Partagez | 
 

 L'insouciance d'une rencontre, l'innocence d'une première fois. [Pv Dean]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 




avatar
Invité
Invité
L'insouciance d'une rencontre, l'innocence d'une première fois. [Pv Dean] | Lun 25 Avr 2016, 10:52


Deux semaines au part avant, j'étais en compagnie d'une amie et elle s'appelait Natasha ! Nous avions été en ville pour faire les magasins et j'avais été déçue qu'Adeile ne nous accompagne pas du tout. Cette dernière était énergique, mais je n'avais pas l'impression de la voir sortir énormément comparée à moi. Ma foi, je ne lui en voulais pas pour autant et nous avions pu rencontrer des hommes. Certes de loin pour ma part, mais un des deux me plaisait et je l'avais dit à ma pote. D'ailleurs, elle s'était empressée d'aller voir son ami, afin de prendre son numéro de téléphone et de le draguer par la même occasion comme s'était son genre. Pour ma part, j'avais préféré regarder ailleurs et nous avions pu voir une Leonor timide pour la première fois. Nat' était revenu peu de temps après et nous étions parties dans la direction opposée de ces garçons. J'avais senti que cette dernière tramait quelque chose et depuis, elle ne m'en avait jamais parlé. Jusqu'au moment ou elle m'explique que nous allions faire une sortie à trois et que c'était l'occasion pour moi de découvrir de nouvelles personnes et donc l'ami de la personne sur qui j'avais flashé en quelque sorte. De plus, elle avait des arguments pour me faire venir et elle m'avait raconté que celui-ci me parlait du garçon.

**********

Aujourd'hui, je m'étais préparé pour la sortie que j'attendais au final avec impatiente. Je portais une jupe blanche avec un chemisier à manche court et à décolleté en V de couleur bleu turquoise. Je portais une veste beige et des chaussures noires avec de légers talons. Je prenais mon sac à main et je filais en vitesse à l'extérieur. Nous avions rendez-vous pour dix heures et en arrivant, je réalisais à quel point je pouvais être en avance. Je me trouvais sur la grande place d'Athéna, une déesse que j'appréciais beaucoup. Je ne la connaissais pas, mais je trouvais que ça lui correspondait bien ! Il était environ neuf heures cinquante et j'avais du même coup dix minutes à l'avance.

Alors, que l'heure du rendez-vous arrivait à son terme, je réalisais qu'aucun des deux n'étaient toujours pas arrivé. Par contre, je pouvais voir une personne inattendue et je commençais à avoir des rougeurs au niveau du visage. Oh mon dieu, ne me dites pas que lui aussi était prévu pour le rendez-vous et que les deux me faisaient la surprise ? D'ailleurs, ou est-ce qu'ils pouvaient bien être. En tout cas, je m'approchais de lui avec un grand sourire et j'avais réussi à cacher mon trac pour le moment.

- Sa... Salut ! Est-ce que tu es la pour la sortie avec mon amie Natasha et ton ami ? Si oui, ils ne sont pas encore arrivé pour le moment et nous serions les premiers.

J'avais osé lui parler... Oh my god. C'était vraiment étrange pour moi. Je ne me sentais pas assuré du tout pour la première fois de ma vie et je trouvais que ça ne m'allait pas. Soudain, je recevais un message et je le regardais. Natasha disait être malade et qu'elle ne pourrait pas venir. La... La... Et puis zut, je ferais du mieux que je pourrais. Je voyais gros comme une maison que c'était un mensonge. Par contre, je ne savais comment lui dire que mon amie ne pourrait pas venir, à voir si le sien viendrait et s'il ne vient pas... Alors, je saurais que c'est un mensonge.

- Ma pote ne peut pas venir pour aujourd'hui et elle ne sait pas ce qu'il en est de ton ami. Peut-être qu'il est seulement en retard.

Un peu d'espoir ! Au secouuuuurs, je n'étais jamais sorti avec une personne que je ne connaissais pas. Booon, j'ai rencontrer du monde au hasard, mais c'est pas pareil la. Il me plaisait vraiment !


©Eikyuu




avatar
Invité
Invité
Re: L'insouciance d'une rencontre, l'innocence d'une première fois. [Pv Dean] | Ven 29 Avr 2016, 17:35

L'insouciance d'une rencontre, l'innocence d'une première fois

Dean & Leonor


J’avais rencontrer cette fille il y a de cela deux semaines, Maxime, un camarade de ma promo m’avait invité à une sortie, à force de m’inviter, j’avais accepter. Et en sortant nous avions croisé deux filles, dont l’une plutôt mignonne mais timide et l’autre... plus quelconque d’irais-je. Bref, ce n’étais pas mon genre et comme j’étais occuper à penser tout autre chose, je ne lui avais pas adresser la parole. Avant que nous nous quittions, la seconde fille avait discuter avec Maxime, bien plus directe pour avoir son téléphone, cela m’avait fait sourire, c’était plutôt rare d’avoir des personnes aussi directe.

- - - - - - - - - - -

Et me voilà à revenir en ce lieu invité par la même personne, qui avait compris que je marchais seulement en étant forcé. Toutefois, il m’avait dit qu’il y aurait sa copine et qu’il voulait que je sois un peu plus présentable, je lui avais fait les gros yeux, sous entendait-il que je m’habillais mal ou que je pouvais mieux faire ? La nuance est infime, mais tout de même.

Soupirant ce matin là, quel idée de partir pour dix heures... J’avais pris une douche et mis des chaussures marrons foncés, un pantalon en tissu marron claire, un t-shirt blanc court en col V dessous un pull rouge. Une petite touche de parfum avec une petite sacoche accroché à ma ceinture beige, dans lequel je mettais quelque objet que je ne divulguerais pas pour faire mec mystérieux.

Prenant les clés de mon petit appartement, Karamel sauta sur mes épaules, refermant la porte juste après.

« Allez Dean, on a une belle journée, souris un peu. » me fit-il alors que je sortais dehors ou le soleil m’assiégeais de ses rayons malgré l’heure.

-Oui oui Karamel, j’espère juste qu’on tiendra pas la chandelle, ou sinon je me casse aussi sec. Lui dis-je en lui grattant sous le menton, le faisant... ronronner je crois.

Mes pas me menèrent à la grande place d’Athéna à l’heure convenu, j’aime être ponctuel. On était encore trop tôt pour qu’il y ai de monde, donc le lieu était plutôt paisible et agréable avec des bâtiments à l’architecture si agréable au regard que je fus content rien que pour cela de m’être déplacer.

J’aurais vite vue Maxime, mais à sa place, une autre silhouette fis son apparition. Et elle avait soigné sa tenue, elle était très jolie, lorsque je croisa son regard, je reconnue cette fille, sans pour autant savoir son prénom.

« Tu la connais ? » me demanda Karamel par la pensée, n’étant pas avec moi la dernière fois et étant tout aussi surpris de ne pas croisé mon camarade.

Ce fut elle qui vint à moi me saluer. Elle me disa aussi que son amie (qui étais la petite-amie de Maxime ? Ou c'était elle la copine ?) n’était pas encore arriver, que nous étions les premiers.

-D’accord, bonjour. Lui répondis-je simplement alors que son téléphone sonna.

Elle regarda son écran et j’attendis qu’elle en lève le visage pour m’apprendre que son amie allait être absente et qu’elle ne savait pas forcément si Maxime allait pouvoir venir. Je m’y quelque seconde à réagir, le temps d’enregistrer la situation. Elle était en train de dire que mon « ami » n’allait peut-être pas être présent lui aussi. Qu’on allait être à deux, je fronça les sourcils et reposa Karamel sur le sol.

-Deux secondes, je vais l’appeler.


Je sortis mon téléphone de ma poche et tapa sur le numéro, entendant la sonnerie et me retournant, faisant quelque pas ici et là, lorsqu’il décrocha.

-Allo ?
-Salut Maxime, où es-tu ? On t’attends nous.
-Hein ? Quoi ? Me répondit-il avec une petite voix, je sentais la colère poindre le bout de son nez, mais resta calme.
-Tu sais, aujourd’hui tu m’avais invité à une sortie avec des filles.
-Oh mince, c’est aujourd’hui ?
Si j’avais pue l’étrangler, je crois que je l’aurais fait
-Désoler mec, hier il y a eu une super fête et j’ai bu. Je suis tout retourné, je suis même pas sur de chez qui je suis. Mal de cr...
Je ne le laissais pas répondre que je raccrochais avant de m’énerver et de crier sur lui, je détestais qu’on me propose certaine sortie, si en plus on me laissait en plan alors là. Karamel le senti et me calma.

« Dean ce n’est rien, en plus tu es en très bonne compagnie, regarde, elle est mignonne comme tout cette femelle. » le panda me tournait autours du pied, je le souleva et le mit sur mon épaule. Puis me tourna vers la jeune fille, souriant.

-Désoler, apparemment les deux nous ont mis un lapin. Par contre je suis désoler, mais je ne sais pas du tout s’ils avaient prévus quelque chose à faire. T’ont-ils mis au courant ? Au pardon, je ne me suis pas présenter. M’approchant d’elle, je lui tendis là main, pas assez à l’aise pour lui faire la bise comme je l’avais appris. Quoi que d’autre culture faisait bien différent donc bon... Je m’appel Abel-Dean et toi ? J’imagine aussi que tu voulais voir ton amie, je risque de ne pas être une bonne présence, si tu veux rentrer chez toi, je comprendrais. Ce n’est pas comme si tu étais venu pour moi. Plaisantais-je.

« Mais te dénigre pas Dean, tu plais aux femelles. » me murmura mon affilié à quatre pattes. Il allait continuer alors je lui grattas le crâne, ce qu’il n’aimait pas et comprit qu’il devait se taire.

-Et je te présente mon affilié Karamel. Souriais-je.


DEV NERD GIRL

 
L'insouciance d'une rencontre, l'innocence d'une première fois. [Pv Dean]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [SPOILER] La "Première fois" de Crichton
» Stargate Atlantis - La première fois qu'on s'aimera - Rodney/John - G
» La première fois (on lit avant de répondre au sondage!)
» Ma toute première fois, toutoute première fois...
» la première fois...

Sanctuary of Heart :: La Cité de Skyworld :: Marché-
Sauter vers: