Partagez | 
 

 Swimming therapy {Alex}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Staffien

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Amelëyr C. Thanáriel
Staffien
Coeurs : 109 Messages : 420
Couleurs : #ff7518 & Indigo
J'ai traversé le portail depuis le : 23/07/2014 et on me connaît sous le nom de : Etilya - Ebola Mon nom est : Amelëyr Círdan Thanáriel. Actuellement je suis : célibataire, volage, et bisexuel ! Il paraît que je ressemble à : Ren Jinguji -- IRL Jamie Campbell Bower et à ce propos, j'aimerais remercier : ARIA ♥♥♥
Swimming therapy {Alex} | Dim 04 Sep 2016, 01:22





Swimming therapy
Feat Alex


Avertissements:
 

Allongé sur le canapé, une clope entre les lèvres, un verre à la main, ça doit bien faire vingt minutes que tu zappes les chaînes. Entre les séries nian nian, les émissions débiles, les feuilletons à l’eau de rose, ou les documentaires barbants, on peut dire que tu n’as pas de chance aujourd’hui. Tu devrais peut-être songer à installer l’application Youporn sur ta télé… Ahem. La vérité, c’est que tu t’ennuies. A mourir. Le truc, c’est que t’as personne à emmerder. Lyvion est tu ne sais où en train d’engueuler June, sans doute. Tu ne comprends pas très bien ce qu’ils ont tous les deux. Chess n’est pas au cirque, du moins tu ne l’as pas trouvé. Dommage, c’est ton compère numéro 2 pour profiter du malheur des autres. Crimson est sans doute occupé ailleurs. Même Ombre est sortie, elle est allée chasser, sans doute. A croire qu’ils se sont tous passés le mot pour te laisser seul avec ton ennuie.

Tu ricanes d’un air sceptique devant la nième stupidité télévisée. Y’a des gens vraiment cons des fois. -genre toi non ?-Puis, lassé, tu appuies brusquement sur le bouton rouge de la télécommande, en soupirant bruyamment, pour faire cesser ces sottises, qui t’énervent plus qu’autre chose au final. Tu croises les doigts sous ta tête et tu fixes le plafond, ton talon droit posé sur ton genou gauche. Le bout de ton pied s’agite frénétiquement, signe de ton impatience croissante. Combien de temps vas-tu supporter ce manque d’action ? T’as beau réfléchir tu vois pas ce que tu pourrais faire de lucratif -selon tes critères- pour te changer les idées. Répéter ton numéro ? Tu l’as déjà fait ce matin et franchement tu vois pas l’intérêt, tu le maîtrises déjà très bien. Et puis t’as pas envie. Alors, roder en ville ? Mais sans tes compères c’est tellement moins drôle. Flirter ? Bof t’es pas dans l’humeur aujourd’hui. Y’a des jours comme ça où tu peux pas supporter les minauderies des filles, ni les regards en coin des mecs bien tapés. Alors quoi ? faire rager Emrys peut-être… Encore faut-il le trouver. Nan, trop fatiguant.

Un bruit attire ton attention par la fenêtre. Mais ce n’est qu’un oiseau qui a plané trop près. Quelque peu frustré de cette fausse distraction, tu ramènes ton regard vers le plafond. Mais tes yeux aperçoivent ton portable resté sur la table basse à côté du canapé. Est-ce que t’as vraiment épuisé tout ton répertoire ? Non. Il reste bien quelque chose… ou plutôt, en l’occurrence, quelqu’un. Un sourire en coin, tu tends un bras pour saisir ton smartphone et tu commences à pianoter sur le clavier tactile.

Spoiler:
 

Tu fronces les sourcils à cette révélation. Avant de te sentir quelque peu… embarrassé. Mais quoi, Amel ? Tu t’inquièterais pas quand même ? Ou te sens encore une fois méprisable de t’être presque moqué d’elle juste avant… Ou les deux ? depuis quand tu t’interroges sur le sujet, hein ? Tes lèvres pincent ta clope fumante alors que tu tires une légère grimace.

Spoiler:
 

C’est plus fort que toi. Tu peux juste pas t’empêcher de la faire tourner en bourrique. C’est si facile aussi ! Elle réagit au quart de tour. Comme toujours. Tu ricanes légèrement en tirant un peu sur ta clope, avant de reprendre ton téléphone lorsqu’il se met à vibrer suite à une réponse.

Spoiler:
 

Tu trouves ça de plus en plus curieux. Comment ça peut être cool et pas cool à la fois, quand on sait nager, quand on a pas peur de l’eau ? Elle a le droit de pas aimer, mais tu trouves qu’un truc cloche. Mais, comme t’es pas du genre à chercher le pourquoi du comment, tu poursuis sur ta lancée sans te poser davantage de questions.

Spoiler:
 

Là elle réussit à te surprendre clairement. Tu hausses un sourcil, la tête en bas, visage vers le plafond, les jambes posées sur le dossier de ton canapé. Elle est pas sérieuse ? C’est une blague ? Tu te redresses pour t’assoir et tu tapotes ta clope au dessus du cendrier pour évacuer un mégot.

Spoiler:
 

Tu secoues la tête en riant. Tellement prévisible. Tu commences à la connaître ; c’est tout à fait son genre d’exprimer une envie avant de se retirer, pour finalement abdiquer quand tu mets le doigt dessus. Tiens d’ailleurs, depuis quand tu la comprends si bien ?

Spoiler:
 

Tu reposes ton téléphone en soufflant de la fumée, cigarette entre l’index et le majeur. Tu sais pas vraiment pourquoi t’as accepté. Parce que tu t’ennuies, parce que t’as rien à faire ce soir, parce que faire trempette te tente bien… ou pour voir ton amie ? Pour toute réponse, t’écrases ta cigarette dans le fond de ton cendrier.

T’es le premier arrivé sur le point de rendez-vous. Pile à l’heure pour une fois -la ponctualité c’est pas trop ta tasse de thé. C’est pas étonnant, vu qu’Alex marche lentement. Elle a encore dû se laisser avoir par le temps. Ou elle s’est cassée la gueule en trébuchant et attend que quelqu’un l’aide ? Maaah nan elle t’aurait prévenue sinon. Tu consultes ton téléphone. Son sms te dit qu’elle arrive bientôt avec un peu de retard. Ton regard blasé suffit à exprimer tes pensées de l’instant. Tu lèves les yeux au ciel en poussant un soupir, avant de t’assoir sur le sable fin qui recouvre la plage du lac. Tes yeux se posent sur la surface miroitante du lac. L’eau est si calme qu’on pourrait presque croire qu’il s’agit d’un gigantesque miroir. Seule une légère brise perturbe sporadiquement l’étendue bleu sombre. La lune pleine s’y reflète, jumelle scintillant d’argent. T’aurais pu te faire à cette plénitude qui se dégage du tableau. T’aurais pu, si t’étais pas aussi insensible à ces choses-là. Le claquement sec de ton briquet résonne dans la nuit. Un mince filet de fumée s’échappe de la cigarette que tu viens d’allumer. Pourquoi t’es là déjà ? Parce qu’elle te l’a demandé… Tu secoues la tête. Tu te sens con.

La patience ne faisant pas partie des rares qualités qui te qualifient, tu finis par te lever en t’étirant, cigarette consumée et écrasée dans le sable. Tu sais pas ce qui lui prend autant de temps -quoiqu’en fait ça fait même pas dix minutes que t’attends… t’en sais rien t’as toujours détesté attendre sans rien faire. Tu regardes l’eau, les mains dans les poches de ton bermuda. Quitte à attendre, autant en profiter non ? Mais… si tu ne l’attends pas, elle va encore râler et te regarder avec cette tête, ce regard boudeur, ces joues gonflées. Qui te font rire et t’indisposent à la fois. Bah… Tu hausses les épaules. Tant pis, elle avait qu’à être à l’heure. Tu retires ta chemise puis ton bermuda, prêt à entrer dans l’eau. Mais tes pieds touchent à peine le liquide froid que t’entends un bruit de pas familier. Tu te retournes aussitôt, presque énervé d’être pris sur le fait de l’impatience.

∞ Ah, Alex enfin ! T’as mis le temps…

Tu marques une pause en la voyant. Tu pensais qu’elle serait dans son fauteuil, histoire de ménager ses jambes comme le recommande son médecin. Au lieu de ça, elle est venue à pieds. A pieds, et en robe d’été. Elle n’en met jamais d’habitude. A cause de l’appareil qui lui permet de marcher ; elle craint qu’on le voie. Tes yeux ne manquent pas de la détailler dans cette tenue, de la tête aux pieds. Tu clignes des yeux avant de t’avancer en souriant.

∞ Eh bah, eh bah, t’as sorti le 31 ? C’est pour ça que t’as traîné un peu ?

Bon, bon, évite de faire une mauvaise plaisanterie la prochaine fois. Mais c’est plus fort que toi. Quand tu vois quelque chose d’inhabituel, presque déstabilisant, faut que tu gardes le contrôle en balançant tes conneries. Il va falloir que tu te rattrapes.

∞ Oh, fais pas cette tête, je plaisante ! J’ai presque pas attendu. Menteur. Ça te va bien en plus. Tu devrais essayer plus souvent…

Un compliment. Et, une remarque inhabituelle. Bien qu’inutile puisque tu sais pertinemment pourquoi elle n’enfile jamais ce genre de vêtement. Tu passes une main dans ta chevelure rousse, avant de froncer les sourcils en fixant ses jambes.

∞ Le docteur t’avait pas dit de te ménager ? T’aurais dû venir… T’allais dire « en fauteuil », mais tu sais qu’elle n’aime pas ce mot. … Pas en marchant.

Désapprobation ? Ouais. Clairement. Ça t’as jamais dérangé de la voir en fauteuil. Enfin la première fois ça t’as fait un choc car tu n’avais aucune connaissance de son handicap -faut dire qu’elle se cache bien – mais après tu t’y ai fait, et elle reste Alex, avec ou sans roulettes. Bien sûr, c’est mieux quand elle peut marcher, enfin mieux pour elle… Enfin pas pour ses jambes qui doivent la faire souffrir des fois. Et avec le conseil de son médecin sur la nage thérapeuthique, tu pensais qu’elle aurait pas pris de risque. Pourquoi tu t’en fais autant ? Elle sait ce qu’elle fait après tout, non ? Fuck it.
Codage par Cali' pour Ame.



Cadeaux ♥:
 


2 roses, de Cali et Lyvion

Ligues & fan club
Hybride Léviathan & Louve

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Alex Hollystone
Hybride Léviathan & Louve
Coeurs : 69 Messages : 125
Couleurs : #FF6666
J'ai traversé le portail depuis le : 24/11/2014 et on me connaît sous le nom de : Lyria, Lyrn, SNCF. Mon nom est : Alex Hollystone. Actuellement je suis : Célibataire et Hétéro Il paraît que je ressemble à : Nanami Haruka de Uta no prince-sama et à ce propos, j'aimerais remercier : Mes mimines
Re: Swimming therapy {Alex} | Mar 11 Oct 2016, 13:47

Swimming therapy

Feat. Amelëyr C. Thanáriel

Beaucoup trop stressé,  c’est ce qui te dérange en ce moment même. Tu ne sais pas du tout comment réagir en vrai. Ton armoire est presque retournée devant toi avec plein de vêtements tout aussi coloré et ternes que tu as, pourquoi se mettre dans un état pareil ? Car tu ne sais pas du tout comment ut dois t’habiller en vrai. Te pinçant un peu la lèvre inférieur, tu regardes partout, non clairement il n’y a rien qui te plait… Tu regardes ton portable plusieurs fois, comme pour te confirmer quelque chose, le regard vacillant de haut en bas, relisant la conversation que tu as eue il n’y a peu…

« T’avais qu'à te décidé plus tôt C: 23h au lac ! et soi pas en retard vilaine ! »

Peut être une blague ? Tu ne savais pas vraiment si cela en était une où non. La jeune femme regarde son armoire, qui n’a toujours pas bougé hélas, c’est bien dommage en vrai, Masaichi range les vêtements que tu as déballé en marmonnant, un peu maniaque sur les bords. Alex rit un peu en le voyant faire, bien que tu es toujours bloqué dans ta chambre avec une boule au ventre, tu n’as pas envie d’y aller, comme un peu, c’est vraiment le moment d’être tiraillé par le oui et le non. Oui pour la compagnie d’Amel, non pour le fait d’aller nager avec Amel, tu te sers un peu les bras toujours en mordillant cette lèvre inférieure.

« Bon il ne reste plus qu’une solution ! »

Tu te lèves enfin de ton lit, doucement pour ne pas brusqué ton corps si fragile. Tu avances en direction de la sortie, bien qu’avant tu te stoppes pour préparer quelque petite encas aux cas où pour ton nouveau colocataire, enfin, ce n’est pas grand-chose en vrai, mais c’est histoire qu’il ne soit pas perdu. Peut être aussi que c’est pour reculer l’inévitable, mais qu’est-ce que tu vas faire ? Allant dans le centre ville, tu regardes un peu partout en te demandant où aller, car en vrai tu ne sais pas où tu vas, donc tu vas vite te perdre aussi… Cela serait stupide n’est-ce pas de te perdre et être en retard, mais pour le moment tu as le temps.

Tes perles dorées se balancent dans tous les sens en espérant trouver quelque chose qui accroche ton regard, mais quoi en vrai ? Tout simplement un maillot en vrai… Ahahah, le maillot une pièce bien gamine, cela ne va sûrement pas passer en vrai, surtout avec monsieur Taquin je te vanne H24. Bien qu’en vrai cela fait tellement de temps que tu n’en as pas acheté, bien que tu ne veux pas en plus de cela aller dans l’eau car… ta nature ? Il est vrai que cela est gênant. Tu soupir un peu en te disant que cela va bien se passer, enfin… Nan. Tu finiras toujours dans l’eau, surtout avec ce roux. Mais pour le moment, il faut absolument que tu trouve quelques choses de bien. Pourtant, tu te découvres une certaine difficulté à trouver ce qu’il te plait, pourquoi si peu de tissus pour ce genre de chose ? Affichant une mine boudeuse, tu ne sais pas du tout quoi prendre sans que cela paraisse vulgaire ou très gênant à porter. Et c’est dans ce genre de moment, que tu te fais agresser par une vendeuse, t’aurais presque voulu partir en ninja et en plus de cela dire en excuse que tu n’as pas de maillot. Gardant un petit sourire devant la vendeuse, tu expliques vite fait, bien que tu espères ne pas avoir de pièce qu’il te plaise.

Plein de couleur, de forme défile devant tes yeux, bien que les essaies sont toujours aussi gênant, tu n’aime pas du tout toutes les pièces proposé. Affichant un sourire crispé, tu en reprends un autre, jaune avec certain froufrou sur les bords, il est vrai que celui là est sympas, un peu plus de tissure quand même, on te propose même le serre tête assortie, zut… t’aurais pas du dire qu’il te plaisait.  En peu de temps qu’il le faudra pour l’écrire, te voilà dehors un sac en plastique dans les mains avec cette pièce de vêtement, tu deviens toute rouge à l’idée de le mettre, oui tu vas devoir aller dans l’eau ma petite. Te tapotant un peu les joues, tu avances pour aller rapidement terminer quelques courses.

Tu ouvras ton four pour faire sortir la bonne odeur, éventant dans tous les sens ton chiffon tu saisis le moule qui contient de bonne chose, tu y déposes dans un Tupperware avec plein d’autres éléments que tu viens de préparer.  Un petit sourire satisfait sur le visage, tu avances tranquillement en saisissant ton panier pour avancer tranquillement, énumérant ce qu’il y a dedans dans ta petite tête, bien qu’il soit assez lourd en vrai, mais tu fais avec. Le stress te ronge de plus en plus, tu voudrais presque appeler et dire que tu ne peux pas venir, mais il va te charrier et carrément venir te chercher par le col pour t’y emmener, tu commences un peu trop à le connaitre. Remettant bien ta robe que tu as enfilé, car c’est plus pratique pour le maillot, tu avances pour de bon, aller on respire un bon coup !

Tu approche s de plus en plus de cet endroit que tu redoute le plus, bien que tu le vois déjà au loin, aller on reste calme et posé, c’est plus le moment de reculer, de toute façon il est trop tard, il vient de te voir, donc tu affiches une petite mine.

« Ah, Alex enfin ! T’as mis le temps… » Il vient de faire une pause pas du tout rassurante, tu te bloque donc d’un coup croyant avoir fait une bêtise. « Eh bah, eh bah, t’as sorti le 31 ? C’est pour ça que t’as traîné un peu ? »

Juste pour ça ? Oui tu as mis une robe d’été pour la tenue dessus, mais tu as eu peur d’avoir oublié un truc, donc forcément d’une mine surprise tu es passé à une mine boudeuse, sérieusement, il lui en faut si peu que ça ? La demoiselle le regarde un peu avec une certaine moue de gamine vexé, c’est qu’une robe, oui c’est rare une robe…Mais POURQUOI tu as mis une robe déjà ?! Maintenant, c’est gênant.

« Oh, fais pas cette tête, je plaisante ! J’ai presque pas attendu. Ça te va bien en plus. Tu devrais essayer plus souvent… »

Maintenant tu rougis comme une idiote, il ne peut pas arrêter de dire n’importe quoi, serrant un peu ton panier, tu ne savais pas du tout quoi dire, il arrive clairement à te couper la parole et le souffle ce roux ! Mais bon, cela fait plaisir que la tenue lui plait, enfin, pour le moment cela est suffisant pour toi, bien que tu appréhende toujours.

« Le docteur t’avait pas dit de te ménager ? T’aurais dû venir. … Pas en marchant. »

Maintenant qu’il le sait, on dirait qu’il va te faire tout le temps la moral, c’est bien le moment de continuer à te chambrer pour rien. T’aimes pas qu’il s’inquiète pour rien en vrai, mais il n’a pas tord, tu aurais du faire attention, comme d’hab. Affichant un petit sourire, tu avances pour poser tes affaires en sortant une nappe pour t’assoir tranquillement, oui tu recules vraiment l’approche de cette eau.

« Ca va aller, je tiens bien le coup pour le moment, ce n’était pas un long chemin, puis je ne vais pas beaucoup marcher là ! »

Tu affiches toujours ce grand sourire, pour le rassurer dire que tout va bien. Tu retires déjà ton appareil pour libérer tes jambes de la lourdeur de celui-ci, bien qu’elle remarque enfin un certain détail…

« T’es déjà prêt à y aller ? Tu ne perds pas ton temps quand même. Tu es un poisson en vrai ? »

Tu ris de ta propre bêtise, bien que tu ne peux t’empêcher de le détailler, il est vrai qu’Amel ne cache pas son physique de rêve, tu comprends maintenant pourquoi les filles hurles dans les gradins, cela te gêne un peu de le voir ainsi, tu rougis en baisant le regard, remarquant le panier.

« J’ai prépare un petit pique nique ! J’ai fait moi-même des muffins saumon curry et échalote ! Chips de légumes, des cookies poivrons, une salade de pâte coloré avec du jambon, basique mais bien ! Et aussi un dessert, des madeleines au cœur de Nutella… Enfin, au cas où bien sûr, je t’ai pas demandé… »

Un petit rire nerveux, en vrai tu as tellement stressé tout le long que tu as préparé trop de chose, tu as peur ? Oui, tu as terriblement peur.


Code par ZokuPengin sur Epicode



Des trop beaux Kdo ♥:
 

Fan club:
 
Staffien

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Amelëyr C. Thanáriel
Staffien
Coeurs : 109 Messages : 420
Couleurs : #ff7518 & Indigo
J'ai traversé le portail depuis le : 23/07/2014 et on me connaît sous le nom de : Etilya - Ebola Mon nom est : Amelëyr Círdan Thanáriel. Actuellement je suis : célibataire, volage, et bisexuel ! Il paraît que je ressemble à : Ren Jinguji -- IRL Jamie Campbell Bower et à ce propos, j'aimerais remercier : ARIA ♥♥♥
Re: Swimming therapy {Alex} | Jeu 17 Nov 2016, 00:25





Swimming therapy
Feat Alex


Un Amel qui se préoccupe de la santé d’une autre personne que lui-même. Qui l’eut cru ? Même Lyv’ ne bénéficie pas d’un tel traitement de faveur. Probablement parce qu’il envoie chier, quand il daigne répondre, ouais. Un peu comme toi en fait. Pas pour rien que vous êtes meilleurs amis. Enfin. Tu n’arrives pas à effacer cette image de ton esprit. Celle d’Alex en robe. Quand t’y penses, c’est la première fois que tu la vois réellement en robe. A cause de ses jambes et de son appareil médical, elle n’en porte jamais. Et c’est bien dommage, tu trouves. Tu le lui as bien dit. Parce, ça met ses for- parce que ça lui va bien. Ouais.

Comme tu t’y attendais, ton pseudo-compliment lui arrache une moue boudeuse. Tellement prévisible. A croire que tu lui as dit ça uniquement pour la faire réagir de la sorte. Parce que t’adore la taquiner. T’adores la voir faire la moue, tu trouves ça mignon. Tu lui tirerais presque les joues comme à une gamine. C’est tentant d’ailleurs. Tu mets l’idée dans un coin de ta tête. Juré, tu lui fais ce coup-là la prochaine fois qu’elle tire une mine boudeuse. Et voilà qu’elle devient toute rouge ! Encore mieux. Tu risques de chercher beaucoup d’occasions de l’embarrasser ce soir, juste pour l’embêter.

∞ Ca va aller, je tiens bien le coup pour le moment, ce n’était pas un long chemin, puis je ne vais pas beaucoup marcher là !

Tu la regardes mettre en place une nappe sur le sol, l’air sceptique, les bras croisés.

∞ Mouais. Je vais y veiller, tu répliques avec un sourire espiègle.

Oh oui, tu as bien un truc en tête. Si elle n’en fait qu’à sa tête, tu comptes bien la jeter à l’eau proprement. Son docteur lui a prescrit une baignade thérapeutique, non ? Et bien, tu vas juste veiller à ce qu’elle ne désobéisse pas. C’est pour son bi… c’est pour l’embêter, ça avait l’air de l’embarrasser tout à l’heure, par textos.

∞ T’es déjà prêt à y aller ? Tu ne perds pas ton temps quand même. Tu es un poisson en vrai ?
∞ Moui, j’ai pas peur de faire trempette, moi. Et puis je m’ennuyais, alors autant me préparer à piquer une tête le premier. Je me suis dit “il faut faire un accueil mémorable à Alex ; tellement qu’elle s’en souviendra encore dans cinquante ans”.

Tu lui offres un charmant sourire. Charmant, mais taquin. Car bien sûr tu n’as jamais pensé ça. Encore une fois, ce ne sont que des paroles en l’air pour l’embêter. C’est tellement drôle de la voir réagir à tes boutades. Le hasard veut qu’elle rougisse peu de temps après. Hoho, c’est si facile que ça de la déstabiliser ? Comme c’est amusant. Ce n’est pas très gentil de jouer avec elle, Amel. Mais, est-ce que tu joues vraiment avec elle ? C’est ce que tu prétendrais, mais dans le fond, ce n’est pas bien méchant. Soudain elle détourne le sujet et te montre le petit panier qu’elle a apporté avec elle. Tu hausses un sourcil. Un pique-nique ? A 23h, le soir ? Juste avant de se baigner ?

∞ Des chips aux légumes ? tu répètes en t’asseyant en tailleur en face d’elle, avant d’en prendre une et de l’engloutir. Hum, ouais c’est pas mauvais. J’en ai jamais mangé avant. Et des cookies aux poivrons ? C’est space un peu, non ? En général c’est aux pépites de chocolat…

Toutefois, par curiosité gastronomique, ta main en saisit machinalement un pour goûter. On ne peut pas dire qu’on aime pas sans avoir essayé, après tout.

∞ C’est plutôt bon en fait. Meilleur que ce à quoi on s’attend. J’imagine que c’est pareil pour tes muffins au poisson…

Et voilà que tu commences à piocher un peu dans chaque préparation pour y goûter. Après tout, tu as un appétit à la hauteur de ton égo. Surdimensionné. Et ce qui fait bien rager, c’est que t’as beau manger comme quatre, et pas forcément sainement, tu prends jamais un gramme. Bien sûr tu ne te prives pas de te vanter auprès des autres mecs qui lorgnent sur tes tablettes de chocolat. ça a du bon d’avoir un métabolisme rapide, ouais. Finalement, tu donnes ton verdict.

∞ Mais, dis-moi Alex, tu cuisines plutôt bien. Tu t’entraînes souvent ? J’veux dire, tu ne cuisines pas uniquement pour toi, non ? Tu dois le faire aussi pour des amis, voire un copain…

Attends, mais d’où ça rentre dans la conversation ça ? C’est vraiment pas le sujet. Enfin, de toute façon t’es trop absorbé par ta dégustation pour te rendre compte de ce que tu dis. Tu lorgnes finalement sur la salade de pâtes. Rien ne vaut des bonnes pates. Surtout aussi bien cuisinées. Tu sembles enfin te souvenir des convenances. T’as pioché dans tout sans l’attendre. Tu t’es servi sans demander. Bah… c’est fait pour être mangé, non ?

∞ Pardon, c’est que ça avait l’air tellement appétissant que j’ai pas réussi à t’attendre. C’est une bonne idée ce pique-nique, en fait. Un dîner à la belle étoile. C’est original. Mais… tu sais ce qu’on dit. Soit on attend au moins une heure avant de se baigner, pour ne pas perturber la digestion… Tu la regardes en coin, l’air soudain espiègle. … soit on se baigne immédiatement après manger.

Tu t’approches d’elle pour lui pocker la joue, encore une occasion de l’embêter.

∞ Et crois-moi, j’ai pas l’intention d’attendre une heure avant de profiter du lac. Si c’était une tentative pour retarder la baignade, c’est raté. Si tu n’y vas pas de toi même après le pique-nique… c’est moi qui te jetterai au lac !

Tu lui offres ton pire sourire de gamin. Sauf que là, tu le penses vraiment. Si elle refuse après manger de se mettre à l’eau, toi, tu vas pas te priver de lui forcer la main. T’imagines bien, la porter dans tes bras comme une princesse -ou sur ton épaule comme un sac à patates, mais c’est moins glamou- et la jeter à l’eau avec un beau “plouf”. Sa réaction serait juste mémorable, elle aussi.

Codage par Cali' pour Ame.



Cadeaux ♥:
 


2 roses, de Cali et Lyvion

Ligues & fan club
Hybride Léviathan & Louve

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Alex Hollystone
Hybride Léviathan & Louve
Coeurs : 69 Messages : 125
Couleurs : #FF6666
J'ai traversé le portail depuis le : 24/11/2014 et on me connaît sous le nom de : Lyria, Lyrn, SNCF. Mon nom est : Alex Hollystone. Actuellement je suis : Célibataire et Hétéro Il paraît que je ressemble à : Nanami Haruka de Uta no prince-sama et à ce propos, j'aimerais remercier : Mes mimines
Re: Swimming therapy {Alex} | Mer 29 Mar 2017, 11:16

Swimming therapy

Feat. Amelëyr C. Thanáriel

Croquant dans ton muffin au poisson, il est vrai que tu adores le poisson, tu sais très bien pourquoi. Affichant un petit sourire en le voyant attaquer toute tes préparations, enfin timidement, on dirait qu'il a peur d'être empoisonné, bon okay, la plupart son des préparation plutôt spécial, mais tu adores faire dans l'originalité. Tes joues se teintes un peu de rouge en voyant Amel se nourrir de tes préparations avec quelques compliments à sa façon on peut dire. Un sourire sincère sur ton visage, c'est sûr que tu y as passé un aprem entre deux épisode de THW, surtout que c'est le fameux épisode où l'un de tes perso favori... Trop douloureux pour y penser.

"Mais, dis-moi Alex, tu cuisines plutôt bien. Tu t’entraînes souvent ? J’veux dire, tu ne cuisines pas uniquement pour toi, non ? Tu dois le faire aussi pour des amis, voire un copain…"

T'as bug un instant, clignant plusieurs fois des yeux comme une idiote. Sur le coup, t'as pensé à ton PC comme copain... Non sérieusement, penser à cela d'un coup c'est ridicule, ça fait trop NEET comme on dit au Japon. Certes, il y a ton affilé, certes y a ton patron que tu dois subir tous le temps tellement il est lourd.... Tu ne t'es pas rendu compte, mais tu as affiché ce visage tellement dépité en pensant à ton patron, c'est d'un sex ce visage. Tu l'effaces de tes pensée rapidement, ce n'est pas du tout le moment de penser à ce crétin. Toi avoir un petit ami ? Non, c'est une blague.

"On va dire que j'aime bien occuper mon temps. Puis en tant que secrétaire d'Avocat, je dois parfois penser à nourrir mon patron qui oublie toujours de manger. A croire qu'il le fait exprès. Mais, c'est surtout pour combler parfois l'ennui entre deux chargements de vidéo."

Tu restes toujours autant choqué qu'on pense de toi être capable d'avoir un "copain", non tu ne peux pas te permettre d'avoir cela, être un poids et un danger pour l'humanité, puis tu dois être invivable comme personne? Tu penses cela de toi ? Bah, tes hurlements devant la mort de ton personnage favoris, quand il te trompe avec une persotte que tu peux pas voir... Ouais, t'es juste un cas en vrai.

"Mais merci, ça me touche des compliments pareil ! Je vais m'y mettre un peu plus à fond alors !"

C'est vrai que tu ne pensais pas du tout avoir de grand talent de cuisine. Donc peut être que tu peux changer de métier et devenir cuisinière ? Nan. Tu mangerais tout comme une idiote, surtout que c'est un miracle que la plupart des produits présent ici sont encore là, c'était une grande tentation, donc toi dans une cuisine professionnel, on va rester à regarder Masterchef, déjà que tu baves souvent devant ton écran pour rien. En plus, c'est souvent pendant ce moment que le frigo est à moitié vide et que tu as TRES FAIM, donc c'est le livreur de pizza qui se retrouve avec des boites plein les bras, certes le budget à mal après.

Revenant un peu dans la réalité, tu remarques alors qu'Amel est déjà entrain de piocher dans tous ce qui se trouve de poser, tu n'as pas vu que le bougre est un rapide, mais cela fait plaisir au moins.

" Pardon, c’est que ça avait l’air tellement appétissant que j’ai pas réussi à t’attendre. C’est une bonne idée ce pique-nique, en fait. Un dîner à la belle étoile. C’est original. Mais… tu sais ce qu’on dit. Soit on attend au moins une heure avant de se baigner, pour ne pas perturber la digestion… soit on se baigne immédiatement après manger."

Tu affiches un sourire presque gêné, en vrai le plan est parfait non ? Oui, c'est un plan ! Enfin, maintenant cela en est un. Tu avais zappé cette fameuse règles du : on attend une heure avant d'aller barboter. Donc dans une heure tu sortiras le dessert, comme ça aucune baignade, ce plan est génial ! T'acclame le non génie que tu as, peut être que tu as fait cela inconsciemment. Parfois tu te choques toi même d'être parfois intelligente, ou machiavélique au choix. Tu sentis alors un contacte plutôt gênant sur le coup, d'où on te touche la joue.

"Et crois-moi, j’ai pas l’intention d’attendre une heure avant de profiter du lac. Si c’était une tentative pour retarder la baignade, c’est raté. Si tu n’y vas pas de toi même après le pique-nique… c’est moi qui te jetterai au lac !"

Le plan est d'un coup passer au stade échec avant même d'avoir eu le temps d'être né. C'est injuste qu'il est réussi déjoué un plan que tu n'avais même pas pensé, sur le coup t'étais presque trop joie, fallait qu'il désamorce la bombe d'un coup... Monde cruel ou homme trop intelligent ? Tout ce qu'il y a dire, c'est : c'est pô juste.

"Mais, il faut manger avant ! Prendre des forces et tout ça! Cela peut attendre voyons !"

Plan de la pitié en marche, même si dans le fond t'y crois moyen. Tu ne vas pas dire qu'il faut manger tant que c'est chaud, vu que c'est froid de base... Pourquoi on est pas en période de canicule !

"Et ce n'est pas du tout mon genre de vouloir éviter, mais mange donc !"

Plan de l'estomac, tu tends encore un peu de nourriture, mange donc Amel. Un grand sourire qui cache une grande nervosité de ta part, c'est une façon de faire plutôt spécial de ta part, tu ne veux pas aller dans l'eau, pas avec lui. Après tout, certain secret doivent rester secret, tu ne veux pas lui faire peur, tu ne veux pas le faire fuir....

Ridicule n'est-ce pas ? Et stressant, avec les sourires du jeunes hommes, il fait terriblement peur dans le fond... Dixit toi qui est le monstre de l'apocalypse.



Code par ZokuPengin sur Epicode



Des trop beaux Kdo ♥:
 

Fan club:
 
Staffien

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Amelëyr C. Thanáriel
Staffien
Coeurs : 109 Messages : 420
Couleurs : #ff7518 & Indigo
J'ai traversé le portail depuis le : 23/07/2014 et on me connaît sous le nom de : Etilya - Ebola Mon nom est : Amelëyr Círdan Thanáriel. Actuellement je suis : célibataire, volage, et bisexuel ! Il paraît que je ressemble à : Ren Jinguji -- IRL Jamie Campbell Bower et à ce propos, j'aimerais remercier : ARIA ♥♥♥
Re: Swimming therapy {Alex} | Lun 31 Juil 2017, 18:07





Swimming therapy
Feat Alex



Tu l’écoutes parler de sa cuisine tout en mangeant, la surveillant du coin de l’oeil. Alors comme ça, elle nourrit aussi son patron ? Un avocat… ça doit être pratique en cas de besoin. Surtout avec un sale type comme toi qui passe son temps à se foutre dans la merde. Dans le fond, c’est peut-être parce que t’aime vraiment ça. Ou que t’as jamais rien connu d’autres. On dit que l’Homme recherche la sécurité de situations familières… Est-ce que ce serait ton cas ? …

Tu souris face à ses remerciements. Ce sourire charmeur et pétillant de malice. Celui auquel on ne sait jamais à quoi s’attendre derrière : sympathie ou fourberie… Mais, elle, elle n’a rien à craindre, n’est-ce pas ? ça fait un bon moment que t’as cessé d’être antipathique avec elle.

∞ Oh oui, continue de progresser, que je puisse te servir de cobaye plus souvent !

C’est un peu égoïste, mais t’as envi d’être le premier à goûter chacune de ses nouvelles recettes. Voire même, si elle peut ne garder certaine que pour toi… Etrange façon de penser de ta part. Mais te voilà reparti sur autre chose, une nouvelle taquinerie quant à l’heure de la baignade. Il est hors de question qu’elle y échappe. Même si elle doit être gênée de découvrir sa prothèse de hanche qui lui permet de marcher, elle sait aussi, depuis le temps, que ça te dérange pas. Et puis tu te dis qu’elle doit être plutôt élégante en maillot…

Là voilà qui cherche à retarder le moment fatidique en te tendant de nouveaux mets. Tu la fixe intensément, l’air dubitatif. Ce n’est pas son genre, hum ? Mon oeil. Elle est tout à fait du style à détourner subtilement l’attention des gens pour s’éviter une peine. Parce que c’est ce que ça semble être pour elle, cette baignade. Pourtant elle a bien accepté de subir son traitement avec toi. Certes, tu ne lui as pas laissé le choix, mais elle aurait tout aussi bien pu ne pas venir du tout. C’est donc qu’elle compte au fond glisser un orteil dans le lac. Ou alors ce n’est pas du tout pour le lac qu’elle est venue…

∞ Mouais. Heureusement que je ne suis pas fonctionnaire… on aurait pu t’arrêter pour tentative de corruption ! tu lances avec un sourire malicieux.

ça ne t’empêche pas pour autant de te servir. Bah ouais, si elle veut que tu manges, après tout. Et t’as encore faim -t’as toujours faim, tout le temps. Tu mâches en t’étirant. C’est pas tout ça mais tu commences à t’engourdir. Autant tu peux faire ton flemmard professionnel quand tu t’y mets, autant quand t’as une idée en tête, il te faut de l’action. Ce qui est présentement le cas. Ton regard glisse sur les différents mets étalés, jusqu’à s’arrêter sur ce qui semble être un dessert.

∞ Hummm, ça a l’air bon ça aussi. C’est le dessert, j’imagine ? On pourrait le manger tout de suite…

Tu guettes sa réaction. Tu t’attends à ce qu’elle approuve avec véhémence, toujours prête à retarder l’échéance. Malheureusement pour elle, tu as de la suite dans les idées.

∞ Non, j’ai une bien meilleure idée. On le garde pour la fin. Manger un bon dessert après une bonne baignade, y’a rien de mieux crois-moi ♥

Tes iris malicieux la fixe, la mine amusée. Oh que tu aimes la titiller ! Elle est tellement prévisible. Tu te lèves en t’étirant longuement. Tu pourrais très bien la kidnapper, là tout de suite, et la jeter dans l’eau sans scrupule. Mais en fait il y a un détail qui te retient…

∞ Dis-moi, ton médecin t’a précisé si tes prothèses sont water-proof ? Tu peux te baigner avec ou tu dois les retirer d’abord ?

Bah oui, ce serait bête de la jeter à l’eau et d’abîmer la seule chose qui lui permette de marcher comme tout le monde. Elle pourrait t’en vouloir. T’attends sa réponse en enfournant un nouveau muffin salé dans la bouche.

Codage par Cali' pour Ame.



Cadeaux ♥:
 


2 roses, de Cali et Lyvion

Ligues & fan club
 
Swimming therapy {Alex}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le dernier d'Alex Clarck
» MALEEV Alex
» Carreau Rodolphe (pas Alex)
» Interviex d'Alex Hermant sur MétéoBelgique
» Siegfried de Alex Alice

Sanctuary of Heart :: Principaux lieux de l'île :: Plaines :: Lac-
Sauter vers: