Partagez | 
 

 icarus (théoz)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Staffien

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Coeurs : 33 Messages : 55
Couleurs : #5E648E & Plum
J'ai traversé le portail depuis le : 21/07/2016 et on me connaît sous le nom de : delgnvflue. Mon nom est : Théordore-Ambrose De Hastings. Actuellement je suis : célibataire et paumé. Il paraît que je ressemble à : Craig Tucker, South Park - Dylan Sprayberry (IRL) et à ce propos, j'aimerais remercier : (av+signa) kuru swag, (cs) warriors.
Re: icarus (théoz) | Jeu 29 Juin 2017, 13:29



flying too close to the sun
théo & oz

C'était la deuxième fois ce mois-ci qu'ils descendaient au labyrinthe. La dernière fois, l'exercice était sur le thème des Hunger Games et avait été une énorme catastrophe ; il y avait des tonnes d'énergies magiques, parfois mal contrôlées, dans toute la pièce, dans tous les sens - deux optionnaires avaient même fini à l'infirmerie pendant toute la matinée pour penser leurs plaies. Cette fois-ci, la vibe était plus tounée vers un style Percy Jackson, avec un labyrinthe en équipes de deux. Le but était simplement d'être le dernier groupe non-éliminé et utiliser ses pouvoirs pour les perfectionner et montrer au professeur qu'ils avaient appris à les maîtriser.
« Crawley et De Hastings. » Merde, encore lui. Un petit soupir s'extirpant des lèvres du demi-mage, il rejoint son binôme du jour. Les deux heures d'exercice allaient être plus longues que prévu, mais il aurait fallu s'en douter - vu la chance qu'il avait depuis hier, approchant le zéro.

A la remarque du blond, l'autre ne fait que détourner le regard, légèrement dédaigneux. Il se dirige ensuite immédiatement vers le coin des armures et en choisit une à sa taille qu'il enfile. N'ayant comme arme qu'un pauvre couteau suisse contrôlé vocalement, l'adolescent attrape une des épées d'entraînement. La lame était vieille et émoussée, elle n'avait sûrement pas été changée depuis son achat et avait cogné sur plus d'une armure - faut croire que l'Académie « manquait de budget » (mystérieusement, comme à chaque fois qu'ils demandaient un voyage scolaire).
Une fois prêt, il rejoint le demi-dieu à l'entrée de leur parc de jeu pour deux heures, regardant autour de lui les adversaires auxquels ils devraient faire face. Un peu à gauche, il croise le regard de Félix qu'il ignore lorsqu'il lui fait signe avec le doigt que son binôme allait gagner. Not on my watch.

« Ca f'sait longtemps que j't'avais pas vu botter des culs, ça m'fait plaisir quand t'es dans mon élément sweetie. », avait-il sussuré d'une voix faussement mielleuse et exagérée à son partenaire. Il aimait bien le taquiner, le blond. Une fois que le professeur a fini de passer dans les rangs pour vérifier la sécurité de l'entraînement et pour rappeler les règles à ceux qui pourraient les transgresser - donc Théodore, par exemple - il part de l'autre côté de la salle, à la sortie du labyrinthe. De là, il devait tirer le signal du départ. Théodore se met en garde, prêt à commencer à courir.
Un fumigène vert s'élève vers le plafond de la salle, et un fort « Partez ! » se fait entendre. Le brun ne se le fait pas redire deux fois et fonce vers l'avant, commençant son périple dans le dédale. Il n'avait pas trop l'habitude de tenir une arme blanche comme celle-ci dans les mains, mais il savait s'en servir. Il tourne à un coin et rentre dans un adversaire. Il est légèrement déstabilisé mais se ressaisit vite et assène un coup de côté.

Sur leurs armures, ils avaient de petits signaux magiques installés par leur professeur indiquant leur « niveau de vie » : une fois ce signal disparu, ils étaient éliminés. Faisant un pas en arrière pour esquiver la contre-attaque que lui lance son camarade, il place son épée au dessus de sa tête et l'abat sur l'épaule de l'autre ; le signal magique sur son torse disparaît. « Alleeez ! Et de un, boum boum. » Pendant qu'il se ventait, la partenaire de celui qui venait de se faire éliminer le touche sans qu'il ai le temps de réagir et il grogne, se frayant un chemin pour esquiver les prochains coups. « Euh, j'veux bien un p'tit peu d'aide ici, Oz. »
Il devait avouer que demander de l'aide au blond l'embêtait un peu, mais il avait tout de même une once d'esprit d'équipe, et s'il ne faisait rien il finirait sûrement éliminé, et il n'en avait pas envie.
code,gif// warriors.



:: BANANES ::
 

:: MEMORIES ::
 

:: LEAGUES ::
 
Staffien

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
Voir le profil de l'utilisateur


http://sanctuary-of-heart.forumactif.org/
avatar
Coeurs : 151 Messages : 256
Couleurs : Gold
J'ai traversé le portail depuis le : 06/04/2011 et on me connaît sous le nom de : MISS AMAZING. (aka Kao'). Mon nom est : Ocean-Angel Crawley, mais Oz pour toi. Il paraît que je ressemble à : Oz (amazing) Vessalius from PH + IRL : King (young) Leo ♥ et à ce propos, j'aimerais remercier : Eva love ajdjazd (avatar) + tumblr (gif) + moi-même (crackship).
Re: icarus (théoz) | Dim 27 Aoû 2017, 00:24

— Icarus
Théo x Oz
❝ Don't fly too close to the sun
You'll burst into flames ❞

Tu fais tourner l'anneau que tu portes autour du majeur -celui qui contient ton arme, une grande faux qui appartenait au fils de Mr. Crawley, décédé il y a des années déjà- et finit par le ranger dans le casier, à côté de tes affaires. La règle était de ne pas emporter dans le labyrinthe vos armes personnelles, trop dangereuses pour la plupart, et les troquer contre un équivalent qui ne risquait pas de tuer les autres ; seulement les blesser.

Alors tu enfiles une de leurs armures qui ont déjà servi des milliards de fois, en prenant soin d'en choisir une qui ne présente pas trop de dégâts. Et puis au moment de choisir ton arme, tu hésites. Tu as appris à manier l'épée en classe, comme tout le monde, mais ce n'est pas ton arme de prédilection -sauf qu'une faux, c'est bien trop encombrant pour l'activité du jour. Donc tu prends sur toi, ça te soule, parce que ça va fausser tes chances de gagner les jeux parce que tu ne seras pas à ton maximum.

— Finissons-en vite, tu veux.

Et tu vois l'autre connard de Felix qui te nargue au loin, mais tu ne lui adresses pas de signe, trop occupé à pester dans ton coin.
Mais les portes du Labyrinthe s'ouvrent, et t'es obligé de t'engouffrer à l'intérieur. Et tu es à peine arrivé qu'on te saute déjà dessus. Ce sont tes réflexes qui te sauvent la mise, tu te baisses à temps pour éviter un coup à la tête, mais il emporte avec lui ton casque qui va rouler quelques mètres plus loin. Tu profites de l'effet de surprise pour lui asséner un coup d'épée dans le dos -tu n'en es pas fier mais tu n'allais pas non plus attendre qu'il se retourne pour lui ôter sa jauge de vie- puis lève la tête, à la recherche de ton partenaire.

Puis tu l'entends qui t'appelle, et tu lèves les yeux au ciel.

Tu ramasses une lance abandonnée au sol par l'un de tes camarades éliminé -par toi ou quelqu'un d'autre, peu importe- et décide de faire quelque chose d'un peu trop ambitieux.

— Baisse-toi !

Tu attends une demi-seconde, le temps que Théodore réalise que c'est à lui que tu parles et tu lances l'arme comme un javelot. Tu t'en sors très mal, il va cogner contre la paroi du Labyrinthe dans un bruit métallique, et si tu espérais toucher quelqu'un comme ça, c'était raté.
Sauf que tu étais plus malin que ça -tu savais que tu n'étais pas bon au lancer de javelot.
Tu profites de ta petite diversion pour courir vers l'adversaire de ton équipier, et tu te jettes sur lui, l'épée en l'air, prêt à lui tomber dessus, mais il parvient à esquiver ton coup. Et dès l'instant où ta lame s'enfonce dans le sol, une onde de choc s'en échappe, faisant trembler la terre autour de toi, si fort que tout le monde tombe à la renverse.

Tu sens l'adrénaline qui monte, et ce sentiment, tu le connais bien. Il t'habite à chaque fois que tu plonges dans l'eau, que ton pouvoir -venu de nulle part, ta mère était une ange après tout- te sumberge et que tu te sens dans ton élément. Cette fois c'est pareil, comme si c'était toi qui avait fait appel aux forces de la terre pour qu'elles agissent à l'intérieur du champ de bataille, si l'on pouvait l'appeler comme ça.

Mais t'es rationnel, Oz. Tu reprends vite tes esprits, t'as jamais eu le temps de te reposer sur ce que tu trouvais confortable. Tu lèves la tête vers le plafond et remarque que les fissures qui y demeuraient autrefois se sont élargies.

— Théod-

Tu ne finis pas ta phrase, et trouve son binôme un peu sonné, en train de se lever. Dans un soupir à la fois agacé et -étrangement- soulagé, tu cours dans sa direction et le prend par le bras pour l'aider à se mettre sur ses jambes.

—Allez on se casse d'ici, maintenant !

Porté par la montée d'adrénaline qu'a provoqué ton intervention, tu le tires derrière toi et vous vous éloignez du premier champ de bataille sans vous retourner, en supposant que puisque vous étiez les derniers debouts, cette manche, vous l'aviez remportée.

made by MISS AMAZING.
cs by warriors.



B A N A N A S:
 
Staffien

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Coeurs : 33 Messages : 55
Couleurs : #5E648E & Plum
J'ai traversé le portail depuis le : 21/07/2016 et on me connaît sous le nom de : delgnvflue. Mon nom est : Théordore-Ambrose De Hastings. Actuellement je suis : célibataire et paumé. Il paraît que je ressemble à : Craig Tucker, South Park - Dylan Sprayberry (IRL) et à ce propos, j'aimerais remercier : (av+signa) kuru swag, (cs) warriors.
Re: icarus (théoz) | Sam 31 Mar 2018, 12:02



flying too close to the sun
théo & oz

Au sol, face à son adeversaire, Théodore revoit dans sa tête toutes les actions et parades qu'il aurait pu mettre en place pour éviter cette situation embarrassante. Malgré ça, Oz avait trouvé un moyen de l'aider. Quand la lance lui passe devant les yeux pour se planter lamentablement dans le mur, il ne put réprimer un soupir. Décidemment, il ne pouvait pas compter sur le blondinet. Alors qu'il s'apprêtait à se relever pour tenter quelque chose afin de se sortir de là, son partenaire d'exercice se met à courir dans sa direction. Qu'est-ce qu'il a en tête, encore?, il n'arrive pas à cacher son incertitude face à cela, mais quand Oz finit par enfoncer son épée dans le sol et que celui-ci se met à trembler, il ne peut s'empêcher de d'émettre un sifflement admiratif. Théodore a lui aussi subit le tremblement de terre provoqué par son coéquipier et a du mal à se relever, mais le blond vient vite l'aider et il t'entraîne à sa suite, plus profond dans le labyrinthe. « Je savais pas que tu pouvais faire ça. Bien calculé, Crawley. » ; c'était la première fois qu'il lui faisait un compliment sans être ironique ou sans vouloir s'arracher la bouche immédiatement après pour ses paroles. « Merci. »

Son épée à la main, il a reprit ses esprits et s'est dégagé d'Oz pour avoir le champ libre s'ils croisaient un autre binôme. Pour l'instant, ils courraient depuis quelques minutes et n'avaient vus personne. C'était plutôt une bonne nouvelle pour eux, le but premier étant de ne pas perdre sa barre de vie - moins ils avaient d'adversaires, moins il y aurait de risque. Cependant, Théodore avait réfléchi - et sourit en coin - trop vite, puisqu'au virage suivant, ils se retrouvèrent face à un binôme de fille de la classe. « Salut Stacy et Veronica, pas trop dur d'avoir une épée dans la main plutôt que votre trousse de maquillage ? » Petit con. Théodore 1 - Respect des femmes 0 ; il devait avouer que ce n'est pas forcément son tableau des scores préféré. « Okay Oz, vise pas leur manucure, elles vont pleurer toute la journée après. » Gros con. Il brandit son épée et s'élance vers Stacy avec un peu d'élan, mais cette dernière pare abilement son coup et lui fait une baleyette. Combien de fois allait-il se retrouver par terre? Avec précision, elle abaisse son épée vers lui mais il l'esquive au dernier moment, de justesse. « Très bien, je vous ai peut-être un peu sous-estimée. » ; il avait à peine finit sa phrase que Veronica tentait de l'attaquer à son tour. Deux filles sur lui en même temps, c'est plus que tout ce qu'il avait jamais eu. Gros gros con.

Se relevant rapidement, il se met à courir vers Oz. C'est un travail de groupe, à deux ils seraient plus efficace ; surtout contre deux femmes en colère. Note pour plus tard : ne jamais sous estimer les femmes. « Elles sont super synchro, tu crois que c'est ça, la solidarité féminine? Pourquoi on pas ça nous? » Râleur, en toutes circonstances. Théodore commençait à réfléchir à une sorte de stratégie quand Stacy revient à la charge - il pare ses coups, mais doit faire très attention lorsqu'il se remet en position de garde. Soudain, il a une idée. Probablement vouée à l'échec, mais il ne perdrait rien à essayer. En se concentrant, il fait sortir deux ailes dans son dos. Il n'a plus l'habitude, il ne vole que très rarement, et n'est pas très doué, mais il n'était pas à l'abri de réussir. Il prend de l'élan pour sauter. Arrivé dans les airs, il donne une impulsion pour passer au dessus de Veronica, avant de retomber maladroitement derrière elle et de donner un coup sec sur sa cible. Victoire. « Désolé ma belle, Théodore est imbattable. » Enorme con, et prétentieux en plus. Il se retourne face à Stacy. « A toi maintenant. Oz, un coup de main? »
code,gif// warriors.



:: BANANES ::
 

:: MEMORIES ::
 

:: LEAGUES ::
 




Contenu sponsorisé
Re: icarus (théoz) |

 
icarus (théoz)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [3DS] : KID ICARUS de Nintendo
» Polyommatus icarus
» [3 Ds] Kid Icarus: Uprising
» [Série] Kid Icarus - Nes & Game Boy
» 3x15 - Infinite Possibilities : Icarus Abides ~ Part 2

Sanctuary of Heart :: La Cité de Skyworld :: Académie Apollon-
Sauter vers: