Partagez | 
 

 A new friend! Wait. Are you okay? ~ Arwenn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Staffien

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Julian "L" S. Ramsey
Staffien
Coeurs : 64 Messages : 196
Couleurs : chocolate
J'ai traversé le portail depuis le : 05/08/2014 et on me connaît sous le nom de : Sky Angel. Mon nom est : Julian Sanders Ramsey dit Lupin. Actuellement je suis : célibataire et bisexuel. Il paraît que je ressemble à : Misaki Yata et à ce propos, j'aimerais remercier : Méli et Lyria ♥
A new friend! Wait. Are you okay? ~ Arwenn | Sam 09 Avr 2016, 21:38




A new friend! Wait.
Are you okay?
Julian & Arwenn
Il fait tellement noir que Julian n'y voit rien. Ou presque. Ses yeux ont du mal à s'habituer à la noirceur des lieux. Si bien qu'il se retrouva à un endroit inconnu de sa personne. Il ne connaît pas encore l'île, bien qu'il y dorme dehors depuis son arrivée. Seulement à cette pensée, le loup s'étira en baillant aux corneilles. Penser à dormir lui donnait sommeil. Il ne fallait pas chercher à comprendre, mais c'était comme ça. Ses cheveux orangés volèrent autour de son crâne lorsqu'il tourna la tête afin de poser son regard sur Sparky, son affilié, un petit bébé lapin tout blanc. Un sourire illumina le visage du jeune homme comme chaque fois qu'il posait les yeux sur quelque chose de mignon. Sa main alla caresser sa douce fourrure immaculée avant de reporter son attention vers l'avant. Il ne fallait pas quitter des yeux l'obscurité enfin un peu moins opaque histoire de ne pas se prendre les pieds dans quelque chose et tomber au sol.

Julian promena son regard ambre autour de lui, profitant de la nouvelle clarté de la lune pour analyser les environs. Il marcha pendant encore un moment avant qu'un son ne parvienne à ses oreilles ainsi qu'une légère odeur d'alcool. Se fiant à son nez, le rouquin se dirigea vers la source du bruit. Il arriva bien vite devant l'entrée d'une taverne, bien qu'il ne sut pas ce que c'était en premier lieu. Il pencha la tête sur le côté, intrigué par tout ce vacarme et cette puissante odeur âcre. Il retroussa son petit nez pointu. Il rebroussa chemin, ne voulant pas vraiment s'aventurer dans un endroit où l'odeur agressait ses narines.

Cependant, ses pieds se prirent dans une masse au sol et il tomba sur le sol dur de la ruelle. Son premier réflexe fut de protéger Sparky, petite chose fragile et facilement écrasée sous le poids d'un corps, et son dos encaissa le plus gros du choc. Un gémissement de douleur s'échappa de sa gorge et il reprit ses esprits avant de constater qu'un corps se trouvait étalé sous ses jambes. Le rouquin leva ses jambes et observa le visage du jeune homme au sol. Celui-là était complètement K-O. Le pauvre. Ne pouvant rien faire pour lui, Julian se releva et revint sur ses pas. Un peu plus loin, un autre bruit attira son attention. En écoutant attentivement, il perçut des paroles. Il n'entendait que la voix et ne pouvait donc pas discerner ce que celle-ci disait. De nouveau intrigué, se laissant guider par son immense curiosité, le roux se dirigea vers la voix.

Julian put finalement distinguer une forme un peu plus loin après quelques instants de marche. Il s'approcha encore jusqu'à pouvoir voir les traits du jeune homme. Il lui semblait familier... Fronçant les sourcils en s'approchant toujours, la lumière finit par tilter dans sa tête. Oui, il l'avait déjà vu avec ses cheveux noirs et son corps robuste d'athlète. Un sourire s'afficha sur son visage, heureux de reconnaître quelqu'un sur cette île à part une certaine petite fée maladroite et nerveuse. Bon, il ne savait pas son nom et ne le connaissait pas vraiment, mais il se souvenait déjà l'avoir croisé. Il s'approcha encore plus, heureux d'être content.

Salut! On s'est déjà croisé, je crois et j'avoue que je suis un peu perdu. Mais rien de grave, hein, c'est seulement la noirceur qui m'a mis dans cet état. Sauf que je trouve toujours pas le chemin pour sortir de ces ruelles. Tu voudrais bien m'aider, s'il-te-plait? Enfin, t'es pas obligé, mais ça serait bien apprécié. Au fait, je m'appelle Julian et toi?

... Le trop plein de sociabilité en Julian pouvait en effet agresser les personnes qui n'aimaient pas spécialement ça. À voir si ça dérangeait cet homme.
Great Thief #14




Sang-Mêlé Dragon & Elfe

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Arwenn Hasgård-Ëarendil
Sang-Mêlé Dragon & Elfe
Coeurs : 52 Messages : 95
Couleurs : MidnightBlue
J'ai traversé le portail depuis le : 30/10/2013 et on me connaît sous le nom de : Anna. Mon nom est : Arwenn Meyeïah Hasgård-Ëarendil. Actuellement je suis : célibataire depuis peu, bisexuel et au cœur brisé. Il paraît que je ressemble à : Rokudo Mukuro de Katekyo Hitman Reborn et à ce propos, j'aimerais remercier : Rokudo pour être aussi sexy /pan/
Re: A new friend! Wait. Are you okay? ~ Arwenn | Dim 10 Avr 2016, 00:17

ft. Julian

ft. Arwenn

「 A new friend ! Wait. Are you okay ? 」
Vodka. Un alcool blanc et fort qu'Arwenn n'a jamais aimé. Autant à cause de son goût médicamenteux que parce qu'il le supportait mal. Normalement, il tient plutôt bien l'alcool mais celui-ci avait des effets plutôt violents sur lui. Alors, pourquoi ? Pourquoi en était-il à son 4ème verre pur et déjà en train d'en commander un autre ? Peut-être pour des raisons sentimentales, peut-être parce qu'avoir cette saveur familière sur ses lèvres lui rappelait des souvenirs douloureux. Peut-être parce qu'il était maso, qui sait.
Taverne de Dyonisos. Un lieu qu'il n'aime pas. Parce que les clients sont aussi cons que fouteurs de merde, parce qu'ils ont une sale tendance à le regarder de travers ce qui finit toujours par le mettre en rogne. Alors, pourquoi ? Pourquoi avait-il prit la peine de venir jusqu'ici alors qu'il n'aimait pas spécialement le coin ? Peut-être parce qu'il avait peur de croiser des gens indésirables dans ses bars habituels, peut-être parce que la dernière fois qu'il était passé dans le centre il avait croisé Midona et que ça avait plutôt mal fini. Peut-être parce qu'il était con lui aussi.

Quel qu'il en soit, Arwenn était là. Assit à une table à l'extérieur, il buvait son 6ème verre et ne faisait déjà plus du tout attention à ce qui l'entourait. Sa tête commençait sérieusement à lui tourner. Son verre vide devant lui, il se pencha en arrière, s'appuyant au dossier de sa chaise. Bon dieu, qu'il se sentait mal. Sortant son paquet de clope, il en retira une et la coinça entre ses lèvres avant de l'allumer. Les yeux levés vers la voûte céleste, même le ciel sombre de cette partie de la ville semblait irradier de plein de couleurs criardes. Pitoyable. Il était pitoyable. Se mettre aussi mal juste pour essayer de noyer la douleur de son cœur avec de l'alcool. Après tout, c'est pas un simple verre de vin ou des verres de Whisky -lequel il tient plutôt bien- qui aurait eut un effet quelconque sur son corps. Le serveur revint vers lui et il déposa les quelques drachmes dû sur la table. Et là vint le moment de se lever. Ouais, on connaît tous ce fameux moment. Celui où t'as bu toute la soirée en restant assis et que tu dois finalement bouger tes fesses. Au début, tu te dis que tu vas bien et là, tu te lèves... Le monde tourna autour de lui, ses yeux se fermèrent alors qu'il se tenait discrètement à la table pour se stabiliser et calmer les vagues de son estomac. C'était bien pire qu'il ne le pensait. Sa démarche se fit hésitante alors qu'il s'engageait dans une ruelle adjacente dans l'intention de rentrer chez lui.

« Bonsoir la galère, j'sais même pas où j'vais bordel... »

Alors qu'il se lamentait dans sa barbe, des pas semblèrent se rapprocher de lui et le son qu'ils produisaient résonnaient dans sa tête comme des cymbales. Une envie de vomir titilla le fond de sa gorge. Mieux valait ne pas craquer ici. Une fois chez lui ok mais pas dans la rue, la honte. Fierté quand tu nous tiens ! Même dans cet état lamentable, il arrivait à penser à ce genre de chose. Il s'était légèrement appuyé sur un mur pour s'aider à marcher dans le noir, chose qui ne l'aurait normalement pas dérangé mais les circonstances actuelles le rendaient plus faible que jamais. Les pas s'arrêtèrent soudainement et pendant quelques secondes -vraiment infimes, Ô doux silence reste avec moi...- Arwenn fut rassuré. Mais des paroles éclatèrent à côté de lui, frappant son crâne déjà bien saoul et faisant danser des étoiles devant ses yeux.

«  Salut! On s'est déjà croisé, je crois et j'avoue que je suis un peu perdu. Mais rien de grave, hein, c'est seulement la noirceur qui m'a mis dans cet état. Sauf que je trouve toujours pas le chemin pour sortir de ces ruelles. Tu voudrais bien m'aider, s'il-te-plait? Enfin, t'es pas obligé, mais ça serait bien apprécié. Au fait, je m'appelle Julian et toi?
- Aaaaah, ferme là un peu tu veux, putain. »

Pas frais du tout, à moitié courbé et une main appuyée sur le mur pour le soutenir, Arwenn avait plaquée sa paume sur la bouche trop bavarde du dit Julian. Wait. « On s'est déjà croisé ? » Ses yeux bicolores, brillant et fatigués par l'alcool, se posèrent sur l'intrus. Un gosse tout dépareillé, des cheveux roux comme le feu -merde, il aime pas le feu- et... un lapin. Blanc. Et petit. Son esprit bugua un instant sur le petit animal avant de se reporter sur le jeune homme. Son cerveau embrumé eut du mal à réfléchir mais effectivement, il l'avait déjà aperçu. Difficile d'oublier un gosse aussi rayonnant mais aussi bizarrement fringué. Mais c'est tout ce dont il put se souvenir, impossible de savoir où est-qu'il l'avait croisé. Le dragon retira sa main et appuya son dos contre le mur en fermant à nouveau les yeux pour calmer le monde qui tanguait autour de lui.

« Arwenn. Il répondit tout de même à sa question. Mais qu'est-ce qu'un gosse fout ici à cette heure là ? Tu f'rais mieux de rentrer chez toi avant de te retrouver... dans des emmerdes. »

La nausée revint de plus belle alors qu'il parlait. Plaquant une main sur sa propre bouche dans un mouvement de désespoir, il pointa tout de même du doigt le fond de la ruelle, à l'intention du rouquin.

« Par là, prochaine à droite... Puis troisième à gauche... »

Ouais bon, là, ça servait plus à rien de faire le fier, il allait vraiment pas bien. Vite que ce gosse parte et qu'il puisse tituber tranquillement jusque chez lui.

« Dégages avant que je te foute un coup de pied au cul. »

HRP | Bon courage x'D


Je tiens à m'excuser auprès de mes partos de RPs, mon temps de réponse se fait de plus en plus long... ;.; Sorry !



:: KDO ♥ ::
 
:: I'm me ::
 
:: This is Love ::
 
Staffien

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Julian "L" S. Ramsey
Staffien
Coeurs : 64 Messages : 196
Couleurs : chocolate
J'ai traversé le portail depuis le : 05/08/2014 et on me connaît sous le nom de : Sky Angel. Mon nom est : Julian Sanders Ramsey dit Lupin. Actuellement je suis : célibataire et bisexuel. Il paraît que je ressemble à : Misaki Yata et à ce propos, j'aimerais remercier : Méli et Lyria ♥
Re: A new friend! Wait. Are you okay? ~ Arwenn | Mar 12 Avr 2016, 07:08




A new friend! Wait.
Are you okay?
Julian & Arwenn
Aaaaah, ferme là un peu tu veux, putain.

Les yeux de Julian s'arrondirent alors qu'une main se plaquait sur sa bouche. Une expression de "je ne comprends plus rien à ma vie" s'affichait sur le visage du rouquin, alors que ses yeux ronds comme des billes détaillaient l'homme face à lui. Il avait fait quelque chose de mal? Dit quelque chose de mal? Il ne comprenait pas trop, là. Il nageait dans l'incompréhension totale face à la réaction de l'autre homme. Après un moment qui lui sembla interminable, la main qu'il avait sur la bouche se retira et l'autre s'adossa au mur en fermant les yeux.Tournant la tête sur le côté, le roux constata une chose. Une chose plutôt importante qu'il aurait dû remarquer plus tôt. L'homme à la chevelure d'ébène semblait avoir mal au crâne. En fait... Julian remua son petit nez pointu, laissant l'odeur d'alcool l'envahir. En effet, il avait bu. Et comme un trou. Au moment où Julian comprit qu'il était saoul, son visage exprima à peine de la stupeur avant que son interlocuteur reprenne la parole.

Arwenn. Mais qu'est-ce qu'un gosse fout ici à cette heure là ? Tu f'rais mieux de rentrer chez toi avant de te retrouver... dans des emmerdes.

Un sourire triste étira les lèvres du rouquin alors que ledit Arwenn avait un haut-le-coeur assez intense pour qu'il plaque sa main sur sa bouche. Oh-oh... Le regard ambre du jeune homme suivit le doigt qui pointait vers le fond de la ruelle.

Par là, prochaine à droite... Puis troisième à gauche... Dégages avant que je te foute un coup de pied au cul.

Ce genre de phrases n'atteignaient pas vraiment Julian qui se mit à sourire de façon compréhensive. Arwenn semblait vraiment mal en point. Et, en bonne âme charitable qu'est Julian, il ne pouvait tout simplement pas le laisser là avec ses nausées. De façon beaucoup trop enjouée, Julian s'exclama.

Alors tu devras me foutre un coup de pied au cul, car il n'es pas question que je te laisse te démener tout seul contre ces nausées!

On dit souvent que les personnes avec les plus grands coeurs sont celles qui ont vécu la misère. Donc que les pauvres sont de nature plus généreuse envers autrui, car ils comprennent ce que c'est que de n'avoir personne pour les aider. Le rouquin avait une trop bonne âme pour simplement le laisser en plan ou prendre ses menaces au sérieux. Il ne pensait pas qu'il lui donnerait vraiment un coup de pied au cul parce qu'il voulait l'aider. Doucement, Julian s'approcha d'Arwenn et empoigna son bras pour le passer autour de son cou, sur ses épaules afin de pouvoir le soutenir.

Tu penses être capable de ne pas vomir avant d'être arrivé chez toi, Arwenn?

On pouvait entendre son sourire dans sa voix. C'était une simple question, mais comme toujours, Julian y mettait toute sa bonne humeur. Bien qu'elle soit parfois excessive. Son propre bras s'était glissé dans le dos de l'autre jeune homme pour un meilleur soutien. Le loup ne lui avait pas laissé le choix une seule seconde. Il avait décidé pour lui qu'il l'aiderait à marcher jusque chez lui.

Sinon, je peux aussi t'aider à vomir tout de suite, comme ça, tu te sentiras mieux après. Ou bien, on va chez toi et tu te mets des débarbouillettes d'eau froide sur le front pour t'aider à repousser ces nausées. Tu me diras quand même où tu habites, comme ça, t'auras pas à ramper jusque-là!

Le rouquin encore dans ses habits pauvres souriait à Arwenn de la façon la plus aimable qui soit. Julian n'allait pas le lâcher de si tôt.
Great Thief #14




Sang-Mêlé Dragon & Elfe

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Arwenn Hasgård-Ëarendil
Sang-Mêlé Dragon & Elfe
Coeurs : 52 Messages : 95
Couleurs : MidnightBlue
J'ai traversé le portail depuis le : 30/10/2013 et on me connaît sous le nom de : Anna. Mon nom est : Arwenn Meyeïah Hasgård-Ëarendil. Actuellement je suis : célibataire depuis peu, bisexuel et au cœur brisé. Il paraît que je ressemble à : Rokudo Mukuro de Katekyo Hitman Reborn et à ce propos, j'aimerais remercier : Rokudo pour être aussi sexy /pan/
Re: A new friend! Wait. Are you okay? ~ Arwenn | Jeu 14 Avr 2016, 20:29

ft. Julian

ft. Arwenn

「 A new friend ! Wait. Are you okay ? 」
Ah, ça tourne. Ça tourne beaucoup trop. Son cerveau lui semble peser deux tonnes et son corps a l'air de se transformer en guimauve. Julian le fixe comme s'il venait de réaliser quelque chose, un sourire un peu trop persistant aux lèvres. Ah, ça lui plaît pas du tout. Pourquoi ne peut-il pas se lamenter tranquillement sur son sort sans que quelqu'un vienne se foutre dans ses pattes ? C'est toujours comme ça, il veut sortir pour se changer les idées et se centrer uniquement sur ses réflexions intérieures et à chaque fois, faut qu'on vienne l'emmerder. En plus, là il avait été sympa, Arwenn lui avait indiqué le chemin pour sortir d'ici. Alors pourquoi ? Pourquoi est-ce que le petit hybride face à lui tenait tant que ça à le coller ?

« Alors tu devras me foutre un coup de pied au cul, car il n'es pas question que je te laisse te démener tout seul contre ces nausées!
- Parles pas si fort bordel !... »

Les cymbales étaient revenues tinter de leur puissance dans sa tête. Toujours appuyé dos au mur, il avait retiré sa main de sa bouche pour la poser sur sa tempe et la masser. Ses paupières avaient du mal à rester complètement ouvertes tellement l'alcool embrumait son esprit. Il aurait tellement voulu lui foutre un coup de pied au cul comme promis mais ses jambes tremblantes ne lui auraient pas permis de faire un tel mouvement. Il aurait eut vite fait de se retrouver les deux fesses parterre sans rien comprendre à sa vie. Déjà que les pavés de la ruelle semblaient faire des vagues sous ses pieds... C'était bien la première fois qu'il se sentait mal à se faire ballotter comme s'il était dans l'eau. Et alors qu'il luttait tant bien que mal contre les effets indésirables de sa soirée bien arrosée, une main vint saisir son bras et il sentit son corps se faire maîtriser et s'appuyer contre le rouquin. L'elfe aurait bien voulu lutter pour se libérer mais son corps ne le laissa pas faire et il sembla juste gigoter vainement. Il laissa vite tomber et s'appuya de tout son poids sur Julian.

« Tu penses être capable de ne pas vomir avant d'être arrivé chez toi, Arwenn?
- Tu te fous de ma gueule ? Il disait ça en entendant le sourire dans sa voix. J't'ai rien demandé, c'pourtant pas compliqué de me foutre la paix. »

Arwenn avait beau dire qu'il ne voulait pas de son aide, c'est pas pour autant qu'il cherchait à véritablement se défaire de lui. Et puis son cerveau était loin d'être en état de réfléchir sereinement. Il se laissa donc soutenir par Julian, sa joue frôlant ses cheveux roux. Une envie inexpliquée de noyer son visage dedans lui prit mais il se retint. L'alcool avait une mauvaise petite tendance à le rendre tactile sans vraiment qu'il sache pourquoi. Le gamin était pas bien grand, il devait facilement le dépasser d'une tête et, l'esprit ailleurs, il l'observait découvrant ses yeux ambres remplit de cette lueur joyeuse qu'il entendait aussi dans sa voix. Un hybride hein... Lupin apparemment. Mais il lui faisait plus penser à un jeune chien errant, probablement parce qu'il avait l'air d'aimer aider les autres. Sa proposition lui soutira un air choqué, mélange entre dégoût et outrage. Plutôt crever que de laisser quelqu'un -inconnu ou non- lui enfoncer les doigts dans la gorge !

« J'suis pas torché à ce point ! Et même si c'était le cas, j'peux très bien faire avec. Mauvaise foi quand tu nous tiens. Putain, ça me fait chier... Soupira-t-il. Prends le chemin que je t'ai dit. Après tout droit, tu verras l'hôpital, j'habite pas loin. »

Se laissant porter par la marche de Julian, il ferma les yeux pour éviter de se sentir encore plus mal. Il détestait se sentir aussi vulnérable et se faire aider par quelqu'un. Passer pour un faible, ça le mettait hors de lui. Mais en même temps, il l'avait bien cherché, à se mettre aussi mal pour une broutille. Et même s'il ne s'en rendait pas compte, toute cette histoire lui avait fait oublié pendant un moment ses problèmes de cœur.

« Et donc, qu'est-ce que tu fous dehors à cette heure ? Et dans ce coin en plus. C'pas le meilleur endroit pour se balader, t'aurais fait comment si t'étais tombé sur un psychopathe au lieu de moi ? »

L'alcool rend bavard à ce qu'on dit. Arwenn en était un peu une preuve. Normalement il engageait pas la conversation comme ça, et encore moins à quelqu'un qui le voit dans cet état pitoyable. Mais bon, il pouvait rien faire de mieux et puis Julian n'avait rien fait de mal. A part lui donner encore plus mal à la tête en parlant mais bon. D'ailleurs, il était un peu maso de le questionner, vu que les cymbales allaient exploser dans sa tête dès qu'il allait lui répondre. Arwenn, t'es un peu con quand même.

« Tu ferais pas mieux de rentrer chez toi au lieu de me coller ? Les gamins devraient pas traîner aussi tard. »

Peut-être qu'il mettait le doigt sur quelque chose de sensible, mais il ne pouvait pas le savoir. Et puis c'était surtout des questions en l'air, lancées alors que son esprit alcoolisé n'arrivait pas à se poser parmi ses nombreuses et disparates pensées. Des rues moins sombres se dessinèrent devant lui alors qu'il ouvrait un peu les yeux pour voir où ils étaient. Il avait beaucoup de mal à se situer mais, son bras toujours posé sur les épaules de Julian, sa posture se fit un peu moins avachie, au cas où il croisait quelqu'un qu'il connaissait.

HRP | Dis moi si tu veux faire un truc particulier pendant ce RP :3 On avait juste défini les bases mais si ya un truc que tu veux faire, hésites pas !


Je tiens à m'excuser auprès de mes partos de RPs, mon temps de réponse se fait de plus en plus long... ;.; Sorry !



:: KDO ♥ ::
 
:: I'm me ::
 
:: This is Love ::
 
Staffien

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Julian "L" S. Ramsey
Staffien
Coeurs : 64 Messages : 196
Couleurs : chocolate
J'ai traversé le portail depuis le : 05/08/2014 et on me connaît sous le nom de : Sky Angel. Mon nom est : Julian Sanders Ramsey dit Lupin. Actuellement je suis : célibataire et bisexuel. Il paraît que je ressemble à : Misaki Yata et à ce propos, j'aimerais remercier : Méli et Lyria ♥
Re: A new friend! Wait. Are you okay? ~ Arwenn | Jeu 14 Avr 2016, 21:31




A new friend! Wait.
Are you okay?
Julian & Arwenn
Arwenn avait beau lui dire de lui foutre la paix, c'était mort. Julian, c'est comme une gomme sous ton soulier, ça te lâche pas. On pouvait le qualifier d'enquiquineur, ça ne l'atteignait pas le moindrement du monde. Du moins, il n'en laissait rien paraître si tel était bien le cas. Le sourire toujours accroché aux lèvres, le rouquin rigole sous l'air outré du jeune homme contre lui alors qu'il lui propose de l'aider à le faire vomir. Il s'était peut-être mal exprimé, car il ne voulait pas du tout dire qu'il lui enfoncerait les doigts dans la gorge pour faire remonter le méchant. En tout cas, ce Arwenn le faisait bien rigoler. Allez savoir pourquoi.

J'suis pas torché à ce point ! Et même si c'était le cas, j'peux très bien faire avec. Putain, ça me fait chier... Prends le chemin que je t'ai dit. Après tout droit, tu verras l'hôpital, j'habite pas loin.
D'accord!

Il s'était encore une fois exclamé sans pouvoir se contrôler.

Oups. Désolé.

Cette fois-ci en chuchotant. Julian avait bien conscience qu'il avait mal au crâne et que parler aussi fort que d'habitude ne l'aidait pas, mais il n'arrivait pas à surveiller le son de sa voix. Suivant les instructions données par le jeune homme chancelant, le rouquin entama sa marche en soutenant du mieux qu'il pouvait tout le poids d'Arwenn. Il arrivait à marcher, mais c'était difficile à cause de leurs grandeurs respectives. Le loup avait une bonne tête de moins que l'autre, ce qui ne l'aidait pas vraiment à se débrouiller comme il l'aurait voulu. Pour le bien du jeune homme, Julian ne parla plus pendant un moment, se disant que sa voix ne ferait qu'empirer le problème. Quoique ça n'était pas normal pour lui de se taire comme ça. D'un naturel bavard, le roux avait du mal à retenir ses paroles. Il aimait un peu trop bavarder avec les gens de tout et n'importe quoi.

Et donc, qu'est-ce que tu fous dehors à cette heure ? Et dans ce coin en plus. C'pas le meilleur endroit pour se balader, t'aurais fait comment si t'étais tombé sur un psychopathe au lieu de moi ?
Je me suis un peu perdu, comme je l'ai dit tout à l'heure. Et je sais me défendre, hein.

Un message subtile pour lui dire que même s'il était tombé sur un psychopathe, il aurait très bien pu se débrouiller. À lui de le croire ou non, il n'en avait rien à faire. Raffermissant sa prise autour de la taille d'Arwenn, Julian le redressa un peu en tirant sur son bras qui était sur ses épaules. C'est qu'il était un peu mou ce Arwenn. On pouvait dire que l'Alcool faisait bien son boulot en le rendant aussi instable.

Tu ferais pas mieux de rentrer chez toi au lieu de me coller ? Les gamins devraient pas traîner aussi tard.

Le sourire du rouquin flétrit un peu sur les bords, mais il se reprit bien vite, ce qui n'aurait pas laissé le temps à quelqu'un d'autre de le remarquer. Il touchait une corde sensible puisque le loup n'avait nul part où aller. Il était encore un sans-abris...

J'ai 18 ans, je ne suis plus un gamin. Pas dans le sens que tu l'entends, du moins. J'aime me promener aussi tard, je me sens à ma place. Et puis, c'est pas comme si j'avais quelque part où dormir...

Oui, il lui avait dit qu'il n'avait pas de maison, mais à ce stade, Julian s'en fichait un peu de le lui dire, si ça pouvait lui procurer une nuit `al'abris du froid, il ne serait certainement pas contre. Bien qu'il aimait dormir à la belle étoile, son corps était tout courbaturé au réveil à cause de la surface dure du sol. Il faut bien se l'avouer, dormir à même le sol, ça donne des maux de dos. Et pas seulement de dos, tiens. Le rouquin avait remarqué en sortant des ruelles qu'Arwenn s'était quelque peu redressé pour une quelconque raison. Ne possédant pas ce que l'on appelle fierté ou orgueil, Julian ne pouvait pas comprendre son comportement. Bientôt, ils arrivèrent en vue de l'hôpital.

Je vais par où, maintenant?

Il continua tout de même sa marche, scrutant l'obscurité de la nuit, mais ne discernant personne de près ou de loin.

HRP| D'accord, mais pour le moment, j'ai pas d'idée particulière que je veux absolument faire, je laisserai mon imagination faire son truc. Sinon, c'est la même pour toi, si jamais tu veux qu'il se passe quoi que ce soit, dis-le. Et puis, me traite pas de psychopathe pour te répondre aussi rapidement, je suis juste hyper motivée par notre rp x)
Great Thief #14




Sang-Mêlé Dragon & Elfe

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Arwenn Hasgård-Ëarendil
Sang-Mêlé Dragon & Elfe
Coeurs : 52 Messages : 95
Couleurs : MidnightBlue
J'ai traversé le portail depuis le : 30/10/2013 et on me connaît sous le nom de : Anna. Mon nom est : Arwenn Meyeïah Hasgård-Ëarendil. Actuellement je suis : célibataire depuis peu, bisexuel et au cœur brisé. Il paraît que je ressemble à : Rokudo Mukuro de Katekyo Hitman Reborn et à ce propos, j'aimerais remercier : Rokudo pour être aussi sexy /pan/
Re: A new friend! Wait. Are you okay? ~ Arwenn | Ven 15 Avr 2016, 08:55

ft. Julian

ft. Arwenn

「 A new friend ! Wait. Are you okay ? 」
Même s'il ne l'avouera jamais, sentir la chaleur du corps de Julian sur son flanc, ça lui faisait du bien. Ça faisait longtemps qu'il n'avait pas été en contact physique avec quelqu'un. Enfin... Pas de manière non brutale en tout cas. Un peu de douceur dans ce monde de brute ! L’acquiescement de Julian explosa dans son crâne, lui crispant les yeux sous la douleur, mais le rouquin se reprit vite et chuchota ses excuses. Rien que pour ça, Arwenn arrêta un peu de lui en vouloir de le coller comme une mouche. Oui, ça l'énervait de devoir se le coltiner alors qu'il avait rien demandé. Oui, il n'aimait pas que quelqu'un le prenne en pitié. Oui, il détestait devoir quelque chose à une personne. Mais. Mais il apprécia beaucoup l'effort que fit Julian pour ne pas parler trop fort et se taire pendant un bon moment qui lui permit de calmer un tant soit peu son mal de crâne. Et c'est aussi pour ça qu'il s'était ensuite lancé dans son questionnement, distrait.

« Je me suis un peu perdu, comme je l'ai dit tout à l'heure. Et je sais me défendre, hein.
- Hm... Ouais, j'avais oublié. »

Il avait répondu évasivement, comme s'il n'écoutait pas vraiment. Son esprit vagabondant très loin de cette conversation sans fond. Il ne doutait pas vraiment de sa capacité à se défendre, mais bon, quand il voyait le p'tit gamin qu'il était, il se doutait bien qu'il ne pouvait probablement pas se défendre contre toutes les menaces non plus. Qui sait ce qui traînait dans les ruelles sombres à une heure aussi tardive. Sûrement pas que des dealeurs et autres troubles-fêtes. Peut-être qu'il venait de faire sa bonne action du jour en l'aidant à sortir de là-bas. Peut-être.

« J'ai 18 ans, je ne suis plus un gamin. Pas dans le sens que tu l'entends, du moins. J'aime me promener aussi tard, je me sens à ma place. Et puis, c'est pas comme si j'avais quelque part où dormir... »

C'est au même moment, alors qu'il lâchait le même « Hm... » que quelques minutes plus tôt, qu'ils sortirent des ruelles sombres et que le demi-elfe se redressa un peu. Bien que sa posture se fit plus droite et stable, ça lui demandait énormément de concentration. En gros, Arwenn faisait genre. Genre il va bien et rien ne tangue autour de lui. Alors que non, tout va mal et faire semblant ne faisait qu'empirer cette impression de marcher sur une bâche tendue au dessus de l'eau. Que tout s'enfonce sous chacun de ses pas. Que la ville entière chavire sous ses yeux. Oui, c'était bien une question de fierté. Il ne voulait pas être vu par une connaissance dans un état aussi lamentable, et en plus en train de se faire aider. La dernière phrase de Julian percuta son esprit que bien plus tard, alors qu'il s'était assuré qu'il n'y avait personne aux alentours. C'est avec un plaisir difficilement caché, qu'il s'appuya à nouveau sur son soutient du soir. L'hôpital se dessina devant eux, au loin, avec ses immenses fenêtres reflétant la discrète lueur de la lune. Pendant un instant, il se demanda comment allait sa mère puis tira sans prévenir sur le cou du lupin, ayant refermé son coude autour de sa nuque, sans chercher à lui faire du mal, juste à l'arrêter. A sa question, il pointa du menton la petite rue qui courrait sur leur gauche. Continuant dans cette nouvelle direction, Arwenn referma les yeux. La marche lui avait permis de dessaouler un peu, un sursis pour quelques minutes. Il savait très bien que lorsque son corps allait refroidir, il allait tomber comme une masse. Et son lit douillet l'appelait avec tentation. Lui, il avait un endroit où dormir, mais ce n'était pas le cas de Julian. L'alcool eut l'air d'adoucir son jugement, et il se prit presque d'une affection soudaine pour le jeune homme.

« La bête en toi qui est attirée par la nuit hein... Il relançait en quelques sortes leur conversation précédente. Et, 18ans ou pas, tu restes un gamin pour moi. »

Arwenn ne chercha pas à appuyer sur son statut de sans-abri. De un, ça l'intéressait pas de savoir le pourquoi du comment ; de deux, ça lui servait à rien de farfouiller dans la vie des autres. Il se stoppa soudainement devant un petit immeuble et leva les yeux au ciel, observant ses quatre étages. Un tout petit bâtiment qui payait peut être pas de mine vu comme ça, mais son appart récemment rénové valait largement le prix qu'il y mettait. Sans lâcher Julian, il l'attira à côté de l'entrée et l'entraîna avec lui à l'intérieur.

« Ya pas d’ascenseur alors prends sur toi et monte les quatre étages. »

Il disait ça surtout pour lui-même. A chaque fois qu'il revenait avec un coup dans le nez, il maudissait la vieille bâtisse de ne pas être dotée d'un peu plus de technologie. Quatre étages, c'est pas la mer à boire. Sauf quand les marches ont l'air d'onduler sous tes pieds. S'accrochant l'air de rien à la rambarde, il monta tant bien que mal la petite centaine de marche avec l'aide bien avisée du rouquin. Il y fit d'ailleurs pas tellement attention, trop concentré à ne pas s'appuyer sur une marche invisible et se rétamer pitoyablement. Les jambes vidées, la tête qui tournait plus que jamais et semblait chanter en rythme avec son cœur, il sortit ses clefs et tritura la serrure -la fameuse ! Ce n'est qu'au bout de quelques longues secondes que le déclic se fit entendre et qu'il poussa la porte en allumant la lumière sur son petit salon. Choppant sans vergogne le bras de Julian, il le tira à l'intérieur et referma derrière lui.

C'était un petit studio en duplex, tout simple et possédant le strict minimum, tout dans les tons blancs, beiges et bois foncé. Sur la gauche, la kitchenette ; sur la droite,  la porte coulissante s'ouvrant sur une petite salle de bain ; au centre de la pièce, un grand tapis sur lequel était disposé la table basse, un grand canapé -aux allures trèèèès confortables pour les yeux d'un Arwenn fatigué- et un fauteuil de la même série. En face d'eux, tout le mur du fond était une grande baie vitrée qui montait jusqu'au plafond de l'étage et donnait sur un petit balcon caché par les rideaux. L'escalier montait en équerre le long du mur de droite pour mener sur la mezzanine où le dragon avait installé son nid. Euh, son lit. Il entra dans sa salle de bain, choppa un gant humide et revint s'affaler dans son fauteuil en déposant son acquisition sur ses yeux. Il fit un signe aveugle à un Julian qu'il supposait planté dans l'entrée.

« Rentres. Fais comme chez toi, j'la flemme de faire l'hôte là. Si t'as faim, soif ou j'sais pas, ya tout c'qui faut dans le frigo. Te gênes pas. Pareil si t'as des questions. Même si ça m'fait chier. »

Il ne le dira pas à voix haute, mais c'est tout comme s'il l'invitait à s'installer pour la nuit, et même de lui taper la conversation ! Alors il valait mieux pour le jeune hybride d'accepter sans tergiverser.

« D'ailleurs, ramènes moi un verre d'eau. 'Sont au dessus de l'évier. »

Donner des ordres ? Vous vous attendiez à quoi ? Qu'il lui dise s'il te plaît en plus ? Déjà qu'il l'avait laissé entrer dans sa tanière sans rechigner, et le lupin n'était que la deuxième personne en dehors de son père à y pénétrer, il allait pas non plus se complaire en bonnes manières. Se redressant sur son assise, il laissa glisser le gant de ses yeux et appuya ses coudes sur ses genoux en observant Julian.

« Dis, t'as pas l'air trop perdu comme gamin, mais tu ne viendrais pas de débarquer sur l'île par hasard ? Ya personne que tu connaisses qui pourrait t'aider ? »

Arwenn n'avait pas l'habitude de se retrouver face à des nouveaux arrivants, et il connaissait peu les formalités. Mais ça n'avait pas l'air d'être un mauvais bougre, malgré ses sourires insistants et son côté un peu bavard qu'il lui avait montré au début, le sang-mêlé n'arrivait pas à le détester. C'est peut être pour ça qu'il l'avait laissé le trimbaler jusqu'ici et lui proposait même un refuge. Et puis, même si ses cheveux oranges lui rappelait l'élément tant détesté, il était mignon. Mauvaise habitude de toujours se laisser tenter par tout ceux qui ont un joli minois, même si ça faisait un moment qu'il avait arrêté toutes ces conneries.


HRP | Spèce de psychopathe ! D8 J'ai halluciné quand j'ai vu que t'avais déjà rép omg Mais j'suis heureuse que tu aimes tant ce RP ♥ Par contre, moi non plus j'pas d'idée xD C'pour ça que j'ai bien fait avancer le truc, j'espère que ça ira pour toi !


Je tiens à m'excuser auprès de mes partos de RPs, mon temps de réponse se fait de plus en plus long... ;.; Sorry !



:: KDO ♥ ::
 
:: I'm me ::
 
:: This is Love ::
 
Staffien

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Julian "L" S. Ramsey
Staffien
Coeurs : 64 Messages : 196
Couleurs : chocolate
J'ai traversé le portail depuis le : 05/08/2014 et on me connaît sous le nom de : Sky Angel. Mon nom est : Julian Sanders Ramsey dit Lupin. Actuellement je suis : célibataire et bisexuel. Il paraît que je ressemble à : Misaki Yata et à ce propos, j'aimerais remercier : Méli et Lyria ♥
Re: A new friend! Wait. Are you okay? ~ Arwenn | Sam 16 Avr 2016, 20:21




A new friend! Wait.
Are you okay?
Julian & Arwenn
Après encore quelques minutes de marche, Arwenn remit tout son poids contre le pauvre rouquin. Julian le ressentit bien, car il dû resserrer sa prise pour ne pas le laisser glisser jusqu'au sol. Il lâche un « Humpf » étouffé et se reprit bien vite. Il le fallait sinon son nouvel ami - parce que dans sa tête, c'est ce qu'est Arwenn - se retrouverait bien vite au sol à se manger des roches. Allant dans la direction qu'il lui indiqua ensuite, le roux  jeta un coup d'oeil à son boulet partenaire. Il avait les yeux fermés, lui prouvant que de se redresser et faire genre ne lui avait pas réussit tant que ça. Julian ne comprenait pas exactement comment il pouvait être dans un tel état, mais il faisait des efforts pour analyser la situation. Il savait qu'Arwenn ne tenait plus debout et à en juger sa démarche, tout tournait dans sa tête. Il savait aussi qu'il ne devait pas parler trop fort, car il avait mal au crâne. Et dire que les gens voulaient se retrouver dans cet état en buvant comme des trous.

La bête en toi qui est attirée par la nuit hein... Et, 18 ans ou pas, tu restes un gamin pour moi.

Cela prit quelques instants au loup pour tilter de quoi son interlocuteur parlait. Il se rendit compte avec un décalage qu'il relançait quelque peu leur conversation de tout à l'heure. De toute façon, à sa phrase, Julian fit une petite moue de mécontentement qui ne dura pas bien longtemps puisqu'ils arrivèrent devant un immeuble à appartements. Le rouquin leva un regard presque émerveillé sur la bâtisse de quatre étages et se dit vaguement qu'Arwenn ne réussirait pas à monter tout seul quand celui-ci le tira à l'intérieur. Légèrement surpris, Julian n'eut pas le choix de le suivre s'il ne voulait pas que son ami tombe et se fasse mal. Ils regardèrent les marches avant qu'un d'eux ne prenne la parole.

Ya pas d’ascenseur alors prends sur toi et monte les quatre étages.

L'interpellé se demanda si Arwenn disait ses paroles pour lui vu que c'était lui le plus amoché des deux. Julian, lui, n'avait rien bu et il était très lucide. Il tenait sur ses jambes, au moins. Prenant une bonne inspiration, le rouquin aida Arwenn à monter les nombreuses marches qui allaient les mener à son appartement. En regardant celui qu'il aidait monter, le roux se demanda ce que ça avait l'air dans sa tête pour qu'il soit aussi instable qu'il l'était à ce moment. Lorsqu'ils arrivèrent au dernier étage, le loup regarda le jeune homme triturer la serrure avec ses clefs. Ça semblait être quelque chose de plutôt difficile à le voir faire. Un petit sourire s'afficha sur le visage du rouquin et lorsque la porte s'ouvrit, il était prêt à partir quand Arwenn lui agrippa le bras et l'attira à l'intérieur de son logement pour refermer la porte derrière lui.

Avec des yeux ronds comme des billes, Julian observa le logement sobre, mais joli. Décidément, il y avait tous pleins d'habitations aussi différentes qu'originales. Le petit duplex d'Arwenn lui semblait chaleureux quoique pas bien grand. Il remarqua à peine celui-ci entrer dans la salle de bain pour choper un gant humide et s'asseoir dans le fauteuil non loin. Le loup fit quelques pas dans le logement, comme gêné d'être là. Il ne savait pas trop ce qu'il pouvait faire dans ce genre d'endroits.

Rentres. Fais comme chez toi, j'la flemme de faire l'hôte là. Si t'as faim, soif ou j'sais pas, ya tout c'qui faut dans le frigo. Te gênes pas. Pareil si t'as des questions. Même si ça m'fait chier.

Faire comme chez lui... Si seulement il avait jamais eu un chez lui. Un endroit où vivre. Autre que la rue. Énoncer la faim et la soif donna envie au roux de manger et de boire. Seulement, il ne savait pas du tout cuisiner et il était incapable de lire les étiquettes. Mais il savait déjà ce à quoi ressemblait un frigo pour en avoir vu un chez une petite fée blonde toute nerveuse.

D'ailleurs, ramènes moi un verre d'eau. 'Sont au dessus de l'évier.

Faisant la moue, Julian alla vers ce qu'il croyait être la cuisine. Voyant le frigo, il s'encouragea et sourit, content d'avoir pu trouver en si peu de temps par lui-même. Il regarda dans les armoires au-dessus de ce qu'il supposa être l'évier. Il y prit un verre et ouvrit le frigo. Ne trouvant pas de cruche d'eau, il referma la porte avec un léger doute. Où se trouvait l'eau? Intrigué, il tourna sa tête d'un sens et de l'autre, tentant de découvrir où se cachait l'eau quand il décida d'essayer de tourner l'une des poignées du robinet. À sa surprise, de l'eau s'en échappa. Il mit sa main sous le jet pour découvrir qu'elle était froide. Il remplit donc le verre, ferma le robinet et rejoignit Arwenn au salon. Le rouquin lui donna son verre remplit d'eau et son regard ambre se posa sur le sien.

Dis, t'as pas l'air trop perdu comme gamin, mais tu ne viendrais pas de débarquer sur l'île par hasard ? Ya personne que tu connaisses qui pourrait t'aider ?
Ça fait quelques jours que je suis sur l'île et je m'y perds encore. J'ai rencontré deux personnes, mais c'est pas des gens chez qui je me sentirais à l'aise d'habiter. Je dors un peu partout, en fait. Sinon, je ne connais personne d'autre qui pourrait m'aider.

Julian lui offrit son plus beau sourire, lui montrant ainsi qu'il s'en fichait un peu. Enfin, c'est ce qu'il laissait entendre...

Sinon ça va mieux? Si le gant ne fait pas l'affaire, t'as aussi la douche, hein!

Encore une fois, le sourire s'entendait dans sa voix. Car une douche impliquerait que Julian doit l'aider. En fait, seulement si Arwenn n'avait pas de bain dans sa salle de bain et comme c'était la première fois qu'il mettait les pieds ici et qu'il n'avait pas encore vu la salle de bain, il ne savait pas. Toutefois, il ne le laissa aucunement sous-entendre, car il se doutait quand même un peu qu'Arwenn ne voudrait pas de son aide. Tandis que pour le rouquin, ça ne changeait absolument rien.

Je peux faire autre chose pour t'aider?
Great Thief #14




Sang-Mêlé Dragon & Elfe

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Arwenn Hasgård-Ëarendil
Sang-Mêlé Dragon & Elfe
Coeurs : 52 Messages : 95
Couleurs : MidnightBlue
J'ai traversé le portail depuis le : 30/10/2013 et on me connaît sous le nom de : Anna. Mon nom est : Arwenn Meyeïah Hasgård-Ëarendil. Actuellement je suis : célibataire depuis peu, bisexuel et au cœur brisé. Il paraît que je ressemble à : Rokudo Mukuro de Katekyo Hitman Reborn et à ce propos, j'aimerais remercier : Rokudo pour être aussi sexy /pan/
Re: A new friend! Wait. Are you okay? ~ Arwenn | Mar 19 Avr 2016, 19:57

ft. Julian

ft. Arwenn

「 A new friend ! Wait. Are you okay ? 」
Bon, en fait, correction. Il était complètement paumé ce gosse. De sa vue chavirant, Arwenn le vit galérer à se repérer dans sa petite cuisine, comme s'il ne savait pas différencier les ustensiles, comme s'il n'y avait touché en fait. Il était franchement bizarre le petit Julian. Quand il avait dit qu'il avait pas l'air paumé, c'était plus dans le sens qu'il n'avait l'air si perturbé que ça de se retrouver sur l'île et s'était mis dans la tête de l'aider l'air de rien. Lui, avec son sale caractère, sa démarche chancelante et plus bourré que jamais. Franchement bizarre ouais. Le verre d'eau eut l'air d'arriver comme un miracle et le jeune homme le porta à ses lèvres comme si c'était le nectar le plus précieux au monde. Pour lui, c'était un peu tout comme d'ailleurs. Le liquide frais glissa dans sa gorge et lui rafraîchit un peu les idées, bien que le monde semblait encore s'amuser à danser sous ses yeux. Être assis lui permettait au moins de ne pas avoir envie de rejeter le pauvre contenu de son estomac. Estomac qui avalerait bien quelque chose d'ailleurs.

«  Ça fait quelques jours que je suis sur l'île et je m'y perds encore. J'ai rencontré deux personnes, mais c'est pas des gens chez qui je me sentirais à l'aise d'habiter. Je dors un peu partout, en fait. Sinon, je ne connais personne d'autre qui pourrait m'aider.
- Tu ferais mieux d'aller faire un tour au Castle of Heart, c'pas loin d'ici, ils devraient pouvoir t'aider. Il soupira et eut l'air de continuer à contre cœur. Au pire, j'te montrerai demain. »

Bah, il pouvait bien faire ça, il détestait devoir quelque chose à quelqu'un. Et puis le petit sourire de l'hybride, bien que semblant lui dire qu'il n'en avait rien à faire, lui serra plus le cœur qu'autre chose. Julian avait en quelques sortes de la chance qu'il le voit comme un gamin, puisque justement, il aimait bien les gamins. Ayant toujours eut une vie de petit prince dans son enfance, il ne pouvait pas s'empêcher de se prendre d'affection pour les enfants à la vie difficile. Il ne savait pas du tout ce que le lupin avait vécu, il ne cherchera pas non plus à farfouiller dans son passé mais, au moins, il pouvait bien faire en sorte de l'aider à s'installer.

« Sinon ça va mieux? Si le gant ne fait pas l'affaire, t'as aussi la douche, hein!
- Ouais ça va, ça va. Laisses moi décuver, j'irai après. »

Il était clair qu'il ne tiendrait pas debout dans sa douche, et serait bien capable de s'écraser sur les parois ou de s’assommer contre le mur vu son état actuel. C'était pas trop le but, et il avait encore moins envie que son invité du soir se retrouve obligé de le ramasser à la petite cuillère dans sa salle de bain. Sa douche avait l'avantage d'être à l'italienne et donc assez large pour lui permettre de tanguer de tout son saoul quand l'alcool lui jouait des tours mais c'était pas une raison pour prendre des risques. Le rouquin lui proposa à nouveau son aide et Arwenn posa son verre d'eau vide sur la table avant de passer une main dans ses cheveux sombres. Un soupir perça au travers de ses lèvres et il se leva difficilement.

« Nan, vas prendre une douche toi plutôt. A traîner dehors tout le temps, c'pas tout les jours que tu dois pouvoir te décrasser. »

Il fit quelques pas prudents jusque dans sa salle de bain et s'aida des murs pour se stabiliser, farfouillant dans les bacs d'osier qui lui servait de rangement. Accroupit en essayant de chopper une serviette propre, il tangua et se cogna le front contre le rebord du lavabo qui lui soutira plusieurs insultes et un grognement énervé. Refaisant irruption dans l'encadrement de la porte, se frottant le front avec un air renfrogné, il pointa du pouce la petite pièce derrière lui.

« J't'ai laissé une serviette sur le bord de l'évier si tu veux te laver. Suffit de tirer le robinet de la douche vers toi, l'eau chaude viendra toute seule. Et si t'as besoin de fringue, dis le moi. Il le regarda de haut en bas de ses yeux vairons et eut un petit sourire hautain. Bien que ce que j'ai risque d'être trop grand pour toi. En attendant j'vais me faire un truc à graille. »

Le demi-elfe allait un peu mieux, sa démarche se fit moins hésitante bien qu'encore un peu molle alors qu'il se dirigeait vers la cuisine pour sortir pain de mie, jambon, fromage et salade pour se faire des sandwichs de dernier recours. Il était loin d'avoir la foi pour se mettre à cuisiner un truc élaboré. Et puis rien de mieux que le pain et la charcuterie après avoir autant bu, ça lui permettra d'éponger un peu toute la vodka qu'il avait ingurgité. Plus jamais de cet alcool qu'il se disait à chaque fois, plus jamais. Mais il s'y remettait, et après il le regrettait amèrement. Déposant l'assiette avec les sandwich, il remplit à nouveau son verre d'eau et en sortit un autre pour Julian, déposant le tout sur la table basse. Il n'avait pas de table de déjeuné, il mangeait toujours ici, les peu de fois où il mangeait chez lui en tout cas. Coinçant un des pains entre ses lèvres, il s'affala à nouveau dans son fauteuil, bascula sa tête sur le dossier et reposa le gant sur ses yeux en mâchouillant distraitement. Sa tête continuait à tourner en lui montrant des étoiles de toutes les couleurs mais au moins il avait l'esprit assez clair. L'avantage de décuver assez vite, c'était pas donné à tout le monde. Il avait laissé Julian à ses affaires, sans trop faire attention à lui, mais fini par lui lancer une petite taquinerie.

« T'as besoin que je vienne te brosser le poil ou pas ? Avant que je m'endorme. »


Je tiens à m'excuser auprès de mes partos de RPs, mon temps de réponse se fait de plus en plus long... ;.; Sorry !



:: KDO ♥ ::
 
:: I'm me ::
 
:: This is Love ::
 
Staffien

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Julian "L" S. Ramsey
Staffien
Coeurs : 64 Messages : 196
Couleurs : chocolate
J'ai traversé le portail depuis le : 05/08/2014 et on me connaît sous le nom de : Sky Angel. Mon nom est : Julian Sanders Ramsey dit Lupin. Actuellement je suis : célibataire et bisexuel. Il paraît que je ressemble à : Misaki Yata et à ce propos, j'aimerais remercier : Méli et Lyria ♥
Re: A new friend! Wait. Are you okay? ~ Arwenn | Dim 17 Juil 2016, 17:06

A new friend! Wait. Are you okay?
Julian & Arwenn
Ah! Nombreux sont ceux qui ne comprenne pas que la richesse vient du coeur et non de l'argent. Ainsi donc, les personnes n'ayant pas d'argent sont les plus heureuses et celles qui en ont trop ne le sont pas. Les riches ne le sont que par leur argent et non par les expériences difficiles rapprochant les êtres entre eux. Les pauvres sont riches et les riches sont pauvres.

Arwenn disait aller mieux et Julian n'avait d'autre choix que de le croire. De toute façon, ça n'était pas vraiment son problème. Le rouquin est juste trop gentil avec tout le monde et même si son hôte semblait un peu méchant parfois, il ne s'en faisait pas avec ça. Il l'aimait bien, en fait. Enfin, ce n'est pas comme si tomber dans les bonnes grâces de Julian était bien difficile... Malheureusement.

Nan, vas prendre une douche toi plutôt. A traîner dehors tout le temps, c'pas tout les jours que tu dois pouvoir te décrasser.
C'est pas faux.

Comme toujours, le roux pensait aux autres avant de penser à lui. La beauté de sa personnalité. Il ne supportait pas de voir les autres en mauvais état et en venait à s'oublier. Le fait qu'Arwenn le lui fasse remarquer l'obligea à prendre sur lui et se lever pour lui obéir. Non sans une légère moue boudeuse tandis que le jeune homme disparait dans la salle de bain. Le loup passe sa main dans ses cheveux et découvre tout de suite que c'est une mauvaise idée. Ses doigts s'emmêlent dans sa chevelure orangée et il lutte pour se défaire de leur emprise. Il y parvient avant que son hôte sorte de la pièce en se frottant le front.

J't'ai laissé une serviette sur le bord de l'évier si tu veux te laver. Suffit de tirer le robinet de la douche vers toi, l'eau chaude viendra toute seule. Et si t'as besoin de fringue, dis le moi. Bien que ce que j'ai risque d'être trop grand pour toi. En attendant j'vais me faire un truc à graille.

Julian tilta sur le mot "graille", n'ayant jamais entendu un tel mot dans toute sa vie. Il fronça les sourcils et se retint de le demander en se dirigeant dans la pièce d'où était sortit Arwenn. Le rouquin en était à sa deuxième expérience vis-à-vis de la douche et ne chercha donc pas longtemps comment faire couler l'eau. Niveau bouteille de shampoing et gel douche, il était encore paumé. En même temps, c'était normal vu qu'il ne savait pas lire. Il fit comme la dernière fois, il ouvrit les bouteilles et en huma le parfum pour choisir avec quoi il se laverait. Une fois qu'il eut terminé, il se sécha avec la serviette qu'Arwenn avait posé sur le lavabo et observa de ses yeux ambrés les objets jonchant le comptoir. À ce moment, le jeune homme lui adressa la parole.

T'as besoin que je vienne te brosser le poil ou pas ? Avant que je m'endorme.

Un sourire s'afficha sur le visage du loup, comprenant sa taquinerie. Au même moment, son regard se pose sur son reflet et il constate sa chevelure en bataille. C'est comme si la guerre s'était déroulée dans sa magnifique chevelure orange. Il ne savait pas avec quoi la brosser, n'ayant jamais eu ce luxe. Farfouillant du regard, il posa ses prunelles sur une brosse. Évidemment, ne sachant pas ce que c'était et à quoi ça servait, il l'empoigna, lâcha sa serviette et courut presque voir Arwenn assis sur son fauteuil à manger lentement. Complètement nu et sans gêne, il tendit la brosse à son propriétaire.

À quoi ça sert, ça?

Il était comme un petit enfant voulant tout savoir, tout découvrir. Son ton le laissait bien entendre. Il ressemblait à un gamin, même s'il proclamait ne pas en être un. Son estomac le pria de prendre l'un des sandwichs et il l'écouta. Il en prit un et le fourra dans sa bouche en entier. Il mâchouilla plus longtemps que prévu avant de l'avaler et de répéter la chose. Une fois son deuxième sandwichs engloutit, il cala son verre d'eau et enfourna un nouveau sandwich dans sa bouche. Il avait tellement eu faim et soif qu'il ne savait plus se contrôler.
Made by Neon Demon




Sang-Mêlé Dragon & Elfe

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Arwenn Hasgård-Ëarendil
Sang-Mêlé Dragon & Elfe
Coeurs : 52 Messages : 95
Couleurs : MidnightBlue
J'ai traversé le portail depuis le : 30/10/2013 et on me connaît sous le nom de : Anna. Mon nom est : Arwenn Meyeïah Hasgård-Ëarendil. Actuellement je suis : célibataire depuis peu, bisexuel et au cœur brisé. Il paraît que je ressemble à : Rokudo Mukuro de Katekyo Hitman Reborn et à ce propos, j'aimerais remercier : Rokudo pour être aussi sexy /pan/
Re: A new friend! Wait. Are you okay? ~ Arwenn | Ven 09 Juin 2017, 16:29

ft. Julian

ft. Arwenn

「 A new friend ! Wait. Are you okay ? 」
Une fois ses deux sandwich avalés, Arwenn se sentait tout de suite beaucoup mieux, au moins ça allait atténuer un peu tout l'alcool qu'il avait ingurgité. Il retira le gant de ses yeux mais garda les paupières fermées en profitant du calme de l'appartement alors que le petit Julian était sous la douche. Ça lui faisait du bien d'entendre du mouvement dans sa petite demeure, bien qu'il n'ait pas l'habitude de ramener des gens chez lui, dernièrement il se sentait un peu seul. Même si l'hybride l'avait énervé dès le premier moment où il avait ouvert la bouche, il avait tout de même réussit à se faire pardonner par toutes ses petites actions. Bon ok, Arwenn n'aimait pas vraiment son insistance à vouloir l'aider mais ça, il s'était vite résigné au fait qu'il allait pas pouvoir y faire grand chose.
Sa dernière question plana doucement alors que ça faisait une bonne minute qu'il avait entendu l'eau s'arrêter. Qu'est-ce qu'il trafiquait le gamin ? Il a pas pu se perdre dans une pièce d'à peine 4m² quand même. A peine cette pensée lui traversait l'esprit que la porte de la salle de bain coulissa et son invité du soir débarqua bruyamment dans le salon.

« À quoi ça sert, ça?
-De quoi ? »

Il se redressa lentement pour voir de quoi parlait Julian, plissant les yeux alors que la lumière artificielle de la pièce lui titillait le fond du crâne. Ma foi, il eut pas trop le temps de se soucier de son mal de crâne puisqu'il eut le droit à une magnifique vue sur le corps nu du lupin qui n'avait pas l'air de se soucier le moins du monde de s'exposer ainsi devant un inconnu. Et puis ça ne lui fit ni chaud ni froid au dragon, il en avait vu bien d'autres, de toutes les couleurs et formes... Hem. Un soupir exaspéré traversa à nouveau ses lèvres alors qu'il s'aidait des accoudoirs du fauteuil pour se lever.

« Mais qu'est-ce que tu fous ? T'as beau dire que tu sais te défendre, si je décide de te sauter dessus, j'donne pas cher de ton corps. »

Et tout les sous-entendus qui vont avec. Mais bons dieux, à quoi pensait ce gosse ? Il ne s’inquiétait donc absolument pas de ce qui pouvait lui arriver ou c'est comment ? Il était tout de même chez un inconnu, bourré qui plus est, et pas le plus délicat. M'enfin... Arwenn tangua à nouveau jusque dans sa salle de bain alors que Julian semblait s'être fait charmer pas l'assiette de victuailles. Il ramassa la serviette pour la reposer proprement sur le plan et se permit de ramasser les vêtements pour les mettre dans sa machine. Quitte à ce qu'il soit propre, autant que ça soit sur toutes les couches. Il s'assura que rien de fragile puisse traîner dans les poches et mit tout en route. Ouais, Arwenn il râle, il est jamais content et il rembarre toujours les gens mais au final il finit toujours par faire les choses bien. L'air de rien. Il attrapa un long pull beige qui pendait sur le porte-serviette et retourna dans sa pièce à vivre où le jeune loup ne semblait plus pouvoir s'arrêter de manger.

« Eh, calme toi, ils vont pas disparaître non plus. Il le laissa pourtant finir ce qu'il avait en main. Lèves les bras. »

Sa demande était sèche mais il lui enfila le pull comme il put. Déjà de base il était un peu grand sur le dragon alors là, il allait clairement nager dedans. Mais c'était mieux que de le voir gesticuler à poil dans son appartement. Pas que ça le dérangeait de voir tout l'attirail mais ça risquait clairement de le déconcentrer. Si vous voyez ce que je veux dire.
Attrapant la brosse qui s'était retrouvée à côté de l'assiette, il tira cette dernière vers le coin de table du côté du canapé. « Viens là. » Ouais, c'était un peu un ordre, il cherchait aussi à l'appâter en éloignant ce qui était actuellement au centre de son attention. Pour le coup, on dirait un vrai chien sauvage, la nourriture avait tout de suite usurpé toute son attention et il se gavait comme s'il avait peur qu'on la lui vole. S'écroulant à moitié sur la canapé en essayant de s'asseoir -l'assise lui avait pourtant parut plus haute- il obligea Julian à s'asseoir dos à lui sur le tapis afin d'avoir sa chevelure bordélique à hauteur de bras. Chez Arwenn, tu te laisses faire sinon tu te fais mettre à la porte avec un coup de pied aux fesses. Laissant le jeune homme retourner à ses sandwich, le mythologique glissa une main dans les mèches de feu encore humides de la douche.

« C'est un vrai bordel là dedans. Il entreprit de démêler le plus gros à l'aide de ses doigts. T'as jamais cherché à les brosser ou quoi ? Un coup j'ai l'impression que tu sais ce que tu fais, un coup t'as l'air complètement paumé. »

Les poils de la brosse glissèrent sur les pointes de cheveux tandis qu'Arwenn s'attelait à sa petite occupation. Il aimait bien brosser les cheveux des autres, normalement s'occuper de quelqu'un lui sortait par les yeux mais ce genre d'attention ne lui déplaisait pas. Il avait prit l'habitude de brosser ceux de sa mère à l'hôpital, quand elle n'avait pas encore retrouvé tout le contrôle sur ses bras. Et puis ça lui vidait le cerveau de faire ça, pas besoin de réfléchir. Un bâillement soudain lui fit monter les larmes aux yeux, le stoppant un peu dans sa démarche.

« Si t'as encore faim, j'peux en refaire. Sinon j'vais dormir. »


HRP | Désolée pour le très gros retard :'( C'est en écrivant ma réponse que je me suis rendue compte à quel point ce RP m'avait manqué xD J'espère que ça ira et que je n'empêtre pas trop sur ton perso vu tout ce que je l'oblige un peu à faire mdr


Je tiens à m'excuser auprès de mes partos de RPs, mon temps de réponse se fait de plus en plus long... ;.; Sorry !



:: KDO ♥ ::
 
:: I'm me ::
 
:: This is Love ::
 
 
A new friend! Wait. Are you okay? ~ Arwenn
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Poupée] Juin 2007 : my best friend (petites photos)
» Happy tree friend
» Matt White- Wait for Love
» [Recherche] Wait cursor
» [SOFT] FRIEND ME : Facebook adapté à Honeycomb

Sanctuary of Heart :: La Cité de Skyworld :: Ruelles sombres-
Sauter vers: