Partagez
 

 En garde, vil titan ! [Pv Mina Makkura et Juliet Hottenberg]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant




Anonymous
Invité
Invité
En garde, vil titan ! [Pv Mina Makkura et Juliet Hottenberg] | Ven 29 Juil 2011, 14:31

Hermès s'ennuyait ferme. Zeus, son père, n'avait aucune mission à lui confier pour le moment. Iris semblait être ailleurs, il n'y avait même pas de courses entre eux, et il ne savait pas où elle était, impossible donc d'aller l'enquiquiner. Que faire, que faire ? Comme souvent, la réponse était simple : piquer des trucs bien sûr ! Abandonnant le sanctuaire des Dieux, le messager avait décidé d'aller fouiner en ville, pour voir ce qu'il pourrait bien récupérer. Il était trop doué, ses talents de voleur n'étaient jamais vraiment mis à l'épreuve. Alors, quitte à s'amuser, il avait choisi quelque chose qui semblait difficile à récupérer : l'épée d'un forgeron. Et pas n'importe laquelle, non monsieur, attention : celle qui était la plus chère et la plus exposée dans la boutique, dans le fond, accrochée au mur. Autrement dit, un objet difficile à prendre, puisque beaucoup la regardaient.

Bien sûr, beaucoup de personnes préféraient les armes plus modernes : fusils, pistolets, ce genre de machins. Mais il y avait quand même des irréductibles qui restaient aux lames, aux arbalètes, bref aux anciennes traditions. C'était sûrement amusant de trancher quelqu'un en deux, plutôt que de lui coller une simple balle dans la tête. Hermès n'utilisait pas ce genre de trucs, son vent lui suffisait amplement. Mais ça pouvait être marrant de jouer avec ! Il avait pris le temps de repérer l'objet, puis, profitant d'un moment d'inattention du forgeron et vendeur, il avait bondi pour attraper la lame. Tiens pas si lourd qu'il le pensait.

Il l'avait observée un instant, histoire de donner le temps aux autres de remarquer ce qu'il avait fait. Ca ne manqua pas, il avait eu droit à un "Hey ! Reposez ça jeune homme, c'est dangereux !". Hermès s'était contenté de rigoler, puis de courir vers la sortie, esquivant les mains du forgeron. Trop facilement, dommage. Dehors, l'homme lui courut après un moment, mais il n'avait pas la rapidité du messager, et puis il n'était pas tout jeune. Résultat, Hermès avait semé son poursuivant en quelques secondes. Zut... c'était même pas drôle. Bon, la prochaine fois il choisirait un marchand jeune. Et un objet caché dans un lieu difficile d'accès. Et il ne courra pas, voilà ! Ca devrait être plus intéressant.

En tout cas, il s'était retrouvé avec une jolie épée, sans savoir quoi en faire. Intrigué, il avait décidé de laisser la ville de côté pour aller jouer avec dans un coin tranquille. Ainsi, il se retrouva dans la plaine, ce qui lui convenait très bien. C'était calme, il y avait peu de monde en ce début d'après-midi, le temps était clair, avec du soleil, sans que ce soit trop chaud non, bref l'idéal. Alors, comment ça marchait ce machin... Hermès fit quelques mouvements avec l'épée, imaginant un ennemi invisible devant lui. Il faisait n'importe quoi, mais son agilité importante lui permettait de ne pas se casser la figure. Il rattrapait ses mouvements assez bien, même si ça n'avait rien de crédible. Il n'était pas un guerrier, c'était clair et net ! Mais c'était amusant. Voyons...


- Tu oses me faire face, titan de pacotille ? Tu vas tâter de ma fidèle épée ! Yaaaah !

Le messager bondit sur une fleur et la décapita en bonne et due forme. C'était vraiment rigolo ! Bon, couper un végétal n'était pas spécialement difficile, mais il trouvait ça fun, même s'il sentait bien qu'il n'avait rien d'un guerrier doué pour le combat à l'épée. S'il n'avait pas été un Dieu, il n'aurait sûrement fait que se blesser comme un couillon. Ou il n'aurait même pas réussi à la porter, peut-être. Enfin bon, il s'éclatait, c'était ça qui comptait !




Anonymous
Invité
Invité
Re: En garde, vil titan ! [Pv Mina Makkura et Juliet Hottenberg] | Ven 05 Aoû 2011, 15:49

Je marchais comme à mon habitude dans la forêt que je connaissais tant, Furreur à mes côtés. Je savais que le solel s'était levé car on apercevait à travers le feuillage des arbres la douce lumière matinale. J'observais le paysage si familier pendant que je parlais avec mon affilié qui paraissait assez heureux contrairement aux autres jours. Nous discutions donc de notre dernière chasse qui avait été un succès.
Je fus soudain prise par de violents maux de tête et dus m'asseoir pour reprendre mes eprits.

- Ca va? demanda ma louve apparemment soucieuse.
- Oui, je crois... ne t'inquiètes pas.

J'essayai ensuite de me lever, mais n'y parvins pas et restai donc au sol tandis que Furreur posait sa tête sur mes genoux. Je fermai les yeux et des images emplirent d'un seul coup mon esprit. Ce furent des souvenirs de mon enfance:

J'avais enfin réussi à m'envoler! De là où j'étais je voyais tout le bois. Je m'amusai comme une folle à faire des pirouettes dans les airs Puis ma tête avait commencé à tourner et je faillis m'écraser.
En y repensant, ce fut juste après que je trouvai la dague laissé par mon père...

Après avoir ouvert les yeux, je vis un immense portail blanc qui me brulait les yeux tellement il était lumineux. Je m'avançai vers celui-ci et le franchis. Puis je perdis connaissance, à quelques mètres du sol avant de m'écraser sur... quelque chose.




Anonymous
Invité
Invité
Re: En garde, vil titan ! [Pv Mina Makkura et Juliet Hottenberg] | Sam 06 Aoû 2011, 21:27

Depuis plusieurs jours, Juliet était en proie à un cauchemar atroce. L'arrivée du Neptune sur l'île céleste avaient réveillé le souvenir de son frère aîné, si bien qu'elle s'était mise à rêver de lui. Ils étaient seuls sur une surface blanche qui n'avait ni début ni fin, et Ludwig était dos à elle, avançant sans jamais se retourner. Elle hurlait son nom, lui criait de revenir, mais il ne bronchait pas et avançait. Lorsqu'elle se réveillait, elle était triste, et énervée à la fois. Bien sûr, elle haïssait ça.

Ce matin, elle avait décidé de quitter le navire pour faire une petite balade apaisante, pour se changer les idées. Déployant ses grandes ailes blanches, elle avait survolé cette étrange mer faite de nuages, et avait atterri sur l'herbe qui n'était pas si différente de celle de l'Autriche. Elle avait alors pris un chemin au hasard et avait avancé, sans jamais s'arrêter, sans savoir où elle se dirigeait. Zwielicht, son fidèle compagnon, voletait à ses côtés, sous forme d'un papillon noir. Il sentait la détresse de sa liée mais savait qu'il fallait la laisser tranquille, pour qu'elle réfléchisse silencieusement. Il ne la connaissait pas depuis longtemps, et n'avait donc jamais connu son frère, mais il savait pertinemment l'amour qu'elle portait pour lui, si bien qu'il comprenait parfaitement pourquoi Juliet était si anxieuse.

Ils finirent par débarquer dans une grande étendue d'herbe, tapissée de magnifiques fleurs. Jamais elle n'en avait vu autant, de couleurs aussi variées, et il fallait avouer qu'elle était épatée par tant de contrastes. Elle s'assit dans le champ de fleurs et se remémora ainsi les bons souvenirs passés avec son frère aîné. Elle se rappelait qu'ils allaient régulièrement cueillir les mêmes fleurs, toujours au mêmes endroits, et toujours aux mêmes heures de l'après-midi. Zwei se posa également sur l'une des fleurs, et fit une remarque qui fit sourire intérieurement Juliet.

- Juu', elles sont super ces fleurs... mieux que sur Terre !

Elle devina ainsi que le papillon était en train de butiner le pollen d'une des fleurs qui se trouvait près d'elle, et lorsqu'elle jeta un regard vers lui, elle s'aperçut que le papillon avait pris la couleur de la fleur dont il était en train de goûter: rose fuchsia.
Alors qu'elle s'apprêtait à faire une remarque sur le peu de féminité que lui donnait sa couleur actuelle, elle entendit une voix au loin qui la fit sursauter. Elle se retourna vivement et vit alors une touffe bleue, occupée à faire l'imbécile avec une épée. Juliet soupira. Elle avait espéré être seule ce matin, c'était raté. Il restait encore quelques lève-tôt qui s'amusaient avec des épées, au milieu de fleurs qui n'avaient rien demandé. L'ange se leva et s'éloigna, quand elle sentit un énorme poids lui tomber dessus. Visiblement, ce n'était pas son jour de chance. Sa tête avait violemment heurté le sol et l'expresion contrariée de son visage fit frémir les ailes de son Affilié, qui commençait déjà à prier les dieux de l'Olympe pour sauver la peau de cette pauvre âme en danger. Façon de parler, parce que Zwei aimait beaucoup les colères de Juliet... quand elles n'étaient pas dirigées vers lui. Ses soi-disant prières semblèrent marcher car Juliet ne frappa pas la personne qui se tenait sur elle... Elle la dégagea juste par un coup de pied. Coup de pied qui fit envoler la silhouette blanche un ou deux mètres plus loin. L'ange se releva, épousseta ses vêtements, remit en place sa chevelure couleur feu et se dressa devant la masse qui venait de lui tomber dessus alors qu'elle n'avait rien demandé.

Une jeune fille visiblement inconsciente, aux cheveux aussi blancs que la robe qu'elle arborait. D'où venait cette fille, et surtout, que lui avait-elle pris de tomber sur les gens de la sorte ?!
Peut être était-elle inconsciente, ou alors faisait-elle comme si elle l'était, pour échapper à la colère de cette folle furieuse aux cheveux rouges, qui lui avait donné un coup de pied violent, sans aucune forme de procès. Toujours était-il que Juliet, qui n'était pas une médecine née, se rappela avoir vu un zigoto s'amuser avec une épée, au milieu du champ. Il était encore là, à tournoyer sur lui-même sans avoir l'air d'avoir aperçu les deux filles -et le papillon qui avait repris une couleur noire. Elle déploya ses ailes, attrapa la jeune fille soi-disant inconsciente et voleta à quelques mètres du sol, pour aller finalement se poser près du garçon aux cheveux bleus, un peu plus âgé que les deux filles. Juliet la posa doucement au sol, fit face au garçon et déclara.

« - J'ai besoin d'aide, cette gamine a surgi de nulle part et m'est tombée dessus... Je crois qu'elle s'est fait mal, tu saurais trouver ce qu'elle a ? »

Le garçon aurait pu se demander pourquoi l'agressait-elle de la sorte, mais s'il avait un peu de jugeote, il se déciderait peut être à ausculter la jeune fille avant de se poser des questions. La rouquine rangea ses ailes blanches et toisa la fille par terre. Si certains savaient reconnaître ce qu'on appelait "Auras", Juliet en était incapable, tout simplement parce qu'elle ne s'y était jamais entraînée. Elle ne sut donc pas qu'étaient les deux personnes qui étaient présentes avec elle, et ne saurait donc pas comment faire s'ils se mettaient subitement à l'attaquer.




Anonymous
Invité
Invité
Re: En garde, vil titan ! [Pv Mina Makkura et Juliet Hottenberg] | Mer 10 Aoû 2011, 12:39

Ahahah l'armée de titans ne pouvait rien face à Hermès le Grand, meilleur messager de tous les temps et... huh ? C'était quoi cette aura qui s'approchait ? Un ange ? Ca y ressemblait en tout cas. Bah peu importe ! Il n'y fit pas attention et préféra continuer son combat, pris dans son délire de bataille épique. Il faut bien s'amuser un peu de temps en temps ! De toute façon, l'aura angélique qu'il sentait s'éloigner. Sans doute la personne l'avait-elle vu et avait préféré aller voir ailleurs plutôt que de s'approcher d'un dingue qui découpait des fleurs avec une épée. C'était très bien !

Cependant, une autre aura apparut dans les environs, venant de nulle part. Et celle-là n'était pas aussi simple que la première. Il y avait un point commun avec l'autre : un côté ange. Mais pas que. Voyons, qu'était l'autre... tranchant une fleur, Hermès s'amusait à chercher en continuant son massacre. Qui a dit que les mecs ne pouvaient pas faire plusieurs choses à la fois ? Bon d'accord lui était un Dieu, mais même ! En tout cas, cette seconde partie de l'aura était bien plus sombre que la première. Une tendance maléfique. Démon ? Non, plutôt vampire. Un truc mi-ange mi-vampire ? Décidément, les mortels faisaient des mélanges vraiment bizarres...

Enfin bon, ça ne le concernait pas ! Hermès préférait s'occuper du jardinage de la plaine ! Sauf qu'il dut bien arrêter en voyant l'ange qu'il avait senti lui atterrir devant. Il haussa un sourcil. Quoi ? Il avait rien fait, pourquoi on venait encore l'embêter ? Tiens c'était deux filles. Décidément il n'y avait plus qu'elles sur l'île. Enfin tant que ce n'était pas Iris, ça lui allait. L'ange déposa l'autre personne par terre, une fillette aux cheveux et à la robe blanche. Le côté vampire ne ressortait pas vraiment. L'ange complète lui demanda de l'aide... ? Hén ? Il avait une tête de toubib peut-être ?

Hermès tint son épée vers le sol, laissant le bout de la lame proche de l'herbe pour éviter une bêtise, et observa les deux filles. Celle qui était consciente n'avait pas l'air commode, il plaignait les mortels qui s'y frottaient. Peut-être qu'elles étaient demi-soeurs, puisqu'elles avaient un côté ange en commun. Ca expliquerait que cette fille aux allures peu avenantes prenne la peine de demander de l'aide pour une autre personne.

Sauf que lui n'y connaissait rien en soin. Il n'en avait jamais eu besoin en même temps, alors forcément...


- Non j'sais pas. J'suis pas médecin, j'y connais rien en soins. Cela dit...

Il s'accroupit à côté de la demi-ange, laissant son épée à côté sur le sol. Elle respirait toujours, et n'avait pas l'air d'avoir un sommeil agité.

- Elle semble pas mal en point. Je vois pas de blessures, et son énergie n'est pas basse au point de mettre sa vie en danger.

Son aura était apparue d'un coup. Il ne l'avait pas sentie venir, contrairement à celle de l'ange complète. Il n'y avait que deux possibilités à ça : soit quelqu'un l'avait téléportée, soit elle venait d'un autre monde et avait franchi un de ces portails qui apparaissaient aux mortels sortant de l'ordinaire. Enfin, de l'ordinaire de leur monde. Il n'avait pas senti d'énergie accompagnant en général la téléportation, donc il y avait plus de chance pour la seconde théorie.

- Elle doit venir d'un autre monde. Ptêt que ça l'a choquée et pouf elle est tombée dans les vapes.

Son diagnostic était plutôt pas mal pour un non médecin ! Bon ceci réglé, il reprit son épée et se leva, prêt à retourner à son combat épique.




Anonymous
Invité
Invité
Re: En garde, vil titan ! [Pv Mina Makkura et Juliet Hottenberg] | Ven 19 Aoû 2011, 11:10

- Aille ma tête...

Ce fut la première chose à laquelle je pensais quand je me réveillai enfin. J'avais l'impression que mon crâne allait exploser tellement la douleur était intense. J'avais du mal à me concentrer pour metre mes sens en éveil.
Quand j'ouvris les yeux, je remarquai que j'étais allongée au milieu de fleurs aux senteurs exceptionnels. Puis j'apperçus une fille surement plus vieille que moi et un jeune homme qui s'amusait à couper de pauvres fleurs, comportement que je jugeais légèrement puéril pour son age, mais il faisait ce qu'il voulait après tout.
J'essayais de me relever en vain et me demandai soudain où j'étais, je ne connaissais pas cet endroit. Tout ce dont je me rappelais c'était d'une vive lumière puis plus rien. Je décidai de poser la question à la fille.

- Pourrais-je savoir où nous sommes s'il vous plaît?

Je n'étais pas sur qu'elle ait entendu car j'avais parlé très bas.
Une peur atroce envahit mon esprit, je ne voyais pas Furreur. J'étais presque sure que mon affilié avait passé le portail à mes côtés. Je me soulevais légèrement pour pouvoir mieux regarder autour de moi, et je le vis enfin un peu plus loin assis à nous regarder. Je voulus lui dire de venir, mais je n'y arrivais pas à cause de ce fichu mal de tête.




Anonymous
Invité
Invité
Re: En garde, vil titan ! [Pv Mina Makkura et Juliet Hottenberg] | Ven 19 Aoû 2011, 23:18

La réponse du garçon aux cheveux bleus ne fut pas très convaincante, mais elle le laissa faire lorsqu'il s'accroupit à côté de la fille aux cheveux argentés. Il laissa cependant son épée au sol et conclut, après un rapide diagnostic, qu'elle n'avait pas de sérieuses blessures et bla bla bla... enfin, sa vie n'était pas en danger, donc Juliet n'eut plus aucune culpabilité. Laisser une fille aussi jeune mourir était contraire à ses principes, c'était pour cette raison qu'elle s'était souciée de sa santé. L'éclair que la pirate avait aperçu juste avant de trouver cette fille inerte au sol lui avait rappelé le portail de lumière que le Neptune avait traversé lors de son passage de la Terre à cette île, et l'ange en conclut ainsi que la gamine inconsciente venait elle aussi de la planète bleue, mais n'avait pas eu autant de chance que le bateau côté atterrissage.

« - Elle doit venir d'un autre monde. Ptêt que ça l'a choquée et pouf elle est tombée dans les vapes.
- Je n'en sais rien du tout, mais ce n'est pas ma faute si elle a un esprit fragile,
se contenta de répondre Juliet. »

Elle donna un coup de tête pour remettre sa frange en place et attendit, les bras croisés sur sa poitrine. L'étrange garçon aux cheveux bleus se releva, prit son épée et se prépara sûrement à reprendre l'activité qu'il avait avant que l'ange ne vienne le déranger. Il devait être un peu plus âgé qu'elle mais ses occupations ressemblaient apparemment à celles d'un gamin. Bon, chaque être avait sa façon de s'occuper...
En premier temps, Juliet ne vit pas que la demi-vampire avait ouvert les yeux. Elle était encore un peu sonnée par son passage inter-dimensionnel mais était plus ou moins en forme. L'ange releva le regard vers le ciel et songea à s'envoler encore une fois, pour ressentir les sensations grisantes qui l'envahissaient chaque fois qu'elle prenait son envol, qu'elle traversait les nuages et qu'elle voyait le monde de haut. Ce genre de choses lui rappelait l'époque où Ludwig, son frère aîné, était à ses côtés. Il la regardait voler, riait chaque fois qu'elle ratait son atterrissage et l'applaudissait lorsqu'elle le réussissait. Une belle époque, qui avait été interrompue par ce groupe de Mages aux intentions douteuses...

« - Pourrais-je savoir où nous sommes s'il vous plaît ? »

Une voix qui avait surgi de nulle part, mais le premier réflexe de Juliet fut de baisser les yeux vers la personne inerte, qui ne l'était plus vraiment. En premier temps, elle ne répondit pas. Si cette gamine avait été une Mage, l'ange l'aurait remarqué presque aussitôt, puisqu'elle avait senti cette Aura depuis qu'elle était petite. Il n'y en avait pas, à sa connaissance, sur le Neptune, et si jamais il y en avait eu, elle aurait été trop attachée à l'équipage qui habitait son bateau pour pouvoir les haïr. Juliet regarda alors la jeune fille, reporta son regard sur le ciel mais répondit tout de même.

« - Sanctuary of Heart, l'île céleste... »

Qui regorge de trésors, comme l'aurait affirmé le Capitaine. C'était pour cette raison que le Neptune avait accosté sur l'île et pas autre part. Pour trouver des trésors. L'argent et le rhum était la principale préoccupation de la famille que formait l'équipage du Neptune, car même si aucun lien ne reliait chaque personne, ils étaient comme une grande famille, qui se soutenait mutuellement.
Au lieu de penser à ce qui l'attendait sur le bateau lors de son retour, Juliet préféra se concentrer sur la jeune fille qui venait d'arriver. Elle n'aurait pas demandé où est ce qu'elle était si elle était une habitante de l'île. Juliet en conclut donc qu'elle venait d'une autre planète et, à sa connaissance, les portails ne reliaient l'île qu'à une seule autre planète: la Terre. Juliet se pencha vers elle et préféra lui poser la question.

« - Tu viens de la Terre, je suppose. Je m'appelle Juliet, quel est ton nom ? »

Juliet ne jugea pas utile de poser ces questions au garçon, qui semblait bien occupé.
Elle toisa alors la nouvelle arrivante, et tenta tant bien que mal à analyser l'aura magique de cette dernière. Elle n'eut aucun mal à identifier le côté ange de sa nature, puisque cette Aura, Juliet l'avait ressentie durant la plus grande partie de sa vie, mais la seconde, elle avait du mal. Une demi-ange, puisqu'elle n'avait pas l'air d'une sang-pur. Elle regarda encore un moment la sang-mêlé mais Zwei vint voleter à ses côtés, avant de se poser sur une fleur non loin.

- Hum... ça te dirait d'aller acheter un peu à manger ?
- Inutile, le bateau a assez de...
- Non mais boire un verre, histoire de changer un peu du rhum habituel, quoi.
- On ne boit pas que du rhum sur le Neptune, on...
- Ok ok j'ai compris, j'ai juste pensé que revoir une ville pourrait t'emballer plus que de voir ce tas de fleurs.

Il était vrai que cela faisait un moment que Juliet n'avait pas mis le pied dans une ville pour une autre raison que de piller ce qu'il se trouvait dans les grandes maisons. Zwei était un gentil papillon, qui s'occupait généralement plus de ce que Juliet pourrait faire plutôt que ce que lui voulait faire. L'exemple était pourtant évident: le papillon était plus heureux au milieu de fleurs, et comprenait que sa compagne d'âme puisse préférer la ville. Elle le remercia mentalement, ce à quoi il répondit "Il n'y a pas de quoi ma belle" avant de s'occuper de récolter son nectar. L'ange se tourna vers le garçon qui coupait les fleurs et déclara.

« - Hey, tu ne saurais pas où se trouve la ville la plus proche ? »




Anonymous
Invité
Invité
Re: En garde, vil titan ! [Pv Mina Makkura et Juliet Hottenberg] | Sam 20 Aoû 2011, 10:11

Hermès se contenta d'un haussement des épaules en guise de réponse à la remarque de l'ange complète. Pour lui, tout le monde avait un esprit fragile, à part les Dieux, alors ça le faisait marrer silencieusement que cette nana s'imagine clairement supérieure à la norme mortelle. Enfin, ce n'était pas son problème. Elle avait l'air trop coincée dans son petit monde pour être amusante. Il préférait continuer son rôle de gamin dans les fleurs, mais une voix l'arrêta alors qu'il n'avait même pas recommencer. Laissant le bout de la lame contre le sol, il tourna la tête vers la demi-ange au sol. Elle avait l'air encore un peu sonnée, mais elle n'était plus évanouie. C'était déjà ça.

À en juger par sa question, c'était bel et bien d'un portail qu'elle débarquait. L'ange complète lui répondit. Fort bien, elle avait beau avoir l'air coincée, elle s'occupait de l'autre, ce qui était très bien. Il apprit au passage son prénom, Juliet. C'est toujours bon à savoir. Après tout, le nom d'une personne peut être un puissant moyen de lui nuire, en particulier ceux des mortels. Les Dieux en ont souvent plusieurs, tous aussi vrais les uns que les autres, alors ils ne sont pas vraiment sujets à ce genre d'inconvénients. Plutôt pratique. Bon un Dieu n'avait pas vraiment besoin de ces artifices pour faire du mal à quelqu'un, mais c'était marrant ! Ca pouvait changer des habituelles tortures et autres façons de tuer. En tout cas, c'est ce que disait parfois son oncle Hadès.

Mouais mauvais exemple. Le messager n'était pas comme ça de toute façon. Hm il passait peut-être un peu trop de temps avec son oncle. Enfin, peu importait. Appuyé sur son épée, il écoutait sans se gêner la conversation des deux anges, enfin de l'ange et demi, curieux. Tiens, la Juliet lui reposa une question. La cité la plus proche hein ? Pas difficile. Il garda une main appuyée sur l'épaule pour montrer l'horizon de l'autre.


- Tu as Skyworld, la cité principale de l'île, par-là. Disons à une heure ou deux de marche normale. Une petite demi-heure à vol d'ange, et une dizaine de minutes, voire moins, avec le vent. Ya un peu de tout, le marché est sympa, même si c'est trop facile de leur piquer des produits. Ya des boutiques sympa aussi, mais bien sûr le must reste le château, et le panthéon.

Hermès réfléchit un instant, remettant sa main libre sur la garde de l'épée, toujours appuyée contre le sol. Fallait-il que quelque chose se prépare pour avoir autant de nouveaux sur l'île ? Peut-être. Ca pouvait se révéler amusant. Il faudrait qu'il aille en parler avec son cher père, peut-être aurait-il une mission intéressante à lui confier. En attendant, s'il voulait lui parler, il devrait rentrer en ville. Il avait fait un bon massacre de fleurs, enfin de titans, c'était très bien.

- J'ai rien à faire, j'peux vous accompagner, enfin si la p'tite miss y va aussi.

Avec un peu de chance, le trajet sera marrant.




Anonymous
Invité
Invité
Re: En garde, vil titan ! [Pv Mina Makkura et Juliet Hottenberg] | Sam 20 Aoû 2011, 14:51

La fille se décida à me regarder mais ne me répondit pas. Elle semblait perdue dans ses pensées. Puis elle se décida enfin à répondre à ma question.

- Sanctuary of Heart, l'île céleste...

Je n'avais jamais entendu parler d'un pays ou d'une région appelé comme cela. J'étais donc arrivée à un endroit dont je n'avais aucune information à part le nom. Je commençais légèrement à angoisser, je ne connaissais personne ici, et j'allais surement me perdre très rapidement dès que les autres me laisseront seule.

- Tu viens de la Terre, je suppose. Je m'appelle Juliet, quel est ton nom ?

Je me demandais comment elle savait que je venais de la planète bleue, mais ne posais aucune question à ce sujet, me contentant juste de répondre:

- Oui, je suis née là-bas. Mon nom est Mina.

Ce n'était vraiment pas une bonne idée de dire son prénom à la première inconnue de passage, mais elle ne me paraissait pas malsaine...
Je me demandais aussi si elle était un humain, un démon, un vampire, un ange ou une autre race qui m'était encore inconnue.

-De quelle race es-tu?

Un papillon se mit à voleter autour d'elle et retourna butiner les fleurs aux alentours, changeant de couleur au fur et à mesure qu'il aspirait le pollen.
Elle se retourna vers l'homme aux cheveux bleus.

- Hey, tu ne saurais pas où se trouve la ville la plus proche ?

Il nous expliqua qu'il y avait effectivement une ville non loin d'ici du nom de Skyworld. Il parla un peu des sortes de bâtiments que nous pourrions trouver là-bas. Je n'aimais pas tellement la ville car j'avais avant tout appris à vivre dans la forêt, et j'avais une phobie de la foule. Bien sur, dans les bois on ne croise pas grand monde, je n'avais donc jamais su comment réagir devant un tas de gens.

- J'ai rien à faire, j'peux vous accompagner, enfin si la p'tite miss y va aussi.

Me sentant vaguement concernée, je hochais la tête en signe d'approbation. Je montrais mes ailes puis m'envolais en attendant que l'on me montre le chemin à prendre pour aller à cette ville. Je me demandais s'ils savaient voler.D'aussi haut j'appercevais quelques habitations, mais surtout une roue qui tournait... je ne connaissais pas ça, et j'étais trop curieuse pour ne pas aller voir.

- C'est quoi ça? dis-je en montrant du doigt le sujet de ma curiosité. On peut aller voir?

J'affichais un grand sourire avant de commencer à voler vers la chose sans vraiment faire attention si les autres avaient décidé de me suivre.




Anonymous
Invité
Invité
Re: En garde, vil titan ! [Pv Mina Makkura et Juliet Hottenberg] | Lun 22 Aoû 2011, 17:07

La nouvelle arrivante sur l'ile s'appellait donc Mina, mais avec un tel prénom, il était impossible pour Juliette de déterminer de quelle région de la Terre elle venait. C'était plutôt le nom de famille qui déterminait les origines, comme par exemple "Hottenberg" qui était un nom typiquement Autrichien. La question que Mina avait posée par la suite avait arraché un froncement de sourcils de la part de Juliet. La demi-ange venait de lui demander de quelle race elle était, et la pirate ne savait si elle devait vraiment répondre. Elle haussa les épaules et finit par dire la vérité, puisqu'elle allait à un moment ou un autre déployer ses ailes afin de rejoindre la ville la plus proche. Juliet ne daigna pas poser un second regard que Mina mais répondit qu'elle était une ange, et c’était tout.
Suite à cela, Juliet avait demandé au seul homme qui se trouvait dans les parages la direction de la ville la plus proche, et il avait répondu en calculant rapidement le temps qu'il fallait pour y parvenir. Avec un peu de chance, il y aurait plus de vent en altitude, et Juliet pourrait y aller sans trop perdre de temps.
Le garçon aux cheveux bleus proposa de les accompagner, et Juliet ne refusa pas, car elle n'avait aucune idée de comment retrouver la ville qu'il lui avait indiquée si elle se perdait. Mina, en revanche, n'attendit pas que Juliet réponde, car elle déploya des ailes blanches et plumeuses, avant de s'envoler dans les airs. Ses ailes étaient grandes, mais Juliet savait que les siennes l'étaient encore plus.

- Elle est bête ou quoi, de s'envoler comme ça sans vous attendre ? fit remarquer Zwielicht.
- Laisse tomber, qu'elle aille vivre sa vie, j'en ai rien à faire... fut la seule réponse de Juliet.

À ces mots, elle déploya à son tour ses énormes ailes d'un blanc lumineux, ailes qu'elle adorait utiliser pour se déplacer. Cela faisait un moment qu'elle n'avait pas volé, et cette sensation de liberté était toujours aussi agréable. Elle avait passé beaucoup de temps sur le Netpune et s'était donc habituée à 'ressentir' la mer plutôt que le ciel, mais si elle avait dû choisir, elle aurait préféré voler. Voyager en bateau n'était pas déplaisant, au contraire, mais elle préférait nettement la voie des airs, parce qu'elle était dans son élément, tout simplement, contrairement au Capitaine qui se sentait sûrement mieux dans l'eau. Pour rien au monde elle n'aurait voulu quitter l'équipage, qui était constitué d'êtres exceptionnels, et qui la faisaient rire même si elle ne le montrait jamais en public.
Elle se ressaisit et leva les yeux vers Mina, qui s'éloignait petit à petit. Si elle continuait, elle allait sûrement finir par s'égarer, mais Juliet ne s'inquiétait pas vraiment de sa sécurité, car si elle se blessait, elle en serait la seule et unique responsable.
Elle se tourna vers le garçon qui était encore au sol mais détourna vite le regard pour rejoindre Mina. Juliet avait, même si elle ne l'avouerait jamais tout haut, hâte de découvrir cette ville, Skyworld, dont le nom était très agréable à entendre. Elle se demandait si elle allait être très différente de Vienne ou, au contraire, compter beaucoup de similitudes. Comme pour répondre à ses pensées, le vent se mit à souffler dans son dos, accélérant alors la vitesse à laquelle elle volait. Sa façon de voler était gracieuse et unique, car on captait l'aisance qu'elle avait dans les airs. Elle avait d'ailleurs appris à voler très jeune, et cela se ressentait presque.

« - C'est quoi ça ? On peut aller voir ? »

Mina venait tirer Juliet de ses songes. Cette dernière ne saurait déterminer depuis combien de temps elle volait, tant elle s'était prise dedans. Mais cela ne devait guère faire plus de dix minutes, comme l'avait calculé le mec aux cheveux bleus. Juliet ne risqua pas de regard en arrière, car il avait proposé de les accompagner, donc il était forcément derrière elle. Pour rien au monde elle n'aurait voulu stopper ce moment de pure transe où elle volait, comme d'habitude.
Ce fut pour cette raison qu'elle ne répondit pas à Mina, qui avait pointé ce qui ressemblait à une grande roue. Juliet se demandait comment se faisait-il qu'une fille de son âge ne sache pas de quoi il s'agissait. Il y en avait des tas, de parcs d'attractions, sur Terre, et qu'elle ne sache pas ce que c'était l'étonnait un peu. Juliet suivit tout de même la jeune fille, car même derrière ses airs froids, elle ne la laisserait pas tomber tant qu'elle n'aurait pas trouvé un lieu ou loger. Après quelques minutes de vol, elles se posèrent devant ce qui ressemblait à un parc d'attraction, et attendirent que l'autre se pose également.

« - C'est quoi ton nom, à toi ? lui demanda Juliet lorsque ce fut fait. »




Anonymous
Invité
Invité
Re: En garde, vil titan ! [Pv Mina Makkura et Juliet Hottenberg] | Ven 26 Aoû 2011, 10:50

Ah les nouveaux... c'était amusant au début, quand ils faisaient leurs gros yeux surpris devant la ville. Ou quand ils jouaient les "je sais tout" alors qu'ils étaient tout aussi intrigués que les autres. Ces deux-là semblaient davantage être de la première catégorie, même si la Juliet penchait un peu pour la seconde. La gamine - difficile de penser autrement quand on la voyait si petite et fragile - dit s'appeler Mina. Hop, information notée dans un coin. Elle hocha la tête à sa proposition de les accompagner.

Cela dit, elle n'attendait pas et hop, s'envola. Ce qu'elle était pressée, rho zen, yavait tout le temps ! L'autre, la Juliet, n'avait pas émis d'objection, et semblait bien plus calme, réfléchie. Bon point pour elle. Cela dit, lui aurait déjà envoyé balader ce fichu papillon qui leur tournait autour. À moins que ce fut un affilié ? Va savoir. Remarque Hermès appréciait grandement de ne pas en avoir : toujours quelqu'un dans les pattes, yerk, pour l'éternité qui plus est... non, ça n'était sûrement pas plaisant.

La Juliet déploya ses ailes et s'envola à son tour. C'était joli ces plumes de partout, mais un peu encombrant aux yeux du messager, qui n'avait pas besoin de tout ça pour voler.


- Bon chacun son tour hein !

Hermès prit le temps de s'étirer le dos et concentra son énergie. Le vent s'accentua autour de lui et, rapidement, l'éleva dans le ciel. Tranquillement, il vola à sa façon, en s'amusant : il faisait mine de battre des bras, comme si c'était des ailes, alors que ça ne servait absolument à rien. Mais ça l'amusait ! Hop, tel un oiseau, il fendit l'air, les vents le portant sans la moindre difficulté. Il aurait pu utiliser ses chaussures, mais autant garder son anonymat. Il n'allait pas déjà effrayé des petites nouvelles !


Le messager n'eut aucun mal à rattraper les deux anges, s'éclatant à battre des bras dans l'air. Ok, il était loin d'avoir la grâce de Juliet, qui était clairement dans son élément, mais... il avait beau faire le pitre, si on prenait le temps de regarder, on voyait très bien qu'il maîtrisait parfaitement le vent, et avait une harmonie complète avec l'élément. Allez, un petit looping avant de s’arrêter près des anges.


- Ca ? Ben une grande roue !

Elle vivait dans un trou quand elle était dans son monde ? Ou alors, c'était vraiment une autre dimension que la Terre. Ce serait surprenant, vu que normalement seuls les Terriens débarquent sur l’île en ce moment, mais pourquoi pas. Un bug, ça arrive ! Enfin, les deux anges continuèrent leur vol pour aller se poser dans un parc d'attraction. Hermès s'amusa à faire quelques pirouettes très agiles avant de finir par un looping pour se poser près de Juliet. Le vent autour de lui disparut aussitôt, seule une petite brise agréable resta.

- Huuuuuh ça sent la barbapapa ! Faut que j'en chipe ! Mon nom ? On m'appelle Wind !

Il aimait bien ce surnom, parfaitement. Regardant autour, il repéra un stand de vente de barbapapa.

- Vous en voulez ? Tant que j'y suis, autant en piquer plusieurs, ça sera un peu plus intéressant !




Contenu sponsorisé
Re: En garde, vil titan ! [Pv Mina Makkura et Juliet Hottenberg] |

 
En garde, vil titan ! [Pv Mina Makkura et Juliet Hottenberg]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [vends] Titan legion,squat,necron,garde imperiale
» Titan Garde Imperiale
» laurent - Garde Impériale 5000 points - Terminé
» [achat] Titan et/ou gargant
» [VENDS] Armée garde impéiale + titan warlord baisse du prix

Sanctuary of Heart :: RPs abandonnés-
Sauter vers: