Partagez | 
 

 L'ivresse réserve des surprise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Dieu des Vents

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Eole
Dieu des Vents
Coeurs : 342 Messages : 534
Couleurs : #DF6D14 (Eole) - #6600FF (Athos)
J'ai traversé le portail depuis le : 04/06/2014 et on me connaît sous le nom de : Ruru Mon nom est : Eole Actuellement je suis : Marié, en pleine reconquête de sa belle et Bisexuel. Il paraît que je ressemble à : Lavi - D.Gray-man & Mikoshiba Momotaro - Free! et à ce propos, j'aimerais remercier : Moi pour le vava & Pride (Fifille) pour la sign ♥
L'ivresse réserve des surprise | Lun 16 Mai 2016, 20:50

Le vent, guidant mes pas, me poussant avec allégresse dans les rues un peu louches de cette île. Quand j'y penses, je n'y suis plus retourné depuis cette histoire de vol avortée dans l’œuf grâce à ma divine intervention. Je suis trop fort. Je dis ça, je ne dis rien. Je sifflais un air au hasard, un mélange de Barbie Girl et Highway to Hell. Oui, je sais le mélange est inédit. Voir impossible. Mais avec moi, il fallait pas s'étonner de quelque chose. Les mains dans mes poches, je marchais,, regardant les alentours de mon œil unique. Vert, pétillant d'une malice étrangère. Celle qui caractérisait souvent une connerie aussi grosse que moi. Mais j'assume, être un dieu, c'est aussi ça. S'amuser un peu et après réparer les dégâts comme si rien n'existait. Alors qu'en fait si. Je croisais quelques regards connu, puis d'autres moins. Pourtant l'un de ses visage m'intriguait. Il me disait vaguement quelque chose. Mais quoi. Je me grattait le menton. La seule façon de savoir c'est d'aller vers lui. La dernière cervoise était celle de trop. Car je n'agissais pas normalement, comme si la normalité c'était mon truc. Ça se saurait tient. Oui, j'avais eu des enfants normalement, la génétique, je ne pouvais pas jouer avec. J'étais à la hauteur du personnage. Un homme avec une jolie barbe, sur moi c'est joli, mais pas trop conseillé, déjà qu'on me confondait avec un pirate à cause de mon bandeau. J'avais la classe, c'était pour ça. Arf, je l'ai déjà pensé ça, on s'en fiche.

« Bonjour jeune homme. »

Bon au moins, ça c'était fait, il ne me restait plus qu'à dire la suite. Tout ici sentait l'alcool, la drogue et le sexe. C'était vraiment qu'ici qu'on pouvait sentir ce mélange toxique que les mortels apprécient trop. L'alcool, un peu, la drogue, j'aime moins, le dernier, je vais pas le penser comme ça. Je ne suis pas assez pompette pour penser comme ça. Désolé. Je devais rester sérieux, dans la mesure du possible.

« Vous avez un souci ? »

Ou comment mettre les pieds dans le plat, bien joué mon grand. Je suis parfois bien stupide. Il ne faut pas m'en vouloir, mais ce visage ne m'était pas si inconnu. Il avait un certain âge, soit vampire, soit mythologique. J'arrivais pas à savoir avec les auras mêlées quand j'avais un verre dans le nez. Je suis peut-être une divinité, mais pas infaillible. Une divinité mineur, alors que sans moi certaines choses ne pourrait pas exister. Mais est-ce qu'on me remercie ? Non. Bien sûr que non. Mais là n'est pas le sujet. Là j'étais proche d'un homme moitié fils de dieu et d'une créature doté de longévité. Quel dieu. Ça c'était toujours le grand mystère. C'était marrant de voir les fils de parler de leur parents divin en bien ou en mal. Même quand il s'agissait de moi. Je suis loin d'être un bon père. Parfois absent, parfois pire que collant. Changeant comme mon élément. Ça ne changerait pas, ça.






avatar
Invité
Invité
Re: L'ivresse réserve des surprise | Ven 20 Mai 2016, 19:40

   

   

    

   Pour aucune raison, j’ai décidé de faire mon social et sortir un peu, voire ce que la vie peut bien avoir à offrir aujourd’hui. Alors, en laissant mes pas me guider, je me suis retrouvé dans ces rues souvent dites non recommandées pour des promenades nocturnes et solitaires comme c’est le cas pour moi. Personnellement, ce n’est pas ça qui va m’effrayer, au pire, je fais partie de ceux qu’on évite dans la rue alors bon. En fait, je dis “pour aucune raison”, mais je sais qu’il y en a une, sinon je ne serais pas venu ici pour le simple principe d’être là. Alors je suis là à marcher tout en observant les gens que je croise, certains me semblant familiers, d’autres étant de nouvelles têtes, ça fait réaliser que la population s’agrandit vraiment… Pour une raison qui m’est inconnue pour le moment, mon attention se concentre sur ce qui semble être un jeune rouquin, mais quelque chose me fait croire que son âge physique n’a rien à voir avec le nombre d’années d’existence qu’il a réellement. Pourquoi je pense ça? Je ne sais pas, mais mes feeling ont toujours été bons donc j’en déduis que ça doit être vrai. Avant que je puisse pousser ma réflexion plus lui, le voilà qui vient me parler.

“ Bonjour jeune homme ”, vu la tête qu’il a, c’était assez ironique de se faire appeler “ jeune homme ” par lui, mais bon ! Je me permets de l’évaluer du regard tout en lui répondant d’un signe de tête suivi d’un sourire. Plus je le regarde et plus j’ai le sentiment qu’il n’est pas venu me voir pour rien. Que ce soit parce qu’il a une raison particulière ou parce que la vie en a voulu ainsi, il n’est pas devant moi pour rien. Il me reste juste à savoir pourquoi. “ Vous avez un souci ? ” Un souci? Peut-être bien, il y a un homme qui se tient devant moi, me parlant, mais je sais pas c’est qui. Est-ce qu’on peut considérer ça comme un souci ? Peu importe.

   « Un souci, je ne dirais pas, mais par contre, il y a un truc qui m’embête vraiment.. »


   Je me dis que tant qu’à devoir lui parler, aussi bien savoir à qui je parle ! Je l’avoue, j’ai toujours été très curieux, du coup, je ne serais même pas capable de me concentrer sur une conversation s’il me manque des informations. C’est bête, mais c’est ainsi. Ça m’a souvent valu des commentaires du genre “ C’est quoi, tu travailles pour le FBI? ” Oui, je pose tant de questions quand je m’y mets, je m’en excuse d’avance. Ou pas.

« J’ai le sentiment que je devrais savoir qui vous êtes et pourtant, rien ne me vient en tête. Aucun nom, aucune référence. Ce qui me mène à cette question ; qui êtes-vous ? »  

Wow, c’est sorti de façon plus directe que je ne l’avais prévu… Bon, bah je vais devoir faire avec et voir ce que ça va donner!
Dieu des Vents

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Eole
Dieu des Vents
Coeurs : 342 Messages : 534
Couleurs : #DF6D14 (Eole) - #6600FF (Athos)
J'ai traversé le portail depuis le : 04/06/2014 et on me connaît sous le nom de : Ruru Mon nom est : Eole Actuellement je suis : Marié, en pleine reconquête de sa belle et Bisexuel. Il paraît que je ressemble à : Lavi - D.Gray-man & Mikoshiba Momotaro - Free! et à ce propos, j'aimerais remercier : Moi pour le vava & Pride (Fifille) pour la sign ♥
Re: L'ivresse réserve des surprise | Sam 21 Mai 2016, 07:28

J'étais toujours entre deux eaux, raisonnement et son inverse. Je voguais dans des eaux troubles, marrant pour un dieu qui a aidé durant des siècles à naviguer. Sans aucune reconnaissance. Quel monde cruel n'est-il pas. Le fait que cet homme me parle me faisait plaisir. J'étais apte à écouter ses petits tracas de mortel. Ma bonne humeur ou ma colère, va savoir. On savait jamais avec moi m'aidait à supporter les choses significatives d'une vie de ces créatures qu'on était censé protéger un peu, nous les dieux. Ils se débrouillaient souvent pour se mettre dans des merdes pas possible. Quel était donc cette chose qui enquiquinait cet homme mûr, mais jeune à mes yeux. Quand il parlait de ce moment de doute qu'il avait à mon encontre. Connaissance et inconnu. Tout ça pour me demander qui j'étais. J'avais envie de répondre Batman, pas sûr qu'il comprenne la blague.

« Qui je suis ? Tu aimerai savoir, n'est-il pas. Je suis Eole. Divinité mineure, mais pas en age. »

J'ajoutais un rire qui se voulait charmeur. Mais bon, la famille, je n'y touche pas. Puis, je tentais d'être fidèle à ma femme.Dur quand elle se fait à son tour absente. C'était sûrement sa vengeance pour toutes mes tromperies. Même si je sais qu'elle était trop prude pour me faire le même coup. Avoir peur qu'elle le fasse était dur pour mon pauvre cœur. Oui, les dieux en ont un.

« Je dirige les vents, je suis parfois la petite voix qui pousse les gens à créer de nouvelles choses, sculpteur de nuage pour petits et grands enfants. Voilà un peut près ce que les mortels nomme CV. Même si le latin est langue morte, je trouve qu'elle a de beau reste dans la langue moderne. »

Pour une personne qui a vu la langue se succéder, c'était drôle d'entendre le sancturien, un savant mélange de plein de choses et de grec ancien. Il ne fallait pas oublier les créateurs de l'île, c'est à dire les dieux comme moi. Quand l'île se fait interprète pour notre bon plaisir. C'était beau la magie, il n'y avait pas à dire. Pour prouver mes dires, je faisais une petite téléportation, ramenant un seau jaune poussin entre mes mains. Pratique pour mes futures régurgitation. Il fallait toujours penser à la suite.

« Quand à me connaître ou non, peu de gens se souvienne de moi ou connaisse simplement mon existence, j'ai été complètement zappé dans un dessin animé de Disney. Mais tu as un visage qui m'est pas totalement inconnu. J'ai fait pas mal de bêtises dans ma longue vie, ça n'aide pas. »

Pourquoi je disais ça ? De toute façon, même à moitié bourré, j'étais plus fort que cet homme, merci les pouvoirs que je possède. C'est une vraie bénédiction. Je sens que cette rencontre pourtant n'est pas si anodine que ça. C'est un de mes vents qui me l'as doucement dit à l'oreille. Un courant d'air froid. Comme si un vent de jeunesse traversait l'île. Je le dirigeait vers les bonnes personnes. Leur prouvant que quelqu'un pouvait le soutenir quelque part.






Contenu sponsorisé
Re: L'ivresse réserve des surprise |

 
L'ivresse réserve des surprise
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» réussir à 200% ma surprise et notre séjour
» Réserve de marche, entre théorie et réalité
» Surprise Winnie l'Ourson
» nouveau pc et cadeau surprise...
» IVRESSE OPHIDIENNE par Nolan

Sanctuary of Heart :: La Cité de Skyworld :: Ruelles sombres-
Sauter vers: