When everything you hate pursue you. ~ PV Rachelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Demi-Divinité fils d'Hypnos & Serpent marin & Elfe & Démon



Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
avatar
Dylan I. "Dust" Anderson
« Demi-Divinité fils d'Hypnos & Serpent marin & Elfe & Démon »



Coeurs : 51 Messages : 89
Couleurs : #2ECCFA
J'ai traversé le portail depuis le : 13/01/2015 et on me connaît sous le nom de : Sky Angel. Mon nom est : Dylan Isaiah Anderson dit Dust. Actuellement je suis : célibataire et hétérosexuel. Il paraît que je ressemble à : Allen Walker de D. Gray-man et à ce propos, j'aimerais remercier : Lyria ♥.
MessageSujet: When everything you hate pursue you. ~ PV Rachelle   Jeu 16 Fév 2017, 01:41

Dylan & Rachelle

Il s'avance lentement dans le couloir de l'hôpital de Skyworld. Dylan n'avait pas envie d'être là et pourtant, il n'avait pas le choix. Il devait être dans cet établissement. Un endroit tellement fade et austère. Il se demanda un instant comment sa soeur faisait pour travailler dans un tel endroit. Cette pensée s'envola aussi vite qu'elle était apparue. Il ne veux pas penser à Rachelle, car il sait combien leur relation est devenue toxique. Elle le tuait de l'intérieur, mais ça n'est pas la première et la seule chose qui le tue de l'intérieur. Dust n'est plus qu'une ombre; la poussière de son véritable lui. Il ne ressent plus rien à part la colère, la haine. Sauf pour sa petite Sirena. Sa fille illuminera toujours une partie de lui qu'il a profondément enfouit en lui pour tous les autres. Elle est sa lumière; celle qui le maintiens sur le sentier du doute, alors qu'il a toujours penché d'un côté bien précis. Elle l'avait ramené à cet endroit où il se demandait s'il faisait les bons choix pour elle. Pourtant, il ne se questionnait pas sur son mal de vivre. Il le vivait, c'est tout. Il était incapable de se sortir de ça.

Aujourd'hui, Dust arbore du noir, contrairement à son habitude. Enfin, mis à part pour ce qui est de son manteau. Il affectionne particulièrement ce long manteau noir touchant presque le sol et dont il ne boutonnait jamais la devanture. Sa frange blanche lui obstruait partiellement la vue. Ses mains étaient gantées, comme à leur habitude. Il n'aimait pas trop l'idée de pouvoir personnifier le rêve de quelqu'un à n'importe quel moment au prix de son énergie. Ses pieds chaussés de longues bottes noires élégantes le menaient vers sa destination. Son visage restait désespérément inexpressif. Il n'est que la poussière de lui-même; un être existant uniquement grâce à sa douleur et sa tristesse.

Un pincement de lèvres alors qu'il aperçoit enfin la porte de la salle représentant sa destination. Il adorait son boulot, mais détestait la partie "sociabilisation" de ce boulot. Pourtant, afin de récupérer des preuves, il se devait bien de poser des questions. Son enquête du moment lui demandait d'aller à l'hôpital afin de recueillir des informations importantes sur un meurtre. Domaine dans lequel il excelle. Mais seulement sur le terrain. Les questions, il n'aime pas trop. Il sait simplement qu'avant que la victime ne meure, les médecins ont tout fait pour tenter de la sauver. Il devait se procurer les résultats de l'autopsie afin d'avancer dans ses recherches.

Il ouvre brusquement la porte et passe près de faire demi-tour seulement quelques petites secondes après son entrée. Il avait choisit la mauvaise porte, puisqu'il était tellement pris dans ses pensées à ce moment-là. Et devinez qui se trouvait précisément derrière cette porte? Rachelle. Sa putain de soeur. Dust n'avait pas envie de la voir, mais pas du tout. Chaque fois qu'il la voit, c'est lorsque Sirena en fait la demande et à ce moment, les deux ne s'adressent aucune parole. C'est la seule raison de pourquoi le frère et la soeur se voyaient. Sinon, il y aurait longtemps que Rachelle n'aurait plus eu de nouvelles de son aîné.

- Pardonnez-moi, madame.

Il avait mis l'accent sur son dernier mot, faisant bien entendre que le sarcasme était au rendez-vous, comme dans chacune de ses phrases. Ou presque.

- Visiblement, je me suis trompé de pièce. À la prochaine fois, si Sirena en fait la demande.

Ses paroles sont acides et dépourvues de gentillesse. Dylan n'est pas une personne gentille. En vrai, il est invivable, sauf pour sa fille. Quiconque tente de l'approcher se voit irrémédiablement repoussé mesquinement. La porte claque derrière lui en faisant trembler les murs de la pièce. Il n'avait vraiment, mais vraiment aucune envie de voir sa soeur en particulier. En espérant seulement qu'elle ne le poursuive pas. Valait mieux ne pas espérer inutilement alors que ses pas le guidaient plus loin avec une assurance qu'il n'avait pas tout à l'heure.
© 2981 12289 0




Ligues et Fans Clubs:
 



Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
avatar
Rachelle S. Anderson
« »



Coeurs : 12 Messages : 32
Couleurs : #530F57 pour Rachelle
#6C8841 pour Jen l'affilié

J'ai traversé le portail depuis le : 06/02/2017 et on me connaît sous le nom de : Sjetdu77. Mon nom est : Rachelle S. Anderson. Actuellement je suis : célibataire et bisexuelle. Il paraît que je ressemble à : Patchoulli Knowledge de Touhou Project et à ce propos, j'aimerais remercier : Ruru.
MessageSujet: Re: When everything you hate pursue you. ~ PV Rachelle   Jeu 16 Fév 2017, 10:03

Aujourd'hui est une journée comme les autres, une journée de travail dans l'hôpital de Skyworld. Et comme d'habitude, Jen est souvent sur mon épaule. Je continue toujours mon travail de médecin, n'hésitant pas du tout à utiliser mon pouvoir. Il arrive, parfois, que je sors de l'hôpital pour aller chercher des blessés afin de les soigner.

"Rachelle?

Oui, Jen?

Il t'arrive encore souvent de penser à Smoky?

Oh que oui. Il me manque encore beaucoup. Ca fait plus de 240 ans qu'il est mort et c'est encore comme s'il est mort il n'y a que cinq ans.

Ne t'en fais pas, Rachelle."

Jen me donne un coup de langue sur la joue et je ris un peu. Pendant que j'étais en train de parler à un patient pour le rassurer, j'entends une porte s'ouvrir brusquement. Et punaise! On est dans un hôpital, ici! Un grand bruit et c'est plusieurs chirurgies qui échouent et tuent leur patient! Et je me rends compte que c'est Dust. Mon grand frère que j'aime, mais que je n'arrive pas du tout à pardonner pour tout ce qu'il a fait depuis la mort d'Aurélia.

"Pardonnez-moi, madame."

Il a l'air d'insister sur le "madame" de façon sarcastique, tel que je connais le Dust de maintenant. Normalement, lorsqu'il vient me voir volontairement, c'est parce que Sirena a envie de me voir, mais visiblement Sirena n'est pas avec lui, donc ça me désespère car il s'est trompé de porte. Je lui lance un mauvais regard en lui disant:

"Moins de bruits, on est dans un hôpital, ici, monsieur!"

Je sais très bien que Dust ne va pas m'entendre, mais je dis ça car je lui reproche d'ouvrir la porte bruyamment dans un hôpital, et en appuyant bien sur le "monsieur", avec l'intention de le faire de façon aussi sarcastique que Dust. Il se met à faire demi-tour.

"Visiblement, je me suis trompé de pièce. À la prochaine fois, si Sirena en fait la demande."

Ouais, c'est ça, à la prochaine fois si Sirena le veut! Le Dust de maintenant a perdu toute gentillesse. J'ai perdu le Dust que j'aime autant que Sirena. J'aime les deux plus que tout au monde. Rien que d'y penser m'attriste. C'est en partie pour ça que j'ai perdu tout envie de vivre, même si je n'ai pas envie de mourir. Dust se met à claquer la porte tellement fortement que l'hôpital lui-même tremble. Jen, elle, est déjà tombée de mon épaule.

"Aïe! Comme d'habitude, il claque la porte tellement fortement que ça me fait tomber de ton épaule!

Il faut vraiment que Dust apprenne à ne pas claquer une porte.

Rachelle?

Que veux-tu, Jen?

Pourquoi tu ne viens pas lui parler à Dust?

Je... je ne sais pas. C'est tellement difficile de lui mettre dans le droit chemin.

Ne désespère jamais, Rachelle. Certes il est ressuscité en démon et toi en ange, donc il a déjà beaucoup de ténèbres en lui, mais dis-toi qu'il y a toujours une parcelle de lumière en lui. Je te rappelle que c'est la tristesse d'avoir perdu ta mère, Aurélia et Smoky qui l'a rendu méconnaissable. La tristesse mène aux ténèbres.

Tu le penses vraiment? Je te rappelle qu'il m'arrive assez souvent de m'attrister.

Je sais, mais tu sais encore t'amuser. Dylan, lui, a un cœur qui a perdu toute joie et tout sourire s'il n'a pas Sirena avec lui."

Jen a raison. Au fond, sans Sirena, le bonheur lui est inexistant. Je me mets à sortir de la salle.

"Rachelle! Attends-moi!"

Je m'arrête et je laisse Jen monter sur mon épaule. Je sors pour poursuivre Dust, je me mets à lui prendre l'épaule.

"Dust! Attends!"

Je sais très bien qu'il ne va pas vouloir entendre quoi que ce soit de ma part, mais je tente tant bien que mal de lui mettre dans le droit chemin. Ce qui est difficile autant pour son mental que pour notre relation empoisonnée par sa tristesse. J'ai encore beaucoup, beaucoup de mal à lui pardonner, mais j'ai besoin qu'il ne soit plus envahi par la tristesse, ce qui est très loin d'être gagné.
 

When everything you hate pursue you. ~ PV Rachelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» I...HATE YOU !
» 3 oct. étampe Rachelle-Anne Miller
» 2NE1 - Hate You ( version Japonaise)
» Le clip Hate you des 2NE1 ... un clip anti Japonais ?
» [Brown, Jennifer] Hate List

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sanctuary of Heart :: La Cité de Skyworld :: Castle of Heart :: Hôpital-