Partagez | 
 

 ••• keep it unreal ; Oz & Rhéa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Staffien

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:



http://sanctuary-of-heart.forumactif.org/
avatar
O-A. "Oz" Crawley
Staffien
Coeurs : 138 Messages : 233
Couleurs : Gold
J'ai traversé le portail depuis le : 06/04/2011 et on me connaît sous le nom de : MISS AMAZING. (aka Kao'). Mon nom est : Ocean-Angel Crawley, mais Oz pour toi. Il paraît que je ressemble à : Oz (amazing) Vessalius from PH + IRL : King (young) Leo ♥ et à ce propos, j'aimerais remercier : Eva love ajdjazd (avatar) + tumblr (gif) + moi-même (crackship).
Re: ••• keep it unreal ; Oz & Rhéa | Dim 27 Mar 2016, 23:25


Un silence était à nouveau retombé à la table tandis que les élèves s'arrêtaient de parler pour suivre le cours. Oz n'avait jamais été un grand fan du sanctuarien dans la mesure où il ne voyait pas l'intérêt de comprendre les subtilités d'une langue qu'il comprenait sans avoir appris à le faire grâce aux filtres linguistiques ; mais si cela les amusait de les faire écrire, alors il allait se plier aux règles de l'académie...
Il se mit à faire tourner son stylo entre ses doigts en regardant droit devant lui, encore trop contrarié pour se tourner vers Jodie et constater qu'elle ne suivait rien mais qu'elle allait à coup sûr se taper une meilleure note que lui au prochain paragraphe argumenté -il sentait ces choses-là- pendant que déjà certains élèves autour de lui commençaient déjà à faire autre chose. Il se préparait à lever les yeux au ciel en entendant les autres faire des commentaires sur le "boule de la prof" quand Jodie se leva brusquement. Il sursauta et, comme tout le monde, se tourna vers elle.

Une petite rumeur s'éleva dans la pièce, comme chaque fois que quelque chose d'inhabituel se passait et que cela pouvait leur manger quelques secondes de cours, et Jodie se rassit à sa place, le regard baissé, un peu gênée soudain d'être soudainement devenu le centre d'attention. C'était ce qu'il avait remarqué plus tôt dans la matinée ; on n'était pas tous comme lui, tout le monde n'aimait pas être sous le feu des projecteurs.

« Si c'est si important pour toi, tu peux l'avoir,si tu veux. »

Le pauvre garçon fut un peu pris de court. Ce n'est pas vraiment comme ça que ça marche, aurait voulu répondre une part -la pire- de lui-même mais il ne put pas se résoudre à le faire à cause de l'autre part de lui, plus sensible. Jodie n'était pas comme les autres, c'était un peu difficile à admettre mais il l'avait déjà remarqué lorsqu'il avait commencé à lui parler. C'était peut-être pour ça qu'elle avait encore l'air d'une petite fille, avec son sac en forme de pingouin et cette volonté de lui faire plaisir à lui alors qu'il s'était montré presque odieux avec elle...

« ... Tu m'as appris beaucoup de choses aussi ! »

Et maintenant, il se sentait un peu... mal ?
Il baissa les yeux vers la feuille qui affichait le joli 100% qui aurait dû lui revenir si elle n'avait pas été là. son regard passa de la feuille à Jodie, qui le fixait avec ses grands yeux qui brillaient d'une candeur qu'il ne pouvait pas voir car il n'avait pas assez de recul. Ce n'était pas vraiment sa faute si elle avait eu une meilleure note que lui, si ? Est-ce que c'était si important que ça ? Elle n'avait pas fait exprès après tout.
En fait, c'était peut-être même ça le plus triste dans l'histoire.

« C'est rien. » Il repoussa la feuille vers elle. « Ce sera pour la prochaine fois. »

C'était rien, de ne pas être le numéro un.
Si c'était juste une fois, ça allait, non ? Oz eut un petit sourire qui n'atteignit pas ses yeux, puis se tourna vers le tableau pour prendre en note ce qu'il avait manqué. Il n'arrivait pas à rester contrarié, pas quand elle le regardait avec ces yeux-là.

Moins de quarante minutes plus tard, la sonnerie retentit et Oz sentit les muscles de ses épaules se détendre. Se concentrer sur autre chose ne l'avait pas aidé à mettre de l'ordre dans ses idées mais au moins il n'avait pas passé l'heure à se remettre en question. C'était arrivé une fois et il n'était pas prêt à renouveler l'expérience...
Il se leva, rangea ses affaires et la tornade Rhéa repartit pour un tour. En deux jours, il avait passé plus de temps avec Rhéa qu'il ne l'avait fat depuis qu'il s'avérait qu'ils partageaient le même groupe d'amis.

« Ouais, musique. » répondit-il en haussant les épaules.

Il avait formé son oreille sur le piano désaccordé de l'orphelinat quand il était à Londres, et ses parents adoptifs l'avaient inscrit au conservatoire lorsqu'il avait quitté ledit orphelinat. Depuis, il n'avait pas cessé de prendre des cours pour parfaire ses bases et développer une culture musicale qui aujourd'hui l'avaient rendu peu réceptif au pseudo talent des pseudo musiciens qui se trouvaient dans son cours de musique. Comme Rhéa -et sans vraiment savoir pourquoi, après tout ce n'était pas ses affaires- il attendit la réponse de Jodie qui ne vint pas tout de suite. Alors ce fut plus fort que lui, il prit la parole.

« La prof d'arts plastiques est vraiment perchée, tu devrais venir avec nous. »
JODIE & OZ & RHEA
made by MISS AMAZING.


Demi-Divinité fille d'Aphrodite & Ange

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Shu-Fang «Jodie» Zhou
Demi-Divinité fille d'Aphrodite & Ange
Coeurs : 102 Messages : 151
Couleurs : PinkFluffy
J'ai traversé le portail depuis le : 03/05/2015 et on me connaît sous le nom de : Pizza. Mon nom est : Shu-Fang Zhou. Actuellement je suis : en deuil. Il paraît que je ressemble à : Reisen Udongein Inaba (Touhou) et Asseylum Vers Allusia (AZ) irl - Kim Taeyeon et à ce propos, j'aimerais remercier : Yen (Alice)(cs ozodie) ♥
Re: ••• keep it unreal ; Oz & Rhéa | Dim 17 Avr 2016, 17:12



jodieetozetrhéa




keep it unreal
Il repoussa la feuille machinalement, comme un air triste sur le visage. Si ça le rendait malheureux, de ne pas avoir les mêmes chiffres sur sa feuille, pourquoi repoussait-il ton cadeau ? Tu penches la tête, un peu perplexe, peut-être un peu déçue ; tu aurais vraiment aimé lui faire plaisir. Oh tu n'allais pas insister, ça non. Tu avais peur qu'il te rejette une fois de trop, mais tu gardais à l'idée que la prochaine fois, ce n'est pas ton nom mais le sien que tu inscrirais dans le coin supérieur gauche de ta feuille. Ce n'était pas vraiment bien de mentir aux professeurs, tu en étais consciente. Mais c'était encore moins bien de rendre tes amis tristes et si tu pouvais égayer leur visage par un mensonge, alors tu mentirais. Parce que c'était plus doux, comme ça.

Tu papillonnas des yeux, finalement satisfaite de ton idée et garda le silence ensuite, comme impatiente de recevoir le prochain.. comment ils appelaient ça, déjà ? Tu te creusais la tête à la recherche de ce mot qu'ils utilisaient pour désigner les questions écrites sur le papier qui donnaient des chiffres mais rien ne te vient. Tu avais encore oublié.

Lorsque la sonnerie retentit, tu sursautas. Le bruit avait eu l'effet immédiat de te sortir de tes rêveries et la silhouette qui s'approchait en trombe de la table donnait à ta surprise une nuance plus enjouée que tu ne l'aurais imaginé. Un sourire illumine ton visage lorsqu'elle parle de musique. Mais il fut encore plus lumineux lorsque Oz fit mine de vouloir que tu viennes.

Tu avais toujours été très douée lorsqu'il s'agissait de casser les oreilles à Ciel ou à tes professeurs qui, chacun à leur tour, avaient abandonné l'idée de t'apprendre le sens du mot Mélodie. Tu étais passée par beaucoup d'instruments, des percussions à la guitare et de la flûte au piano, de la basse à la contrebasse. Tu avais été une catastrophe pour chacun d'eux, jusqu'au triangle où ton son n'avait jamais été clair. Tu avais été désespérante pour chacun des professeurs qui s'était donné la peine d'au moins essayer malgré le désastre de ton oreille musicale. Jusqu'à ce que Monsieur ait eu la brillante idée de sortir le vieux violon sur lequel il avait l'habitude de jouer lorsqu'il était jeune. Oh tu n'étais pas particulièrement douée et tu ne deviendrais jamais un quelconque génie, peu importe les efforts que tu pouvais fournir, mais tu n'avais encore jamais détruit les cordes ou l'archet, ce qui était déjà un miracle en soi. Tu avais réussi à aligner des notes et à en faire une chanson qui ne grinçait pas aux oreilles et ça t'avait valu une grande reconnaissance aux yeux de ton professeur et de Ciel qui n'en pouvaient plus de t'entendre souffler dans ta flûte traversière.

Tu trépignais à la seule idée de te rendre à ce cours, sans même avoir donné une quelconque réponse à Rhéa et Oz qui, pourtant, attendaient que tu parles. Tes yeux avaient parlé d'eux-mêmes et ton sourire suffisait à traduire l'enthousiasme dont tu faisais preuve. Tu ne comprenais pas non plus pourquoi ils avaient appelé ce cours une option, mais tu te promettais de poser la question à Oz, un peu plus tard. Tu suivais alors les deux autres, un peu perdue dans le bâtiment qui, chaque fois que tu traversais un couloir, te paraissait encore un peu plus grand qu'avant. C'est que c'était impressionnant et que tu étais sûre de te perdre, si jamais tu te retrouvais toute seule.

En entrant de la pièce, tu sursautes alors que la professeur, une dame aux cheveux bruns en pagaille et le regard brillant, s'approche de toi avec intérêt. Elle t'observe attentivement avant de retourner devant la classe, sans avoir dit un mot. Tu te retournes vers une des filles de la classe qui avait rigolé en observant la scène et elle t'adresse un regard, comme pour te rassurer que tu n'avais pas à t'inquiéter. Tu reposes ton regard sur la prof, un peu sceptique, mais souris finalement, avant d'avancer vers le fond de la classe. La Madame prend la parole alors que tu es toujours à la recherche d'un violon, en vain. Tu aperçois pourtant un des garçons avec un violon à l'épaule, et tu te prends à l'envier. S'il y avait eu un violon dans cette classe, il n'était pas disponible et il ne te restait plus qu'à te mettre au triangle.

Enfer et damnation. Il était temps de casser les oreilles à toute la classe.
(c) DO IT LIKE A PIZZA


Staffienne

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Rhéa A. Firewind
Staffienne
Coeurs : 50 Messages : 101
Couleurs : SteelBlue & Peachpuff
J'ai traversé le portail depuis le : 20/05/2015 et on me connaît sous le nom de : Kenza ❀ (T.Brownie) Mon nom est : Rhéa April Firewind. Actuellement je suis : Bisexuelle et célibataire ! Il paraît que je ressemble à : Makoto Kikuchi (The Idolm@ster) // Maisie Williams (IRL) et à ce propos, j'aimerais remercier : Jodie jolie pour cette signature de folie ♥
Re: ••• keep it unreal ; Oz & Rhéa | Ven 22 Avr 2016, 21:53


❥ KEEP IT UNREAL


Le temps que la petite bande ne monte les escaliers qui menaient à la salle de musique -située au dernier étage du bâtiment, ce qui étrangement lui donnait un charme particulier- Rhéa sautillait en serrant fermement les sangles de son sac à dos, un Eastpak noir avec des imprimés blancs si confus qu’elle ne savait toujours pas si c’était des têtes de morts ou des méduses qui étaient représentées –mais qu’importe car cela ne l’avait pas empêché de le barder de badges colorés et autres décorations du même genre. Elle affichait un sourire encore plus large que d’habitude -si c’était seulement possible- qui témoignait bien de son état d’euphorie actuelle.
Rhéa adorait les cours de musique. Non seulement parce que la prof était très sympa mais aussi parce que l’école possédait une batterie sur laquelle elle pouvait venir taper une fois par semaine, voire plus quand Madame Fitzgerald était d’assez bonne humeur pour lui confier les clés de la salle une petite heure à l’occasion. À la maison, c’était trop petit pour qu’elle puisse en avoir une pour elle -et c’était quand même très cher- donc elle profitait de chaque minute passée en cours de musique.

▬ Au fait tu sais jouer d’un instrument Jodie ? Demanda l’hyperactive en se retournant complètement vers son amie tout en marchant à reculons pour ne pas perdre son rythme.

C’était peut-être une question idiote ; si elle avait voulu venir avec eux c’était que la réponse était très certainement oui, mais elle aurait aussi pu n’être qu’une grande amatrice de musique après tout. Pendant une seconde, la petite démone l’imagina avec un de ces petits synthé’ qui font des bruits tous mignons, ou encore avec un xylophone, et l’image qui s’imposa dans son esprit était tout simplement adorable. Au moins autant que Wendy dans son déguisement de chat pour Halloween dernier, et c’était pas peu dire.

En arrivant, Rhéa poussa la porte de la salle de cours avec toujours autant d’entrain et salua leur professeur d’un « Bonjour Madame ! » enjoué avant de poser -ou plutôt balancer- son sac dans un coin de la pièce pour se précipiter vers le fond de la salle où sa batterie était déjà installée, et elle prit place d’un bond sur le petit siège. Du bout des doigts elle tapota sur la surface tendu de la caisse claire avec un petit tempo cadencé, avant de se pencher pour attraper ses baguettes dans son sac, prête à en découdre. Mais du coin de l’oeil, elle repéra Jodie qui semblait un peu perdue. Elle se leva donc, baguettes en main, et s’approcha d’elle à pas rapide.

▬ Ah zut c’est vrai t’as pas d’instrument ! remarqua-t-elle en observant la fillette qui semblait de pas trop quoi savoir faire de ses mains. Y’en a en rab’ dans la réserve je crois, on peut aller regarder dedans si tu veux !

Elle leva les yeux par dessus la tête de Jodie pour croiser le regard de la professeure qui hocha la tête pour lui donner l’autorisation de fouiller la dite réserve, avant de s’approcher pour lui tendre les clés. Rhéa la remercia, et attrapa la main de Jodie pour la guider avant de s’immobiliser une demie seconde en croisant le regard d’Oz.

▬ Tu viens nous aider ? Proposa la jeune fille avec un grand sourire.

Il est vrai qu’à part la batterie elle n’y connaissait pas grand chose en instruments de musique, et puis trois cerveaux valent mieux que deux comme on dit.

❥ Jodie & Oz & Rhéa

© Great Thief




le bordel (comme ma chambre mdr):
 

teams & co:
 
Staffien

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:



http://sanctuary-of-heart.forumactif.org/
avatar
O-A. "Oz" Crawley
Staffien
Coeurs : 138 Messages : 233
Couleurs : Gold
J'ai traversé le portail depuis le : 06/04/2011 et on me connaît sous le nom de : MISS AMAZING. (aka Kao'). Mon nom est : Ocean-Angel Crawley, mais Oz pour toi. Il paraît que je ressemble à : Oz (amazing) Vessalius from PH + IRL : King (young) Leo ♥ et à ce propos, j'aimerais remercier : Eva love ajdjazd (avatar) + tumblr (gif) + moi-même (crackship).
Re: ••• keep it unreal ; Oz & Rhéa | Sam 06 Aoû 2016, 00:04


Chaque cours requérait une préparation mentale particulièrement élaborée. Particulièrement quand Ciel n’était pas de la partie, puisque ses performances au violon à elles seules suffisaient à apaiser la mélomanie de son frère. De plus, l’académie n’était pourvue que d’un seul piano à queue qui se trouvait dans la salle de représentation, que l’on n’ouvrait qu’un mois avant les concerts –quand concert il y avait– pour permettre aux élèves de s’exercer. Le reste de l’année, ils devaient se contenter d’un piano électrique ou, pire, d’un synthétiseur quand le piano était réquisitionné par les élèves de la classe d’art.

Ce fut sur cette pensée Ô combien motivante que le fils de la mer passa les portes de la salle de musique. Contrairement à Rhéa, il ne se précipita pas sur son instrument, déjà parce qu’il n’en voyait pas l’intérêt et ensuite parce qu’il savait que personne ne se risquerait à le lui piquer. Il fermait la marche quand madame Fitzgerald les arrêta, lui et Jodie –puisque Rhéa, trop rapide, était déjà en train de titiller son instrument.

« Elle s’appelle Jodie, elle est arrivée ce matin et- »

« Merci Oz, mais je pense que Jodie est suffisamment grande pour se présenter toute seule. »

Elle ne pensait pas à mal en lui coupant la parole comme elle venait de le faire. Mais contrairement aux élèves, elle ne risquait pas de subir la colère d’Oz Crawley –même ça, c’était un grand mot– et même s’il se sentit heurté dans son amour propre, il n’eut pas d’autre choix que de la fermer et passer son chemin. Très bien, si on n’avait pas besoin de son aide… Une fois les présentations faites –qu’il ne put s’empêcher d’écouter d’une seule oreille– il examina la salle du regard, à la recherche de sa place qui était, comme il s’y attendait, libre.

Il ne détestait pas les cours de musique. Au contraire, c’était même reposant, surtout en comparaison avec les cours de physique, dans la mesure où il était une véritable plaie en la matière. Et puisqu’il excellait dans son instrument, c’était d’autant plus facile pour lui d’apprécier participer à ce cours. Petit à petit, il cessa de bouder, à mesure qu’il oubliait pourquoi il faisait la tête comme ça. Rhéa choisit ce moment pour l’interpeller, alors que les filles prenaient la direction de la réserve à la recherche, certainement, d’un instrument pour Jodie.

« Ouais, j’arrive. »

Il posa son sac dans un coin et entra dans l’arrière-salle après elle. Il ne pénétrait que rarement à l’intérieur, puisque tout ce dont il avait besoin se trouvait toujours dans la salle elle-même mais il fallait avouer que c’était plutôt intéressant de faire le tour des instruments laissés dans la réserve. Ce n’étaient pas forcément les moins intéressants, mais aussi ceux dont personne ne savait jouer. Beaucoup de cuivres, pas mal de bois, entre autres. Et les laissés pour compte comme le légendaire triangle et…

« Wouah ! Tu savais qu’on avait un clavecin ? »

Il avait essayé, une fois, et l’expérience avait été plutôt intéressante. C’était différent du pianon, mais il avait suffisamment d’oreille et de capacités que l’adaptation n’avait pas été bien longue. Il poussa les objets qu’on avait posé dessus et s’installa sur le tabouret, avant d’embrayer sur un Mozart dont il ne se rappelait plus le nom. Il n’était pas un grand adepte du compositeur autrichien, mais lorsque l’on a un clavecin devant soi, c’était généralement le premier nom qui s’imposait. Au bout de deux variations, les yeux rivés sur les touches du clavier et les sourcils froncés sous l’effort de la concentration, Oz détendit les épaules et leva les yeux vers les deux filles, comme si de rien était.

« Il y a l’ukulélé qui est pas compliqué, sinon. » suggéra-t-il avant que Rhéa n’ait le temps de réagir.
JODIE & OZ & RHEA
made by MISS AMAZING.


Demi-Divinité fille d'Aphrodite & Ange

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Shu-Fang «Jodie» Zhou
Demi-Divinité fille d'Aphrodite & Ange
Coeurs : 102 Messages : 151
Couleurs : PinkFluffy
J'ai traversé le portail depuis le : 03/05/2015 et on me connaît sous le nom de : Pizza. Mon nom est : Shu-Fang Zhou. Actuellement je suis : en deuil. Il paraît que je ressemble à : Reisen Udongein Inaba (Touhou) et Asseylum Vers Allusia (AZ) irl - Kim Taeyeon et à ce propos, j'aimerais remercier : Yen (Alice)(cs ozodie) ♥
Re: ••• keep it unreal ; Oz & Rhéa | Sam 06 Aoû 2016, 02:59



jodieetozetrhéa




keep it unreal
──De toutes évidences, il n'y avait pas de violon dans la réserve et tous ceux qui étaient présents dans la salle avaient déjà été réquisitionnés. Jodie pinça des lèvres, le regard froissé et sceptique en voyant tous ces instruments dont elle connaissait à peine le nom. Et puis lorsque Oz s'exclame sur le nom d'un instrument qu'elle oublia dans la seconde, elle le suivit du regard. Elle resta perplexe lorsqu'il commençait à jouer. Oh, Ciel, son majordome, était un bon pianiste. Mais il était vieux, et c'était toujours moins impressionnant que de voir un de ses camarades jouer un air qui lui semblait familier. Lorsqu'il eut fini, elle sourit et applaudit doucement, le regard brillant. Elle n'avait pas relevé le nom de l'autre instrument, mais avait suivi son regard et était tombée sur une petite guitare avec un mauvais nombre de cordes. Elle se pencha sur celui-ci, loucha devant son apparence et l'attrapa par le manche. Elle ne savait même pas comment le tenir, pour dire.

──Elle inspecta la chose, dans tous les angles possibles, à la recherche d'un indice, quelque chose qui lui ferait paraître moins bête dans la situation actuelle. Elle se sentait terriblement stupide, parce qu'elle n'y connaissait rien et qu'elle avait la fâcheuse habitude de casser les cordes de ces machins-là. Elle releva la tête, le regard interrogateur vers ses amis, les sourcils levés.

« Vous croyez vraiment que c'est plus facile ? »

──Elle voulait bien les croire, en fait, que c'était facile pour eux. Mais elle, elle était nulle. Elle avait essayé, elle avait vraiment voulu faire de la musique, elle aussi. Elle avait essayé des tas d'instruments, même. Mais chacun d'eux s'était retrouvé cassé ou bouché, avec de la bave en suffisance pour les instruments à vent et des griffes sur le bois pour ceux à cordes. Un fiasco total.

──Elle n'était pas certaine d'avoir eu une bonne idée en acceptant de venir à ce cours, mais Oz et Rhéa y allaient tous les deux et le magicien des pizzas avait l'air si content qu'elle avait, de ce fait, très envie d'y aller aussi. Mais maintenant qu'elle y était, elle redoutait le moment inévitable où elle se taperait la honte. Et malheureusement, elle avait fort l'impression que ce moment n'allait plus tarder. Si bien qu'elle tenta de prendre le ukulélé correctement, et de gratter les cordes une fois, voir si elle était si terrible.

──Et elle était terriblement mauvaise, mais pas assez cette fois pour casser une corde. Elle grimaça en entendant le son horrible qu'elle venait de produire. Elle ne savait même pas qu'un instrument pouvait faire un cri aussi hideux.

« Dites-moi si je me trompe mais je crois que je suis nulle ? »

──Elle sourit, ses yeux s'allumant comme un réflexe. Elle avait si peur qu'ils la jugent que l'effet avait été immédiat sur ses dons. Elle les avait activé sans vraiment le vouloir, sans même s'en rendre compte. Et lorsqu'elle sentit une sensation bizarre, elle cligna des yeux, s'efforça de les éteindre et serra les dents, priant qu'ils n'aient rien remarqué. Elle ne voulait pas faire ça, enfin elle était presque sûre qu'elle ne voulait pas. Mais c'était venu tout seul, voilà tout. Et puis Ciel disait que c'était mal, d'utiliser son don sur n'importe qui pour n'importe quoi. Et là, c'était vraiment n'importe quoi.
(c) DO IT LIKE A PIZZA


Staffienne

Fiche de personnage
Capacités & Armes:
Relations & Commentaires:




avatar
Rhéa A. Firewind
Staffienne
Coeurs : 50 Messages : 101
Couleurs : SteelBlue & Peachpuff
J'ai traversé le portail depuis le : 20/05/2015 et on me connaît sous le nom de : Kenza ❀ (T.Brownie) Mon nom est : Rhéa April Firewind. Actuellement je suis : Bisexuelle et célibataire ! Il paraît que je ressemble à : Makoto Kikuchi (The Idolm@ster) // Maisie Williams (IRL) et à ce propos, j'aimerais remercier : Jodie jolie pour cette signature de folie ♥
Re: ••• keep it unreal ; Oz & Rhéa | Mer 31 Aoû 2016, 18:42


❥ KEEP IT UNREAL


La réserve était pleine de vieux instruments tous plus bizarres les uns que les autres –parmi eux, Rhéa cru reconnaître une de ces drôle de flûtes rondes qui étaient emblématiques d’un de ces jeux vidéos préférés ; un ocarina si ses souvenirs étaient bons. Elle n’était pas particulièrement du genre mélomane, mais sa curiosité naturelle la démangeait beaucoup, elle dû se faire violence pour ne pas toucher à tout ce qui lui tombait sous la main ; de plus l’équilibre des instruments était assez précaire puisque la petite pièce n’était pas très bien rangée, et elle éviterait bien volontiers de mourir sous une avalanche de trompette –y’avait plus glorieux comme mort, avouons-le.

▬ Wouah ! Tu savais qu’on avait un clavecin ?

Elle détourna son intention des cuivres pour poser le regard sur Oz et son piano –c’était un piano, non ? Ça en avait la forme en tout cas–  et manqua de lui crier de ne pas y toucher au risque de se faire disputer ; puis elle se rappela qu’il était l’un des élèves qui risquaient le moins de se faire disputer, et que de toute façon elle même se fichait bien d’être grondée. Alors elle ne broncha pas quand il s’installa au « clavecin » et prit grand soin de ne pas lâcher un mot ou un souffle trop bruyant le temps de la mélodie –elle aimait pas des masses le classique, sauf quand c’était la musique de Star Wars, mais il fallait bien respecter les goûts des autres on lui avait dit.
Quand il eut fini, elle resta plantée sans rien faire la bouche ouverte quelques secondes, avant d’imiter Jodie et de l’applaudir. Elle aimait pas le classique, mais il restait douée quand même.

▬ Il y a l’ukulélé qui est pas compliqué, sinon, suggéra-t-il comme si de rien n’était –Rhéa tilta immédiatement.

▬ Oh ouiiii, l’ukulélé, c’est trop mignon ! –puis elle se mit à chantonner à voix basse comme si tout le monde comprenait ses références– « Somewheeeeere over the rainboooow… »

▬ Vous croyez vraiment que c'est plus facile ?

▬ J’suis sûre que oui ! C’est comme un bébé guitare, alors ça doit être plus facile, obligé ! En plus y’a que quatre cordes, c’est tranquille ! –elle n’avait décidément aucune culture des instruments en dehors de la batterie ; et encore.

Malheureusement, sa petite disciple ne semblait pas aussi douée au ukulélé qu’en pizza, et le son qu’elle produisit en pinçant les cordes de l’instrument lui tira une grosse grimace qui se dessina brièvement.

▬ Dites-moi si je me trompe mais je crois que je suis nulle ?

Le regard de Josie s’alluma d’une étrange lueur magenta –la même qui avait éclairé ses yeux les fois où elle avait invoqué ses amis magiques et les ingrédients nécessaires à leur pizza partie– et pendant un instant, Rhéa eu presque envie de la prendre dans ses bras en la rassurant, lui dire qu’elle l’aimait quand même, même si elle était pas très douée. Et puis un battement de cil plus tard, cette drôle de sensation disparu et elle se senti de nouveau elle-même.

▬ Hahaha ! fit-elle alors, hilare, T’es carrément nulle même, t’es trop marrante Jodie !

Le tact c’était pas encore ça. Ceci dit, elle reposa rapidement le regard sur les instruments qui les entouraient dans l’espoir de trouver celui qui conviendrait le mieux à son amie –puis elle eut l’illumination.

▬ Eh mais sinon tu peux essayer le chant si ça te dit ! Avec le piano ça pourrait donner un super truc non ? Hein Oz ?

De toute façon c’était pas grave d’être nulle en musique ; elle était bien nulle en histoire et en physique elle, et elle n’en était pas morte.

❥ Jodie & Oz & Rhéa

© Great Thief




le bordel (comme ma chambre mdr):
 

teams & co:
 
 
••• keep it unreal ; Oz & Rhéa
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Presentation SGi uNreaL
» [AIDE] Le Galaxy S 3 feras-t-il tourner les jeux sous L'Unreal Engine ?
» Dragon Ball Unreal Engine Kite Demo
» Rester zen, un enfant allemand qui s'énerve!!!!
» 4 Défis Fantastiques en jeux vidéo

Sanctuary of Heart :: La Cité de Skyworld :: Académie Apollon-
Sauter vers: