Partagez | 
 

 « Tiger attack » | Leonor&Axel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Hybride Ange & Tigre blanc

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Axel d'Acres de Belcourt
Hybride Ange & Tigre blanc
Coeurs : 12 Messages : 26
Couleurs : S'exprime en #990033
J'ai traversé le portail depuis le : 10/04/2016 et on me connaît sous le nom de : Anna. Mon nom est : Axel d'Acres de Belcourt. Actuellement je suis : paumé, désintéressé et asexuel. Il paraît que je ressemble à : Accelerator de Toaru Majutsu no Index et à ce propos, j'aimerais remercier : ~
« Tiger attack » | Leonor&Axel | Jeu 21 Avr 2016, 20:08

「 Le combat mental d'un tigre perdu, son chemin croisant celui d'une jeune blonde au caractère jovial. 」
Narrateur ; Conscience ; Pensée ; « Parole »

Leonor & Axel
Tu ne sais pas où tu vas, Axel, encore une fois, tu es perdu. Tu as quitté ton refuge car tu ne te sentais pas bien, car tu ne te sens à l'aise nul part. Ton corps te fais encore souffrir, tes plaies cachées par les bandages sont encore loin d'être guéries, mais tu sens quelque chose qui te dévore de l'intérieur alors que tu boitilles difficilement. Tu aimerais sortir de cette ville, fuir ces gens qui regarde ton corps cassé se traîner dans les rues. Tu as besoin d'espace pour te recentrer sur toi-même.

Il tituba jusqu'aux portes de la ville, refaisant le chemin qu'il avait prit lors de son arrivée sur l'île. La terre et les cailloux crissèrent sous sa béquille alors qu'il s'avançait lentement dans les prés. Il était comme une tâche blanche au milieu de l'herbe verdoyante, une tâche sombre au milieu de la journée. Un sourire dérangeant persistait sur ses lèvres, sa main étant accrochée dans ses cheveux pour tenter de calmer son esprit. C'était encore le bordel dans sa tête, il l'entendait encore, sa folie, qui martelait son corps dans l'espoir de le faire sombrer. Mais cette foi-ci, quelque chose d'autre venait y mettre du sien dans son combat acharné de psychotique. Un félin. Blanc rayé de noir. Une bête qui n'était autre que lui-même. Il continuait de s'enfoncer dans la nature, la ville disparaissant peu à peu derrière lui, au loin. Ainsi, même s'il craquait, il ne ferait du mal à personne. Sa bestialité ne blessera personne si elle arrivait à reprendre le dessus. Mais il faisait tout pour l'étouffer, la sueur perlant sur son front, les larmes aux yeux et ce sourire. Ce sourire schizophrène qui était accroché à son visage, comme dans un espoir de ne pas totalement sombrer.

« Il est là. »

Le cavalier sans tête, le chevalier de ta folie, la faucheuse de ton corps. Tu le vois, l'entends, le sens lever sa lame au dessus de ton corps. Et à nouveau ton corps t'échappe, ton cerveau fond en lui, tes sens explosent et tu perds le contrôle. Ta béquille tombe dans l'herbe et tu portes tes mains sur tes tempes en serrant les dents. Tes genoux rencontrent le sol, la douleur te déchirent les hanches et tu paniques en vain.

Comme si l'espace même grésillait, son corps changea plusieurs fois de forme. Un coup le gamin cadavérique hurlant de douleur, un coup l'immense tigre grognant en raclant la terre de ses griffes acérées. Et ça switch, lui, le tigre, lui, le tigre, lui... Pendant un instant, il garda une forme semi-humaine, les deux oreilles rondes perçant ses cheveux blancs et la longue queue tigrée gisant au sol.  Les doigts agrippés sur son visage, le souffle court, il fixait le sol devant lui. Le regard vide et tétanisé, comme si ce qu'il voyait ne faisait pas partie de ce monde. Sa folie se faisait repousser lentement au fond de son esprit par les rugissements de sa partie hybride, elle aussi présente dans sa tête. Ça commençait à faire du monde dans son pauvre cerveau, déjà qu'il avait du mal à se gérer tout seul, si le cavalier et le tigre s'amusaient à foutre encore plus le bordel, il allait vite perdre la raison. Encore faudrait-il qu'il en ait encore une...

Et une dernière fois, tu ressens la fourrure blanche recouvrir ton corps. Tout te paraît soudainement plus stable, que ce soit ton corps ou même ta tenue sur tes membres. Le calme revient un instant dans ton esprit et tu arrives à nouveau à réfléchir sainement. Tu as toujours connu cette partie de toi, tu as toujours su quelle était là puisque tu avais passé te pauvre vie à te répéter sans cesse les paroles des dames de chambre. « Il est né félin » qu'elles disaient. Tu n'en avais jamais eut le souvenir, de tes premiers pas en tant qu'hybride, mais même aujourd'hui, alors que tu le voyais pour la première fois, tes immenses pattes blanches plantées dans l'herbe, le bout de ton museau rose, ta longue queue tigrée qui fouette l'air... Même tout ça, ça ne te perturba pas vraiment.

Il était de toute manière déjà trop perturbé. Un mouvement dans le coin de son regard le fit se crisper et ses yeux rouges de félin regardèrent dans cette direction. Un grognement naturel remonta dans sa gorge alors qu'il prenait une posture défensive, crispé, peureux. La tête basse, les oreilles couchées et les griffes sorties.
HRP | ~




:: Mirage Tiger ::
 




avatar
Invité
Invité
Re: « Tiger attack » | Leonor&Axel | Lun 25 Avr 2016, 09:57


Aujourd'hui, je n'avais pas d'école et je ne travaillais pas ! C'était un vrai plaisir que de sortir à l'extérieur de la ville. Hervé se trouvait à mes côtés et nous étions en train de marché, mais aussi de discuter tous les deux ensembles. Nous étions vraiment très proches l'un de l'autre, pratiquement inséparable. Bien évidemment, il restait à l'appartement lorsque je me trouvais au travail et à l'école. Je ne souhaitais pas l'avoir dans mes pattes, car il me déconcentrerait à coup sûr. Hors, je n'en avais pas forcément besoin jusqu'à ce que mes études soient terminées et que je termine mon boulot à mi-temps en même temps. Il est clair que je deviendrais journaliste quoi qu'il advienne.

Alors, que je cessais de penser à mon avenir. Je réalisais que je me trouvais dans de grandes étendus de fleurs et d'herbes. Il s'agissait des plaines et c'était la première fois que j'y venais seule comme mon ami avait de nouveau disparu. A mon avis, il avait dû se rendre dans la forêt et se disait que je ne risquais rien toute seule dans ce lieu magnifique. Je souriais joyeusement et je tournais sur moi-même en étant heureuse. C'était un vrai plaisir de me trouver ici et je réalisais à quel point ma vie était bien !

Avant, je vivais de mauvaises choses et il en était de même pour mon grand frère que je n'avais jamais revu depuis mon arrivé sur ses terres. Il me manquait affreusement, mais j'avais fait mon choix. Est-ce qu'il se trouvait avec Sven encore ou bien l'avait-il abandonné pour me retrouver ? A moins, qu'il est préféré refaire totalement sa vie et sans penser à nous deux. Toutes les possibilités étaient fort possibles. Moi... J'avoue que j'aimerais bien le revoir un de ses jours et peut-être que nous étions au même endroit sans le savoir et sans s'être croisé. Je me secouais la tête et je frappais mes joues.

Je continuais de marcher et je regardais autour de moi. Jusqu'au moment ou j'aperçois de loin une personne qui semblait être en difficulté. Un coup, il prenait forme humaine et un autre coup forme animal, voir même les deux en un. J'approchais délicatement et lorsque celui-ci semblait avoir terminé de se transformer pour rester sous la forme d'un tigre blanc. Je réalisais que je venais de faire du bruit et que sa tête était tournée vers moi. Il semblait avoir peur et en défense. Je me montrais normalement et j'avais un petit sourire sur les lèvres et mes mains en l'air comme pour dire que je ne ferais aucun mal.

- N'aie pas peur, je ne te ferais aucun mal. La preuve, j'ai mes bras en l'air pour prouver que je viens en paix. Surtout, que je peux ressentir tes émotions sans le vouloir...

Comment faire pour calmer une personne que nous ne connaissons absolument pas ? Je n'en avais strictement aucun idée et je m'arrêtais à une certaine distance. Je baissais légèrement mes bras pour avoir mes mains devant mon visage et grand ouvert. J'adorais ce genre de race et il était un être humain avant tout. Je ne pouvais lui sauter dessus pour le câliner. Non, il fallait d'abord que je gagne sa confiance et devienne son amie.

- Pour prouver que je viens en tout "amitié", je vais me présenter. Je m'appelle Leonor Winter Sky et je suis une vampire mordue. Tu ne risques rien du tout avec moi, car je ne fais de mal à personne.

Personne, personne. C'est un bien grand mot quand nous savons que je vais sur terre pour détruire les sans-coeurs après avoir osé tuer mon père.

©Eikyuu
Hybride Ange & Tigre blanc

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Axel d'Acres de Belcourt
Hybride Ange & Tigre blanc
Coeurs : 12 Messages : 26
Couleurs : S'exprime en #990033
J'ai traversé le portail depuis le : 10/04/2016 et on me connaît sous le nom de : Anna. Mon nom est : Axel d'Acres de Belcourt. Actuellement je suis : paumé, désintéressé et asexuel. Il paraît que je ressemble à : Accelerator de Toaru Majutsu no Index et à ce propos, j'aimerais remercier : ~
Re: « Tiger attack » | Leonor&Axel | Lun 25 Avr 2016, 22:08

「 Le combat mental d'un tigre perdu, son chemin croisant celui d'une jeune blonde au caractère jovial. 」
Narrateur ; Conscience ; Pensée ; « Parole »

Leonor & Axel
Tu es tétanisé. Ton corps à moitié écrasé au sol te permet d'être prêt à bondir en cas de danger. Tu as peur, tu ne veux pas qu'on te regarde, tu ne veux pas qu'on fasse attention à toi. Tu as peur de toi-même, tu as peur de ce que tu pourrais faire avec ce corps naturellement armé qui est tiens. Ton ouïe défaillante ne te permettait pas d'entendre ses pas dans l'herbe douce mais tu pouvais désormais clairement la voir, cette jeune fille blonde qui te fit face en levant les mains, probablement dans un signe de sécurité.

Axel ne bougea pas, continuant de grogner, menaçant. Elle semblait avoir à peu près son âge, un petit sourire accroché aux lèvres. Elle n'avait pas l'air dangereuse au premier abord mais il avait justement appris à se méfier de tout le monde, et encore plus de ceux qui semblent fiables. Qui sait ce qu'elle avait l'intention de lui faire. Une personne censée ne s'approche pas comme ça d'un tigre aux allures agressives. Ressentir ses émotions ? A part sentir sa peur, sa méfiance et son égarement, il devait pas avoir énormément de sentiments. Les oreilles plaquées contre son crâne, les babines tremblantes et sa queue ondulant furieusement derrière lui, il arrêta de grogner pour essayer d'entendre ce qu'elle disait, lisant à moitié sur ses lèvres pour saisir en grande partie ses paroles.
Elle bougea légèrement pour baisser ses mains et Axel se crispa d'autant plus, une patte arrière recula et s'appuya malencontreusement sur sa béquille, lui faisant perdre un instant l'équilibre. Malgré sa meilleure stabilité sur quatre pattes, son bassin ne put le retenir et il se retrouva l'arrière train reposé au sol, ce qui eut pour effet qu'il s’aplatisse encore plus dans l'herbe, peureux et soumis.

Tu aimerais fuir, loin, mais ton corps ne te le permet pas. Tes membres te font souffrir, tes hanches sont encore douloureuses, ta tête te tourne facilement lorsque tu fais trop d'effort. Alors tu es là, complètement à sa merci, et tu as peur. Peur d'elle, peur de toi, peur que ta folie ne débarque à nouveau. Tu la dévisages de tes yeux rouges, scriptant ses lèvres lorsqu'elle parle, mais toi tu ne dis rien, tu lâches juste quelques grognements par intermittence pour lui faire comprendre qu'elle devait rester loin de toi. Tu ne sais pas quoi lui dire, tu ne sais pas quoi faire. Tu ne comprends pas pourquoi elle t'a abordé, donc tu ne sais pas comment réagir.

Et il veut fuir, fuir cette fille qui ressemblent à celles qu'il y avait dans sa classe sur Terre. Celles qui ricanaient dans son dos en critiquant son physique. Fuir la vampire qui pourrait le vider de son sang sur place, parce qu'il ne croit pas en ses paroles. Fuir l'incompréhension qui le rongeait alors qu'il cherchait à savoir pourquoi elle lui parlait. Pourquoi elle voulait faire ami-ami avec lui. Il aurait aimé reprendre forme humaine pour lui faire comprendre d'une parole cinglante qu'il ne voulait pas avoir affaire avec elle. Mais il ne contrôle pas ses transformations, il ne sait pas comment faire pour revenir à son point de départ. Et il ne sait pas comment parler sous cette forme. Sa gueule s'ouvre, alors qu'il est toujours écrasé dans la terre, il tente de faire vibrer ses cordes vocales de manière à lui parler. De manière à lui demander ce qu'il ne comprend pas chez elle.

« L... Et ça racle, ça vibre, ça ne sonne pas humain. Leona.. ? Parce qu'il entend mal. Pou... Pourquoi tu me parles ? Qu'est-ce que tu veux... de moi ? »

Ses paroles sont ponctuées d'un nouveau grognement, ses griffes sortent et rentrent de ses énormes pattes alors qu'il martyrise la terre sous lui pour essayer de se calmer. Parce qu'il sait que s'il continue de paniquer, il va venir à nouveau pour le faire craquer. Il sent le froid qui saisi ses hanches, il sait qu'il loge ici, prêt à remonter le long de son corps au galop pour prendre d'assaut son cerveau. Alors il profite d'avoir encore toute sa tête pour essayer de comprendre la jeune fille, avant qu'il sombre de nouveau et que sa logique disparaisse.

« C... C'est normal pour toi de parler à inconnu ?... Et un tigre en plus ? »
HRP | ~




:: Mirage Tiger ::
 




avatar
Invité
Invité
Re: « Tiger attack » | Leonor&Axel | Mar 26 Avr 2016, 11:10


Cette fois-ci, c'est sûr que je lui faisais affreusement peur. Je penchais ma tête et je l'écoutais me parler du mieux qu'il le pouvait. Il me demandait pourquoi je lui parlais, ce que je lui voulais. De plus, il me demandait si c'était normal pour moi de parler à un inconnu et surtout à un tigre. Pour réponse, je me faisais sauter dessus par Hervé et je me trouvais caché par les herbes. Sauf que nous pouvions voir le tigre blanc du Bengale sur moi et qui me léchait le visage.

C'est lui qui était parti loin de moi et qui m'avait abandonné lâchement. D'ailleurs, je m'étonnais toujours du comment il pouvait me retrouver aussi facilement. Quoi que non, il semblait être essouffler par ma faute et il s'arrêtait enfin au bout d'un moment. Je me redressais puis je me levais en ayant le sourire aux lèvres.

- Parler à un tigre ne me dérange pas du tout, car celui qui vient de me sauter dessus... C'est mon affilié et il se nomme Hervé. Je l'avais perdu en cours de route ou plutôt il m'a abandonné entre deux.

Je massais ma nuque en étant clairement gêner. Pour la première fois, mon ami ne parlait pas vraiment et il semblait être sur ses gardes. Je le regardais et il comprenait rapidement que je lui demandais de ne pas faire peur à cette personne.

- Sinon, il est vrai que j'ai tendance à parler avec beaucoup de personnes et donc des inconnus. Il y a que de cette manière que nous pouvons faire des rencontres ! Avoir des amis, des ennemis, des rivaux et j'en passe.

Je souriais doucement au tigre qui se trouvait face à moi et je m'accroupissais tout en lui tendant ma main et je me trouvais à une certaine distance.

- Je ne te ferais aucun mal encore une fois et je n'attends ou je ne veux rien de toi. Seulement faire connaissance avec des personnes et c'est tombé sur ta personne aujourd'hui.

Je tutoyais et je ne vouvoyais pas. Bravo Leonor, tu ne sais plus la politesse dans ce genre de moment ou quoi ? M'ouais, en tout cas. Je souhaitais m'approcher de lui un peu. Quant à Hervé, il s'éloignait de nous, mais il restait sur ses gardes.

©Eikyuu
Hybride Ange & Tigre blanc

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Axel d'Acres de Belcourt
Hybride Ange & Tigre blanc
Coeurs : 12 Messages : 26
Couleurs : S'exprime en #990033
J'ai traversé le portail depuis le : 10/04/2016 et on me connaît sous le nom de : Anna. Mon nom est : Axel d'Acres de Belcourt. Actuellement je suis : paumé, désintéressé et asexuel. Il paraît que je ressemble à : Accelerator de Toaru Majutsu no Index et à ce propos, j'aimerais remercier : ~
Re: « Tiger attack » | Leonor&Axel | Mer 27 Avr 2016, 04:34

「 Le combat mental d'un tigre perdu, son chemin croisant celui d'une jeune blonde au caractère jovial. 」
Narrateur ; Conscience ; Pensée ; « Parole »

Leonor & Axel
Tu sens ta béquille rouler sous tes flancs. Tu étais à moitié tombé dessus quelques minutes plus tôt quand elle t'avait fait perdre ton équilibre. Elle te massacre les côtes mais tu as bien trop peur pour faire le moindre mouvement pour te reculer de ta canne. Et là, tu sursautes, de toutes tes forces, de toute ta terreur, tu fais un bond en arrière alors qu'un immense félin retombe sur la jeune femme qui te fait face. Tu es tétanisé d'horreur.

La terreur s'insinua en lui comme une traînée de poudre. Elle venait de se faire attaquer par un tigre ! Mais Axel n'eut pas le temps de vraiment se mettre à croire qu'elle se faisait manger. La bête semblait lui lécher le visage avec véhémence, comme un chien le ferait avec son maître. Elle se redresse et le présente alors que le regard de l'hybride oscille entre ses lèvres pour la comprendre et le regard méfiant de son affilié. Les deux tigres se fixèrent pendant un petit moment, l'affilié le jaugeait peut être, mais Axel ne connaissait rien à la hiérarchie des animaux et à l'heure actuelle, il était tétanisé. Il savait qu'il était le plus faible, et même s'il ne connaissait pas vraiment son corps, il savait que le tigre au pelage similaire face à lui était beaucoup plus grand et costaud que son pauvre corps fatigué. S'il se mettait à faire un pas de travers, il payait pas cher pour sa peau. Mais Hervé sembla reculer pour ne pas lui faire peur, ce qui calma un peu un Axel au bord de la panique.

Tu ne comprenais rien à cette... Leona. Comment pouvait-elle aborder les gens comme ça ? Sans gêne aucune. Tu ne comprenais pas car tu n'avais jamais réussit à le faire pour ta part. Tu avais trop peur des autres, tu avais trop peur de déranger, d'ennuyer. Tu avais peur qu'on te juge et qu'on te trouve inutile. Mais aujourd'hui, tu avais aussi peur de faire du mal car tu ne contrôlais plus tes émotions, tu ne contrôlais plus ta folie. Cette folie qui semblait te scruter du fin-fond de ton esprit, prête à se jeter sur ta conscience fragile quand tu t'y attendra le moins.

Axel se redressa doucement, prudemment. Ses prunelles scrutèrent le visage souriant de la jeune blonde et glissèrent sur sa main tendue vers lui. Trop proche selon lui, bien qu'elle semblait garder ses distances. Elle avait l'air de vouloir le rassurer mais Axel ne voulait pas se lier à elle, pas pour si peu. Ses crocs se refermèrent sur la hanse de sa béquille et il recula en la traînant parterre. Quelques courts petits mètres les séparaient et il eut raison d'avoir ramené son soutient avec lui. Sa transformation vrilla quelques secondes et il se retrouva les deux fesses au sol, à nouveau humain et un air étonné sur le visage. Son expression bascula très rapidement dans une neutralité sans retour, ce masque qu'il mettait pour se protéger des autres, pour éviter qu'on lise trop facilement en lui.

« Je m'appelle Axel, c'est tout ce que tu as besoin de savoir. »

Ces paroles étaient rudes. Mais c'était sa façon de se protéger. Ses doigts glissèrent le long du boîtier noir qui était accroché à son cou pour l'activer et il attrapa de sa main droite la béquille blanche. Ça lui demanda énormément d'effort pour relever son corps maigrelet et il vacilla légèrement dans l'herbe le temps de trouver un appui stable pour sa canne. Sa main gauche épousseta son pantalon noir et le bas de son t-shirt blanc avant qu'il ne reporte un regard sévère sur la vampire.

« Je n'ai pas l'intention de me lier d'amitié avec qui que ce soit. »

Tu tournas difficilement les talons, raclant la terre de ton soutient, ta démarche boitillante t'avança dans les plaines mais tu ne savais pas où aller. Tu ne savais pas vraiment quoi faire non plus. Peut-être cherchais-tu un coin tranquille pour te laisser mourir ? Peut-être que avais-tu simplement peur de te lier aux autres et de les faire souffrir en mourant. Peut-être avais-tu juste peur de ne pas être accepté tel que tu étais. Faible, ennuyant, effacé.

Il n'eut pas le temps de faire quelques mètres que son corps muta à nouveau, l'herbe caressant les coussinets de ses énormes pattes de félin. La béquille rencontra à nouveau le sol et un rugissement frustré lui arracha la gorge. Foutues transformations ! Il en avait marre, il voulait juste s'éloigner sans galérer... Avec une telle instabilité, il était comme bloqué sur place. Axel se résigna et un soupir rugueux fit vibrer ses cordes vocales félines. Il savait qu'elle était pas loin, la jeune fille. Son arrière train se posa sans l'herbe et sa tête s'abaissa dans un signe d’abandon.

« … Qu'est-ce que tu veux savoir ? Pour faire connaissance comme tu dis. »
HRP | ~




:: Mirage Tiger ::
 




Contenu sponsorisé
Re: « Tiger attack » | Leonor&Axel |

 
« Tiger attack » | Leonor&Axel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» The Tiger ^^
» Tiger Meet 2010 Spotter's Day
» Moteur Thunder Tiger Pro 28 Problème Réglage
» tiger 2 ardennes 1944
» Le Tiger I de Saumur

Sanctuary of Heart :: Principaux lieux de l'île :: Plaine-
Sauter vers: