Of course I'm a woman, are you blind ? {ShamEthan}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Modo' Hottie Shama'gby



Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
En ligne
avatar
Shama E. S. Dragonfire
« Modo' Hottie Shama'gby »



Coeurs : 104 Messages : 436
Couleurs : Red & darkorange
J'ai traversé le portail depuis le : 21/05/2013 et on me connaît sous le nom de : Shama, Sham'. Mon nom est : Shama Ember Scarlet Dragonfire. Actuellement je suis : Bi et libre comme l'air. Il paraît que je ressemble à : Erza Scarlet de Fairy Tail (in RP) ~ Michelle Rodriguez (IRL). et à ce propos, j'aimerais remercier : Kuru pour le vava et Cali pour la signa ♥
MessageSujet: Of course I'm a woman, are you blind ? {ShamEthan}   Mar 15 Mar 2016, 00:22

Je jetai un oeil groggy de sommeil à mon réveil, le regard noir. Quoi, déjà ? On était quel jour déjà ? Il me fallut un certain temps pour émerger d’un sommeil bien trop agréable pour se réveiller. Je n’étais pas trop longue à me lever, mais ça ne m’empêchait parfois de regretter d’avoir un réveil aussi efficace. Je bâillai à m’en décrocher la mâchoire tout en me grattant la tête. Pourquoi je me sentais aussi fatiguée ? … Ah oui. La veille… j’étais rentrée super tard à cause d’une mission. Mercenaire c’était cool, mais les imprévus un peu moins… Parfois j’avais envie d’étrangler mes clients. Mais je me retenais ; question publicité c’était moyen. Et puis ils payaient parfois par virement, alors je n’allais pas me priver de ma rémunération. Et pourquoi il sonnait encore ce putain de réveil ? Je l’assommai d’un coup de poing. Il émit un bruit mécanique de protestation. Bah. Je les cassais souvent mes réveils. Je m’en contrefichais. Je mis un pied par terre. Rah, le sol était trop froid. Et puis j’avais faim. Et soif. Blaze s’étira lui aussi avant de me réclamer à manger.

- Et bonjour, ça existe aussi.

Ouais, j’ai pas précisé, mais si j’avais le réveil assez rapide, j’étais en revanche de mauvaise humeur au lever. Tant que j’avais pas pris ma douche et mon p’tit dej’, y’avait pas moyen, fallait pas m’adresser la parole. Pourquoi je devais me lever au fait ? Ah oui. Mon patron m’avait demandé de venir bosser au bar-brasserie-restaurant (si, c’est important je m’étais faite engueulée mon premier jour car j’avais omis le reste) ce matin. Pourquoi j’avais dit oui sachant que je risquais de rentrer tard la veille, ça… il m’avait sans doute soudoyée avec une bonne bouteille à la fin de mon service. Je filai sous la douche avant de finir par étrangler mon affilié qui me courait sur le haricot. Nom de Zeus (ouais je jure sur papi, j’ai pas le droit ?), il me ressemblait un peu trop sur certains points ! Une fois fraîche et de meilleure humeur, je pus aller me faire à manger et nourrir au passage Blaze qui s’impatientait.

- Je sens que la journée va être longue…
A qui le dis-tu…

Ah, Blaze qui détestait que j’aille au taf car mon patron ne l’aimait pas (un jour il avait failli foutre le feu à un client qui l’avait traité de lézard…) et c’était bien réciproque. Il était que peu toléré, d’ailleurs, et dès que mon dragon faisait mine de s’énerver, mon boss le foutait à la porte. Enfin… il n’avait qu’à se tenir tranquille pour une fois. Juste pour une journée. Il allait me faire la gueule tout le week-end à coup sûr. Quelle tête à claques… Une fois l’estomac plein, je pus partir travailler, guère motivée cependant puisqu’il me manquait plusieurs heures de sommeil.

Comme je m’y attendais, la journée fut des plus banales. Toujours les mêmes clients, toujours des gros cons à qui j’avais envie de foutre un genou là où j’pense, des filles qui se prenaient pour la reine d’Angleterre… Au moins, ma généreuse poitrine rendait les clients plus généreux eux aussi sur les pourboires. Mais ça me faisait grave chier quand même, tous ces mecs qui louchaient sur mon décolleté. Parce qu’en plus mon patron imposait une tenue de travail qui, disons, le mettait bien en valeur. Bon, moi j’avais négocié pour y échapper, mais je devais tout de même porter des vêtements moulants et un décolleté respectable. Enfin bref, tout ça pour dire que le début de journée me cassa bien les ovaires. Je manquai même de casser le poignet d’un type aux mains un peu trop baladeuses à mon goût.

- Le client est roi ! m’avait-il balancé.
- Et la serveuse n’est pas de la merde, Altesse. Vous savez qu’on leur coupait la tête, aux rois, à une époque ?

La menace derrière l’avait un peu refroidi. Et mon patron avait failli m’étriper. Ceci dit, mon regard enflammé (littéralement) quand j’étais énervée avait tendance à en dissuader plus d’un. Bref, mis à part quelques incidents de ce type, ce fut relativement calme, sans nouveauté ni piment. Pas même une petite bagarre dans laquelle j’aurais pu me jeter en prétextant vouloir séparer les belligérants. Nul. Au moins Blaze, lui, se tenait tranquille derrière le bar, roulé en boule, à bouder et ronfler par alternance.

Et puis en fin d’après-midi, je vis une nouvelle tête apparaître dans l’encadrement de la porte, alors que j’étais de service au bar. Enfin, nouvelle pour l’établissement, car moi je connaissais le propriétaire de ce visage pour le moins gâté par la nature. Je l’avais croisé dans la rue alors que je discutais avec ma soeur. Elle avait fait les présentations. Ethan McArthur, étudiant en quatrième année de droit, un ami à qui elle se confiait (enfin surtout l’inverse d’après ce que j’avais cru comprendre). C’était un pote de Maxime, donc par définition, il avait le droit à ma sympathie. Mais y’avait quelque chose chez lui qui m’intriguait. Je savais pas quoi… j’avais l’impression qu’il m’observait quand j’avais le dos tourné. C’était la première fois que je le voyais venir ici. Il s’installa à un bout du bar, visiblement sans me remarquer. Comme pour n’importe quel client, je m’approchai de lui pour prendre sa commande.

- Hey ! Salut Ethan, quoi de neuf ? C’est la première fois que je te vois là. Qu’est-ce que j’te sers ? lui demandai-je finalement en m’accoudant sur le comptoir.




3 roses de Nao, Cali et Lyvion, love you buddies ♥
Hephaestus' Daughters:
 

Merci Kira ♥:
 

troll:
 

Ligues & fan club:
 
Demi-Divinité fils de Zeus & Mage



Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
avatar
A. Ethan « O » McArthur
« Demi-Divinité fils de Zeus & Mage »



Coeurs : 29 Messages : 95
Couleurs : RoyalBlue
J'ai traversé le portail depuis le : 07/03/2016 et on me connaît sous le nom de : elda. Mon nom est : Alexander Ethan McArthur. Actuellement je suis : célibataire et hétérosexuel. Il paraît que je ressemble à : judal (magi : the labyrinth of magic) & IRL harvey newton haydon et à ce propos, j'aimerais remercier : bby Hikari ♥ (avatar) & ginger doudou ♥ (signature)
MessageSujet: Re: Of course I'm a woman, are you blind ? {ShamEthan}   Jeu 17 Mar 2016, 13:24

are you blind ? × ft. SHAMA & ETHAN
D'abord, c'était une longue chevelure écarlate qui descendait en cascade sur un dos fin, une silhouette élancée, une poitrine qui aurait rendu hétéro un gay, une démarche assurée. Une proie toute choisie peut-être, dans l'escalade de la déchéance que tu forgeais petit à petit au creux des reins de femmes, dans des bras blancs laiteux, dans des étreintes fougueuses dont tu avais le goût prononcé. Combien de fois des longs cheveux s'étaient mêlés aux tiens, à ne plus distinguer le corps de l'un de l'autre, tant tu avais fait état de l'amour physique ? Et si seulement ces mots doux que tu savais prononcé quand le filet se referme à la chasse n'avaient pas été soigneusement réfléchis pour ne pas te perdre dans une défaite risquée, tu t'en serais approchée.
Mais la rencontre avait été engagée par Maxime, et dès lors, les mots sortis d'une bouche si bien dessinée avaient fracassés toute ton envie de la faire tienne. » Ah, Ethan, je te présente Shama. ❞ Finalement cétait inscrit sur leur visage respectif. Le même sang coulait dans leur veine, sans aucun doute. Au final, c'était le premier pas de ta décision, la poser sur le piédestal de l'intouchable. Et puis, quand finalement, la Shama engagea un semblant de conversation, un frisson te parcourut l'échine d'une façon que tu n'aurais pas voulu. Elle était trop masculine. C'était bien dommage. » Hey ! Salut Ethan, quoi de neuf ? C’est la première fois que je te vois là. Qu’est-ce que j’te sers ?
Oh wow. Tu sursautes quand son visage s'affiche devant toi. Et tu te crispes quand elle s'accoude sur le comptoir. » Mais. Tu travailles ici ? ❞ L'oeil inquiet, comme quand tu mets tout le monde dans le même panier, tu jettes un coup d'oeil au reste de la salle, déshabillant du regard chacun des serveurs qui travaillent ici, comme si tu craignais de croiser un certain mythologique hermaphrodite. L'assurance de son absence édifiée, tu te retournes vers la demi-déesse sculpturale et lui jette un regard rieur - charmeur ? » Ça va je te remercie. Je pensais pas tomber dans un bar à travelo mais bon. ❞ Un rire léger, doux, s'échappe de tes lèvres. En fait, sûrement que ça allait l'agacer. Mais c'était ça que tu aimais dans la provocation. Les réactions qui s'en suivaient étaient toujours délicieuses. » Je veux bien une bière s'il te plait. Blonde. Je te laisse choisir. ❞ Le temps qu'elle prépare ta commande, tu prends soin de ui réserver le même sort que ses collègues, et te confirme intérieurement ta pensée première que c'était dommage. » Les décolletés jusqu'au nombril c'est fait pour attirer la clientèle ? Faut leur dire que t'es pas une vraie nana, c'est de l'arnaque.
code by lizzou × gifs by tumblr
Modo' Hottie Shama'gby



Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
En ligne
avatar
Shama E. S. Dragonfire
« Modo' Hottie Shama'gby »



Coeurs : 104 Messages : 436
Couleurs : Red & darkorange
J'ai traversé le portail depuis le : 21/05/2013 et on me connaît sous le nom de : Shama, Sham'. Mon nom est : Shama Ember Scarlet Dragonfire. Actuellement je suis : Bi et libre comme l'air. Il paraît que je ressemble à : Erza Scarlet de Fairy Tail (in RP) ~ Michelle Rodriguez (IRL). et à ce propos, j'aimerais remercier : Kuru pour le vava et Cali pour la signa ♥
MessageSujet: Re: Of course I'm a woman, are you blind ? {ShamEthan}   Mer 23 Mar 2016, 22:34

Ethan… une aura de mystère planait autour de lui. Enfin, c’était mon impression. Il me paraissait secret, malgré ses airs de jeune prince. Car avouons-le, il ne passait pas inaperçu, et il savait en profiter. Je n’étais pas très curieuse de nature, mais je devais avouer qu’il m’intriguait. Sans doute parce qu’il était un ami proche de ma petite soeur récemment découverte. Depuis qu’on s’était rencontré, je m’accrochais à tout ce qui se rapportait à elle, de près ou de loin, comme si ça me permettait de mieux la comprendre, de la connaître davantage voire peut-être de rattraper le temps perdu. Alors, si je présentais autant d’intérêt pour Ethan, ce devait sans doute être pour savoir ce qui les rapprochait tous les deux, hormis le sang divin qui coulait dans leur veine -dans mes veines.

Le McArthur sursauta lorsque je lui adressai la parole, confirmant ainsi mon premier opinion ; il ne m’avait pas vu et ne s’attendait pas à me trouver ici. En même temps, je ne lui avais encore jamais dit que je bossais en tant que serveuse dans un bar. D’ailleurs, il s’interrogea à voix haute sur ma présence ici, sans même penser à répondre à ma salutation. Bah, je me formalisais pas dessus, j’avais l’habitude. Un sourire moqueur se dessina sur le coin de mes lèvres.

- Bah ouais, je suis serveuse et barmaid à mi-temps ici, c’est si étonnant que ça ?

Il jeta des coups d’oeil alarmés, comme s’il cherchait quelque chose qui l’effrayait. Son regard passa du moindre client au plus petit serveur.  Allons bon, qu’est-ce que j’avais dis encore ? Qu’est-ce qui lui prenait d’un coup ? il avait vu un fantôme ou quoi ? Je secouai la tête tout en le fixant. Il aurait pas un côté anxieux par hasard ? Accoudée sur le bar, j’attendais toujours sa commande. Mes doigts tapotaient doucement le marbre du comptoir, l’air de dire “je suis patiente mais ce serait bien que tu te secoues mon gars, je suis pas là pour bailler aux corneilles”. Lorsqu’il eut terminé son inspection, il posa à nouveau son regard sur moi, toute assurance retrouvé, avec un air charmeur. Je haussai un sourcil face à ce soudain changement d’attitude. Sourcil qui prit encore quelques hauteurs lorsqu’il me sortit une phrase des plus inattendues.

- Travelos ? Aux dernières nouvelles ce n’est pas et n’a jamais été un bar à travelos ici… Le patron est plutôt homophobe tu vois.

Il avait emprunt son ton d’une pointe de provocation. J’étais censée comprendre quoi moi, au juste, hum ? Intrigué par la discussion, Blaze s’étira rapidement avant de sauter sur le comptoir pour darder ses iris verts sur le nouveau venu. Il le scrutait attentivement, signe qu’il le jaugeait. Moi aussi d’ailleurs ; il avait insinué quoi, au juste ? Que j’avais une tête de travelo ? Il coupa court à mes réflexions en commandant une bière. Je mis de côté ce soucis de travelo et je répondis par un sourire en coin.

- ça marche. Je vais te chercher ça.

Je fis volte face tandis que mon affilié surveillait toujours Ethan, de la même manière qu’il fixait un animal inconnu : jouet, prédateur, ou proie ? Peu préoccupée par l’examen attentif de mon dragon, je me saisis plutôt d’un récipient, choisis une Leffe bien fraîche et versai une bonne pinte au camarade de ma soeur, avec une sensation de démangeaison entre les épaules. Comme chaque fois en présence du demi-dieu lorsque j’avais le dos tourné. Je me me retournai pour déposer le tout devant lui, espérant que ça conviendrait à ses goûts certainement précieux.

- Voilà pour toi, Ethan.

Je lui avais à peine fourni ce qu’il désirait qu’il s’empressa de lancer un commentaire. Sur le coup de la surprise, je haussai cette fois-ci les deux sourcils. Pas une vraie nana, moi ? Un mec travesti, moi ?  il était pas sérieux là ? Ouais, c’était ça, il plaisantait. J’eus encore un instant où je restais interdite devant cette boutade, puis finalement j’explosai de rire, ouais, totalement. Un éclat de rire franc qui intrigua certains clients, et des collègues se retournèrent, se demandant ce qui pouvait bien me faire rire comme ça, moi qui faisait tout le temps la gueule d’habitude. Après une petite minute d’éclate totale, je pus reprendre mon souffle. Blaze, lui, ne semblait pas amusé du tout. Il le fixait comme s’il allait lui sauter dessus d’une minute à l’autre.

Qu’est-ce que je fais ? Je le bouffe ? Je l’écorche ? Je le crame ?
- Relax, Blaze, le calmai-je à voix haute avec un sourire goguenard, amusé par son attitude protectrice (il n’aimait pas qu’on m’insulte). Ethan plaisante. N’est-ce pas Ethan ?

Mon ton n’était pas menaçant. En fait, j’étais persuadée qu’il plaisantait, car je n’avais absolument pas le physique d’un travelo. Franchement, il m’avait bien regardée ? Je n’avais pas une réelle passion pour ma généreuse poitrine, mais je savais que personne ne pourrait imiter à la perfection une telle création de la nature. Et puis même, ma silhouette, même particulièrement musclée, indiquait clairement que je n’étais pas un mec ; la forme de mes cuisses, mon popotin bien rembourré, la largeur de mes hanches. Je secouai la tête, encore amusée.

- Pfiou. T’as un humour un peu spécial, mais on rit bien. ça fait longtemps que j’avais pas ris comme ça, merci.

J’en aurais presque eu les larmes aux yeux. Dans le bar tout le monde reprit son activité première comme si de rien n’était. Je me massai les abdominaux, avant de me souvenir de sa question.

- Ouais, pour le décolleté, j’ai négocié avec mon patron. J’échappe à la tenue réglementaire, que je trouve particulièrement dégradante pour les femmes, surtout que les serveurs eux n’en ont pas. En échange je dois porter un minimum. Donc, on peut dire que c’est pour attirer la clientèle j’imagine.

Je secouai encore la tête suite à sa réplique. Mais une fois l’euphorie passée, je pus remarquer son air quelque peu… inapproprié à la situation. Soudain assaillie par le doute, je plantai mes prunelles rouges dans les siennes (tiens, on avait la même couleur d’yeux, quasiment).

- Rassure-moi t’étais pas sérieux ? T’as déjà vu des travelos avec une poitrine comme la mienne, franchement ?

Nan, il plaisantait, obligé. Il ne pouvait pas me prendre pour un travesti. Il avait pas intérêt, surtout...


HRP : Voilààààà 8D pour info, Blaze parle en italique car il communique par télépathie avec Shama.




3 roses de Nao, Cali et Lyvion, love you buddies ♥
Hephaestus' Daughters:
 

Merci Kira ♥:
 

troll:
 

Ligues & fan club:
 
Demi-Divinité fils de Zeus & Mage



Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
avatar
A. Ethan « O » McArthur
« Demi-Divinité fils de Zeus & Mage »



Coeurs : 29 Messages : 95
Couleurs : RoyalBlue
J'ai traversé le portail depuis le : 07/03/2016 et on me connaît sous le nom de : elda. Mon nom est : Alexander Ethan McArthur. Actuellement je suis : célibataire et hétérosexuel. Il paraît que je ressemble à : judal (magi : the labyrinth of magic) & IRL harvey newton haydon et à ce propos, j'aimerais remercier : bby Hikari ♥ (avatar) & ginger doudou ♥ (signature)
MessageSujet: Re: Of course I'm a woman, are you blind ? {ShamEthan}   Mar 26 Avr 2016, 11:33

are you blind ? × ft. SHAMA & ETHAN
» Bien sûr que si j'étais sérieux. J'ai une gueule à plaisanter ? ❞ Le sourire franc, le ton nonchalant, accoudé au bar dans une décontraction flegmatique, Ethan se penche légèrement pour toiser sans discrétion aucune le corps sculpté de la fille d'Héphaïstos » Non, jamais, mais après ils sont peut-être pas naturels. Tu serais pas la première à recourir à la chirurgie esthétique. ❞ Le demi-dieu attrape la bière servie par Shama, et plonge ses lèvres timidement d'abord. Une fois le goût assuré, il repose la pinte et repose ses yeux sur son vis-à-vis en haussant un sourcil. » Après tu sais je suis quelqu'un de serviable. ❞ Ethan lance un oeil méfié en direction de l'animal appelé Blaze et en déduit qu'il était l'affilié de la demi-déesse. Un regard mi-amusé mi-dégoûté. » Je veux bien me dévouer pour vérifier tu sais. ❞ Est-ce que c'était une proposition sérieuse et franche, après coup ? Parce qu'avant d'être Shama, pour Ethan, elle était la demi-soeur de Maxime. S'il ne s'était jamais permis de poser une main intéressée sur elle, il ne se savait pas impétueusement capable d'être aussi proche de sa demi-soeur. Il se posait parfois la question de savoir si Robin l'évoquait dans leurs discussions de femmes. En quels termes parlait-elle de lui ? S'il y avait eu le nom de Clyde prononcé plutôt que le sien, qu'il voulait exclusif. Et Shama, que pensait-elle de lui en conséquences ? Beaucoup de questions sans réponses mais qu'il n'osait que trop rarement prononcées à haute voix. Il aurait aimé, franchement. Mais toutes ces syllabes se décomposent pour aller à l'essentiel. » Des nouvelles de ta soeur ? ❞ Subitement, le ton de la conversation avait changé comme le visage d'Ethan s'était refermé instantanément. Il n'était jamais aussi sérieux que lorsqu'il mentionnait Maxime ou sa demi-soeur. » J'crois qu'elle déprime un peu. ❞ Prêcher le faux pour savoir le vrai. Bien sûr qu'il savait. Qu'il avait vu cette tristesse, l'ennui. Et qu'à part égoïstement ramener la conversation à lui, il n'avait rien su faire.  
code by lizzou × gifs by tumblr


let a sky comes falling down
I'm lost, I'm a ghost dispossessed, taken host ; these rumors and suspicion ; Anger is a poison. Fear puts a spell on us always second-guessing love. My hunger burns a bullet hole a spectre of my mortal soul -byendlesslove
Modo' Hottie Shama'gby



Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:
En ligne
avatar
Shama E. S. Dragonfire
« Modo' Hottie Shama'gby »



Coeurs : 104 Messages : 436
Couleurs : Red & darkorange
J'ai traversé le portail depuis le : 21/05/2013 et on me connaît sous le nom de : Shama, Sham'. Mon nom est : Shama Ember Scarlet Dragonfire. Actuellement je suis : Bi et libre comme l'air. Il paraît que je ressemble à : Erza Scarlet de Fairy Tail (in RP) ~ Michelle Rodriguez (IRL). et à ce propos, j'aimerais remercier : Kuru pour le vava et Cali pour la signa ♥
MessageSujet: Re: Of course I'm a woman, are you blind ? {ShamEthan}   Mar 12 Juil 2016, 11:09

J’étais du genre plutôt facile à provoquer, si vous trouviez les bons sujets pour ça. Et clairement, Ethan l’avait vite compris. Il m’avait vite cernée sur certains points, et maintenant il en profitait comme un beau diable. Et je pèse mes mots. En même temps, fallait bien reconnaître qu’il était bien gaulé. Il faudrait être aveugle ou avoir très mauvais goût, ou simplement être de mauvaise foi, pour dire le contraire. Nul doute qu’il savait user de ses charmes auprès de ces demoiselles. Son sourire et sa réplique eurent le don de m’énerver. Je plissai un oeil, l’air contrarié. Et voilà qu’il osait faire l’hypothèse que ma poitrine était refaite. Alors là c’est la cerise sur le gâteau.

- Nan mais ça va oui ? Tu crois vraiment que j’ai besoin de me refaire la poitrine pour être bien dans ma peau ? PFFFF. Et pis franchement, des comme les miens ça existe pas au synthétique.

La mine boudeuse et d’humeur grognon je le fixai d’un oeil sombre. Il voulait vraiment que je m’énerve ou bien ? A croire qu’il aimait jouer avec le feu -allez riez quoi c’est drôle. Je reniflai en remuant le bout du nez. Blaze restait immobile, tel une statut en or, l’oeil draconien rivé sur le fils de Zeus. Il avait bien envie de le mordre ou de lui cracher une flammèche à la gueule, mais il ne l’attaquerait pas. Il avait conscience de son statut ; un ami très cher aux yeux de Maxime, qui était ma demi-soeur, que j’adorais, et que lui aussi appréciait bien. Mais quand même, ses gencives le démangeaient. La dernière réplique d’Ethan me laissa coite. Sur le cul même. Les sourcils haussés je le fixai un instant la bouche à moitié ouverte, tellement j’étais sur le cul.

- T’es sérieux mec ? dis-je après avoir retrouvé l’usage de la parole. C’est bien la première fois qu’un mec m’aborde comme ça. Enfin, si on peut vraiment dire que tu m’abordes… T’as du culot, putain.

En fait ce n’était pas ça qui me dérangerait. J’aimais même bien les mecs qui avaient du culot. C’était plus les circonstances. Faire ce genre d’allusion en pure déconnade -enfin je savais même pas s’il déconnait vraiment- en mettant en jeu ma féminité. Certes j’étais un peu garçon manqué, j’agissais souvent comme un mec, je fonçais tête baissée dans les bagarres et je tapais souvent avant de poser les questions -comme Obélix mais en fille et en moins gros. Mais quand même, oser dire que mes seins viennent de la chirurgie esthétique et que je suis un travelo… ça m’énervait quand même. Surtout que n’importe lequel de mes ex ou de mes coups pourraient le dire, que je suis une “vraie” femme.

Un client s’installa et me héla. Je me détournai un moment d’Ethan, non sans lui jeter un coup d’oeil en coin, pour prendre la commande du nouveau venu. Je revins vers Ethan, là où se trouvaient le whisky commandé par l’autre type. Je pris un verre, la bouteille d’alcool, quelques glaçons, et je préparai vite fait la commande, dans des gestes un peu secs, mais professionnels. Pendant ce temps, Ethan trouva le meilleur moyen de me calme : parler de Max. Mon regard perdit sa contrariété et ma mine s’éclaira subtilement. J’apportai le whisky au client avant de revenir vers Ethan et de m’accouder sur le comptoir.

- Ouais, enfin… A part dire qu’elle va bien, y’a rien de nouveau, annonçai-je avec un ricanement sceptique.

C’était bien Maxime, d’affirmer qu’elle allait bien juste pour inquiéter personne, pour ne déranger personne. En un sens je la comprenais, j’avais tendance à agir de la même façon. Cependant j’avais très peu de proches, dans mon entourage. Ethan mit le doigt sur l’un des sujets les plus sensibles. Mon regard glissa de lui vers le comptoir, la mine soudain morose.

- Ouais je sais. Elle nie pour pas m’inquiéter, mais… Enfin, elle qui est en général de bonne humeur, j’ai tout de suite senti que ça n’allait pas ces derniers temps.

L’inquiétude pour quelqu’un, c’était un sentiment nouveau qui était arrivé dans ma vie en même temps que ma soeur. Je n’avais pas l’habitude de m’en faire pour autre chose que Blaze ou manger. J’avais un peu de mal à prendre du recul dessus, et comme j’étais du genre maladroit avec la nouveauté, je ne savais pas quoi faire. Alors, pour éviter de commettre une erreur ou d’étouffer Maxime, je ne faisais rien. Pourtant ça me minait, tellement. inconsciemment je me mis à gratter un renfoncement dans le bois qui constituait la surface du comptoir.

- J’crois que c’est son histoire avec Clyde qui la mine encore. J’suis pas vraiment de bon conseil pour les histoires de coeur, je veux dire, je suis pas vraiment une référence. J’ai pas envie non plus de l’étouffer en la consolant...

Si j’attrapais ce con, je lui apprendrais à briser le coeur de ma soeur ! Pourquoi elle m’avait pas parlé de lui plus tôt aussi ? … Sans doute car elle me connaissait déjà assez bien pour savoir que je serais prête à le pourchasser sur Terre et lui donner quelques claques. Cette réflexion m’arracha un sourire triste.

- Elle… elle est un peu perdue je crois. Je pense qu’elle ne sait plus trop où elle en est. Je t’avoue que je ne sais pas trop quoi faire pour l’aider, et ça me gave…

“ça me mine” aurait été plus juste. Mais j’avais jamais été douée avec les mots, et j’exprimais en général difficilement mon ressenti intérieur. ça m’étonnait de voir avec quelle facilité mes défenses s’étaient soudain effacées presque totalement. Il suffisait juste de parler de Maxime avec Ethan, hein ? ça m’emmerdait un peu d’être comme ça devant lui. Je fronçai les sourcils.

- Mais… tu dois bien savoir toi ? Vous êtes proches et j’pense qu’elle t’en a dit plus qu’à moi, et t’as l’air assez malin pour sentir les choses dès le début. Alors pourquoi tu demandes ça ?

Il n’y avait plus aucun énervement. A présent, je parlais sérieusement, et avec sincérité. Je me sentais concernée par tout ça, mais j’avais peur de faire ou dire des conneries. Ethan devait être plus habitué avec ce genre de choses, non ? Je me demandais vraiment ce qu’il avait dans la tête, là maintenant, au sujet de Maxime. Il avait l’air tout aussi préoccupé que moi.




3 roses de Nao, Cali et Lyvion, love you buddies ♥
Hephaestus' Daughters:
 

Merci Kira ♥:
 

troll:
 

Ligues & fan club:
 
 

Of course I'm a woman, are you blind ? {ShamEthan}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Indonesian woman gives birth to 8.7 kilo boy.....ouch ouch
» WONDER WOMAN Tourne tourne !
» COVER GIRLS OF THR DC UNIVERSE : WONDER WOMAN ( ARMORED)
» Japan woman GOAL u17
» JLA TROPHY ROOM : WONDER WOMAN TIARA , BRACELETS AND LASSO PROP REPLICA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sanctuary of Heart :: La Cité de Skyworld :: Marché-