re: still feel the icy claw in me ❞ (ingvild) |

 
still feel the icy claw in me ❞ (ingvild)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Shinomi] In Line To Feel Fine ?
» Death's alias Albator Feel
» Vos "feel good movies" ?
» Le registre des prénoms
» Liste des Blythe par type de moule (MAJ 12.06.2009)

Sanctuary of Heart :: RPs abandonnés-
Sauter vers: