Partagez | 
 

 La famille s'agrandit ! [pv Kyrielle ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2




avatar
Invité
Invité
Re: La famille s'agrandit ! [pv Kyrielle ♥] | Ven 26 Fév 2016, 16:48



La famille s'agrandit

Kyrielle Hollystone & Angeler Silencio



Pauvre petite Kyrielle, toute mignonne, toute perdu devant cette femme qu'elle ne connaissait pas encore mais qu'elle serait amené à côtoyer plusieurs fois à l'avenir. Angeler n'avait jamais douté que Kyrielle puisse plaire à sa mère adoptive. Après tout, elle faisait office de sauveuse en arrivant à sortir le jeune scientifique du célibat. Du coup, elle était forcément une fille bien aux yeux de Virgilia qui désespérait un peu devant le désintérêt total de son fils. Quant à savoir si Kyrielle pouvait apprécier la vampire… Pourquoi pas après tout ? Celle-ci était un peu excentrique, il fallait bien l'avouer, mais cela faisait aussi partit de son charme et elle n'avait rien de méchante pour autant. Bien au contraire, l'affection qu'elle avait tout de suite démontré envers la petite brune prouvait bien qu'elle n'allait pas la dévorer. Juste lui briser quelques os avec un câlin, mais cela, c'était une autre histoire. Il fallait la comprendre la pauvre, c'était un peu comme si elle avait tout à coup une fille ! Pas sûr que la louve soit ravie d'avoir une nouvelle maman si bizarre, mais qu'importe. Une chose était certaine, elles ne risquaient pas de se retrouver régulièrement pour prendre le thé ces deux là. Limite, une petite chocolat-chaud partie en hivers de temps en temps ? Parce que vue le sort qu'avait réservé Kyrielle à se pauvre thé et le dégoût qu'elle avait envers cette boisson, ce n'était pas gagné.

Mais bizarrement, même s'il ne partageait pas la consommation de thé de sa mère, Angeler l'approuvait. Tout simplement parce que si cette dernière se mettait à boire du café comme lui-même, avec la vivacité dont elle faisait déjà preuve sans caféine, ils étaient tout simplement perdu. La sang-pur serait totalement inarrêtable et incontrôlable ! Qu'elle se contente donc de son thé. Tous trois installé autour de la table pour profiter d'une boisson ou de petits gâteaux que Kyrielle avait pensé à leur donner, la petite famille avait l'air affreusement dépareillé. Une louve de Fenrir totalement stressé, un Basilic avec des lunettes de soleil et une sang pur en robe longue et à la tignasse argenté. Il ne manquait plus qu'à voir la tête des petits enfants tient… Mais chaque chose en son temps, puisqu'au lieu de réclamer directement les dit petits-enfants, Virgilia avait attaqué direct dans le vif du sujet à savoir le mariage. Ok. Elle était venu pour avoir une date et commencer à préparer l’événement ou quoi ? Oui bon, c'était sarcastique, mais la connaissant, cela ne serait pas si étonnant finalement. Angeler était dépité. Vraiment. En tant normal, quand la vampire se mettait à raconter un peu n'importe quoi, il s'évertuait à l'ignorer jusqu'à ce qu'elle devienne raisonnable. Et cette fois, Kyrielle était aussi présente… Il aurait peut-être du lui enseigner ou une deux technique de survie, non ? Quoi que, la pauvre aurait encore plus stressé s'il lui avait fait un portrait pareil de la belle-mère…

Du coup, même si Angeler avait l'air totalement dépité par la question et semblait bien décidé à l'ignorer tant la question n'avait vraiment rien à faire là. Kyrielle en revanche… Avait l'air un peu plus perdu la pauvre et en la regardant, le Basilic trouva tout à coup la question assez drôle en fait. Eh bien, elle ne savait plus quoi dire ? Elle ne sautait pas sur l'occasion non plus pour dire que ce serait le plus beau rêve de sa vie qui se réaliserait ? Oh mince… Mais sa petite main c'était serré autour de la sienne en tout cas, la pauvre était totalement prise au dépourvu et en tant qu'homme pas du tout compatissant, Angeler trouvait cela drôle. Il tapota donc doucement sa petite main, même s'il savait bien que cela ne servirait pas à grand-chose pour la calmer, son sourire en coin toujours affiché sur son visage. La jeune femme c'était alors mis à expliquer la situation de façon assez logique, disant qu'ils songeaient seulement à habiter ensemble, qu'il était tôt pour cela etc, ce avec quoi Angeler était parfaitement d'accord. Pourtant, lorsqu'elle se tourna vers lui pour avoir son approbation, il trouva sa petite bouille paumée tellement mignonne… Qu'il ne put s'empêcher de la taquiner un peu. Voilà pourquoi, il ne manqua de lui répondre dans la foulé.

« Hm… Je penses que si on s'organise bien, on peut se marier dans un mois. »

… Ouais ok, c'était grave méchant de lui dire ça juste pour voir sa tête et manquer de lui faire faire une crise cardiaque. Mais sa tête était tellement marrante sérieux !.. Ok, c'était le pire mec du monde, il n'y avait rien à redire là-dessus. Kyrielle avait vraiment de drôle de goûts pour être tombé amoureuse de ce mec. Mais après tout, l'amour est aveugle. Mais au moins, il ne fit pas durer la petite blague trop longtemps puisqu'il fit signe à sa mère juste avant qu'elle ne se mette à sauter de joie pour partir dans le bonheur absolu.

« Je blague. Kyrielle a raison, il est bien trop tôt pour penser à ça. Si tu aimes tellement les mariages, tu n'as qu'à te trouver ton cinquième mari. »
« … Quatrième fils. Je ne me suis marié seulement trois fois ! »
« … Seulement oui. »

Oui, cette femme avait le don de dépiter le Basilic. Mais en même temps, en plus de 800 ans, ce n'était pas si surprenant en fin de compte. Tapotant gentiment la tête de Kyrielle, il essaya de la rassurer en la gardant de nouveau contre lui. Elle n'allait pas lui en vouloir pour une blague aussi débile, si ? Mais nooon, elle était trop gentille et trop occupé à stresser pour cela ! De toute façon, le piaf bleu qui lui servait d'affilié avait décidé de faire une petite diversion à ce moment là en cuicuitant  joyeusement devant la sang-pur, ce qui fit encore plus stressé la louve qui essayait de l'attraper. Pff, voilà pourquoi il n'avait pas d'affilié lui, c'était pénible ! Ou alors, il n'était juste pas tombé dessus puisqu'il était un gros no-life qui passait ses journées dans son labo. Ouais, plus probable. Mais si cela ne fit que faire lever un sourcil au brun, l'argenté elle sembla trouver le petit piaf adorable puisqu'elle n'avait pas manqué de le saisir entre ses mains pour le regarder de plus près.

« Oh, qu'il est beau. C'est ton affilié Kyrielle ? Twitter… C'est un drôle de nom, cela viens d'où ? »

Non, elle ne connaissait pas Twitter… Cette femme vivait vraiment dans un autre monde. Elle avait du passer trop de temps dans des pyramides à tenter de réveiller des momies. Du coup ben, les choses pourtant courantes lui passait un peu sous le nez. C'était à se demander si elle avait déjà allumé un ordinateur un jour… Quoi que, elle pourrait les surprendre certainement. Pourtant, Angeler avait lâché un soupire non dissimulé à cette demande et avait alors saisit un gâteau pour le manger tranquillement. Non, s'il fallait faire à Virgilia la description de toutes les choses à côté desquelles elle était passé, il n'avait pas fini le pauvre. Il constata cela dit un petit détail tout en fourrant le reste de gâteau dans sa bouche.  

« Ah oui c'est vrai, vous avez toutes les deux un piaf bruyant en affilié. »

Coucou, je casse le côté mignon dans vos affilés comme ça, paf. En même temps, pour Virgilia c'était un corbeau qui croasser pour un rien et pour Kyrielle… Un truc bleu qui cuicuitait pour un rien. Même le matin alors qu'il voulait dormir lui parfois. Non rien à faire, les affiliés c'était le mal. Par pitié, faites qu'il ne tombe pas lui aussi sur un piaf un de ces jours… Car pour les immortels comme lui, cela pouvait être long à supporter.
(C)PER KURU'





avatar
Invité
Invité
Re: La famille s'agrandit ! [pv Kyrielle ♥] | Lun 29 Fév 2016, 19:56



.Angeler & Kyrielle.La famille s'agrandit !



Allez disons que cela faisait à tout casser... Deux mois qu'ils étaient ensemble ? Un truc du genre, pas bien plus ou moins en tout cas, elle n'avait pas trop compté, la jeune femme était simplement trop heureuse avec lui. Du genre à planer sur une petit nuage de bonheur quoi. Et puis avant ils c'étaient tournés autours pendant un moment, un peu semblable à deux adolescent qui se cherchent de façon pas trop subtile pendant la cours de récréation, la seule différence était qu'ils étaient deux adultes. Un peu ridicule non ? Mais mignon. Cela donnait malgré les apparences et surtout ce qu'on pourrait penser, un côté terriblement jeune et presque innocent à leur relation. Pas de truc bizarre, de pervers ou autres, ils avançaient simplement comme deux amoureux mains dans la mains. Comme deux débiles qui découvre la joie d'être rendu bête à cause de ça. Mais elle était heureuse, c'était tout ce qui comptait. Même s'il y avait eut le stress de la première fois, le stress de ne pas s'être protégé et d'avoir peur de tomber enceinte. Mais c'est du détail, parce que quand elle lui tenait la main, l'embrassait ou alors se trouvait simplement dans ses bras, Kyrielle donnait l'impression d'être la femme la plus heureuse du monde. Comme beaucoup qui vivent la même chose certainement, mais on s'en fiche des autres, on s'intéresse à son propre bonheur normal non ? Et ça, belle-maman n’arriverait pas à gâcher cette joie. Bon ok, elle arriverait certainement à la faire stresser et lui provoquer des arrêts cardiaques toutes les deux minutes, mais ce n'était pas grave, cela allait passer et après tout elle avait son homme à ses côtés pour la soutenir ! Non ? Ah non... Pas du tout en fait, Kyrielle avait oublié qu'elle était tombé amoureux d'un gars un peu con sur les bords... Et de toute façon elle ne le voyait pas comme un con juste.. quelqu'un qui là tout de suite semblait méchant voilà ! C'est moins violent et crédible d'un coup je sais...

Comment ça ils pourraient se marier dans un mois ? Hein ? Mais. C'était pas prévu ça ! Eh oh ! Pendant un bref instant, elle avait parut si bête la pauvre. Entre sa belle-mère qui posait ce genre de questions et lui qui disait ça. Elle se sentait carrément pas soutenu. En fait, son cœur avait loupé un bond. Parce que pendant un bref instant elle avait tenté d'imaginé elle en robe, lui bien habillé qui la regarderait et le fameux « jusqu'à ce que la mort vous sépare » être dit. Ah. Oui. Elle voulait rester jusqu'à ce que. Hein quoi ? Non. Hey. C'est trop tôt, faut pas penser à ça de suite. Il doit lui faire une demande romantique et tout, ce serait si beau si. Stop. Secouant la tête et fermant sa bouche qui lui donnait un air de poisson qui sort de l'eau. Elle tapa alors son épaule. Ou en fait elle tapota peut-être on en sait pas trop.

« I-Idiot ! »

Hurla-t-elle presque avant de se rendre compte que sa mère était là et que ça la fout mal du coup. Elle baissa les yeux. Ah. C'était une blague. Voilà que la jeune fille se tape le front sur le plat de la main et qu'elle y cache son visage. Tellement stupide. Mais faut avouer que l'échange mère et fils la laissa songeur. De quoi ? Virgilia c'était mariée trois fois ? En espérant qu'elle en attendant pas pareil de son fils. LA voilà de nouveau en train de regarder son grand amour et c'est à cet instant qu'elle décida de se hisser sur ses genoux pour coller sa tête contre lui, les bras passé autours de lui, l'air soudainement possessive, comme si elle devait défendre son territoire... Oui. Il est son territoire. Ah. Oui belle-maman, fallait-il dire que l'amoureuse de service était très possessive ?

« Je... On. Peut-être mais. Nous. On va rester ensemble. Toujours. Hein.... ? Une seule personne.. suffit ? »

Son regard avait alors chercher les beaux yeux du brun, allant même jusqu'à retirer ses lunettes pour le regarder. Oui hein, dis que tu n'aimera qu'elle. Un peu stupide peut-être, beaucoup de relations son éphémères, surtout quand on a une vie si longue mais après tout pourquoi pas ?... Ahem. En tout cas elle devait avoir une visions bien niaise de la demoiselle et... Faut l'avouer. Elle l'était. Heureusement que Twitter était là pour détendre l'atmosphère. Enfin si on veut... Sans descendre de cette place qu'elle appréciait mais lâchant un peu son pauvre petit ami pour se tourner vers la femme, Kyrielle se frotta la nuque, signe de nervosité.

« C'est.. ça vient d'un truc que les jeunes aimes bien... Le symbole est un oiseau bleu alors voilà. Il est très gentil ! … Vous. Vous avez un oiseau aussi ? »

Allez un point commun c'est bien non ? En tout cas elle avait saisit l'occasion pour essayer de détourner la conversation des histoires de mariage et tout, parler d'oiseau c'est de suite moins embarrassant hein. Embrassa la joue de son Angeler rien qu'à elle nah, elle finit enfin par lâcher un sourire un peu plus détendu.

« Il est gentil voyons. Peut-être que tu auras un affilié un jour, j'aimerais bien savoir ce que t'aurais... Et sinon j'ai cru comprendre que vous étiez une vampire de sang pure ? »

Allez, on lance une conversation normale on peut le faire ! Elle y croyait. Un peu ? Mouais. En tout cas elle c'était relevé pour sortir à nouveau des gâteaux que cela semblait bien partir avant de.. retourner sur ses genou. Parce qu'au moins là. Elle était rassuré. L'idée qu'elle avait faillit tomber enceinte lui revint en tête. La faisant rougir. Si Virgilia savait... Attend. J'espère qu'elle peut pas lire dans l'esprit des gens.... Le regard que Kyrielle lui lança était certainement à mourir de rire. Si elle avait ce genre de pouvoir ça voudrait dire qu'elle l'entendrait penser ça. Et en plus, ça voudrait dire qu'elle peut voir tout ce qu'elle pense, tout son stress, tout l'amour débile qu'elle porte à Angeler, leur bêtises qu'ils vivent ensemble mais pas vraiment ensemble. Raaaah. Non elle sait pas faire ça, voilà c'est mieux de se dire ça !
(C) MISS AMAZING.




avatar
Invité
Invité
Re: La famille s'agrandit ! [pv Kyrielle ♥] | Mer 02 Mar 2016, 20:54



La famille s'agrandit

Kyrielle Hollystone & Angeler Silencio



Pourquoi ce pauvre Angeler se faisait-il traiter d'idiot ? Il n'avait rien fait voyons ! Il n'avait fait que.. Profiter de l’enthousiasme de sa mère pour faire une petite blague à Kyrielle. Mais ce n'était pas de sa faute, elle faisait une tête tellement drôle quand il l'embêtait aussi. Comment pourrait-il s'en priver alors ? Et puis, elle aimait cela de toute manière, c'était pour ça qu'elle était tombé amoureuse de lui.  Pas du tout ? Ah ben pourtant… Elle devait bien avoir un fond de masochisme pour aimer un homme comme lui hein. Et puis, compte tenue de la manière dont elle l'avait caressé quand il avait fait sa blague, elle ne devait pas trop lui en vouloir… Ah moins qu'elle est voulu le frapper ? Oh, mais non, une louve de Fenrir comme elle devait avoir bien plus de force, si elle voulait frapper le Basilic, celui-ci l'aurait sentit ! Du coup, lui, il comprit qu'elle adorait son humour et qu'il avait le droit de recommencer quand il en avait envie. Oh ben, c'était bon à savoir hein. Oui, pauvre Kyrielle qui n'avait rien demandé en réalité… Mais c'était le prix à payer pour avoir cet homme, du coup, elle pouvait bien faire avec non ? Parce que bon, en réalité, il y avait tout de même bien pire hein. Sa possessivité pouvait ressembler à de l'attention, il savait cuisiner, était beau, un bon partit financièrement… Ouais non, certaines tueraient pour l'avoir, donc autant l'apprécier à sa juste valeur.

Et Angeler ne pouvait pas un instant douter qu'elle l'appréciait justement, compte tenu de la manière dont elle avait finit par se coller sur ses genoux pour passer ses bras autour de lui, l'air possessive. Oh, qu'est-ce qu'il lui prenait tout à coup ? Visiblement, la discutions qu'avait eut la mère et le fils l'avait réveillé un petit peu, comme si elle songeait à présent que la génétique voulait que son homme change de partenaire comme de chemise. Mais non, ils n'avaient bien évidemment pas de gêne en commun si ce genre de gêne pouvait exister. Ce dont Angeler doutait fort et de toute manière, non, il trouvait déjà assez étrange qu'une jeune femme est réussi à le prendre dans ses filets, donc compter sur une deuxième serait très étrange de sa part. Il ne voulait que Kyrielle et si part malheur la vie devait les séparer… Et bien, il n'avait vraiment pas envie d'y penser en fait, même si pour le coup, Kyrielle semblait plus penser à de l'infidélité qu'autre chose, non ? Passant ses bras autour d'elle, il la garda donc ainsi, se moquant un peu de si la position était décente ou pas devant une noble. Il se permit même un léger baiser déposé sur les lèvres de sa compagne avant de lui répondre.

]« Amplement suffisant. Inutile de t’inquiéter. »
]« Hm ? Oh, mais moi je n'ai jamais divorcé, mais tu sais parfois les maris ne sont pas si solide que…. D'accord, je n'ai rien dit. » Avait terminé la vampire en voyant le regard assassin de son fils.

Non, dire à Kyrielle que parfois, voir à plusieurs reprises, les maris décèdent avant leur femme n'était pas une bonne idée. Pas du tout même. Mieux valait donc couper court à cette conversation s'ils ne voulaient pas donner le cafard à cette pauvre Kyrielle. Déjà qu'elle avait les nerfs en pelote à force de devoir les supporter, inutile de lui en rajouter une couche avec des peut-être et la poisse. Ils étaient immortels et allaient rester ensemble très longtemps, contrairement à ce que le jeune homme avait cru le matin même quand on lui avait dit le temps limité qu'avait les vampires mordus.. Mais qu'importe, cela était passé à présent. A présent, la seule préoccupation était de faire taire ce fichu piaf bleu… Ou pas d'ailleurs, puisqu'il semblait beaucoup plaire à Virgilia, une experte des oiseaux trop bavard selon le Basilic. Ce qui ne voulait pas dire qu'elle connaissait forcément twitter vu la tête qu'elle fit devant l'explication de Kyrielle. Mais au moins, elle était aussi heureuse du point commun visiblement.

]« Oui, le mien est corbeau ! Mais il n'a pas voulu venir parce qu'il pense qu'Angeler est un empoisonneur. »
]« …. Je testais mon matériel de chimie… Et j'avais dix ans. C'est pas de ma faute s'il mange tous ce qu'il voit. »

Oui, dans un sens, ce n'était pas plus mal qu'Angeler n'est pas rencontré d'affilié jeune, il l'aurait sans doute tué par accident le pauvre.. Mais ce n'était pas de sa faute aussi s'il avait toujours aimé les jeux dangereux. Et comme Virgilia avait les même, cela ne pouvait pas aller en s'améliorant. Jetant un petit coup d’œil à la jeune louve, maintenant plus détendu puisqu'elle lui avait donné un petit baiser sur la joue, le Basilic se mit à réfléchir à quel genre d'affilié il pourrait avoir puisque Kyrielle semblait curieuse aussi… Eh bien… Peut-être un serpent comme lui ? Un piaf comme cela semblait être la mode dans son entourage ou quelque chose de plus étrange… En même temps, il fallait l'occasion de croiser quelque chose de moins traditionnel, mais cela était possible après tout. Il explorait assez souvent l'île à la recherche de plante aux diverses effets pour ses expériences. Cela pourrait donc lui arriver…

]« Hm… Je ne sais pas trop en fait. Au pire, ce seras une souris de laboratoire. »

Ben oui pourquoi pas ? Il irait pour tester un truc dessus et bam, affilié ! Petite souris immortelle ! Ouais pourquoi pas après tout, il aimait bien ces petites bêtes. Mais attendant, puisqu'elle semblait plus à l'aise, la demoiselle semblait s'intéresser à la race de sa belle-mère (ou futur) qui était bien une sang-pure… Autant dire qu'elle était censé être classe, sérieuse, représenter l'élite des vampires et tout… Bon, classe elle l'était dans un sens, mais son excentricité faisait tout de même qu'on ne la prenait pas des masses au sérieux quelques fois. Mais à son âge, s'attarder sur cela serait bête après tout, mieux valait profiter. Reprenant un biscuit que Kyrielle avait de nouveau apporté (car elle devait songer à les engraisser pour les manger ?..) le Basilic observa un petit sourire en coin chez sa mère tandis qu'elle regardait Kyrielle qui faisait une drôle de tête. Ben quoi encore ? Qu'est-ce qu'il avait raté ? Ah… Kyrielle était au courant que sa mère avait tendance à tout savoir avant qu'on lui dise parce qu'elle avait un pouvoir pour ressentir certaines choses ? Non, elle ne lisait pas dans les pensées, ce serait abuser… Et ce pauvre Angeler se prenait la tête, mais parfois, elle saisissait des choses quand cela occupait trop l'esprit de la personne en face. Comme… La nouvelle petite copine de son fils, ou… A quoi t'as pensé là Kyrielle sérieusement ?

]« Oui une sang-pur. C'est ennuyeux hein ? Ça doit être amusant d'être un serpent géant comme Angeler… Ou une louve, ça a tellement de liberté ! Et sinon… Vous vous êtes déjà demandé à quoi ressembleraient vos enfants ? Qu'ils vont être beauuux. »

Attend, pourquoi elle parlait d'enfant là ?… Oui, dans la foulé il avait baisser son regard sur la demoiselle posé sur ses genoux, pas pour lui faire une blague cette fois-ci, mais bien pour lui poser une question sérieuse.

]« ...Tu n'aurais pas par hasard pensé à des enfants là ? Ah au fait, Virgilia arrive à saisir vaguement une pensée quand elle est assez forte. C'est pour ça qu'elle sait les choses avant qu'on lui dise et qu'elle est si agaçante. »

]« Hein ? Mais non ! Je ne vois pas de quoi tu parles, je n'ai jamais eu un pouvoir pareil ! Ce serait un tel manque de savoir vivre de capter comme cela les pensées des gens… hm… »

Ouais, elle mentait tellement mal cette femme. Et comme Angeler, elle préférait manger son biscuit que de devoir trouver un mensonge valable. Vraiment, Kyrielle était mal barré avec ce genre de pouvoir dans la famille, même si elle ne le reconnaissait pas. Mais à force de vivre avec, c'était évident qu'Angeler l'avait grillé hein, c'était du genre pénible ce pouvoir… Très. La preuve.
(C)PER KURU'





avatar
Invité
Invité
Re: La famille s'agrandit ! [pv Kyrielle ♥] | Ven 11 Mar 2016, 00:06



.Angeler & Kyrielle.La famille s'agrandit !



Heureusement qu'une seule personne dans la vie suffisait tient. Il manquerait plus qu'Angeler ne soit pas du même avis, et ça irait très mal ! Non en fait, elle peut paraître hargneuse comme ça la demoiselle, mais Kyrielle serait certainement plus blessée qu'autre chose de savoir ce genre de chose. Et encore, leur histoire est encore assez récente, nouvelle, mais rien que d'imaginer que son homme puisse ne plus avoir de sentiment, aller ailleurs et l'oublier lui faisait mal. C'est bête, mais Kyrielle était amoureuse, ils c'étaient promis d'être ensemble, dans sa petite tête vu qu'ils allaient habiter ensemble, il était question de construire quelque chose et c'est bien le genre de chose qu'elle recherchait dans cette relation. Les histoires sans lendemain ou comme ça, pour rire parce qu'on aime bien la personne pas trop. Un peu vieux jeu, ou coincé peut-être sur les bords, la louve voulait trouver son loup Alpha, le seul et l'unique. Il est bien connu que souvent les loups sont assez fidèle, bon ok, Angeler n'en était pas là, plus de la race des serpent, mais c'est pas grave, la louve comptait bien prouver qu'ils pouvaient très bien en faire de même voilà. C'était son homme rien qu'à elle voilà tout. Même si faut avouer qu'elle oubliait bien vite les soucis en sa présence, comme si le simple fait de se trouver sur ses genoux lui aspirait alors le cerveau, la rendant alors juste bête, un peu quand même, de toute façon quand on est amoureux on l'est forcément un peu faut pas chercher à prouver le contraire. La preuve, un bisou et paf, le stress qui s'envole pendant un cours instant, se perdant alors dans la contemplation bête de son aimé. Heureusement qu'on était là pour lui rappeler qui était juste en face. Voyons, quelle tenue de faire des bisous comme ça sur les genou de son fils... Rougissant, la voilà qui tente de se placet de façon un peu plus correct même si elle ne semblait pas trop pour descendre de ses genoux en fait.

Hein quoi ? Les maris peuvent être quoi? Pas si solide ? Le regard de la jeune femme semblait démontrer une certaine incompréhension, un époux se doit d'être fort et solide, c'est la base voyons. Tournant son regard vers Angeler, pas moyen. De toute façon il ne lui arrivera jamais rien voilà. Elle le serra contre elle -à moins que ce ne soit elle qui se serrait contre lui plutôt en fait...- avant de dire avec une pointe de détermination.

« Impossible, Angeler est le plus fort voilà ! »

Il était impensable qu'il ne puisse plus être là, mort ? Jamais. Ils mourraient ensemble, un jour, peut-être, elle n'y  pensait pas. Kyrielle était une fille plutôt optimiste qui avait tendance à penser à la vie plutôt qu'à la mort. Alors c'était une évidence, elle imaginait un avenir avec Angeler et pas une fin possible. Il y avait de toute façon encore tellement de choses à faire ensemble... Finalement vint le thème des affilier. Un corbeau ? Kyrielle aime beaucoup d'animaux, il va de soit que ce genre d'oiseau n'y fait pas exception.

« Un Corbeau ? J'adore c'est trop mignon ! J'aimerais bien le voir un jour ! … Mais tu ne laisserais pas Twitter s'empoisonner hein... ? »

Avait-elle soufflé à son aimé. Genre, son précieux oiseau bleu. Il était parfois un peu chiant, parfois bruyant, mais il n'en restait pas moins très mignon. L'avantage c'est que pendant cet instant, la louve ne semblait plus du tout stressé, comme si lancer le sujet était bel et bien la bonne chose à faire. Tient voilà qui est bien. Devinons quel sera l'affilié d'Angeler ! Mouais. En fait y a trop de choix. Mais une souris c'est mignon comme tout. En tout cas ce n'était pas Kyrielle qui allait râler. Tant que ce n'était pas un ignoble insecte ça irait... Oui. Le gros loupe aime beaucoup de chose mais aucun insecte -araignée compris même si ce n'est pas un insecte...- ça fait un peu ridicule faut avouer... Et elle serait bien embêtée au final. Mais bon.

« Une souris ? Ce serait trop mignon, tant que tu lui fais pas des misère. Dépêche toi de trouver ton affilier ! Je t'aiderais à chercher voilà, faut un truc trop mignon ! »

Ben oui quand on parle d'animaux c'est son rayon, il avait de toute façon déjà un peu compris certainement vu qu'il lui avait offert deux adorables poussin. J'espère qu'il aime les animaux parce qu'il n'était pas finit avec elle... Redonnant alors des gâteaux pour que le.. heu... Goûter ? Puisse continuer à se dérouler comme il faut. Allant même chercher un sujet de conversation qui ne devrait pas la mettre dans l'embarras. Raté je crois. Le sujet enfant. Après le mariage évidement. Il faut du tact madame on agresse pas un jeune couple comme ça ! Rougissant soudainement, la tirade d'Angeler l'acheva. Pardon ? Elle ? Penser aux enfants ? Je. Non ! Et. Quoi ? Mais. Il pouvait pas lui dire ?! Oui. A cet instant le regard voulait dire tout ça exactement, manquant littéralement de glisser de son siège pourtant qu'elle affectionnait tant.

« Je... Que. Quoi ? Vous...... Mais non ! Je. J'ai rien pensé ! Je. C'est... On y a pas réfléchit voyons, c'est tôt et. Heu. Je. J'ai pas l'étoffe d'être mère et. Je... Rah. C'est tôt voilà tout ! »

Finit-elle par souffler en croisant les bras. La bonne affaire, voilà maintenant qu'on la grillait en train de penser à ce genre de chose, et l'intimité des pensées dans tout ça ? Même vis à vis d'Angeler c'était juste... Super embarrassant car elle avait l'impression qu'il allait se faire des idées qu'elle voulait des enfants et tout et... Et dans un sens. Qu'il pense le contraire lui déplairait. Elle l'aimait et voulait construire quelque chose avec lui c'est ce qu'elle se disait. Des enfants seraient envisageables ? Elle n'en savait rien... -et le simple fait qu'elle n'en sache rien signifie oui en fait ahah la pauvre.- D'ailleurs à cet instant son portable sonna. Ah oui. C'est l'heure. Teignant ce dernier la jeune femme se releva pour chercher quelque chose sur la table. Rien. Heu... Alors sur la table de salon ? Non. Chambre ? Cuisine ? Mais. Merde. Sont passés où ? Ah. Ce ne serait pas tombé ? C'est.... Oh non. Baissant son regard vers sa belle-mère. Suppliant Angeler d'un regard en biais, la demoiselle se planta alors devant la belle femme. Et tandis la main devant elle.

« Je... Je crois qu'en fait. Vous êtes assises sur ma plaquette de pilule... Je. Excusez moi de vous déranger. Mais... Enfin. Il me la faudrait... »

Comment demander un truc quand le sujet parle justement d'avoir ce que cette petite chose empêche justement joie ? En tout cas vu la tête que tirait Kyrielle, c'était certainement autant adorable que ridicule... Le rouge lui va bien finalement.~
(C) MISS AMAZING.




avatar
Invité
Invité
Re: La famille s'agrandit ! [pv Kyrielle ♥] | Dim 13 Mar 2016, 22:17



La famille s'agrandit

Kyrielle Hollystone & Angeler Silencio



Angeler était le plus fort. C'était dit, indéniable, indiscutable ! Bon, comme c'était Kyrielle, une jeune femme follement amoureuse de lui qui disait cela, on pouvait dire que le jugement en était légèrement – voir totalement – faussé, mais qu'importe. Angeler aimait bien cette manière de voir les choses et n'avait donc aucune envie de la contredire. Si elle avait envie de le prendre pour une sorte de dieu, aucun problème ! Après tout, les mythologiques faisaient partit des rares immortels, ce qui faisait d'eux des êtres à part. Donc, il était forcément mieux que les autres… Non ? Aux yeux de Kyrielle, c'était certain, mais comme dit plutôt, la pauvre était folle amoureuse et n'avait donc plus toute sa tête. L'amour rend bête, ce n'était pas une nouveauté et l'entourage devrait donc apprendre à faire avec. Même la sang-pur qui avait déjà du voir une ribambelle de femme amoureuse, mais ne devait pas s'y faire pour autant. Pourtant, elle était bien d'accord, son fils était quelqu'un de bien ! Intelligent, bien éduqué… En fait, s'il n'était pas totalement asocial, il n'aurait eu aucun mal à avoir toutes les demoiselles qu'il désirait à ses pieds. Mais cela n'avait pas semblé l'intéresser jusqu'à présent, ce qui voulait tout de même dire que Kyrielle avait un sacré mérite à avoir pris le Basilic dans ses filets. Chapeau miss Hollystone.

Mais elle avait beau trouver son Angeler tellement bien, tellement plus mieux que les autres, intelligent et tout, la jeune femme n'avait pas pu s'empêcher de lui poser une question tout de même en apprenant comment il avait traumatisé l'affilié de sa mère adoptive. Oui, monsieur avait toujours aimé la chimie, même gamin et du coup ben, les piafs un peu trop curieux qui traînaient, ben ils en profitaient pas forcément en bien. De là à dire que Twitter allait recevoir le même sort ben… C'était pas de sa faute si le piaf bleu traînait partout hein ! Il n'y pouvait rien le pauvre, après cela ne voulait pas dire qu'il le ferait exprès. Enfin, si le piaf apprenait à ne plus le réveiller trop tôt le matin, ça devrait aller quoi. Voilà pourquoi il avait finit par répondre tout simplement.

« Hm ? Non jamais… Après, j'peux pas avoir l’œil sur lui tout le temps hein. »

Ben ouais, tout n'était pas de sa faute non plus oh ! Puis il fallait le comprendre, n'ayant pas d'affilié, il n'arrivait pas vraiment à comprendre ce lien bizarre. Pour lui, c'était juste un animal de compagnie qu'on ne choisissait pas, voilà tout. Et un peu envahissant aussi d'ailleurs… Peut-être que son avis changerait s'il en trouvait un, après tout, il avait bien le temps en tant qu'immortel pour trouver celui qu'il lui fallait. Même si Kyrielle elle semblait être un peu plus pressé que lui, disant même qu'elle l'aiderait à chercher et à trouver un truc trop mignon… Et puis quoi encore, pourquoi pas un des poussins qu'il lui avait offert aussi ! C'était un homme, il avait sa fierté, il lui fallait un truc costaud, pas mignon ! Enfin, cela ne se choisissait pas bien sûr, mais lui donner un petit lapin tout mignon ne serait pas spécialement glorifiant pour un Basilic en tout cas. Voilà pourquoi il lui avait tout de même répondu l'air amusé.

« Oh tu vas m'aider ? Je ne savais pas que tu étais une spécialiste. C'est quoi ton plan ? De me ramener tous ce que tu trouve mignon et acceptable pour moi jusqu'à ce que ça marche ? »

C'était un plan… Pas spécialement un bon plan puisque forcer le destin ne marchait que rarement, mais qu'importe. Voir Kyrielle pourrait être drôle en fait. Même s'il y avait le risque de se faire envahir… (t'as vu je lui trouve une excuse en fait – sbaf - ) Enfin bon. Piochant dans les gâteaux pour en tremper dans son café, le Basilic remarqua que l'ambiance c'était tout de même détendu entre les deux femmes. Bien sûr, aucune hostilité n'avait jamais été présente, mais le stress lui oui. Du coup, le jeune homme pensait maintenant qu'il pouvait les laisser faire, discuter en paix et entre femelle… Mais non, loupé. Pas au courant du pouvoir de la sang-pur, qui l'aurait horriblement stressé de toute manière, la jeune femme avait du penser à quelque chose, même pas longtemps. La vampire avait peut-être interprété de travers finalement ? Mouais, Angeler ne doutait pas de ses talents, mais visiblement, l'idée d'un bébé avait traversé l'esprit de Kyrielle. Sûrement à cause de cet indicent qui était arrivé l'autre jour lors de...Leur première fois. Bon courage pour t'en sortir de celle-là Kyrielle ! Ah, comment ça il était concerné aussi ? Mais non, il trouvait plutôt cela drôle lui et avait envie de voir la louve paniquer et tenter de se défendre, c'était tellement drôle après tout ! Souriant en coin devant l'argumentation totalement minable de la jeune femme qui ne sembla pas convaincre la noble, le Basilic tapota alors doucement la tête de sa compagne. Oui il compatissait… Un peu. Virgilia était tellement agaçante.

« Tu es mignonne quand tu ne sais plus quoi dire. ~ »

C'était méchant ? Mais nooooon, pas du tout. Il aimait bien la taquiner et on ne pouvait pas vraiment dire qu'il avait tord après tout. Il la laissa cela dit descendre de sur ses genoux lorsque son portable sonna… Pour la regarder chercher quelque chose. Elle faisait quoi là ? Ah oui, il n'avait pas encore l'habitude de la voir prendre sa pilule tous les jours à heures fixes le pauvre, du coup, il la regarda un instant comme s'il cherchait à comprendre… Avant de regarder sa mère en haussant les épaules, d'un air de dire non, me demande pas ce qu'elle fait j'en sais rien. Il se permit même de finir sa tasse de café… Et d'aller s'en refaire une dans la foulé même. Ben oui, pendant que Kyrielle était occupé, elle ne se pendait pas à ses lèvres et il pouvait donc en boire autant qu'il voulait… Oh, comme fumer tient, bonne idée. Le brun se sortit donc un cigare pour l'allumer puisqu'il n'y avait pas de femme enceinte dans cette pièce eh eh, ce qui tira un soupire à la sang-pur, plus pour l'odeur que pour les danger sur la santé compte tenu du statut de mythologique de son fils. Mais alors qu'elle allait tout de même faire une remarque, Kyrielle s'était planté devant elle pour… Demander sa pilule. Sérieusement, c'était ça qu'elle cherchait ? Et elle l'avait vraiment laissé traîner sur une chaise … ?

Kyrielle… Tu es un boulet. Regardant la mine rouge de sa compagne et la tête surprise de sa mère, le jeune homme ne pu donc s'empêcher de lâcher un ricanement bien digne de lui. Eh oh, c'était comique tout de même ! Surtout de voir sa mère attraper la plaquette de pilule et la regarder avec une drôle de tête… Bien joué Kyrielle. Bien joué. Limite là, Angeler se demandait s'il allait arriver à arrêter de rire vu la scène qui se jouait devant lui et encore, c'était sans compter l'intervention de sa mère.

« Oh, tu es malade Kyrielle ? C'est pourquoi ces pilules dis moi ? Tu ne devrais pas les laisser traîner n'importe où, tu pourrais les perdre et là… Tant pis. »

Mais bien sûr, comme si elle ne savait pas ce que c'était… Mais jouer aux idiotes était parfois mieux et madame faites moi des petits enfants ne devait avoir tellement envie de redonner sa plaquette de pilules à Kyrielle. Mais au moins sûr ce coup, Angeler soutenait sa compagne. Voilà pourquoi, il ne manqua pas de vite saisir la plaquette entre le doigts de sa mère pour la donner à la jeune femme, un peu désemparé la pauvre.

« Joue pas les idiotes, c'est trop tôt pour vouloir des petits enfants Virgilia. Moi qui croyait que les sang-pur étaient patients. »

Posant même un baiser sur le front de sa femme, il lui laissa sa plaquette de pilule qui rendait tout de même bien service. Tant pis pour belle-maman, elle pouvait bien bouder si elle le voulait. Kyrielle n'allait tout de même pas céder oh… Hein Kyrielle ?… Aller, soit une femme forte !
(C)PER KURU'





avatar
Invité
Invité
Re: La famille s'agrandit ! [pv Kyrielle ♥] | Mer 16 Mar 2016, 22:54



.Angeler & Kyrielle.La famille s'agrandit !



Bon, c'était en tout cas décidé, Kyrielle ne laisserait plus jamais Twitter sans surveillance. D'ailleurs l'air pseudo boudeur qu'elle affichait à ce moment exprimait clairement que ce n'était pas trop le genre de truc qui lui ferait plaisir si son oiseau bleu venait à se faire empoissonner à cause de son homme. Ben oui, déjà de base, on n'empoissonne pas les animaux de compagnie de sa petite amie, alors pourquoi le faire pour l'affilié ! Mais... elle osait espérer que son beau brun ne le souhaitait nullement et que si par malheurs son idiot de piaf avalait quelque chose qu'il ne fallait pas, notre homme ici présent assumerait alors tout et ferait en sorte de sauver le petit animal hein. De toute façon, je crois qu'il n'y avait pas besoin de parler, on pouvait deviner tout ce qu'elle était en train de penser rien qu'en le regardant le pauvre. Pauvre Twitter, il était un peu bruyant ou collant quand il s'y mettait, mais n'en restait pas moi un petit être adorable, et ayant développé une intelligence bien supérieur à la moyenne de son espèce, ce qui n'est pas difficile de base certes mais bon, il comprenait parfaitement le langage humain et savait réagir avec ce qu'on disait. Rien à faire, il servait à rien ce petit truc bleu, mais elle l'aimait quand même voilà ! Non mais oh. Mais pour qu'il comprenne, si lui trouver un affilié aidait, c'était pas la demoiselle qui allait être contre. Les animaux ? Si c'est mignon ou jolie elle adore ça, alors s'il avait un truc trop génial elle serait trop contente. C'est un peu comme avoir un chien à la maison, c'est bien, on est content. Et puis s'il était son affilié il ne pourrait pas dire non, t'as vu un peu cette fourberie ? Mais en fait, le pauvre Angeler lui donna malgré lui une autorisation monstre. Puisqu'elle voulait l'aider, il lui avait suggéré de ramener à la maison tout ce qu'elle trouvait mignon. Oh. C'était une idée ça. Elle qui adore se balader dans les bois sous forme louve, il n'était donc pas rare pour elle de croiser des animaux. Vendu c'était trop une bonne idée !

Si l'instant d'avant elle semblait un peu contrarié à l'idée qu'on puisse vouloir du mal à son oiseau bleu, elle avait maintenant des étoiles plein les yeux pour regarder son brun. Et cette fois-ci ce n'était pas tellement parce qu'il était trop parfait et qu'elle était en admiration, mais d'avantage parce qu'elle pourrait ramener plein de bête pour espérer que ce soit son affilié. Il pouvait compter sur elle ! Déjà on pourrait presque voir une liste des animaux qu'elle trouvait trop mignon pour essayer, presque.

« Vraiment ? Ça c'est une bonne idée je ferais ça quand je sortirais chasser ! »

Et le pire. C'est que le pauvre n'aurait même pas le temps de contredire cette idée farfelu, puisqu'à peine le thème de l'affilié passé, la belle-mère ne trouva rien de mieux que de lancer un sujet de suite plus intéressant à ses yeux, de quoi mettre la pauvre demoiselle dans l’embarras et de faire oublier alors le sujet de conversation pourtant trop cool de juste avant... Et en plus, non seulement elle ne savait absolument pas ce justifier ou s'en sortir -merci Angeler du soutient profond pour ta compagne, elle allait le retenir et se venger ! Voilà-, elle avait en plus l'idée o'combien génial de se rappeler que c'était l'heure de la pilule. Eh non belle-maman, c'est pas pour tout de suite les petits enfants brun qui courent partout en l'appelant mamie, mais c'était un peu tôt. Attend, on allait pas un peu vite en besogne là ? Cela ne fait qu'un mois qu'ils sont réellement et officiellement ensemble à vivre sous le même toit, y a genre deux minutes on parlait de mariage parce que les deux n'en avaient bien sûr pas du tout parlé, logique, il y a le temps avant de parler cérémonie en tout genre inutile non ? Et maintenant il était question d'enfant ? Mais. Oh. Elle ne voulait pas qu'elle lui fasse des dizaines d'enfants dans les mois qui viennent pour les voir vite grandir et avoir des enfants à leur tour pour être appelé arrière-grand-mère maintenant si ? Allez savoir. Mais elle était de toute façon incapable de se justifier. Il est trop tôt. C'est pourtant une réponse logique et simple, que bien des gens auraient sortit, mais vu le regard de la femme sur elle, Kyrielle avait l’impression de sortir une grosse bêtise. Pas grave, elle prendrait sa pilule et on en parle plus. Il était pas question de refaire la même histoire que la dernière fois. Tu sais. Quand ils l'avaient fait et qu'ils avaient oublié les protections et que. Non. Stop. Arrête de penser sans cesse à ça, cette femme démoniaque allait finir par comprendre ce qu'il c'était passé et trouver une raison de plus de se moquer d'eux ou de chercher à les convaincre ! Du coup. Eh bien madame...Donnez la boite de pilule ? Mouais. La tête baisse, on peut dire qu'elle faisait carrément pas la fier là d'un coup la pauvre...

« Non... C'est enfin... Je. J'en ai besoin... »

Ce serait en plus très bête de devoir en chercher à nouveau à la pharmacie pour pouvoir avoir des relations avec son mec non ? C'était un peu normal d'en avoir, et vu qu'ils avaient rapidement prit goût à la chose, ce serait bête de se priver non ? Pourquoi s'arrêter en si bonne voie pour devenir carrément à l'aise hein ? Mais là, elle n'était pas à l'aise. Elle préférait devoir réaliser un fantasme étrange d'Angeler là tout de suite plutôt que de faire face à sa belle-mère de cette façon là tout de suite... Quels étaient ses fantasmes d'ailleurs ? Et. Stop. Arrête de trop penser Kyrielle ça ne va pas ! Ahem.

Silencieuse, incapable de toute façon de parler d'avantage, elle avait alors vite attrapé la boite que son homme avait daigné récupérer pour elle, disant alors de façon si simple et clair ce qu'elle voulait exprimer depuis tout à l'heure, mais c'est pas juste... Attrapant une des petites pastilles rosés pour la mettre dans la bouche et l'avaler d'un coup avec un verre d'eau. La demoiselle s'accrocha alors à son sauveur, le seul capable de la détendre dans ce genre de situation.

« Je... Voilà. Il est trop tôt. Mais... Enfin. Je. Peut-être qu'un jour. Nous. Pourrions en discuter tous les deux... Comme ça. Ça vous va hein.. ? »

Ok. Elle était trop forte. Kyrielle qui jusqu'à maintenant était en mode « enfant ? Moi maman ? Et puis quoi encore t'as vu ma tête ? » elle avait dit qu'elle en parlerait avec son homme. À cet instant autant dire qu'elle faisais pas du tout la fier, puisqu'elle avait presque de suite baissé la tête pour éviter de croiser le regard d'Angeler, comme si c'était soudainement une honte énorme d'avoir dit ça sans même lui en avoir touché un mot -s'il n'en voulait vraiment pas du tout, là tout de suite, elle avait juste l'air d'une débile-. Pourtant elle souffla un coup pour se calmer, tentant alors de baisser la couleur qui était monté sur ses joues pour regarder la femme.

« Mais... J'espère que. Vous serez satisfaite de... moi. Je. Ferais de mon mieux pour le rendre heureux. Vraiment. Je vous jure ! »

Kyrielle on t'as pas demandé un diplôme pour prouver que tu es une bonne femme. Enfin bon, on va dire que ça partait d'un bon fond de dire ça, qu'elle voulait que sa belle-mère soit heureuse pour son fils unique adoré et que ce dernier soit comblé avec elle. Kyrielle n'avait que cet objectif en tête depuis qu'elle l'avait rencontré si c'est pas beau. Elle murmura alors doucement, s'accrochant alors à son brun pour poser sa tête sur son torse.

« Je suis sûr que vous vous serez beaucoup amusé avec mes parents. »

Une pointe de mélancolie peut-être. Mais triste ? Pas vraiment. Kyrielle avait eut plus que largement le temps de faire son deuil croyez-le. Et puis maintenant, elle avait retrouvé sa jumelle et avait une nouvelle famille à travers monsieur Silencio. Si ce n'est pas beau. Elle eut un petit sourire tendre ainsi blottie.
(C) MISS AMAZING.




avatar
Invité
Invité
Re: La famille s'agrandit ! [pv Kyrielle ♥] | Ven 18 Mar 2016, 20:06



La famille s'agrandit

Kyrielle Hollystone & Angeler Silencio



Bon, ça y est, c'était fini l'heure du thé ? Visiblement pas, même s'il n'y avait qu'une seule personne ici qui en buvait. Elle avait bien du courage pour boire ce truc… (oui, c'est moi qui dis ça) Angeler se contentait du café et Kyrielle… Ben des petits biscuits visiblement, cela semblait pratique de s'en remplir la bouche lorsqu'elle était gêné et ne savait pas quoi dire apparemment. Ce qui était plutôt drôle selon Angeler. Oui, c'était un homme très mauvais. Cette journée le conduirait certainement en enfer un jour, mais qu'importe. Il ne pouvait s'empêcher de trouver la demoiselle rigolote à faire bourde sur bourde à cause du stress. C'est étrange, il avait plutôt tendance à croire la jeune femme un peu j'menfoutiste sur les bords en fait, mais apparemment, quand cela touchait quelque chose d'important pour elle, le stress montait et la rendait juste adorable à vouloir tout bien faire. Comme si Virgilia pouvait faire la difficile sur sa belle-fille… Déjà, le simple fait qu'elle en est une était un miracle, alors ce n'était pas le moment de juger. De plus, vu l'excentricité de la vampire, inutile de songer à ce qu'elle trouve Kyrielle bizarre. En fait, elle devait limite avoir un avis assez similaire à celui de son fils… L'amour passionné en moins hein. Mais ses réactions devaient être tout aussi drôles à ses yeux. Elle avait juste.. Ce flegme qui faisait que cela se voyait moins.

Ou pas du tout même, comme si jouer à celle qui ne comprend pas grand-chose était un passe temps bien amusant pour le coup. Oui, elle voyait bien qu'elle stressait, oui elle voyait bien qu'elle mourrait d'envie de récupérer ses pilules et savait bien à quoi cela servait, mais voir sa petite bouille gêné était tellement mignon. Franchement, heureusement qu'Angeler était là pour sauver le coup ! .. Si si, il était utile des fois ! La preuve, il avait réussi à retirer la plaquette de pilules des mains de sa sorcière de mère. (ok, c'est un vampire mais voilà) Et cela n'avait rien à voir avec le fait qu'il avait déjà eu une petite frayeur à l'idée que Kyrielle puisse tomber enceinte… Bon, si peut-être un peu. Même s'il avait tout de même nettement moins paniqué que la jeune femme elle-même. Après, c'était dans son petit corps à elle qu'un enfant risquait de grandir avant d'être expulser d'une manière assez douloureuse, donc bon, il pouvait la comprendre hein. C'était quand même légèrement flippant, même si en tant qu'homme, il avait tout de même le bon rôle dans le reproduction, il voulait bien compatir. Virgilia le devrait donc également ! Mais en même temps, comme elle n'avait pas eu d'enfant, elle ne pouvait pas vraiment dire non plus qu'elle savait ce que cela faisait.  

En tout cas, Kyrielle avait pris sa pilule, ils étaient donc sauvé ! Certainement… Même si elle avait tout de même fini par dire en s'accrochant à lui qu'ils y réfléchirait et en parleraient tous les deux.. Oh ? Comme ça, on passe de NON à on verras un jour ? Jolie changement d'avis mademoiselle. Le Basilic avait posé ses yeux sur elle à travers ses lunettes noires, cherchant à déterminer si elle le pensait réellement ou si elle cherchait juste à régler la chose de façon diplomatique avec sa belle-maman. Mais comme la miss évitait à présent le regard du brun, c'était assez compliqué à déterminer.

« Hm ?… Oui on en discuteras certainement. Plus tard. Faut pas oublier que moi, j'ai vraiment vingt-cinq hein. Donc doucement avant de m'envisager papa. »

Ben quoi ? C'était facile pour elles, elles étaient viei…… Plus âgées que ce dont elles avaient l'air. Voilà, inutile de froisser les susceptibilités. Mais les faits étaient là, Angeler était vraiment un jeune homme de 25 ans, bien que son niveau de sociabilité soit celui-d'un vieillard aigri par moment. Mais qu'importe, il n'était donc pas prêt à avoir des enfants, même si au moins, il y avait un bon point. L'idée ne le rebutait pas totalement non plus. Il faudrait donc que ces dames attendent un peu… Après tout, vu l’espérance de vie de chacun, inutile de se brusquer là tout de suite.  Même si la pauvre Kyrielle pour l'instant.. Semblait être en plein entretient d'embauche ? Ah ben apparemment, ça y ressemblait, mais elle promettait de bien s'occuper d'Angeler… C'était peut-être pour être sa nounou qu'elle postulait en fait. Ahem. C'était à la fois dépitant et mignon en tout cas de la voir faire… Même si cela donna le sourire à la vampire qui se leva de sa chaise pour attraper la louve par les bras et la tirer vers elle. Oui, le retour de la câlineuse.. oh ça va, ça reste dans la famille hein.

« Tu n'as pas besoin te de justifier voyons, je suis convaincu que vous serait très heureux ensemble. Je suis ravie qu'il est trouvé une fille bien comme toi Kyrielle. »

… Ouais, direct elle jugeait ! Mais bon, en même temps.. c'était en bien, alors pourquoi s'en plaindre ? Après tout, rien qu'à les voir tous les deux, il n'était pas bien difficile de constater l'amour qu'il y avait entre eux. Ce qui était bien le principal après tout. Du moment qu'ils étaient heureux, la vampire n'avait rien à dire si ce n'était qu'elle était également heureuse pour eux. Lâchant la jeune femme, elle la laissa donc retrouver les bras de son brun, qui passa d'ailleurs son bras autour de ses épaules tandis qu'elle posait sa tête contre son torse. Tout cela pour dire qu'ils se serait bien entendu avec ses parents… Ah ça, certainement, mais comme ils étaient mort depuis quelques siècles à présent, cela aurait été compliqué d'organiser une rencontre. Mais il n'avait tout de même pas envie que Kyrielle déprime à cause de ce genre de chose, voilà pourquoi il déposa un baiser sur le haut de son crâne avant de souffler contre elle.

« Sûrement oui, je suis sûr qu'ils auraient été content de te voir heureuse comme ça. »

Qu'est-ce qu'il en savait après tout, il les connaissait ? Non, après tout, mais ils seraient de mauvais parents s'ils ne pensaient pas que leur fille était très bien tombé avec lui, voilà tout. Il suffisait de voir comment ils se regardaient voyons ! Qu'ils étaient mignons ! Même Virgilia le voyait bien et avant que ne se mette à gagater, elle sembla se décider tout à coup à faire quelques pas en direction de la porte.

« Bon, je vais laisser les deux amoureux tranquille finalement. Je suppose que vous avez des tas de choses à… Faire ? »

Ouais, ou pas, mais ils étaient tellement mignons tous les deux, c'était un crime que de vouloir les séparer en captant leur attention. Pourtant, la sang-pur ne perdait pas le nord, oh que non. Dérobant subtilement la plaquette de la jeune louve à nouveau, elle avait presque atteint la porte avant que son fils dépité ne tende la main vers elle.

« Redonne ça. »
« Oh ça va, je plaisantais bien sûr… J'ai compris, pas de petits enfants tout de suite. »

Presque à contre-coeur, elle lui avait redonné la plaquette… Mais booon, de toute manière, Kyrielle l'aurait remarqué et aurait filé à la pharmacie, mais tout de même, ils abusaient ces jeunes !
(C)PER KURU'





avatar
Invité
Invité
Re: La famille s'agrandit ! [pv Kyrielle ♥] | Mar 22 Mar 2016, 18:40



.Angeler & Kyrielle.La famille s'agrandit !



C'est possible d'être heureuse comme ça ? Vraiment, sans rien faire de particulier, juste en étant comme ça, avec quelqu'un qu'on aime particulièrement à côté de soit. Rien de plus. Eh bien oui. Quand on est amoureuse, le monde change totalement, on ressent comme un vide quand la personne tant aimé n'est pas avec nous, mais quand on a la chance de pouvoir être avec, alors la vie devient soudainement rose, comme si elle n'était qu'un monde remplit de bisounours. Bon, faut avouer, Kyrielle n'a jamais été le genre de demoiselle à avoir eut une vie particulièrement difficile, rien qui puisse justifier une façon quelconque d'être malheureuse en fait. Mais rien à faire elle était toujours souriante maintenant, encore plus, comme si un sentiment de joie totalement inexpliqué la prenait de façon régulière pour lui rappeler à quel point elle se sentait chanceuse. Pourtant, c'était pas faute d'être tombé sur un casse-couille de première hein, pourtant quand on aime, on ne voit plus les défauts en tant que tel. Il était juste un peu moqueur sur le bords, et prenait du coup un malin plaisir à la voir paniquer face à sa belle-mère qui pourtant ne lui voulait rien de bien méchant. Au final, elle était plutôt bien tombé, surtout pour une femme vampire issu de la noblesse et qui semble avoir gardé les vieilles habitudes justement, elle aurait pu se montrer bien plus... Fermé à l'esprit un peu étrange et enfantin de la demoiselle, du fait qu'elle n'était rien, pas venant d'une famille connu ou ayant les moyens, non elle était juste... Kyrielle. Une louve avec la faculté de passer outre la barrière du temps et qui était par le plus grand des hasard sur Sanctuary pour être serveuse dans une pâtisserie qui faisait aussi office de salon de thé. Voilà rien de plus. Juste... Kyrielle. Mais elle en était heureuse. Parce que son fils était heureux aussi ? En voilà une bonne maman. Si on retire éventuellement sa volonté de les faire se marier sur l'heure parce qu'elle devait certainement trouver ça bien d'officialiser vite les choses et de les voir avec des enfants pleins les bras. Pauvre Kyrielle, elle qui n'était déjà pas assez mature pour se garder elle-même malgré ses deux siècles et demi de vie, on voulait lui confier la vie de bébés ? C'est y aller un peu vite en besogne.

Pourtant, à entendre cette femme qui les trouvait bien ensemble, à émettre la possibilité qu'ils pourraient construire des choses ensemble, et donc une famille, pas juste une histoire comme ça d'adolescent -qui n'en sont plus depuis longtemps-- dans la cours du lycée. La demoiselle c'était dit qu'un jour pourquoi pas. Peut-être... Ils en parleraient peut-être et prendraient peut-être une décision. Ils verraient. Elle avait toujours vécu avec l'optique qu'elle avait beaucoup de temps, tenant des gènes d'immortalités grâce à son père, du coup, vu qu'elle avait eut la chance immense de se trouver un homme qui avait la même condition qu'elle, disons qu'ils avaient plus que largement le temps de s'y faire et de s'y préparer, peut-être qu'entre deux elle se serait acheter une maturité allez savoir. Pourtant, malgré cette affirmation qui était un peu une décision prise pour-elle même et un moyen de rassurer cette pauvre femme -et qu'elle lâche du coup l'affaire?-. Kyrielle n'avait pas osé regarder Angeler et savoir ce qu'il pensait de toutes ces belles paroles de femmes, hm ? Il verrait aussi. Ahem. Il avait que vingt-cinq ans et avait un peu de mal à se voir père. Oh. C'est pareil pour elle hein, juste... Elle est bien plus âgée... Elle murmura d'ailleurs de façon presque inaudible, il était peut-être le seul à l'entendre.

« … Je m'envisage pas trop mère là... Je.. disais ça pour la rassurer et que... 'fin... Y a le temps de réfléchir... Peut-être... »

Autant dire qu'elle était pivoine. Voilà. Y a le temps d'y songer à réfléchir c'est tout un concept ce truc. Mais que le pauvre Basilic ne se mettre pas à imaginer que la demoiselle voulait déjà un enfant avec lui et tout, parce que c'est son grand amour et que les enfants c'est bien et tout. Pas du tout ! Autant dire qu'elle tient à sa liberté et à ses enfantillage et qu'elle n'est certainement pas prête de lui faire le coup de « oups j'ai oublié ma pilule » pour en avoir. Autant elle pouvait ramener des animaux pour les adopter sans autorisation sans le moindre soucis, autant un enfant voilà c'est pas pareil... Mais ça irait bien pour l'instant. Maintenant certaine d'avoir sa pilule, un peu craintive de voir belle-maman mécontente de ce choix pourtant.. largement justifiable en fait. Mais non, rien ne semblait pouvoir entacher la bonne humeur de cette drôle de bonne femme. Cible d'un nouveau câlin aussi envahissant qu'affectueux avant de retrouver l'étreinte plus douce de son brun. Kyrielle en eut un petit sourire. Elle était contente d'avoir une petite famille sur laquelle elle pouvait se poser en fait. C'était un sentiment qu'elle n’avait pas eut depuis longtemps, une personne bien plus âgé qu'elle, semblable à une maman.

« Je vous remercie énormément madame... Mais ne croyez pas que vous dérangez ! »

Fit-elle en la voyant partir. Ben oui, c'est pas parce qu'ils étaient en train de se regarder comme des amoureux transit qu'il fallait partir ! Enfin. C'était l'instant mignon et un peu niais du moment on va dire, un peu propre à leur couple tout simplement adorable. En fait, ils s'accordaient plutôt bien les deux dans le genre. Mais bon. Visiblement, elle était contente de ce qu'elle avait vu et allait repartir vers d'autres cieux, certainement prête à revenir un de ces quatre à l'assaut pour parler de petits enfants. Joie. Ah. Non en fait ça commençait déjà. Vu les grands yeux que fit la jeune femme en voyant son brun récupérer la plaquette de pilule dérobé par cette noble excentrique.

« Ah......... Vous...... »

Elle avait réalisé la gaminerie de la chose, l'air si sérieux de son homme qui était blasé pour la récupérer. Kyrielle éclata littéralement de rire, donnant alors un air soudain si léger sur ses traits qui passaient son temps à montrer un stress inutiles. C'est d'ailleurs parce qu'elle était lancé sur cette bonne optique qu'elle avait alors parcouru le peu d'espace entre elle et sa chère belle-mère pour lui dire avec un sourire, osant même mettre la main sur son épaule, comme si fallait la rassurer. Oui. Pour elle, fallait la rassurer.

« Ne vous en faites pas, il y a bien le temps. Peut-être qu'un jour votre souhait sera exaucé. »

Que d'optimisme ma petite Kyrielle ! C'est qu'elle y croyait presque soudainement. Oui. Elle ferait sa longue vie avec lui et aurait certainement quelques enfants ? En tout cas. Elle salua d'un geste de la main cette femme aussi stressante qu'amicale en fait. Avant de se retrouver vers Angeler. L'air un peu gênée, le rouge sur les joues, elle se dandinait même légèrement sur place.

« Hm... Je ne veux pas que tu te fasses d'idée... Je n'ai jamais dis que je voulais d'enfant tout de suite. Pas du tout. J'aime pas trop les enfants de base. Faut s'en occuper, c'est un peu nul, je préfère m'amuser ou profiter de mon temps avec toi... Mais... Je t'aime et... Peut-être. Qu'un jour. C'est possibilité à peut-être envisager... »

Cela fait un peu beaucoup de peut-être dans la même phrase en fait, mais c'était sa façon de bien appuyer sur ce fait. Et puis. Voilà. Regarde c'est mieux de jouer à la console ! Ahem. Quoiqu'il en soit, elle avait voulu se justifier après le départ de la bonne femme. Histoire d'être sûre, et qu'il ne se pose pas de question. Mais cette mise au clair qui était aussi un aveux -elle qui était vraiment contre l'idée d'avoir un jour ça dans sa vie-, c'était une avancé. Comme quoi, l'amour peut faire réfléchir à l'avenir, chose qu'elle ne faisait jamais. Autant dire qu'elle ne faisait pas la fier et regardait ailleurs, les joues empourprés.
(C) MISS AMAZING.




avatar
Invité
Invité
Re: La famille s'agrandit ! [pv Kyrielle ♥] | Jeu 24 Mar 2016, 19:15



La famille s'agrandit

Kyrielle Hollystone & Angeler Silencio



Franchement, comment Kyrielle pouvait-elle douter qu'elle serait une bonne maman ? Elle faisait de bons petits plats, était sérieuse et réfléchit, très adulte pour son âge.. Ah non, tout ça c'était Angeler. Rien à faire, malgré le fait que Kyrielle est quelques siècles d'avance sur lui au niveau de l'âge, c'était tout de même lui le plus mûr des deux. Oui, lui du haut de ses 25 ans et non pas la demoiselle avec ses… Non, mieux valait ne pas dire son âge hein. Après tout, elle se présentait toujours comme ayant 20 ans et du coup, elle devait inconsciemment tout faire pour coller à cet âge qu'elle voulait garder. Voilà pourquoi, il valait mieux se contenter de ce chiffre qu'elle donnait et oublier le reste. Du coup, pourquoi demander à une jeune femme d'à peine 20 ans de faire des enfants ? C'était idiot voyons, elle était bien trop jeune ! Il faudrait attendre donc qu'elle est 20 ans encore une ou deux fois et là peut-être qu'elle se sentira prête à passer à 21 ans, puis 22, jusqu'à un âge acceptable selon elle pour se reproduire avec un Basilic ? Ouais, on pouvait toujours rêver, mais au moins, elle disait ben qu'ils y réfléchiraient, donc l'idée n'était pas exclu, même si le pauvre Angeler lui était vraiment un peu jeune pour cela peut-être.

Quoi que, ayant toujours été trop mur pour son âge, ce n'était peut-être pas cela le soucis, mais plutôt l’égoïsme dont il pouvait faire preuve quelques fois. Mais comme Kyrielle avait tendance à effacer ce trait de sa personnalité, en sa présence et seulement à son profit bien sûr, on pouvait penser que cela serait la même chose avec ses enfants. Non ? Il fallait l'espérer en tout cas. Mais d'après ses dires, Kyrielle n'avait parlé d'enfant que pour rassurer la vampire qui semblait attacher une importance toute particulière à la reproduction de gênes qui n'avaient en fait rien de commun avec les siens. Oh, mais c'était mal de mentir à sa belle-maman jeune fille, très mal. Cela avait fait soupirer le Basilic, qui lui avait ensuite tapoté le sommet du crâne. Mais oui Kyrielle, il te croit… Ou pas vraiment en fait. Ce serait drôle de lui faire dire à voix haute que non, elle ne voulait vraiment pas voir d'adorable petits Angeler, mi-loup, mi-basilic, ou on ne sait quoi encore…. Des bébés avec du sang de loup de Fenrir devait faire un sacré dégât dans une maison, même si le Basilic n'était pas spécialement moins encombrant. Ce n'était pas pour rien que ces espèces étaient plutôt sauvages… Oui Kyrielle aussi était sauvage. Vous savez, avec son four micro-ondes et sa console… Ahem.

Pourtant, qu'il soit question de faire des enfants ou non, le petit couple s'était visiblement lancé dans une de ses activités habituelle qui consistait à se regarder avec des yeux remplit d'amour, remplissant  par la même occasion la pièce d'une mièvrerie sans nom. Sauf que cette fois, ils faisaient cela devant témoins ! Ouais, grave la honte, j'te le fais pas dire. Mais voyant là l'expression de l'amour et de la passion, la sang-pur avait préféré entamer sa fuite et les laisser tranquille et si possible.. Pour lui faire des petits enfants. Cette femme ne perdait vraiment pas le nord et cela, Kyrielle ne le savait pas encore. La preuve, elle n'avait même pas remarqué cette fourbe méthode consistant à dérober une nouvelle fois les pilules magiques de la louve. Heureusement qu'Angeler avait l’œil tient, sinon elle n'aurait plus eu qu'à courir à la pharmacie le lendemain en mode totalement paniqué. Mais cette idée ne sembla pas la traumatiser, vu qu'après avoir constaté le crime, la jeune femme n'avait rien trouvé de mieux que d'exploser de rire devant les manigances de sa belle-mère. Ce qui dépita encore plus le Basilic. Franchement, il n'y avait vraiment que lui pour être sérieux en ce bas monde.

« Vous êtes vraiment deux gamines, je vous laisse vous débrouiller toutes les deux la prochaine fois. »

Après tout, elles devaient avoir à peu près le même âge mental en fin de compte. Comme quoi, l'immortalité donnait parfois de drôle de caractère. Il n'y avait qu'Angeler de censé dans cette maison ! Ou pas en fait, il était assez étrange aussi quand il s'y mettait, mais qu'importe. Qui se ressemble s'assemble comme on dit. Mais Kyrielle avait tout de même tenté de rassurer la sang-pur… Oui, de la rassurer, en lui disant qu'un jour peut-être, elle verrait son rêve se réaliser… Ce qui donna un air encore plus gamine à l'argenté.

« Comment ça peut-être ? Je veux, j'exige !… Bon ok ok, on verras plus tard. »

Oui, elle avait le regard du Basilic à ses exigence. Non mais oh, fallait pas abuser non plus, Kyrielle n'était pas une poule pondeuse. Récupérant donc son ombrelle posé près de la porte, la vampire adressa un salut de la main aux jeunes amoureux.

]« En attendant je vous laisse, Passe une bonne journée. Oh et passez me voir quand vous le souhaitez ! »

Alors que la sang-pur prenait congé, Angeler essaya un instant d'imaginer la tête de Kyrielle et son stress remontant en flèche devant la demeure de la noble. Ah ah, cela pouvait être drôle, très même. Mais en attendant, les deux amoureux se retrouvaient enfin seul, libéré de la corvée de thé. Mais alors que le Basilic comptait se reposer un peu après le départ de sa mère adoptive, Kyrielle elle n'en avait pas fini avec le sujet abordé plus tôt et avait finit par se tourner vers lui, les joues rosies, pour clarifier un peu mieux la situation. Du coup ? Les enfants, c'était peut-être, mais pas pour tout de suite et seulement parce qu'elle l'aimait… Ce qui était sans doute une des meilleures raison d'en faire. Mais sa bouille gênée en parlant de cela donna au jeune homme un sourire en coin. Voyant qu'elle cherchait à éviter son regard, il s'approcha alors d'elle pour saisir son menton entre ses doigts et relever légèrement sa tête pour aller souffler sur ses lèvres. Ah, l'avantage d'être seuls chez soi…

« Peut-être qu'un jour… Hm, je pense que je peux me contenter de ça pour l'instant. On a du temps devant nous après tout et en attendant, rien ne nous empêche de… Nous entraîner. »

Comment ça s'entraîner ? Ben… A faire des gosses quoi. Comment ça il fallait faire un dessin ? Mais nooon, Kyrielle était une grande fille maintenant et le sourire en coin, un peu pervers peut-être de son homme en disait long tout de même. D'ailleurs, il ne tarda pas à joindre les actes à la parole puisque se penchant un peu vers elle, il déposa un baiser sur ses lèvres tout en la tirant doucement contre lui.

« Très franchement, je préfère que nous soyons tranquille tous les deux, pas toi ? En plus je suis sûr que nous avons un peu de temps devant nous… »

Un peu de temps pour ? Eh bien… Faire ce qu'ils avaient envie-voilà tout. Il ne fallait pas chercher. Après tout, Angeler avait une clientèle plus qu'irrégulière niveau horaire et du coup, il ouvrait un peu n'importe quand. S'il lui fallait un peu de temps pour aider la demoiselle à se déstresser, il ne disait donc pas non… Du tout. Ahem.
(C)PER KURU'





avatar
Invité
Invité
Re: La famille s'agrandit ! [pv Kyrielle ♥] | Mer 30 Mar 2016, 21:01



.Angeler & Kyrielle.La famille s'agrandit !



Cela allait en fait un peu trop vite peut-être ? La présence de belle-maman n'y était certainement pas étrangère pour le sujet de conversation hein. Mais je pense qu'un couple ensemble depuis alors un mois à tout casser, c'est carrément brûler les étapes. Ils venaient tous juste de s'avouer qu'ils habitaient ensemble -parce que c'est mieux d'habiter ensemble sans officialiser la chose visiblement-, alors n'allons pas trop vite. Il leur avait fallu un peu de temps avant de se décider à se mettre ensemble, disons avant que le jeune homme se décide à enfin inviter la demoiselle pour un rendez-vous qui était tout sauf amical hein, si le but de ce dernier était de faire un pique-nique entre ami, il s'y était carrément mal pris, surtout la façon dont ce dernier avait rapidement dérivé, entre les déclarations enflammé de chacun qui ne rêvait que d'une chose, pouvoir se confesser et se blottir dans les bras de l'autre. Combien de fois Kyrielle avait alors songé à ça, qu'elle c'était couché et endormi avec cette idée en tête, s'enroulant alors dans ses draps en espérant pouvoir imaginer le sentir contre elle, tout simplement. Et maintenant c'était vrai. Parce qu'il leur avait fallut le temps de comprendre, de s'adapter et d'assimiler certainement ? Elle n'avait jamais trop demandé ce qu'il avait pensé exactement durant tous ce temps où ils se voyaient souvent uniquement sur son lieu de travail, il s'y rendrait réellement rien que pour elle ? En tout cas, cela lui plaisait vraiment de voir les choses ainsi et préférait garder cette idée en tête en fait. Maintenant, elle pouvait être contre lui, sentir ses mains sur elle, ses lèvres sur les siennes, son souffle dans le creux de son cou ou encore à son oreille. Entendre sa voix grave qu'elle adorait temps. Tant de chose qui lui donnait l'impression de planer sur un nuage. C'est le nuage de l'amour ma cher Kyrielle. Et ça, elle n'en était que des plus heureuse. Comptant bien rester avec lui le plus longtemps que sa vie de mythologique lui permettrait. Un peu rapide ? Écoute, ne gâchons pas leur instant mignon, il faut bien un peu d'amour parfois en ce bas monde.

Blottie dans le creux de ses bras, la belle-mère maintenant partie. Bien que semblant décidé à ce qu'ils aient des enfants, elle lui avait promis. Se disant que d'ici au moins un bon siècle ils auraient le temps d'y réfléchir. C'était une Vampire, alors il y avait encore du temps voilà. Comme ça... Elle serait contente ? C'est pour ça qu'elle rigolait de bon cœur à la tentative de fuite de l'argenté avec la plaquette de pilule. Son pauvre homme ne semblait pas comprendre cet humour, c'était peut-être un truc de femmes uniquement allez savoir.

« Mais non. C'est juste... Pas méchant, ni grave. Au final on sait ce qu'il faut faire de toute façon. »

Même si elle était partie avec elle avait prit la sienne pour aujourd'hui, et pour demain, il aurait suffit d'aller en chercher à nouveau. Pauvre belle-maman, essayer en vain des techniques pour essayer d'avoir le dernier mot. Même si faut avouer que l'idée de se retrouver sur le territoire de la vampire et non l'inverse la rendait un peu nerveuse. Mais bon, Angeler la préviendrait à l'avance cette fois-ci alors elle aurait de quoi bien se préparer mentalement avant... Non... Si.. ? Levant alors la main légèrement pour saluer alors cette femme qui malgré le stress engendré, elle devait reconnaître qu'elle était vraiment gentille. Un peu bizarre parfois, mais adorable et affectueuse. Bref, Kyrielle n'en ressortait que finalement gonflé d'un orgueil et d'un bonheur qui la faisait se dire qu'elle était un peu comme... Acceptée dans la famille Silencio ? Hm. On verra avec le mariage quand même avant de voir ça. Cependant, elle ne put s'empêcher une fois seule avec son homme de .. mettre les choses aux clairs. Beaucoup de choses avaient été dites ce jour-là, un peut trop peut-être et... Elle ne voulait pas qu'il se fasse fausses idées. Heureusement qu'il était un homme attentionnée et compréhensif (tu vois il est parfait c'est pas que sa faute ! -pan-). Le regard tourné vers le bas, Kyrielle se retrouva alors arraché à sa contemplation o'combien intéressante du sol pour se voir obligé de le fixer, les joues alors s'empourprant encore de rouge. Non seulement elle était gênée du sujet, mais le sourire qu'il lui faisait-là.. En coin. Cela le rendait terriblement séduisant... Son pauvre petit cœur en battait à la chamade. Et sa main dans son dos lui provoqua un courant électrique le long de la colonne. Et ses mots... Aaaaah. Ces mots. Il lui fallait pas dire forcément grand chose pour la rendre complètement folle. Encore un peu de temps hein...

Après être restée pendant quelques instant à juste le regarder comme ça, bêtement, son baiser lui permit alors au moins de réagir, passant alors ses bras autours de lui, pour alors caresser doucement ses cheveux et lorsqu'il rompit, de faire un petit sourire... Aussi mignon, qu'heureuse.

« Oui... Nous avons du temps... »

Pour rien au monde elle ne lui dirait non, pour rien au monde elle ne laisserait sa place... Non sans lui faire son regard rempli d'amour tout en se mordillant la lèvre inférieur. Son souffle se mêlait à celui de son homme. Ils étaient maintenant des habitués de la chose, mais rien à faire, cela lui faisait toujours autant d'effet, comme si c'était une première fois plus agréable à chaque fois, découvrant alors des choses sur elle-même et son propre corps presque. Ouvrant doucement sa chemise pour glisser ses mains sur le torse légèrement musclé du brun. Ses caresses aussi douces qu'attentives furent accompagné d'un baiser des plus chaste avant.. de lui attraper les lèvres pour engager quelque chose de plus poussé. D'un souffle, la louve murmura à son basilic.

« Je t'aime... Et je ne désire rien d'autre que toi et tes bras... »

Avant de reprendre. D'un amour passionné et fusionnel, les deux amants se retrouvèrent rapidement coller l'un contre l'autre. Il n'était pas bien difficile de deviner quel était la suite du programme. Après tout, ils avaient le droit, ils étaient ensemble. Mais je peux t'assurer une chose. Lorsqu'elle se retrouvera alors nue contre lui dans le même état, le corps encore chaud, son sourire sera des plus sincère et heureux, blottie contre l'homme qu'elle aimait. La demoiselle n'aurait jamais cru être autant dépendante de quelqu'un. Cet homme était capable de faire son bonheur à lui tout seul. Et lui avait permit de voir alors la vie sous un angle tout nouveau. Mais... Pas des plus désagréable.~
(C) MISS AMAZING.




Contenu sponsorisé
Re: La famille s'agrandit ! [pv Kyrielle ♥] |

 
La famille s'agrandit ! [pv Kyrielle ♥]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» La Famille s'agrandit
» la famille s'agrandit
» la famille s'agrandit 12 !!remplies de lavande
» Lillimarie de chez Zwergnase collection 2015 la famille s'agrandit p5
» La famille s'agrandit

Sanctuary of Heart :: RPs abandonnés-
Sauter vers: