Partagez | 
 

 there's nothing holdin' me back { i s r a e

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Staffien

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Coeurs : 33 Messages : 55
Couleurs : #5E648E & Plum
J'ai traversé le portail depuis le : 21/07/2016 et on me connaît sous le nom de : delgnvflue. Mon nom est : Théordore-Ambrose De Hastings. Actuellement je suis : célibataire et paumé. Il paraît que je ressemble à : Craig Tucker, South Park - Dylan Sprayberry (IRL) et à ce propos, j'aimerais remercier : (av+signa) kuru swag, (cs) warriors.
there's nothing holdin' me back { i s r a e | Lun 31 Juil 2017, 03:52

Il avance dans la nuit. Sa silhouette forme une masse sur les murs qu'il longe. Sa capuche recouvre son bonnet, par dessus ses cheveux, comme une sorte de double-protection contre le monde extérieur.
Si l'on lui demandait, il avouerait volontiers qu'il a peur.
Le mouvement des arbres à la douce brise d'été lui donne des frissons alors qu'au centre de Chloris on peut encore entendre le bruit de matériel qui se range, en ce vendredi soir - sûrement la fin d'un de ces concerts d'été dont le demi-mage avait eu vent par Oliver. Drôle de nuit pour vagabonder dans les rues de la bien connue banlieue de la capitale.
Mais il a rendez-vous quelque part, Théodore.
Il passe sa main sur la surface d'un crépis, il observe de ses minces iris les alentours, comme s'il cherche à éviter le monde, à ne pas se faire voir, à cacher sa présence.
C'est exactement c'est qu'il fait, au fond, c'est exactement ce qu'elle lui avait dit de faire.

Elle qui avait tant piqué sa curiosité ; elle qui était venue à l'improviste ; elle qui lui avait parlé de l'accident.
Théodore ne suit pas les désirs des simples inconnus, il n'est pas naïf, ni stupide, ni simplet, mais Théodore sait que cette fois-ci il doit faire une exception, il sait qu'il lui faut savoir. Alors il traverse la ville aux milles pétales, il semble flotter sur les pavés des rues, et ses yeux semblent fixés sur sa destination, le théâtre de l'autre côté de la ville. D'habitude un lieu bondé, les alentours de la salle de spectacle est désert hors réprésentations et avec les animations de la saison - du moins, elle l'a dit.
De toute façon, lui n'a rien à craindre, lui n'a rien fait de mal, lui ne sait même pas qui elle est. Pourquoi sent-il son coeur rebondir dans sa poitrine?

Le toit du bâtiment se dévoile au fond de sa rétine et sa cadence diminue.Sa main s'accroche à son téléphone alors qu'il regarde l'heure ; une heure moins dix, l'heure est bientôt. Il range l'appareil électronique, se rappelle du lieu de rendez-vous. Pourquoi fait-il tout ça? Pourquoi la seule brève mention de son accident le fait risquer tant de chose? A-t-il tant de rage, tant de vengeance à revendre?
Il est devant la porte arrière de la scène, à l'extérieur, dans le froid et en proie au doute. Ce n'est plus le temps de faire demi-tour.

Une heure.
Elle est sûrement proche.



:: BANANES ::
 

:: MEMORIES ::
 

:: LEAGUES ::
 
Vampire Sang Pur

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Israe C. Frescobaldi
Vampire Sang Pur
Coeurs : 78 Messages : 106
Couleurs : Darkred & Navy
J'ai traversé le portail depuis le : 30/05/2015 et on me connaît sous le nom de : Judy. Mon nom est : Israe Carolina Frescobaldi. Actuellement je suis : infidèle. Il paraît que je ressemble à : des originaux || IRL : (fabulous) Kaia Gerber. et à ce propos, j'aimerais remercier : hikari relyse ♥
Re: there's nothing holdin' me back { i s r a e | Jeu 03 Aoû 2017, 22:35


Israe est assise sur la terrasse de son appartement. Elle profite de ce moment, seule, un verre d’alcool à la main. La vue est belle, l’air est frais. En tant qu’adolescente, c’est dur d’être suivie et observée à longueur de journées, alors elle profite de la solitude quand elle le peut. Dire que je vais passer l’éternité comme ça. Israe lâche un soupir avant d’apporter le verre à ses lèvres. Gabriella, son affiliée, monte sur ses genoux. Elle la caresse, le temps de finir le contenu de son verre, puis elle décide de se lever.

« Où est-ce que tu vas ?
- J’ai un rendez-vous. Je vais pas tarder, promis. »


┄ 00h45.



Ses gardes du corps l’attendent à l’entrée de l’immeuble. Lorsqu’elle arrive, l’un écrase sa cigarette, l’autre range son téléphone. Ils ont beau être proches d’elle, Israe reste la fille de leur employeur et ils lui doivent le respect. « Où allons-nous, mademoiselle ? »  Elle leur dit qu’elle se rend à Chloris. « Très bien. La voiture est garée en face. » Mais non. ‘Mademoiselle’ veut y aller à pieds. « Nous avons l’obligation de.. »  Elle lève les yeux au ciel. « Oui, oui, je sais. Je dois toujours me déplacer en voiture pour des raisons de sécurité et bla-bla-bla… » Elle les devance, sans leur accorder plus d’attention.

Ils passent le portail qui mène à Chloris et après quelques minutes de marche, ils arrivent devant l’immense théâtre de la ville fleurie. « Attendez moi ici. Je ne dois pas être vue avec vous. »
Elle sait qu’ils vont quand même la suivre mais au moins, ils sauront rester discrets. Puisqu’elle n’est jamais trop prudente, Israe forme un léger voile de brume afin de se déplacer en toute discrétion. Où est-ce que tu te caches, mon petit ?


┄ 01h03.


Israe est arrivée à la taille de l'adolescent. Elle s’adosse contre le mur et fait disparaître le brouillard en même temps. « Salut Théodore. » Elle ne lui serre pas la main, elle ne lui demande pas comment il va. La belle brune n’est pas plus intéressée que ça. Mais israe n’est pas là pour l’effrayer : elle est là pour faire de Théodore l’un des siens. « Moi, c’est Israe. » Et pour cela, il va falloir mentir et jouer la comédie.
« Je savais que t’allais venir. » Il est inconscient ce gamin. « Mais pour être honnête, je ne sais pas si ça fait de toi quelqu'un de courageux ou de complètement débile. » Elle lui lance une pique pour analyser sa réaction. Israe n’est pas folle : elle veut mieux cerner le personnage avant d'aller plus loin. « Après tout, je ne suis qu’une nana. Je n’ai aucun moyen de te faire du mal. » Elle le teste, encore une fois. Est-ce que tu te fies trop aux apparences ? « J'en ai pas non plus l'intention. Surtout pas après tout ce que j'ai appris. » Et juste comme ça, la sang-pur pique sa curiosité une nouvelle fois.


Goodbye sweet, innocent girl.
Off you go into a cruel world.
Staffien

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Coeurs : 33 Messages : 55
Couleurs : #5E648E & Plum
J'ai traversé le portail depuis le : 21/07/2016 et on me connaît sous le nom de : delgnvflue. Mon nom est : Théordore-Ambrose De Hastings. Actuellement je suis : célibataire et paumé. Il paraît que je ressemble à : Craig Tucker, South Park - Dylan Sprayberry (IRL) et à ce propos, j'aimerais remercier : (av+signa) kuru swag, (cs) warriors.
Re: there's nothing holdin' me back { i s r a e | Ven 30 Mar 2018, 21:49

Théodore ne sait pas quoi penser de la situation dans laquelle il s'est fourrée. Il est là, face à elle. Face à Israe. Elle a un certain charme, un regard perçant, un visage ferme. Pourtant, il ne se sentait pas menacé. Sûrement une grossière erreur de sa part. Il devait avouer qu'il n'avait pas vraiment réfléchi.
Elle a des informations, il les veut. Il n'y a pas trente-six solutions. N'est-ce pas? « Je suis pas débile. Je suppose que toi non plus. On peut s'arranger, du coup. » Théo n'a jamais été très doué en négociation, mais il a déjà écouté aux portes plus d'une fois lorsque ses parents le font - et il faut aussi dire qu'il n'est vraiment pas débile. Il croise les bras, jauge son interlocutrice, de son regard de faux caïd habituel. Il doutait pouvoir impressionner Israe, il était clairement plus jeune qu'elle, mais il n'allait pas paraître tout chétif tout de même. « Ca serait pas dans ton intérêt de me faire du mal alors que tu me veux clairement quelque chose. Tu m'aurais pas demandé de venir ici sinon. » Il pense être dans le juste jusqu'à présent, mais ne manque pas de jauger ses mots au fur et à mesure qu'il les prononce. Il valait mieux se faire d'elle une alliée - dans son intérêt cette fois. « Et j'me méfife des "nanas", comme tu dis. C'est pas pour rien que certaines d'entre elles s'appellent les "femmes fatales". »

Du haut de ses seize ans, Théodore n'aurait pas dû se retrouver là, à discuter comme si de rien était en plein milieu de la nuit avec elle. « Bon. C'est bien sympa, le ciel étoilé tout ça, t'es plutôt charmante, mais je suis pas venu ici faire la causette, et toi non plus. » On aurait pu croire que le demi-mage n'avait peur de rien - la réalité était tout autre. « Qu'est-ce que t 'as appris ? Tu m'as parlé de l'accident pour me faire venir ici. C'était une ruse, ou t'as réellement des infos là dessus? Parce que je suis preneur. » Il n'avait jamais renoncé à son désir de vengence, à son désir de mettre la main sur les deux mafieux qui lui avaient roulé dessus cette soirée là. Dans ses meilleurs rêves, il s'imaginait les torturer, les faire souffrir, voir les tuer. Dans ses pires cauchemars, il perdait son autre jambe. Il n'y avait pas pensé avant maintenant, mais il avait boité tout le long du chemin jusqu'ici. Ce n'était pas un bon jour ; et tous ce qui se déroulait maintenant confirmait sa pensée. « Alors, Israe, je suppose que tu vas pas me refiler tout ça gratuitement. Qu'est-ce que tu veux en échange? » Rien n'est jamais gratuit en affaire. Cette règle était d'autant plus vrai dans un échange d'information.



:: BANANES ::
 

:: MEMORIES ::
 

:: LEAGUES ::
 




Contenu sponsorisé
Re: there's nothing holdin' me back { i s r a e |

 
there's nothing holdin' me back { i s r a e
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bleach - 99 - Turn Back The Pendulum 10
» [ANIME] Ride Back
» Strike Back
» [Iron Chef] Luciole - No Turning Back !!! [REBORN]
» [chronique] Tank Girl is Back !!!

Sanctuary of Heart :: Principaux lieux de l'île :: Chloris :: Théâtre-
Sauter vers: